Avatar : 200*400 max

Partagez | 
 

 On a pas l'éternité devant soi...[PV : Shade]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Shade
avatar
Dark Pledge

Messages : 860
Age : 25

• Votre personnage •
Race: Licorne
Niveau: 26
Expérience:
94/320  (94/320)

MessageSujet: Re: On a pas l'éternité devant soi...[PV : Shade]   Lun 16 Nov - 23:51

Durant mon monologue, Fire c'est levé et marche un peu, surement pour ne pas s'endormir toute suite. Il fini par dire que cela l'importe peu de comment les autres dirigeants donnent leurs reconnaissance pour service rendu, il s'en fiche même complètement. Pour lui, s’il n'a pas réussi au premier essai, cela ne marchera pas à la deuxième tentative, même avec une autre personne, surtout avec une telle réputation derrière lui.

Fire compte bien faire ce qu'il veux sans pour autant causé de soucis, en gros, il veux être libre de ses mouvements, comme moi, mais contrairement à lui, cela est du domaine de la chimère pour ma part. Surtout dans le contexte actuelle, dès que je mets une patte hors de royaume, je me fais attaquer, même ici dans les terres neutres je ne suis pas à l'abri.

Il finit quand même par confirmer le fait de m'accompagner chez moi, surtout s’il est présenté comme mon garde du corps, cela va lui permettre de se mouvoir facilement dans le royaume. Mais cela me fait aussi penser qu'il peut m'aider dans mes correspondances avec Pandore, surtout avec sa magie.

On va voir cela plus tard, je dois d'abord savoir si je peux lui faire assez confiance pour cela. Il finit par conclure que cela est normal de m'avoir écouté et que nous avons beaucoup en commun au fond et que nous sommes faits pour nous entendre. Je ris légèrement à cette dernière réplique, il n'a pas totalement tord, mais on doit se connaitre d'avantage quand même.

Comme il a l'air de vouloir prendre le premier tour de garde, je me m'allonge correctement au sol et dit d'une voix fatigué :

- Tu as raison, on doit pouvoir faire ce qu'on veut tant qu'on ne dérange personne autour de sois. Comme tu as l'air prêt pour, je te laisse le premier tour, réveille moi quand ce sera le mien d'accord ? Bonne nuit.


Sur ces mots, je ferme les yeux et me laisse gagner par le sommeil. Nous nous relayons deux fois chacun durant la nuit qui a été calme et sans problème. Les zombies semblent nous foutre la paix et nous laisse nous reposer sans problème.
Le lendemain matin, je fini mon tour de garde et réveille doucement Fire alors que je range mes affaires et éteints le reste du feu de camps.

Alors que je fini de ranger mes affaires et que Fire est totalement réveiller, je lui dis avec une voix enjouer :

- Tu es prêt ? En route pour Bad Lands et le château royal.


Et sur ses mots, je passe devant et me dirige droit vers la sorti de cette endroit maudit, évitant fortement tout ce qui peux nous ralentir et nuire à notre bonne marche. Je veux rentrée le plus rapidement possible chez moi et rassurer mon père. Il me manque terriblement et je veux savoir si il va bien, en parlé avec Fire m'a rendu folle d'inquiétude.

J’accélère donc le pas afin d'être au plus vite sur place, le voyage va être long, mais Fire va me tenir compagnie. J'aime bien papoter avec lui, il ne me juge pas, du moins pas pour l'instant et il me comprend plus que quiconque. Il me fait sentir être normal, une jument normal, cela me fait tellement bien, je peux échapper à mes pressions avec lui, du moins pendant un temps.

_____________________________________________
Montage créé avec bloggif
Sombra est le maître de tous !
Ma tenue de soirée, créer par Pandore:
 

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: On a pas l'éternité devant soi...[PV : Shade]   Mar 17 Nov - 8:52

"Je pensais prendre le premier tour de garde, ne t'en fais pas. Je te parlerai de Pandore demain."

Effectivement je n'avais pas dit grand chose sur Pandore. Et c'était normal : je n'en savais pas grand chose. Des rumeurs circulent sur le fait qu'elle préfèrerait les juments, ce qui était un brin embêtant parce que si c'est le cas, on doit s'attendre à une adoption au sein de la famille royale, ce qui pouvait faire grincer des dents, même si les miennes allaient bien.

Tour à tour donc, l'un montait la garde pour l'autre, avant que le jour ne se lève. Shade me réveilla, et n'étant pas très matinal, je mis un instant à me souvenir que la mignonne jument qui m'avait réveillé était Shade, qu'on était pas à Concordia, et qu'il ne valait mieux pas que je me lève immédiatement, pour des raisons élémentaires dont je tairai les détails.

Punaise, j'allais suivre Shade dans les badlands, je pense qu'il me faudra un petit quelque chose pour garder mon calme et surtout mon courage.

"Ouais, on y va..."

J'avais rangé et fait disparaître mes affaires assez rapidement, allant aider quelque peu la jument pour ranger ses propres affaires pour perdre le moins de temps possible, avant de prendre la route.

"A propos de Pandore...Je ne l'ai jamais croisé, tout ce que je sais c'est qu'elle va bien. Il me sera sûrement possible de lui demander de venir quelque part pour une bonne raison, en ajoutant que je peux assurer sa défense.

- Mais pourquoi me parler d'elle, au juste ? Tu as des soucis à régler avec elle ?"


Je pensais vaguement que Shade voulait assassiner la fille de Luna, mais ne connaissant pas leur relation ni leurs passifs l'une envers l'autre, j'imaginais la situation qui me posait le plus de problème.

La complicité d'un meurtre, qui plus est d'une personnalité royale, m'amenerait à la perte de ma nationalité lunariste, mais aussi et surtout à des passe-droits pour les nations de Celestia, Luna, et Cadance. Et la où c'est embêtant, c'est pour ma famille qui se trouvait à Appleloosa...

Il faudrait éliminer tous les témoins, et toute trace.

Elle semblait déjà plus rassurée à l'idée de revoir son père, c'était très bien en soi, au moins elle serait plus prompte à suivre le jeu de nobles et courtisans, et je serai là au cas où...

"Tu sais, si ça devient insupportable, la vie de château, on pourra faire un tour dehors, aussi loin que nécessaire, je me contenterai de faire mon travail."

Je riais doucement, je me disais que ça serait sympa de l'accompagner dans des situations qui, sans en être indigne, va changer de ce que font les nobles habituellement, et c'est peut-être ce dont elle a vraiment besoin, à mon avis...
Revenir en haut Aller en bas
Shade
avatar
Dark Pledge

Messages : 860
Age : 25

• Votre personnage •
Race: Licorne
Niveau: 26
Expérience:
94/320  (94/320)

MessageSujet: Re: On a pas l'éternité devant soi...[PV : Shade]   Mar 17 Nov - 11:58

Fire n'a pas l'air très matinal, mais c'est trop tard, aller debout la marmotte. Il range, si on peut appeler cela rangé, ces affaires avant de m'aider à finir de faire pareil avec les miennes. Une fois fini et que nous avons commencé à prendre la route, Fire répond à ma question de la veille à propos de Pandore.

Il ne l'a jamais croisé, mais elle va très bien au dernière nouvelle, je pousse un soupire de soulagement, personne n’à essayer de l'attaquer encore une fois. Bon, après, sa mère a du renforcé sa sécurité après l'épisode de la lettre, en plus de l'empêcher de sortir encore plus que d'habitude.

Mais il semble pouvoir y remédier à cela en se proposant comme son garde du corps afin de la faire venir en terrain neutre où nous pouvons nous rencontré. Je souris à cette nouvelle, je vais enfin pouvoir revoir Pandore grâce à son aide, mais je dois savoir si je peux lui faire confiance à 100% pour ce genre de mission.

D'ailleurs, il semble fortement intriguer par les raisons qui m'anime à parlé d'elle, Fire me demande même si j'ai des soucis à régler avec elle. Le mage semble inquiet de devenir une espèce de complice si je deviens violent envers la fille de Luna. Je réponds tout simplement d'une voix neutre, parce que je n'ai pas envie non plus que tout Equestria soit au courant de mon amitié avec :

- Sache seulement que je n'ai aucune intention violente envers elle, malgré ce que m'a fait sa mère dans le passer. je t'en parlerais surement plus tard la véritable raison, mais pas toute suite.


Fire se contente de ma réponse, au moins cela le rassure, il ne risque pas d'avoir de gros soucis à cause de cela, m'enfin, tant qu'il se fait pas gauler par Luna, car là il va en avoir, même si Pandore est en parfaite santé. Le voyage continue tout simplement alors qui me sort une dernière phrase.

Si jamais j'ai besoin de m'éloigner de la vie de château, il me suffit de le lui dire pour qu'on aille loin de Bad Lands et prendre l'air le temps de me reposer de ma vie royal. Mais ce n'est pas pour toute suite, je dois rester au château préparer plusieurs petites choses.

Nous continuons donc le voyage en parlant de tout et de rien, en combattant rapidement les quelques brigands que l'on croise, s’arrêtant à la belle étoile ou dans des petites granges abandonner que nous trouvions. Suite à ma demande, nous avons continué à éviter les villes et villages si possible.

Le voyage prit fin lorsque que nous arrivons en vue de Bad Lands. C'est ici que tout commence pour notre manège sur le fait que Fire soit devenu mon garde du corps après ma libération. J'espère que tout le monde va gober l'histoire. On va bien voir de toute façon, nous avons tout prévu de toute façon.

RP FINI

_____________________________________________
Montage créé avec bloggif
Sombra est le maître de tous !
Ma tenue de soirée, créer par Pandore:
 

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: On a pas l'éternité devant soi...[PV : Shade]   

Revenir en haut Aller en bas
 
On a pas l'éternité devant soi...[PV : Shade]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» René Civil devant le tribunal criminel
» Devant la Cathédrale
» j''me suis fait tout p''tit devant une poupée qui disait non
» L'un des fils de Sarkozy devant un tribunal.
» Ou comment perdre son temps devant un portrait...[venez!]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Monde :: Terres Neutres :: Suffering Lands-
Sauter vers: