Avatar : 200*400 max

Partagez | 
 

  Battle in the woods (quête:Razzia Nocturne Terminée)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar


MessageSujet: Battle in the woods (quête:Razzia Nocturne Terminée)   Mar 6 Jan - 22:39

Il pleuvait légèrement sur moi quand je regardais la carte donnée par un fermier locale, la populace était en colère contre se groupe de Timerwolves qui détruisaient leur travail et leur bien, leur demande d'aide au palais de Canterlot n'ayant pas abouti, ils passèrent alors leur annonce dans le poste de mission et c'est comme cela que mes pas mon conduit dans les terres de Whitetail Woods. Cette forêt était belle avec des vu magnifiques mais rien comparés au bois Fawntaine et ces arbres géants, fessant le point avec un crayon, je marquais des croix sur la carte ou serai le mieux pour moi te les affronter en les séparant,car un contre six, je n'avais aucune chance. N'ayant aucune expérience sur la flore, je réfléchissais de comment utiliser mes compétences au mieux au bout de trente secondes et en regardant un caillou au sol mon esprit se mit en marche et si quelqu'un avait vu mon sourire à ce moment précis, il aurait galopé loin d'ici...

J'avais trouvé ma zone idéal pour ça un vieux terrain en ruine avec des pierres de partout, on raconte qu'un ancien village était construit ici, mais qui n'aurai pas duré un an à cause d'une attaque de grande envergure, c'était un des secrets du royaume solaire qui ne m'intéressait pas au plus haut point, mais au moins j'avais ma position maintenant préparation des pièges. C'était un grand mot pour ma petite personne, car je n'avais pas trop de connaissance que les basses et encore tout dans la théorique, mais rien en pratique, mes yeux se baladaient sur le décor pour chercher des objets utiles, mais le temps a joué sur eux à part des grosses pierres et des bâtons des arbres aux alentours, il avait rien d'autre soufflant d'agacement cherchant une idée rapide, je me rendais compte que je pouvais au moins faire un assommoir géant, mais est-ce que j'aurai assez pour en faire six hélas non. Allez temps de se bouger les fesses et allez chasser des appâts pour ces loups pourquoi la jamais des gentils lapins dans le coin quand on a besoin d'eux...

Mettant délicatement le lapin mort prêt du bâton qui maintient la grosse pierre, je soufflais de soulagement, car la préparation m'avait pris plus de temps que prévue, fessant un feu de camp prêt des autres pièges, j'espérais qu'avec l'odeur des restes des lapins cela attiraient les loups après toutes les Timberwolves ne sont pas connu pour leur intelligent autan pour moi heureusement que la pluie était fine dans cette région sinon je devrais rester tout prêt pour maintenir le feu. Je me cachais dans la flore forestière toute prête d'ici en haut dans un arbre à l'abri des regards, c'était un jeu de patience maintenant, prenant une pomme qu'un des fermiers m'avait donné avant de rentrer dans la forêt, je la croquais avec plaisir suite à mes efforts, balançant la tige t'es que j'ai fini ma pomme, je fraudais mes yeux ensuite baillant, j'ai décidais de faire un somme sous cette petite pluie qui me chatouille ma crinière en attendant mes proies...

Pendant ce temps


Deux loups courraient dans le bois à la recherche d'une petite créature sans défense pour jouer avec et peut-être la manger quand soudain dans l'air, ils sentirent une bonne odeur, l'odeur du lapin, fessant un demi-tour rapide, ils se dirigèrent vers cet succulent parfum, leurs ventres grondèrent d'excitation, arrivant dans les ruines, ils regardèrent aux alentours jusqu'à qu'ils virent le lapin dans le feu, ils s'approchèrent lentement, se lésant leurs babines, ils se regardèrent pour voir qui sera l'heureux propriétaire quand ils virent de chaque coté un lapin entier prêt de gros rocher ayant les yeux plus gros que leurs ventres, ils prirent chacun leurs lapins, mais hélas pour eux ça sera leurs derniers actes dans se monde...


Sabert

Les minutes passèrent quand j'entendis que mes pièges avaient fonctionné souriant, je me levai et aller voir sur place, en les voyants assommés, j'ai sorti mes lames et les tua en donnant les coups dans leurs points vitaux, prenant ensuite deux yeux pour les preuves, je me concentrais sur les quatre restant, soufflant déjà que ça sera une bataille au corps-à-corps et dans des endroits étroite sans grande mobilité, je me fondai dans les ombres du bois à la recherche du reste de la meute. Je pourrais voler, mais cela indiquerait ma position trop facilement donc j'essaye de suivre des traces au sol, heureusement que les marques de pattes des Timerwolves sont plus visibles que les simples loups sinon je m'aurai tiré ma crinière. Prenant le plant, je regardais les routes forestières que j'avais visitées et les zones autours fronçant mes sourcils, il me manquer que la zone centrale et j'ose espérer que ce lieu ne soit pas trop a découvert, car je n'aime pas visiter le médecin de sitôt...

Le soleil commence à se coucher à l'horizon et l'air frais de la fin d'après-midi arriva à grand pas, accélérant, j'essaye de finir la mission avant le soir, car je ne voulais pas passer une nuit dans cette forêt et je trouvais enfin mon bonheur sous forme d'une petite tanière et un loup endormis à quelques mètres de cette dernière. La chance était de mon côté, car les deux autres montaient la garde devant la grotte sans observer leur camarade me glissant silencieusement vers ma proie endormie, je rampais dans sa direction, me raccrochant le plus prêt possible et en sortant une de mes lames à l'avance, j'attendis le moment propice pour l'assassinat. Mes yeux regardèrent les autres au fond pour m'assurai que rien n'allez entraver mon plant action, soufflant pour calmer mon cœur, je commence à agir, ma lame enfonça la gorge du loup et l'autre patte était sur sa mâchoire pour éviter le cri d'agonie, dix secondes plus tard, j'étais re cachée dans les buissons t'a côté. Me déplaçant en rampant vers le haut de la tanière, je pris un caillou sur mon chemin, en haut, je regardais vers le bas, les loups étaient toujours là l'un se gratter le corps, il devait avoir des petits incestes dans ses branches en bois, l'autre se lécher les ... Mon visage rougi d'embarras, les garçons sont de tel pervers sans se rentre compte. Je lançai le caillou sur un arbre à côté de ma position le bruit attira l'attention d'un des loups, j'attendis les quelques pas de déplacement jusqu'à l'arbre, je sautai sur l'autre de tout mon poids de pouliche enfonçant en même temps mes lames sur sa nuque dans cette action, il perdit une patte en bois fessant un bruit fort, je fonçai sur l'autre le loup regarda derrière lui pour le bruit et esquiva de justesse ma première attaque, mais il ne s’attendait pas que je serai souple pour l'attaquer de nouveau aussi rapidement le tuant sur son étonnement...

Pendant ce temps dans la tanière

Le chef de meute sourit de toutes ses dents montrant un peu plus son intérêt que le crâne qui a entre ses pattes puissantes, se cachant dans l'ombre de sa place de roi, il attendit son nouveau jouet avec impatience et se demanda comment il allait le manger, à point, à mort dans son sang, il grogna d'excitation et ses yeux vert rouge brillèrent de puissance...

Sabert

Je suis rentrée dans cette tanière pour finir avec le chef, mais je m'attendais à une petite grotte simple pas à quelque chose qui descend sous terre, je suivis se petit couloir éclairé pas la faible lumière qui venait en bas, j'arrivais dans une grand-place avec seulement comme décor un gros tas d'os au fond et un crâne au milieu éclairé par la lumière en cercle du dessus. Je m'avançais lentement dans la pièce jusqu'au crâne en question et le regardai, de puissance griffes étaient voyant sur le côté droit du visage ma pensée qui venait fut bloqué par un bruit sourd derrière moi et je me retournai pour voir qui me bloqua la sortie. L'alpha du groupe de Timberwolves était autre chose que ces paires, il était déjà plus grand et ses bois plus solides, sa mâchoire était aiguiser aux points pour manger sa proie, mais le plus voyant, c'est la lumière verte qui sortait de tout part de lui sans compter ses yeux rouges qui me fixaient avec envie.


On se regarda en silence, je pris une position défensive de base avec mes lames sortirent prêt de mon corps, le loup se lécha les babines et avança à petit pas, il hurla en face de moi pour dire dans sa langue viens petite amuse moi, serrant mes dents en se demandant ce qui prévoit, j'allais tester sa force en attaquant en face avec une de mes lames qui bloqua sans crainte avec une de ses pattes puissante. Nos yeux se rencontrèrent à nouveau, je sautai en arrière et bougeai rapide sur son flanc pour le toucher le loup leva son avant du corps avec ses deux pattes en l'air et les firent brutalement retomber en face de moi, je roulais alors pour esquiver, il commença alors à danser autour de moi. Je déployais mes ailes pour faire un semi-vol le loup voyant cela sauta sur moi, j'esquivai en fessant un mini tourbillon sur le côté et attaqua son dos, il se retourna et moi étant en vol et dos face au sol, il plaqua ses pattes sur mes armes et me fit tomber, je levais mon corps en haut pour l'attaque avec mes pattes arrière sur son museau, il sauta en arrière, je me relève vite fait et me remis sur mes pattes le loup souriait juste et m'attendait comme si j'étais un simple amuse gueule pour lui.

D'un, j'étais frustré et de deux ce loup était trop intelligent pour son propre bien et se sataner sourire sur son visage me fis presque perdre mon sang-froid, mais oui voilà si le grand veut jouer à ce jeu, on sera deux, je souris à mon audace. Je fis un plant rapide et je comptais utiliser le tas d'os derrière moi a mon avantage, car durant le combat, j'ai remarqué que ses pattes arrières étaient fragiles m'avançant lentement, je me retournai et montrai mon derrière de pouliche en soulevant ma queue et montrant mes fesses, je secouais mon derrière sensuellement et frappa avec une de mes pattes pour le n'arquer et fonça droit devant moi dans le tas d'os le loup vexait dans son orgueil chargea et sauta dans la pile.

Les os éclataient de chaque côté dans un bruit sourd s'en est pris un et l'enfonça dans une de ses pattes arrière criant de rage le loup attaqua avec colère non contrôlé esquivant du mieux que je pouvais dans cette pile, je pris un autre os et l'enfonçai dans la dernière patte arrière hurlant le corps du loup tomba et se fissurai n'ayant plus de soutien, il essaya de fuir hélas pour lui, je sautai sur son dos et donnai des rafales de coups de lames dans sa nuque pour le terminer ses cris de souffrance fessait écho pendant quelques secondes jusqu'au silence complet.

Je marchais dans la zone de lumière et m'effondrais sur le sol l'adrénaline quitta mon corps un petit souri sur mon visage.

"Je crois que je vais dormir un peu avant de rentrer ah ah ..."

Le disant pour moi-même, j'accueillis avec plaisir la noirceur après cette longue journée de chasse.
Revenir en haut Aller en bas
 
Battle in the woods (quête:Razzia Nocturne Terminée)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Émil Nocturne (Terminé)
» Quand la virée nocturne se transforme en cauchemar | Nicolas de Ruzé |
» Warhammer Battle
» contenue de la boite :Battle for Black Reach.
» gobelins battle = grot's 40k ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Monde :: Terres Solaristes :: Whitetail Woods-
Sauter vers: