Avatar : 200*400 max

Partagez | 
 

 You can count on me... [PV Luna]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar


MessageSujet: You can count on me... [PV Luna]   Mer 2 Déc - 19:43

- Du coup, la Princesse va devoir rester la un petit moment pour récupérer et se reposer. A mon avis, ça lui fera un peu de bien...

Le médecin hocha la tête pour confirmer les paroles du Batpony de la Garde, avant de se détourner lentement et de s'affairer à d'autres patients. Le Garde baissa un peu la tête. Il était arrivé à la Capitale en portant Luna sur le dos, pour la majeure partie du trajet. Avec les attaques qu'elle avait subit, quoi de plus normal. Immédiatement prise en charge à son arrivée, l'Alicorne avait dès lors été soignée et l'équipe de soins ne tarda d'ailleurs pas à donner son diagnostic. Pendant ce temps, SuperNova avait attendu dans l'hôpital, fatigué de toute cette marche royale forcée. Il avait mal aux pattes, mais avait attendu le verdict des médecins avant de repartir chez lui. Il pourrait se reposer pour le moment. Il rendrait une visite à la Jument de la Nuit le lendemain...

~-~-~-~-~-~-~

Ils n'avaient pas volés en direction d'une porte et avaient donc le bénéfice du doute quant à leur discrétion. Nova repris un peu son souffle avant de soulever les yeux vers le haut de la muraille. Ils n’étaient pas en face d'une partie endommagée, mais ce n'était pas grave. Déployant à nouveau ses ailes, SuperNova se hissa jusqu'à pouvoir se poser sur le chemin de ronde. Hélas, ils se firent assez vite repérés par un des envahisseurs, qui chargea sur le Capitaine, hache levée. Le Batpony visé sortit sa lame avant de bloquer le coup et de repousser son assaillant. Puis, il le chargea à son tour. Quelques coups furent échangés avant que finalement Nova ne prenne l'avantage, rusant un peu et lui envoyant son sabot en plein museau à un moment opportun. Le Changeling recula, surpris, et Nova en profita pour l'empaler sur son arme en criant. Le Changeling lâcha des grognements de douleurs alors que l'arme glissait en lui, mais le Lunariste ne s'attarda pas. D'une patte, il le repoussa et le fit tomber à la renverse, le laissant pour mort sur le sol.

Il essuya son arme sur le corps agonisant du pauvre Changeling avant de se retourner vers Obscur et de ranger son arme. Le Changeling n'allait pas s'en tirer, ou tout du moins il y avait de très faibles chances pour, alors inutile de perdre du temps à l'achever. Le Batpony redéploya ses ailes avant de décoller et de foncer en direction de la place centrale. Une fois sur place, il revit le même Changeling, avec un trou dans le ventre. C'était celui que Nova avait fait avec sa lame, il ne pouvait donc s'agir que du Changeling qui avait été laissé pour mort.
*Mais... Comment ?* Sans laisser le temps à quoi que ce soit d'autre, le Miraculé chargea le Batpony, qui n'eut aucun mal à le replanter à nouveau, le transperçant à nouveau et le repoussant à nouveau au sol. Dans un râle d'agonie, ce dernier disparut et laissa le chemin libre pour aller sauver Luna.

Récupérant l'Alicorne inconsciente, SuperNova se retourna et dut à nouveau faire face au Changeling percé à deux reprises. Faisant un pas en arrière par sécurité, Nova reposa Luna délicatement au sol avant de contrer une attaque du Changeling et de le repousser encore une fois. Il le décapita cette fois-ci, espérant s'assurer que le revenant ne reviendrait plus. Ce dernier disparut dans un nuage de poussière avant de se recomposer à côté de Luna. Il leva sa hache pour tenter de la frapper et de la tuer, mais le Capitaine fut plus rapide et le chargea, le percutant de plein fouet et le jetant au sol avant de le planter dans le même mouvement. Retirant son arme, le Gradé se retourna et se fit attraper violemment au cou par le fameux Changeling ressuscitant, qui le plaqua au mur en l'empêchant un peu de respirer par la même occasion.

- ... Pour ... rquoi ... ?

Le Changeling fantôme miraculé serra un peu plus, empêchant le Batpony Lunaire de respirer davantage, le privant cette fois-ci presque totalement d'oxygène et l'empêchant par la même occasion de répondre. Se débattant un peu, le Gradé Lunariste parvint à mettre un coup de patte arrière dans le menton du mort, le faisant ainsi relâcher sa prise. Sans aucune autre pensée en tête, le Capitaine le planta à nouveau, le repoussant par la même occasion jusqu'au mur en hurlant. Il planta son arme dans le mur, espérant ainsi s'assurer que l'aberration ne bouge plus. Prenant deux pas de distance, par sécurité, SuperNova retint un grognement de désespoir en voyant le corps glisser sur l'arme sans aucune difficulté, allant même jusqu'à passer la garde de la lame, ainsi que le manche, comme s'il ne s'agissait que d'un vulgaire coup de vent. Une fois extirpé de l'arme, le mort-vivant la pris dans ses pattes avant de foncer sur le Capitaine et de le plaquer au sol.

- ... Je vais t ... te montrer ce ... ce que tu m'as f ... fais subiiiir ...

Levant l'arme du Batpony au-dessus de ce dernier, le zombie prit une longue seconde avant de la rabaisser d'un coup violent, visant très clairement à tuer le Garde. Nova vit l'attaque arriver au ralenti, les yeux rivés sur sa propre arme, qui allait être l'instrument de sa mort. Il ferma les yeux au dernier moment, espérant retarder l'inévitable...


~-~-~-~-~-~-~

SuperNova ouvrit les yeux d'un coup, pris de sueurs froides et respirant bruyamment dans sa chambre. Il lui fallut une longue seconde avant de regarder les alentours et de se souvenir qu'il était dans son lit. Il grogna un peu avant de vite fait regarder l'heure qu'il était. Tôt. Trop tôt même. Nova avait encore un peu de fatigue dans les pattes, mais il n'essaya pas de se rendormir. C'était inutile, il le savait. A ce prix-là, autant se lever et essayer de faire quelque chose de sa vie.

- Heh. Maintenant tu sais pourquoi c'est toujours aussi dur, le premier mort. Je te souhaite bien du courage.

- ... Fermes-là.

- Oh c'est bon hein, moi qui voulait meubler le silence. Tiens j'y pense, mais oublie pas que tu veux passer voir Luna à l'hôpital. Demain, 'fin aujourd'hui plutôt, vu l'heure. Ça pourrait être pas mal de ramener un petit quelque chose, tu sais ça se fait quand on va voir quelqu'un qui est hospitalisé.


Le Lunariste grogna bruyamment avant de s'extirper de son lit, le spectre de sa nuit lui hantant encore un peu l'esprit. Il s'étira avant de sortir de la pièce et de se chercher de quoi grignoter. Il en profita aussi pour réfléchir à ce qu'il pouvait bien trouver ou acheter à la Dirigeante lorsqu'il irait la visiter. Il ne voulait pas faire habituel, au contraire. Mais du coup, que pouvait-il choisir ? Quels étaient ses choix ? Son père adoptif s'installa en face de lui, le fixant d'un regard sévère mais aussi amusé, alors que le Gradé se contentait de l'ignorer et de faire comme s'il n'était pas la.

~-~-~-~-~-~-~

Ayant passé la matinée, ainsi qu'une petite partie de l'après-midi à se mettre d'accord avec lui-même sur ce qu'il voulais ramener à la Princesse, Nova arriva finalement à l'hôpital, son cadeau à la patte. Il avait bien évidemment pris un bouquet de fleurs, mais il avait encore quelque chose à côté. Il ne voulait pas faire classique, alors en ramener plusieurs était probablement un bon point, ou du moins il l'espérait. Juste un deuxième pour faire l'affaire, cela devrait suffire...

Le Garde entra dans l'établissement hospitalier, sans armure ni cape. Il avait pris sa journée, mettant ça sur le compte du raid Changeling de la veille. Inutile de dire qu'il en avait profiter au passage. Mais passons. Il se dirigea à l'accueil et l'hôtesse, le reconnaissant, lui indiqua la chambre de la Princesse de la Nuit avant de lui préciser qu'elle pouvait ne pas être éveillée. Les blessures de la veille ainsi que les soins et les autres traitements seraient cette fois-ci responsables si Luna dormait encore. Remerciant la Jument de l'accueil, SuperNova se rendit vers la chambre de la Princesse avant d'arriver devant une porte entrouverte. Curieux, il passa la tête sans même toquer avant de se rendre compte que la pièce était vide. Pas de Princesse et le lit était encore défait. Elle venait de se faire la belle, mais elle ne devait probablement pas être bien loin. Nova n'avait qu'à la trouver !

Pestant légèrement, le Capitaine de la Garde se mit à la recherche de la Jument de la Lune, avançant doucement dans l'hôpital. Cela lui rappelait un peu la journée qu'ils avaient eu tout les deux à Van Hoovers, les fous et ambiance glauque en moins, bien évidemment ce qui n'était pas pour déplaire au Batpony. Ce dernier avançait doucement, écoutant et regardant, scrutant même. Il ne lui fallut heureusement que peu de temps avant d'entendre quelque chose qui l'interpella. C'était la voix de la Princesse. Elle venait d'une chambre close et deux Gardes étaient postés à cette porte la. Nova pencha un peu la tête avant de faire un signe aux deux Gardes en faction. Les deux militaires partirent doucement, un peu surpris mais ne dirent rien. Pendant ce temps, le Gradé restait à la porte, écoutant ce que la Princesse était en train de dire, mais aussi attendant le bon moment pour manifester sa présence...

- Voilà qui devrait être intéressant. Je suis sûr que derrière cette porte, c'est pas rien. Ou personne. Tu t'en doutes toi aussi hein ? Et essaye pas de cacher ta présence trop longtemps, elle finira forcément par t'entendre ou te démasquer à un moment ou à un autre. Alors sois discret, mais n'abuses pas, d'accord ?
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Luna
avatar
Lunar Republic

Messages : 165
Age : 29

• Votre personnage •
Race: Alicorne
Niveau: 24
Expérience:
88/280  (88/280)

MessageSujet: Re: You can count on me... [PV Luna]   Mer 23 Déc - 21:36

PV : SuperNova
Corps et Coeur brisé





La princesse soupirait doucement en regardant devant elle. Cela faisait des heures qu'elle était là, immobile. Plusieurs fois déjà, les médecins étaient venus s'enquérir de son état. Les heures passaient, et Luna avait fini par ne plus arriver à trouver le sommeil. Elle était éveillée, et impossible pour elle de se reposer d'avantage. Qui plus est, son esprit était tiraillé par de nombreux questionnements. *Faisait-elle les bons choix?* *Etait-elle vraiment digne de diriger?*... Ce genre de questions ne cessaient d'affluer dans sa tête, la perturbant. Au plus profond d'elle-même, l'alicorne se demandait si Nightmare Moon n'aurait pas mieux dirigé qu'elle. Elle serait surement parvenue à garder Ottapaw. Parvenue à repousser les changelings. Mais quel en aurait été le prix? La jument bleue s'imagina un instant les morts que la direction de Nightmare Moon pourrait engendrer. Civils et soldats forcée à se battre jusqu'à leur dernier souffle pour leur reine. Luna ne voulait pas devenir ainsi. Même si cela lui aurait donné la force de combattre, hors de question de laisser Nightmare Moon prendre le dessus. Elle se ressaisit alors de sa couette et la remonta au dessus de sa tête pour disparaitre sous elle. Elle aurait tant voulu ne plus être la dirigeante, l'espace d'un instant.

Alors lui revinrent ces souvenirs. Ces moments où elle n'était plus que Luna. Juste Luna, et non plus la princesse de la nuit. Elle se souvint de sa jeunesse avec Celestia. De leurs vols de pâtisseries en tout genre et la dégustation de leur larcins. Mais rapidement on revenait les ramener à leur destins de futures princesses. Elle étaient d'ailleurs toutes deux devenues très importantes, allant jusqu'à diriger chacune leur propre royaume. Et enfin il était apparu. Oh, comme il lui manquait.

Elle ouvrit alors les yeux et rejeta d'un coup sec les draps de son lit. Elle se leva et sortis de sa chambre du plus rapide que son corps meurtri le lui permettait. Elle avança dans les couloirs, mais ne chercha pas à quitter les lieux. Au contraire, elle s'enfonça plus profondément dans le bâtiment. Elle arriva finalement devant cette salle gardée. Deux soldats tenaient le poste et à son arrivée ils ne surent que dire. Dans son état, et pour le moral des troupes, il n'aurait pas fallu qu'elle apparaisse en publique. Son corps était en effet recouvert de divers bandages qui lui collaient les ailes au torse. La moitié de son visage était également bandé, recouvrant complètement un de ses yeux. Elle avait l'air en piteux était, et les quelques traces rouges sur les bandages n'aidaient pas à donner une bonne image d'elle sur l'instant. Elle fit cependant un simple geste du museau leur ordonnant de s'écarter et ils ouvrirent la porte, ne disant rien. Elle pénétra alors dans la chambre sombre.





La salle était assez grande pour une salle d'hopital. Elle ne comportait qu'une seule chose: un lit. Sur celui-ci se trouvait un poney gris à la crinière bicolore noire et blanche. Sur une petite table de chevet se trouvait une paire de lunette noire. Luna avait fait le tour du lit pour observer l'objet. Il n'y avait pas la moindre trace de poussière. C'était stupide, mais Luna avait ordonné à ce qu'elles soient toujours propre, car il était très méticuleux les concernant. Ouvrant pour la première fois la bouche pour parler depuis son arrivée à l'hopital, la princesse ne chercha même pas à cacher le sanglot dans sa voix. Elle ne pouvait simplement pas dissimuler sa peine devant lui.

" Bonjour... Silent... " Elle marqua une pause après ces quelques mots.

" Cela faisait longtemps... que je n'était plus passée... Je suis assez occupée par ce qu'il se passe dans la Lunar Republic mais... je suppose que tu t'en fiche, n'est-ce pas? Tu n'as jamais vraiment voulu que je te parle de ma vie de princesse... Non... avec toi je n'en suis pas une, n'est-ce pas? Je suis juste... Moi. " L'alicorne avait la voix tremblante. Si elle ne parlait à personne de Silent Dawn, c'était justement pour que personne ne la voit dans cet état. Une première larme se mit alors à couler sur sa joue.

" Hier j'ai été admise ici à mon tour... tu verrais dans quel état je suis... j'ai l'air pitoyable... Une véritable momie... Mais tu me diras, j'en ai l'âge. " Elle eut un petit sourire en imaginant Silent rire de cette blague. Son regard se posa à nouveau sur lui. Il avait l'air si paisible. Sa respiration était régulière, et malgré son teint plus pâle qu'à l'accoutumée et une légère maigreur, il semblait en relativement bon état. Il était juste encore et toujours endormi.

" Pandore va bien... c'est bien ta fille, tu sais... elle sait toucher le coeur des gens... leur montrer le véritable sens du mot -Attentionné-. Elle grandit bien... j'espère faire un jour d'elle la prochaine princesse... la princesse d'une nation en paix... je ne veux pas qu'elle ait à subir la pression d'une guerre comme celle-ci... "

Une nouvelle larme coula de son oeil valide, disparaissant dans les bandages qui couvrait l'encolure de l'alicorne. Luna s'avança alors, sentant son courage disparaitre, comme s'évaporant de son coeur. Elle s'assit alors et posa ses deux pattes avant sur le large lit. Elle mit ensuite sa tête entre celles-ci et se mit à sangloter.

" J'ai peur, Silent... Peur de cette guerre... Toutes ces vies brisées... Celles des miens qui sont arrachées... et celles auxquels j'ai mis fin moi-même... Quelles seront les prochaines? Je ne veut pas perdre ceux auxquels je tiens... Rien que de penser que Pandore puisse être la prochaine je... Je suis me sent parfois incapable de continuer... Et pourtant j'essaye de me convaincre que je dois me battre pour elle... pour toi... pour tout ceux qui croient en moi mais... C'est si difficile... "

Luna fondit alors en larmes. Pressant son museau contre les draps pour en étouffer les bruits, elle ne pouvait plus se retenir. Son coeur était lourd. Elle aurait tant donné pour tout oublier. Pour qu'un matin elle se réveil de ce long cauchemar. Mais rien n'y faisait. Pendant près de cinq minutes, elle ne put prononcer le moindre mot. Sa gorge était étranglée par des sanglots, et des larmes ruisselaient sur sa joue, humidifiant le lit sous sa tête. Son corps étaient parcouru de tremblements. Elle était faible et ne pouvait se relever. La tête enfouie dans ses pattes, elle pleurait à chaudes larmes aux cotés de son amour. Et Silent Dawn ne pouvait rien y faire. Atteint d'une maladie rare, il était à jamais plongé dans un sommeil éternel, uniquement maintenu en vie par la magie des plus grands soigneurs de Concordia. Et pourtant, Luna aurait tout donné pour sentir une nouvelle fois son étreinte qui savait si bien la consoler, la conforter. Oh, comme il lui manquait.

_____________________________________________
Night Mare or  Nightmare

~ : Présentation : Fiche Technique : ~

ARCANA, Secrétaire Lunaire
~ : Présentation ~ Thème ~ Battle Theme : ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: You can count on me... [PV Luna]   Dim 27 Déc - 17:33

Le silence. Voilà ce que Nova était en train d'essayer d'imiter. A ses oreilles, le moindre de ses mouvements, respirations, ou même bruit... La moindre petite chose venant de lui était beaucoup trop forte, beaucoup trop audible pour que la porte ne parviennes à la masquer. Ce qu'il craignait, c'était de se faire démasquer par la Dirigeante alors qu'il était en train d'écouter à une porte qui ne devait même pas attiser sa curiosité. Mais voilà, le fait d'avoir vu des gardes postés à ladite porte, ainsi que le fait d'entendre la Princesse de la Lune de l'autre côté avait eu raison de lui.

Finalement, le monologue de Luna se termina, alors qu'au fur et à mesure sa voix s'était faite plus faible et de plus en plus entrecoupée. Mais ce n'était pas suite à ses blessures ou à une quelconque douleur. Ou du moins, pas une douleur physique. Cela faisait quelques longues secondes que SuperNova n'entendait plus rien, secondes qui s'étirèrent jusqu'à devenir des minutes. Mais il savait ce qu'il se passait. *Pas besoin d'être un génie...*

- Ça tombe bien. T'en est pas un.

Soufflant suite à la remarque, le Batpony regretta bien vite son action. La Princesse l'avait forcément entendue ! ... Mais quand aucun son ou aucune demande ne vint, il se calma un peu. Elle n'avait pas entendue ? Ou bien attendait de savoir s'il se bougerait ? Jusqu'à preuve du contraire, elle ne savait pas qu'il était la... Fronçant un peu les sourcils, le Capitaine leva doucement une de ses pattes, mais ne fit rien d'autre. Toquer ne serait certainement pas la meilleure idée... Mais de rentrer tout bonnement dans la pièce, sans même prévenir ou s'annoncer ?

- Sombre andouille... Tu vas me poser tes foutues cahouètes sur la table et tu vas être un étalon maintenant ? Bordel, tu me désespères Nova !

Non, il avait raison. Poussant légèrement la porte en tachant de faire le moins de bruit possible, SuperNova ne tarda pas à entrer dans la pièce et à refermer la porte derrière lui. Et ce n'est qu'en se retournant qu'il vit ce qu'il y avait. Et ça ne lui plaisait pas. Dans la chambre d’hôpital se trouvait un seul et unique lit, occupé. Allongé dessus, sur le dos, se trouvait un poney. Gris, crinière bicolore, noire et blanche. Inconscient, mais toujours en vie. A côté, une petite table de chevet, mais le Capitaine ne parvenait pas à voir ce qu'il y avait dessus, si quelque chose y était. Et enfin, à côté du lit, une Jument. Luna. La tête couchée sur le lit, entre ses deux pattes avant, elle était en train de sangloter. Ce spectacle faisait mal à voir...

Pendant un court moment, le Gradé se demandait s'il avait bien fait de rentrer, mais il écarta bien vite cette pensée. Il n'eut pas besoin de réfléchir à ce qu'il faisait. Il agissait à l'instinct. Silencieusement, il s'approcha du corps secoué de sanglots de la Princesse. Sans faire le moindre bruit toujours, il se glissa à côté d'elle. Il la regarda un très court moment... Il ne supportait pas de la voir ainsi. Elle, qui semblait si forte, qui était la Dirigeante de la nation... La mère des Lunariste... Une figure qui évoquait la sécurité et l'amour... Voilà que tout s'effondrait. Toute royale qu'elle était, Luna n'était, au fond, qu'un simple poney. Comme tout les autres.

Sans prendre le temps de se poser de questions, ou même sans y accorder une seule pensée, le militaire leva doucement une patte. Il ferma les yeux, doucement, avant de se pincer une lèvre. Doucement, tendrement même, Nova attira le corps de la princesse contre le sien, avant de s'asseoir, restant à côté du lit. Toujours aussi délicatement, il posa la tête de l'Alicorne dans le creux de son cou et commença à doucement lui caresser la tête, espérant la calmer dans ses pleurs. Il ne disait rien. Depuis le début, il était restait muet. Mais il espérait que par ses actions, Luna verrait. Qu'elle verrait qu'il tenait à elle...
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Luna
avatar
Lunar Republic

Messages : 165
Age : 29

• Votre personnage •
Race: Alicorne
Niveau: 24
Expérience:
88/280  (88/280)

MessageSujet: Re: You can count on me... [PV Luna]   Jeu 4 Fév - 13:17

PV : SuperNova
Un instant suspendu dans le Temps





Les sanglots continuèrent. L'alicorne ne pouvait se retenir. Elle ne faisait pas attention à ce qui se passait autour d'elle. Le temps semblait figé pour elle, et elle aurait tout donné pour qu'il le reste indéfiniment. Ainsi gelée par le temps, cette guerre n'aurait plus lieux. Personne ne mourrait plus, et elle resterais ainsi. Figée pour l'éternité avec Silent Dawn.

C'est alors qu'elle se sentie enserrée. Des pattes l'entourèrent, la pressant contre un torse chaud. Son seul oeil valide était empli de larmes, et incapable de voir quoi que ce soit. De plus son regard s'était perdu l'espace d'un instant, comme scrutant en face d'elle un point invisible. Elle pouvait sentir la fourrure douce contre sa joue, une douce pression dans ces embrassades. Elle n'était pas Cadance, mais elle aurait juré ressentir une forte affection dans cette tendre accolade. Doucement, ses pleurs se calmèrent, au rythme du coeur battant contre ton oreille. Une caresse dans sa crinière la fit doucement fermer l'oeil. Cela ne pouvait être Silent Dawn... et pourtant cette sensation de confort lui était familière. Cette impression d'être à sa place, et de ne pas vouloir en bouger.

Le temps passait, et son compagnon inconnu ne disait mot. La princesse de la nuit refusa d'ouvrir à nouveau son oeil, de peur que l'instant ne se brise. Peut-être s'était-elle rendormie, finalement. Peut-être n'était-elle jamais venue voir Silent Dawn, et avait succombé au sommeil sur son lit d'hopital pour rêver à des temps plus doux pour elle. Si tel était le cas, elle ne voulait en rien se réveiller. Elle ne voulait pas que ce moment d'accalmie ne se brise par un réveil en sursaut, la ramenant à un monde en guerre. Et puis ses blessures douloureuses lui firent comprendre qu'elle ne rêvait pas. Mais alors qui cela pouvait-il être?

Alors qu'elle se reprenait, s'étant bien calmé durant ses douces minutes enlacée par cet inconnu, elle se redressa. Son corps avait repris des forces, et même si son oeil était encore légèrement rougi par ses larmes, elle se remettait et se relevait pour reprendre une posture plus digne. Elle tourna alors son regard vers cet étranger pour croiser celui du capitaine Supernova. Elle rougit alors, et sourit. Ce n'était finalement pas si surprenant que cela qu'il s'agisse de son Capitaine de la garde. Après tout, il avait plusieurs fois fait preuve d'une grande détermination à la protéger, détournant un ordre direct pour venir à son secours malgré les dangers. Reprenant du mieux qu'elle le pouvait sa prestance, la grande Lunariste se surprit à sourire doucement au Batpony.


" C-Capitaine Supernova. Je... Je vous remercie. Je dois cependant vous avouer ma surprise. Je ne m'attendait pas à vous voir en ces lieux. N'êtes vous pas en service aujourd'hui? Ou bien as-t-on appelé la garde simplement parce que j'ai quitté ma chambre? "

Cette petite entrée en matière avait pour but de la calmer elle-même plus qu'autre chose. Elle voulait essayer de retrouver au plus vite son état habituel, plus digne et royal, malgré les différents bandages qui la recouvraient de part en part. Elle afficha alors un léger sourire. Un sourire qu'elle affichait toujours en public pour rassurer les foules et cacher ses propres émotions. Ses peurs et ses doutes. Elle tourna doucement le regard vers Silent Dawn, toujours allongé sur son lit.

" Je suppose que vous l'avez déjà compris... mais nous sommes actuellement dans une chambre interdite au public. Il s'agit de la chambre de Silent Dawn... mon premier amour, et le père de la princesse Pandore. Cependant son identité est maintenue secrète pour des raisons de sécurité évidente. Je ne veux pas que l'on sache qu'il se trouve ici... seuls les deux gardes de cette salle sont au courant. Je ne veut pas que l'on sache qui il est... car il pourrait servir de point de pression contre moi. J'espère que vous comprenez, Capitaine. "

La dirigeante s'était également assurée du silence des deux gardes de la salle. Ils avaient tout deux été recrutés directement par la princesse, et étaient les deux seuls au courant de qui il pouvait s'agir. Ainsi, si l'information s'ébruitait, elle saurait que eux seuls pouvaient en être les responsables. Elle avait bien spécifier qu'elle réservait un châtiment aux deux si cette information venait à être révélée. Désormais SuperNova était également au courant, mais elle pouvait compter sur l'honneur et la loyauté de celui-ci.

Il fallait aussi dire que Luna ne savait pas trop comment parler de ce qu'il venait de se passer. Elle ne savait ni réellement comment interpréter ce mouvement d'affection de la part du garde, ni sa réaction si tendre dans son étreinte. Elle rougissait un peu en y repensant, mais heureusement son regard n'était plus tourné vers Nova. Rien que de repenser à ce qu'il venait de se produire la rendait légèrement nerveuse, la faisait rougit et accélérait son rythme cardiaque. Une sensation qu'elle n'avait pas ressenti depuis bien des années maintenant.


_____________________________________________
Night Mare or  Nightmare

~ : Présentation : Fiche Technique : ~

ARCANA, Secrétaire Lunaire
~ : Présentation ~ Thème ~ Battle Theme : ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: You can count on me... [PV Luna]   Sam 6 Fév - 18:30

L'instant se prolongea et dura un moment. Contrairement à ce que SuperNova s'attendait à voir comme réaction de la part de Luna, cette dernière se laissa totalement faire. Cela le rassura un peu, mais en même temps, l'inquiéta. Si elle se laissait faire comme ça, peut-être que la situation était pire que ce qu'il pensait. Après tout, les deux Lunaristes ressortaient d'une défaite très cuisante à Ottapaw... Mais, finalement, après avoir réussi à calmer ses pleurs, la pièce ainsi que l'Alicorne redevinrent calme, le silence reprenant doucement ses droits. La Princesse ne s'ôta pas de l'étreinte du Batpony.

- Va pas t'en plaindre.

Aucun des deux ne bougea. De peur que ce moment de paix ne se brise, où bien parce qu'elle ne savait pas qu'il s'agissait du Capitaine de la Garde et qu'elle ne voulait pas le savoir, où bien encore à cause de ses blessures... Seule la Jument de la Lune pouvait le savoir. Mais le Batpony n'allait pas la presser. Lui aussi était en train de profiter de ce moment-là. Lui aussi ne voulait pas qu'il se termine. Si seulement cela pouvait être le cas... Mais il n'était pas dupe. Nova savait qu'à un moment ou à un autre, tout ceci ne serait plus. A un moment ou à un autre, il allait devoir la laisser repartir...

Ce moment arriva. Trop vite d'ailleurs au goût du Batpony Lunaire, mais la Dirigeante s'était relevée et avait adoptée une posture digne, à croire que rien ne venait de se produire. Mais le Garde savait qu'elle n'avait pas fait une croix dessus. Elle souriait. Et rougissait. C'était quelque chose qu'il n'avait jamais encore vu, de la part de celle-ci en tout cas. Luna le remercia, mais avoua ne pas s'attendre à le voir ici. C'était un peu le principe d'une visite surprise, même si pour le coup le lieu changeait un peu, mais ce n'était certainement pas dramatique.

- J'ai pensé qu'après les événements d'hier ainsi que votre évacuation jusqu'à la Capitale, je pouvais me permettre de récupérer un peu. Et aussi pour voir comment vous alliez.

Le revoilà. Luna redevenait peu à peu celle qu'elle était habituellement. Digne, royale. De façade. La Princesse de la Nuit ne laissa cependant pas de temps à une quelconque remarque qu'elle tourna la tête en direction de l'inconscient. Silent Dawn. Le premier amour de la Jument et aussi le père de Pandore, gardé secret pour sécurité et dont l'existence devait rester ainsi. Rien que ceci expliquait le fait que la chambre était interdite au public et donc la présence des deux gardes que Nova ne connaissait que de vue à présent. Si l'existence de ce poney venait à s'ébruiter, alors les moyens de pression pouvait fleurir, chose qui serait plus que dangereux. Alors oui, bien évidemment, SuperNova comprenait. Et bien évidemment, il allait garder le secret.

- Je comprends parfaitement. Ne vous en faites pas, je ne risque certainement pas de le dire.

- Sauf quand t'est bourré. Enfin, de toute façon, personne ne crois quelqu'un qui est ivre alors bon... Tu peux dire qu'il est bien gardé, ouais.

Matgar n'avait pas tort, personne n'écoute quelqu'un qui n'as plus toute sa tête. Mais le Gradé Lunaire laissa bien vite son père décédé de côté. A vrai dire, il attendait de voir un peu la suite, pour savoir si ce qui avait été fait avant allait être abordé ou non. L'Alicorne Bleue restait à regarder en direction du lit, ce qui faisait que le Batpony ne pouvait pas voir son visage. Mais le silence qui s'installait était suffisant pour le Garde. Elle ne savait pas trop quoi en penser, ce qui était compréhensible. Si l'on oubliait la désobéissance de la veille, c'était la première fois qu'il montrait un tel signe d'affection envers Luna.

- T'attends quoi ? Vas-y. Ça devient lourd, ce silence et attendre n'arrangera pas la chose. T'as déjà fait une partie du chemin, alors ne t'arrête pas en si bonne voie !

Le Lunariste releva un peu la tête et regarda en direction de son père adoptif, assis à côté de la table de chevet, les pattes croisées, en train de le regarder. Devait-il l'écouter ? Avait-il raison, même s'il était mort ? Fallait-il vraiment que Nova se lance ? Il n'avait pas la moindre idée de ce qu'il devait faire... Comment ? Le Capitaine était, pour le coup, perdu. C'était une situation à laquelle il n'avait jamais fait face. Il ne voulait pas froisser Luna. Un court moment, il se remémora ce qu'il avait déjà fait avec la Princesse avant de doucement secouer la tête. A quoi bon... Cela ne lui fournirait pas de réponses.

- Voilà, tu vois quand tu veux.

Après une inspiration, Nova leva doucement une patte et la posa sur une des épaules de la Princesse. Il tremblotait légèrement. En même temps, ce n'était pas tout le temps qu'il faisait ce qu'il allait faire... Après s'être assuré d'avoir l'attention de la Dirigeante et qu'elle eut tourner la tête dans sa direction, il approcha doucement la sienne avant de s'arrêter juste en face et de la regarder droit des les yeux. Ses yeux bleus azur... *Sublime...*

- Par contre... Pas de façade... On est dans une chambre interdite au public... Donc on est en privé... Alors pas de ça avec moi...
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Luna
avatar
Lunar Republic

Messages : 165
Age : 29

• Votre personnage •
Race: Alicorne
Niveau: 24
Expérience:
88/280  (88/280)

MessageSujet: Re: You can count on me... [PV Luna]   Lun 15 Fév - 18:22

PV : SuperNova
Un instant suspendu dans le Temps





Nova semblait écouter et comprendre ce que la princesse cherchait à protéger. Il n'avait même pas fait de remarques sur le fait que le pauvre ne vivait pas réellement. Qu'il était figé dans un éternel sommeil. Mais c'était probablement car il ne savait pas que son état était du fait de Luna. Qu'elle était responsable de sa vie, emprisonné dans son propre corps. SuperNova lui saisit alors le visage, la faisant le regarder dans les yeux. Les yeux de la princesse étaient encore rougis par les larmes malgré les efforts qu'elle avait déployé pour retrouver son coté fier.

" Par contre... Pas de façade... On est dans une chambre interdite au public... Donc on est en privé... Alors pas de ça avec moi... "

Elle écarquilla alors les yeux sous la surprise. Puis un sourire se dessina sur son visage. Plus chaleureux que son sourire publique. Plus naturel et spontané aussi. Elle se sentais bien en sa présence. D'ailleurs avec le recul, elle était heureuse que ce soit Nova qui l'ait ainsi enlacée dans cette chambre. Qui d'autre cela aurait-il pu être de toute façon? Elle plongea alors son regard dans le sien, se laissant un instant de réflexion. Elle ne savait pas vraiment comment ouvrir son coeur. C'était devenu si peu naturel pour elle depuis la maladie de Silent qu'elle avait peur de ne plus pouvoir ressentir ce genre de choses pour qui que ce soit. Mais alors quelque chose la perturba. Elle commençait à connaitre son capitaine, et elle venait de ce rendre compte de quelque chose. Elle n'était pas la seule à avoir quelque chose sur la conscience. Gardant alors un sourire doux et presque maternel, elle acquiesça.

" Très bien, Cap~... Nova... En temps normal j'affiche toujours un air fort. Si le dirigeant est faible, comment peut-il espérer avoir le soutien de son peuple? Je dois toujours avoir l'air d'agir avec la certitude de gagner. Que je suis prête à faire tout les sacrifices nécessaires... mais toi et moi savons bien que c'est faux. "

La princesse montra alors une nouvelle fois Silent. S'il voulait véritablement qu'elle tombe le masque, alors elle le ferait jusqu'au bout. Elle lui révèlerait sa plus grande faiblesse.

" Cependant... Voici la preuve du contraire, Nova. Silent Dawn... était atteint d'une maladie rare. Son coeur ralentissait lentement, et allait finalement s'arrêter. Il aurait due mourir... et pourtant je n'ai jamais pu l'accepter. Moi, la dirigeante des Lunaristes... qui a déjà provoqué de nombreuses morts au combat, que ce soit les soldats se battant à mes cotés ou mes adversaires... je n'ai jamais eu la force d'accepter sa mort. Silent Dawn est aujourd'hui un coeprs vivant... mais son état, bien que stable, ne s'est jamais amélioré. Et donc ainsi... te voici devant ma plus grande faiblesse... Je suis incapable d'accepter la mort des personnes auxquels je tiens. Quand bien même ceux-ci le font pour moi. Regarde... Je t'ai même ordonné de m'abandonner durant notre dernier combat alors que tu as fait le serment de me protéger. "

Emportée par ses pensées, Luna se mettait à trop en dire. Elle s'ouvrait enfin de nouveau, et sa culpabilité se mêlait à son chagrin. De nouvelles larmes se mirent à couler du seul oeil qui n'était pas bandé. Au point où elle en était, elle ne voulait plus se camoufler derrière de faux semblants. Peut-être que la présence de Silent Dawn, même si elle n'était que physique, l'aidait à se confier.

" SuperNova... Pense-tu que je soit une bonne dirigeante après cela? Après avoir vu les moyens que je déploie pour protéger ceux qui me sont cher en dépit de mes obligations? Silent Dawn n'est pas le seul que je cherche à protéger. Pandore m'en veut probablement pour l'avoir ainsi enfermée au château. Elle n'a pas eu d'enfance car j'avais trop peur que quelque chose ne lui arrive. Et même toi, qui est un grand combattant. Combien de personne sont mortes à Ottapaw tandis que je t'ordonnais de fuir? Tu fais partie des personnes que je ne supporterais pas de perdre, Nova... " Un léger silence retomba alors quelques instants. " Je dois te paraitre affreuse, maintenant... Je m'excuse, je n'aurais pas du t'en dire tant... Cela faisait juste si longtemps que je ne m'était pas confié à quelqu'un qui puisse me juger. Je viens ici régulièrement... en cachette... pour parler de mes peurs à Silent Dawn... Mais et toi? Comment-te sent tu? Et pas de faux semblants je te prie. J'ai bien vu dans ton regard plus tôt que tu n'était pas beaucoup plus serein que moi. Peut-être puis-je t'aider? "

_____________________________________________
Night Mare or  Nightmare

~ : Présentation : Fiche Technique : ~

ARCANA, Secrétaire Lunaire
~ : Présentation ~ Thème ~ Battle Theme : ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: You can count on me... [PV Luna]   Sam 20 Fév - 2:33

Voilà qui était déjà mieux. Ayant laissé passer sa surprise, la Jument Lunaire affichait maintenant un autre sourire. Un vrai sourire, chaleureux et spontané. Les deux échangèrent un regard pendant un bon moment et SuperNova pouvait voir qu'elle était en train de débattre intérieurement. Pour le Capitaine, cela ne semblait pas si difficile de s'ouvrir à l'autre... Après tout, il suffisait de rester soit même et de ne plus se retenir, en quelque sorte...

- Comme si tout était aussi simple que ça, t'est vraiment pas à sauver toi, hein ?

L'Alicorne continuait de sourire alors qu'elle se justifiait en même temps. Elle avait raison. Un peuple ne ferait pas confiance à son Dirigeant s'il ne montrait pas qu'il était capable de tout encaisser. S'il ne montrait pas à son peuple qu'il plaçait sa confiance entre de bonnes pattes, alors la populace se soulèverait et remplacerait la tête du royaume. En se montrant certaine de la victoire, peu importe le moment ou la situation, les citoyens voient que la Princesse fait tout son possible pour les protéger. "Prête à faire tout les sacrifices nécessaires..." comme ce qu'elle venait de dire.

Montrant à nouveau le poney inconscient, Luna continuait ses révélations, faisant état de l'état du père de Pandore. En temps normal, ce dernier devrait déjà ne plus être de ce monde, mort et enterré, mais la Dame de la Nuit n'avait pas réussit à s'y résoudre, aussi le maintenait-elle en vie ici. Elle qui était déjà "responsable" de la mort de plusieurs soldats se battant pour ou contre elle, qui se montrait toujours aussi forte en public, n'avait pas réussit à laisser partir un seul être. Pire encore, elle avait demandé au Batpony de l'abandonner malgré son serment de protection. Sauf que lui aussi avait échoué...

- Ça y est, t'as commencé quelque chose.

Luna se remit à doucement pleurer via son unique œil, ne s'arrêtant plus. Elle voulait avoir l'avis de son Capitaine, se décrivant comme une mauvaise dirigeante qui avait enfermé sa propre fille de peur de voir quelque chose lui arriver. Elle s'en voulait pour la mort des civils pendant l'évacuation d'Ottapaw. Se rendait-elle au moins compte du nombre de vies qu'elle avait sauvés en ordonnant cela ? Elle ne supporterait pas de perdre Nova... En entendant cela, il ne put s'empêcher de rougir un peu, à son tour. Finalement, le silence retomba quelques secondes, avant que la Dirigeante ne reprennes la parole. *"Affreuse" ? ... Ce n'est pas le mot...* La Jument de la Lune confia venir ici en cachette de temps à autre, avant de demander ce qu'il en était de SuperNova. Mais il ne l'écoutait qu'à moitié à ce moment-là.

- J'ai fait le serment de protéger le peuple de la Lunar Republic. Mais j'ai aussi fait serment de loyauté et d'obéissance. Or, lors de l'attaque à Ottapaw... Je t'ai trahi. J'ai délibérément choisi de revenir et de laisser les civils seuls. Et je ne peux même pas prétendre t'avoir protégé en voyant l'état dans lequel tu es...

Il baissa un peu la tête, se sentant un peu bête pour le coup. Pourquoi remettre ça sur le tapis ? C'était du passé et puis Luna semblait l'avoir pardonné, alors pourquoi ? C'était stupide. A moins bien sûr de vouloir rappeler de mauvais souvenir à l'Alicorne, mais c'était pas le but de cette visite tout de même. Finalement, le Garde secoua un peu la tête avant de la relever.

- Non, rien. J'ai rien dit... Quant à savoir si tu est une bonne Dirigeante ? ... Le Militaire te dirait que ce n'est pas comme ça que tu deviendras plus forte, au contraire. Tu te rajoutes des poids morts, des faiblesses, que tout le monde pourra exploiter un jour ou l'autre.

SuperNova fit une petite pause de quelques secondes, regardant toujours la Jument, avant de tendre une patte. Il essuya rapidement les quelques larmes ayant coulés avec le dos de la patte avant de la ramener doucement contre lui en souriant, rougissant même un petit peu.

- Mais le Civil... Il trouve juste ça adorable...

Le Batpony termina sa phrase dans un murmure, préférant tenir la Jument contre lui, passant ses pattes avant dans le dos de cette dernière, l'enlaçant chaleureusement. Il espérait ainsi qu'elle comprendrait. Mais c'est à cet instant que les derniers mots de la Princesse de la Nuit lui frappèrent l'esprit. Elle voulait savoir comment il se sentait, mais sans rien lui cacher, ce qui était normal vu qu'elle venait de tout lui dire. Elle voulait aider le Capitaine puisqu'il ne semblait pas serein...

- Si elle savait, punaise ! Ça serait peut-être le moment de le lui dire ? Ou au moins, de le lui faire comprendre, tu crois pas ?

Était-ce le bon moment ? Nova pouvait-il se permettre de tout dire à sa Dirigeante ? Après tout, elle venait de lui déballer tout ce qu'elle avait sur le cœur, alors pourquoi pas lui ? L'heure était aux révélations après tout... Et pourtant, quelque chose le tiraillait. Le Capitaine de la Garde Lunaire avait peur. Peur de la réaction de Luna. Il prit une inspiration. Et hésita. Aucun mot ne sortit de la bouche du Batpony, aucun son. Pourquoi est-ce que c'était aussi dire ? Au fond, il connaissait bien la Princesse, ils étaient relativement 'proches' tout les deux, alors pourquoi ? Doutait-il ? Préférant essayer une autre approche, le Gradé mit fin à l'étreinte et regarda la Dirigeante dans les yeux un petit moment, gardant une patte sur sa joue. Peut-être que, comme elle, il avait juste besoin de commencer quelque part ? Que la suite allait venir toute seule ?

- Tu sais ce qu'on dit, qui ne tente rien n'as rien.

- Tu veux protéger ta famille, ainsi que ceux qui te sont chers... Moi, je n'aspire qu'à les retrouver. Mes parents, deux Gardes Batpony, m'ont abandonné à la naissance et sont introuvables depuis. J'ai été adopté par un Pégase qui m'a élevé à Stalliongrad jusqu'à ce qu'il quitte ce monde. En somme, je lui doit la vie, ainsi que tout ce qu'il m'a appris et enseigné. Suite à son décès, j'ai rejoint la Garde Lunaire. D'abord, c'était dans l'optique de retrouver mes parents plus facilement, mais il y a des centaines de façons de s'en procurer. Il y avait autre chose qui m'intéressait. Peut-être que c'est grâce à mes parents biologiques, qui sait ? Enfin, au bout du compte, j'ai finit par apprendre que j'avais une sœur. Une fois Capitaine, j'ai put avoir accès à une foule d'informations, plus ou moins utiles et j'ai put donc savoir ou était ma frangine. Nos retrouvailles ne se sont pas exactement passé comme on pourrait se l'imaginer... Du coup, je me suis retrouvé à la même case départ. Et jusqu'à ce jour, je suis encore en train de chercher mes géniteurs... J'ai pas beaucoup plus d'informations, alors je patauge un peu pour l'instant. Enfin, je rame à cause de ça, mais aussi à cause d'autre chose...

... Rien à faire. Ça ne voulait toujours pas sortir. Pourtant, il venait de révéler à la Princesse des choses qu'il n'avait jamais dit à personne, un peu comme ce qu'elle avait fait un peu plus tôt. Alors pourquoi ça ne marchait pas ? Le Batpony se maudit intérieurement, détournant le regard, évitant même celui de Luna alors qu'il pouvait sentir que sa patte tremblotait légèrement. Il prit une longue inspiration, mais à nouveau, aucun mot ne franchit ses lèvres.

- Dommage !

Essayant encore une troisième fois de dire ce qu'il avait sur la conscience, ou plutôt sur le cœur sans y parvenir, Nova se traita mentalement de tout les noms avant de se décider pour prendre une autre approche. S'il n'arrivait pas à le dire avec des mots, alors peut-être que les actes pourraient parler à sa place ? Mais là encore, il avait peur. Le moyen le plus simple et le plus rapide de tout faire comprendre à la Princesse serait tout simplement de l'embrasser, mais comment allait-elle le prendre ? Au final, il approcha son visage de celui de la Jument, ferma un peu les yeux et... lui fit un autre câlin, enfouissant son visage dans son cou, tremblotant toujours un petit peu. Pour elle, ça devait être assez confus, à moins qu'elle n'ait compris ?

- Punaise, tu vas jamais y arriver à ce rythme-là... C'en serait presque désespérant si c'était pas aussi comique à voir.
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Luna
avatar
Lunar Republic

Messages : 165
Age : 29

• Votre personnage •
Race: Alicorne
Niveau: 24
Expérience:
88/280  (88/280)

MessageSujet: Re: You can count on me... [PV Luna]   Mar 22 Mar - 0:21

PV : SuperNova
A star in a moonless night







Alors, ce fut au tour de Nova de réagir. Il eut un mouvement tendre pour la princesse. Elle se sentait en sécurité à ses cotés. Ses mots étaient d'un réconfort certain. Elle appréciait ce moment passé tout les deux. Elle laissa sa tête retomber doucement contre sa patte, comme à demi appuyée dessus. Puis vint une douce étreinte, qui surprit la jument. Cependant elle ne garda que très peu de temps un air surpris, car celui-ci se transforma rapidement en contentement. Elle soupira doucement, se laissant enlacer comme personne ne l'avait fait depuis son ancien amant. Personne ne l'avait ainsi prise dans les bras, afin de la réconforter. De lui apporter un soutien indéfectible. Un sentiment chaud lui envahit alors la poitrine. Elle ferma son oeil, se laissant porter un instant par le calme du moment. Et enfin, la douce étreinte prit fin, à son grand regret.

Supernova expliqua alors ses propres motivations. Ce qui le faisait aller de l'avant. Elle l'écouta d'une oreille distraite. Elle ne voulait pas trop en demander à celui qui garderait pour elle le secret de Silent Dawn, mais elle connaissait déjà une bonne partie du passé du haut gradé. Les espions de la nations rendaient des comptes à la Princesse, et cela faisait longtemps que les antécédents du garde avaient atteint les oreilles de l'alicorne. Mais elle semblait pensive, un peu perdue. Ce n'était pas vraiment ce qu'il lui racontais qui provoquait en elle un certain questionnement, mais plutôt ce sentiment chaud et doux qui l'avait envahie quelques instants alors qu'il la tenait contre lui. Elle n'était pas vraiment étonnée d'avoir ressentis quelque chose de tel, et c'était là ce qui la surprenait. Ce qu'elle ressentait envers la militaire... depuis quand en avait elle ainsi pris conscience? Depuis Ottapaw? Depuis Van Hoovers? Elle n'était pas sûre. Mais une chose était certaine, c'était bien réel. Un sentiment bien réel, preuve s'il en fallait-une que la dirigeante nourrissait des sentiments à l'égard du Batpony.

Lorsque finalement SuperNova eut fini de raconter ses origines, elle le vit tenter quelque chose. Elle vit son visage approcher doucement, ses yeux se fermer, et alors que Luna s'apprêtait à faire de même, celui-ci la serra contre lui dans un nouveau câlin. Elle fut plus surprise encore que la fois précédente. Ce soudain revirement ne pouvait prouver qu'une seule chose. Ce jeune homme était bien plus timide qu'il ne le laissait paraitre. Elle recula alors légèrement la tête, ses lèvres proches de son oreille alors qu'elle murmura quelques mots.


" Aux yeux d'Equestria... ce qu'il se sera passé dans cette salle... n'aura jamais eu lieu... "

Luna voulait bien signifier que rien de ce qui avait été dit ou vu dans cette salle ne devait sortir d'ici. Il ne fallait pas que l'on apprenne la survie précaire de Silent Dawn. Il ne fallait pas que l'on sache les doutes de la princesse, ni les origines du soldat... et il y avait une dernière chose qui ne devait pas se savoir.

Luna recula alors la tête, se libérant de l'étreinte de Nova. Celui-ci sembla surprit un court instant, mais elle n'eut pas vraiment le temps d'admirer son visage, car elle y pressa le sien. Leurs lèvres entrèrent alors en contact tandis que la princesse fermait son oeil pour apprécier ce moment. Une nouvelle fois, elle ressentais cette douce sensation de chaleur. Tout son corps semblait se réchauffer. Son coeur battait plus fort que jamais et le temps sembla ralentir. Ce baiser ne dura que quelques instants, mais il sembla durer de longues minutes pour la jument. Si ses ailes ne la faisaient pas tant souffrir, elle l'aurait enlacé, blottis contre elle. Elle ne voulait pas que cet instant ne s'arrête... et pourtant.

La chaleur de son torse se fit de plus en plus intense. Cette fois, cependant elle cessa d'être agréable. Elle recula alors d'un pas, portant son regard vers ses bandages. Ils s'étaient teintés de rouges, et une douleur se mit à la parcourir. La dirigeante avait quitté son lit depuis bien trop longtemps, et certaines de ses blessures commençaient à se rouvrir. Dans un léger soupir de douleur, agrémenté d'une petite grimace, elle dut se résigner. Il fallait que cet instant volé cesse.


" N-Nova... Je suis navrée, je... Je pense que nous devrions retourner à ma chambre... et appeler les médecins. "

Elle allait se faire taper sur les sabots. On lui avait pourtant dit et répété de ne pas bouger de sa chambre. C'était un savon en bonnes et dues formes qui l'attendait une fois de retour dans son lit.

_____________________________________________
Night Mare or  Nightmare

~ : Présentation : Fiche Technique : ~

ARCANA, Secrétaire Lunaire
~ : Présentation ~ Thème ~ Battle Theme : ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: You can count on me... [PV Luna]   Ven 1 Avr - 16:29

Peu importe comment il abordait le problème, SuperNova n'arrivait pas à révéler à Luna ce qu'il souhaitait. Et pourtant, il essayait le bougre. Mais rien à faire, trois reprises s'étaient déjà écoulées et toujours aucun résultat. Il en était rendu au point où il espérait que la Dirigeante comprenne par un miracle où bien par l'opération du Saint Esprit. Autant dire qu'il avait pas mal d'espoir. *Pourtant, je suis pas timide... J'ai jamais eu de mal à ce niveau-là... Parfois je mériterais quand même des claques...* Et pourtant...

- Si je le pouvais, crois-moi que je te les mettrais les claques. Te foutre un peu de plomb dans le crâne ainsi qu'un peu de bon sens.

Malgré tout ça, tout ce que Nova ou son père adoptif pouvaient penser ou dire, la Princesse réagit. Elle alla murmurer quelques mots dans l'oreille du Batpony. Mots qui le rassurèrent un peu, mais qui en même temps lui faisaient avoir une pointe de tristesse. Tout ce qui se passait ici n'avait pas lieu aux yeux du reste du monde... En d'autres mots, tout ce qui avait été dit n'avait jamais été dit, bien évidemment. Mais ce qui avait été fait non plus. Personne ne saurait que le Capitaine avait demandé à la Princesse de laisser tomber sa façade, personne ne saurait les petites attentions qu'ils avaient eu l'un envers l'autre... Que ce soit câlin, où bien tout autre. En d'autres termes, l'endroit était coupé du monde et absolument rien ne serait connu du public. A moins bien évidemment que l'un des deux n'en parle à quelqu'un...

- Oui mais non, t'as mieux à faire. Vraiment.

C'est alors que l'Alicorne se recula un petit peu, s'enlevant des pattes du Batpony qui fut surprit un court instant. Pourquoi ? Il n'eut pas à attendre très longtemps pour avoir une réponse. Il vit le visage de la Jument se rapprocher du sien, fermer son œil, puis déposer ses lèvres sur les siennes. L'espace d'une courte seconde, le Capitaine se raidit complètement avant de rougir un petit peu et de se détendre en fermant lui aussi les yeux, retenant un petit souffle de soulagement. Et de contentement. Il ne perdit qu'un quart de demi-seconde à lui rendre ce baiser surprise alors que le temps semblait se ralentir. Les minutes s'étiraient et les secondes n'en finissaient plus. Pour l’Étalon, l'instant était devenu magique, en quelques sortes. Et plus le temps passait, plus il avait envie qu'il ne se termine jamais.

- Malheureusement pour toi Billy, va falloir que ça s'arrête. Tu vas vite comprendre pourquoi. Déjà que t'est pas capable de faire le premier pas, espèce d'incapable...

Hélas, conformément à ce que le fantôme paternel venait de dire, mais aussi parce qu'il fallait bien que cela s'arrête un jour, la Princesse Lunaire rompit le baiser et s'écarta d'un pas en regardant son torse. Pendant ce temps, le Gradé était encore un peu rêveur, ne saisissant pas encore totalement ce qu'il venait de se passer. Son rythme cardiaque s'était accéléré et n'avait pas encore chuté. A cause de la surprise tout d'abord, mais par la suite, c'était devenu tout autre chose. Et il devait bien le reconnaître, le Batpony avait adoré ça. Le retour à la réalité fut cela dit bien plus brutal. L'Alicorne bleue s'excusa avant de demander à retourner dans sa chambre et d'appeler le personnel médical. Nova regarda vaguement les bandages de la Jument avant de reprendre ses esprits en bredouillant légèrement.

- O-Oui, ça vaut mieux effectivement ! O-On y va tout de suite !

Un peu maladroitement, le Militaire se releva doucement et se pressa aux côtés de Luna, souhaitant l'aider si jamais il le fallait. Lentement, ils sortirent tout deux de la chambre "interdite" et revinrent sur leurs pas, vers la chambre où la Dirigeante aurait dut se reposer sans faire des siennes. Étrangement, ils ne croisèrent personne dans les couloirs... Une fois de retour dans la chambre de l'Alicorne et une fois qu'elle fut assise sur son lit, le Batpony alla à la porte de la pièce et regarda dans le couloir pour y trouver les deux Gardes qui gardaient la porte de Silent Dawn. Sans vraiment attendre, il demanda à l'un d'aller chercher le personnel hospitalier avant de dire à l'autre de retourner garder le poney que la Princesse voulait absolument garder secret. Une fois les deux partis, SuperNova ne prit pas la peine de fermer la porte et revint auprès de la Jument en soupirant un peu.

- Voilà, ils ne devraient pas tarder... Je vais rester avec toi en attendant qu'ils soient là.

- Oui, bien sûr, pour faire croire que t'est un bon Capitaine, tout ça tout ça. Mais faut pas oublier que t'as même pas hésité à tout plaquer en ayant appris pour ta frangine, alors t'est pas aussi bon que ça mon gars. Et puis, je pense que nous sommes tout deux d'accord pour dire qu'en si bon Capitaine que tu est, jamais elle n'aurait fini dans cet état-là.

Lentement, il attrapa un des sabots de l'Alicorne et il la serra un petit peu en souriant. Inutile de préciser qu'il était plus inquiet maintenant, mais ce qui résonnait le plus dans la tête du Gradé, c'était les paroles de Matgar. Le mort avait réussi à mettre une pointe de remord chez le Lunariste, ce qui en soit était notable vu qu'il ne l'écoutait jamais en général. Mais la... Il avait raison. Et c'était ce qui était le plus dur à avaler et à encaisser. Le Batpony baissa légèrement la tête en perdant un petit peu son sourire avant de la relever, essayant de faire croire qu'il ne s'était rien passé.

- C'est mort, elle est pas dupe. Dire que tu commences déjà à essayer de lui cacher des choses, t'as vraiment pas perdu de temps !

Pas le temps de réagir ou de faire quoi que ce soit que des bruits de sabots se firent entendre dans le couloir. Et ils s'approchaient rapidement. S'il ne se plantait pas, Nova entendait trois personnes, peut-être quatre. Sans doute les médecins qui arrivaient avec le Garde. Profitant des quelques courtes secondes dont il disposait avant de devoir faire une croix sur le petit moment privé qu'ils partageaient tout les deux, SuperNova approcha son visage de celui de la Jument avant de l'embrasser rapidement, rougissant toujours un petit peu. Il n'avait pas du tout l'habitude... Puis, préférant ne pas tenter le diable, il y mit fin avant de lâcher la patte de Luna et de se diriger vers la porte assez rapidement. Quand il sortit la tête, il vit le Garde envoyé et trois médecins, Licorne tout les trois.

- Ah, vous voilà ! Elle est sur le lit, mais ses bandages se sont rouverts il y a peu de temps.

Laissant la place au personnel de l'établissement, le Capitaine fut cependant vite obligé de quitter la chambre, sur ordre de la Licorne apparemment en charge des soins de la Dirigeante. Se retrouvant maintenant face à une porte close, SuperNova soupira en baissant un petit peu la tête. Il resta ainsi quelques courtes secondes avant de partir, prenant la direction de la sortie de l'hôpital. Ce n'est qu'une fois dehors qu'il se rendit compte d'une chose. Il avait oublié de donner à la Princesse ce qu'il lui avait ramené...

- Merde... Bon, ça sera pour la prochaine fois alors...

- Ah oui, la prochaine fois. Tu sais au moins quand ça sera ? Parce que maintenant, je pense qu'elle va rester un petit moment sous l’œil des médecins. Après tout, elle a bien désobéi à leurs consignes une fois, elle pourrait très bien le refaire. Alors, certes, c'est elle la Dirigeante, qui donne les ordres et tout ça, mais tout de même. Et puis, toi aussi tu as à faire qu je sache. T'as toujours tes foutus parents à retrouver ainsi qu'à décider quoi faire pour Ottapaw. Et une foule de civils réfugiés dont tu dois t'occuper. Pas besoin de te faire un dessin, t'as du boulot donc je doute que tu puisses revoir Luna aussi vite que ce que tu désires.

Baissant à nouveau la tête en soupirant, le Lunariste se dirigea vers chez lui. Encore une fois, l'apparition de son père avait raison mais en plus de ça, elle venait de lui saper un peu le moral en prime. Avec tout le bazar de l'attaque Changeling de la veille, oui, effectivement, il avait du boulot. Et puis, la Jument de la Lune devait récupérer tout de même...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: You can count on me... [PV Luna]   

Revenir en haut Aller en bas
 
You can count on me... [PV Luna]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Luna Scamander [ACCEPTEE] ~ Auror
» LUNA X GRIFFON FEMELLE 1 - 2 ANS (34) ADOPTEE
» Vient demander à Guillaume de renouer avec Luna
» Luna Lovegood(Serdaigle)
» Luna SnowWolf

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Monde :: Terres Lunaristes :: Concordia-
Sauter vers: