Avatar : 200*400 max

Partagez | 
 

 [Raid Changeling] Operation HELL DIVE !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Slicker Shift
avatar
Lunar Republic

Messages : 301
Age : 22

• Votre personnage •
Race: Licorne
Niveau: 17
Expérience:
12/170  (12/170)

MessageSujet: Re: [Raid Changeling] Operation HELL DIVE !   Sam 17 Oct - 3:48




HellDive


Au grand dam du mercenaire, sa cible ne l'affronta pas. Elle s'envola tout en utilisant un sort de protection pour se couvrir, et rejoignit ses associés. Reculant et réajustant sa position pour avoir l'intégralité de la compagnie adverse face à lui, il constata que la princesse lunaire avait réussit à se libérer et s'adressait aux bourreaux de son peuple, tout comme le faisait le capitaine qui l'accompagnait. Trop loin pour entendre l'échange, il put cependant observer la réaction peu encourageante de Trixie. Visiblement outrée, elle était sur le point de passer à l'attaque.
Une vive lueur émana de la corne de la sorcière azure, qui devait sûrement lancer un sort puissant vu l'éclat presque éblouissant qu'elle provoquait. L'atmosphère commença à changer progressivement, devenant de plus en plus pesante à mesure que la mage canalisait son sortilège. Un vent impie se leva, laissant entendre en sifflement agaçant qui s'accentua jusqu'à devenir un hurlement strident, faisant écho aux cris des civils apeurés qui tentaient de fuir la zone.
Le reste des intrus avaient profité de l'agitation pour battre en retraite sur un toit se trouvant à une distance respectable de leur comparse. Apparemment, même les alliés de Trixie devaient se protéger de sa puissance. Trop loin pour pouvoir intervenir, Shift décida qu'il valait mieux ne pas rester à proximité de la licorne, et déguerpi avant que le sortilège n'atteigne son paroxysme. Cherchant un abri, et n'ayant aucune idée des effets que pouvait avoir le sort qui opérait près de lui, il se jeta à travers une fenêtre, la patte avant droite devant le visage pour se protéger. Grimaçant car il s'était fait plusieurs entailles en traversant le verre, il s'adossa au mur et porta son regard sur la rue pour assister à la suite des événements. Il n'arrivait pas à savoir si il pouvait faire quelques chose, intervenir maintenant serait suicidaire. Rester en vie était une bien meilleurs option que de mourir en vain: un cadavre n'aurait aucune utilité... Mais dans l'état actuel des choses, cela ne faisait sûrement aucune différence.
Cependant, il y avait bien quelque chose qu'il pouvait faire. Postés sur leur toit, les envahisseurs devaient s'attendre à voir arriver des gardes lunaristes par les aires, la majorités des soldats étant des batponeys, et surveilleraient principalement le ciel. Ils ne verraient pas venir une ombre monter le long d'un mur qu'ils ne considèreraient pas comme un accès rapide à leur refuge, mur qui de plus était de nouveau plongé dans un doux écrin d'obscurité, l'étoile ardente ayant finalement explosé. Il pourrait se fondre dans la nuit et prendre les assaillants à revers. Se relevant en grognant, il prit la direction du bâtiment sur lequel étaient perchées ses nouvelles cibles, et le contourna de façon à ce retrouver face au mur opposé au palais. Ayant perdu toute conscience de l'avancement des combats, il hésita un instant avant d'insérer ses crochets d'escalades dans ses brassards. Résolu, il entreprit de gravir les froides parois de pierre, aussi silencieusement qu'il lui était possible.

Notes:
 


_____________________________________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tempo
avatar

Messages : 139
Age : 22

• Votre personnage •
Race: Zèbre
Niveau: 20
Expérience:
132/200  (132/200)

MessageSujet: Re: [Raid Changeling] Operation HELL DIVE !   Sam 17 Oct - 14:37

La jolie pégase se fit rentrer dedans avec violence, sans même que Tempo n'ai le temps de réagir. Il regardait un peu à droite à gauche, surveillant le mouvement des attaquant autour de lui, pas extrêmement rassuré par la situation. Accrochant le regard de la reine, il la vit lui faire un petit signe, mais se rendit soudainement compte que Weiss manquait à l'appel. Se retournant vivement vers là où se trouvait sa comparse quelques secondes avant, il vit qu'elle avait été attirée loin du groupe, petit boule de plumes blanche au loin. Un lunariste, probablement responsable de cette attaque, se releva rapidement, dague au sabot. Il s'apprêtait à intervenir, lorsque Weiss s'envola, joli ange lumineux qui lui fonçait dessus, les couvrant tous deux d'une bulle de protection. Elle rata son atterrissage, mais se releva avec grâce et habilité. Le voyant sortir sa dague, le zèbre ne réfléchit pas tellement et fit de même avec sa rapière. Il y avait eu plus de peur que de mal au final. Cela avait été si vite que Tempo n'avait pas eu vraiment le temps de paniquer.

Une autre intervention eu lieu, celle du batpony de tout à l'heure, celui dont la tête disait quelque chose au barde. C'était étonnant, il parlait avec calme à Trixie, comme si de rien n'était. Comme si elle n'était pas une mage extrêmement dangereuse en train d'attaquer sa ville. Sans doute tentait il d'amadouer la belle bleue, il lui proposait son aide d'un côté, tout en évoquant la frustration qu'elle devait avoir. Naïvement, Tempo trouva cela plutôt sympathique de sa part. Il pensa qu'il la comprenait, qu'il voulait l'aider par simple compassion. Ceci dit, il comprit rapidement que ce n'était peut-être pas la meilleure idée qu'il est eu en voyant la réaction de Chrysalis. Dans d'autres circonstances, cela l'aurait peut-être fait rire, mais là cela l'inquiétait plus qu'autre chose. La réponse de Trixie lui glaça le sang. Tempo restait planté là, ne sachant pas trop à quoi s'attendre. Ceci dit, le "Et merde..." lancé à la volée voulait tout dire. Le zèbre ne savait pas pourquoi elle s'énervait, il supposait qu'elle avait mal pris la proposition d'aide. La corne de Trixie luisait, une tension était perceptible dans l'air, le ciel se couvrait, cachant la lune, souillant sa tendre lumière qu'elle diffusait sur la ville. Le vent se levait, ébouriffant la crinière du barde.

Heureusement, sa Majesté eu plus de présence d'esprit que lui. Elle fonça vers Weiss et Tempo, les attrapant et s'envolant avec eux, malgré tout le poids qu'ils représentaient, tout en accordant carte blanche à la Lulamoon. La mage était donc si redoutable que ça, au point que même la Reine de Changeling Swarm préférait fuir, par peur de dommages collatéraux. Mais pour l'instant, ce qui préoccupait le plus le zèbre, c'était qu'il ne touchait plus le sol. Bien qu'il soit totalement à la merci de celle qu'il avait vu successivement tuer un innocent, s'amuser avec cruauté à enfoncer des flèches dans un pégase, puis embrasser la dirigeante ennemie, cela ne le préoccupait pas plus que ça, il lui faisait confiance. Il restait impressionné, regardant en bas alors qu'il s'éloignait petit à petit de toute cette agitation. La Reine balança Weiss sans aucun ménagement, après tout elle pouvait voler. Ils prirent plus facilement de la vitesse et de l'altitude, tandis que le zèbre se laissait totalement faire, se cramponnant à la changeling. La bleutée semblait se déchaîner plus bas, il était bien heureux que Chrysalis soit venu à son secours. Il restait étrangement calme, ne geignant pas de peur, ne tremblant même pas, même s'ils montaient jusqu'à une trentaine de mètres. Tempo n'avait jamais eu spécialement le vertige. Ceci dit, il ne bougeait pas trop, ne voulant pas gêner Chrysalis et n'ayant pas très envie de tomber. Ils finirent par se poser sur une école, rejoins rapidement par Weiss.

La Reine se tenait prête avec sa hache et son bouclier, tout en regardant en bas. Elle se mit à rire toute gorge déployée. C'est avec un peu de timidité que Tempo l'interrompit, pour lui demander si la mage n'aurait pas besoin d'aide. Après tout, elle était seule, en bas, avec tous ces gardes prêts à en découdre. Mais son interlocutrice n'hésita à une seconde à répondre négativement. Elle semblait avoir plus que l'habitude ce genre de situation. Il rajouta alors :

Hum, pourquoi s'est elle énervée ? Il n'était pas spécialement irrespectueux, enfin, il m'a semblé. En tout cas, la princesse semblait plutôt prête à négocier, peut-être que... Enfin... Ca aurait pu éviter des pertes civiles, et on récupérerait une ville moins dévastée.

Essayer d'argumenter pour la diplomatie face à la changeling, qui semblait s'amuser de la situation, ce n'était pas vraiment chose aisée. Ni très intelligent. Tempo s'en rendait compte mais se voilait la face, préférant tenter le coup quand même, avec une petite voix trahissant sa nervosité et quelques gouttes de sueurs. Il se sentait également redevable à la guerrière pour lui avoir sauvé la vie à l'instant, mais il ne savait pas très bien comment l'exprimer L'adolescent continua de parler, sans interruption, comme un flot qui se déverse maintenant que la pression était légèrement retombée.

Enfin, c'est vrai qu'elle n'a rien proposé de spécial et puis ce n'est pas évident... C'est surprenant d'ailleurs que la princesse soit là. En tout cas, c'est gentil de m'avoir porté, j'espère que je ne suis pas trop lourd...


Il ponctua cela d'un rire un peu nerveux, il tentait d'avoir une conversation à peu près banale, comme pour oublier que la situation ne l'était pas du tout et que beaucoup perdaient la vie au même moment. Ceci dit, pas totalement fou, il gardait sa rapière au sabot et restait derrière Chrysalis, n'ayant pas de boucleir lui-même.

_____________________________________________



Dessin de Holy Slay

Revenir en haut Aller en bas
Princesse Luna
avatar
Lunar Republic

Messages : 165
Age : 29

• Votre personnage •
Race: Alicorne
Niveau: 24
Expérience:
88/280  (88/280)

MessageSujet: Re: [Raid Changeling] Operation HELL DIVE !   Sam 17 Oct - 23:18

[Raid Changeling] Opération Hell Dive
De Charybde en Scylla








Luna aurait tant aimé que les négociations se passent bien. Cependant il semblait de plus en plus difficile d'imaginer une fin en paix. Alors que Chrysalis semblait s'exaspérer des tentatives désespérées de Luna pour calmer tout le monde, Nova qui cherchait à bien faire mit le feu aux poudres. Dans un élan de colère et de fierté mal placée, la licorne bleue fit ce qu'elle savait faire de mieux, le ménage par le vide. Chrysalis savait qu'elle-même aurait à subir cette attaque si elle ne faisait pas attention, et c'est la raison pour laquelle elle décampa si rapidement en emportant ses sbires. Alors que le vent prenait une forme dangereusement agressive, Luna se précipita sur le capitaine de la garde. Inutile de dire que le temps n'était plus du tout aux négociations. Il était désormais impossible d'arrêter la destruction d'une bonne partie de la ville, en tout cas d'après Luna. Une fois arrivée à porté de SuperNova, ses ordres se firent sans appel. Son coeur se serrait à cette idée, mais il fallait agir et dans la précipitation rien d'autre ne lui venait de toute façon.

" Capitaine, sonnez la retraite. Que tout les soldats aident les civils restants à entrer dans les tunnels. Une fois tout le monde entré je vous ordonne de faire s'écrouler l'entrée. Je vais vous faire gagner un peu de temps pour fuir. "

A peine eut-elle finit sa phrase que son regard se plongea dans celui de SuperNova. Elle pouvait lire en lui, il était son plus fidèle conseiller, son ami de longue date. Elle le connaissait tellement bien qu'elle savait ce à quoi le Batpony pensait sans même avoir à le formuler. Cependant sa santé ainsi que celle des civils était en jeu. Nova était le seul en qui Luna avait une confiance absolue. Avec un pincement au coeur, elle ajouta alors d'une voix plus calme.

" Capitaine... Non... SuperNova... Je vous en prie. Vous plus que tout autres je veux vous protéger. Alors obéissez, je vous en supplie. Pour moi. "

La princesse offrit alors à Nova un petit sourire triste. En un sens, elle avait vraiment peur qu'il désobéisse. Peur qu'il ne lui arrive malheur. Elle ne pourrait le supporter. Faisant alors volte-face, Luna se précipita à l'intérieur du château. Elle hurla de toute sa voix le repli dans les tunnels. Plus de vérification, il fallait se précipiter à l'abri. Galopant à pleine vitesse, Luna se rua vers une sortie auxiliaire du palais se situant sur le coté, bondissant d'un balcon pour courir à pleine vitesse au milieu des rues. La tornade se mettait à dévaster tout ce qui l'entourait, soulevant des nuages de poussière dans cette cité minière. Des débris divers se jetaient sur les batiments et les véhicules restés à l'abandon. La princesse se précipitait toujours en cercle pour contourner la tornade. Depuis le coté, elle pouvait voir le groupe d'assaillants qui observaient la scène. Une lueur de rage fit brûler le regard de Luna envers Chrysalis, la sachant en train de se délecter de ce spectacle de destruction. Elle s'engouffrait dans les rues et les remontais en restant à l'abri du regard de la Reine.

Luna n'avait plus vraiment de solutions en tête. Il n'était plus maintenant question de les faire stopper les combats, mais au moins de leur faire perdre un maximum de temps. Les pensées de Luna s'envolèrent vers Silent Dawn. Luna eut le coeur serré en pensant à celui-ci. Son acharnement à le laisser en vie ne lui permettait même pas d'espérer le retrouver si quelque chose de terrible lui arrivait. Les rues de la ville était désespérément vides, et la dirigeante savait qu'elles ne tarderaient pas à se remplir de Changelings armés. Les magasins avaient été quittés en hate, des vêtements et des objets divers jonchaient le sol. Luna put même apercevoir une petite peluche à l'éfigie de Luna elle-même. A ce moment précis, la combattante Lunariste pensa à Pandore, qu'elle avait laissé à Concordia. Elle ne voulait pas que sa fille ait à pleurer. Elle ne voulait pas lui faire perdre sa mère après la disparition soudaine de son père. Elle voulait être là pour la voir grandir et devenir une grande dirigeante. Et alors qu'elle tentait de se convaincre qu'elle la reverrait, la jument de la lune déploya ses ailes, remontant dans les airs et balayant rapidement les alentours du regard pour voir la Reine qui observait la débandade qu'elle avait provoqué.




La dame bleue prit alors son courage à deux sabots, serra les dents, puis chargea vers la dirigeante adverse à pleine vitesse. Son regard se fit plus dur, son coeur battait à tout rompre et son sang ne fit qu'un tour. Le doute n'avait plus sa place dans l'esprit de la protectrice et sa détermination semblait plus résistante encore que l'acier de ses armes. Elle pouvait voir le trio sur le toit de l'école se rapprocher à grande vitesse, avec la tornade en toile de fond. La princesse, malgré sa lourde armure, prenait un maximum de vitesse. Elle ne voulait pas pouvoir être stoppée en plein vol. Le but n'était pas de rejoindre le groupe. Il était bien plus dangereux que cela.

La princesse de la nuit, chargeant comme jamais, percuta de plein fouet la grande dame noire. L'enserrant dans ses sabots et l'emportant avec elle dans sa course folle qui la dirigeait vers la tornade. Luna se savait incapable de tenir tête à la combattante à la hache, mais vu la fuite qu'elle avait effectué, Chrysalis elle-même craignait la force de Trixie. Se refusant à ralentir, elle se projeta dans la tornade en compagnie de son ennemie, et une fois celle-ci pénétrée relacha son étreinte pour larguer la Changeling dans cette furie tourbillonante. La force du vent était immense, et finit par avoir raison de la vitesse de l'alicorne, l'emportant avec véhémence dans les airs. Ce cyclone envoya la dirigeante de Concordia dans tout les sens, lui donnant le pire tourni qu'elle ne pensait jamais avoir. Elle n'était plus capable de distinguer le haut du bas, l'ouest de l'est et le centre de la tornade de son extrémité. La poussière qui la composait lui brûlait les yeux, la forçant à les fermer avec force pour ne pas se les faire creuver. La force était tel que son bouclier s'envola, emporté pour disparaitre parmis décombres volant et tourbillonants. Rapidement, ce fut son épée qui s'arracha de sa ceinture, disparaissant dans ce maelstrom de colère.


_____________________________________________
Night Mare or  Nightmare

~ : Présentation : Fiche Technique : ~

ARCANA, Secrétaire Lunaire
~ : Présentation ~ Thème ~ Battle Theme : ~
Revenir en haut Aller en bas
Weiss Gift
avatar
Changeling Swarm

Messages : 220
Age : 27

• Votre personnage •
Race: Pégase
Niveau: 16
Expérience:
130/160  (130/160)

MessageSujet: Re: [Raid Changeling] Operation HELL DIVE !   Dim 18 Oct - 17:38

Alors que Weiss se préparait à défendre chèrement sa peau et à intervenir pour soigner ses compagnons d'armes. Le zèbre, Tempo, qui se tenait à côté d'elle, suivi son exemple et sorti sa rapière sur la défensive. Pendant ce temps, Luna et un garde lunarien papotait avec Chrysalis d'abord et ensuite avec la mage Trixie. Le temps était comme figé lors de cette discutions, où Chrysalis se tapait le front du sabot en prononcer des grossièretés assez claire sur ce qui aller se passer ou pouvais se passer.

Weiss observait la situation qui semble bizarre lorsqu'un souffle d'air commençait à se faire sentir sur le champs de bataille, pour la énième fois, le reine changeling grognait une insulte avant de courir vers notre pégase et le zèbre, non sans avoir prononçais quelques paroles d'au revoir à Luna et donnait carte blanche à Trixie pour tout dévasté. Elle attrapa donc les deux membres de son équipe dans chaque patte et s'envola avec eux dans les airs.

Sur le moment Weiss n'avait pas l'air de comprendre du tout la situation et fut surprise par la suite d'être projeter dans les airs où elle se stabilisa rapidement avec ses propres ailes. Là, elle regarda mieux en contre bas, où une tornade importante prenait forme au milieu des civils et des gardes lunariens. Maintenant elle comprenait mieux la réaction de sa dirigeante et vola rapidement à sa suite jusqu'au toit d'une école où tout le monde se posa sans problème.

Une fois sur place, Weiss se détendit un peu avant de rejoindre sa reine et le barde qui regardait les dégâts que causé le sort de Trixie. Le barde se mit alors à parlé, à demandé on devrait plutôt dire, les raisons de la colère de Trixie suite aux paroles des lunariens, il voulait aussi savoir si la reine réfléchissait à le requête de la souveraine de la lune. En faites, il avait l'air de vouloir mettre à terme à cette attaque aussi rapidement que le souhaité l'ennemi, de ne pas faire plus de mort inutile, il n'aimait vraiment pas la guerre et le combat ce zèbre, mais il allait devoir grandir, le monde avait maintenant basculé dans ce genre d'horreur, où le sang et la violence étaient les maîtres mots pour survivre.

Weiss écoutait cela avec une certaine distance, ses flux d'émotions c'était calmé lors de sa supplication devant tout le monde pour l'autre pégase blanc, elle ne voulait donc pas les faire remonté en pensant à ce genre de chose. Elle se perdit alors dans la contemplation de la tornade, histoire de ne pas à avoir à pensé au propos du zèbre, et aussi pour l'aidé à contrôlé ses émotions qui hurle en elle d'aller au secours des personnes prit dedans ou encore d'aller voir comment allait le pégase. Même le rire nerveux du zèbre ne la sortit pas de cette torpeur.

C'était une personne bleu qui l'en sortit lorsqu'il arrivait sur eux, une personne qui volait trop vite au goût du pégase blanche, si cette personne tombait sur le toit et sur eux, elle allait faire des dégâts important. Weiss ouvrit alors ses ailes afin de faire reculer le petit monde et pointa du sabot la personne en question avant de dire d'une voix sonore et alerte :

- Attention, on nous attaque !

Mais elle n’eut pas le temps d'en dire plus que Chrysalis fut emporté par cette dernière, qui n'était autre que la princesse Luna. Les deux combattantes ne put rien faire pour empêcher cela et restait comme deux ronds de pelles sur place, Weiss, la bouche grande ouverte, finit par crier sa rage et sa frustration. Elle était chargé de soigné les trois membres de son groupe, ils devaient rester groupé et maintenant, maintenant, ils ne sont plus que deux.

Elle soupira longuement et demanda alors à son dernier compagnon restant :

- On fait quoi maintenant ? Je peux te descendre au sol, mais je ne suis pas assez forte pour te porté jusqu'au château. Alors ?

Weiss s'envolait légèrement afin de voir si Chrysalis c'était libéré de l'étreinte de Luna et si la tornade commencé à disparaître, attendant une réponse de son compagnon d'arme, ils allaient devoir compté l'un sur l'autre maintenant pour se défendre et rejoindre les deux autres. Avant de revenir au sol à ses côtés, toujours sur la défensive. Je me demandais bien ce qu'il allait lui répondre et surtout savoir sa réaction sur ce drôle d’enlèvement de Chrysalis par Luna.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Raid Changeling] Operation HELL DIVE !   Lun 19 Oct - 3:06

Ne pas se la mettre à dos... Ne pas se la mettre à dos. C'était ce qu'il voulait, et il n'avais, jusqu'à preuve du contraire, rien dit de blessant ou quoi que ce soit. Alors pourquoi perdre toute espérance ? Pourquoi ? Avait-elle mal interprété les propos du Capitaine ? Ou bien se foutait-elle totalement de ce qu'il lui avait dit et s'en servait comme d'une excuse pour mettre un peu plus le bazar ? Au loin, Nova pouvait très vaguement entendre les remarques de la reine du Swarm. "Et merde"... Voilà qui était bien annonciateur de ce à quoi le Lunariste devait s'attendre...

Le vent se levait. Rapidement même. Sauf que ce n'était pas dut à un quelconque événement météorologique, bien au contraire. La corne de Trixie était totalement illuminée, et brillait d'une magie intense. Quasiment au même moment, le ciel s'était assombri fortement et le temps commençait à se gâter. Une tempête était en train de se préparer... SuperNova baissa un peu les oreilles avant de reculer de deux pas, rengainant son arme. Il fit signe aux deux autres gardes encerclant Trixie avec lui de faire de même et de foutre le camp dans le palais. Pas besoin de leur faire un dessin sur ce qui allait se passer et sur ce qu'ils devraient faire. Au même moment, Chrysalis donna carte blanche à sa Mage avant de se saisir de ses acolytes et de foutre le camp, s'éloignant de la zone dangereuse.

Obscur Luck eut la même idée, quoi que lui prit la peine de la partager à haute voix. Battre en retraite... C'était quelque chose que le Capitaine voulait éviter, mais cette fois-ci, il ne pouvait malheureusement pas en être autrement. A moins bien sûr de foncer dans ce qui ressemblait de plus en plus à une tornade et de ne pas tenir à la vie. Ce qui n'était pas le cas du Batpony. Prenant encore un pas de distance avec la magot, le Garde Lunaire serra les dents de frustration.

- Allez-y, allez au palais et-

Ou pas. La Princesse de la Nuit avait son mot à dire. Ou plutôt son ordre à donner, dans le cas présent. La retraite était à présent la seule option valable dans les esprits Lunaristes, tout les militaires présents devaient aider les civils à s'enfuir via les souterrains. Une fois cela fait, l'entrée devait être condamnée. Mais pour cela, l'Alicorne allait se sacrifier pour gagner du temps. Se sacrifier... Voilà que Luna voulait remettre sa vie en danger pour le bien de son peuple. Bien qu'il s'agisse d'une attention plus que louable, il en était absolument hors de question ! Pandore n'était pas prête à prendre la place de sa mère si le pire devait arriver, sans compter qu'elle serait plus que dévastée en apprenant la macabre nouvelle ! Le Capitaine Lunaire ouvrit la bouche pour dire quelque chose avant de croiser le regard de sa dirigeante, le vent se faisant maintenant assez fort.

Il ne le pouvait pas. Luna avait confiance en lui. Nova ne pouvait pas trahir sa confiance. Oserait-il la considérer comme une amie ? Possible. Très possible même. Après tout, ils se connaissait depuis pas mal de temps, le Batpony avait conseillé la jument à plusieurs reprises... Elle n'avais pas besoin de l'entendre pour savoir ce que le Garde pensait. Elle le savait très bien. Ce fut même pour ça qu'elle reformula sa demande. Elle l'avait même appelé par son prénom, ce qui fit tilté ce dernier. Elle était en train de le supplier d'obéir. Parce qu'elle voulait le protéger. Elle voulait que le Garde obéisse. Pour elle... Le Batpony referma doucement la bouche en baissant la tête, alors que l'Alicorne Lunariste fit demi-tour en souriant tristement. Il pouvait choisir de ne pas l'écouter, de ne pas répondre à sa supplication. Mais à ce moment-là, il l'a trahirait, il perdrait cette confiance, et probablement tant d'autres choses en même temps...

SuperNova pouvait entendre la Princesse de la Lune hurler son ordre de repli dans le palais. Immédiatement, tout les gardes et les civils se mirent en mouvement. Le Batpony frappa violemment du sabot en jurant avant de faire signe à tout ceux qui étaient restés à l'extérieur de le suivre à l'intérieur de la bâtisse. Déjà, le bordel était monstre. Les civils voulaient absolument passer en premier et se bousculait sans ménagement. Les gardes avaient beau essayer de contenir le flot incessant de poneys, ils avaient du mal et étaient clairement submergé. Un rapide coup d’œil permis à Nova d'apprendre que les blessés avaient déjà été emmenés, avant même que la tornade ne sévisse à l'extérieur. Voilà qui était une bonne chose.

Il prit rapidement les choses en mains, organisant cette débandade collective, ou du moins essayant. Ce n'était pas chose aisée bien sûr, mais il finit par y arriver, et l'évacuation des civils se continua plus lentement certes, mais bien mieux. Au bout de quelques longues minutes, il ne restait dans le palais que SuperNova ainsi qu'un autre garde qui venait d'amener de quoi se charger de l'entrée du tunnel. Ce dernier commença à placer les explosifs et fit signe au Capitaine de le rejoindre une fois terminé. Le Batpony resta sur place. Il voulait croire, avoir l'espoir fou, que d'un moment à un autre, Luna allait passer les portes du palais et s'excuser de l'attente. Les secondes passèrent, avant que finalement, le Capitaine galopa jusqu'aux portes du bâtiment. Il jeta un rapide coup d’œil dehors, mais dut plisser les yeux pour se protéger un minimum de la poussière. Il scruta le décor une bonne dizaine de secondes avant que la voix du garde en attente ne le ramène à la réalité.

SuperNova revint à toute blinde avant de s'élancer dans le tunnel, le garde aux explosifs sur ses talons. Se retournant un court moment, une forte explosion se fit entendre, résonnant dans les tunnels de la ville, avant que le vacarme d'un éboulement ne le remplace, indiquant très clairement que l'entrée venait de s'effondrer. Ainsi donc, Luna était coincée dans la ville, tandis que tout le monde était en train de s'enfuir... Que pouvait-il faire à présent ? Mis à part espérer, il ne pouvait plus rien faire pour l'aider. A part s'assurer que les civils arriveraient bien en sécurité, il ne pouvait plus rien faire... Quoique.

Le Batpony fit à nouveau face au tunnel, l'entrée dans le dos, avant de foncer à toute vitesse, laissant le garde démolisseur derrière lui. Il ne pouvait plus rien faire pour aider sa Dirigeante actuellement. Mais une fois sorti... Elle lui avait demander d'obéir, ce qui faisait. Or, son ordre était d'évacuer les civils, ni plus ni moins. Rien n'empêchait le Capitaine de faire quelque chose après l'évacuation, bien loin de là. Le Capitaine se força à aller toujours plus vite, cherchant pour un poney bien précis. Ou plutôt, un Batpony bien précis. Obscur Luck. Lui aussi était assez proche de Luna, suffisamment en tout cas pour qu'il lui fasse part de son idée. Après tout, ils n'étaient pas encore sorti des souterrains. Une fois à son niveau, Nova ralentit pour se placer à côté de lui.

- Est-ce qu'une missions sauvetage suicide, ça te tenterai ? On va quand même pas la laisser la dedans quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Obscur Luck
avatar
Lunar Republic

Messages : 112
Age : 24

• Votre personnage •
Race: Batpony
Niveau: 14
Expérience:
44/140  (44/140)

MessageSujet: Re: [Raid Changeling] Operation HELL DIVE !   Mar 20 Oct - 8:09

J'avais reculé de quelques mètres alors que se formait la puissante tornade, Autours de moi les civile qui avait céder à la panique essayaient de fuir la catastrophe, moi à l'inverse j'avais réussi à garder mon calme comme toujours. Pourtant cette fois j'avais reculé, l'attaque surprise, la reine de l'essaim et maintenant une tornade!

*Qu'elle horrible nui pour les lunaristes. Mais les changelings ont aussi leurs problèmes*d'ailleurs Chrysalis partit elle  aussi se mettre en sécurité avec ses compagnons, une tornade c'était trop pour tout le monde.

Je vis alors Luna prendre le capitaine Nova dans ses pattes, je n'arrivais pas à comprendre toutes ses paroles, mais cela parlait de retraite et de diversion. Ces paroles me firent un pincement au cœur, connaissant la princesse elle allait essayer de nous faire gagner du temps pour tous évacuer. Je voulus alors protester, faire comprendre à la princesse que son idée était mauvaise et que la tornade allait nous faire gagner suffisamment de temps. Malheureusement un mouvement de foule m'emporta dans le palais.

J'étais alors coincé, l'organisation n'était plus et l'instinct de survie guidait tout le monde. Au milieu ce trouvait quelques soldats qui essayaient tant bien que mal de ramener l'ordre et la discipline. Pendent que j'assistais les quelques soldats pour faire avancer l'évacuation, je vis Nova rentré dans le palais… Seul. J'en déduisis alors que j'avais vus juste, Luna était partie et le capitaine n'avait pas réussi à la retenir. Un peu dépité je suivis le flot de civiles dans le souterrain, je faisais en sorte de rester à l'entrée du tunnel. Laissant passer les civiles et même les gardes devant moi, j'espérais secrètement voir Luna revenir. Mais alors que le flot diminuait un soldat équipé d'explosifs s'approcha de moi.

" Allez partez d'ici, on va bientôt faire s'effondrer l'entrée."

Attristé je suivis les derniers civils. L'air était lourd dans l'ancienne mine, lourde et poussiéreuse. Je ne parlais même pas de l'humidité ambiante faisant tousser quelques poneys dont l'écho se répercutait sur les parois du tunnel d'où ressortait parfois une gemme ou deux.
Pourtant je n'arrivais pas à me calmer, mes pensées étaient restées focalisées sur Luna… pourquoi l'avoir laissée..? Pourquoi n'est-elle pas venue avec nous?
Alors que je ruminais mes pensées, j'entendis au loin l'explosion suivie de l'éboulement indiquant que l'entrée était désormais scellée. Mais  au fur et à mesure que j'avançais, mon pat ralentit, je voulais y retourner, essayer d'aller la chercher, faire quelque chose! Mais personne ici ne serait prêt à m'aider et surtout… comment aider la princesse prise au piège dans une ville probablement submergée.

Finalement après ce qui me sembla de longues minutes de questionnement j'entendis des bruits de pas précipité, je m'étais mis entre deux groupes de réfugier qui trainait un peu des pattes se lamentant de leur foyer perdu avant de se plaindre d'être bousculé par quelqu'un. Au moins ils arrêteraient de penser à leur affaire, même pour seulement quelques secondes. Pourtant je fus surpris quand ledit poney s'arrêta juste à côté de moi. J'avais la tête basse et ne le reconnut pas tout de suite. Du moins, jusqu'à ce qu'il me parle.

- Est-ce qu'une mission sauvetage suicide, ça te tenterait ? On va quand même pas la laisser la dedans quand même.

Mon oreille se dressa en entendent Nova dire ses quelques mots. Une mission de sauvetage? La princesse? Il ne m'en fallait pas plus pour me motiver! Je le regardais alors droit dans les yeux montrant toute ma volonté et ralentissant le pas pour nous éloigné des civiles.

-Une mission suicide de sauvetage..?  Du genre… aller chercher notre princesse au milieu d'une ville remplie de changelings..? Ça me va! Je viens avec toi! m’exclamai-je heureux en redressant les oreilles.

Il y avait enfin quelqu'un qui pensait comme moi! Ce simple fait me réchauffa le cœur. Il me fallait simplement une idée pour retrouver Luna. Chose plus facile à dire qu'à faire, par contre il nous fallait sortir de ses souterrains. Je me mis alors à regarder le capitaine batpony, j'espérais qu'il avait un meilleur plan que moi…

Bon… on le fait comment alors..? On sort avec les civiles, ensuite on repart vers la ville en rase-motte sans armure pour ne pas se faire entendre? Et à la fin on retrouve Luna et on la sort du brasier de la ville? Je murmurais ces quelques paroles, réfléchissant plus à voix haute qu'autre chose en me demandant comment faire ce coup de maître… Et puis… dois rester la reine et ses sbires… comment faire? Une diversion si on les croise?

Je remarquais que ma voix était légèrement montée en évoquant nos ennemis, je ressentais une pointe de colère dans mon ventre qui déteignait sur ma voie. Après tout… ils avaient violenté notre princesse et leur reine l'avait embrassée. Lui faire payer son audace était tentant, mais on ne pouvait rien contre elle… seule un grand pouvoir pouvait la mettre KO… Il fallait simplement l'éviter. J'adressais finalement au capitaine un regard que j'espérais optimiste, la sortie n'était plus très loin. Il fallait se mettre d'accord et vite. Peut-être garder l'armure finalement… mieux fallait rester protéger un minimum.

_____________________________________________
Je suis  un batpony dissident parfois


Mon OC Attention il est grand:
 
Revenir en haut Aller en bas
Slicker Shift
avatar
Lunar Republic

Messages : 301
Age : 22

• Votre personnage •
Race: Licorne
Niveau: 17
Expérience:
12/170  (12/170)

MessageSujet: Re: [Raid Changeling] Operation HELL DIVE !   Jeu 22 Oct - 1:35




HellDive


Mètres après mètres, Shift s'élevait le long du mur. La parois était loin d'être lisse, et le briques qui la composaient présentaient un grand nombre d'interstices, permettant au grimpeur d'y insérer facilement ses crochets et de s'élever sans difficultés.
En passant à proximité d'une fenêtre, Slicker pu voir au travers de la vitre une pièce qui ressemblait à une salle de classe. Tout y était propre et bien rangé, ce qui contrastait avec le chaos extérieur. Les lieux étaient vides au moment de l'attaque, donc rien n'avait été perturbé par d'hypothétiques départs précipités. Cependant, cet havre de paix serait probablement victime de pillages dans l'heure, même si il n'y avait pas grand chose de valeur ici. Le mercenaire ne put s'empêcher de ressentir une étrange mélancolie à l'idée de cette pièce paisible, figée dans un calme parfait, se faire sauvagement renverser au sol, briser et brûler comme l'avait été la ville où elle se trouvait.
Poursuivant son ascension, il approchait du sommet et ralenti légèrement pour faire moins de bruit. Même si les bruits des combats et le hurlement de la tempête magique couvraient aisément les cliquetis métalliques qui provoquait le voleur, il ne voulait pas risquer de se faire repérer avant le sommet. Grimpant sans aucune sécurité, une attaque lancée contre lui l'aurait probablement fait tombé, lui brisant le crâne sur le pavé dix mètres plus bas.
Plaçant précautionneusement chacun de ses appuis, il s'immobilisa finalement juste avant le sommet, et écouta ce qui se passait sur le toit. Il cru entendre une conversation entre deux personnages, mais ne réussit pas à saisir leurs paroles à cause du râle d'agonie de la ville qui succombait doucement aux assauts de l'essaim.
Il entendit cependant un sifflement intense, comme un projectile lancé à très grande vitesse. Tournant légèrement la tête vers l'origine du bruit, il vit du coin de l’œil un masse sombre fondre sur le toit. S'ensuivit un gras fracas d'armures s'entrechoquant, ainsi que des cris de rages et quelques paroles colériques. Choisissant ce moment pour attaquer, Shift modifia sa position pour se retenir d'un seul sabot le temps de se saisir de sa dague. Il plaça celle-ci entre ses dents et passa sa patte ainsi libérée sur le bord du toit. Puis il se projeta d'une formidable poussé sur les jambes et se réceptionna à moitié accroupi pour pouvoir réagir plus vite en cas d'attaque, le temps qu'il puisse analyser la situation.
Seuls deux envahisseurs étaient ici: le barde et celle qu'il avait attaqué un peu plus tôt. Chrysalis n'était pas en vue, et Trixie devait toujours être sur la place, à en juger par la gigantesque tornade qui occultait le palais derrière un dense écran de poussière. Tous deux étaient armés, le zèbre avec un rapière et la pégase avec une dague. Ils avaient l'air bien jeunes pour être impliqués dans un bataille de cette envergure, et si l'étalon ne doutait pas qu'il pouvait aisément les battre au corps à corps séparément, il serait bien plus difficile de les affronter ensemble. De plus, leurs pouvoirs respectifs rendraient la victoire impossible si le mercenaire leur laissait le temps de se préparer. Quelques mètres le séparaient de ses adversaires qui commençaient à peine à réagir à sa présence; il lui faudrait rapidement réduire la distance.
Sans plus attendre, Shift s'élança en avant, retirant sa cape dans un mouvement fluide et la projeta sur le zèbre pour le gêner quelques secondes, car il lui semblait le plus dangereux des deux, à cause de l'allonge que lui conférait sa rapière. De plus, ses pouvoirs seraient certainement plus offensifs que ceux de la pégase blanche, qui utilisait des sorts de protections tels que la bulle un peu plus tôt. En quelques foulées agiles, il couvrit la distance qui le séparait de sa seconde ennemie, et profita de sa vitesse pour la percuter violemment.

Notes:
 


_____________________________________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Trixie Lulamoon
avatar
Changeling Swarm

Messages : 258
Age : 27

• Votre personnage •
Race: Licorne
Niveau: 29
Expérience:
40/380  (40/380)

MessageSujet: Re: [Raid Changeling] Operation HELL DIVE !   Ven 23 Oct - 0:51



« Phare de perdition ~ »






D

ans l’œil du cyclone régnait le silence. Et dans l’ombre d’une citée assiégée et ravagée, s’apaisait la bleutée. Dépouillée d’un bélître insolent, elle admirait un ballet endiablé. A ses abords flottait une douce brise. Sa caresse la ravie, la licorne sourit. Sa démence officiait, son ambition s’exaltait. Prestance et décence hantaient ces pas. Une radiance insolente reluisait-là, intimant à la plus pure malveillance. Sa calamité s’avançait, faisant grand bruit, déchirant plus qu’une pauvre nuit. Mais si nul pouacre ne pouvait l’admirer, la sorcière savourait d’aventure son cloître. Naguère encore, elle n’avait mandé et présidé pareil décor. Aussi fabulait-elle les ravages d’une citadelle. Sans doute l’abhorrait-on, de cela elle n’avait que faire. Sa douce victoire et vengeance avait gravé les esprits. La Lulamoon n’aspirait dont, qu’à voir frémir la création, devant sa puissance et son seul nom. Délectée de plus belle, cette pensée l’enivrait, l’enlevait.

Là voilà qui arpentait cette allée aux pavés lacérés, foudroyés et éventrés. Une douceur aux lèvres, elle soufflait mots; sa mélopée impie. Démarche alambique, prunelles d'angélique et discours fatidique. L'azure licorne clamait alors, que tel calvaire ne pouvait ainsi s'achever. Il lui incombait dont, de meurtrir d'aventure ces peuplades. Qu'ils endurent l'atroce solitude, l'indicible torpeur d'une vie périeuse, l'effroyable misère des lumières noyées au marais. La sinistre déchue fabulait alors. Naguère encore, elle saigna Gryphus bien après son siège. Elle désirait dont réitérer ce plaisir ici. Au détour d'une transe emplie d'une certaine démence, s'exaltait grand désir de vengeance. Soudain, un murmure l’épaulait. D’un timbre chatoyant et élégant, attrayant et envoûtant. Ses esgourdes d’azure frémirent, manquant d’étrangler sa belle bouche. Mais elle su perdurer, demeurant inébranlable. La frimousse de sa compagne ne lui était dont méconnaissable.

Elle avait la mine radieuse, la crinière soyeuse. Une douceur aux lèvres irrésistibles. Des prunelles adorables, désirables. La belle mauve savait l'ébranler, l'éprouver. La chimère la gagna sans vergogne, effleurant cette trogne frémissante avec une malice diabolique. Sa frayeur maladive évoquait l'écœurement de pareille scène. Naguère encore, elle déglutit aux prémices des seigneuries. Ce théâtre de l'épouvante lui ravivait un bien macabre passé. Là dans la tourmente, un fieffé coquin s'eut démarqué, clamant l'aduler. Ce boucanier suborneur périt pour l'avoir abusé. De tels scélérats ne désirant que l'étreindre et combler, elle en vit défiler et s'éteindre. Mais elle était pitoyable, sotte et misérable en ces heures sombres. Et nul ne devrait profiter d'un être égaré. Ces bagatelles et anicroches justifiaient sa rage insondable, indomptable. Celle-là même qu'elle déchainait si souvent, et dont l'ampleur semblait à l'image d'un cataclysme de l'instant. Une union harmonieuse.

Elles ravageaient de concert ce monde infâme, cruel et écœurant. Et tandis qu'une cité versait des larmes d'écarlates, les siennes n'étaient plus. Sa solitude la comblait, la soulageait. Hélas, la vision d'une violacée souillait cette sérénité. L'azure licorne se gardait bien de persifler. Là elle n'accordait nul crédit à sa spectrale compagnie. Si bien qu'elle avait tout loisir d'admirer un fragment de firmament. Dans les cieux perduraient les vestiges d'une splendeur naturelle. La Lulamoon privait mille gens de ce spectacle, pour se l'accaparer. Ses prunelles s'égaraient en ces ténèbres, où sa radiance évoqué ces astres hors d'atteinte. Sa vie de bohème elle l'adorait. Nulle attache, nuls fers, la bleutée savourait cette liberté. Hélas pour elle, l'espérance d'aventure s'effritait puisque d'ailes elle n'était doué. Et elle ne désirait se muer en alicorne.  Ces méprisables créatures la répugnaient tant, sans doute pour ne l'avoir sauvé d'un calvaire perpétuel. Trixie haïssait ainsi les royautés.

Mais elle semblait tolérer la violacée. Ou du moins son fantôme. Mais il lui était si insipide, qu'elle n'avait que faire de ses airs frigides. La sorcière ignorait alors quelle démence elle écartait, quel désir la tiraillait. Sa contemplation des étoiles l'égarait, mais elle n'écourtait sa balade. Trixie la savourait d'aventure. Voilà qu'un murmure s'insurgeait à ses oreilles, l'amenant à frémir. L'insidieuse verve de la chimère l'enjouait à s'élever. Hélas, sa comparse dénigrait cette pensée. A ses yeux, s’emplumer lui ôterait grande majesté, celle ballottant dans le vent, fidèle drap violacé et étoilé. Et d’un appendice affuté, que trop allongé, elle perdrait sa grande coiffe, faisant son identité. D’un grognement elle chassait la mégère, filant dans les airs. Gracieuse et délicieuse, la donzelle était plus belle encore. Des prunelles s’égaraient à la contempler à la dévorer. Là encore, elle éventrait cette fugace étrangeté. L’odieuse céleste enjouait la balade, son chant saisissant envoûtait la bleutée, comme charmée.

Soudain, l’insolite duo profanait un lieu sacré. Si sa créature hurlait au dehors, manquant d’ébranler cette structure, Trixie se navrait de ne plus rien admirer; ni le ciel, ni une beauté. Mais elle hantait ses pas, venant à surgir de l’obscurité, elle vit déchanter sa compagne. Un soupir, une pensée; Trixie la tolérait. Son désir pulsait tandis qu’un chant s’élevait, raisonnant puissamment pour une bleutée. Sans doute la boisson se jouait d’elle. La licorne ne pouvait guère raisonner. Mais elle su quoi clamer. Elle mandait le silence, foudroyant d’un regard cette mécréante pétrifiée.
« Qu’importe ta puissance, Trixie. Jamais tu ne seras en œuvre de commander aux étoiles, tu es indigne de t’élever. » S’écriait offusquée l’indicible hantise, l’impensable promise. Son rire macabre empourprait la licorne. Des mâchoires grondantes, des nasaux fumants, des prunelles d’écarlate. Et la belle devint bête. La radiance à sa corne s’évanouie, et sa calamité avec elle. Mais Trixie n’en avait pas fini.

Un hennissement de fureur déchira la quiétude nouvelle d’une citadelle. Si bien qu’elle trahissait sa cache, alors engloutie par les ombres. L’édifice su perdurer, sans frémir ni s’effondrer. Elle destinait une fatalité à cette dulcinée bien aimée. Ainsi engendrait-elle l’immondice en l’appendice, la puissance de tout un siège. Sa radiance n’était plus de luciole, mais bien d’astre éclatent. Mais elle n’aspirait à broyer le barrage des réfugiés, des couards et des sages. Seule lui incombait cette nuisible à terrasser. Et la belle soufflait mots, doux murmure qu’un autre couvrait, d’un nouvel hurlement, d’un nouveau déchainement. Son châtiment déchirait la pénombre, balayant plus qu’une ombre. Ainsi s’élevait avec fastidieuse célérité, la fureur enchantée d’une damnée. Ce geyser de lumière, ce torrent de puissance, fondait avec avidité. Un fragment de toiture se voyait alors pulvérisé, tandis que galopait sans relâche ce tracé foudroyant. La Lune serait seule épargnée.




Sortilège utilisé :
 
Crédit: Cali' in Epicode

_____________________________________________
« The Great and Powerful Trixie always wins in the end ! »

> War Skin <> Dark Skin <> Epic Spell <
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Luna
avatar
Lunar Republic

Messages : 165
Age : 29

• Votre personnage •
Race: Alicorne
Niveau: 24
Expérience:
88/280  (88/280)

MessageSujet: Re: [Raid Changeling] Operation HELL DIVE !   Ven 23 Oct - 23:32

[Raid Changeling] Opération Hell Dive
Quand la Magie se déchaine







La princesse avait perdu de vue Chrysalis depuis qu'elle l'avait larguée dans la tornade comme une malpropre. Elle-même était sujet aux roulis incessants, à des mouvements violents et chaotiques la faisant monter de plus en plus vers le sommet de la spirale de colère. Elle ne savait plus où elle était, ni ce qui alait bien pouvoir advenir d'elle si elle ne parvenait pas à se libérer rapidement. Durant toute la durée de son voyage tourbillonnant, Luna était assaillie par divers débris, tuiles, pierres et autres morceaux de bois se percutaient contre elle, bosselant son armure, elle reçut même un éclat de roche sur le dessus de l'oeil gauche, celui-ci enflant légèrement. Il était très difficile de repérer le haut du bas, et même de savoir si le vent la menait vers le haut, ou si elle était simplement en train de faire des tours de manège infernal. Luna sentais que son oeil gauche lui faisait mal, et elle aurait durement des difficultés à l'ouvrir sans une poche de glace, ou du moins sans évacuer la poche de sang qui le faisait gonfler, maintenant la paupière fermée.

Le cyclone finit cependant par se dissiper, permettant à la Lunariste de voler de nouveau... ou du moins elle l'aurait fait, sans le violent tournis que lui avait donné cette folle escapade aérienne. Cherchant à se stabiliser tant bien que mal en évitant de remonter vers les nuages toujours dangereusement orageux, la jument de la lune s'écrasa sur l'un des toits du palais dans un couinement de douleur. Elle ne pensait pas le choc si soudain, mais son oeil gauche fermé lui donnait une mauvais appréciation des distances. Luna tentait de reprendre son souffle et de se redresser, une légère nausée et son seul oeil valide pas vraiment en face du trou, elle cherchait à se remettre. Il allait falloir rechercher des armes, et pourquoi pas une protection maintenant que son bouclier et son épée lui avaient fait faux-bond durant cette furie venteuse. Mais alors qu'elle commençait à se remettre, un puissant rayon d'arcane perça le toit non loin d'elle, faisant s'écrouler le sol autour de l'impact, ce qui englobait la princesse.

C'est donc dans un amas de tuiles que la jument de la lune tomba dans une salle en contrebas. Il lui fallut de nouveaux efforts pour se redresser, mais ses forces lui revenaient doucement, et elle ne tarda pas à se remettre debout. Préférant ne pas rester si près d'une telle source de magie, la jument lunaire chercha autour d'elle le moindre objet susceptible de l'aider à revenir au combat. Elle n'avait pas pu obtenir confirmation que le plan de fuit avait porté ses fruits, alors si elle pouvait donner encore un peu d'avance à  son peuple, elle n'allait surement pas cracher dessus. Cependant la salle dans laquelle elle se trouvait n'était qu'une remise. Pas d'arme à proprement parler, mais un couvercle de tonneau en bois allait pouvoir lui servir de bouclier d'appoint. Elle ne voyait que couvertures, lampes et nourriture séchée aux environs et ne voulut pas perdre d'avantage de temps.

Sans arme, mais avec beaucoup de courage, l'alicorne redéploya ses ailes pour bondir hors de la fenêtre dont le verre avait explosé à cause de la tornade. Protégée uniquement pas son bouclier de fortune, elle plongea vers le sol. N'y apercevant ses armes, elle détourna cependant les yeux vers la seule cible valide: Trixie Lulamoon. Bien qu'elle venait de faire la douloureuse expérience de sa puissance, Luna n'allait pas abandonner pour autant. Prenant quelques secondes pour préparer son élan, Luna mit son bouclier de bois en avant et se projeta à vive allure sur la mage bleue à la chevelure d'argent.

Cette fois, cependant, elle jaugeait sa vitesse. Trixie n'était pas aussi solide ou lourde que ne l'était Chrysalis et son armure, de plus il n'était pas question de l'emporter avec elle, mais de chercher à la mettre à terre. Dans une charge plus désespérée que glorieuse, Luna fondit sur la licorne, tel un oiseau de proie. Dans cette charge, elle espérait parvenir à atteindre la mage et la frapper de son bouclier pour la sonner. En son fort intérieur, la princesse de la lune priait l'astre lui-même pour que Trixie ne la voit pas venir, car dans le cas contraire une riposte violente l'attendait. Si elle ne parvenait pas à l'assommer, elle arriverait peut-être au moins à la sonner assez pour enchainer quelques coups. A croire que charger directement sur l'ennemi allait finir par devenir sa marque de fabrique. Elle sourit à la pensée qu'elle remplacerait surement un quelconque belier lors de la prochaine campagne des Lunaristes... à condition qu'elle se sorte de cette situation.



_____________________________________________
Night Mare or  Nightmare

~ : Présentation : Fiche Technique : ~

ARCANA, Secrétaire Lunaire
~ : Présentation ~ Thème ~ Battle Theme : ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Raid Changeling] Operation HELL DIVE !   Dim 25 Oct - 2:28

Visiblement, ma question avait fait mouche aux oreilles du second Batpony. Une de ses oreilles se dressa d'un bond, comme pour vérifier qu'il ait correctement entendu. Dans la même seconde, Obscur tourna la tête, fixant le Capitaine en continuant de courir, avant de s'exclamer, visiblement heureux à cette perspective. Il était apparemment bien plus suicidaire que ce qu'il voulait bien laisser paraître... Au fond, ce n'était pas plus mal, puisque si la "mission de sauvetage improvisée" se faisait, ce qui allait très certainement être le cas, mieux valait l'être.

Mais, pour pouvoir avoir ne serait-ce qu'un minimum de chances d'y réussir, il fallait d'abord sortir de la dessous. Et aussi avoir une ébauche de marche à suivre, historie de ne pas avoir à improviser. Quoique... Vu la situation, peut-être n'était-ce pas si nécessaire que ça ? SuperNova commença à réfléchir, continuant à parcourir le tunnel derrière les civils. Ils ne seraient que deux au final, ce qui n'était pas plus mal puisque cela permettrait d'être plus discret. Ensuite, tous deux étaient des Batponys, encore un bon point pour la discrétion. Mais leurs armures allaient sans doute faire un peu de bruit ou au moins les alourdir... Les enlever serait à ce moment-là une assez bonne idée, mais s'il y avait un quelconque affrontement, alors ils seraient dans de très mauvais draps...

Nova n'était pas le seul à y penser, puisqu'il pouvait entendre son suicidaire comparse chuchoter quelques paroles de temps à autre. Lui aussi pensait à virer l'armure. Autre point qu'il souleva, c'était la Reine du Swarm et ses sous-fifres. Il avait raison d'y penser. Jusqu'à preuve du contraire, la tornade de Trixie n'était pas encore terminée et impossible de savoir ce que les attaquants étaient en train de faire en ce moment même... Probablement en train de s'en prendre à la Princesse, même si avec cette tornade, leurs actions étaient elles aussi limitées.

Finalement, la sortie du tunnel minier arriva en vue. Plus le temps de tergiverser, il fallait se décider et maintenant ! Le Capitaine grogna un petit peu alors que les civils ralentissaient légèrement. Finalement, le plan d'action qu'il avait choisi de garder était le plus simple, mais aussi le plus rapide.

- Ok, alors voilà ce qu'on va faire. On va juste y aller nous deux, comme ça on n’attirera pas trop l'attention. Je vais demander aux autres gardes de ramener les civils jusqu'à Concordia puisqu'à ma connaissance c'est la ville la plus proche et de les prendre en charge sur place. Pendant ce temps, ce que nous allons faire... Une fois sortis, on va retirer nos armures et ne garder que le strict minimum, c'est-à-dire une voir deux armes. Comme ça on sera plus rapide et on pourra se défendre si besoin est. On va retourner à Ottapaw en volant le plus rapidement possible en rase-motte jusqu'à la muraille. Ensuite, là-bas, on va essayer de passer sans se faire griller et on va retourner jusqu'au palais, je pense que c'est là qu'on aura le plus de chances de trouver Luna. On la récupère et on se casse ! On fera plus dans la dentelle à ce moment-là, notre objectif sera de foutre le camp le plus rapidement possible, donc on foncera dans le tas. C'est tout ce que j'ai pu trouver dans le peu de temps qu'on avait, alors on fera avec ça.

Le haut gradé n'avait pas laissé le choix sur la marche à suivre. Il n'y avait plus le temps pour en débattre maintenant. Pendant qu'il était en train d'expliquer la marche à suivre, les civils avaient terminés de sortir et tous regardaient la ville, certains avec tristesse, d'autres avec horreur, certains avec terreur. Les deux poneys les suivirent et Nova se risqua à jeter un coup d’œil dans la direction générale, avant de serrer les dents.

La ville était dans un état déplorable. La tornade était toujours en train de faire des ravages, mais avait maintenant attaquée le palais. Les murailles de la ville, que certains auraient osé dire difficilement prenable, avait aussi subi d'importants dommages. Les portes avaient littéralement volées en éclats, sans doute l'utilisation d'explosifs. On pouvait voir, de l'autre côté du mur de pierres, s'élever dans le ciel l'une ou l'autre colonne de fumée noire, signe que les Changelings avaient bel et bien pénétrés la cité et commencés les ravages. Détournant les yeux, le Capitaine commença à donner ses ordres aux autres soldats. Certains se plaignirent en entendant qu'il allait retourner seul, ou presque, à la capitale des Diamond Dogs, mais ce n'était pas discutable. C'était donc rapidement et en pestiférant pour certains, qu'ils commencèrent à rassembler les civils et à les emmener vers Concordia.

Une fois ceci fait, le Batpony Lunaire se tourna vers celui qu'il avait choisi pour cette folie. Avec un hochement de tête, il lui indiqua qu'il en avait terminé avec les autres et qu'ils n'allaient pas tarder à bouger eux aussi. Rapidement et d'un geste trahissant son expérience, il ôta sa lame à double tranchant et la posa au sol avec sa ceinture. Il retira aussi sa dague, cachée sous son plastron, avant d'enlever sa protection ainsi que sa cape noire et de les laisser au sol. Ensuite, il remit sa ceinture de façon à ce qu'elle ne le gêne pas quand il volerait ou devrait aller vite. Il s'assura aussi que son épée, à son côté gauche, n'entrave en rien ses mouvements avant d'accrocher sa dague de l'autre côté. Puis, s'assurant qu'Obscur était lui aussi prêt, il se tourna vers la cité attaquée avant de déployer ses ailes et de partir.

N'ayant que la cité en face de lui, et ne voulant pas regarder autre chose, il ne fut pas bien compliqué pour le Capitaine de la Garde de voir que la tornade avait un peu progressé. Mais, étrangement, elle se dissipa progressivement. Enfin, ce n'était pas si étrange que ça en fait, cela voulait dire que la Licorne du Swarm avait tout simplement arrêtée de canaliser sa magie pour la tornade. Bon signe ? Est-ce que cela voulait dire que Luna avait réussi à la neutraliser ? Ou bien avait-elle été mise à terre par les Changelings ? Il plissa un peu les yeux, essayant de voir quelque chose, avant de sortir une injure.

Il avait vu Luna, la dedans ! Elle était dans ce tourbillon jusqu'à ce qu'il s'arrête ! Il avait vu sa Dirigeante se battre pour retrouver ne serait-ce qu'un semblant de stabilité, mais tout ce qu'il avait pu voir, c'était une Alicorne en proie à la gravité, luttant désespérément pour limiter la casse. Puis, il avait vu une explosion détruire une partie du toit, précisément l'endroit ou elle était, avant de la voir disparaître dans les entrailles du bâtiment ! Elle était très probablement mal en point, mais une chose était plus que sûre : elle était en difficulté. Grognant un peu, le Capitaine Lunaire accéléra, voulant arriver sur place encore plus vite.

- Elle est mal, il faut qu'on se bouge !

Quelques courtes minutes plus tard, le duo dut se poser au pied de la muraille. Ils n'avaient pas volés en direction d'une porte et avaient donc le bénéfice du doute quant à leur discrétion. Nova repris un peu son souffle avant de soulever les yeux vers le haut de la muraille. Ils n’étaient pas en face d'une partie endommagée, mais ce n'était pas grave. Déployant à nouveau ses ailes, SuperNova se hissa jusqu'à pouvoir se poser sur le chemin de ronde. Hélas, ils se firent assez vite repérés par un des envahisseurs, qui chargea sur le Capitaine, hache levée. Le Batpony visé sortit sa lame avant de bloquer le coup et de repousser son assaillant. Puis, il le chargea à son tour. Quelques coups furent échangés avant que finalement Nova ne prenne l'avantage, rusant un peu et lui envoyant son sabot en plein museau à un moment opportun. Le Changeling recula, surpris, et Nova en profita pour l'empaler sur son arme en criant. Le Changeling lâcha des grognements de douleurs alors que l'arme glissait en lui, mais le Lunariste ne s'attarda pas. D'une patte, il le repoussa et le fit tomber à la renverse, le laissant pour mort sur le sol.

Il essuya son arme sur le corps agonisant du pauvre Changeling avant de se retourner vers Obscur et de ranger son arme. Le Changeling n'allait pas s'en tirer, ou tout du moins il y avait de très faibles chances pour, alors inutile de perdre du temps à l'achever. Le Batpony redéploya ses ailes avant de décoller et de foncer en direction de la place centrale.

- On oublie la discrétion, on se bouge et on se casse après ! Plus rien à cirer d'être discret !

S'approchant de la place centrale, SuperNova pouvait voir les dégâts causés par la tornade. Les vitres de tous les bâtiments ou presque n'étaient plus, réduites en morceaux. Beaucoup de tuiles s'étaient délogées des toits des habitations et étaient éparpillées au sol, en morceaux. Certains pavés étaient même fissurés de par la puissance de la magie de la Lulamoon. Un frisson parcourut rapidement le dos du Capitaine. Cette Licorne était horriblement puissante. Si Luna devait l'affronter, elle ne s'en sortirait pas sans dégâts...

Les deux poneys volants arrivèrent à la place du palais, Nova vit Luna sortir en volant d'une des fenêtres de la citadelle, désarmée et munis de rien d'autre que ce qui semblait être un couvercle de tonneau. Sans même voir ses deux gardes, l'Alicorne de la Lune chargea en direction du palais. C'est à ce moment que SuperNova vit la Jument à l'origine de la tornade. Son sang ne fit qu'un seul tour et il décolla, chargeant la Dirigeante. Qu'importe si elle lui en voudrait pour être revenu ou pour s'en être pris à elle, il ne pouvait pas la laisser se mettre en danger de la sorte. Si Trixie se retournait et la voyait, elle ne pourrait pas éviter ce qui allait très certainement être une violente attaque magique !

Dans un bruit sourd, le garde percuta celle qu'il considérait comme son amie la plus proche. Hélas, Nova ne put retenir le corps de sa Dirigeante et le lâcha, les faisant tout deux heurter violemment un des murs du grand bâtiment. Ils tombèrent au sol et le Batpony ne put retenir une plainte de douleur alors qu'il était étalé sur son ventre. Mais il se releva en secouant vivement la tête avant de prendre une des pattes de l'Alicorne de la Nuit et de la mettre sur son dos, sans attendre une quelconque réponse ou même réaction de sa part. Il la porterait sur le trajet retour, tout le long jusqu'à Concordia si nécessaire, mais elle ne resterait pas ici !

- Tout le monde à réussit à sortir de la ville et se dirige vers Concordia, vous êtes la dernière ! Vous n'avez plus besoin de rester là, on dégage !

Avec un signe de tête, il signifia à Obscur Luck qu'il pouvait prendre la tête du groupe pour le retour avant de déployer ses ailes. La Princesse était plus lourde que ce à quoi il s'attendait, probablement avait-il mal estimé le poids de l'armure qu'elle portait. Toujours était-il qu'il eut du mal à quitter le sol, mais après quelques forts battements d'ailes, il parvint à se soulever. Le Capitaine s'assura de bien tenir la Jument sur son dos, pour éviter de la voir tomber pendant le vol, avant de doucement se diriger vers les murailles, prenant le même chemin qu'à l'aller.

Nova ne tiendrais pas longtemps et avec Luna sur son dos, il était devenu une cible facile, puisqu'il ne pouvait que très difficilement éviter de potentiels attaques. Aussi comptait-il sur Obscur pour se charger de libérer la voie et si nécessaire, encaisser le coup à la place du Gradé. Si SuperNova se faisait touché, ni lui ni la Princesse Lunaire ne pourrait s'en sortir... Ce qui le tracassait le plus, c'était la muraille. Le Changeling qu'il avait combattu était seul à ce moment-là, mais en était-il toujours ainsi ?

HRP :
 
Revenir en haut Aller en bas
Reine Chrysalis
avatar
Changeling Swarm

Messages : 870
Age : 26

• Votre personnage •
Race: Changeling
Niveau: 34
Expérience:
215/480  (215/480)

MessageSujet: Re: [Raid Changeling] Operation HELL DIVE !   Lun 26 Oct - 2:28

Javais le regard plongé au loin a ce moment, regardant la tornade bouger lentement au loin, emportant tout sur son passage tel une furie qu'on aurais laché, ce qui dans un sens est légèrement le cas grâce a Trixie. Je ne pouvais pas m'empêcher de voir a quel point c'était beau de voir ce genre de catastrophe naturelle pouvoir embarquer aussi facilement monuments que l'humanité aurais mis des années a construire. Le tout, détruit en quelques secondes par juste un vent innocent d'une vitesse de quatre-cent kilomètres heure. Ah. Ironique, n'est-ce pas ? Cela me fit simplement sourire pour ma part.

L'endroit ou nous étions était relativement calme, comparé au centre ou nous étions, entre les cris de détresse et les tambours de guerre, c'était vraiment une cacophonie monstrueuse ou nous étions. Mais ici, les cris arrivent a nos oreilles mais sans percer notre tympan d'un bruit strident, nous donnant que des acouphène pour récompense. Tempo pris parole, dans un air stressé en s'adressant a moi, sans que je ne le regarde ni rien, restant rivée sur le massacre qui occurais plus loin, il me demanda rapidement pourquoi Trixie venais de s’énerver alors qu'il n'y avais aucune raison. Rajoutant aussi en précision que Luna semblais prête a négocier aussi, pensant que je n'avais pas remarqué.

La suite de ses paroles furent de préciser que le deal au final n'avais rien de mirobolant, que sa proposition était simplement caduque du a un manque de solution au problème qui se passais dans la ville, me remerciant ensuite nerveusement en rigolant de l'avoir porté.

~ " A vrai dire.. Trixie a grand honneur a mener sa quête a bien, elle recherche la princesse qui la hante. Twilight Sparkle. Si tu vois de qui je parle.. Mais sa quête étant un échec actuellement, il suffit de lui en parler, et elle va de suite se braquer complètement sur la chose. Complexe d’infériorité caché rapport a son échec qui se trouve être constant pour le moment ? Dans tout les cas, il ne faut pas lui en parler. Ni même citer son nom. Sinon, le resultat sera ce que tu vois devant toi. "

Soupirant alors pour reprendre la suite de mes paroles, je me retourna a ce moment, toujours les armes en sabot afin de pouvoir être un peu plus souriante, m'assayant alors, regardant vers le ciel.

~ " C'est dommage pour l'accord diplomatique. J'était d'accord avec Luna sur le fait que les pertes inutiles aurais pu être évité. Mais bon, quand on possède des membres aussi stupides que les siens, irréfléchis et insubordonnés en cas d'attaque, voila ce qui arrive. Je suis d'accord avec toi par contre qu'elle soit présente, mais dans un sens, la chose m'arrange. Je voulais la rencontrer une fois sur le champ de bataille. "

Baissant la tête et lâchant alors mon arme, regardant vers Tempo avec un grand sourire chaleureux, le bouclier par contre toujours prêt en cas d'attaque, je repris parole après avoir repris ma respiration lourdement.

~ " Ne t'inquiete pas, tu n'es pas lourd, du tout. De plus avec la puissance que tu m'as accordée plus tôt, je n'ai eu aucun problème. N'oubliez pas, après tout, le mot d'ordre reste d'être groupé. Pour Trixie, c'est autre chose, le solo, c'est son aventure. Pour ma part, je sais me débrouiller. Mais vous deux, restez bien ensemble. Vous êtes complémentaires en cas d'attaque. Moi je saurais vous retrouver si besoin. "

A ce moment alors, Weiss m'interrompit la parole, précisant qu'une attaque se passais, d'un air paniquée alors qu'elle pointais du sabot au loin une ombre qui avançais a toute rapidité vers notre groupe. Je n'eut alors que le temps d'armer mon bouclier, poussant légèrement Tempo sur le coté, voyant bien que la cible me fonçais droit dessus. Je n'avais pas vraiment eu le temps de voir de qui l'attaque venais, si c'était le garde royale de cette pimbêche ou la pimbêche elle-même.

Toujours est-il que dans un énorme fracas, ayant foncé droit dans mon bouclier, ce fut le bruit d'un gros craquement d'os que j'entendu. Le choc aussi puissant était-il et aussi puissante ma force était-elle, que je n'en eut assez pour le retenir, le bouclier venant a me taper dans le front, me troublant quelque peu la vision.

La suite s'enchaina très rapidement, levant la tête alors, je voyais la princesse de la nuit m'enlacer fermement, se dirigeant a toute allure vers la tornade. Le bouclier entre nous, je ne pouvais me résoudre a la mordre ou la frapper des sabots arrière sans me blesser moi-même, tournant la tête alors vers la tornade qui s'approchais a vive allure.

~ " T'es pas sérieuse la ? Tu va te tuer ! "

C'est pas vraiment comme si je m’inquiétais pour elle, mais plutôt une tentative de dissuasion pour ne pas qu'elle prévois ce qu'elle avais en tête. Mais rien ne fît, elle me lâcha alors directement dans le vent soufflant, ne pouvant reprendre mon envol a cause de la vélocité de celle-ci, je n'eut que de choix très rapide a me protéger derrière mon bouclier d'eventuel débris qui pouvais se diriger vers moi.

Serrant alors les dents et fermant les yeux, me laissant me diriger, j'était donc mise en boule contre ce bouclier. La hache de guerre en obsidienne que j'avais dans le dos tapais contre mon corps, bougeant dans tout les sens mais résistant fermement a l'envol. Merci aux attaches de cuir spéciales !

Je tournais en tout cas dans tout les sens, tenant mon écu a deux sabots, c'était un vrai carnage, mon bouclier semblais parer la plupart des débris se dirigeant droit sur moi, mais je voyais bien qu'il commençais a largement être cabossé. Tout comme mon armure, celle-ci semblais bien me protéger, mais les débris passant a vive allure dessus tapant contre mon corps me donnais des maux assez violents, surtout au niveau des flancs. En tout cas, il était sur et certain que je n'en réchapperais pas indemne.

Et ce fût seulement après quelques minutes que la tornade semblais se stopper lentement, dans un coup de vent plus violent qu'un autre, je fût projetée hors de la tornade, cette fois-ci, mon bouclier ayant volé en éclat sur le dernier débris, je n'avais plus que les lanières de celui-ci que je lâcha rapidement. N'arrivant pour rien au monde a me stabiliser, le choc allais être rude, je me dirigeais actuellement a très grande vitesse vers le sol.

Les yeux toujours fermés, je me fracassa au sol, l'épaule en première, protégé toujours par la plaque que je portais, la pièce sauta du a l'intensité du choc. Et ce fut la même pour le reste de mon armure, qui au fur et a mesure de ma roulade qui s'étalais sur plusieurs mètres. Les pièces étaient toutes parties, ma chitine frottant alors bien contre le sol, m'écorchant a divers endroits. Je n'arrivais même pas a hurler de douleur, tellement le choc était rude et me coupais le souffle, ma hache même, tombante et roulant un peu plus loin.

La roulade fût stoppée après quelques dizaines de mètres, mais pas lentement, ce fût assez brutale. Écrasée contre un mur, immobile, je n'eut que pour réflexe de lâcher un râle de souffrance, toussant légèrement. Mon corps entier me brûlais, mon épaule me faisait assez mal, mais le pire était actuellement ma jambe droite.

Ouvrant alors les yeux pour regarder, la vue toujours troublée, je ne voyais rien de bien concret actuellement. Essayant de bouger alors ma jambe, je sentais que quelque part, j'était accrochée et que rien ne bougeais. Une douleur par contre atroce s'empara de moi, reprenant alors la vue directement, hurlant presque a mort de douleur, je voyais maintenant ce qu'il était finalement passé.

Le sang coulais bien comme il faut, pas vraiment a flot mais une petite flaque avais déja commencé a se former en dessous de ma patte, voyant alors cette longue tige en métal, que l'on mets dans les poutres de pierre pour renforcer la structure, plantée directement dans ma jambe et transperçant de part en part celle-ci.

Gardant alors mon sang froid, il fallais que je me dégage rapidement. Me relevant alors légèrement et attrapant ma jambe, serrant les dents, ce fut d'une traite que j'extirpa ma jambe de cette tige, qui elle était toujours accrochée au mur. Hurlant de nouveau alors, le souffle rapide et lourd, je sentais cette colère monter en moi.

Jamais personne ne m'avais fait aussi grand affront et soyez certains que je compte bien me venger si cette connasse a réchappé elle-même de la tornade.

Me relevant alors et m'envolant vers ma hache qui était plantée dans le sol non loin, j'entendis une sorte d'énorme grondement venant de plus loin, comme si quelque chose, un gros bâtiment s'éffondrais.

Récupérant donc ma lâme, toujours en volant, je vérifiais si celle-ci n'avais rien, ce qui était le cas. Il était sur qu'elle avais pris quelques coups par-ci, par-la mais aucun dégats trop important sur la lame en elle-même ou sur le manche. Du moins très peu. L'obsidienne est vraiment une qualité remarquable pour les armes, c'est fascinent !

M'envolant donc, traînant tant bien que mal comme je le pouvais mon corps endoloris, la hache portée seulement a une main, c'est au loin que je voyais, après quelques petites minutes de vol, le groupe de Lunariste volant. Se dirigeant même vers ma position, je m'envola plus rapidement vers eux, fonçant de vive allure, le visage ensanglanté et le corps en mauvais état, sans armure, me donnant un air plus effrayant alors que la normale. Ma hache armée et prête a foncer, c'est donc dans un hurlement strident que je me dirigeais vers ce groupe a vive allure, frappant alors le premier venu d'un grand coup de fendoir descendant en oblique.

HRP:
 

_____________________________________________
Thème de combat

My Innermost Apocalypse

Enmity of the Dark Lord
Revenir en haut Aller en bas
http://equestrianations.forumgratuit.be
Obscur Luck
avatar
Lunar Republic

Messages : 112
Age : 24

• Votre personnage •
Race: Batpony
Niveau: 14
Expérience:
44/140  (44/140)

MessageSujet: Re: [Raid Changeling] Operation HELL DIVE !   Lun 26 Oct - 21:53

Je ruminais mes pensées à la recherche d'un meilleur plan, malheureusement malgré toute ma bonne volonté et une imagination débordante je ne trouvais pas de solutions. Je finis par sortir du souterrain en compagnie du capitaine, ce n'était pas trop tôt! La poussière accumulée avait manqué de me faire éternuer à plusieurs reprises. Nous nous retrouvions donc au milieu d'une plaine. L'air frais de la nuit me fit un bien fou, et ce même si un semblant de relent de fumée me titillait le museau. Je voulus alors dire quelque chose à Supernova pour détendre un peu l'atmosphère, mais il m'exposa alors son plan.

Il se résumait comme ça… simple, bref et efficace. S'approcher des murailles en rase-motte en ayant gardé le strict minimum sur nous, trouver Luna en se faisant un maximum discret et après cela partir à tire d'ailes avec la princesse. J'étais suffisamment d'accord avec lui, cela ressemblait à ce que je pensais et de toute manière on ne pouvait pas trouver mieux en si peu de temps. De plus il y avait tellement de variables que l'on allait de toute manière devoir improviser. Qu'il le veuille ou non, c'était irrémédiable. Il partit ensuite organiser les civiles me laissant quelques instants pour observer la ville. Cette vision me fit un pincement au cœur. Ottapaw ne serait probablement plus jamais la même, les massives portes que l'on considérait solides avaient littéralement été soufflées, la muraille qui devait être imprenable avait perdu de sa superbe et la ville en elle-même commençait à ressembler à des ruines. Une fumée noire s'élevait de plusieurs bâtiments signe que les changelings devaient s'en donner à cœur joie… Pour peu qu'ils aient un cœur. Bien sûr pour rajouter à tout cela, la tornade continuait de faire son petit bout de chemin faisant voler de nombreux débris à travers la ville. J'espérais simplement que dans tous ceux-là l'un d’eux n'était pas notre princesse adorée…

Finalement un grommellement ce fit entendre, le capitaine venait de donné l'ordre de partir sans lui et s'en revenait vers moi hochant alors la tête comme quoi il avait finis. Si je pensais juste il devait avoir ordonné d'accompagner tout ce beau monde à la capitale, c'était la ville la plus proche et surtout la plus sûre pour eux. Le voyage allait clairement être douloureux pour tout le monde, mais c'était inévitable. Pourtant le capitaine me fit alors un signe de tête, ce n'était plus le moment de penser aux civiles, mais bien à la princesse. Je me défis alors de mon armure avec un soulagement non dissimulé. Cette armure était bien belle, mais je chérissais par-dessus tout la liberté de mouvement. Gardant alors sur moi uniquement mon épée courte à double tranchant et cette petite dague de secours qui vint se cacher sous une aile.

Du coin de l'œil je pus alors constater avec amusement que Supernova portait quasiment le même équipement que moi, il fallait de toute manière avoir si possible une arme de secours sur soi. Cela faisait trop souvent la différence entre la vie et la mort d'un poney. Mais je tergiversais un peu trop, nous partîmes alors en direction de la ville, rasant le sol du mieux que nous pouvions il ne m'était pas difficile de retrouver le peu de moral perdu au cours de notre retraite, frôlant l'herbe fraîche d'un sabot me rendant le sourire.

*Hey réveil toi un peu! Tu rêvasses encore et c'est pas le moment !*

Je repris mes esprits observant alors le capitaine voler à mes côtés avant de regarder la ville et la muraille qui se dressait devant nous. La tornade se dissipait ce qui était plutôt un bon signe, moins de perturbation pendant le vol pour nous. Cependant j'entendis Supernova jurer à côté de moi, il venait de voir Luna être éjectée droit sur le palais et un rayon massacrer le toit.
Mais alors que nous passions la muraille pour espérer la rejoindre, les ennuis commencèrent, un changelins était posté sur le chemin de ronde grillant notre discrétion qui semblait avoir jusque là bien marché. Je voulus lui sauté dessus pour le faire taire, mais Nova le chargeât plus vite que moi. Le combat fut rapide et je vis alors le capitaine se défaire de son adversaire le laissant agonisant, il décolla alors direction la place centrale ou ce trouvait le palais.

- On oublie la discrétion, on se bouge et on se casse après ! Plus rien à cirer d'être discret !

-Mais capitaine… gémis-je légèrement

Je n'étais pas trop pour laisser tomber la discrétion, mais je perçus ce qui semblait être une pointe d'inquiétude dans la voix, il devait être tout aussi inquiet que moi pour la princesse. Je le suivis alors, laissant le changeling agoniser seul sur notre muraille. Je n'aimais pas laisser quelqu'un souffrir en attendant la mort, mais cette fois je fis une exception préférant sauver notre princesse.

C'est en approchant de la place que je vis alors l'étendue des dégâts qu'avait provoqués la tornade. Cela ne m'étonnait pas d'avoir rencontré si peu de résistance ici, tout était endommagé! Même le sol avait fissuré sous la violence du vent je n'avais alors pas besoins de commenter l'état des vitres et autre objet jonchant alors le sol.

C’est alors que je vis la princesse, sortant du palais avec ce qui semblait être un couvercle de tonneau. Elle ne nous vit pas et sembla charger droit devant elle cette licorne bleue qui ne semblait pas encore avoir repéré notre princesse, je voulus alors dire quelque chose, mais le capitaine sembla réagir à l'instinct en chargeant l'alicorne et la plaquant pour l'empêcher de faire une bêtise. Pourtant il y avait un problème, alors qu'il essayait de résonner la dirigeante qui semblait avoir quelques pulsions suicidaires ce soir là, il restait la licorne bleue qui risquait  de les repérer s’ils ne faisaient pas vite. Heureusement elle semblait occupée à autre chose et après avoir chargé la princesse sur son dos Nova put s'envoler.
Je compris rapidement le hochement de tête du capitaine et partit à l'avant du groupe imitant notre princesse et ramassant un reste de tonneaux pour pouvoir bloqué quelques projectiles qui nous prendrais malheureusement pour cible. Il ne me  restait plus qu'à prendre la direction de la sortie la plus proche.

Heureusement j'avais une idée pour éviter les problèmes, en me positionnant non loin de mes deux supérieurs afin de pouvoir réagir rapidement si besoin. Je me concentrais alors et lança un faible ultrason. J'utilisais peu souvent l'écholocalisation,  mais cette fois avec le bon angle il me permettait de repérer les potentiels ennemis et bien plus loin que ma vision brouillée par la fumée. Je fis alors faire plusieurs détours sous le regard incrédule de Nova et la princesse, pourtant je dus quand même sortir ma lame lorsque deux changeling nous prirent en chasse. Bien sûr Nova était trop chargé pour se défendre efficacement et semblait être la cible de choix. Il me fallut me mettre entre eux et lui.

Par chance je les pris de court en leur fonçant dessus, qui aurait pu imaginer un seul instant qu'un poney mal équipé allait attaquer deux soldats changeling. Pourtant c'était un plan de génie! Les prenant de court je pus plonger sous la garde du premier qui sentit alors ma lame lui tailler le ventre. Mais le deuxième ne resta pas sans rien faire alors que son camarade commençait à agoniser mon épée plantée en lui. Il essaya alors de me frapper au museau, le coup était tout en force et avec la subtilité d'un bison en colère, mais je dus donner un grand coup d'aile pour esquiver ayant comme effet secondaire de mettre le pauvre changeling déjà mourant à la place de ma tête avec un résultat bien funeste pour lui.

Il s'effondra alors libérant au passage mon épée que je refusais de lâcher. Il restait alors ce pauvre insectoïde. Pourtant c’est lui qui me chargea nullement impressionner par la perte de son collègue, il attaqua latéralement une stratégie souvent payante, car difficile à esquiver en vol, pourtant je n'eus aucun problème à dévier son coup. L'échange qui s'ensuivit dura quelques secondes, car il fit alors l'erreur de perdre de l'altitude. Un coup précis et rapide de mon épée provoqua une belle fente au niveau de son cou le tuant net.

Me retournant je vis que Nova n'avait pas trop bougé. Nous repartîmes alors vers notre fuite, la muraille approchait signifiant que nous touchions au but. Cependant un dernier écho m’informa que quelqu’un approchait sur nous et à grande vitesse. Je fis signe a Nova de s'arrêter cherchant à voir qui nous arrivait dessus et regrettant de suite cette action.

-C’est Chrysalis! hurlais-je d'effroi en ajustant alors la prise de mon arme. Ce n’était pas le moment de se laisser avoir par la peur.

De ce dont je me souvenais, la reine du swarm portait une grande hache lourde. Contre ce type d’arme ma technique de combat n’était d’aucun secours, il ne me restait alors qu’à tenir mon épée courte a deux sabots pour pouvoir encaisser les chocs laissant tomber mon bouclier improviser, espérant que Nova le récupérerait pour lui. De toute manière, il était hors de question qu’elle atteigne mes camarades ou amis, j’allais les défendre chèrement, peu importe le prix.
Chrysalis finit par arriver au contact, elle semblait terrifiante. Comme un animal sauvage blessé défendant son territoire. Elle attaqua sans aucune finesse, un coup oblique descendent qui aurait peut fendre en deux le premier poney venu. Pourtant je me tenais fermement sur mes gardes, et dès que l’arme commença sa mortelle descente je levais ma propre épée l’inclinant dans le sens de l’arme afin de la laisser glisser vers le vide et la déstabiliser.

Le choc me fit perdre un peu d’altitude sans parler de la douleur dans mes sabots, mais je repartis au contact de la reine qui était prise dans son élan, m’approchant pour profiter de la grande allonge et du poids de son arme contre elle. Je fis en même temps exécuter un arc de cercle au-dessus de ma tête à mon épée pour frapper latéralement la reine du swarm. J’avais l’avantage de la vitesse de frappe et cette contre-attaque visait clairement son aile.

*Si je pouvais… l'empêcher de voler*

On m’aurait probablement traité de fou, mais sur le moment de défier ainsi la reine, mais  je n’en avais rien à faire, mes pensées étaient focalisées sur le combat et accessoirement ma survie. Il ne fallait pas qu’elle me touche, tous mes efforts étaient concentrés sur mes mouvements pour éviter la hache ou dans le pire des cas la dévier.

-Fuyez capitaine! Je la retiendrai autant que je peux! M’égosillais-je en gardant la reine loin d’eux et espérant tenir contre elle. J’étais clairement sur la défensive maintenant, de toute manière je n’avais presque aucune chance, mais l’important étais de sauver la déesse de la nuit.

Spoiler:
 

_____________________________________________
Je suis  un batpony dissident parfois


Mon OC Attention il est grand:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tempo
avatar

Messages : 139
Age : 22

• Votre personnage •
Race: Zèbre
Niveau: 20
Expérience:
132/200  (132/200)

MessageSujet: Re: [Raid Changeling] Operation HELL DIVE !   Mar 27 Oct - 10:16

Toujours dos à lui, tandis qu'elle regardait en bas, la Reine répondit à son subordonnée. Elle lui expliqua que Trixie est à la recherche de la toute nouvelle alicorne, la responsable de cette guerre. La responsable des morts aujourd'hui aux yeux du zèbre. Elle n'hésitait pas à parler d'un complexe d'infériorité, ce qui l'étonna un peu. En tout cas, il grava bien dans sa mémoire qu'il ne fallait pas évoquer ce nom. Elle soupira. Cela ne devait pas être la première fois qu'elle assistait à ce genre de scène de la part de la mage. Le sourire aux lèvres, regardant le ciel d'un air rêveur, elle n'en gardait pas moins ses armres en restant sur la défensive. Il fut étonné de sa réponse. La changeling semblait si sûre d'elle, si forte, si cruelle. Mais elle affirmait qu'elle aurait préféré la solution diplomatique. En fait, ça rassurait réellement Tempo à son propos. Oui, elle avait raison. C'était leur faute. S'ils avaient été plus respectueux envers la mage illustre qu'est dame Lulamoon, cette bleutée dont la beauté n'échappait pas au zèbre, alors il en aurait été différent. Ce n'était donc pas leur faute, ni celle de sa dirigeante. C'est plus confortable de penser ça, avouons le.

Baissant sa tête, regardant Tempo qui faisait au moins une tête de moins qu'elle, elle lâcha son arme, signe d'un moment de répit. Son chaleureux sourire la rendait lumineuse et cela touchait le zèbre qu'elle s'adresse à lui de cette façon. Elle le maternisait totalement, et il en avait besoin. Il opina du chef, tandis qu'elle leur demandait de bien rester en groupe. Mais cette sérénité fut troublée par une attaque repérée par la pégase. Chrysalis se retourna et brandit son bouclier, repoussant le zèbre sur le côté afin qu'il ne prenne pas la charge avec elle. Le barde ne trouva pas le temps de réagir. Il y eu un gros choc, la boule de plumes bleue avait heurtée la changeling. Elle l'attrapa ensuite et se dirigea tout droit vers la tornade. Tempo restait sans voix, pétrifié, sa petite cervelle essayant de recomposer l'action, de comprendre, tandis que Weiss hurlait sa frustration. Seuls, les voilà seuls. Il avait clairement sous-estimé la princesse ennemie.


On fait quoi maintenant ? Je peux te descendre au sol, mais je ne suis pas assez forte pour te porté jusqu'au château. Alors ?

Le stress de la pégase était perceptible. Elle s'en remettait à lui, après tout, il était un membre de l'armée royale. Allez Tempouille, c'est le moment de faire quelque chose de ta vie. Il se mit au bord, tandis que la clerc s'était légèrement envolée tout près du bord également, afin de voir où en était leur bien aimée Reine, mais aussi leur protectrice. Il se prit en main et commença à jouer de son instrument, un rythme vif, parsemé de petits coups très légers, assez discrets, dont le son était quasiment couvert par celui de la tornade toute proche. Cela augmentait significativement la rapidité de la donzelle et lui-même pour une dizaine de minutes. En faisant cela, il lui répondit, tentant de faire preuve de plus d'assurance qu'il n'en avait réellement :

On va essayer de l'aider dès que la tornade sera partie. Tu vas partir devant, je vais te rejoindre, j'ai un sort qui me permettra de descendre mais ça risque de prendre plus de temps.

Elle leur avait demandé de rester groupés, mais il savait pertinemment qu'il la ralentirait. De plus, pour retrouver la reine dans ce capharnaüm à pied, ça n'allait pas être chose aisée. La blanche serait probablement plus efficace que lui, il n'aurait qu'à la suivre à pied. Il enchaîna ensuite avec un sort de feuille morte sur lui-même, avec un rythme doux, lent, qui contrastait avec la situation. Le barde se sentait soudainement plus léger, comme flottant. Alors qu'il était sur les dernières notes, une cape lui tomba en plein dessus. Paniquant un peu, son coeur battait à cent à l'heure, tandis qu'il se débattait avec elle, l'arrachant partiellement avec sa rapière sans faire attention. Quand il réussit à vaincre la cape, au bout de quelques secondes, la pégase se trouvait au-dessus du vide, volant toujours. L'inconnu juste devant elle l'avait sans doute violemment percuté.

Prenant son courage à deux sabots, comme il l'avait fait pour aider cet étrange batpony face aux brigands devant le train, il fonça vers la licorne, le menaçant de sa rapière, visant son épaule d'un coup rapide, plus pour lui faire peur qu'autre chose et accorder du temps à Weiss. Il lança un coup d'oeil sur le côté pour constater que la tornade semblait s'être déplacée et se jeta dans le vide. C'était la première fois qu'il utilisait ce sort, son appréhension était grande. Heureusement qu'il n'avait pas peur du vide. La vitesse de chute était rapide au début, comparable à celui d'une feuille morte comme l'indique son nom. Mais en arrivant près du sol, elle se fit bien plus lente. A ce moment là, il envia ses deux compagnes ailées. Mais cette pensée fut vite chassée pour se reconcentrer sur l'action. Où était Weiss ? Et sa Reine ? Il regardait partout, mais n'eut pas de mal à la retrouver. Elle hurlait. Il suivit son cri, courant à pleine vitesse, avant de la voir dans les airs et de se précipiter vers elle, voyant que la princesse ennemie était là aussi, portée par un de ses batponys, tandis qu'un autre semblait tenter de faire barrager à la Chrysalis.

_____________________________________________



Dessin de Holy Slay

Revenir en haut Aller en bas
Slicker Shift
avatar
Lunar Republic

Messages : 301
Age : 22

• Votre personnage •
Race: Licorne
Niveau: 17
Expérience:
12/170  (12/170)

MessageSujet: Re: [Raid Changeling] Operation HELL DIVE !   Mer 28 Oct - 9:13




HellDive


La force de l'impacte projeta la jument blanche en arrière, qui trébucha et tomba du toit. Par réflexe, et ce même si c'était une ennemie, Shift tendit la patte comme pour la rattraper, mais la laissa finalement en proie à la gravité. Après tout, c'était une pégase, elle avait ses ailes pour la sauver, et ça aurait même arrangé l'assassin de se débarrasser d'un adversaire dans le vide.
À la grande surprise du mercenaire, il senti une lame lui entailler l'épaule. Le zèbre s'était libéré du tissu qui l'aveuglait, qui gisait à présent en lambeaux là où il se situait quelques instants auparavant; et ce dernier l'avait attaqué avec sa rapière, se déplaçant beaucoup plus vite que Shift ne l'avait prévu. Son assaut, bien qu'imprécis, l'atteint tout de même et laissa une belle estafilade sur son pelage dénué de protection. Réajustant ses appuis, Slicker pivotant à l'opposé du barde, et accéléra brusquement le mouvement pour le surprendre et utiliser l'effet de rotation pour le frapper, la dague au sabot. Mais son arme ne rencontra que de l'air et il trébucha légèrement, s'accroupissant rapidement pour ne pas tomber dans le vide. Son adversaire n'étant plus en vu, le voleur regarda tout autour de lui, et ne le vit pas sur le toit. Risquant un coup d’œil vers la rue en contrebas, il aperçu les zèbre en pleine chute. S'attendant à le voir s'écraser au sol, il commença à se détourner, mais s'immobilisa avec stupeur lorsque l'autre atterrit tranquillement sur ses sabots et commença à courir vers le palais à une vitesse extraordinaire, suivant la pégase blanche qui volait dans la même direction.
Reportant son attention vers la tornade, Shift remarqua qu'elle semblait faiblir de secondes en secondes. La poussière et les débris soulevés commençait à retomber ça et là, jonchant le sol de la place de gravats, et éparpillant de lourdes poutres de charpente comme de simples brindilles desséchées. Le sortilège de la mage turquoise prenant fin, il constata qu'aucun civil ne se trouvait sur la place, ce qui voulait dire que l'évacuation avait eu lieux, ou qu'ils avaient tous été disloqués par la tornade; et il espérait vraiment que la première solution soit la réalité. Songeant à son propre retrait, maintenant que les rues grouillaient de soldats ennemis, l'étalon fut coupé dans sa réflexion par une explosion et un vif éclair lumineux qui traversa les ruines du palais de part en part. Plissant les yeux pour tenter de voir à travers les derniers rideaux de poussières et en localiser l'origine, Shift repéra la fameuse Trixie debout au milieu des débris. Visiblement, il y avait encore des affrontements dans la ville, mais il lui était impossible d'aider la cible de la sorcière azure, et elle en était la raison: la place ne lui offrait pas assez de couvert, et il se ferait instantanément carboniser si il s'approchait de trop près. Mieux valait renoncer à cette idée.
Il rangea sa dague, et profitant de son point de vue élevé, le mercenaire tourna légèrement sur lui même et chercha une issue. La ville était encerclée, les changelings marchaient dans les rues pour piller, et très peu se trouvaient encore dans les airs. Où qu'il se dirige, il s'y rendrait donc par les toits par souci de discrétion. Prenant mentalement note de la position des différents incendies dans la ville, ce qui élimina d'office plusieurs options de fuite, il choisit le fleuve comme issue de secoure. S'il parvenait à l'atteindre, il se laisserait porter hors de la ville. Personne ne prêterait attention à un cadavre flottant dans les eaux teintées de rouge d'une ville en flammes.
Shift se dirigea à l'opposé de la place, reprenant la course sur les toits telle qu'il l'avait fait plus tôt dans la soirée. L'architecture urbaine serrée de la cité était à la fois une bénédiction et une malédiction: les distances séparant les bâtiments étaient faibles pour pouvoir être franchies aisément d'un bond; mais en contrepartie, les incendies se propageaient plus vite d'un bloc d'habitation à un autre. Mais il ne fallut pas longtemps à l'étalon pour atteindre les bâtisses bordant le fleuve. C'est à peine s'il fut ralenti par une nuée de changelings volants, trop ivres de carnage et trop concentrés sur les rues pour le voir se dissimuler derrière une haute cheminé. Une fois face au vide, Shift analysa la rue du regard, et ne repéra qu'un seul adversaire en bas: un soldat portant l'uniforme de l'essaim qui s'évertuait à défoncer une porte à coups de hache. Il récupéra sa corde dan son sac, réitéra un nœud kamikaze en prenant garde à ne pas laisser trainer la corde dans le vide pour ne pas se faire repérer, et descendit à mi hauteur, juste au dessus du changeling. Le bâtiment était plus petit qu'en plein centre ville, si bien qu'il se trouvait à moins de deux mètres du pillards qui avait presque terminé son ouvrage. Saisissant sa dague, il se laissa tomber sur le changeling au moment où il plantait sa hache dans la porte, qui céda à cette ultime attaque. Le serrurier arborait un sourire triomphant, qu'il perdit dès qu'il senti un lourd choc sur son armure, ainsi qu'une lame d'acier lui trancher la carotide. Il s'écroula sous le poids de son assaillant, et ne se releva pas, ses poumons noyés dans son propre sang.
Shift se dégagea du cadavre, la croupe légèrement endolorie à cause du choc, et leva les yeux vers l'enseigne de la boutique qui n'avait pas encore été pillée. C'était l'échoppe d'un modeste tailleur, et Shift pénétra à l'intérieur. Personne ne se trouvait à l'intérieur, vu que le commerce devait être fermé au début de l'attaque; aussi le voleur attrapa un large pièce de tissu noir pour s'improviser une nouvelle cape, et se replaça face à la porte. Après s'être assuré qu'aucun ennemi ne se trouvait dehors, il ramassa la corde qui s'était détachée faute de poids, et la rangea. Puis il attrapa le plus gros débris de la porte, le traina jusqu'au canal proche, et le poussa dans l'eau. Il sauta à sa suite et s'y agrippa en s'affalant dessus, profitant de cette bouée de fortune pour ne pas avoir à nager, et ainsi ne pas attirer les regards sur lui en feignant la mort. Sa cape de fortune dissimulait son équipement, ce qui dissuaderait les changelings de venir se mouiller pour détrousser un cadavre sur lequel il n'étaient pas certain de trouver quelque chose.
Balloté par les mouvements paresseux de l'onde, le mercenaire se laissa emporter hors de la ville par le courant. Il n'eut qu'à faire que quelques discrets mouvements avec ses pattes arrières pour ne pas percuter les grilles qui indiquaient à l'étalon qu'il avait atteint les remparts. Maintenant qu'il était hors des lumières des incendies, il se redressa et contempla un dernière la fois la ville en flamme, avant de nager vers la berge et de se mettre en route vers le cœur des terres lunaristes.

Notes:
 


_____________________________________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Weiss Gift
avatar
Changeling Swarm

Messages : 220
Age : 27

• Votre personnage •
Race: Pégase
Niveau: 16
Expérience:
130/160  (130/160)

MessageSujet: Re: [Raid Changeling] Operation HELL DIVE !   Mer 28 Oct - 17:33

Le zèbre répondu rapidement à sa question, après s'être rapproche dur bord avec elle au préalable. Le plan était simple, partir retrouvé le reine Chrysalis dès que la tornade montrerait des signes de faiblesses. Weiss allait partir devant, Tempo la rejoindra rapidement derrière. Weiss ne semblait pas enchanter d'être séparé de son dernier compagnon, mais il n'avait pas tord, elle irait plus vite sur place sans lui. Qui pouvait savoir dans quel état serais Chrysalis après avoir faire des tours de manège dans cette tornade infernal, malgré les deux sorts de soutiens, qui en plus n'allais pas tarder à disparaître.

Elle accepte donc, un peu à contre cœur, le plan du zèbre, étant quand même fortement inquiète pour sa souveraine. Ce dernier joua alors un morceau rapide qui avait pour but d'augmenter leur vitesse respectif avant d'entamer un autre morceau afin de pouvoir descendre au sol sans l'aide de la pégase.

Mais à peine eu-t-il le temps de finir ce nouveau morceau qu'une cape le recouvre alors que la licorne du château, qui était rentrée dans Weiss pour l'emporté loin de son groupe, lui entre à nouveau dans le lard. C'était une manie ou de l'acharnement de vouloir à tout prix bousculer la pégase. Sous l'impact et la violence du coup, la clerc trébucha sur le bord du toit et tomba dans le vide. L'étalon eut quand même un geste pour la rattraper, n'ayant peut-être voulu la faire tombé à la base, mais encore une fois, seulement la séparé de Tempo.

Il se détourna bien vite d'elle, surement pour ce concentré sur son compagnon. Weiss ouvra alors ses ailes pour ralentir et stopper sa chute et retourna vers le toit pour savoir le zèbre n'avait pas besoin d'aide avec ce nouvel adversaire. Elle le vit alors attaqué son adversaire avant de ce jeté dans le vide. Ce fut aussi le top départ pour la pégase de partir rejoindre la place du château et les autres membres de son groupe.

Grâce au buff du barde, elle allait attendre rapidement sa destination, ignorant tout ce qui se passait au sol et autour d'elle. La tornade c'était dissipé, mais un rayon de pure magie s'éleva depuis se sol et coupa l'horizon en deux. Cela fit ralentir le pégase, qui se posa des questions sur l'origine de cette magie, bien qu'elle sache déjà qui en était l'auteur. Weiss s'approcha donc un peu plus discrètement de la place. Une fois sur place, elle resta en l'air, cherchant du regard Chrysalis et Trixie, la licorne azur fut vite repérée et elle ne semblait pas blesser du tout.

Weiss trouva tout aussi rapidement sa dirigeante, mais grâce à son cri de douleur qui résonne dans ses oreilles. Cette dernière était au sol, passablement amoché par son séjour dans la tornade et surement aussi par l'atterrissage. Mais Weiss n'eu pas le temps d'aller à son chevet que Chrysalis était déjà en mouvement pour reprendre son épée et se dirigée ensuite vers le groupe de lunariste toujours présent sur le champ de bataille. Ils étaient trois, deux batponys et la princesse Luna elle-même. L'un d'eux était celui qui avait voulu embarqué Weiss avec le pégase qui avait servir de défouloir à Chrysalis et celui qui avait provoqué Trixie et donc cette situation.

Un début de combat s'engageant entre le groupe et Chrysalis, Weiss ne pouvait pas rester sans rien faire plus longtemps. La pégase se plaça au dessus de sa dirigeante et lui lança une boule de lumière afin de la guérir. Par la suite, elle se plaça en retrait de sa dirigeante, prête à intervenir pour la soigner ou l'aider dans son combat. Elle ne allait maintenant plus la quitté d'une semelle. La pégase ne remarqua même l'arriver du zèbre dans le combat.
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Luna
avatar
Lunar Republic

Messages : 165
Age : 29

• Votre personnage •
Race: Alicorne
Niveau: 24
Expérience:
88/280  (88/280)

MessageSujet: Re: [Raid Changeling] Operation HELL DIVE !   Jeu 29 Oct - 17:13

[Raid Changeling] Opération Hell Dive
Fuite désespérée







Alors qu'elle chargeait vers Trixie, Luna fut interceptée par quelque chose, ou du moins quelqu'un. Ce choc de plus confirma ce qu'elle pensait, son corps entier était douloureux, et cette charge désespérée sur la mage bleue était probablement une terrible idée. Cependant, alors qu'elle s'apprêtait tout de même à se débattre, cherchant à se libérer de son assaillant, elle reconnut SuperNova. Elle n'avait qu'un seul oeil valide, et son corps entier la faisait souffrir. De plus elle n'était armée que d'un couvercle de tonneau en guise de bouclier. Nova chercha alors à s'éloigner de la zone de combat, emportant avec lui la princesse de la lune. Elle put donc apercevoir Obscur Luck non loin, leur servant d'escorte. Ré-ouvrant la bouche pour parler pour la première fois depuis la tornade, Luna fut désagréablement surprise de sentir sa mâchoire extrêmement douloureuse, la forçant à limiter ses mots par simple douleur. Il lui était également impossible de l'ouvrir en grand, et donc de crier. C'est donc dans un semi chuchotement que l'alicorne s'adressa à son capitaine.

" J-Je vous avais demandé... de fuir... pourquoi... être revenus...? C'est le deuxième fois... que je tolère votre insubordination... "

Son armure était déformée et comprimais une bonne partie de sa cage thoracique, rendant le dialogue aussi pénible que douloureux. Et pourtant, un sourire se dessinait sur son visage. Elle sentais des forces lui revenir en voyant que ces deux soldats bravaient la mort pour lui venir en aide. Mort qu'elle était pourtant prête à accueillir pour sauver les gens auxquels elle tenait. Alors, a voix plus basse encore et de manière presque inaudible de part les bruits des combats qui faisaient rage en ville... elle ajouta.

" ... Merci... "




Cependant cette accalmie ne fut que de courte durée, puisque si Luna s'étaient extirpée de la tornade, Chrysalis s'en était sortie aussi, bien que son atterrissage fut moins chanceux que celui de la dirigeante de la Lunar Republic. La reine chargea avec une colère que Luna n'aurait jamais voulu voir. Elle pouvait lire l'envie de tuer dans son regard, une colère ardente la consumant. Ce fut cependant Obscur qui se mit en travers de leur chemin, utilisant quelques passe d'armes très bien exécutées ayant simplement pour but de parer les attaques de la changeling. Mais Chrysalis ne resta pas seule longtemps, et bien vite une soigneuse vint à sa rescousse.

La fuite devait s'accélérer, et c'est la raison pour laquelle la princesse lunaire commença à se délester de son armure, se laissant toujours porter par le plus gradé de son armée. Elle retira ce qui pouvait encore l'être, mais le torse de la dirigeante était difficile à ôter, car une bonne partie de celui-ci s'était déformé sous les chocs. Malgré tout, la tassette lui couvrant son dos et sa croupe, ainsi que les protections des pattes furent larguées en plein vol, ne laissant à la combattante de la nuit que le plastron lui couvrant le cou et une bonne partie du torse. Quand aux protections sur les ailes, elle s'étaient déjà envolées lorsque la tornade lui faisait visiter le ciel d'Ottapaw. Se déséquiper était malgré tout assez laborieux. Nova semblait avoir du mal à transporter l'alicorne, qui non seulement avait quelques gâteaux de trop, mais était aussi plus grande et forte qu'un poney normal. Sans compter qu'elle avait gigoté pour retirer cette lourde armure, mais elle était persuadée que ce poids en moins allait tout de même aider.

Elle se laissa donc porter par Nova, voyant la ville défiler sous ses yeux. Personne dans les rues, rien d'autre que les restes de la panique et l'arrivée prochaine des changelings. Ils parvenaient à s'enfuir, mais Luna ne voyait pas la destination. Seul les combats, les feux qui embrasaient la ville et la fumée qui emplissait le ciel. Son coeur se serra, la bataille ne pouvait se gagner, et elle l'avait su de suite, et malgré l'évacuation cette vision de la ville à feu et à sang lui était douloureuse. Elle ferma son oeil ne voulant pas s'infliger ça plus longtemps, mais sachant la force de SuperNova limitée, elle se força à le rouvrir. Elle devait au moins faire de son possible et s'arma de son bouclier de fortune. Si elle n'était plus vraiment en état de combattre, elle pouvait tout de même se préparer à stopper quelques flèches en vol. Tout ce qu'elle espérait maintenant, c'était qu'Obscur parvienne à les rejoindre, et que tous puissent s'enfuir sains et saufs.


_____________________________________________
Night Mare or  Nightmare

~ : Présentation : Fiche Technique : ~

ARCANA, Secrétaire Lunaire
~ : Présentation ~ Thème ~ Battle Theme : ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Raid Changeling] Operation HELL DIVE !   Ven 30 Oct - 17:15

Sans avoir besoin de se le faire dire deux fois, Obscur Luck prit la tête du retour, Capitaine et Princesse sur ses talons. Pendant ce temps, Luna rappela le Gradé à l'ordre. La deuxième fois qu'il désobéissait ? Déjà ? Il esquissa un petit sourire avant de se demander si ses oreilles venaient de lui jouer des tours. Avait-il entendu l'Alicorne le remercier ? Il y avait de bonnes chances pour que ce soit le cas. Vu l'état déplorable dans lequel elle était, ce n'étais en rien étonnant...

- Vous devriez économiser vos forces. Vous en aurez besoin en dehors de la ville...

Suivant toujours le Batpony dans tous les détours qu'il était en train de faire, Nova se demanda tout de même pourquoi tout ceci. Il ne tarda cependant pas à comprendre que c'était pour éviter le maximum de contact que possible. Mais c'était trop beau pour durer... Deux d soldats Changelings finirent par prendre le groupe en chasse. Obscur n'hésita pas à aller au contact et parvint à s'en défaire au bout d'un court affrontement. Il repris ensuite la tête de la fuite, la muraille de plus en plus proche. Mais hélas, le doux rêve de la fuite s'éloigna encore une fois...

Obscur hurla quelque chose. Chrysalis était de nouveau là ! Il ne fallut que quelques secondes à cette dernière pour se retrouver devant le groupe, attaquant sans attente. Avec ses blessures, le sang qui coulait, la charge ainsi que sans doute la violence de son coup, tout ce qu'elle inspirait, c'était de la peur. Haineuse, son arme s'abattit sur Obscur, qui parvint à la détourner, visiblement au prix d'un grand effort. Ce dernier contre attaqua dans la foulée, ne laissant aucun temps mort. Pour le Capitaine en revanche, la chose était bien loin d'être aisée.

Le Batpony Lunariste freina violemment, essayant d'éviter la collision avec les combattants. Mais rien à faire, il n'y arriverait pas ! Il tenta donc de les contourner, mais au moment de tourner, le poids de la Dirigeante qu'il transportait sur son dos le déstabilisa et il ne put que perdre un peu d'altitude. Il se stabilisa tant bien que mal, ayant maintenant Chrysalis dans son dos. D'un rapide coup d'oeil en arrière, SuperNova pouvait voir que tout le monde ou presque était revenu. Hors de question de faire demi-tour donc, il lui faudrait trouver une autre sortie. Il chercha un peu du regard avant de voir qu'il s'approchait du fleuve de la ville. Celui-là même qui la coupait en deux, entourant le quartier marchand et séparant les quartiers d'habitations. Il fixa le cours d'eau quelques secondes avant de sourire, une idée folle germant dans sa tête.

- J'espère que vous aimez la flotte Princesse, parce que vous allez la côtoyée de près !

Le Batpony donna à nouveau de grands coups d'ailes, serrant les dents alors qu'elle a commençaient à le faire souffrir. Il se plaça au-dessus du fleuve et s'aligna, guettant le bon moment pour y plonger. Quelques débris défilaient sous ses yeux et il en avisa un qui semblait suffisamment grand pour au moins soutenir la Jument de la Lune. Serrant les dents davantage, Nova pénétra dans l'eau au niveau de ce qui allait être la bouée de secours royale. Une porte en bois, rien de plus. Battant furieusement des pattes arrières, il l'attrapa, luttant pour garder la tête hors de l'eau malgré le fait que la Princesse s'était débarrassée auparavant de ce qu'elle pouvait. Il parvint néanmoins à hisser la Princesse de la Nuit sur son radeau de fortune, se contentant de rester accroché pour ne pas le faire couler.

Continuant à nager, poussant en même temps l'embarcation princière, le Capitaine vit défiler la ville pendant de longues minutes. Il pouvait aussi voir les troupes Changelings envahir peu à peu la cité... Il espérait sincèrement qu'aucun n'ait la merveilleuse idée de les attaquer. Mais c'était un espoir fou. Plusieurs remarquèrent les deux poneys se faire la belle par la flotte. Et bien vite, quelques flèches furent tirées. Se réfugiant sous l'eau, il continua de pousser la porte, malgré les tirs qui tombaient autour de lui. Il tint le plus longtemps possible avant de devoir sortir la tête de l'eau, cherchant de l'air alors que ses poumons le brûlait.

Quelques flèches plus tard, ils finirent tout de même par arriver en vue des murailles. Ce n'était pas celle qu'il avait traversé avec l'autre Batpony... C'est alors qu'il se rendit compte qu'il venait de parcourir toute la ville à la nage, profitant du sens du courant. Les quelques tirs Changelings s'étaient arrêtés à la sortie du quartier commerçant et fort heureusement, à part l'une ou l'autre égratignure, Nova s'en était plus ou moins bien tiré. Les deux poneys finirent par passer les murailles et se retrouvèrent, à nouveau, en dehors de la ville. Mais, par sécurité, Nova attendit encore un peu, s'éloignant ainsi de la ville, avant de ramener l'embarcation de fortune vers le rivage.

Sortant difficilement de l'eau du fait de toute la nage ainsi que du vol, le Gradé de la Garde se secoua pour enlever le plus d'eau possible avant de s'occuper de l'Alicorne Lunaire et de la hisser sur la terre ferme avant de reprendre son souffle un long moment. Il regarda la ville, moins loin que ce qu'il avait voulu, avant de grogner en se relevant. Ils n'avaient plus qu'à rejoindre la Capitale, mais le plus tôt serait le mieux... Il eût tout de même une courte pensée pour Obscur Luck, espérant qu'il s'en sortirait lui aussi...

- Allons-y, nous devons retourner à Concordia. On ne peux plus rien faire ici, malheureusement...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Trixie Lulamoon
avatar
Changeling Swarm

Messages : 258
Age : 27

• Votre personnage •
Race: Licorne
Niveau: 29
Expérience:
40/380  (40/380)

MessageSujet: Re: [Raid Changeling] Operation HELL DIVE !   Sam 31 Oct - 2:18



« Le grand chambardement ~ »






D

ès lors que s’évanouit l’avatar de frustration, non sans faire étalage de destruction, la bleutée s’apaisait. Ses traits s’adoucirent. Elle retrouvait cette figure impassible, édifiante au possible. Sa radiance n’était plus, l’appendice se complu. Leur fortuite entrevue l’avait bien déçue. Naguère encore, l’azure licorne tirait leçon de pareilles bagatelles. Mais elle ignorait qui la tiraillait. Un soupir s’évadait de ses lèvres, et elle admirait de plus belle cette toile de maitre. Les splendeurs d’un palais ne lui importaient, et pire la débectaient. Seul l’admirable voie lactée et sa parfaite majesté, lui intimait cette délectable sérénité. La Lulamoon semblait d’humeur festive. Là aux gravas d’une presque ruine, elle apparaissait contemplative. Dès lors une lueur chatoyante l’enveloppait, saint halo répondant au ciel étoilé. Et elle se parait d’aventure d’une tenue de raclure. L’azurée semblait alors astre terrestre, damné à n’étincelait qu’ici bas. Elle changerait cela.

Sa grande coiffe projetait grande ombre, plongeant qui l’épiait dans la pénombre. De même que ballottait son élégante suivante, sa cape d’agape. L’azure licorne se laissait baigner d’une bien agréable clarté, témoignée d’un astre apeuré Elle gratifiait qui l’admirait d’un instant mémorable, d’une intimité délectable. Hélas pour elle, la laide rousse ratait toute l’affaire. Sans doute convierait-elle ces braves une fois le siège achevé. Elle avait grande envie de se divertir, et dévoiler nouveau spectacle l’amuserait assez. Le tout afin d’oublier cette immonde soirée. Ses funestes pensées l’égaraient, souillant l’image même d’une toilée admirée. Mais alors qu’elle tendait à s’y replonger, à ce noir firmament l’envoûtant, la beauté de l’instant se déchirait prestement. De bien sinistres gredins venaient d’aventure l’offusquer. Et la vision d’une pitoyable estropiée l’aurait presque amusée. Mais il s’agissait d’une si détestable notable, qu’elle se refusait à lui dédier une once de crédit.

Ainsi feignait-elle d’être ignare. Elle humait et savourait une douce ironie, celle d’étincelait à l’instar d’une frêle majesté. Elle n’avait que faire d’une vie si larvaire. Et l’abréger ne lui trottait, l’idée même de la piétiner l’écœurait. Ainsi l’épargnait-elle, cette créature sans cervelle, qui lui intimait que pitié. Le groupuscule ne tardait à s’évader, la laissant dès lors en paix. Elle avait encore fort à faire, comme ébranler la terre. Là elle scellait ses prunelles, savourant la caresse du vent. Le silence revint hanter son antre. La bleutée se laissait dont bercée et enivrée. Là une douceur se gravait à ses lèvres. Assise à l’écart, une ombre songeait à cela. Etait-elle gagnée par la fièvre ? Ce cruel phénomène l’accablait si souvent, à vrai dire. La belle effacée, épiant en secret, fabulait de plus belle. Et elle su. La sorcière semblait figée, et son esprit évadé. Nul être ne savait lire en elle. Pas même le plus cruel des sires et des maîtres. Il lui incombait seule d’annoncer la couleur. Son aura pulsait et envahissait l’endroit.

Si bien que frémirent ces parois, comme les sabots les plus adroits. Tandis qu’elle s’attelait à sa tache, la jument d’un pâle ciel faisait nouveau lâche. Mais elle avait grand peur qu’on le la dévore, à l’instar de ce cœur que nombre adorent. Ainsi s’évanouit une crinière flamboyante, congédiée en vulgaire suivante. Et voilà qu’un murmure soufflait mots, cette folie ne resterait impunie. Il demeurait hélas qu’une splendeur ardente se voyait évincer, chassée en sa fureur édifiante. La sorcière n’avait que faire de ses déboires, instants si fugaces et dérisoires. Aussi dénigrait-elle cette bagatelle, Trixie se concentrait. Son infecte magie enlaidit l’architecture. Les ténèbres avalaient des prunelles abusées. Un malaise s’éveillait, possédant qui rôdait. Là elle savourait sa grande solitude. Cette gente habitude lui assurait sérénité. La quiétude de l’instant, si fugace mais au combien succulent, lui intimait nulle désuétude. Là voilà en paix, évadée aux tourments l’habitant.


« Bientôt s’effondrera votre monde, répugnantes créatures, arrogantes pourritures. »

Susurrait la démente à la haine délirante. La sorcière déployait son aura mortifère, d’un potentiel si démentiel, qu’il pétrifiait une cité entière. Les vermisseaux ne pouvaient s’évader à cet assaut. L’effroi les gagnait, les dévorait. Une terreur primitive fit frémir jusqu’aux flots de la ville. Une telle noirceur, une telle rancœur, pouvait-elle exister ? Il fallait croire. Un phénomène qui ramène grand silence. Ce dernier s’avérait bien pesant, même oppressant. La bleutée n’aspirait qu’à la paix, si bien qu’elle figeait qui l’éventrait. Ainsi donc, elle ébranlait les esprits, les unissait au mépris. D’aucun d’eux n’irait pester à son égard. Ceux-là s’apitoyaient sur un écart, elle dominait, eux dégustaient. Et la belle abattit ses sabots devant elle. Soudain, une infamie redoublait ces maux. Un grondement sourd s’élevait des entrailles d’une cité. La Lulamoon déchainait un nouveau cataclysme. Pavés lézardés, bâtisses effondrées, palais dévasté. La ville entière frémissait, les ponts s’écroulaient. Trixie assainit les vestiges d’une seigneurie.

A ses abords flirtait l’abîme, désirant l’engloutir. Hélas pour elle, la cruelle ne lui jetait en pâture que de maigres gravas, une colonne ou un toit. Les affres du désastre terrassaient les éclopés, et trahissaient les hauts perchés. Seuls en réchappaient les malins envolés. Ces changelins firent bien d’imiter sa majesté, comme d’écouter l’originelle apeurée. Si bien qu’il n’y avait guère à déplorer de blessés, les conflits éloignés s’avéraient plus sanguinaires. Mais elle demeurait fort spectaculaire. La grande place avait tant morflé, la sorcière l’avait si ravagée. Les ruines du palais signifiaient quelle démence l’animait, quelle haine l’habitait. Et sa vengeance ne faisait que commencer. Tandis qu’un silence s’installait d’aventure, la bleutée admirait de lointaines contrées. Sans doute songeait-elle à aller visiter la dernière royauté. Les steppes gelées du grand nord, voilà qui la tentait de prime abord. A ses sabots gisaient les vestiges d’un monument, qu’elle piétinait allègrement. Ainsi filait-elle sans vergogne, portant la balade avec insolente nonchalance. Et même éreintée elle s’en irait, cette cité l’écœurait.



Sortilège utilisé :
 
Crédit: Cali' in Epicode


_____________________________________________
« The Great and Powerful Trixie always wins in the end ! »

> War Skin <> Dark Skin <> Epic Spell <
Revenir en haut Aller en bas
Obscur Luck
avatar
Lunar Republic

Messages : 112
Age : 24

• Votre personnage •
Race: Batpony
Niveau: 14
Expérience:
44/140  (44/140)

MessageSujet: Re: [Raid Changeling] Operation HELL DIVE !   Dim 1 Nov - 0:08

Je faisais toujours face à la reine du Swarm. Cela avait été dur, mais par miracle j'étais toujours debout. Mon état n'était quand même pas très joli, fatigue, sabot endolori, diverse coupure et à chaque nouvel assaut mon arme manquait de me glisser des pattes à la moindre parade. Pourtant la situation empira. Je tenais toujours tant bien que mal et pensais pouvoir survivre, malheureusement elle n'était plus toute seule. Reprenant un peu de distance avec la reine je vis un zèbre nous rejoindre non loin en bas. Et comme si cela ne suffisait pas, la pégase blanche que j'avais presque laissé rentré au palais nous rejoignit. Je crus faillir en la voyant canaliser sa magie, une boule lumineuse vint alors frapper la reine et ses blessures se refermèrent…

*Aie… ça ne semble vraiment pas bon ça… Je vais prendre très chère…*

J'essayais de prendre un peu de distance avec tous ces pros changeling, pourtant je vis que Nova et la princesse n'étaient toujours pas assez loin, j'avais tourné du mieux que je pouvais restant alors entre eux et la reine, mais cela ne suffisait pas. Je dus gagner encore un peu de temps. Cependant je n'eus pas ce problème, car Chrysalis semblait vouloir se débarrasser de cette petite chose énervante que j'étais. Donc l'enfer recommença, je me remis à me "battre" pour ma survie et ce n'était plus aussi drôle qu'avant. Elle semblait plus rapide, plus agile et donc plus mortelle. Il ne fallut pas longtemps pour que la hache de la reine ne passe ma garde et fasse ses premières traces sur mon doux pelage. J'avais par chance anticipé et reculé un minimum, mais laissant juste une nette coupure au torse qui me fit gémir de douleur. Mais je tenais…  Malheureusement c'était clairement un signe qu'il fallait que Nova se dépêche, cela avait duré trop longtemps pour moi et me mis à reculé de manière frénétique. Je n'allais pas me permettre une erreur alors que j'avais réussi à gagner du temps.

D'ailleurs où en était le capitaine? Le temps semblait filer à une vitesse folle, mais ce n'était pas qu'une impression. Je me permis un regard en arrière voyant que mes deux amis étaient enfin hors de vue et je pus lâcher un peu de stresse. Mais cette fois ce fut une grave erreur que de perdre le contacte visuel avec chrysalis. Il me fallut faire une parade désespérée, le choc qui s'ensuivit me fit lâcher mon arme qui partit s'écraser au sol alors que moi, valdinguait en arrière. Je repris mon équilibre de vol et utilisa se temps mort pour m'adresser tout en reculant rapidement fixant toujours la reine du Swarm.

-Assez Chrysalis! Nous n'avons plus rien à faire ici! La ville est à toi et c'est terminé!

Au moment où je dis ça, un tremblement de terre se fit "voir" dans la ville non loin du palais. Certains bâtiments fort endommagés par la tornade s'effondrèrent alors que d'autre encore debout perdirent des pans de murs. La ville n'avait plus rien pour elle… même une crevasse sembla se former et attrister par ce spectacle je fis alors ce qui me semblait le plus logique. FUIR! Ma mission était terminée, Luna semblait avoir réussi à fuir avec Supernova il me restait alors à penser à moi. Je partis alors à l'opposé de Chrysalis!

-Je n'ai plus rien à faire ici! criai-je en m'éloignant le plus vite possible. La ville défila sous mes yeux, je ne voulais pas savoir si on me suivait, mais je pris quand même de l'altitude pour éviter les mauvaises rencontres, il m'était inutile de regarder derrière moi. Et une fois une des murailles de la ville passée je me mis à l'abri dans un bosquet d'arbre pour voir un peu mon état. Ce n'était pas glorieux, mais préféra surveiller les alentours en me reposant avant de me concentrer sur le retour.

*Mieux vaut rester prudent…*

notes diverse:
 

_____________________________________________
Je suis  un batpony dissident parfois


Mon OC Attention il est grand:
 
Revenir en haut Aller en bas
Reine Chrysalis
avatar
Changeling Swarm

Messages : 870
Age : 26

• Votre personnage •
Race: Changeling
Niveau: 34
Expérience:
215/480  (215/480)

MessageSujet: Re: [Raid Changeling] Operation HELL DIVE !   Lun 23 Nov - 0:52

Je n'était plus que seule, dans les airs a regarder mon ennemi maintenant partir. Pourquoi simplement les regarder et non ne pas partir a leurs poursuite alors que j'aurais très bien pu rattraper ce simple d'esprit afin de lui enfoncer directement mon fendoir dans son crane mou ? Je n'avais pas simplement la foi, voyant que Luna avais fuit un combat qu'elle proposais elle même, un duel que elle même proposais, un affrontement digne de deux dirigeants, afin de sceller le sort d'une nation ou du moins d'une ville de cette dite nation. J'avais bien vu qu'elle n'en a même pas été capable.

La seule chose que j'observais étais la lachetée d'un peuple, se retournant de peur et fuyant sans même essayer quoi que ce soit pour combattre, un peuple qui n'avais pour moi, aucun honneur. Mais tout se paye, et vous le savez... Sachez qu'un jour, Lunaristes, je reviendrais et vous enverrais tous a la tombe, seul endroit ou vous aurez accès de droit, car ni paradis, ni enfer ne voudras de vos âmes souillées par cette lachetée.

J'était impassible, dans les airs, battant des ailes, le regard vite, haletant par la bouche tout de même, le souffle long, le vent soufflant légèrement dans mon dos. Ce fut seulement quand le batpony qui me bloquais le chemin quelques minutes au par avant disparu totalement de ma vu que j'eu la seule réaction que je pouvais avoir en ce moment.

Hurlant alors de plein poumon, un cri si strident, si puissant, qu'il résonna alors dans toute la ville, signifiant pour les miens d'arrêter le massacre, que le combat était terminé. Mais aussi dans ce cri on pouvais y entendre une rage abominable, une colère monstrueuse, quelque chose de puissant s'en échappais. Un hurlement a glacer votre sang quand l'on ne s'y attends pas vraiment. Et dans ce moment de rage, je ne savais que faire de cette force qui était en moi, cette adrénaline qui parcourais mes veines, que je leva ma hache d'un seul sabot et l'envoya de toute mes forces au sol, la lançant alors.

Celle-ci se mis a tourner dans les airs, tel une simple roue, allant de plus en plus vite et dans un énorme fracas, elle se planta, la lame directement dans le sol, le pommeau levé a quarante-cinq degrés, à quelques mètres du corps d'un garde décédé plus tôt sans doute par une explosion ou quelque chose d'autre.

Le regard tourné vers le bas, je regardais Tempo, qui lui me regardais d'un air interrogatif, a sa manière toujours un peu perdu dans ses pensées. Je redescendais des airs doucement pour venir me poser au sol, le sang dégoulinant encore de ma jambe qui me faisait étrangement légèrement moins mal qu'au départ, crachant alors un énorme amas de sang par la bouche plus loin devant moi par la même occasion, ce fut doucement que je me posa au sol.

La patte blessée ne touchant pas le sol mais ne mimant aucune douleur, je le regardais, toujours le sang coulant quelque peu de mon visage, un air renfrogné.

~ " La ville est a nous, mais ce n'est pas une victoire pour ma part, ces lâches ont simplement fuit. "

Je respirais vraiment lourdement par les naseaux et l'on voyais bien mon énervement sur les traits de mon visage. Si une aura pouvais se dégager de moi actuellement, croyez moi bien qu'elle en serais d'un rouge pure et vif, montrant le désir de combat et l'envie de sang. Mais plus rien ne pouvais accéder a ma requête actuellement, tuer un civil ne me servirais simplement a rien. Je devais me faire a l'idée simplement que le combat était maintenant terminé.

~ " Rassemblez les généraux a la place principale du palais, nous allons commencer a soigner les blessés et voir les innocents qui ne sont pas partit, afin de simplement leur expliquer que nous ne sommes ici pour eux, je sais déjà quel genre de discours tenir. "

-------------------------------------

Sur la place, tous se tenaient donc prêt a écouter mes paroles, les quelques dizaines de blessés qui pouvais encore plus ou moins tenir présent sur le coté, les armées derrière ma propre personne ainsi que les 4 généraux devant leurs escouades, et ma propre personne se tenant sur les ruines du palais maintenant complètement détruit, il y avais ici bas, quelques civils Diamond Dog et autres en train de m'observer, hurlant alors leurs mécontentement et autres signes distinctifs que je n'avais strictement rien a faire en cet endroit.

Je devais avouer tout de même que les ruines du bâtiment que Trixie avais laissé n'irais vraiment pas de pair avec mon discours, mais soit, je devrais faire avec, me tenant debout sur ces dit morceaux de roches, j'observais au loin la très maigre foule d'une vingtaine de personne présentent et non vraiment pas contente.

Raclant alors ma gorge, plus présentable qu'avant car nettoyée du sang que j'avais sur le visage et légèrement pansée, je passa ma langue rapidement sur ma lèvre supérieur avant de commencer a parler.

~ " Mes chèrs concitoyens. Je vous vois ici, vous, dans le grand désarroi que vous êtes a vous demander pourquoi mon armée viendrais a attaquer une telle citée. Sachez, que peux importe ce que vous pouvez en pensez, nous sommes venus dans un but meilleur pour vous, afin de vous offrir protection que vous devriez mériter. Ne croyez vous point a mes paroles ? Regardez simplement Luna et ses sbires, qui, dans la folie de l’événement a préféré fuir plutôt que de restez parmi vous, qui a préféré s'enfuir, vous laissant alors simplement a votre plus triste sort. "

Les quelques villageois et commerçant parlaient entre eux, me laissant alors une petite pause dans mon discours.

~ " J'ai peu de chance de vous convaincre, je vous l'accorde, mais sachez que de ma propre part, jamais vous n'aurez a subir un autre jour comme celui-ci, car jamais, je ne laisserais quiconque franchir ces portes clandestinement dans un but d'attaque. Et jamais je ne fuirais un combat afin de vous laisser pour mort dans une ville déserte. Et afin de prouver ma bonne foi, d'ici quelques jours quand les armées se seront un peu reposées, nous rebâtiront votre ville, plus belle qu'avant, je mets un point d'honneur a ce que le palais soit remis dans ses fonctions au plus rapidement possible sans toucher au style de l'édifice même ! "

Les villageois n'étaient vraiment pas du tout convaincu et je me doutais bien de la chose, après tout attaquer une capitale et revendiquer de venir pour un but meilleur de paix est chose très peu commune voir même absurde, mais il suffirais d'y laisser du temps simplement et ils verront que je ne manque jamais a mes paroles.

Par contre, je ne pouvais m'empecher de lacher un leger rictus a la suite de ceci, souriante et légèrement provocante mais sincère après tout dans mes mots.

~ " Bienvenue dans le Changeling Swarm. "

Effectivement. Cette ville était maintenant notre et rien ne pourrais changer cette chose, car une fois mienne, je ne lâche plus ce qui m'appartient.

Purement.
Et simplement.

_____________________________________________
Thème de combat

My Innermost Apocalypse

Enmity of the Dark Lord
Revenir en haut Aller en bas
http://equestrianations.forumgratuit.be
Mad Melloré
avatar
Eternal Chaos

Messages : 337
Age : 23

• Votre personnage •
Race: Saddle Arabian
Niveau: 18
Expérience:
129/180  (129/180)

MessageSujet: Re: [Raid Changeling] Operation HELL DIVE !   Mar 24 Nov - 1:51

Raid Opération Hell Dive
Attaque Changeling Swarm sur La Lunar Republic

Lieu: Ottapaw
Vainqueurs: Changeling Swarm



Notation:



Changeling Swarm




Reine Chrysalis ---> XP Qualité: 35
                           XP Nombre de Post: 35
                           Total: 70
                           XP à Attribuer: 84


Tempo ---> XP Qualité: 37
               XP Nombre de Post: 25
               Total: 62
               XP à Attribuer: 75

Weiss ---> XP Qualité: 30
              XP Nombre de Post: 25
              Total: 55
              XP à Attribuer: 66


Trixie ---> XP Qualité: 39
             XP Nombre de Post: 25
             Total: 64
             XP à Attribuer: 77





Lunar Republic:



Princesse Luna ---> XP Qualité: 36
                          XP Nombre de Post: 25
                          Total: 61
                          XP à Attribuer: 74


Nova ---> XP Qualité: 33
             XP Nombre de Post: 30
             Total: 63
             XP à Attribuer: 76


Slicker ---> XP Qualité: 25
                XP Nombre de Post: 25
                Total: 50
                XP à Attribuer: 60


Schatten ---> XP Qualité: 21
                   XP Nombre de Post: 15
                   Total: 34
                   XP à Attribuer: 40


Obscur ---> XP Qualité: 28
                XP Nombre de Post: 30
                Total: 58
                XP à Attribuer: 70



Ottapaw conquise et mis sous contrôle du Changeling Swarm du 24/11/2015 au 24/01/2016

Edit Chrysalis : Les xp ont tous été attribués ! ~

_____________________________________________

OC From Mad Munchkin
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Raid Changeling] Operation HELL DIVE !   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Raid Changeling] Operation HELL DIVE !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [Raid Changeling] Operation HELL DIVE !
» Le Comite de Defense du Bel-Air rejette l'operation Bagdad 2
» Welcome in Hell... [Ali & Ysi ]
» Tous les boss du raid 160+
» 05. What the hell are you waiting for.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Monde :: Terres Lunaristes :: Ottapaw-
Sauter vers: