Avatar : 200*400 max

Partagez | 
 

 So... this is what they call a "heart-warming family reunion", eh ? [Solo - Dév du perso]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar


MessageSujet: So... this is what they call a "heart-warming family reunion", eh ? [Solo - Dév du perso]   Mer 13 Avr - 2:07

La voilà. Grande. Sombre. Dangereuse. L'Everfree Forest telle qu'elle était connue de ceux qui ne la connaissaient pas. Avec ses monstres y régnant en maîtres ainsi que sa météo incontrôlable et imprévisible. Un endroit relativement hostile en somme. Et pourtant, cela n'empêchait pas certains fous de vouloir y habiter ou même de vouloir se risquer à l'explorer un peu. Se faire peur où bien s'exiler, chacun avait ses raisons. Pour SuperNova, c'était à peu près comme ça qu'il voyait cette forêt là. Certes, il avait déjà été présent en son sein, mais c'était en pleine journée et il y avait trouvé une Licorne, Nagatsuki, qui lui avait, au final, bien facilité son court séjour.

- Sauf que cette fois-ci, t'est tout seul ! Tu ne pourras compter que sur toi-même, alors t'as plutôt intérêt à faire gaffe.

Exact. Cette fois-ci, le Capitaine de la Garde ne pourrait compter sur aucun renfort. Aucun soutien. Aucune rencontre fortuite même. Il était seul. Seul, contre la fameuse Everfree afin d'y retrouver celle qu'il savait maintenant être sa sœur. Étant donné que l'endroit était en plein Territoire Solariste, non loin du tout de Ponyville, le Garde avait deux fois plus de raisons d'être extrêmement vigilant. Si jamais un quelconque Garde de Celestia, ou qui que ce soit, était dans les parages et se prenait l'idée et l'envie d'appréhender le Lunariste, alors ce dernier se défendrait sans même hésiter.

Ralentissant sa course, le Militaire Lunaire finit par marcher à nouveau, plutôt que de galoper à toute blinde. L'armure qu'il portait, ainsi que son arme, n'était après tout pas des plus légères, sans oublier qu'il alternait entre galop et marche depuis déjà quelques heures. Depuis qu'il avait laissé le Zèbre derrière lui, après l'affrontement aux Green Grasslands. Depuis, aucun signe du Rayé, ni même d'un quelconque souci venant des Solaristes. Hélas, impossible de savoir ce que le dénommé Tempo avait fait après s'être fait totalement lâché en Terres Neutres. Mais, pour l'heure, Nova avait bien d'autres choses à penser.

- Et ouaip, tu vas arriver la où tu voulais être. T'auras plus qu'à la retrouver là-bas, mais te connaissant, ça devrait pas être trop compliqué, où bien ? Ah ! J'oubliais. Tu connais pas du tout l'endroit, en plus d'être un total empoté.

- Tu veux pas la fermer ? Aide-moi plutôt à les trouver, au lieu de me les briser, ça ira plus vite. Et ça sera plus simple pour nous deux.

- Tu rêves ! Je vais te dire une chose, c'est que de te voir galérer comme pas permis, ça m'éclate ! Alors, ton aide, tu peux te la mettre où je pense, ok ? Maintenant, tais-toi et avance. Oublies pas que t'est dans les Terres Solaristes, alors tâche de pas te faire avoir. Je perdrais ma distraction...

Grognant sans même chercher à masquer son irritation, le Batpony accéléra tout de même un petit peu le pas. Matgar avait raison, il ne connaissait pas les lieux. Alors s'il devait retrouver quelqu'un, la chose allait tout de suite être bien plus complexe, malgré tout ce qu'il pouvait se dire. Alors il valait mieux ne pas perdre de temps et arriver sur place le plus rapidement possible, histoire d'essayer de palier un minimum ce problème.

Il ne fallut pas longtemps au Gradé Lunaire pour arriver en bordure de sa destination. Et de plus près, l'Everfree paraissait encore moins attrayante. Comment certains pouvaient se résoudre à vivre là-dedans ? Mieux valait-il ne pas chercher à comprendre, il y a parfois des décisions que l'on ne parviens pas à comprendre. SuperNova secoua un peu la tête avant de se résoudre à entrer dans la forêt. Depuis tout ce temps, elle n'avait pas vraiment changée. Toujours aussi peu accueillante. Mais passons ! Faisant attention au moindre bruit, le Batpony fut bien vite rappelé à l'ordre par le sol. Il devait impérativement faire attention à là où il mettait ses pattes. Autrement, il finirait par se vautrer, à nouveau. C'était pas la chose la plus recommandée d'ailleurs, surtout ici. C'est donc en avançant prudemment, lentement mais sûrement, que l’Étalon se mit à traquer une quelconque trace que sa frangine aurait put laisser.

Et ce fut long. Très long. Une heure. Puis une autre. Enfin, une troisième. La nuit était déjà tombée depuis un bon moment et pourtant Nova ne s'était pas arrêté de chercher. Il allait bien devoir cela dit. La fatigue de la journée commençait à se faire ressentir. Malgré ses heures de sommeil dans les trains, pour essayer de limiter la casse, le combat qu'il avait mené aux Green Grasslands avait été plus énergivore que ce que SuperNova avait tout d'abord cru. Il commençait à fatiguer et il s'en rendait bien compte. Mais, borné, il ne voulait pas s'arrêter. A moins de trouver ce qu'il voulait où bien un quelconque indice sur l'endroit où les deux recherchés pouvaient être, il n'arrêterait pas. Pas tout de suite en tout cas.

- Peut-être que tu vas pas avoir besoin de continuer jusqu'à l'épuisement. Tu sais ce qu'on dit, "ne suis pas la lumière" ? Bah la, t'as juste besoin de faire tout le contraire.

Relevant un peu la tête, voilà que le décédé paternel se faisait connaître aux oreilles du Garde. Mais plus important encore, il venait de l'aider. Suivre la lumière ? Encore faudrait-il qu'il y en ait une... Ce ne devrait pas être bien compliqué à trouver, une lumière en plein milieu de l'Everfree en pleine nuit. Scrutant les environs, le Batpony ne tarda pas à trouver ce qu'on venait de lui pointer. Une petite source de lumière non loin de sa position, un petit feu de camp très probablement. S'il devait juger, la source de ce supposé feu n'était qu'à quelques minutes de marches de la où il était. Mieux encore, c'était à la bordure de la forêt, sans pour autant en sortir, mais ça il n'y avait qu'un seul moyen de le savoir...

HRP :
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: So... this is what they call a "heart-warming family reunion", eh ? [Solo - Dév du perso]   Sam 16 Avr - 19:58

Il avait suivi la lumière. En général, c'est une chose à ne pas faire, mais dans ce cas précis, c'était la meilleure chose qui pouvait arriver au Capitaine. Il ne lui fallut que peu de temps pour arriver à proximité d'un petit feu de camp, avec les affaires de deux personnes présentes, bien que les propriétaires n'étaient pas là. Il se mit à couvert d'un petit buisson juste à côté de lui, histoire de ne pas se faire repérer tout de suite et continua à surveiller le petit campement. Il voulait être sûr qu'il s'agissait bien là du camp des deux recherchés. Si tel était le cas alors... Alors il ne savait pas du tout quoi faire, quoi dire, ni même comment approcher la chose...

- Tu n'improviseras pas. La dernière fois que t'as voulu faire ça, ça a fini en peau de cacahouètes. Alors évites, à moins de vouloir ruiner tes chances, bien évidemment. Si c'est ce que tu veux, t'as un feu vert de ma part ! Et toute ma bénédiction en prime, si jamais ça t'intéresse.

Encore une fois, il avait raison. L'improvisation n'était pas du tout le fort de SuperNova, bien au contraire. Au fond, il avait eu de la chance que Tempo l'ait cru sans se poser de questions, mais il n'était pas dupe. Le Gradé savait très bien que ça ne marchait pas et à un moment ou à un autre, il s'en mordrait les sabots. Tout dépendrais de la personne qu'il aurait en face de lui...

- En attendant, tu ferais mieux d'arrêter de divaguer. Regardes ce qui arrives.

- ?

- Sur ta gauche, andouille ! Ça s'approche du feu et tu vas vite voir de qui il s'agit, d'autant plus qu'ils sont deux !


Tournant la tête dans la direction que son père décédé lui avait indiqué, Nova perdit son souffle en voyant qui s'approchait. Pendant quelques secondes, il bloqua totalement, incapable de parler, de bouger, de penser et même de respirer. Ils étaient là. Tout les deux. Sa sœur, qu'il cherchait depuis qu'il avait appris son existence, ainsi que celui qui semblait être son frangin adoptif. Ils les fixa pendant un long moment, jusqu'à ce que son corps le rappelle à l'ordre en lui demandant désespérément un peu d'oxygène. C'est ce qui sorti le Garde de son blocage.

- Alors, content ? Surtout caches ta joie hein, mais en attendant tu les as devant les yeux les deux clampins que tu cherchait. Même qu'ils ont l'air assez proches j'ai l'impression... Oh quoique, j'en ai rien à cirer moi, personnellement.

Le Batpony resta à détailler les deux individus un petit moment. Un Terrestre d'une bonne carrure, brun clair, assez grand, plus grand que Nova en tout cas, crins noirs et yeux gris avec deux plumes derrière une oreille. Par contre, impossible de savoir l'équipement dont il disposait, n'ayant rien sur lui. En tout cas, il semblait être combattant. Ou tout du moins, il en donnait bien l'impression. L'autre, une Batpony blanche, aux crins rouges et roses, d'une bonne tête plus petite que son compère et même que le Capitaine, yeux roses, membrane des ailes rouges. Comme pour l'autre poney, impossible de savoir quel équipement elle avait. Les deux s'approchaient, souriant un peu, près du feu, juste à côté des affaires. Ils s'installèrent ensembles, se câlinant doucement.. Ils n'étaient pas frère et sœur tout les deux ?

- Oui mais ! Oublie pas qu'ils sont pas liés par le sang ou quoi que ce soit. Tu sais, c'est que psychologique au final. C'est deux familles différentes, elle a été adoptée, ils ont absolument rien à voir ensembles. Ce sont juste, en soi, deux poneys lambdas qui s'aiment. Y a quoi de mal à ça ?

- ... Mouais. C'est un point qui se vaut. Puis bon, chacun fait sa vie, après tout, moi je dois bien me taper un fantôme en permanence alors bon.

- Espèce de con ! Oublie pas de parler surtout, comme ça tu te fera entendre des deux là-bas ! Non mais je vous jure, t'est un réel abruti en fait !

- C'était quoi ça ?

- Celui qui a parlé ? Je vais voir, ça venait de la forêt...

- Y a déjà Gypcé' qui est dessus.


"Gypcé" ? Pas le temps de se poser de questions qu'un volatile lui fonça sur le dos en hurlant. Par réflexe, SuperNova sortit en râlant du buisson avant de se retrouver face au massif Terrestre, qui le dévisagea un moment avant de le choper par la crinière et de le ramener près du feu. Face à sa sœur, qu'il alla rejoindre pendant que Nova se relevait.

- Une armure Lunariste ? Qu'est-ce qu'un foutu Lunaire viens faire ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: So... this is what they call a "heart-warming family reunion", eh ? [Solo - Dév du perso]   Lun 25 Avr - 18:00

Le Capitaine venait de se mettre dans un bordel sans nom, ou tout du moins c'était ce qu'il lui semblait. Trop pris dans les remarques de son père adoptif, il n'avait pas fait gaffe et avait parlé à haute voix, révélant sa position et trahissant sa couverture. Comme Matgar le lui avait dit juste avant, il avait fait l'abruti sur ce coup-là et il s'en mordait doucement les sabots. La discrétion, c'est raté pour l'instant !

- C'est pas que sur ce coup-là que t'as fait l'abruti, tu l'est de manière générale ! Non mais, je vous jure. Et ça, c'est le Capitaine de la Garde Lunaire ? Et bah dis-donc, je sais pas combien de temps je lui donne mais il va vite se faire évincer le con.

- Euh... C-Ce que je fais ici hein ?

- Oui, t'est bouché ou quoi ? T'étais planqué dans ce buisson en train de nous épier, alors tu fous quoi ici ? Et t'as pas intérêt à me raconter de conneries surtout !

- Oui oui, ça va ! J'y gagnerai de toute façon rien du tout à ne pas dire la vérité, je vais pas me fouler.

- Au moins, tu n'est pas bête. Maintenant, quand bien même tu mentirais, je le verrais.

- ... Je vois. Bon, par où commencer...

- Eh, c'est marrant, c'est un détecteur d'émotions sur pattes. J'adore le concept, c'est génial !

- Gah, autant ne pas perdre de temps ! Pas besoin de te cacher que t'as été adoptée, Ruby. J-

- Attends, comment tu peux bien connaître mon nom ? Tu t'est renseigné sur moi, espèce de saleté !


La Batpony blanche était surprise mais surtout méfiante. En même temps, c'était tout à fait compréhensible. Comment accorder sa confiance à un inconnu, qui était caché dans un buisson, qui savait certains détails de votre passé ? Ainsi que votre nom ? SuperNova aurait été dans le même état qu'elle si les rôles avaient été inversés, quoique avec un peu plus de retenu et moins d'hostilité peut-être...

- Oui, je me suis renseigné sur vous. Je suis le Capitaine de la Garde Lunaire, j'ai donc accès à pas mal de choses.

- Et en plus on a droit au Capitaine en personne ? C'est trop d'honneur ! Je sais pas pourquoi t'est venu ici, mais tu ferais mieux de dégager. T'est en Terres Solaristes et pour tout te dire, j'ai une bonne envie de te foutre mon sabot dans le museau. Alors si c'est ce que tu veux, dis-le tout de suite, "Capitaine".

- Essaye seulem-


Nova fut coupé en pleine phrase par un sabot blanc qui lui arriva en plein dans le pif, le faisant lâcher un petit grognement de douleur et de surprise mêlé. Il porta son propre sabot à son museau et vit qu'il saignait un peu. Il recula d'un pas et lança un regard noir à sa sœur. Elle avait déjà déployé ses ailes et prit un arc, visant le Lunariste alors qu'un rapace s'était posé sur son dos. De son côté, le Terrestre avait récupéré un katana et se préparait à s'avancer sur le Garde. Pas besoin d'en dire plus. Le Gradé secoua doucement la tête en grognant bruyamment avant de dégainer sa propre lame.

- Sérieusement ? Je voulais pas du tout en arriver la moi ! Je voulais juste vous causer, c'est tout !

- Et bien le temps de la parlotte est terminé. Faut t'y faire, tout peux pas aller comme tu veux dans la vie. Maintenant, tu vas foutre le camp d'ici, sinon je tire.

- Certainement pas ! Je bougerai pas de cet endroit sans t'avoir dit ce que je voulais ! Après, libre à vous de faire ce que bon vous semble, mais j'ai pas passé trois années de recherche pour tout perdre en seulement quelques secondes. J'irai jusqu'au bout, que ça vous plaise ou non !


Sans prendre le temps de répondre, Ruby décocha sa flèche qui passa à un cheveu du garde, lui ouvrant la joue en passant. Dans la même seconde, couvrant sa sœur adoptive, le grand Terrestre s'interposa et dégaina son arme, attaquant dans le même mouvement d'un coup horizontal. Le Batpony bloqua le coup de plat de son arme. Une chose était sûre, il semblait fort. Voyant que son attaque venait d'être parée, le Brun envoya un fort coup de sabot dans le torse du Capitaine, frappant malgré l'armure. La frappe fut tellement violente que Nova eut le souffle coupé pendant quelques secondes, en plus de le forcer à reculer un petit peu.

- Rectification, il ne semble pas fort. Il l'est ! Pas de bol, gamin.

Secouant la tête pour reprendre ses esprits, Nova fronça les sourcils avant de faire deux pas en arrière et de déployer ses ailes à son tour. Voyant la manœuvre, le massif Terrestre couvrit la distance et tenta un coup montant avec son arme. Le Lunariste la dévia, du plat de son arme à nouveau, décollant dans la même seconde et en trois puissants battements d'ailes, il venait de se mettre hors de portée de son adversaire. Ne manquait plus que la Jument. Pas besoin de chercher longtemps, une autre flèche passa non loin de lui. Se tournant dans la direction de l'attaque, le rapace chargea. Par pur réflexe, le Militaire envoya son sabot en direction de l'oiseau et réussit à le toucher, le faisant perdre sa stabilité un court moment.

- C'est le moment, profites-en !

Fronçant un peu les sourcils, SuperNova vola en direction de la Batpony, qui lâcha rapidement son arc au profit d'une dague. Maigre défense, mais c'était mieux que rien. Arrivant à son niveau en revanche, elle tenta de planter directement le cou de l’Étalon, mais avec la vitesse ainsi que la rapidité de l'action, il ne put que réduire les dégâts en attrapant sa patte. Il avait tout de même une entaille assez conséquente sur le coup. Rien de bien dangereux, mais il perdrait un peu de sang. Il fallait finir rapidement l'affrontement, autrement les choses allaient se compliquer un peu.

Profitant du fait qu'il venait de lui attraper la patte, Nova la tira un peu vers lui, essayant au passage de se glisser dans son dos. Elle ne se laissa pas faire et les deux volants perdirent rapidement de l'altitude. Quelques secondes plus tard, ils s'écrasèrent au sol dans un bruit sourd. Le Batpony se releva et secoua vivement la tête pour reprendre ses esprits, avant de retrouver la Jument du regard. Sans perdre de temps, le Lunaire retrouva la Jument et fut sur elle, la plaquant lourdement au sol avant de placer son arme sur sa gorge et de la relever doucement, s'en servant de bouclier humain.

- Maintenant, vous allez arrêtez vos conneries ! J'ai pas envie de me battre contre vous, à la base je n'étais la que pour parler ! Alors, on va tous déposer nos armes et on va discuter. Comme je vous l'ai dit avant, j'ai des choses à dire à Ruby, aucune intention hostile ou quoi que ce soit !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: So... this is what they call a "heart-warming family reunion", eh ? [Solo - Dév du perso]   Sam 30 Avr - 18:50

Le Grand Terrestre regarda le Capitaine de la Garde. Pendant un instant, une pointe d'hésitation pouvait se lire dans son regard, mais elle disparut aussitôt. Cela dit, il ne fit rien pour autant, se contentant de dévisager le Gradé. Ce dernier, toujours la lame sur la gorge de sa sœur, ne broncha pas. En revanche, tout ce qu'il espérait, c'était que le Grand Brun ne relance pas les hostilités. S'il le faisait, alors le Lunaire serait dans de beaux draps, étant donné qu'il ne ferait probablement pas de mal à la Batpony blanche. Il ne la connaissait pas, certes, mais elle n'en restait pas moins sa sœur biologique...

- Je vais t'apprendre une chose, tout de même, c'est que le détecteur d'émotions en face de toi, et bien ça sert à rien d'essayer de lui cacher quoique ce soit. Il peut lire en toi, tout comme il parviens à le faire avec tout le monde, ou presque. Alors bon, tu te doutes donc bien qu'il sait que tu ne fera rien à ta "prisonnière". S'il décide d'arrêter le combat, ce sera son choix uniquement, mais il devra jouer le jeu et être convaincant... Quoique, je pense pas que ça pose de réel problème.

Aux oreilles de SuperNova, voilà que les paroles de son père décédé étaient bien étranges... Et pourtant, se pourrait-il que ce soit vrai ? Malgré tout ses efforts, le Terrestre était toujours autant indescriptible. Rien, absolument rien, n'était visible sur son visage ou même dans ses yeux. Cette fois-ci, le Lunariste ne pouvait qu'espérer que l’Étalon en face de lui aille dans le sens qui l'arrangeait. C'était quitte ou double, en quelque sorte... Le moment de silence continua encore quelques secondes avant qu'enfin, au grand soulagement de SuperNova d'ailleurs, le Brun ne rengaine son katana et le dépose au sol.

- Alors relâche-la et parles dans ce cas. Ensuite, tu partiras.

- Quoi ? Tu vas dans son sens alors qu'on pourrait le forcer à partir ? Que crois-tu qu'il ait à nous apprendre, mis à part ce que l'on sait déj-

- Il n'a pas d'intentions hostiles, autrement il t'aurait très certainement plus malmenée que ça. Pour moi, c'est un gage de bonne foi. Je veux bien lui laisser sa chance. Mais au moindre signe suspect ou hostile, il s'en mordra les sabots.


La Batpony grogna bruyamment tandis que le Capitaine Lunariste hocha doucement la tête avant d'enlever l'arme de la gorge de la Jument. Il se recula un peu et s'éloigna d'elle en rengainant, échangeant de place avec le Terrestre et se retrouvant à nouveau devant les deux poneys. Il s'assit en soupirant un peu, content que la situation se soit un peu calmée, avant de se passer une patte sur le museau pour voir s'il saignait toujours. Encore un peu, mais ça ne semblait plus aussi problématique. Mais ce n'était pas encore fini pour autant...

- Si je peux ne plus recevoir de sabots dans la poire quand je suis en train de parler, je pourrais peut-être faire ça rapidement. Enfin, "rapidement" est un bien grand mot vu ce que je dois vous dire. A tout les deux.

- Bouge-toi, on a pas tout notre temps.


Nova soupira avant de doucement secouer la tête. C'était pas vraiment comme ça qu'il s'était imaginé les retrouvailles, mais qu'importe. C'était une des issues possibles de cette rencontre, malheureusement...

- Oui ça va, ça viens. Donc, pour reprendre ce que je disais avant. Je sais que tu as été adoptée parce que tes parents t'ont abandonnés à Concordia. Mais aussi que la nouvelle famille t'as abandonnée à Canterlot peu de temps après avant que la famille de ton frère ne te recueille. Je me trompe ?

Le Terrestre secoua doucement la tête avant de poser une patte sur une des épaules de sa sœur adoptive.

- Je ne savait pas qu'elle était originaire de Concordia, mes parents ont pensés qu'elle était originaire de la Capitale Solaire.

- Oui bon et alors ? Qu'est-ce que ça change ? T'est venu la juste pour me dire quelque chose en rapport avec mon passé ? Tu viens de te donner bien du mal pour rien.

- Oh que non, il n'y a pas que ça. Tes parents biologiques, deux Batpony de la Garde Lunaire, sont introuvables depuis. Mais ils n'ont pas fait qu'abandonner leurs filles... En même temps que toi, ils m'ont aussi abandonnés moi, quoique pas au même endroit, probablement pour ne pas tenter le diable.

- Et alors ? Quel est le rapport ?

- Le rapport ? Il se trouve que tu est ma sœur biologique, figures-toi ! Et tu ne peux même pas t'imaginer le temps que je consacre à essayer de retrouver nos vrais parents. En attendant, j'ai déjà réussi à te trouver toi, même si je n'ai pas appris ton existence volontairement.

- Ta quoi ? ... Répètes ce que tu viens juste de dire ?

- En gros je suis ton frère et nos parents nous ont tout les deux abandonnés à ma naissance. C'est plus clair comme ça ?

- Le génie, c'est de famille on dirait !


Suite à cela, plus rien ne fut dit, un silence s'installant progressivement alors que la seule chose qui se faisait entendre, c'était les crépitements du feu. Une chose était sûre, c'était que la tension venait de chuter d'un coup, ce qui n'était pas pour déplaire...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: So... this is what they call a "heart-warming family reunion", eh ? [Solo - Dév du perso]   Sam 7 Mai - 17:58

Le silence continua de régner autour du feu de camp, pendant un moment, personne ne sachant bien précisément combien de minutes venaient de s'écouler. Tout le monde se contentait de se dévisager, sans rien dire, avant que finalement la Batpony blanche ne finisse par s'asseoir. Le Terrestre la regarda un petit moment avant de recentrer son attention sur le Lunariste.

- Tu ne mens pas...

- Bien évidemment que je mens pas ! Pourquoi je me serais ramené jusqu'ici sinon ?

- Et qu'est-ce que tu y gagnes ? A part foutre ton bordel ?

- Peut-être parce que j'ai voulu retrouver ma sœur ? Je sais pas, on reste de la même famille, biologiquement parlant. Et puis, t'as jamais voulu retrouver nos parents ?


La Jument secoua la tête en grognant un peu, se relevant en même temps et se collant à son frère adoptif. Elle semblait déjà un peu plus calme, même si l'hostilité qu'elle avait envers le Garde n'était pas totalement retombée. En tout cas, la situation s'améliorait, de ce point de vue la...

- Pour quoi faire ? Ils m'ont abandonné, je vois pas pourquoi je m'amuserait à leur courir après. Ils m'ont viré de leurs vies sans aucun état d'âme. Et je vais pas perdre mon temps pour eux. Ils n'avaient qu'à pas faire les cons.

- Ah, c'est ça ? C'est tout ? T'est pas un peu curieuse quand même ? Peut-être avaient-ils de bonnes raisons, qui sait ? Je sais pas pour toi, mais moi, je veux les retrouver pour m'expliquer avec eux. Pour voir à quoi ils ressemblent. Pour savoir pourquoi. Je veux connaître le fin mot de cette histoire là.

- Huh. Grand bien te fasses dans ce cas, mais ne comptes pas sur moi pour t'aider. Je te l'ai dit, ils nous ont virés de leurs vies à ta naissance. Il est hors de question que je perde mon temps pour eux, j'ai bien d'autres choses à faire. Et je suis sûre que toi aussi tu as mieux à faire, vu que t'est le Capitaine de la Garde. Tu ferais mieux de laisser tomber, ça t'épargnera bien des emmerdes.


SuperNova secoua rapidement la tête avant de regarder Ruby droit dans les yeux. Elle était sincère, mais elle verrais. Lui-même ne s'arrêterait pas et dans peu de temps, elle verrait qu'elle aussi aurait envie de savoir ce qu'il s'est réellement passer. Il fallait juste du temps. Et lui montrer que ce n'était pas du temps perdu, bien au contraire... Hélas, ça, elle ne pourrait s'en rendre compte qu'en voyant les progrès réalisés...

- Tiens, parlons-en de tes progrès. T'en a fait quasiment aucun pour autant que je sache. Tu crois franchement que c'est comme ça que tu vas lui prouver que c'est toi le meilleur ? Rêves pas Billy, pour l'instant, t'est très lion du compte !

- Détrompes-toi, je ne vais certainement pas m'arrêter, loin de là. Et j'aimerais bien que tu y réfléchisses, toi aussi. Un coup de patte ne serait pas de refus...

- Oh, mais la réponse est déjà toute trouvée ! Tu peux le rêver, ton coup de patte, je ne t'aiderai pas ! Perds ton temps si ça te chante, mais je te l'ai dit, j'ai bien mieux à faire !

- ... Soit. Laisses-moi au moins un moyen de te contacter dans ce cas. Je te l'ai dit, tu restes ma sœur. Et on a pas mal de temps à rattraper, toi et moi.

- Quoi, pour que tu te repointes comme tu viens de le faire juste avant ? Certainement pas.

- Excuses-moi de vouloir apprendre à te connaître surtout ! Puis, revenir ? Si c'est pour me prendre d'autres mandales en pleine gueule, c'est pas la peine !

- Je crois qu'il serait préférable que tu y ailles maintenant. La situation commence de nouveau à s'envenimer et vous tourner en rond.

- Il a raison, tu ferais mieux de dégager. La, t'est en train de perdre ton temps.


Le Capitaine de la Garde soupira en se grattant un peu l'arrière du crâne, baissant le regard un peu désolé. Il resta silencieux pendant encore quelques secondes avant de relever les yeux et de regarder les deux poneys en face de lui. Peut-être serait-il plus sage de faire ce que le Terrestre et son père décédé venait de lui dire ? Après tout, il avait remplis son objectif, en quelque sorte. Il avait effectivement trouvé sa sœur, il n'avait plus grand chose à faire ici...

- ... Mouais. Et j'ai de la route à faire jusqu'à Concordia... Enfin bon. Si jamais vous vous sentez l'envie de me reparler ou même de m'écrire, vous n'avez qu'à demander le Capitaine SuperNova à Concordia. Sur ce, je vais vous laisser méditer sur tout ça. Ruby, Hawk Eye, je vous dit à une prochaine fois.

Se retournant, le Gradé commença à marcher mais tapa contre quelque chose, l'envoyant un peu plus loin. Haussant un sourcil, il alla voir ce que c'était. Un morceau de pierre précieuse ? Et elle ressemblait étrangement à celle qu'il portait sur son armure... Baissant les yeux, Nova soupira un peu avant de ramasser la pierre en question et de la garder. Effectivement, celle sur son armure était endommagée et le morceau qu'il avait trouvé au sol collait parfaitement au morceau manquant sur son armure. Il secoua la tête en reprenant la route, s'éloignant du camp des deux poneys et retournant vers les Terres Lunaristes.

- T'est au courant que c'est loin ? Que t'est déjà crevé ? Que tu vas arriver là-bas en étant royalement détruit physiquement ?

- Oui, et alors. Laisses-moi faire ce que je veux.

- Okay, comme tu veux ! Viens pas te plaindre après par contre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: So... this is what they call a "heart-warming family reunion", eh ? [Solo - Dév du perso]   

Revenir en haut Aller en bas
 
So... this is what they call a "heart-warming family reunion", eh ? [Solo - Dév du perso]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grimoire Heart n'a pas besoin d'un cookie à la myrthille ( PV Nookie Minasa )
» When everything goes wrong, call Superman.[with Chase Turner]
» Gamertag , Call of duty MW2 ( X360)
» The way of the heart.
» Call of Chtulhu LCG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Monde :: Terres Solaristes :: Canterlot-
Sauter vers: