Avatar : 200*400 max

Partagez | 
 

  L'écho d'un secret [pv Glacial Moon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar


MessageSujet: L'écho d'un secret [pv Glacial Moon]   Mer 18 Nov - 19:45

Concordia, plongé dans la nuit éternelle et bercé par les rayons de la Lune avec les ciel parsemé de nombreuses étoiles. On les voyait particulièrement bien aujourd'hui, enfin c'était ce qu'il me semblait, la nuit paraissait toujours belle pour moi donc je ne devais pas avoir un regard trop critique, cela dit le soleil commençais à un peu me manquer, contrairement au batpony je n'étais pas adapté à une vie dans le noir, et avec ces quelques semaines passées à Concordia mon horloge interne était pas mal déboussolé.

Et je commençais à m'ennuyer, cela devait faire au moins une dizaine de fois que je faisais le tour de ce quartier, qui était étonnamment calme pour une grande ville, à part quelques passants je n'avais pas vu grand monde. Faire des rondes n'était pas la tache la plus passionnante, et encore moins dans le noir car je ne voyais vraiment rien.
Je poussa un long bâillement en faisant craquer mon cou, je me demandais bien quelle heure il était, je n'avais rien pour me repérer mais j’espérais que la relève ne tarderais pas trop .... en espérant qu'elle me trouve, c'était un jolie petit labyrinthe de dédale de ruelles ici.
Un petit doute fit surface, j'étais ou d’ailleurs ? Au bout d'un moment j'avais arrête de regarder les panneaux et juste pris le même chemin sans cesse, il n'y avait pas moyen que je me sois éloigné du circuit que je devais faire.
La plaque de la rue n'était pas du tout celle dans laquelle je devais être ... mince , j'avais du être distrait et tourner dans le mauvais sens à un moment, je marmonna en serrant les dents.

-Idiot, sa t'apprendra à rêvasser, tu parle d'un garde.

Je commença à sortir rapidement une carte de mon sac, n'ayant pas encore toute les rues de Concordia en tête, afin de comprendre ou j'étais et surtout ou je devrais être. Mon cœur de desserra légèrement quand la carte m'indiqua que l'endroit que je cherchais ne se trouvais qu'a quelques rues de ma position.
D'un trot rapide, le nez dans le papier je commença à avancer, suivant les indications, il ne fallait pas trop traîner, sinon le soldat qui viendrait me remplacer aurait une drôle de surpris en ne me trouvant pas à mon poste. Donc tout droit ...... gauche puis droite et la je devrais tourner ....

BAM !!!

Pas dans un mur en tout cas, je sentis tout mon corps trembler sous le choc, je recula un peu surpris, distinguant plus ou moins le pauvre mur dans lequel je venais de rentrer. Je souffla un coup en me frottant le crane, je n'y voyais rien dans le noir, mais si je ne regardais pas ma route cela ne s'améliorerait pas.
Ma carte en avait profité pour tomber au sol, je commença à chercher à , tâtonnant par terre, si seulement j'avais un peu de lumière, ou bien si j'étais un batpony tient, cela serai tellement plus facile, il me suffirais de déployer mes ailes et je serais déjà arrivé à destination, sans aucun problème de visibilité.
Cela devait être pour cela que la majorité des poneys qui vivaient ici étaient des batpony je supposait. Je poussa un autre soupir, il m'avait suffi de rêvasser quelques minutes pour me retrouver dans le pétrin.

-C'est mon jour de chance ... ou nuit aucune idée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'écho d'un secret [pv Glacial Moon]   Jeu 19 Nov - 1:03




L'écho d'un secret

feat. xx



Trottinant dans la ville centrale de la capitale lunariste, j'en profitais pour regarder le décor autour de moi d'un air tranquille. Les grandes maisons sombres et d’architecture Gothique s'élevaient dans les cieux parsemés de millions d'étoiles, rendant cette majestueuse citée encore plus resplendissante. Le ciel était colorié d'un joli bleu marin très foncé qu'éclaircissaient les astres dans le ciel. D'ailleurs, celui-ci était plutôt le seul moyen de voir ou on mettait les pattes quand nous n'étions pas un batpony... Il y avait bien la lune et quelques lanternes qui éclairent les rues les plus achalandées, mais si vous vous perdiez dans les ruelles et que vous ne connaissiez pas le chemin ? Bonne chance pour vous retrouver ! Rajoutant un charme à cette belle et puissante ville, une impression de calme flottait autour de nous, comme si on avait plongé cet endroit dans un petit coin secret.

Continuant de me promener dans la rue principale, je projetai mon regard turquoise autour de moi en cherchant quelques choses de spécifiques. Des joyaux, de l'or, quelques choses qui coûtaient cher ... Même si maintenant, j'étais un peu plus grande et mature, ça n'empêchait pas qu'il ne fallait pas que j'arrête de voler. Pour ma sœur. J'avais les sabots habiles pour soutirer, que je me répétais tout le temps pour me motiver... Mais si seulement ma vie aurait pris une autre tournure. Mais bon, la capitale des lunaristes était un excellent terrain de chasse ! Surtout que, quoique la majorité de la population étaient des poneys comme moi, il y avait une grande diversité raciale qui ne se méfiait pas de petite jeune comme moi de 15 ans. C'était précisément ce genre de personne que je recherchais... Ils ne se méfiaient de rien, c'était fou ! Un jour, j'avais même réussi à voler un collier en diamant d'une vieille terrestre passant ici. Sur ces lointains souvenirs, un léger sourire flotta sur mon visage alors que j'ouvrais mes ailes, me décidant enfin à voler pour survoler la place.

Trois, deux, un, on y va !

J'agitai violemment mes ailes, histoire de partir dans un départ précipité. Un léger nuage de poussière se souleva quand je décollai de terre, fonçant dans les nuages avec joie. Chaque fois que je naviguais dans les airs, la même joie s'emparait de moi comme une espèce de sensation bizarre d’euphorie, de bonheur... Bref. Je continuai de regarder en bas, cherchant de bonnes prises à soutirer quelques pierres précieuses. Quelques minutes plus tard, alors que mes ailes commençaient à se fatiguer, une personne en particulier attira mon attention. Dans une ruelle sombre près du nord de cet la capitale, un zèbre marchait tranquillement, une bourse brune accrochée au flanc. C'était bien celle-ci qui m'intéressait.. Fusant vers lui, je m'arrêtai silencieusement à quelques mètres de sa personne, puis repliai ses ailes sur mon corps. Le suivant silencieusement, sans aucun bruit, j'analysai dans le noir l'être qui trottinait devant moi d'un air confiant. Et bien et bien, mon petit n'est pas stressé !

Bifurquant vers la droite, je pris par un raccourci qui menait droit devant ma cible, à à peine quelques mètres de celle-ci. Baissant légèrement ma tête, je fonçai droit dans elle, éparpillant son contenu à terre dans un bruissement léger. Je simulai de tomber par terre et pris un air désolé, m'exclamant à qui voulait bien l'entendre :

B'sang d'luna ! D'solé m'sieur, l'ssez moi v'saidez.

Le terrestre aux longues lignes noir et blanches me regarda d'un air bizarre, commençant à rassembler les choses qui avaient sorti de son sac. Mes yeux fusèrent tout de suite sur le contenu, analysant tout ce qu'il y avait : stylo, carnet, baguette étrange.. Broche en argent ! Un lent sourire dénuda mes crocs, alors que je m'approchai pour l'aider à ranger.

Merci bien, mademoiselle. Pourriez-vous m'indiquer où se trouve l'auberge de L'Inimité ? Je la cherche depuis voilà plus de 2 heures et aucun poney que j'ai croisé sait où elle peut bien se trouver. Je vous serais très reconnaissant de m'indiquer sa position.

Profitant de l'occasion, je pointai droit devant moi pour qu'il se tourne, puis lui déroba silencieusement son joyau dans un ricanement étouffé.

B'en sûr ! Suivez droit d'vant vous, puis à droite, encore à droite, une fois à gauche. 'Fois qu'vous s'rez rendus, p'nez la grande route principale vers l'sud puis vous serez arrivez bien vite !

Il me remercia d'un signe cordial de la tête, puis partit au petit trot dans la lueur sombre de la nuit. Je dépliai lentement mes ailes d'un air amusé, faisant sauter la breloque dans mon sabot en la détaillant d'un regard d'expert. De petits rubis se promenaient sur sa surface droite et tout semblait être en bon état... Je partis donc d'un rire léger en lançant à moi-même :

Oh mais c'est moi qui vous remercie, monsieur.

A-Lice | Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'écho d'un secret [pv Glacial Moon]   Jeu 19 Nov - 18:21

Un bruit sourd me fit sursauter, immédiatement sur mes gardes je me tourna vers la source du bruit.

B'sang d'luna ! D'solé m'sieur, l'ssez moi v'saidez.

Ah non, juste une jeune batpony qui venait de percuter un zèbre, enfin il me semblait voir un zèbre, la lanterne la plus proche n'éclairait qu'à demi la scène, et pour mon grand malheur pas du tout l'endroit ou j'avais fait tomber ma fameuse carte.

Merci bien, mademoiselle. Pourriez-vous m'indiquer où se trouve l'auberge de L'Inimité ? Je la cherche depuis voilà plus de 2 heures et aucun poney que j'ai croisé sait où elle peut bien se trouver. Je vous serais très reconnaissant de m'indiquer sa position.

Il était rassurant de voir que je n'étais pas le seul perdu, sauf que j'étais supposé étre un soldat montant la garde, ce qui était au final nettement peu rassurant. Pendant un moment je me demandais si je devrais demander mon chemin également à cette jeune, puis me ravisa, cela ne ferai une mauvaise réputation, ou du moins montrerait un manque de sérieux de ma part, et de la garde en général. Triste vérité, il suffisait qu'un seul garde fasse une erreur pour que le régiment entier soit considéré comme des incompétents, on retenait hélas plus souvent les mauvaises actions que les bonnes.
Sauver dix vies mais faite une seule fois un pas de coté et la seule chose que l'on retiendra de vous est que vous n’êtes pas un poney de confiance.
Me rendant compte que j'étais de nouveau en train de rêvasser je me fis force pour me concentrer. Fixant la batpony qui aidait le passant à ramasser ses affaires, une bonne fille pensais-je. Jusqu’à ce que je la vois prendre quelque chose, je ne savais pas ce que c'était mais cela devait avoir pas mal de valeur, enfin cela brillait avec les reflets de la lune, donc cela devait étre en métal, sans doute précieux. Et au vu du sourire carnassier qu'elle fit dans le dos de ce qui semblait être une victime, ce n'était pas à elle non plus

B'en sûr ! Suivez droit d'vant vous, puis à droite, encore à droite, une fois à gauche. 'Fois qu'vous s'rez rendus, p'nez la grande route principale vers l'sud puis vous serez arrivez bien vite !

Un vol, c'était clairement un vol, et avec une technique très bien faite de plus, elle ne devait pas être à son premier coup d'essaie. Le zèbre partit rapidement, le rattraper n'était pas une priorité, si il se rendait compte qu'il avait perdu quelque chose il devrait logiquement aller se renseigner au centre des objets perdues.
En revanche la batpony état une autre affaire, foncer droit sur elle en criant serai stupide, elle aurai largement le temps de s'envoler et de disparaître.
Marmonnant quelque chose à elle même je la vit commencer à s'envoler, pas bon du tout, si je la perdais de vu je ne la retrouverais jamais, essayait de retrouver un batpony à Concordia était comme chercher une aiguille dans une botte de foin.

-Excusez moi ... mademoiselle ?

J'essayais d'avoir un ton naturelle, pas trop agressif mais toujours avec une certaine autorité, il ne fallait pas qu'elle sache que je l'avais vu.

-Bonsoir ou Bonjour, voila, excusez moi de vous déranger mais j'ai fait tomber ma carte et je n'arrive pas à la retrouver dans le noir, pourriez vous m'aider ?

Je montra d'un signe de tête l'endroit ou je m'étais cogné, donner une excuse pour qu'elle se rapproche, et puis ... j'avais vraiment besoin de cette carte. Mais elle semblait si jeune, j'avais du mal à croire qu'elle soit vraiment une voleuse, les apparences étaient trompeuses mais tout de même. Peut être récupérer l'objet et donner un simple avertissement ? Non Will, non, elle va récidiver à coup sur, il faut l'emmener au poste, mais l'enfermer serai-ce vraiment une bonne idée ?
J'étais de nouveau plongé dans un débat, suivre la procédure à la lettre, ou faire un peu de zèle ? Il faudrait déjà que je l'attrape.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'écho d'un secret [pv Glacial Moon]   Ven 20 Nov - 18:42




L'écho d'un secret

feat. xx



-Excusez moi ... mademoiselle ?

Alors que mon cœur rata un battement en entendant une voix fuser derrière moi, j'eus un premier réflexe de cacher à toute vitesse mon précieux joyeux, puis de me retourner lentement. Alors que des milliers d'idées fusaient dans mon esprit, allant aussi vite que mon organe vital semblant s'arracher de ma poitrine, je perdis peu à peu mon sang-froid en comprenant que j'allais peut-être aller en prison. Est-ce que c'était un garde ? M'avait-il vu soustraire ce beau bijou au zèbre ? Est-ce que tout cela allait se finir en course-poursuite à travers toute la ville, finissant dans un cachot sombre sans aucun espoir de vivre ? Mais alors que mon remous intérieur était à son point le plus haut, mon visage restait bloqué sur un air neutre et intrigué.

Je profitais donc de ce moment de silence pour détailler le mâle de haut en bas, grimaçant devant le tas de muscle qui se tenait devant moi. Beaucoup plus grand que moi, on voyait rouler ses muscles mérités après sûrement beaucoup d'années d'entraînements sous un pelage d'un gris uniforme. Sa crinière coiffée rapidement était d'un noir sobre qu'aucune autre couleur ne venait déranger. De même que les miens, ses yeux captivants étaient colorié d'un violet vif et perçant qui me transperçait de toute part. Pour renforcer ma sensation de mal-être, de nombreuses cicatrices barraient la partie gauche de son visage, un peu partout. D'ailleurs, presque de la même couleur que ses pupilles, une comète barrait son flanc, suivi par une traînée noir.

-Bonsoir ou Bonjour, voila, excusez moi de vous déranger mais j'ai fait tomber ma carte et je n'arrive pas à la retrouver dans le noir, pourriez vous m'aider ?

Je lâchai un minuscule soupire pour moi, comprenant qu'il n'y allait pas par la confrontation directe. Mes ailes me démangeaient de s'ouvrir tout d'un coup et de filer dans la nuit, ce qui serait alors sûrement impossible pour lui de me retrouver, mais ... Quelques choses me retenaient. Si je ne faisais qu'un geste pour m'enfuir, il comprendrait alors que j'étais fautive et posterait sûrement des affiches de moi partout. Il valait mieux feindre d'avoir trouvé le joyau après qu'il soit, parti, non ? Comme ça, il n'aurait pas de preuves contre moi. Puis, j'aurais sûrement d'autres chances d'attraper un joli bijou. Mais bon... J'en profitais donc pour répondre à sa question d'un ton sympathique :

Pas de problème, je vous fais ça.

D'ailleurs, la carte était juste à côté de lui. Un lent sourire se dessina sur mon visage alors que je jetais un léger coup d’œil au mâle, remarquant quelques choses d'inscrite sur la carte. Je me penchai alors pour la ramasser lentement, tournant à demi celle-ci pour mieux détailler le signe que j'avais vu. Ce signe... Le signe des gardes. Je me reculai vivement, lâchant la carte comme si on m'avait brûlé, puis jetait un regard au mâle devant moi. Oh merde. Bon, c'était fondé, en plus de m'avoir sûrement vu volé, il était un garde. Je me trémoussai donc une seconde devant lui, détournant mon regard une fraction de seconde.

Désolé, je viens de voir un rat passé derrière vous. Et ça, c'est vraiment .. Euh, dégueulasse. Tenez.

Je me raclai la gorge avant de lui passer sa carte, me reculant ensuite légèrement, un pas après l'autre. Me figeant alors lorsque j'étais à quelques mètres de lui, je le fixais dans les yeux, essayant de découvrir ce qu'il allait faire... Alors que j'attendais, une idée me vint dans la tête. Attendez, il s'était bien perdu, non ? Et c'était un garde lunariste. Une information bien croustillante à partager : comment un garde de cette cité pouvait s'être perdu alors qu'il était sensé faire des patrouilles ? On aurait pus qualifier ça de manque de sérieux, en plus d'une mauvaise réputation pour la garde. Donc, en quelques sortes, nous étions à égalités, non ?

A-Lice | Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'écho d'un secret [pv Glacial Moon]   Ven 20 Nov - 19:27

Elle me détailla un moment, ne laissant aucune surprise ou crainte paraître. J'attendis sa réponse, chacun de mes muscles étaient tendus, prêt à bondir sur elle au premier geste de tentative de fuite. Maintenant elle me paraissait vraiment jeune, petite, fine et agile il ne faisait aucun doute qu'elle devait être mille fois plus rapide que moi, une bonne raison pour ne pas la laisser filer. Elle avait les caractéristiques propre à un batpony, les ailes notamment, mais aussi deux fine canines blanches.

Pas de problème, je vous fais ça.

Un sentiment de soulagement me parcouru, elle semblait plus ou moins coopérer, tandis qu'elle se rapprochait je pouvais voir d'autres détails, comme les taches blanches qui parsemaient sa joue gauche, ou ses yeux turquoise. Ne la quittant pas du regard alors qu'elle se penchait au sol, elle semblait avoir immédiatement trouvé la carte.
Puis elle sursauta soudainement, comme surprise pas quelque chose, par réflexe je m'étais mis en garde sur le champ, pour ne rien voir de suspect. Je me détendit sur le champs, ou du moins fis mine d’être décontracté.

Désolé, je viens de voir un rat passé derrière vous. Et ça, c'est vraiment .. Euh, dégueulasse. Tenez.

Un rat ? J'haussa un sourcil, elle me rendit ma carte puis recula doucement, prenant une certaine distance de sécurité.A tout les coups elle avait du voir le signe sur la carte, quelle idée d'en mettre un aussi, et avait fait le rapprochement entre mon intervention et son vol.
Au moins elle ne s'était pas encore enfuis à tire d'aille, mais elle était trop loin pour que je fasse quoi que ce soit. Si je pouvais la saisir, alors elle serai définitivement attrapé, et la je pourrais récupérer ce qu'elle a volé.
Cachant une certaine frustration je plongea le nez dans ma carte, espérant qu'elle n'en profite pas pour me fausser compagnie, si je pouvais l'emmener la ou je devais faire ma ronde, avec un peu de chance je pourrais trouver la relève, à deux il serai plus facile de l'attraper.
Et il était fort probable que mon collègue soit un batpony vu qu'ils composaient plus de la moitié de l'armée, la même si elle essayait de s'enfuir par la voie aérienne il pourrait toujours la poursuivre.

Donc le point de rendez vous pour la relève était ....... ou ? Oh non pas sa, je tourna la carte dans l'autre sens, avec l'espoir de voir les choses plus clairement.
Je plissa les sourcils, j'étais incapable de dire ou j'étais et donc incapable de savoir ou me diriger.

Il ne manquait plus que sa ...

Je releva la tête en cherchant sur les murs un indice sur ma position, ridicule, comment pouvais-je attraper une voleuse si je n'étais même pas capable de la ramener au poste ?
Je soupira avant de fixer la batpony, elle n'avait pas bougé, si je lui demandais de l'aide je passerais définitivement pour le pire garde de Concordia. Mais elle ne connaissait pas mon nom .... mais mes cicatrices étaient un signe particulier suffisant pour me distinguer des autres. Mais cela pourrait servir d'excuse pour qu'elle se rapproche, elle se douterait de quelque chose non ?
Je n'étais pas idiot, je n'allais pas lui demander le chemin vers le poste de garde non plus, juste l'endroit ou j'étais censé faire ma ronde.

-Navré de devoir vous redéranger, mais pourriez vous m'indiquer le chemin pour aller à la rue du grand chariot ?

Gardant un air neutre et posé je lui tendis la carte, essayant de tendre la patte suffisamment loin pour que même si elle se rapproche elle ait tout de même une petite marge de distance, afin de la rassurer un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'écho d'un secret [pv Glacial Moon]   Dim 22 Nov - 6:33




L'écho d'un secret

feat. xx



Il ne manquait plus que sa ...

Je tendis lentement mes muscles, sentant ceux-ci rouler sous mon pelage dans l'envie de partir à galoper. Celles-ci frétillaient lentement dans mon dos alors que je les retenais avec peine, libérant mes crocs un peu plus en devant de ma bouche. Mes yeux se plissèrent, mes pattes durcirent... Puis un détail attira mon attention. Il ne semblait pas vouloir parler de moi, mais bien de l'endroit où il se trouvait. Regardant autour de lui comme s'il était perdu, il bougeait sa tête dans toute les sens en essayant de voir quelques choses. Puis, soudainement, il poussa un soupire, tournant sa tête vers moi pour me fixer vivement. Ma position de méfiance ayant disparu, j'avais revêtis celle de la pauvre et jeune ponette qui n'avait rien à voir dans tout, le détaillant d'un air silencieux. Je laissai moi de même divaguer mon regard vers le haut, observant le ciel étoilé et la lune qui brillait dans le ciel. Par pitié, que Luna me vienne en aide... Même si je pouvais me débrouiller par moi-même, me rappela une petite voix dans mon cerveau. J'aurais pus simplement me glisser dans le noir, me faufilant dans les ruelles et disparaissant d'un coup dans la nuit. On ne m'aurait pas retrouvé... Sûrement pas.

-Navré de devoir vous redéranger, mais pourriez vous m'indiquer le chemin pour aller à la rue du grand chariot ?

Avant que j'aille pus prendre une simple petite décision, il me lança cette question qui me mena directement dans une impasse. J'avais maintenant deux choix ... Premièrement : je m'enfuyais maintenant, choisissant les ruelles et les dédales que personne ne connaissait autant bien que moi. Mais il avait une chance de m'attraper, contactant peut-être quelques amis pas loin. Dès lors que j'esquisserais même un mouvement de fuite, il saurait que j'étais coupable. Peut-être ne m'avait il même pas aperçu voler. Deuxième option : je lui disais ou le reconduirais jusqu'à bon port. Il n'aurait donc aucun rapport de vol ni rien, je marcherais même à côté de lui, comme une amie. Ce qui me semblait être nettement une option qui était meilleure que la première !

Je jetai donc un regard à la carte qu'il tendait, impassible. Mon regard azur remonta doucement de sa patte, jusqu'à ses yeux violets où je m'y fichais bien solidement. Lentement, mais sûrement, je m'avançai jusqu'à ce que seulement deux mètres nous sépare. J'ouvris lentement mes ailes, les secouant doucement, puis les repliai contre mon dos en étirant mon cou d'un geste mollasson... Pour accompagner le tout, un regard indolent digne d'une fillette de 15 ans vint prendre place sur mon délicat visage. Je me raclai la gorge dignement, puis lançai :

Je peux vous reconduire, si vous aimez mieux. Je connais ses rues comme ma propre poche.. Façon de parler !

Je le regardai nonchalamment, attendant sa réponse. De toute façon, il allait sûrement dire oui.. Dans le noir, il n'y voyait rien, j'en étais presque sûr. Mes yeux de batpony me permettait d'apercevoir le moindre détail, comme si j'étais au soleil. J'étais même plus habile dans les endroits sombres que ceux éclairées, ceux-ci me faisant légèrement mal aux yeux. Ainsi, pourquoi prendrait-il le risque de se perdre ? Dès lors que j'aurais quitté cet espace sans lui, il se perdrait probablement, incapable de lire la carte. Oh oui, il retrouverait son chemin, je n'en doutais pas ... Mais moins vite que s'il aurait été avec moi.

Allez, venez, je vais pas vous manger ! Je me nomme Azure River, à votre service.

Trouvant plus prudent de changer mon nom, je prononçais celui-ci aussi aisément que s'il aurait été le mien.. Même s'il appartenait à ma mère. Alors, mais seulement là, je me mis à marcher vers la rue qu'avait emprunter le zèbre, faisant un signe au garde de me suivre. Posant un sabot devant l'autre, un sourire aux lèvres, je n'eus même pas un regard pour la broche que j'avais glissé derrière une boite.

A-Lice | Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'écho d'un secret [pv Glacial Moon]   Dim 22 Nov - 16:37

Elle regarda la carte avant de me fixer pendant, tout en avançant prudemment. Nous étions en train tout deux de jouer avec le feux, aucun de nous ne voulait faire de geste brusque afin de ne pas dévoiler nos intentions. Cette façon d'agir était nouvelle et stressante pour moi, normalement je lui aurais foncé simplement dessus pour l'attraper, mais elle se saurait sauvé sans que je puisse l’effleurer.
S'ébrouant un instant les ailes, prenant des aires enfantins, on en oublierait presque qu'elle venait de voler l'instant d'avant.

Je peux vous reconduire, si vous aimez mieux. Je connais ses rues comme ma propre poche.. Façon de parler !

Je cacha ma surprise, si elle connaissait aussi bien les rues, elle aurait pu juste me dire de tête quelle direction prendre et ainsi en finir avec moi. A l'inverse elle voulait marcher avec moi, alors que j'étais presque certain qu'elle avait compris mon intention de l’arrêter et de récupérer ce qu'elle avait volé.

Allez, venez, je vais pas vous manger ! Je me nomme Azure River, à votre service.

Le prie c'était qu'elle insisté, mas je ne pouvais pas décliner sa proposition pour deux raisons : il fallait que je l’arrête pour vol, et un guide dans ce dédale n'était pas non plus de refus.
Je pariais mon repas du soir qu'elle ne me disait pas son vrai nom, en même temps quel voleur donnerait son nom à un garde ?
Je commença à la suivre, sans la quitter des yeux, elle pouvait facilement disparaître au premier coin de rue. Essayant de me rapprocher sans lui donner l'impression de la coller, quelques pas derrière elle seraient suffisant.

-Vous pouvez m’appeler Strong .... Strong Will.

Au point ou j'en étais je n'avais aucune raison de cacher mon nom, donner un pseudonyme ne servirait à rien. Je n'étais pas connu dans l'armée, à part quelques signes physiques particuliers je ne sortais pas de la masse par mes exploits. Un nom tel que Nova, oui,  pas de doute qu'il sonnerai familier pour elle. Mais Strong était un nom inconnu qui de toute façonne lui dirait rien, alors pourquoi le changer ?
En plus pourquoi vouloir cacher mon identité, par peur de représailles ? Je doutais fort qu'elle essaie de venir m’assassiner parce que je l'avais vu voler quelque chose, en plus elle n'était même pas sûre que je l'avais vu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'écho d'un secret [pv Glacial Moon]   Mar 24 Nov - 0:15




L'écho d'un secret

feat. xx



Alors que je commençais à marcher, il moula ses pas dans les miens, me suivant sans trop me coller. Mon esprit me conseilla de le garder à l’œil sans trop paraître louche à le fixer constamment. Je continuai donc à trottiner, calculant silencieusement la distance entre la rue dans laquelle nous passions et celle du grand chariot. Et bien, si je prenais quelques raccourcis par si et par là ... Je secouai vivement ma tête, remuant mes oreilles en me tournant discrètement vers le mâle. Au moins encore 10 ou 15 minutes avec lui. Allait-il se passer quelques choses ? Allait-il essayer de m'enfermer, ou alors de me pourchasser ? Seul le temps me le présenterait.

-Vous pouvez m’appeler Strong .... Strong Will.

Je hochai légèrement ma tête, remuant ma cervelle pour chercher quelques choses à dire. En même temps, je me questionnai sur son nom, essayant de le situer dans tout les gardes que j'avais rencontré. Honnêtement, il me disait fichtrement rien. Ce n'était donc sûrement pas un haut gradé, un capitaine ou un assassin secret réputé. Bref, un garde. Continuant de le fixer du coin de l’œil, je fronçai les sourcils en détaillant son armure mauve et bleu, en plus des bottines de la même couleur qui chaussait ses sabots. M'en rappelait plus non plus d'avoir vu ça quelques parts ... Je décidai donc de me racler la gorge, lançant d'un petite voix :

Sinon, que faisiez vous dans le coin ? Patrouillez ? Les gardes ne sont pas sensé savoir les rues par cœur ?

Terminai-je sur un petit rire, en ayant l'intention de faire une blague. Mais en même temps, comment avait-il pu se perdre avec une carte et sûrement un peu de lumière des lampadaires dans les grandes rues de Concordia ? Ça devait être humiliant pour lui.. Mais bon, je n'allais pas pour autant m'en moquer. Ça nous était tous déjà arrivé de nous perdre, non ? Après, c'était un garde qui devait savoir où il allait, mais quand même... La partie de mon cerveau qui était encore au stade enfant avait envie de partir à rire, pendant que celle plus posé la réprimé vivement. Valait mieux y aller en douceur, sans trop le vexer. Je me raclai donc la gorge, puis continuai de parler d'un ton neutre :

Sinon, je sais que vous êtes gardes mais vous ne savez pas ce que je suis. En gros, je travaille pour ma sœur pour payer notre piteuse maison.

Et c'était toute la vérité.. Malheureusement, elle n'avait pas assez d'argent pour payer tout les besoins avec seulement ses bijoux. Ils étaient assez beaux, mais elle n'était après tout pas très populaire dans Concordia ... Je secouai ma tête, chassant mes pensées pour retourner mon attention vers le mâle.
A-Lice | Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'écho d'un secret [pv Glacial Moon]   Mar 24 Nov - 20:29

Quelque secondes 'écoulèrent avant qu'elle ne se racle la gorge.

Sinon, que faisiez vous dans le coin ? Patrouillez ? Les gardes ne sont pas sensé savoir les rues par cœur ?

Je retenais une petite grimace, elle avait touché le fil sensible. Elle avait rapidement comprit que j'étais perdu, et elle devait sans doute bien rire dans sa tête. Enfin je supposais, une jeune restait une jeune, devant quelque chose d'aussi pathétique elle devait être un brin amusé.
Je n'étais pas vexé, elle avait raison je devrais connaitre mon chemin, mais je ne pouvais m’empêcher de ruminer un peu de mon coté. Elle racla de nouveau la gorge pour obtenir mon attention.

Sinon, je sais que vous êtes gardes mais vous ne savez pas ce que je suis. En gros, je travaille pour ma sœur pour payer notre piteuse maison.

Oh ... je releva la tête un peu surpris, par travailler elle voulait dire "voler". Mince cela faisait mal au cœur d'entendre sa, elle ne devait plus avoir de parents, ou quelque chose du genre si elle devait voler pour nourrir sa petite sœur.
Orphelines de guerre ? Ce n'était pas rare de perdre ses parents, nous vivions dans une époque bien triste.
J'avais la chance de toujours avoir mes deux parents moi, je ne pouvais pas vraiment me mettre à sa place, mais cela ne devait pas être facile tout les jours pour elle.
Voila que j'allais avoir des remords à aire mon travail maintenant, si je l’arrêtais j'aurais une pouliche qui ne verrait pas revenir sa sœur pendant un moment sur ma conscience de poney. Mais si je la laissais partir je l'aurais sur ma conscience de garde.
Mais disait-elle seulement la vérité ? Comment décelé le mensonge et la vérité la-dedans ? Peut être avait-elle dit sa pour m'attendrir, ou s'agissait-il de paroles véridiques ?
Pendant quelques secondes j'avais laissé paraître un air triste, puis secoua la tête, fait ton travail Will, tu verras quand tu auras rejoint la relève.

-Je ne suis qu'un soldat de réserve, un remplaçant si vous voulez. Je n'ai pas de poste fixe, on m'envoie juste la ou il manque un poney. Si on me dit d'aller à Noveria pour un mois, alors j'irais sans protester, c'est tout.

Ce n'était pas la tache la plus reluisante, je servais de poney à tout faire en somme. J'étais vu à peu près de la même façon qu'un soldat qui serai affecté à un poste fixe. Mais ce n'était très agréable de devoir changer d'endroit sans cesse, parfois même je devais voyager de Van Hoover jusqu’à Stalliongrad pour n'y rester que deux jours avant de faire le chemin inverse. Bon cela me donnais une certaine liberté de mouvement et de l'expérience mais tout de même.


-Je remplace un garde blessé pour une semaine, c'est la première fois que je viens à Concordia ... je n'ai pas vraiment l'habitude des grandes villes ni du noir. Il a suffit de quelques secondes de distraction pour que je me retrouve hors de ma ronde.

Mais cela ne m'arrivera plus, j'étais sur mes gardes et j'enregistrais avec précision chaque recoin par lesquelles nous passions, ma mémoire n'était pas excellente mais au bout d'une semaine je devrais être plus ou moins capable de me repérer sans carte.
Le cas de cette batpony en revanche allait me donner un certain mal de crane si je ne me décidais pas de ce que j'allais faire. Inconsciemment je grattais la cicatrice sur le coin de la bouche en essayant de résoudre ce casse tête. C'était une voleuse, je l'avais clairement vu faire, et ce n'était pas son premier coup d'essaie. Mais elle semblait très jeune et hypothétiquement n'avait plus de parent et une petite sœur à nourrir. Je sentais que qu'importe mon choix j'allais le regretter quelque part ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'écho d'un secret [pv Glacial Moon]   Jeu 26 Nov - 1:08




La nuit de la lune

feat. xx



-Je ne suis qu'un soldat de réserve, un remplaçant si vous voulez. Je n'ai pas de poste fixe, on m'envoie juste la ou il manque un poney. Si on me dit d'aller à Noveria pour un mois, alors j'irais sans protester, c'est tout.

Je hochai lentement la tête, compréhensive. En gros, un peu comme moi ... Je devais me débrouiller pour aller là où je pourrais me faire le moins repérer, fouillant toujours une poche après l'autre sans relâche. Je n'avais pas d'autres choix que de faire cela, après tout, qui allait s'occuper d'apporter l'argent nécessaire pour payer certaines factures ? Il y avait bien ma sœur qui créait des bijoux, mais ne rémunérait pas assez d'argent pour tout payer. Alors, en quelque sorte, j'étais obligée. Toute ma vie j'avais fait ça, comme mon père avant moi ... Des fois, des souvenirs incertains me remontaient en tête, me faisant légèrement tourner la tête. Les fois où mon père arrivait tard le soir, quand je l'avais surpris à voler dans la rue.. J'avais tout simplement imaginé qu'il n'avait pas fait exprès. J'avais ri. Mais maintenant qu'il m'avait passé le flambeau, je ne rigolais plus autant .. J'aurais voulu l'éteindre, ce foutu feu.

Je soupirai longuement, remuant mes oreilles en regardant le mâle derrière moi. En fait, s'il m'avait vu, je me demandais ce qu'il attendait pour essayer de me capturer. Il voulait me faire encore plus culpabiliser, ou quoi ? J'avais déjà été dans une cellule 2 mois, alors qu'il m'y mette tout de suite mais qu'il n'attende pas. Une envie presque irrésistible s’empara de moi, voulant lui dire ce que je venais de penser. Mais en même temps, si en fait il ne m'avait tout simplement pas vu ou alors ne comptait pas me mettre en prison ? Parce que peut-être qu'il existait encore des gens au grand cœur dans ce foutu monde idiot.

-Je remplace un garde blessé pour une semaine, c'est la première fois que je viens à Concordia ... je n'ai pas vraiment l'habitude des grandes villes ni du noir. Il a suffit de quelques secondes de distraction pour que je me retrouve hors de ma ronde.

Je souris légèrement, comprenant maintenant pourquoi il s'était perdu. Peut-être bien qu'il mentait, mais en tout cas, tout cela était logique. Je continuai donc de trotter droit devant moi, me demandant dans combien de temps nous allions arriver à destination. Nous étions partis de la ruelle sombre depuis au moins 8 minutes, ce qui nous laissait deux minutes avant d'arriver à la rue du Grand Chariot. Seul le temps jouerait en ma faveur.. Si je me dépêchais, peut-être que.. Avec surprise, je me rendis compte que je m'étais presque mis à courir tellement mon niveau de stress était élevé. Je ralentis donc posément, essayant de prendre une attitude normale vis-à-vis le mâle qui traînait derrière moi.

Oh, alors je comprends mieux, maintenant. Une fois arrivée là-bas, tu sais où te diriger pour te rendre jusqu'à la centrale ou je sais pas trop quoi de garde ?

Je tournai mon regard azuré vers lui, ancrant mes yeux dans les siens pour le regarder longuement. J'espérais bien qu'il savait où c'était, car, quoiqu'il n'était pas de mauvaise compagnie, j'aimais mieux disparaitre sans attendre mon reste.

Ma sœur va sûrement s'inquiéter.. Après tout, il ne lui reste que moi.

Je toussotai rapidement, me rendant compte que mes yeux fixaient droit devant moi, sans expression ni émotions. Je secouai donc rapidement ma tête, m'ébrouant en continuant à marcher lentement.

A-Lice | Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'écho d'un secret [pv Glacial Moon]   Jeu 26 Nov - 17:22

Je réalisa que nous venions d’accélérer la cadence de marche, enfin Azur River, si c'était vraiment son nom devait galoper. Moi je trottais derrière elle, me pressant moins mais arrivant à garder le rythme.
Elle devait stresser et être mal à l'aise à mes cotés, bien sûre elle ne devait pas comprendre pourquoi je n'avais encore rien tenté. Elle ne pouvait pas se douter que je l'emmenais droit sur un autre garde, un piège, tendais-je vraiment un piège ? Et avais je vraiment envie ?
Heureusement elle commença à ralentir et à reprendre la conversation, empêchant ma conscience d’être de nouveau en conflit avec mon travail.

Oh, alors je comprends mieux, maintenant. Une fois arrivée là-bas, tu sais où te diriger pour te rendre jusqu'à la centrale ou je sais pas trop quoi de garde ?

La centrale, oui j'irais probablement la bas après, avec ou sans elle. Elle voulait sans doute savoir si elle allait se débarrasser de moi rapidement. Depuis combien de tout marchions nous ? Combien de temps me restait-il pour prendre ma décision.

Ma sœur va sûrement s'inquiéter.. Après tout, il ne lui reste que moi.

Elle toussota comme pour faire oublier ce qu'elle venait de dire. Elle devait s'inquiéter, elle pensait déjà à ce qui se passerait si je l’arrêtais.
Et après ? Une fois que je l'aurais mis derrière les barreaux, que ce passerait-il ? Elle resterait quelque temps, un ou deux mois au maximum si se n'était pas sa première fois. Puis elle serait libéré et elle recommencerait, que ferait-elle d'autre si elle n'avait pas vraiment le choix ?

-Oui je vais probablement rejoindre la Centrale, mais à partir de la rue du grand chariot je serais capable de me repérer.

J'accéléra l'allure pour me placer à coté d'elle, avançant à grandes enjambés, mais sans la regarda dans les yeux. Fixant le sol, continuant de batailler intérieurement entre la morale et le devoir.

-J'aimerais que nous nous dépêchions un peu. Finissons en rapidement ...

Finissons en avec ce jeux , à cacher nos intentions, rendons nous à notre destination et voyons donc ce qui va se produire. Peut être ne croiserais je pas de relève ? Peut être la batpony essayerait-elle de s'enfuir avant ? Avec un peu de chance je pourrais échapper à ce dilemme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'écho d'un secret [pv Glacial Moon]   Ven 27 Nov - 3:48




L''écho d'un secret

feat. xx




-Oui je vais probablement rejoindre la Centrale, mais à partir de la rue du grand chariot je serais capable de me repérer.

Je retins un léger soupire de satisfaction, relâchant mes muscles de quelques centimètres encore. Je n'allais pas avoir à inventer une excuse pour dégager de là, ce qui serait un peu plus facile pour partir en douce. Mais bon ... Je lui jetai un coup d’œil hésitant, voyant qu'il avançait plus vite pour se joindre à moi. Une boule de nervosité montait dans mon ventre, me demandant ce que j'allais faire en arrivant là-bas.. De plus, on aurait presque dit qu'il ne voulait pas croiser mon regard, regardant intentionnellement au sol. Et s'il me mettait finalement en prison ? Ma sœur n'aurait sûrement plus les moyens pour aller me rechercher !

-J'aimerais que nous nous dépêchions un peu. Finissons en rapidement ...

Sa dernière petite phrase fit rapidement grimper ma nervosité, me faisant avancer un peu plus vite. Que voulait-il dire par la ? En finir comme arriver plus vite, ou alors enlever nos masques une bonne fois pour toutes ? Je grattai légèrement le chemin de mon sabot, un malaise restant toujours au creux de mon être.

Bien sûr, pas de problème. Je comprends totalement que tu ailles envi de reprendre ta garde normalement.

Je sortis cette phrase d'un ton calme et posé, les ailes sagement repliées sur mon dos et la tête haute. Quelconques décisions allait prendre le mâle, ça l’aillaient sûrement viré en pagaille.. Alors valait mieux garder le sort chanceux de notre côté et rester la tête froide. Mon cœur fit donc un gigantesque bond dans ma poitrine en remarquant que nous étions arrivés, me faisant sursauter jusqu'au plus profond de mon être. Divers poneys trottinaient calmement dans la rue au grée de la douce lumière, parlotant entre eux. Le clair de nul faisait briller certains insignes de marchés par ci et par là, rajoutant un charme à la grande rue achalandée. Je déliai donc quand même rapidement mes ailes, m'envolant dans le ciel rapidement.

Bon.. Moi.. Ravie de t'avoir connu, mais je dois filer au plus vite. Ma sœur doit sûrement s'inquiéter..

Je lui adressai un regard désolé, comme si je savais que ce qu'il avait à faire était aussi dur que mon choix. Je décidai quand même de tourner le dos au garde, allant directement devant moi en retenant mon souffle. Faite qu'il ne dise rien, faite qu'il ne dise rien.

A-Lice | Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'écho d'un secret [pv Glacial Moon]   Ven 27 Nov - 19:12

Bien sûr, pas de problème. Je comprends totalement que tu ailles envi de reprendre ta garde normalement.

Sauf qu'une fois arrivé je ne reprendrais pas ma garde, je trouverais juste la relève puis rentrerais. J'étais toujours hésitant sur ma décision, essayant tant bien que mal de cacher la tension qui montait.
Puis soudainement elle s’arrêta, nous étions déjà arrivés, cela me semblait une éternité que nous marchions mais pourtant j'aurais aimé encore plus de temps pour réfléchir.
J'étais incapable de voir mon remplaçant, il y avait un peu de monde mais pas au point de cacher un poney, et pourtant en regardant l'horloge à travers une boutique je savais que j'étais miraculeusement à l'heure. Il ne maquerait plus qu'il soit en retard, derrière mon air stoïc je pouvais sentir mon rythme cardiaque s'accélérer. La batpony commença à déployer ses ailes et à quitter le sol, je pouvais sentir mon cœur marteler de plus en plus fort dans ma poitrine, sachant très bien qu'elle était sur le point de s'enfuir..

Bon.. Moi.. Ravie de t'avoir connu, mais je dois filer au plus vite. Ma sœur doit sûrement s'inquiéter..

Non, ce n'était pas bon, pas bon du tout, devais-je la laisser s'enfuir ? Récupérer ce qu'elle avait volé au moins ? J'inspira un grand coup en me tenant droit, je voulais lui ordonner de redescendre. Une partie de mon cerveau me disait de la laisser partir, l'autre de l’arrêter immédiatement.

-Attendez un instant !!

C'était sortit tout seul et d'un ton beaucoup moins autoritaire que je ne l'aurais espéré. Je ne savais plus quoi dire, j'avais toujours le même dilemme dans la tête.
J'avança un peu vers elle espérant trouver les mots correctes, je n'eux pas le temps de les chercher qu'on me tapota l'épaule.

-Hé, vous étes bien le soldat en poste de cette rue ?

Un batpony venait de m'aborder, il portait une armure violette semblable à la mienne, voila donc al relève. Une partie de moi se sentie soulagé, l'autre encore plus anxieuse. Je ne laissa rien paraître et hocha la tête avec un sourire amical. Il me le rendit avec une vigoureuse tape sur l'épaule.

-Bien parfais je prend la relève. Quelque chose à signaler ?

Je déglutis nerveusement, ma gorge était soudainement devenue sèche et je n'arrivais plus à penser, je sentais mes tempes pulser. Par réflexe je me tourna vers Azur River qui faisait toujours du sur place dans les airs. Puis fixa le sol en essaya d'articuler du mieux que je pouvais

-Non, rien à signaler, bonne chance pour la suite ....

Il me fit un petit signe avant de repartir, il ne m'avait pas trouvé suspect, en même temps il ne me connaissait pas donc il ne pouvait pas savoir....
D'un coté ma conscience me félicitait pour avoir été gentil envers une jeune fille, de l'autre coté je me sentais honteux de laisser partir un voleur. Oui une partie de moi était en colère. Le soldat trop clément, trop naif, qui laissait partir une voleuse, dupé part son jeune age . Will a tu oublié de quoi les jeunes sont capables ? Tes cicatrices se n'était pas un adulte qui te les avait infligés ... mais ce n'était pas une raison pour commencer à être méfiant envers tout le monde. Et puis voulais-tu vraiment devenir un soldat qui suivait les règles sans jamais se préoccuper des raisons, une simple machine à punir ?

-Vous devriez filer avant que je ne le regrette.

Un simple murmure, je ne savais même pas si elle m'avait entendu. Pour le moment j'étais encore mitigé de mes actes. Il me faudrait sans doute un peu de temps pour me calmer, se perdre et laisser partir une voleuse le même jour, je faisais un très mauvais soldat aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'écho d'un secret [pv Glacial Moon]   Lun 30 Nov - 5:47




L''écho d'un secret

feat. xx




-Attendez un instant !!!

Mon corps se crispa vivement à l'alerte du garde, me retournant après quelques secondes d'attentes interminables. Mes yeux d'azur se posèrent lentement sur le mâle, scrutant son expression et sa posture. Tout était fini, n'est-ce pas ? Il allait m'envoyer en prison et, quand j'allais sortir, je n'allais plus jamais pouvoir voler sans être suivi des yeux par un garde qui me reconnaîtrait. Je soupirai alors d'un ton neutre, préférant toujours fuir telle une voleuse que de croupir dans une vieille cellule moisie.. J'allais ouvrir la bouche pour dire quelque chose avant de m'envoler, lorsque je remarquai quelqu'un derrière Strong Will. Plus précisément, un garde batpony a l'armure violette qui lança une question au mâle d'un air interrogatif.

Je déglutis lentement, observant les deux poneys interférer entre eux d'une voix basse. Je n'eus le temps que d'entendre quelques messes basses échangées, puis il repartit comme il était arrivé. Mon sang n'ayant fait qu'un tour, je ne savais même pas pourquoi je n'étais pas déjà en train de filer haut dans les airs, prenant les pattes à mon cou. Il.. Il m'avait laissé... Je clignai lentement des yeux, regardant droit devant moi comme si je n'en croyais pas les yeux. Il ne m'avait pas dénoncé. Il me laissait filer.. J'entendis aussi un murmure sortir de sa bouche, aussi doucement qu'il pouvait le dire :

-Vous devriez filer avant que je ne le regrette.

Je balbutiai légèrement, continuant de le regarder comme si c'était un extraterrestre. Ça alors, c'était la première fois qu'on me faisait un coup pareil... Mais aussi la première fois qu'on me montrait un quelconque signe de gentillesse. J'étais tiraillé en deux : lui dire merci, ou partir à tir d'aile. Je me levai donc encore plus haut dans la noirceur du ciel, battant lentement de mes ailes de chauve-souris. Si je le revoyais un jour ... Comment tout ça allait-il se passer ? Alors, dans mon esprit me vint une idée un peu folle. Je lui devais clairement quelques choses, une dette ou je ne sais quoi. Et tout ce cirque m'handicapait au plus haut point, car c'était une des choses que je détestais le plus au monde. Je pris donc mon courage à deux sabots, puis lançai d'une voix aussi basse que la sienne :

J'ai laissé le bijoux derrière les caisses.

Je me détournai sans attendre sa réponse, filant droit devant moi d'un air légèrement déçu. Ce soir, la chasse avait vraiment été nulle. Je m'étais faite prendre prendre par un garde et en plus avait perdu mon dû.. Mais bon, il allait le récupérer, n'est-ce pas ? J'imaginais que j'avais fait un bon acte, ou quelques choses comme ça. J'essayais de me convaincre qu'il fallait que je retourne à la chasse, mais une partie de mon être était contente d'avoir fait un bon geste. Pour une fois, je ne détroussais pas seulement les poches... Et ça me faisait du bien. Alors, zigzaguant droit devant moi dans la nuit, un petit sourire me poussa sur le visage, qui s'ensuivit un rire franc. J'étais en train de changer, mais en bon ou en mauvais ? En écho, ou en voleuse ? Peu importe le chemin que j’allais choisir définitivement, il devait être le bon car je ne pourrais pas changer une autre fois. Et, après cette soirée, le vent commençait à changer lentement de direction, peu à peu, comme si je me laissais porter par les courants de ma destinée. La vraie, et la mienne.
A-Lice | Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'écho d'un secret [pv Glacial Moon]   Lun 30 Nov - 22:47

J'ai laissé le bijoux derrière les caisses.

Je releva la tête surpris, pour regarder la batpony s'envoler rapidement et disparaître de mon champs de vision. Clignant des yeux et essayant de comprendre si j'avais rêvé ou si elle avait bien parlé, mais la voix semblait trop réel pour que j'ai halluciné, j'esquissa finalement un léger sourire.

-Merci ...

Un murmure, à peine un souffle s'était échappé de mes lèvres, elle me m'entendrait pas, mais je voulais le dire. Grace à ses mots mes regrets s'étaient amoindris, si au moins je pouvais récupérer le bijoux, alors j'aurais réussi à un peu concilier ma conscience et mon travail de garde.
Inventant une excuse, je demanda à l'autre soldat d'aller fouiller la zone ou j'avais rencontré Moon. Je n'aimais pas mentir, mais je l'avais déjà fait quelques minutes auparavant et pour quelque chose de plus grave.
Cela lui prit moins de dix minutes pour revenir, avec sa vision nocturne et en volant, il était normal que c'était lui qui y aille tandis que je montais la garde à sa place.
Il me ramena une broche, magnifique et argentée, ainsi elle n'avait pas menti, elle avait vraiment caché le bijoux. Et elle avait de l’œil, cela semblait être une belle pièce. J'étais ravi qu'elle ne m'ait pas menti, peut être que ce qu'elle avait dit auparavant était donc vrai aussi, sauf pour son nom, je doutais toujours qu'il était le sien. Mais cela faisait du bien de savoir que j'avais laissé filé une jeune voleuse qui faisait cela par nécessite et non une manipulatrice sans scrupules.
Remerciant mon collègue, je partis à la recherche du propriétaire , un zèbre qui devait être à l'auberge de L'Inimité si je me souvenais bien.
Je repris donc mon chemin, malgré tous les problèmes que j'avais eu, c'était une bonne soirée au final.

Je regrettais de moins en moins cette entorse à la loi, surtout qu'au final le zèbre récupérerait l'objet qu'il avait "perdu" , donc je ne voyais pas ce qui pourrait être mieux, enfermer cette voleuse aurait été inutile puisqu'elle ne faisait pas sa par choix et aurait donc recommencé après sa sortie. Cependant je ne savais pas son, vrai nom et je me demandais si je la reverrais, pas en la surprenant à voler de nouveau j’espérais. Je lui avait donné une chance, il y avait une limite à ce que je pouvais faire, je n'étais qu'un simple garde après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: L'écho d'un secret [pv Glacial Moon]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'écho d'un secret [pv Glacial Moon]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Secret War
» Amour secret...
» Le secret de Térabithia
» secret of mana
» SUIVI-HAÏTI:SECRET POLITIQUE-COMPLICITÉ OU SOUMISSION?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Monde :: Terres Lunaristes :: Concordia-
Sauter vers: