Avatar : 200*400 max

Partagez | 
 

 Sickness. [Pv. Weiss Gift]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar


MessageSujet: Sickness. [Pv. Weiss Gift]   Ven 25 Mar - 22:36





Sickness.
White is a silly color.
Talking to myself is boring conversation, me and I are not friends ;
She is only an acquaintance.

Ragnarök était d'une piètre aide aujourd'hui. Tout était calme ; aucun bruits ne venait aux oreilles de la changeling, et elle lui avait alors donné sa journée dans un élan de gentillesse. Le petit freluquet s'en était alors allé en sautillant et battant des ailes comme un oisillon sortant du nid. Le pauvre ne voyait pas beaucoup les lumière en restant avec elle, celle qui s'enfermait nuit et jours dans ses quartiers pour ne se montrer que si nécessaire, évitant le regard des autres souvent trop insistants. Du coup, Amarök pouvait bien une fois de temps en temps le laisser vaquer à ses occupations hors administratives pour se baigner dans les rayons de l'astre solaire. Elle le voyait déjà se diriger vers les Broken Leylands ou pire ou aller visiter un territoire neutre en petit explorateur curieux qu'il est.

Il avait toutes les qualités dont Amarök manquait cruellement. Du tact, de la parole, et de l'engouement. La mère blanche ne l'envier pas le moins du monde, mais elle se disait que de temps à autre elle pouvait se montrer plus souple pour donner une meilleure image d'elle ; mais bien sur elle en était incapable et n'y arrivais tout bonnement pas. Il était de son avis meilleur de se montrer sois-même plutôt que de jouer les agneaux candides comme feux Princesse Cadance, ou encore sa tante. L’honnêteté, aussi dure peut-elle être, vaut mieux qu'un faux sourire. Et elle ne manquait pas de l'être avec n'importe qui, et même avec sa Reine. Tout le monde est au même niveau peu importe ce qu'on peut raconter sur elle en plus de sa couleur blême. Cette pâle couverture qu'elle porte et attire les yeux, c'est tout ce dont le peuple sait sur elle en prime de son affreux caractère.

Mais pas tous. Elle avait eu vent par Ragnarök, fidèle petit changeling, de cette infirmière tout aussi blanche qu'elle, qui s'intéressait fortement à sa maladie. Celle qui fait ce qu'elle est aujourd'hui. Et bien sur elle s'attendait à tout moment à la voir rappliquer un petit calepin à la main pour effectuer elle-ne-sait quelle thèse stupide sur elle-ne-sait quelle maladie rare touchant la race des insectes. Son image peu flatteuse était déjà fatigante en elle-même.

Peu importe. Son quotidien allait rester le même. Elle s'en alla donc vers son bureau pour porte un coup d’œil à son agenda aussi vide qu'un désert. Oui, c'était bien calme au palais ces temps-ci. Elle décida alors de sortir doucement de sa petite demeure et de divaguer dans les quartiers, histoire de se dégourdir elle aussi les pattes.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Weiss Gift
avatar
Changeling Swarm

Messages : 220
Age : 25

• Votre personnage •
Race: Pégase
Niveau: 16
Expérience:
130/160  (130/160)

MessageSujet: Re: Sickness. [Pv. Weiss Gift]   Sam 26 Mar - 23:11




Vous avez dit blanc ?

Amarök, surnom la mère blanche, cette changeline aussi blanche que notre pégase, voilà la nouvelle cible de Weiss Gift, en effet, depuis qu’elle a appris pour sa maladie, l’infirmière à scruter mille livres depuis afin d’en apprendre plus, mais rien ne vaut mieux que d’aller sur le terrain, c’est donc depuis quelques temps, que discrètement, elle cherche à avoir le maximum d’information sur elle, mais malheureusement, rien ne lui convient, aucune information véritable ne filtre.

Bien sûr, cela agace un poil Weiss qui souhaite trouver des remèdes et aider toutes personnes malades et même si Amarök ne l’est plus, du moins je le pense, et qu’il ne reste plus que sa dépigmentation qui la rend si particulière. C’est donc en prenant son courage à deux mains que notre petite pégase décide de se rendre directement à la source, donc chez la mère blanche, cela l’occupe surtout, ayant l’esprit en berne depuis l’éruption du volcan et surtout parce que pour l’instant, elle est obligé de rester à The Breach pour raison médical, la fatigue l’ayant encore une fois fait aller à l’hopital.

Et oui, comme depuis quelques temps, Weiss se donne à fond pour aider tout le monde, quitte à se vider complétement et finir évanouis durant plusieurs jours, voilà pourquoi elle est entrain de flâner un peu partout afin de s’occuper et cette changeline ainsi que trouvé les raisons de cette maladie et aussi de cette dépigmentation, accessoirement apprendre à connaitre cette personne, autant s’en faire une amie si possible, une pierre deux coups.

C’est donc partie pour le palais, ayant eu l’autorisation de sortir avec ordre de revenir régulièrement dans la semaine faire des examens de routine, histoire de savoir si elle est à nouveau apte pour repartir sur le front. La voilà donc entrain de se diriger tranquillement vers le palais où doit normalement se trouver Amarök, mais rapidement lors de la traversé du la ville, une silhouette blanche attire son attention et regard. Volant doucement au-dessus des maisons afin de voir discrètement la personne en question qui n’est autre que la personne que recherche Weiss, ce qui la ravie fortement, elle se pose donc doucement devant elle avec un large sourire et disant :

- Bonjour madame Amarök, je m’appelle Weiss Gift, est-ce que je peux vous parler ? Vous m’intéressez fortement pour tout un tas de raison, vous voulez bien alors me parlé de votre maladie et dépigmentation ? Je veux découvrir ce qui vous a donner cette jolie couleur blanche et qui c’est, vous guérir ainsi que faire connaissance

Weiss est très sûre d’elle, toujours un large sourire sur son visage et sort même déjà de quoi écrire en proposant à la mère blanche si elle souhaite discuter autour d’un verre ou d’un repas, en gros, un endroit tranquille et propice aux papotages du genre, autant être tranquillement installer et profiter d’un bon moment afin de faire aussi connaissance et connaitre cette personnalité si importante.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Sickness. [Pv. Weiss Gift]   Sam 2 Avr - 14:16





Sickness.
White is a silly color.
Talking to myself is boring conversation, me and I are not friends ;
She is only an acquaintance.

Il était rare de ne pas la remarquer quant elle flânait dans les rues, et rien ne servait de passer par les quartiers sombres quand la population est majoritairement pourvut d'ailes et d'yeux de lynx. La changeling se fichait donc éperdument du regard des autres qui devenait habituel et allait où bon lui semblait d'aller. Ce n'est pas comme si il était commun qu'elle sorte ; alors elle en profitait. Mais c'est à un croisement de rue entre deux pavais que ses sabots eurent l'obligation de s'arrêter, bloqués par l'arrivé de ce qui semblait être une jeune pégase toute blanche, pourvut de quelques mèches noires et d'une paire d'yeux rubis.

Bonjour madame Amarök, je m’appelle Weiss Gift, est-ce que je peux vous parler ?

Ses paupières gardèrent cette expression fermée qu'elle arbore quotidiennement, par un seul mouvement du visage ne s'était manifester et pourtant, l'ennui prenait déjà place dans son corps.

Vous m’intéressez fortement pour tout un tas de raison, vous voulez bien alors me parlé de votre maladie et dépigmentation ? Je veux découvrir ce qui vous a donner cette jolie couleur blanche et qui c’est, vous guérir ainsi que faire connaissance.

Si elle s'était dit plus tôt que Ragnarök possédait ce tact dont elle aurait bien besoin selon les autres, il serait d'en parler à cette jeune pouliche. Les espions et assassins qu'Amarök avait sous sa patte avaient compris depuis bien longtemps que certains mots étaient à bannir de leur vocabulaire en présence de la seconde conseillère. Des mots tel que « dépigmentation », « maladie » et bien d'autres de la même famille. Un instant, elle ne comprit même pas comme elle avait pu prononcer « jolie » et « blanc » dans la même phrase. Elle est drôle, cette petite infirmière. Mais très peu pour la Mère Blanche.

Elle contourna la pégase et continua d'avancer pour reprendre sa marche.

Je doute que ton intérêt puisse changer quoi ce soit à mon actuelle condition.

C'était une manière gentille de dire non, et un bel effort pour Amarök dont le langage manquait cruellement de vocabulaire dans des situations pareilles.
Revenir en haut Aller en bas
Weiss Gift
avatar
Changeling Swarm

Messages : 220
Age : 25

• Votre personnage •
Race: Pégase
Niveau: 16
Expérience:
130/160  (130/160)

MessageSujet: Re: Sickness. [Pv. Weiss Gift]   Dim 3 Avr - 19:25




Refus ?

Voilà notre Weiss devant Amarök, alias la mère blanche, grande gérante des espions de la reine Chrysalis, sur le moment cette dernière ne réagit pas vraiment suite aux présentations, l’observant seulement et encore, c’est limite si elle s’ennuie pas de la présence de la pégase.

Après le petit monologue de Weiss, la dame blanche semble ne pas être vraiment contente de ce qu’elle vient de dire, elle l’a insulté ? C’est possible… Mince alors, ce n’est pas voulu du tout et surtout c’est quoi qui a été insultant exactement ? Tout ce qu’on peut dire, c’est que la changeline rembarre Weiss comme il faut en la contournant comme si elle n’est rien d’autre qu’une personne ne l’ayant pas du tout parlé et que son intérêt pour sa maladie ne vient rien changer à sa condition actuelle et la laisse sur place, comme une queue de pelle.

L’infirmière est complétement abasourdie de cela, c’est bien la première fois qu’on l’envoie boulet de la sorte, mais ça ne la décourage pas le moins du monde car elle suit tranquillement Amarök en argumentant vivement :

- Mais vous avez déjà essayer au moins ? Cela ne coute rien et qui sait, cela peut aussi aider de nombreuse personne pouvant être comme vous, qui sait, je suis aussi comme vous avec ma robe blanche, même si je le suis depuis ma naissance.


Elle essai de la mettre dans sa poche en l’amadouant sur le fait d’être peut-être comme elle, bonne idée, à voir si elle va marcher, d’ailleurs elle continue en ajoutant :

- S’il vous plait, laisser-moi vous posé quelques questions et plus si possible en prenant un peu d’échantillon, je vous invite à manger et boire, je suis prête à faire n’importe quoi, je vous en supplie dame Amarök !


Elle a presque des larmes aux yeux et fait son regard de chien battu pour l’amadouer et faire chanter la corde sensible, lui faire avoir de l’empathie envier elle, en gros elle envoie la sauce sur les sentiments. Cela va payer ou pas ? Va-t-elle s’en prendre une ? On va bien voir.




Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Sickness. [Pv. Weiss Gift]   Mar 19 Avr - 19:56





Sickness.
White is a silly color.
Talking to myself is boring conversation, me and I are not friends ;
She is only an acquaintance.

La morne changeling continua donc sa route dans les allés de Breach, laissant sur place la jeune Weiss Gift sans lui laisser le temps d'insister. Très peu pour elle ce genre de choses ; et même si au fond elle trouvait cette petite très courageuse de venir se planter devant elle pleine de bonnes intentions, Amarök n'est pas et ne sera jamais un sujet d'expérience. Au diable ceux qui veulent comprendre, elle veut simplement oublier, elle.

Très peu pour l'infirmière, du moins. En quelques claquements de sabots elle se retrouva aux côtés d'elle, toute souriante avec un air déterminé sur le visage. Ça piqua un peu la curiosité d'Amarök sur l'instant, mais ce n'était pas assez pour lui graisser convenablement la patte et lui faire faire ce qu'elle désirait.

Mais vous avez déjà essayer au moins ? Cela ne coute rien et qui sait, cela peut aussi aider de nombreuse personne pouvant être comme vous, qui sait, je suis aussi comme vous avec ma robe blanche, même si je le suis depuis ma naissance.

Demandes-tu au soldat tombé pourquoi il devient soudainement rouge ? Non, alors ne demande pas pourquoi je suis blanche.

De toute évidence la pégase n'avait entendu parler d'elle que par sa maladie et non son caractère. Et c'est bien dommage se dit-elle intérieurement, ça aurait pu éviter cette altercation déjà trop longue de son point de vue. L'envie pressante de rentrer chez elle pour se retirer du monde lui vint précipitamment ; et elle se dit qu'elle aurait mieux fait de continuer à faire ce qu'elle faisait de mieux quand le travail n'était plus sa priorité : s'enfermer.

S’il vous plait, laisser-moi vous posé quelques questions et plus si possible en prenant un peu d’échantillon, je vous invite à manger et boire, je suis prête à faire n’importe quoi, je vous en supplie dame Amarök !

Si attirer Amarök par la nourriture était une solution inventive, c'était plutôt risquer. Dans le registre des sac dos de la nation changeling, la blanche figure dans le palmarès des anorexiques. Et bien sur, la pitié n'était pas non plus la meilleure des solutions... Pleurer n'est qu'un signe de faiblesse, et le Swarm qu'elle sert avec toute son âme n'a pas besoin de petits corps futiles. Ils ne sont que chairs à canon dans cette guerre et ralentissent les troupes quand on veux bien leur donner un rôle plus important. Autant la changeling était bien décidé à repartir chez elle, autant cette infirmière commençait à titiller sa nervosité et son calme naturel.

Elle se stoppa alors à l'angle d'une ruelle et posa ses yeux dans ceux de Weiss Gift, le museau renfrogné.

Emmène-moi loin de la ville. On verras si tu peux t'avérer utile.

Et elle resta planter là, laissant les reines à la jeune pégase. Autant répondre à ses questions, et ensuite rentrer chez elle au plus vite pour attendre Ranarök.
Revenir en haut Aller en bas
Weiss Gift
avatar
Changeling Swarm

Messages : 220
Age : 25

• Votre personnage •
Race: Pégase
Niveau: 16
Expérience:
130/160  (130/160)

MessageSujet: Re: Sickness. [Pv. Weiss Gift]   Mer 20 Avr - 19:41




L’épreuve

Alors que notre petite Weiss essaie tant bien que mal de convaincre la dame blanche de parler avec elle, d’accepter de devenir une de ses patientes ou seulement d’être un témoin, cela lui suffit amplement, j’en suis sûr, mais la changeline ne lui rétorque que des dialogues cinglants, comme sur le fait de demander à un soldat mort pourquoi il est tout rouge de sang. Ce n’est pas gentil quand même, elle ne te veut aucun mal, pourquoi être comme ça avec la pégase ? Weiss qui ne semble pas avoir mal pris la remarque, c’est limite si elle s’en amuse pas, trouvant cela bête de vouloir demander ça à un mort, vu qu’il ne peut pas répondre de toute façon.

L’infirmière continue donc d’insister auprès d’Amarök, l’invitant à manger et à boire, histoire de détendre l’atmosphère et apprend peut-être à se connaitre avant d’aller plus loin, cela va être plus facile de revenir sur le vif du sujet ensuite. Mais, alors que les deux arrivent au coin de la rue, la mère blanche s’arrête et se fige, regardant la jeune imprudente, le nez plissé, renfrogné, avant de lui demander, non sans une pointe d’agacement dans la voix, de la conduire hors de la ville pour voir si elle est peu s’avérer utile.

Euh… c’est moi, ou elle la défie un peu là ? Je ne le sens pas bien le truc là, Weiss, accepte pas…. Trop tard, la voilà avec un immense sourire, contente qu’Amarök lui accorde du temps, sans vraiment aller chercher plus loin sur le moment. La voilà déjà s’envolant dans le ciel, invitant la changeline à la suivre dans les airs et de prendre la direction pour sortir de la ville, tout contente, se retenant même de siffler j’en suis sûr.

Une fois dehors, Weiss se pose dans un endroit dégager et attend Amarök avant de lui demander une fois poser à ses côtés :

- Alors ? On fait quoi maintenant ? Si je te prouve que je suis quelqu’un de bien, t’utile, que je ne suis pas un poids pour la ruche et la reine, tu acceptes de me parler ?


Punaise, elle trépigne sur place comme un enfant qui ne demande qu’à impressionner ses parents pour avoir le respect de ses derniers et être leurs fiertés…. Weiss, tu as pété un câble là, les cendres volcaniques ont grillé ton cerveau, ou la fatigue, je ne sais quoi d’autre encore… Tout cela va mal finir, j’en suis sûr…



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Sickness. [Pv. Weiss Gift]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sickness. [Pv. Weiss Gift]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A gift to Haiti from the White House: right-wing dictators for you!
» Stephen Weiss
» The Imperial Gift FREE L5R Cards!‏
» ASLAKE { Jealousy is a terrible sickness
» Kurt Weiss [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Monde :: Terres Changelings :: The Breach-
Sauter vers: