Avatar : 200*400 max

Partagez | 
 

 Une petite fête à Canterlot. [PV Sweet]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dream Catcher
avatar
Solar Empire

Messages : 94
Age : 15

• Votre personnage •
Race: Pégase
Niveau: 12
Expérience:
5/120  (5/120)

MessageSujet: Une petite fête à Canterlot. [PV Sweet]   Mer 7 Sep - 12:30


Une petite fête à Canterlot


Ce matin, la pluie n'avait guère cessé de tomber, inondant nos plantes aromatiques et nos fleurs. Seira ne tenait plus debout tellement elle était énervée par ce temps... Mais je devais avouer qu'il y avait un seul et unique point positif dans tout cela. Du fait qu'il pleuve et qu'il n'y ai que peu de lumière, Shiny et Obsidian avaient passé toute la matinée à dormir dans notre chambre. Et comme par hasard, aucune malédiction n'avait frappé notre boutique ! Comme, des fleurs disparues, ou... des traces de pattes sur mes papiers, ou encore des plumes d'oiseaux dans l'escalier ! Et je devais bien avouer que ça ne me déplaisait pas. On pouvait en quelque sorte dire que j'avais fait mon petit "break" de la journée ! Par contre, ce ne fut pas la joie pour Seira, elle n'arrêtait pas de faire des allés-retours entre notre chambre et la cuisine. Tantôt lisant un livre, tantôt picorant dans nos réserves. « Ce n'est pas comme ça que tu vas maigrir ! » lui avais-je répété en soupirant. Si cela continuait, elle finirait au lit, à vomir tout ce qu'elle sait !...
Mais soudainement, alors que je triais minutieusement notre courrier, mon regard se posa sur une petite lettre blanche attachée par un ruban rouge et orné de jolies petites paillettes multicolores. Une invitation ? songeais-je en l'attrapant. Elle datait de quelques jours. Je me rappelais l'avoir mise en vrac dans un de mes tiroirs comme à mon habitude mais maintenant que j'y pensais, le poney me l'ayant donnée n'était pas un facteur. Je l'ouvrais alors, curieuse de découvrir ce qu'elle nous racontait.

Bonjour cher poney,
Vous êtes invité à une petite fête amicale organisée en l'honneur des nouveaux habitants de Canterlot. Au rendez-vous, des jeux, de petites gourmandises, de la musique et de la danse ! Celle-ci se déroulera au centre de Canterlot ce Dimanche vers 15h. Vous n'aurez point de mal à trouver le lieu de rendez-vous.
Au plaisir de vous y voir.

Je posais la lettre et acquiesçais. Elle tombait plutôt bien devrais-je dire. Nous étions justement le Dimanche en question, un jour déprimant et pluvieux ! Il n'y avait rien de mieux qui puisse illuminer notre journée ! Appelant alors Seira, je ne tardais pas à lui raconter la nouvelle. Bien sûr, celle-ci avait sauté de joie, retournant immédiatement dans sa chambre, sûrement histoire de se faire une petite beauté pour l'occasion. Ce que j'allais également faire. Cela faisait... Des années que je ne m'étais pas décorée de quelques bijoux. Je réfléchis alors à ce que je pouvais mettre de sympa tout en montant calmement les escaliers. J'avais ma petite idée, j'étais sûre et certaine que ça plairait à Seira ! Elle adorait ce genre de bijoux.
Une fois entrée dans notre chambre, mes yeux scintillèrent lorsque je découvrais une Seira complètement différente. Elle avait attaché se belle crinière et enfilé un joli collier orné d'une fleur ressemblant étrangement à sa marque de beauté. Ses yeux verts me regardaient délicatement et son sourire semblait aussi beau qu'un soleil d'été. Tout ce que je pus dire en la voyant fut. « Wow ! » l'air surprise et la gueule à moitié ouverte. Elle avait répondu en émettant un petit rire joyeux. Encore une nouvelle facette ! songeais-je en me dirigeant vers ma boîte d'objets divers. J'en sortis alors quelques bijoux, les enfilant ensuite.

Mais dès que je me tins devant Seira, celle-ci commença à faire la grimace.
« Je suis prête ! déclarais-je la tête haute.
~ Tu plaisantes ? C'est une blague hein ? répondit-elle choquée.
~ Bah, pourquoi plaisanterais-je, ça ne te plait pas ?
~ Comment te dire... Un collier de nouilles, un noeud rose fuchsia et des lunettes en forme d'étoile... Je ne sais pas trop quoi te dire. C'est un style ! dit-elle en soupirant.
~ Mince, je pensais que ça allait te plaire...
~ Ça me fait surtout rire ! Juste, tu auras peut-être la honte devant les autres poneys. Surtout que nous sommes à Canterlot. Poneyville, ça aurait passé mais... Bon c'est comme tu veux !
~ Mais le collier c'est une ancienne amie qui me l'avait offert, le noeud, le cadeau de mes trois ans et les lunettes, j'avais oublié de les rendre à Zécora. J'espère qu'elle ne m'en veut pas d'ailleurs...
~ Je pense pas ! Bon y va, sinon je sens qu'on va rater la fête. »
J'acquiesçais en me dirigeant vers l'escalier. Je devais avouer que cet accoutrement pouvait paraître étrange mais je m'en moquais bien tiens. Ce n'était pas les moqueries ou les commentaires désagréables des autres poneys qui me feraient changer. Si j'avais envie de m'habiller ainsi c'était mon problème, pas le leur.
Dès que nous arrivâmes à la porte d'entrée, Seira me donna un parapluie parsemé de petits pois rouges, ce qui me fit exploser de rire. « C'était exactement celui que je voulais ! » Puis nous sortîmes l'une contre l'autre riant et blaguant telles de vraies petites pipelettes. Comme quoi, même la pluie ne pouvait nous arrêter !

Dès que nous fûmes au centre de Canterlot, un bruit de fête se fit entendre venant d'un immeuble assez grand. Les lumières illuminaient chaque salle. Des ballons et des confettis volaient par ci par là sauf à certaine fenêtres qui semblaient avoir une ambiance un peu plus calme. Ils jouaient sûrement à des jeux de société ou quelque chose du genre. Je donnais alors un coup de coude à Seira tout en me pinçant les lèvres.
« Je ne sais pas si je vais avoir le courage de participer...
~ Moi aussi ! Mais bon, eux ils ont le courage, alors pourquoi pas nous ?! »
Sur ces paroles elle se dirigea calmement vers la porte, la frappant ensuite, assez fort pour que nous soyons entendues. Un poney au pelage orangé et à la crinière citron nous ouvra. Il avait l'air sérieux mais semblait tout de même assez gentil. Il nous demanda rapidement la lettre d'invitation. Seira semblait gênée et me jeta un coup d'œil comme pour me dire... "Dis-moi que tu l'as prise". Bien sûr que je l'ai prise, songeais-je en la lui donnant. Puis, après avoir vérifié que la lettre était la bonne, II nous ouvra gentiment la porte, un sourire chaleureux sur son visage. Je remarquais rapidement que sa marque de beauté représentait un soleil rayonnant. Pas étonnant ! Et dès que nous fûmes entrées, il n'hésita pas à nous indiquer l'endroit où aller et les jeux que l'on pouvait y trouver. Seira n'en perdit pas un seul mot. Elle était aux aguets, prête à bien remplir son après-midi. Mais dès qu'elle entendit le mot "festin", ses yeux s'illuminèrent et à l'instant qui suivit, elle avait déjà disparu.

Je n'avais pas vraiment faim actuellement. J'étais plutôt... perdue... Les poneys passaient et repassaient devant moi comme des flèches, on me bousculait de partout. Ce n'était pas ainsi que je voyais mon après-midi. J'avais plutôt imaginé une petite fête entre nouveaux mais là, on aurait dit qu'ils avaient ramené tout Canterlot !
Prenant alors mon souffle je me dirigeais vers une porte qui était fermée puis, j'ouvrais rapidement celle-ci entrant aussi vite que je le pus. Mais je fus gênée de voir les regards choqués de poneys jouant tranquillement aux cartes.
« Uh... Je heu... Avez-vous une petite place ou ?... Je sais pas, je peux attendre... Non enfin je pense... C'est normal non ?... Pardon... déclarais-je terrifiée. J'étais entrain de devenir toute rouge. Je ne pensais pas à avoir être aussi gênée une fois dans ma vie.
~ Avec plaisir demoiselle, il y a une place à mes côtés. Il faudra juste attendre que la partie se termine. » me répondit un étalon blanc assez élégant et au sourire étonnement chaleureux.
Sans hésiter, je m'assis rapidement sur la chaise qu'il m'avait indiquée et fis en sorte de me fondre dans le décor même si mon accoutrement et ma tête n'allaient pas arranger mon cas. Je n'aurai peut-être pas dû m'habiller ainsi au final... me dis-je en soupirant. Je ne pensais pas que cela allait être aussi gênant... La prochaine fois, j'y réfléchirais à deux fois avant de me croire maligne !
Pensant alors à Seira, je me rendis compte que sa présence me manquait. J'avais juste envie de me jeter dans ses bras et de m'accrocher à elle comme Shiny à sa peluche qui couinait ! D'ailleurs, je devais lui en acheter une nouvelle. Elle avait deja réduit la nouvelle à l'état de... déchet. La mousse contenue dans la peluche avait été étalée un peu dans tout notre magasin. On avait même dû faire un concours. Celle qui trouvait le plus de bouts ne s'occuperait pas des chatons pendant deux jours entiers. Bien sûr Seira avait gagné... Et comme d'habitude, je m'étais retrouvée à passer mes deux suivantes journées avec eux ! Comment dire ? Un cauchemar...
« Mademoiselle, c'est à vous. »
La voix du poney assis à côté de moi me sortit de mes pensées. Je m'excusais pour ensuite faire mon tour. Que c'était ennuyeux... Mais maintenant que je m'étais pointée, il était trop tard pour reculer.

© Halloween sur Never-Utopia


_____________________________________________
Ma présentationUn rp ?Petit bazar



« Le futur appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves. »

Dream Song:
 

Dream Battle:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sweet Shimmer
avatar
Solar Empire

Messages : 70
Age : 13

• Votre personnage •
Race: Pégase
Niveau: 8
Expérience:
23/80  (23/80)

MessageSujet: Re: Une petite fête à Canterlot. [PV Sweet]   Jeu 8 Sep - 18:39

Le matin, le pégase était à la forge, comme toutes les journées, même si c'était un dimanche. Il venait de terminer une commande, quand l'adrogyne, vers 15 Heures, après avoir mit un écriteau marqué "Fermé", alla au centre de Canterlot.

Il avait été invité par une ancienne cliente et amie de la mère de Sweet Shimmer, qui était venue quelques jours auparavant auprès du forgeron. Il avait discuté pendant un petit moment, puis la ponette finit par lui donner son invitation, qui disait de venir au centre de Canterlot vers 15 heures dimanche, pour une fête.

Cela faisait longtemps que ce dernier n'était pas sortit ; de plus il était déjà allé dans une fête de cette amie, et il savait qu'il allait bien s'amuser.

Donc, à 15 heures, l'androgyne se présentait, avec son invitation. Il n'était point habillé spécialement, après tout c'est comme cela que les poneys s'habillent en général !

Une fois à la porte du bâtiment où se déroulait la fête, il frappa à la porte, l'invitation à la bouche, bien à l'évidence. Un poney lui ouvra. Sweet l'avait sûrement déjà vu lors de la précédente fête, mais cela devait être 4 ans auparavant.

Le forgeron donna son invitation à celui qui lui a ouvert, et se dirigea vers la direction que ce dernier indiquait. Après être arrivé à l'endroit où se trouvait les festivités, le pégase, n'ayant pas beaucoup mangé au déjeuner, se dirigea vers le buffet. Il ne reconnaissais pas beaucoup de monde, ce qui ne le rendait pas forcément plus à l'aise.

Il piocha le premier mets qu'il vu, et regarda plus longtemps autour de lui.

_____________________________________________
Je suis jeune, et alors? L'âge ne change rien à la personne que l'on est.

Perdu !
Le thème de Sweet (une fois qu'il sera garde, non car en forgeron...):
 
Revenir en haut Aller en bas
Dream Catcher
avatar
Solar Empire

Messages : 94
Age : 15

• Votre personnage •
Race: Pégase
Niveau: 12
Expérience:
5/120  (5/120)

MessageSujet: Re: Une petite fête à Canterlot. [PV Sweet]   Sam 10 Sep - 14:21


Une petite fête à Canterlot


J'en ai marre... Cette partie, c'est la dernière ! me dis-je en soupirant. J'en avais ras le popotin des cartes, les parties se ressemblaient toutes, ce qui était bien normal... Mais en plus de cela, les poneys autour de moi me regardaient avec un œil désagréable voire méchant. J'avais bien affirmé que je m'en moquais, mais à la longue, cela devenait quelque peu gênant. Ces regards fixés sur moi alors que je ne leur avait rien dit, rien fait. J'étais innocente sur le coup ! Mais malgré tout, il fallait avouer que je n'avais pas vraiment réfléchis avant de choisir ce noeud, il était un peu trop aveuglant... Le reste aussi d'ailleurs... Une vraie catastrophe ! Ohlala... J'avais tellement hâte de m'en aller dans un coin tranquille et de cacher toutes ces vieilleries dans un sac ou même de les enterrer !
Mais à ma surprise, le moment de la "libération" vint plus vite que prévu. La partie s'était mal déroulée et avait coulé tout le monde. Je m'étais alors extirpée, bien sûr, sans oublier de remercier les autres poneys. Puis, sans hésiter, étais partie me réfugier dans un coin du premier étage, profitant ensuite de l'occasion pour ôter tous ces... Ces jouets. Les bijoux étaient et avaient toujours été un signe de beauté. On ne pouvait pas en dire autant des colliers de nouilles ou des lunettes en forme d'étoile ! Je ne savais pas vraiment ce qu'il m'était passé par la tête. La prochaine fois, je demanderai des conseils à Seira, songeais-je en plaçant tous ces bidules sous mes ailes.
Bon, maintenant que j'avais une meilleure allure, retrouver Seira serait bien plus simple. Elle se goinfrait au buffet. Et si je me rappelais bien, celui-ci se trouvait juste en-dessous de mes pattes. Il n'y avait plus qu'à espérer qu'elle y soit encore ! Et également espérer qu'elle trouverait une solution pour rétrécir tout ce petit bazar. Eh oui, malgré les apparences, Seira était très habile avec sa corne. Elle arrivait à exécuter de petit sorts, simples mais utiles ou de concentrer sa magie sur plusieurs objets à la fois. C'était assez surprenant lorsque, lors d'une soirée pyjama, elle m'avait fait une splendide démonstration, soulevant trois coussins à la fois pour ensuite, bien évidemment, m'étouffer avec ! C'était assez drôle ! J'avais déjà hâte de recommencer... Mais ce n'était guère le moment de penser aux soirées pyjamas ! Je devais retrouver Seira et rester près d'elle pour éviter que nous nous séparions, encore !

Dès que je fus descendue du premier étage, la foule de poneys s'était calmée. Mais je pus rapidement percevoir la douce voix d'un poney. Elle semblait jeune mais le son qu'elle faisait percevoir était enchanteur et divinement sublime... Voulant alors profiter de ce moment unique, je m'étais doucement collée au mur séparant la salle et le couloir, fermant ensuite les paupières et me plongeant dans un autre monde. Son chant avait rapidement créé en moi un calme incroyable. C'était comme un rêve... Une forêt, le chant des oiseaux, la couleur de la nature, la douceur des fleurs... Cette jeune pouliche semblait nous envoûter juste au son de son de sa voix. Je n'aurai pas été surprise de découvrir une marque de beauté parlant de la musique sur son flanc. Il était clair qu'elle était douée pour cela.
Lorsque des tonnerres d'applaudissements se firent entendre, les poneys sortirent les uns après les autres, traversant les couloirs sans faire attention à moi. Il fallait dire que j'essayais au plus de me noyer dans tout ce petit monde. Non ! Je n'étais pas atteinte de l'agoraphobie mais actuellement, j'étais gênée ! De plus, je détestais me faire bousculer ou bousculer les autres poneys car à mes yeux, ce n'était qu'un signe d'irrespect ! Et pour moi, le respect était ce qui importait le plus. Même Shiny avait réussi à le comprendre. Alors c'était juste pour préciser à quel point j'avais toujours été exigeante à ce sujet. Mais bon, tout le monde ne pouvait pas le comprendre et l'accepter. Donc je devais bien faire avec et tenter de passer au-delà.
Mais enfin, après quelques minutes à zigzaguer entrer les pattes des poneys, j'atteignais finalement le buffet. À ma surprise, je tombais directement sur Seira. Elle s'était assise à une table aux côtés d'un poney qui m'était encore inconnu. Et en le voyant, je ne pus m'empêcher d'avoir des soupçons. J'avais envie de lui poser la question mais cela n'aurait pas été gentil de ma part. De plus, si elle avait envie d'avoir ce genre de fréquentations, c'était son choix et non le mien. Gardant alors mes affaires sous mon aile et ma mauvaise langue, je me dirigeais doucement vers le buffet. Il fallait le dire, mon ventre commençait à se plaindre. Cela faisait sûrement un bon moment que je n'avais pas autant fait d'effort en si peu de temps... Je devais donc reprendre des forces !

Une fois les yeux rivés sur la table du buffet je me mis à énumérer tout ce qu'il pouvait s'y trouver. Voyons voir, me dis-je en passant un coup d'œil rapide, des tartes aux pommes et aux poires, un grand saladier de fruits, des cakes crémeux à la fraise et à la pistache, des bonbons à volonté, des boissons variées, des gâteaux en étoiles, coeurs, triangles, fleurs... et une machine à faire du café et du chocolat chaud. Toutes ces choses me donnaient l'eau à la bouche. Mais avant tout, j'avais besoin de me remettre sur le droit chemin ! Un chocolat chaud, rien de mieux pour me réveiller. Je pris alors un gobelet, le plaçant ensuite sur une sorte de petite grille. L'odeur qui s'était mise à voler dans l'air était succulente ! N'importe qui serait tombé raide d'amour devant tant de délice ! Puis, dès que la machine m'indiqua qu'elle avait terminé de me servir, je sortis mon gobelet et partis m'installer à une petite table ronde, assez à l'écart des autres mais plutôt coquette et agréable.
Autour de moi les gens s'étaient regroupés discutant entre eux. Mais ce fut en voyant tant d'amitié que je me sentis, assez seule... Même à la plus petite école, j'avais encore et toujours été seule. Était-ce parce que j'aimais la solitude ? Ou tout simplement parce que je faisais fuir les poneys ? Pourtant, depuis ma naissance, j'avais fait en sorte que tous ceux vivant autour de moi soient heureux... Mais apparemment, j'allais devoir m'améliorer un peu pour ce qui était de l'approche...

© Halloween sur Never-Utopia


_____________________________________________
Ma présentationUn rp ?Petit bazar



« Le futur appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves. »

Dream Song:
 

Dream Battle:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sweet Shimmer
avatar
Solar Empire

Messages : 70
Age : 13

• Votre personnage •
Race: Pégase
Niveau: 8
Expérience:
23/80  (23/80)

MessageSujet: Re: Une petite fête à Canterlot. [PV Sweet]   Sam 10 Sep - 17:48

Sweet s'était assis à une table, non loin du buffet. Cela devait faire près d'une heure que la fête durait, mais l'ailé n'avait point bougé. Il réfléchit à où aller ensuite : il y avait un coin jeu de société non loin, et cela tentait le forgeron, mais, malgré tout, il resta à sa place, ne sachant pourquoi.

Le solariste ne s'était point amusé depuis longtemps, et l'occasion s'est présentée, mais... il ne faisait rien. Il restait là, à regarder les autres invités passer, et à prendre une fois tous les quarts d'heure environ quelque chose à becqueter. Le pégase s'ennuyait, en fait, mais n'avait point envie de bouger. La phrase "il faudrait que je me lève et que j'aille faire quelque chose" tourna sans cesse dans son esprit, en vain.

Il se leva, enfin, pour prendre, encore, quelque chose à avaler ; Sweet se dirigea près du buffet, prit un des petits gâteaux disponibles en plusieurs formes , qui étaient délicieux, et alla faire quelque chose, pour que cette fête ne soit pas juste un énorme goûter. Mais, n'ayant pas fait attention, il bouscula légèrement, et sans le faire exprès, un poney. Il s'empressa de s'excuser, avec une voix gênée d'avoir bousculé quelqu'un :

" Excusez-moi, je ne vous avait point vu.... "

Il regarda la personne qu'il venait de déranger : c'était une belle et jeune pégase, à vue d’œil plus jeune que l'androgyne, avec une crinière saumon et un pelage... rose pâle, gris très clair ?

Shimmer regarda la jeune pégase, pas très à l'aise. Il était vraiment gêné de l'avoir dérangée ; même si, en général, les gens se contentent d'ignorer lorsqu'ils bousculent sans le vouloir quelqu'un d'autre.

_____________________________________________
Je suis jeune, et alors? L'âge ne change rien à la personne que l'on est.

Perdu !
Le thème de Sweet (une fois qu'il sera garde, non car en forgeron...):
 
Revenir en haut Aller en bas
Dream Catcher
avatar
Solar Empire

Messages : 94
Age : 15

• Votre personnage •
Race: Pégase
Niveau: 12
Expérience:
5/120  (5/120)

MessageSujet: Re: Une petite fête à Canterlot. [PV Sweet]   Sam 17 Sep - 14:03


Une petite fête à Canterlot


Après m'être assise, mon gobelet de chocolat chaud se retrouva vite vide... Mais malgré cette douce onde de chaleur, une sensation de malaise s'était bien installée. J'avais l'impression de faire un retour à la petite école. Ces moments où je me retrouvais assise dans un coin avec les regards méchants ou malveillants des autres. Que leur avais-je fait ? Ressemblais-je à ce point à une campagnarde ? Pourtant, j'avais ôté toutes les horreurs qui me recouvraient plus tôt... J'avais même repassé un coup de peigne à ma coiffure saumonée. Alors était-ce le fait que je sois seule, assise dans un coin ? Ce comportement leur donnait-il une certaine image de moi ? Je n'aurai pas aimé la connaître... Par contre, j'avais une petite idée concernant l'image que Seira leur donnait. Elle se tenait droite, fière et discutait avec beaucoup d'assurance... Je l'enviais un peu d'un côté, elle semblait avoir un bon nombre d'amis. Mais après tout, lorsque j'y réfléchissais, ce n'était guère le nombre qui comptait... J'en avais une, Seira elle-même, on s'entendait... Plutôt bien, mais il fallait avouer que ce n'était pas exceptionnel non plus. On se disputait la plupart du temps pour des choses futiles et complètement idiotes. Donc je n'étais pas sûre que cela améliorait notre relation... J'aurai juste aimé lui demander ce qu'elle pensait de moi. Seulement... j'étais également consciente qu'en faisant cela, j'aurai plus l'air idiote qu'autre chose... De plus, Zécora m'avait souvent répété qu'il ne fallait pas toujours se fier au jugement des autres, surtout si ceux-ci ne me connaissaient pas. Alors la meilleure chose aurait sûrement été de fermer les yeux sur le comportement des autres et ne rester aux côtés que de ceux qui savaient m'apprécier telle que j'étais...

Après quelques minutes à regarder les poneys passer et à admirer un violoniste jouant tranquillement à l'arrière du buffet, Je me décidais enfin à décoller mon arrière-train de cette chaise en osier. Qu'allais-je pouvoir bien faire ? J'étais trop timide pour parler à une personne inconnue ou trop bien élevée pour interrompre Seira dans ses discussions interminables... Oh que j'aurai aimé être dans les terres des Green Grasslands, auprès de mes douces petites chèvres et blottie dans mon lit de lin avec mon chat, Emerald, aujourd'hui mort... J'avais traversé énormément d'épreuves avec lui, entre le chien du voisin ou même le diable invisible ! Ce chat était complètement dégénéré mais je l'aimais tout de même à la folie, rien que pour ses câlins d'amour !
Aujourd'hui, Shiny remplaçait sa petite bouille souriante. Je m'étais énormément attachée à elle, finalement. J'avais vu en ses yeux, une lueur différente de celle des autres chats, une lueur d'amour et de douceur. Grâce à elle, plusieurs de mes cauchemars avaient été balayés, pour des raisons simples mais pourtant efficaces, si je puis dire. Mais ici, je ne ressentais aucune joie, seulement de la solitude et une sorte de gêne désagréable... Si seulement j'avais pu retourner là-bas... Mais la guerre m'en empêchait et je n'y pouvais absolument rien... J'espérais juste que mes parents survivaient malgré tout le mal qu'ils m'avaient causé auparavant... Ils avaient tout de  même pris soin de moi jusque là. Et rien que pour ça, je leur devais une reconnaissance infinie...

Après avoir lâché un soupir interminable en repensant au passé, mes sens me menèrent à nouveau vers le buffet... Ce n'est pas comme ça que tu vas maigrir Dream, songeais-je en croquant dans un cake à la fraise. Si manger pouvait me réconforter, alors pourquoi pas ? Mais c'était loin d'être le cas. Alors que je me retournais déconcentrée par le goût envoûteur des cakes, un poney au pelage bleu vif et à la crinière rouge éclatante surgit de nulle part. Je le percutais alors violemment recréant en moi, une sorte d'angoisse. Avait-il mal ? Étais-je décoiffée ? Et si il m'en voulait ? Et si il se plaignait ?! Je pourrai finir dans les Bads Lands, bannie à jamais ! Pas ça... Pitié ! Pas les Bads Lands, me dis-je en fermant les yeux et secouant la tête. De quoi avais-je l'air avec cet air ? Je devais sûrement ressembler à une psychopathe, bourrée et complètement zinzin ! Mais à ma surprise, la voix de celui-ci retentit, réveillant mes petites oreilles rose pâle.
« Excusez-moi, je ne vous avais point vu... »
Ces paroles me firent revenir à la réalité. Il ne m'en voulait pas ! Prenant alors un grand souffle, je lui lâchais un immense sourire, destiné à le rassurer.
« Il n'y a pas de problèmes, si vous saviez ! Vous n'êtes pas le seul à m'avoir bousculée aujourd'hui ! De plus vous vous êtes excusé, c'est déjà énorme ! Et n'oubliez pas, je suis également fautive là dedans. Alors veuillez accepter mes plus humbles excuses, j'avais la tête dans les étoiles ! »
Finalement, ce n'était pas si compliqué de discuter avec quelqu'un... Il fallait seulement que ça se passe, histoire de lancer les choses. J'espérais maintenant qu'il ne me trouverait pas, lui aussi, des plus étranges qu'il soit ! Même si d'un côté, ce n'était pas totalement faux...
Me penchant alors de nouveau vers le buffet, j'en sortais une autre cake mais cette fois, au goût pistache.
« Vous en voulez... Heu... Comment vous appelez-vous si ce n'est trop indiscret ? Je me présente, Dream Catcher, Herboriste et Chamane, enchantée ! »
Tu parles trop, songeais-je en souriant un peu plus, juste histoire de cacher mes pensées, laisse le te répondre idiote. Lui tendant alors gentiment le cake, j'attendais impatiemment sa réponse. Un nouvel ami ? Je le souhaitais de tout cœur !

© Halloween sur Never-Utopia


_____________________________________________
Ma présentationUn rp ?Petit bazar



« Le futur appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves. »

Dream Song:
 

Dream Battle:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sweet Shimmer
avatar
Solar Empire

Messages : 70
Age : 13

• Votre personnage •
Race: Pégase
Niveau: 8
Expérience:
23/80  (23/80)

MessageSujet: Re: Une petite fête à Canterlot. [PV Sweet]   Sam 17 Sep - 19:26

Shimmer se remit bien droit, correctement sur ses pattes, et regarda la personne qu'il venait de bousculer, inquiet de ce que cette dernière pourrait faire, le pégase se sentant mal de l'avoir dérangée.

« Il n'y a pas de problèmes, si vous saviez ! Vous n'êtes pas le seul à m'avoir bousculée aujourd'hui ! De plus vous vous êtes excusé, c'est déjà énorme ! Et n'oubliez pas, je suis également fautive là dedans. Alors veuillez accepter mes plus humbles excuses, j'avais la tête dans les étoiles ! »

Après avoir entendu la réponse de son interlocutrice, Sweet souri. Il était heureux d'enfin parler à quelqu'un dans cette fête, qui puisait, une personne qui a l'air tout à fait sympathique : déjà, elle aussi s'était excusée, et elle a ajouté que le fait que l’androgyne s'était, lui aussi, excusé était déjà beaucoup : ce qui signifiait donc que c'était une personne gentille, polie : la plupart des gens ne s'excuse point, et préfèrent ignorer lorsqu'on les bousculent, ou lâcher un "vous pourriez regarder où vous marchez" dédaigneux.

Celle à la crinière saumon parla à nouveau, donnant son nom, Dream Catcher, et demandant, si ce n'était point indiscret, celui du forgeron, et proposant un morceau de cake à la pistache à Sweet :

« Vous en voulez... Heu... Comment vous appelez-vous si ce n'est trop indiscret ? Je me présente, Dream Catcher, Herboriste et Chamane, enchantée ! »

Shimmer secoua la tête quand elle proposa un bout de gâteau, et lui répondit, d'une voix douce, montrant qu'il était plus à l'aise, maintenant qu'il savait que la pégase ne lui en voulait pas :

" Je m'appelle Sweet Shimmer, forgeron. Ravi de te rencontrer, Dream Catcher !"

Dit-il, fermant les yeux à la fin de ses paroles, avec un grand sourire. L'ailé les rouvrit continua la conversation :

" Comment trouves-tu cette fête, Dream ? Je me trompe peut-être, mais tu me sembles quelque peu.... "perdue". "

Sweet avait remarqué la pégase auparavant ; elle n'était avec personne en particulier et ne semblait pas beaucoup s'amuser... comme lui.

Ce dernier espérait discuter encore un peu avec Dream, puisqu'il ne s'amusait pas beaucoup dans cette fête, et Catcher pourrait devenir amie avec le solariste.

Celui au pelage bleu souriait, et ne pensait à rien de spécial, si ce n'est qu'il était heureux de s'être fait une nouvelle connaissance. Cette fête avait mal commencé, mais celle au pelage rose pâle pourrait la faire bien finir.

_____________________________________________
Je suis jeune, et alors? L'âge ne change rien à la personne que l'on est.

Perdu !
Le thème de Sweet (une fois qu'il sera garde, non car en forgeron...):
 
Revenir en haut Aller en bas
Dream Catcher
avatar
Solar Empire

Messages : 94
Age : 15

• Votre personnage •
Race: Pégase
Niveau: 12
Expérience:
5/120  (5/120)

MessageSujet: Re: Une petite fête à Canterlot. [PV Sweet]   Lun 19 Sep - 16:09


Une petite fête à Canterlot


Alors que je m'attendais à ce que mon nouvel "ami" accepte mon geste, il secoua rapidement la tête, m'indiquant sûrement qu'il n'en voulait point. Je n'étais guère gênée, bien au contraire, j'avais souri, reposant ensuite ce cake à l'odeur alléchante. Dommage, il ratait juste l'occasion de goûter aux meilleures pâtisseries d'Equestria ! Du moins... Les pâtisseries qui s'étaient présentées à moi jusque là. C'est-à-dire, peu... Je me rassis alors, attendant une quelconque réponse de sa part. Et ce fut des présentations qu'il m'offrit.
« Je m'appelle Sweet Shimmer, forgeron. Ravi de te rencontrer, Dream Catcher ! »
Sweet Shimmer... Quel beau nom ! Je lui avais répondu d'un chaleureux sourire. Désormais, mon angoisse s'était quelque peu apaisé, même si de petits frissons parcouraient encore mon corps de temps à autres. C'était quelque chose de bien normal chez moi... De plus, cette fête n'arrangeait guère les choses. Entre les poneys malveillants et la malchance qui me tombait incessamment dessus... On ne pouvait pas appeler ça un cadeau ! Mais peut-être cette soirée se changerait en un moment agréable. C'était à voir. J'espérais simplement que Sweet Shimmer et moi pouvions nous entendre, même si j'avais remarqué que peu de ressemblances entre nous... Peut-être la suite de la fête nous offrirait de bons moments. Il fallait simplement l'espérer !

Alors que j'allais lancer une nouvelle discussion, celui-ci me dépassa, me posant une question qui ne me surpris guère. Il avait remarqué cet angoisse qui émanait constamment de moi.
« Comment trouves-tu cette fête, Dream ? Je me trompe peut-être, mais tu me sembles quelque peu.... "perdue". »
Oui ! J'étais perdue, mais complètement ! Si je devais résumer cette fête, je pourrai dire que le commencement avait simplement ressemblé à un cauchemar ambulant ! Si le chocolat chaud et le cake à la fraise n'étaient pas venus à mon secours, je me serai planquée dans les toilettes ! Alors c'était pour dire à quel point je ne vivais guère un moment agréable. Seulement... Je ne pouvais pas en vouloir à Seira. Ce n'était pas sa faute si je n'étais pas douée pour m'intégrer... Mais il fallait avouer que sur le coup, elle m'avait vraiment laissée tomber... Passant alors mon sabot avant droit devant le gauche, signe de timidité, je lui répondais avec un visage gêné.
« Il est vrai que je ne suis pas à l'aise... J'aurai peut-être espéré une fête un peu plus joyeuse... Après, les autres s'amusent, ce n'est pas leur faute si je n'ai jamais appris à bien m'intégrer... Et toi ? Es-tu aussi seul ou as-tu des amis comme la plupart des poneys ici ? »
J'espérais que ma question ne l'avait guère mis dans une mauvaise posture... Il fallait avouer que je n'étais pas douée pour trouver les bons mots dans ce genre de situation... Je savais parler aux personnes que lorsque celles-ci avaient réellement besoin de moi ou lorsque je n'étais pas totalement consciente de mes paroles. Mais actuellement, il m'était difficile de parler normalement ou de rester calme ! Allez savoir pourquoi...

Toutefois, je jetais un coup d'œil discret à Seira qui venait de terminer une discussion avec un poney plutôt charmant. J'avais espéré qu'elle nous remarque mais une jument à la crinière imposante s'était précipitée vers elle, l'air aussi excitée qu'une puce ! Ainsi recommençait une des discussions interminables de Seira... J'aurai souhaité la présenter à Sweet Shimmer mais actuellement, je me doutais que celle-ci n'allait guère avoir de temps à nous consacrer... Peut-être arriverais-je à lui parler lorsque nous serons enfin toutes deux dans notre chambre, sur le point de dormir... J'avais envie de lui faire la leçon mais n'était-ce pas pathétique ? Faire tout un scandale pour une soirée ratée, il fallait avouer que pour le coup, c'était un peu exagéré. Autant me taire et laisser passer... Le résultat serait le même dans tous les cas. Seira en prendrait compte sur le coup mais oublierait dès le lendemain, comme elle avait encore et toujours fait... Alors aucun intérêt... Mais peut-être un jour viendra où elle se rendra compte que j'avais réellement besoin d'aide...
Je préférais alors éviter de penser à elle. J'étais presque certaine que le fait d'y songer affichait des grimaces sur mon visage ! Et je ne voulais guère avoir à me justifier auprès de Sweet Shimmer ! Quelle honte si je devais le faire ! Il me prendrait pour une ponette jalouse ou pour une pouliche âgée de quelques années, faisant un de ses caprices à la noix... Donc... Je préférais éviter.

© Halloween sur Never-Utopia


_____________________________________________
Ma présentationUn rp ?Petit bazar



« Le futur appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves. »

Dream Song:
 

Dream Battle:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sweet Shimmer
avatar
Solar Empire

Messages : 70
Age : 13

• Votre personnage •
Race: Pégase
Niveau: 8
Expérience:
23/80  (23/80)

MessageSujet: Re: Une petite fête à Canterlot. [PV Sweet]   Mer 21 Sep - 15:16

Sweet jeta un coup d’œil discret aux mets fortement alléchants. Celui au pelage bleu y repéra en premier les hors d'oeuvre à base de pomme, ce fruit étant ce que le pégase adorait par dessus tout manger. Il y en avait pour tout les goûts : des gâteaux à la banane, au citron, aux amendes... tout en comptant quelques chips ou cacahuètes. Il n'était, malgré cela, point intéressé par cela, car même si il adorait manger ce genre de choses, le poney était complètement rassasié, celui-ci ayant déjà goûté à la moitié de ces plats. Mais, pas le temps d'observer la nourriture: après avoir réfléchi quelques instants, Dream répondit à Shimmer, ce dernier quittant du regard ce qu'il observait pour le poser, souriant, sur celle qui était en train de parler :

« Il est vrai que je ne suis pas à l'aise... J'aurai peut-être espéré une fête un peu plus joyeuse... Après, les autres s'amusent, ce n'est pas leur faute si je n'ai jamais appris à bien m'intégrer... Et toi ? Es-tu aussi seul ou as-tu des amis comme la plupart des poneys ici ? »

Ça, pour être seul, il était seul ! Il n'avait reconnu personne, que se soit l'organisatrice ou le couple de pâtissier, Moonlight Seashell et Gypsy Zephyr, qui connaissait également la ponette responsable de cet événement. Même Peachy Glory, qui ne manquerait pour rien au monde ce moment de détente, n'avait point croisé celui à la crinière rouge.

Ce dernier se sentit moins seul, sachant que son interlocutrice était dans le même cas. Pourtant, il aurait imaginé l'inverse... malgré que ça se voyait que celle-ci n'était pas à l'aise du tout au milieu de toutes ces personnes, et qu'elle n'avait pas l'air de beaucoup profiter de la fête ; il trouva également étonnant que, comme elle venait de lui annoncer, qu'on ne lui avait jamais appris à bien s'intégrer. Ce n'est pourtant pas si compliqué.... et elle en avait parfaitement les capacités. 

Mais ne lui avait-elle pas posé une question ? Il répondit à cette dernière avec ces mots :

" Oui, je suis seul également ."

Il dit cela en arborant un large sourire, avec une voix posée habituelle, regardant celle à qui il venait de répondre dans les yeux, le regard en accord avec son sourire.

Le solariste regarda autour de lui, remarquant que rares étaient les personnes ne s'amusant pas ici.... et personne n'était seul, comme l'étaient, avant de se bousculer, Shimmer et Catcher. Celui-là remarqua une table libre, et proposa ceci à celle qu'il venait de rencontrer :

" Tu veux que l'on s'asseye, ou que l'on aille quelque part ?"

Reprit-il, de la même façon que précédemment.


Discuter avec Dream n'était point désagréable pour le forgeron, au contraire : c'est une personne qui était dans la même situation dans le forgeron, de plus c'était une personne qui paraissait fort sympathique : ce dernier espérait que cette connaissance allait durer, puisqu'il n'avait que trois amis avec qui parler, ce qui était assez peu.

L'ailé regarda Catcher, attendant sa réponse à la proposition de celui-là, qui n'arriverait de toute façon jamais à choisir.

_____________________________________________
Je suis jeune, et alors? L'âge ne change rien à la personne que l'on est.

Perdu !
Le thème de Sweet (une fois qu'il sera garde, non car en forgeron...):
 
Revenir en haut Aller en bas
Dream Catcher
avatar
Solar Empire

Messages : 94
Age : 15

• Votre personnage •
Race: Pégase
Niveau: 12
Expérience:
5/120  (5/120)

MessageSujet: Re: Une petite fête à Canterlot. [PV Sweet]   Lun 26 Sep - 13:04


Une petite fête à Canterlot


Dès que j'entendis sa réponse, ce fut comme un soulagement... Rencontrer une personne ayant les mêmes problèmes que moi, je ne pouvais rêver mieux ! Et même si il semblait un peu trop bien élevé, je saurai totalement l'apprécier à sa juste valeur. Et dans le pire des cas, je trouverai toujours les bons mots et les bonnes solutions. Du moins, je l'espérais ! Il m'était souvent arrivé de blesser des personnes seulement avec la parole. Cela pouvait naturellement paraître étrange mais lorsque tu avais le courage de raconter une vérité malheureuse ou choquante à un poney, tu serais très facilement capable de le rendre fou ou complètement déprimé. C'était également pour cette raison que je vivais, j'étais là pour aider tous ces gens en difficultés, j'étais là pour leur offrir mon soutien et mon amour dans les moments difficiles. Tous ceux que je connaissais me faisaient confiance et ils avaient bien raison ! Le mot trahir ne faisait guère partie de mon vocabulaire... C'était mon caractère et j'étais heureuse qu'il soit ainsi...
Sweet Shimmer me sortit rapidement de mes pensées, me proposant d'aller nous asseoir à une chaise non loin de là. Bien sûr, je ne refusais point, bien au contraire. Hochant alors la tête je me dépêchais de croquer dans un autre cake cette fois-ci à la pomme et aux pépites d'oranges confites, me dirigeant ensuite vers la table qu'il m'avait indiquée.

Avant de m'asseoir, je lançais un autre regard à Seira. Cette fois-ci, elle m'avait également remarquée, me faisant juste un petit signe. Elle était occupée par un poney qui avait, si je puis dire, plutôt l'air bavard ! Il blablatait encore et encore, pointant du sabots divers objets en complétant ses mots par des gestes. Je lui avais juste répondu d'un moyen sourire, lui montrant malgré tout qu'elle m'avait UN PEU oubliée jusque là. Ce qu'elle remarqua vite, m'envoyant des paroles muettes et un regard gêné.
Elle voulait sûrement me dire qu'elle était désolée... Même si bon... Au fond je ne lui en voulais pas tant que cela... Mais elle allait devoir me donner des excuses valables, sinon je m'étais jurée de lui chauffer l'arrière train ! Et elle savait pertinemment que lorsque je m'énervais, mieux valait s'enfuir !

Enfin bref, une fois que nous fûmes enfin assis confortablement, je ne tardais point à croquer dans la petite pâtisserie orangée que j'avais plus tôt attrapée. Ainsi, rapidement, des explosions de saveurs jaillirent, je pouvais sentir la pomme, si sucrée, si peu acidulée et les oranges confites... Moelleuses et envoûtantes... C'était si bon que ce petit cake réussit à m'arracher un sourire de délice. Et il fallait également avouer que sur le moment, l'envie de goûter des choses bien meilleures avait fait surface... Mais tout de même, il ne fallait guère exagérer. J'allais en rencontrer d'autres en temps voulu mais actuellement j'étais avec Sweet Shimmer. Posant alors mon regard sur lui, Je déclarais d'une voix joyeuse.
« Je suis une amoureuse des pâtisseries et je t'assure que tu devrais goûter ceux-là, ils sont à tomber par terre ! »
Je fis attention à ne pas l'engloutir, lui laissant tout de même une chance de me répondre oui ou non. Je savais malgré tout qu'il n'allait guère accepter...
Au fond, je me sentais un peu envahissante, à tout le temps lui proposer quelque chose à manger. Bientôt il me prendrait pour une accro de la nourriture, ce que je voulais absolument éviter ! C'était juste que j'aimais partager et me voir seule manger était parfois gênant. Alors, je faisais toujours en sorte de donner aux autres ce que je recevais sans raisons particulières. Ce qui d'ailleurs était vraiment étrange venant de moi. Ma famille avait toujours été peu accueillante et sans une once d'altruisme... J'aurai alors aimé savoir d'où venait mon caractère si peu commun comparé à celui de mes parents !
Mais bon... Mieux valait ne pas ressasser les malheurs du passé... Reprenant alors mes esprits, je continuais d'une voix un peu plus sûre et rassurante, sans malgré tout garder un joli sourire sur mon visage.
« N'hésite pas à me dire non hein ! Ça ne m'embête pas ! »

© Halloween sur Never-Utopia


_____________________________________________
Ma présentationUn rp ?Petit bazar



« Le futur appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves. »

Dream Song:
 

Dream Battle:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sweet Shimmer
avatar
Solar Empire

Messages : 70
Age : 13

• Votre personnage •
Race: Pégase
Niveau: 8
Expérience:
23/80  (23/80)

MessageSujet: Re: Une petite fête à Canterlot. [PV Sweet]   Jeu 29 Sep - 18:13

Dream répondit positivement à la proposition que lui avait fait Sweet : elle s'assit, et lui de même. L'ailé remarqua que son interlocutrice regardait un endroit en particulier. Le forgeron regarda furtivement celui-ci, remarquant une autre ponette parlant muettement à Dream Catcher. Sweet Shimmer imaginait qu'elles étaient peut-être venues ensembles et s'étaient séparées, ou simplement qu'elle se retrouvaient à cette fête, mais qu'elles ne pouvaient point rester toutes les deux ensembles ; en effet, l'amie de la pégase semblait discuter avec quelqu'un de très bavard.

Sweet posa son regard autre part, et il remarqua Dream, qui lui proposa l'une des plus bonnes, selon le pégase, pâtisseries de cette fête. C'était un cake à l'orange et à la pomme. L'ailée lui proposant de le prendre d'une voix si joyeuse, et cette pâtisserie étant aussi délicieuse, le solariste ne pouvait refuser. Celle avec qui il s'était assis rajouta qu'il pouvait refuser cette proposition, cela ne la dérangerait point, mais il fallait absolument qu'il mange ce délice : il accepta en regardant le cake et en parlant d'une voix plutôt enjouée, contrairement à sa voix douce, calme, posée qu'il abordait d'habitude :

" Oui tu as raison, c'est une des meilleures pâtisseries que j'avais goûté ! " dit-il en prenant doucement le cake du sabot de Dream , " Merci ! " Finit-il en souriant.

l
Le forgeron prit une petite bouchée du mets à la saveur sublime. L'acidité de l'orange se mélangeant à la saveur de la pomme donnait un délice indescriptible !

S'étant perdu dans le goût de la nourriture que Dream lui a donné, un bruit derrière lui le ramena à la réalité. Il regarda un peu autour de lui ; il ne reconnu toujours personne.

Ses yeux regardèrent à nouveau son interlocutrice, et celui au regard cyan se demanda comment elle était "arrivée" ici : elle ne connaissait personne ici, à part la ponette qu'elle regardait. Sweet, lui, a été invité par l'organisatrice qu'il connaissait ; mais pour Dream ?

Il lui posa donc la question, cette fois avec sa voix calme habituelle :

" Désolé de toujours parler de ça, mais comment as-tu été invitée ? Je ne dis pas que tu n'as rien à faire là, au contraire ! C'est juste que comme tu ne t'amusait pas énormément... Personnellement je connais l'organisatrice, et aucune de mes connaissances n'a put venir, mais pour toi ? "

Shimmer espérait ne point avoir blessé celle avec qui il parlait avec sa question.... car c'est vrai que certains peuvent le prendre comme ça : "alors comme ça tu penses que je ne suis pas assez bien pour cette fête ?" et celui au pelage bleu s'en voudrait si Catcher le prenais comme ça.

Très légèrement inquiet, il attendit la réponse.

_____________________________________________
Je suis jeune, et alors? L'âge ne change rien à la personne que l'on est.

Perdu !
Le thème de Sweet (une fois qu'il sera garde, non car en forgeron...):
 
Revenir en haut Aller en bas
Dream Catcher
avatar
Solar Empire

Messages : 94
Age : 15

• Votre personnage •
Race: Pégase
Niveau: 12
Expérience:
5/120  (5/120)

MessageSujet: Re: Une petite fête à Canterlot. [PV Sweet]   Ven 7 Oct - 8:54


Une petite fête à Canterlot


Alors que je lui tendais gentiment le délicieux cake à la fraise, Sweet le pris, ce qui me surpris ! Souriant alors en entendant sa réponse, montrant qu'il l'aimait, je croisais mes deux sabots avant, un tic ? Oh non, pas un tic ! Je les décroisais immédiatement en affichant un nouveau sourire, quelque peu gêné.
Mais alors que le pégase rouge éclatant relevait la tête, il me posa une question. Une question à laquelle je restais un certain moment, immobile à tenter de savoir pourquoi.
« Désolé de toujours parler de ça, mais comment as-tu été invitée ? Je ne dis pas que tu n'as rien à faire là, au contraire ! C'est juste que comme tu ne t'amusais pas énormément... Personnellement je connais l'organisatrice, et aucune de mes connaissances n'a pu venir, mais pour toi ? »
Réfléchissant alors un peu, je me remémorais les paroles de la lettre d'invitation, celle qui était la seule véritable raison à notre venue, Seira et moi. Prenant alors une grande  respiration, je déclarais d'une voix calme et sûre.
« En vérité, je ne connais personne ici, sauf mon amie, celle avec qui je suis venue. Nous avons aménagé il y a peur dans un petit coin coquet à quelques minutes d'ici. Nous nous y trouvons bien ! En... Enfin bref, nous avons juste reçu une lettre d'invitation citant le lieu de rendez-vous et l'heure. Et vu que nous sommes particulièrement curieuses et fêtardes, nous n'avons guère hésité à y aller.
Je dois aussi avouer que mon amie s'est rapidement intégrée, ce qui n'est pas mon cas, comme tu as pu le remarquer. Mais ce n'est pas bien grave, comme le dit le proverbe : "Ce n'est pas le nombre mais la qualité qui compte." »

Sur ces paroles je m'étais un peu tendue. Le passé avait ressurgit en moi lorsque j'eus mentionné Seira. Pourquoi me posait-il cette question ? La réponse paraissait logique non ? Du moins, une invitation, une fête... Avec en plus un garde à l'entrée. Cela me semblait assez louche. Était-il un de ses tyrans qui avait enchaîné mon amie auparavant, ou un simple pégase curieux ? Je n'en avais pas la moindre idée, mais quelques soupçons allaient se créer et je pouvais clairement assurer qu'ils ne seraient guère très bons.
Ne lui laissant alors pas le temps de répondre, je plongeais mon regard dans le sien et continuais d'une voix plus dure et décidée.
« Mais pourquoi cette question ? Je veux dire... Nous aurions très bien pu être invitées par une autre personne que l'organisatrice, n'est-ce pas ? Je dois t'avouer que ta question semble quelque peu me perturber au vu de ce qui s'est précédemment passé chez nous. Je ne t'accuse en rien mais je suis malgré tout méfiante envers les poneys que je ne connais point. Si je peux te faire confiance, alors tant mieux. Dans le cas contraire, je ne m'attarderai guère. À toi de voir, sois tout de même vigilant si tu mens, je pris une belle respiration pour clarifier ensuite les choses, ne le prend pas mal, mais je suis protectrice lorsqu'il le faut. »

Je me sentais quelque peu mal à l'aise après ces paroles lâchées sans une quelconque retenue. C'était un avertissement sans précédents. Lorsqu'il s'agissait de ma Seira ou encore d'un de mes proches, il était hors de question que je prenne les choses à la légère. Autant tout dire pour être sûre qu'aucun problème ne se manifesteraientdans le futur.
Plongeant alors mon regard dans le sien, je tentais de percevoir sa réaction. Eh oui, certaines choses comme les mensonges pouvaient se lire dans les yeux ou dans les gestes. Étrange n'est-ce-pas ? Comme quoi, nos sentiments et nos pensées étaient capables d'influencer grandement notre comportement, sans même que l'on puisse s'en rendre compte.

© Halloween sur Never-Utopia


_____________________________________________
Ma présentationUn rp ?Petit bazar



« Le futur appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves. »

Dream Song:
 

Dream Battle:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sweet Shimmer
avatar
Solar Empire

Messages : 70
Age : 13

• Votre personnage •
Race: Pégase
Niveau: 8
Expérience:
23/80  (23/80)

MessageSujet: Re: Une petite fête à Canterlot. [PV Sweet]   Sam 15 Oct - 17:12

« En vérité, je ne connais personne ici, sauf mon amie, celle avec qui je suis venue. Nous avons aménagé il y a peur dans un petit coin coquet à quelques minutes d'ici. Nous nous y trouvons bien ! En... Enfin bref, nous avons juste reçu une lettre d'invitation citant le lieu de rendez-vous et l'heure. Et vu que nous sommes particulièrement curieuses et fêtardes, nous n'avons guère hésité à y aller.
Je dois aussi avouer que mon amie s'est rapidement intégrée, ce qui n'est pas mon cas, comme tu as pu le remarquer. Mais ce n'est pas bien grave, comme le dit le proverbe : "Ce n'est pas le nombre mais la qualité qui compte." Mais pourquoi cette question ? Je veux dire... Nous aurions très bien pu être invitées par une autre personne que l'organisatrice, n'est-ce pas ? Je dois t'avouer que ta question semble quelque peu me perturber au vu de ce qui s'est précédemment passé chez nous. Je ne t'accuse en rien mais je suis malgré tout méfiante envers les poneys que je ne connais point. Si je peux te faire confiance, alors tant mieux. Dans le cas contraire, je ne m'attarderai guère. À toi de voir, sois tout de même vigilant si tu mens, ne le prend pas mal, mais je suis protectrice lorsqu'il le faut. »


[HRP: désolé si ce changement peut te gêner, mais je pense parler à la première personne maintenant, ceci permettant de mieux pouvoir exprimer les sentiments de Sweet. Si ça te déranges, je vais revenir à la troisième ^^]

J'étais plutôt gêné au vu de la réponse de celle à qui je parlais : je l'avais peut-être blessée, ou lui avait fait resurgir des souvenirs douloureux, et je m'en voulais un peu... j'étais aussi quelque peu dérouté. J'avais un peu parlé... comme ça, sans vraiment y réfléchir. Je la trouvais juste plutôt seule, comparé aux autre personnes que je croise d'habitude, toujours avec une ribambelle d'amis, toujours accompagnés... en fait, j'aurais du me mettre à sa place. Des gens peuvent mal le prendre si on leur pose cette question, et j'aurais mieux fait de ne pas poser cette dernière à Dream.

J'ai réfléchi pendant quelques secondes à comment lui répondre, et changer de sujet.... le sujet engagé me dérangeais, et j'imagine que cela la dérangeais aussi. Je lui ai donc répondu, au bout de quelques secondes, comme dis précédemment, avec ceci, en essayant de garder ma voix calme et posée normale, mais avec une pointe de gêne :

" Désolé, je ne voulais pas te déranger avec cette question... j'en pose beaucoup, car je me fais rarement des connaissances en dehors de mon travail. Je te trouvais seule, et je vois rarement des personnes seules à part moi... Je m'en veux si j'ai put faire remonter de tes mauvais souvenirs, mais saches que je suis quelqu'un de confiance... je ne cherche à en savoir sur les gens que si je considère qu'elles sont des bonnes personnes, et que nous pourrions devenir de bonnes connaissances. Je n'ai pas vraiment réfléchis à ce que j'ai dit, et j'aurais dû plus y penser. "

Je restais quand même un peu gêné, ne sachant quoi dire pour changer de sujet. Je transpirais un peu, mais rien de bien visible. Il est vrai que je pose beaucoup de questions aux personnes qui me sembles sympathique et avec qui je pense pouvoir avoir une bonne amitié. Et aussi car je déteste quand il y a des blancs dans une conversation.... cela me mets très mal à l'aise.

Je regardais autour de moi. Tout le monde était accompagné d'une ou plusieurs personnes, je me sentit donc un peu seul, même si j'étais avec Dream. J'étais très souvent seul, car généralement dans mon métier, les gens me parlent 5 minutes, le temps de se demander comment ça va et faire ma commande, puis me laissent pendant une demi-heure, une heure ou deux, pour faire leurs équipements, ou les réparer, et les laisser reposer. C'est une des raisons pour lesquelles je voulais changer de métier d'ailleurs.... enfin bref, je m'égare.

Je la regardais donc, après avoir regardé autour de moi, pour voir, et entendre, ce qu'elle allait répondre.

_____________________________________________
Je suis jeune, et alors? L'âge ne change rien à la personne que l'on est.

Perdu !
Le thème de Sweet (une fois qu'il sera garde, non car en forgeron...):
 
Revenir en haut Aller en bas
Dream Catcher
avatar
Solar Empire

Messages : 94
Age : 15

• Votre personnage •
Race: Pégase
Niveau: 12
Expérience:
5/120  (5/120)

MessageSujet: Re: Une petite fête à Canterlot. [PV Sweet]   Lun 31 Oct - 16:19


Une petite fête à Canterlot


Mes paroles furent brusques et quelque peu maladroites mais aujourd'hui, tout ce qui concernait Seira étaient ses affaires mais également les miennes. Même si Sweet Shimmer semblait accueillant et chaleureux, il était hors de question que je mette en danger qui que ce soit de mon entourage. Les horreurs qu'elle avait subi étaient bien trop affreuses et terrifiantes... Elle parcourait les rues, cherchant à se cacher jours après nuits. Elle avait même tenté de se réfugier auprès de Zécora puis sous la protection de la capitale. Mais une fois arrivée, des poneys se sont mis à la harceler et à essayer de lui faire du mal que ce soit physiquement ou moralement... Si je n'étais pas venue l'aider à oublier, elle serait sûrement morte égorgée à l'heure qu'il est.
Mais ses paroles me rassurèrent malgré tout.
« Désolé, je ne voulais pas te déranger avec cette question... j'en pose beaucoup, car je me fais rarement des connaissances en dehors de mon travail. Je te trouvais seule, et je vois rarement des personnes seules à part moi... Je m'en veux si j'ai pu faire remonter de tes mauvais souvenirs, mais sache que je suis quelqu'un de confiance... je ne cherche à en savoir sur les gens que si je considère qu'elles sont des bonnes personnes, et que nous pourrions devenir de bonnes connaissances. Je n'ai pas vraiment réfléchi à ce que j'ai dit, et j'aurais dû plus y penser. »


Je souris quelque peu devant sa réponse. Il n'avait l'air ni cruel, ni dangereux. Mais je n'en restais pas moins vigilante. Réfléchissant alors à la réponse que j'allais lui donner, je sentis le regard d'un poney peser sur moi. Je jetais un coup d'œil de côté et remarquais un poney brun au pelage poussiéreux. Mes yeux brillèrent alors d'une lumière noire et mes crocs se découvraient maintenant à la vue de n'importe qui.
Puis, me rendant compte que j'allais perturber Sweet Shimmer, je tournais la tête vers lui en affichant un sourire gêné.
« Tu ne me déranges pas. Il n'y a pas de problèmes. J'imagine que tu as dû être un peu choqué... Et ça me fait quand même plaisir de voir un poney qui a presque, je dis bien, presque la même situation que moi. Avoir des amis ne m'a pas toujours passionnée. Autrefois j'étais assez asociale, les enfants me rejetaient à cause de certains défauts. Mais j'ai compris plus tard que mes seuls amis avaient été des êtres malheureux dans le passé. Aujourd'hui ils sont heureux et je les protégerais jusqu'au péril de ma vie.
Alors ne t'inquiète pas, je sais ce que c'est d'être seul. Mais tu peux également avoir confiance en moi. Et je tiens à préciser que tes questions étaient tout à fait normales. J'ai juste réagi de façon à ce que tu t'attendes à une personne non naïve mais protectrice. Je crois pouvoir te faire confiance mais cela, seul toi pourra me le prouver ! »

Puis me détournant et déclarant : « Je reviens. » Mes sens me menèrent à la chocolatière. Je m'assis devant, prenant un gobelet et versant à l'intérieur une bonne dose de chocolat chaud. Levant ensuite la tête, j'imbibais mes narines de cette douce et chaleureuse odeur. Elle me rappelait tellement de souvenirs... Les petits matins dans les bras de ma tendre mère... Elle me dorlotait sur son siège auprès du feu. J'avais l'impression que c'était encore hier.
Mais secouant alors la tête en retrouvant mes esprits, je repartis m'assoir au plus vite, ne voulant pas faire patienter Sweet Shimmer. Je posais mon arrière train sur la chaise et enfouissais doucement mon nez à l'intérieur, tout en fermant calment les yeux... Sans toutefois être à l'écoute du pégase à la crinière rouge.

© Halloween sur Never-Utopia


_____________________________________________
Ma présentationUn rp ?Petit bazar



« Le futur appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves. »

Dream Song:
 

Dream Battle:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sweet Shimmer
avatar
Solar Empire

Messages : 70
Age : 13

• Votre personnage •
Race: Pégase
Niveau: 8
Expérience:
23/80  (23/80)

MessageSujet: Re: Une petite fête à Canterlot. [PV Sweet]   Mer 9 Nov - 16:49

J'étais tout de même encore assez gêné. Généralement, je réussit à être à l'aise en public, mais là... J'essayais de paraître normal, mais je transpirais un peu et mon sourire s'était effacé.

J'attendais une réponse de Dream, et je ne m'attendais pas à ce qu'elle réponde comme ça a ma précédente question. Je vis qu'elle avait détourné le regard, mais je n'eut point le temps de le suivre qu'elle me regarda à nouveau, avec un sourire gêné, et prononça :

« Tu ne me déranges pas. Il n'y a pas de problèmes. J'imagine que tu as dû être un peu choqué... Et ça me fait quand même plaisir de voir un poney qui a presque, je dis bien, presque la même situation que moi. Avoir des amis ne m'a pas toujours passionnée. Autrefois j'étais assez asociale, les enfants me rejetaient à cause de certains défauts. Mais j'ai compris plus tard que mes seuls amis avaient été des êtres malheureux dans le passé. Aujourd'hui ils sont heureux et je les protégerais jusqu'au péril de ma vie.
Alors ne t'inquiète pas, je sais ce que c'est d'être seul. Mais tu peux également avoir confiance en moi. Et je tiens à préciser que tes questions étaient tout à fait normales. J'ai juste réagi de façon à ce que tu t'attendes à une personne non naïve mais protectrice. Je crois pouvoir te faire confiance mais cela, seul toi pourra me le prouver ! »


Je fut soulagé d'apprendre que, finalement, cela n'avait pas tant dérangé que ça. Je n'avais pas tellement analysé ces paroles, et, ces dernières trottant dans ma tête, je les "examinais" un peu plus. Elle était donc seule auparavant, et ses amis malheureux dans le passé.... elle a du vivre des moments difficile, et je m'en voulais toujours de lui les avoir , peut-être, rappelé.

J'essayais de trouver un moyen de changer de sujet de discussion, quand Dream me dit qu'elle revenait, sans doute pour prendre quelque chose à boire ou à manger. Pendant qu'elle était partie, je prit une part de tarte aux pommes non loin, avant de la goûter.  Elle était assez bonne, mais pas extraordinaire.

Je regardais autour de moi... Toujours personne que je reconnaissais..... je regardais  une horloge, présente dans la pièce. indiquant " 16H45 " . Je devrais bientôt rentrer à la forge... Dans un quart d'heure au plus.  

Dream revint, avec un gobelet, sûrement rempli de chocolat chaud, à l'odeur, et je ne savais quoi dire d'autre ... je réfléchis, et je ne sais plus trop comment, je commençais à repenser à avant, quand j'étais jeune. J'étais quelque peu insouciant, souvent seul, et mes parents étaient un peu mes seuls vrais "amis" . Je voulais passer beaucoup de temps avec eux, mais... Avec leurs métiers.... Je me rendais à l'école seul depuis que je savais marcher droit, mon père je ne le voyait presque jamais et ma mère que tard le soir. Je n'étais pas forcément heureux, à l'époque. Puis j'ai rencontré Peachy, Gypsy et Moonlight.... et mes parents moururent il y a quelques mois...

Laissant échapper un sourire, je revenais à la réalité. Je ne savais toujours pas quoi dire et détournais le regard, plutôt gêné.

_____________________________________________
Je suis jeune, et alors? L'âge ne change rien à la personne que l'on est.

Perdu !
Le thème de Sweet (une fois qu'il sera garde, non car en forgeron...):
 
Revenir en haut Aller en bas
Dream Catcher
avatar
Solar Empire

Messages : 94
Age : 15

• Votre personnage •
Race: Pégase
Niveau: 12
Expérience:
5/120  (5/120)

MessageSujet: Re: Une petite fête à Canterlot. [PV Sweet]   Sam 10 Déc - 14:45


Une petite fête à Canterlot


Alors que je prenais une grande respiration, prête à recevoir un châtiment ou encore une morale de sa part, je posais mon sabot droit sur la table pour ensuite l'accompagner du gauche. J'avais l'impression d'être une maniaque ou encore une de ces poneys riches et dédaigneux, bien que ça ne soit pas mon cas. Sortant alors immédiatement de cette position, un regard gêné influença mon sourire innocent.
La réaction qu'eut Sweet Shimmer fut similaire à la mienne, ou la mienne similaire à la sienne. Peu importait. Sa réponse m'avait satisfaite, même si des doutes et une certaine méfiance voltigeaient encore autour de ma tête. Mais, alors que mes yeux se fermaient doucement, je murmurais quelques paroles...
« Sweet Shimmer. Tout d'abord, j'aimerai te remercier pour avoir passé cette soirée à mes côtés. Je suis assez souvent une ponette étrange et incomprise. Mais ce ne fut pas le cas ce soir, vous avez su comprendre mes mises en garde et mes élans de "sur-protection" bien qu'ils aient été quelque peu inutiles.
Cependant, j'espère que vous trouverez votre bonheur au sein de ce monde, au centre de tous ces malheurs qui ont pu vous blesser dans le passé. Sachez que les apparences importent peu, voire pas du tout. Cette remarque pourra paraître hors sujet, mais je vous demande de ne jamais juger les autres de part leurs apparences et de ne jamais abandonner un ami. La plus grande des douleurs et sûrement la culpabilité, à mes yeux. Ce sentiment d'être impuissant face au mal qui rôde et aux esprits qui vous enveloppent jours après nuits... Et cela, je vous souhaite de ne jamais le vivre ou le revivre.
Enfin bref, il est temps pour moi de repartir. J'ai bien peur que nous devions nous dire au revoir. Ou à bientôt, si une nouvelle occasion se présente. »
C'est alors sur une révérence et un immense sourire que je posais mon regard sur lui. Je devais sûrement ressembler à une ponette plus heureuse que jamais, contente d'être allée à une fête. Pourtant, actuellement, mon cœur souffrait le martyre, sans aucune raison précise. Était-ce la faute de mes souvenirs ? ou bien ce sentiment de culpabilité dont j'avais plus tôt parlé ? Les rêves des autres me murmuraient à présent des paroles mélancoliques... Plus rien ne tournait rond au sein de mon âme. Trop de soupçons mélangés à de la joie et à des doutes... Il fallait l'avouer. J'avais perdu le contrôle de mes pensées... Mais c'est alors qu'avec un sourire gênant, je sortais alors de la maison, chancelant légèrement.

Si Sweet Shimmer m'avait répondu ou appelée, je n'en savais rien. J'avais absolument tout fait pour qu'il me croit en parfait état. Pourtant, mon crâne me brûlait comme si quelqu'un m'avait ferré la cervelle. M'essayant alors près d'une fontaine, je plongeais ma tête entière dans l'eau douce.
Quand mes tempes cessèrent doucement de battre à la folie, mon regard se posa sur un poney qui s'était majestueusement dressé face à moi. C'était Seira bien entendu. Elle me regardait avec un œil interrogatif.
« Heu... Tout va bien ? C'était qui le gars avec qui tu parlais ? Il t'a fait du mal ? me demanda-t-elle avec méchanceté.
- Non Seira, ne t'en fais pas, il était très gentil. C'est juste moi qui devient complètement folle. Et si nous rentrions ? Je suis assez fatiguée... »
À vrai dire, j'étais encore en pleine forme. Mais je ne voulais en rien attirer ses soupçons. Prenant alors une grande respiration, je m'élançais vers le chemin du retour, blessée d'être partie aussi rapidement. Qu'est-ce qu'il m'a pris... Oh j'espère qu'il ne m'en veut pas... songeais-je en regardant le ciel.
Peut-être aurais-je un jour l'occasion de me faire pardonner. Un jour.

[HRP : Désolée, il n'est pas très long... Et t'en fais pas pour ces réactions étranges. C'normal xD]

© Halloween sur Never-Utopia


_____________________________________________
Ma présentationUn rp ?Petit bazar



« Le futur appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves. »

Dream Song:
 

Dream Battle:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sweet Shimmer
avatar
Solar Empire

Messages : 70
Age : 13

• Votre personnage •
Race: Pégase
Niveau: 8
Expérience:
23/80  (23/80)

MessageSujet: Re: Une petite fête à Canterlot. [PV Sweet]   Sam 17 Déc - 17:58

« Sweet Shimmer. Tout d'abord, j'aimerai te remercier pour avoir passé cette soirée à mes côtés. Je suis assez souvent une ponette étrange et incomprise. Mais ce ne fut pas le cas ce soir, vous avez su comprendre mes mises en garde et mes élans de "sur-protection" bien qu'ils aient été quelque peu inutiles.
Cependant, j'espère que vous trouverez votre bonheur au sein de ce monde, au centre de tous ces malheurs qui ont pu vous blesser dans le passé. Sachez que les apparences importent peu, voire pas du tout. Cette remarque pourra paraître hors sujet, mais je vous demande de ne jamais juger les autres de part leurs apparences et de ne jamais abandonner un ami. La plus grande des douleurs et sûrement la culpabilité, à mes yeux. Ce sentiment d'être impuissant face au mal qui rôde et aux esprits qui vous enveloppent jours après nuits... Et cela, je vous souhaite de ne jamais le vivre ou le revivre.
Enfin bref, il est temps pour moi de repartir. J'ai bien peur que nous devions nous dire au revoir. Ou à bientôt, si une nouvelle occasion se présente. »


Voilà ce qu'elle dit, dans un grand sourire, avant de repartir. J'avais effacé mon sourire pendant qu'elle parlait, me donnant une bonne morale, que je connais déjà bien assez. Ne pas juger l'extérieur, mais l'intérieur des gens. Je la connais bien, car c'est justement des personnes qui n'avaient que faire de cette notion de vie si simple qui ont fait de moi quelqu'un qui a généralement un peu de mal à s'intégrer dans un environnements, sans amis. Et j'étais aussi d'accord avec elle sur un point, la culpabilité est l'un des pires sentiments que l'on peut ressentir. Même si je ne l'ai ressentit que rarement, ce sentiment est horrible, je le sais.

Bien que d'apparence, notre discussion n'avait pas l'air de l'avoir tant dérangé que ça, j'avais l'impression que si, au fond d'elle, mais seule une part de moi pensait cela, et j'essaya de la faire terre.

Je me leva et ouvrit la bouche, avant de la refermer, me disant que de toute façon elle était déjà loin et qu'elle ne m'entendrai surement pas. Je re-regardais la pendule, affichant 16H55. Je me dirigeais donc vers la sortie, songeant encore à mes discussions avec Dream. Je secouais ma tête, chassant ses pensées néfastes de mon esprit, et me dit que peut-être, nous nous reverrons. Cela faisait du bien de se faire de nouvelles connaissances, même si, ici, j'avais une petite pointe de culpabilité, horrible sentiment, quant à ce qu'a pu penser Dream de moi, ou aux souvenirs que je lui ai peut-être ravivés.

J'étais sorti de la fête, se dirigeant vers ma forge. J'allais la rouvrir pour le reste de la journée, des clients ayant dit qu'ils passeraient vers 17H15.

Cette fête à été quelque peu reposante, mais je ne m'amuse que rarement dans ce genre d’événements, et cela a été le cas dans celui là aussi. Je n'aime pas trop aller dans des fêtes, surtout quand je n'y reconnais personne. Mais j'ai quand même eu la chance de me faire une connaissance, et j'espère que nous nous reverrons.

_____________________________________________
Je suis jeune, et alors? L'âge ne change rien à la personne que l'on est.

Perdu !
Le thème de Sweet (une fois qu'il sera garde, non car en forgeron...):
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Une petite fête à Canterlot. [PV Sweet]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une petite fête à Canterlot. [PV Sweet]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» [Ruelles] Petite Mendiante
» MON AMI ANTI ELECTION SAYO EST -IL DEVENU UN SWEET-MICKISTE OU UN MARTELLISTE ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Monde :: Terres Solaristes :: Canterlot-
Sauter vers: