Avatar : 200*400 max

Partagez | 
 

 Balade au clair de Lune [Solo -16]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shadow Moon
avatar
Changeling Swarm

Messages : 128

• Votre personnage •
Race: Pégase
Niveau: 11
Expérience:
25/110  (25/110)

MessageSujet: Balade au clair de Lune [Solo -16]   Mer 23 Déc - 23:56

Ah Dark Pledge et ses bâtiments pleins de charmes,son argent qui coule à flot et ses gentils personnes...Ahahah à qui je vais faire croire ça, c'est une ville bordélique dans un pays bordélique dirige par quelqu'un non pas bordélique mais peut être un peut... Un peut... Un peut trop tyrannique voilà ! En tout cas j'étais pas ici pour profiter.

J'étais ici pour espionner, me balader et aussi au passage voir à quel point c'était... Spécial Dark Pledge, je m'approchais d'un bar dans lequel je rentra, il n'y avait qu'une seule personne assise à une table je crois... Ou en tout cas ma vue me faisait défaut.

Je commanda un verre d'alcool, là dedans, malgré la nuit noir il faisait une chaleur étouffante, j'enlevais donc ma cape et mon manteau, le barman me servant mon verre me disant que je pouvais en reprendre et parti à la cave.

Shadow: Merci M'Sieur

Je sirota mon coktail qui tapait un peu mais bon je résistais pas mal à l'alcool ... Par contre ce bar lui résistait mal aux années... Tout était bon à re-faire de ses matériaux vieux, mais l'endroit était tout de même très propre, seul le "style" inexistant laisser peut être à désirer.
Revenir en haut Aller en bas
Reverse Song
avatar
Dark Pledge

Messages : 921
Age : 23

• Votre personnage •
Race: Licorne
Niveau: 29
Expérience:
179/380  (179/380)

MessageSujet: Re: Balade au clair de Lune [Solo -16]   Sam 26 Déc - 16:12




Act III. Chapter IV -

Les derniers clients s'étaient rapidement présentés avant la tombée de la nuit, comme pris soudainement de panique par l'idée de traîner en ces rues, en-dehors des heures claires et fastes. Leurs achats, relativement commun pour la Fiole Blanche, avaient été payés comptant, avant de disparaître tout aussi hâtivement, sans les remarques de politesse habituelles, au grand damne d'Horazon. Mais soit. Habitué à aussi peu de gentillesse à son égard, il avait trouvé refuge sur le canapé et dans ses comics, qui traînaient négligemment par terre, comme un adolescent un peu attardé par les hormones.

Et, à vrai dire, personne n'était vraiment là pour l'en empêcher.

Assault était dans sa chambre, musique à fond, certainement pour couvrir le bruit de chalumeau, de métal froissé et d'insultes en tout va, depuis le début de l'après-midi. Cela en était presque inquiétant, au vu des derniers résultats explosifs. Reverse, quant à elle, avait tout bonnement disparut au bar du coin, toujours à la recherche de ses compagnons d'infortune. Hélas, en ces fins de journée, il n'y avait que la racaille habituelle et les marins assoiffés et fatigués de leur besogne pour l’accueillir, comme des chiens reniflant l'un des leurs avec suspicion.

L'alcool n'était pas vraiment son fort. Noyer son chagrin n'était pas vraiment une réussite. Et oublier était bien pire. Cependant, pénétrer dans ce lieu sans rien commander, sans rien casser, aurait été une honte à la nation d'abrutis consanguins dans laquelle elle vivait. Une sorte d'insulte à la tradition des pirates, de celles qui mettent l'ambiance et créées des liens des plus solides à grands coups de chaises et de chopes sur le dos. Alors, soit. Elle s'assit au comptoir, commandant une simple bière en chope, dégueulasse et moussue à souhait, comme seuls les vrais bars dézingués pouvaient faire. A croire que ça, et les rats dans la cave, étaient leur marque de fabrique si prisée ici-bas.

Mais qu'importe.

Elle sirota ce qui se voulait être une boisson, tendant l'oreille aux rumeurs du coin. Après tout, les marins et leurs infatigables voyages étaient de très précieuses sources de renseignement à qui savait écouter entre deux rots et trois boutades. C'était de cette manière qu'elle avait appris qu'un chargement de métal et de câble était parti en direction de Noveria, pour la grande exposition annuelle des Forgeurs, lui laissant alors le champ libre pour explorer la contrée et y recueillir un poussin talentueux mais déchu. Il ne fallait, par conséquent, pas délaisser ses pensées aux remous de la mélancolie, et se concentrer sur chaque mot, chaque insulte, chaque remarques sexistes, pour en tirer le meilleur flot d'information qu'une radio ne saurait donner.

Ainsi, l'orage grondait non loin, obligeant tout ce beau monde à rester ici-bas, pour en assécher les réserves de blonde et abreuver les ruelles d'immondices. Une bagarre avait éclaté à Tempest Cove entre des pirates et, apparemment, deux énergumènes plutôt enragés. La Reine des insectes était de plus en plus tendue quant à la guerre, si bien que beaucoup n'osaient y aller pour décharger. Ils avaient même eu vent que quelques changelings, ou tout du moins, poney appartenant à la ruche, avaient fait voyage jusqu'ici, pour on ne sait quelles sombres raisons.

L'ambiance, désormais tendue, avait finis par craquer sous les yeux fouineurs qui scrutaient chaque personne ici-bas comme d'un possible ennemi isolé, en l'attente d'une gorge ou d'une bourse bien remplie. Mais il n'y avait ici que les habituels marins -car seuls quelques idiots avaient l'audace et la réputation pour venir ici sans ennuis- et travailleurs, dont elle, ce qui sembla calmer les soudaines peurs primaires. Hélas, probablement pas assez pour ne pas précipiter leur départ. Par groupe, les marins payèrent avant de quitter l'établissement, susurrant entre eux les dernières rumeurs du coin qui échappèrent à l'oreille vigilante de la nécromancienne ; puis, ce fut au tour des autres, un par un, ou plus rarement en couple, de partir tout aussi moroses qu'à leur arrivée.

Elle fut bientôt seule. Les yeux plongés dans le fond de bière tiède qu'elle avait entre les pattes. Le barman essuyant sa vaisselle sans vraiment faire attention à elle. Dans le calme et la chaleur étouffante d'un bar puant la sueur et l'alcool. Seule. Terriblement seule.

Et puis, la porte s'ouvrit, apportant sa bouffée d'air frais à la mage noire, qui ne se retourna qu'à peine pour scruter le nouvel arrivant. Une pégase, de violet et de noir, qui prit la peine de retirer son manteau et capuche pour s'asseoir au comptoir, face au patron dubitatif. Un comportement étrange. Et un physique tout autant. A vrai dire, Reverse ne l'avait jamais aperçu dans les ruelles, et encore moins dans ce bar, ce qui sembla marquer le grand étalon derrière son buffet, puisqu’à peine servit, il s'en alla dans sa cave. Un signe bien révélateur.  Car peu de choses le faisait ainsi se cacher. Une seule à vrai dire. Les étrangers qui n'ont rien à faire là, et qui ont toutes les chances de provoquer une bagarre.

Elle ferma les yeux un bref instant, s'insinuant dans l'esprit lointain et embrumé par la rêvasserie d'Horazon.

Alors, reposant son verre après la dernière goulée, la mage noire se leva, s'avançant vers l'inconnue, la fixant, la jaugeant. De taille moyenne, de corpulence plutôt fine, les ailes semblaient indiquer quelqu'un de rapide, de souple. Quant à son équipement, il semblait n'être fait que d'un manteau long, parfait pour la dissimulation, et des dagues. Il y avait donc de fortes chances qu'elle ait affaire à une voleuse, un assassin ou tout autre malandrins du genre.
Et dans tous les cas, elle n'était pas d'ici.

Quelques mètres, soit environ deux tabourets, la séparaient désormais d'elle, quand son écharpe se déploya avec la vitesse d'un serpent, plaquant au sol, l'intruse. Le verre se brisa, les meubles tombèrent, et c'est avec la férocité d'une lionne que Reverse parla.

- Qui es-tu ?! Que fais-tu là ?!

L'idée même que cette jument soit celle dont les marins redoutaient la venue pour quelques questions politiques, la courrouçait au plus au point. La batpony du matin même n'avait rien fait pour arranger la chose, mais, au moins, elle avait été cliente et était reparti aussitôt, sans faire de vagues. Et elle.

Elle.
Elle venait boire dans les bars de sa cité, comme si elle en était la propriétaire. Elle se pavanait dans ses rues sans même se cacher ou craindre pour sa vie. Elle osait vouloir passer du bon temps alors que la guerre sonnait à sa porte. Ignorante et puérile brebis.

La porte s'ouvrit à la volée, dévoilant le grand paladin, à la fois surpris et colérique, qui s'avança vers la nécromancienne, non sans un regard inquisiteur à la pégase. Derrière lui, une arbalète à la main, Stainless Assault évoluait à tâtons, scrutant chaque recoin, chaque fenêtre, dans l'optique d'une embuscade.

- Alors, questionna t'elle à son acolyte.

Approchant son massif visage du corps enchevêtré de l'inconnue, il l'huma, non sans une lueur affamée dans le regard, avant de se redresser, hochant la tête positivement. L'effet fut immédiat, resserrant l'emprise de la main noire sur la jeune pégase comme un python en quête de nourriture.

- Parles, changeling !


_____________________________________________

Art by ka_samy on DA.

Autres:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shadow Moon
avatar
Changeling Swarm

Messages : 128

• Votre personnage •
Race: Pégase
Niveau: 11
Expérience:
25/110  (25/110)

MessageSujet: Re: Balade au clair de Lune [Solo -16]   Mar 29 Déc - 0:11

Je sentis que la personne pas loin de moi avait l'air comme tendu par ma présence, une pledgienne surement mais bon... Je n'eus pas le temps de finir mon verre que son écharpe vola vers moi en me plaquant à terre avec une telle sauvagerie me posant deux questions auxquelles je répondis d'une voix d'un calme extrême sans aucune pointe d'ironie ou de mépris dans la voix, une neutralité quasi parfaite.

Shadow: Je suis Shadow Moon, je suis ici en balade, enchanté.

J'espère qu'elle ne pense pas que je me moque d'elle, une licorne de noire sa couleur principale. Ensuite quelques temps après un inconnu arriva, surement un ami à elle et vint me sentir, bordel celui là avait l'air comme elle, de vouloir m'embêter pour une balade, nan mais sérieux ! Sérieux ! J'ai fait quoi pour qu'on vienne me Oh oui Dark Pledge... Bof salir ma dignité déjà fait, me tabasser déjà fait...Ils avaient intérêts à être inventif en tout cas...

Shadow: Je suis Shadow Moon comme j'ai dis à vôtre ami je me baladais ou plutôt je me suis pommé ici et est venue prendre un verre pour me rafraîchir, tien et comment savez vous que je viens des terres changeling?

Après tout je venais ici pour rien en particulier juste et simplement en balade, c'est sur avec la guerre par ici c'était dur de me croire.
Revenir en haut Aller en bas
Reverse Song
avatar
Dark Pledge

Messages : 921
Age : 23

• Votre personnage •
Race: Licorne
Niveau: 29
Expérience:
179/380  (179/380)

MessageSujet: Re: Balade au clair de Lune [Solo -16]   Sam 9 Jan - 13:21





La femelle semblait étrangement calme, comme si elle s'attendait à un tel accueil. Pourtant, les réactions de Stainless, aux portes de l'auberge, n’indiquaient pas la présence d'autres intrus, et par conséquent, la possibilité d'un piège. Était-ce alors une habitude chez elle de voguer en terres ennemies et d’être assiégée de la sorte ? Qu'importe. Les griffes de métal de son écharpe se resserrent un peu plus sur le corps fragile de la jument, comme une menace, lourde de sens, sur le futur qui lui était réservé.

- Je suis Shadow Moon, commença t'elle. Comme j'ai dis à votre ami je me baladais ou plutôt je me suis pommé ici et suis venue prendre un verre pour me rafraîchir. Tiens, et comment savez vous que je viens des terres changeling?

Sourire amusé, presque victorieux, tandis qu'Horazon levait les yeux au ciel, dubitatif.

- Oh, en fait, j'ai bluffé. Mais merci de l'information.

C'était à peine croyable ce que l'on pouvait tirer d'une rumeur. Bien entendu, il y avait des chances qu'elle soit réellement cette intruse nommée par les marins, mais rien de formel. Mais ça. Ça, elle ne pouvait le deviner. Le bluff était, par conséquent, un moyen rapide pour dénouer les langues les moins vives et ainsi éprouver la véracité d'un simple ouïe dire. C'était presque trop parfait. Mais après tout, pourquoi cracher sur une victoire aussi facile, après une rude journée ?

D'un signe de tête, elle indiqua à Horazon de saisir sa proie, encore à terre sous le poids magique des serres noires, pour enfin la relever. Les bras croisés en son dos, les ailes repliées en un angle désagréable, la femelle semblait en bien mauvaise situation. Et cela n'allait pas s'arranger. La corne de la mage s'illumina alors, tandis que des os, probablement des côtes, se refermaient sur le corps aubergine de la pégase, telle une mâchoire affamée. Ainsi piégée, sa tête et ses jambes sortant seulement du cocon calcique, elle ne pouvait plus espérer à une fuite.

- Bien, bien... Voyons ce que le roi est prêt a payer pour ta capture.

Avec un peu de chance, elle lui rapporterait quelques pièces d'or, toujours utiles. Peut-être même qu'il lui laisserait la carcasse pour diverses expériences, ou l'enverrait aux mines pour y charrier tout l'argent et le fer de la montagne en des armes de qualité. Cependant, il fallait faire les choses biens, si l'on puit dire ainsi. La dernière intruse avait fini dans les pattes de la prétendue princesse bâtarde, sans le moindre jugement, et avait alors déclenché une guerre. Non pas que l'idée d'un royaume dévasté lui fasse rictus, mais les conséquences avaient été plutôt désagréables, quand bien même elle en prit sa part. Un jugement en bonne et due forme pouvait, en théorie, suffire à apaiser les rancœurs. Après tout, la changeling, et par extension, Chrysalis, était responsable de leur erreur. Elle se devait donc d'en payer le prix.

L'étalon beige l'attrapa alors, la soulevant sur son dos, non sans l'avoir correctement scellé par ses lanières de cuir. Et sans un regard pour le bistrot, dont le barman n'était toujours pas revenu, elle quitta les lieux, Stainless sur les talons, le regard méfiant et le sabot sur son arbalète.

C'était une bonne journée, au final.
Un intrus, et possiblement une récompense.
Et elle n'avait même pas eu à payer sa consommation.

Spoiler:
 

_____________________________________________

Art by ka_samy on DA.

Autres:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shadow Moon
avatar
Changeling Swarm

Messages : 128

• Votre personnage •
Race: Pégase
Niveau: 11
Expérience:
25/110  (25/110)

MessageSujet: Re: Balade au clair de Lune [Solo -16]   Sam 9 Jan - 21:20

Une idée me vint à l'esprit, bon j'allais surement me faire enfoncer un os dans le rectum mais qui ne tente rien n'a rien.

Shadow: Pourriez-vous prendre aussi ma veste? J'imagine que je me décomposer en prison.

C'est vrai ça, ils allaient faire quoi de moi? Me vendre comme esclave? M’emprisonner?Me torturer? Me tuer? Bof on m'a déjà tout retiré donc je vois pas ce qu'on peut m'enlever de plus peut être à part ma vie.

Ils me portaient avec les pattes attachés à des lanières de cuirs alors que je chantonnais une petite mélodie le long du trajet, peut être pour être un peu moins angoissé? En même temps ses deux molosses qui me tombent dessus et risque de me tuer c'est un peu ... Angoissant.

On avançait lentement et je ne sais pas si ils avaient pris ma veste ou si elle était restée là-bas c'était embêtant... Je voyais que tout était dévasté ici, cette ville était monstrueuse POURQUOI je me suis aventurée ic?! Ahhhhh oui à cause d'un pari. Moralité ne jamais parié !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Balade au clair de Lune [Solo -16]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Balade au clair de Lune [Solo -16]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Edition Clair de Lune
» Un rendez-vous au clair de Lune [PV Melody]
» Pratiquant la magie au clair de lune...
» [UploadHero] La Septième compagnie au clair de lune [DVDRiP]
» Un pique-nique au clair de lune [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Monde :: Terres Sombres :: Bad Lands-
Sauter vers: