Avatar : 200*400 max

Partagez | 
 

 Le Deal. Partie seconde. [Tida Night]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Reine Chrysalis
avatar
Changeling Swarm

Messages : 870
Age : 25

• Votre personnage •
Race: Changeling
Niveau: 34
Expérience:
215/480  (215/480)

MessageSujet: Le Deal. Partie seconde. [Tida Night]   Dim 25 Jan - 16:54

3 semaines. 3 longues semaines que j'ai envoyé ce fameux pégase noir dérangeant aller se flinguer dans la capitale ennemie. Je sais pas pourquoi je repensais a lui si subitement, mais quelque chose me dis qu'il ne reviendra pas de si-tôt. Temps mieux, un problème de moins sur le dos, je n'avais vraiment plus envie de me préoccuper de ce petit prétentieux. Mais dans un autre sens, quelque chose me disait qu'il était encore en vie, juste en simple repos quelque part sans m'en avoir avertit. Si il étais resté a sa cabane, mes gardes m'en auraient informé aussi tôt la situation, mais rien du tout. Pas d’activité dans celle-ci.

Le temps aujourd'hui étais magnifique, j'étais assise sur mon trône, regardant les quelques changelings qui me demandèrent une ou deux fois service, chose que je rendis assez rapidement avec l'aide de quelque gardes. Des petits problèmes de fuites d'eau par-ci, un toit effondré par-la. Ce genre de service pour ma part n'était pas a se faire payer, j'envoyais simplement 2-3 gardes qui auront une petite prime de quelques pièces en plus pour le bon volontariat par la suite et rien de plus, ni moins. Car comme vous le savez tous, si une partie de la ruche est fragile, tout le reste peux suivre, donc je préfère rester soudée avec mes partisans et leurs montrer que je ne suis pas si cruelle que certains le pensent.

Enfin bon, tout cela pour dire que la journée qui passe actuellement est longue, rien de bien impressionnant. J'avais nommé il a peu mon nouveau conseiller principal, qui après avoir tué l'ancien se retrouve maintenant a la tête m'ayant montré de meilleurs stratégies que son prédécesseur et quelques gardes royaux avec qui ont montés de grade. J'étais donc assise, baillant et discutant avec les gardes du beau temps et de la pluie, de leurs projets, pourquoi avoir intégré l'armée, diverses chose qui font que je peux mieux connaitre mon personnelle privé. Car malgré que les petits gardes sont assez traités durement, ceux qui sont arrivés a être intégré a ma cour ont travaillé d'arrache pied et sont aussi passés par les brimades, ils méritent donc maintenant a mon éstime, repos et tranquillité étant donné qu'ils ont fait leur chemin et ont prouvés qu'ils étaient tenaces au point d'être intégré.

Non, rien ne semblais être en présence de troubler cette journée monotone, c'est bien dommage. M'étirant sur le trone alors, je fit venir quelques petits gâteaux et un peu de thé, afin d'en profiter les saveurs, j'avais un peu faim ces temps-ci et l'ennuie me creuse, je dois l'avouer. J'avais presque envie de faire un petit tour dans les jardins.. Chose que je vais aller faire, tiens !
Après avoir pris le temps de déguster mon goûter, une bonne tasse de thé a la framboise et quelques petits sablés légèrement aromatisés a la vanille, je pointa au hasard du sabot 4 des 6 gardes de ma cour personnelle et leur dit d'une voix ferme de m'accompagner dans les jardins pour que l'on se balade un peu. Précisant aux autres qu'ils seront pris la prochaine fois et qu'ils n'avaient aucune crainte a s'ennuyer pareillement.

Sortant par la porte de derrière avec les quelques gardes qui semblaient admirer la beautée du paysage des jardins royaux, je discutèrent alors encore avec eux, leurs demandant les gouts qu'ils pouvaient avoir en fleur, paysage, et tout ce style, ils ne semblaient pas trop s'y connaitre dans ce domaine la, ce qui me fit rire légèrement donc avec un peu d'entrain, je leur proposa un petit cours de botanique, chose qu'ils ne refusèrent pas. Est-ce pour ne pas me vexer ou parce qu'ils veulent vraiment me savoir ? Boarf, dans un sens, tempis pour eux, il ne m'auraient pas vexé a dire non, mais je pense que les séquelles données durant le temps ou ils furent "petit" garde est resté. Temps mieux dans un sens.

Les jardins étaient remplis de toute sortes de leurs, aussi rare soient t'elle, étant dans un climat de serre et de développement parfait, le jardin étais splendide et en plus, dans la saison des fleurs, ce qui le rendais vraiment coloré et agréable. De long chemins labyrinthique qui se perdaient dans une sorte de petite foret miniature, avec quelques bancs par-ci, par-la si vous désirez un peu de repos sous les fleurs et les diverses senteurs qu'offraient le jardin. Quelques oiseaux gazouillaient et le bonheur ici était a son comble, rien ne pouvais troubler l'harmonie qui était établie ici.

Une journée parfaite, sans boulot, avec du repos. Parfaitement ce que j'aime.

_____________________________________________
Thème de combat

My Innermost Apocalypse

Enmity of the Dark Lord
Revenir en haut Aller en bas
http://equestrianations.forumgratuit.be
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Deal. Partie seconde. [Tida Night]   Dim 25 Jan - 17:25

Ce putain de morceau de papier m'a mis hors de moi, maintenant que j'y réfléchis, ces douleurs qui m'ont été infligés n'ont aucune raisons.  J'ai juste mal à cause d'un putain de morceau de papier que j'aurais pus obtenir en allant à la biblio pendant le "jour", mais j'aurais eut du mal à me faufiler dans les archives. Mais ce n'est pas à moi que j'en veux le plus, non. C'est à elle, cette garce de chrysalis, qui m'a envoyé chez les Lunaristes, je le soupçonne, juste pour me tuer. Un véritable suicide. Que cette vieille peau teigneuse crève ! Je la tuerais de mes propre sabots si je ne risquait pas de m'attirer la foudre de toute la ruche. Mais bon, après quelque temps à me reposer et à reprendre mes forces, mes ailes ayant repris une certaine forme, et mes blessures étant cicatrisées, je décide enfin de retourner à la ruche, à la faille, et retourner voir cette pétasse trouée, qui a voulu m'emmener à Concordia, pour une mission suicide. J'imagine que ça va lui en bouché un coin de me revoir en vie.

  Quand j'y pense, j'aurais pus faire pire, bien pire, j'aurai pus tenter un attentat à Luna, et cela, aurais sans doute mener à un suicide, ou à une bataille sans vainqueur, juste une Luna qui m'écrase comme un insecte. Je ne suis pas fou ni idiot, je sais que les princesse sont dotés d'une force qui dépassent l'entendement, ou du moins selon les légendes. Néanmoins, je ne considère pas Chrysalis comme une princesse, je la considère comme un insecte.

  Je retourne par les même moyens à la ruche, mais cette fois-ci, je ne prend pas la peine de  demander le passage aux changelins, je passe par derrière, me rendant directement au chateau. Je compte passer par les jardins pour rentrer dans le chateau, ça seras sans doute plus rapide. Je n'ai pas le temps d'attendre que ces imbéciles de changelins retrouvent leur maitresse pour me conduire à elle...Non. les changelins n'ont rien fait, je n'ai pas à diriger ma haine vers eux. Elle par contre, je la déteste, et il est hors de question que je reste le Tida sympathique que j'étais en arrivant. Elle me le paieras d'une façon ou d'une autre.

 Je me faufile habillement sur le coté de son château, esquivant habillement les gardes, volant par moment, m'écrasant dans les coins obscures par d'autres, pour finir par arrivé aux jardins. Et quel ne fut pas ma surprise en la voyant, assise dans son jardin, parlants à ses gardes... Elle semble...différente de la dernière fois. Je descend par derrière elle pour ne pas qu'elle puisse me voir, et m’assoie, me cachant légèrement à l'abris d'un buisson. Seule elle, en tournant la tête, pourrais me voir. Elle semble appréciée ses gardes, elle se comporte gentillement avec elle... Peut-être que je me suis trompé ? Après tout, tout le monde est capable de faire preuve de sympathie, et j'imagine qu'elle aussi. Il n'empêche que, même si j'attend qu'elle ai finit de parler pour lui donner son papier à la mord-moi-le-noeud, et repartir, j'aurai aisément pus, à mon avis, j'aurai pus tenter e la tuer à plusieurs instant. Je reste là, ne respirant presque pas, attendant patiemment qu'elle me remarque, ou qu'elle ai finit de parler. Finalement, je recule un peu, et me met en vue des gardes.

-Bien le bonjour, "Reine".


Je m'avance quelque peu et dépose le papier au sol devant elle, quelque tâches de sang séchés dessus, puis recule, me mettant hors de porter d'un quelconque sale coup :

-J'ai mit en alerte la moitié de Concordia, mais j'ai réussi.
Revenir en haut Aller en bas
Reine Chrysalis
avatar
Changeling Swarm

Messages : 870
Age : 25

• Votre personnage •
Race: Changeling
Niveau: 34
Expérience:
215/480  (215/480)

MessageSujet: Re: Le Deal. Partie seconde. [Tida Night]   Dim 25 Jan - 19:24

Discutant encore avec mes gardes, cette fois-ci m'interessant a l'histoire d'un des quatres qui viendrais d'avoir un enfant avec sa dulcinée, je l'écoutais avec passion, écoutant moindre mot, j'adore ce genre de petites histoires, je trouvais sa attendrissant de monter une famille avec son compagnon ou sa compagne dans une petite maison, le tout tranquillement.. Si seulement j'avais eu aussi ce plaisir ? Non, moi il a fallu qu'au moment ou ce corniaud découvre que je suis de sang toyal, qu'il me fuit comme la peste, me laissant Nymphalys a éduquer seule.

Mais je suppose que c'est mieux ainsi, au final. Non ? Toujours est-t'il que nous sommes a cinq, tranquillement installés, quand a un moment, nous fumes interrompus tous par le pégase noir dont je citais plus tôt la mission un peu suicide a la quelle je l'ai envoyé. Mes 4 gardes, de suites, se mirent en alerte, sortant tous leur hallebarde et la pointa directement vers lui, l'un d'entre eux me plaçant derrière lui afin que je ne me fasse pas blesser dans un possible combat.

J'ordonna directement aux gardes de lever les armes, précisant qu'il n'y avais aucun danger a avoir de l'individu présent, malgré son intrusion dans les jardins. Il me salua rapidement et déposa un papier devant moi, couvert de quelques petites taches de sang et se recula tout aussi-tot, pensant que j'allais lui faire quelque chose. Il précisa avec que Concordia fut a moitié en alerte, ce qui me fit rire légèrement. J'ordonna a mes gardes de reculer alors que lentement, je m'avançais, sourire aux lèvres, ramassant le papier avec un brin de télékinésie.

Lisant rapidement, quelques informations étaient a prendre, pas actuelles mais le papier pouvais aider en citant les noms des personnes, la manipulation pourrais être faite pour pouvoir mettre un ou deux gardes hors d'état de nuire pour une soirée d'intrusion par exemple. Je releva ma tête du papier, sourire aux lèvres, contente.

~ " Et bien et bien... Tida, c'est cela ? Si j'ai bonne mémoire. Merci beaucoup de ton papier, je vois ici de précieuses informations ! La Reine Changeling n'ayant qu'une seule parole, tu peux donc t'installer sur nos terres sans aucun soucis, les Firelight Woods est a toi et une protection de ton lieu de repos sera faite quand tu en aura besoin, si par exemple tu pars pour quelques jours. "

Faisant alors signe de tête a Tida, toujours souriante, et contente de cette petite bonne nouvelle en plus sur la journée, je repris parole de suite.

~ " Bienvenue parmis nous, jeune pégase, vous pouvez maintenant aller et venir comme bon vous semble sur mes territoires ! Par contre, pour le chateau, s'il vous plait, je vous demanderais de prendre la prochaine fois le chemin normal via les gardes, je vous en saurais reconnaissant. Merci ! "

Et ainsi, je le laissa aller, gardant le papier prêt de moi bien sagement, comme cela, je pourrais l'étudier au soir, et commencer quelque chose de prévu depuis quelque temps !

_____________________________________________
Thème de combat

My Innermost Apocalypse

Enmity of the Dark Lord
Revenir en haut Aller en bas
http://equestrianations.forumgratuit.be
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Deal. Partie seconde. [Tida Night]   Dim 25 Jan - 20:27

J'eut un sourire en voyant la belle armée de Chrysalis se mettre en position pour défendre sa reine, c'était beau à voir. Je trouve que c'est un beau spectacle une armée dévoue à sa reine, après tout, on n'en rencontre pas des comme ça tout les jours. J'espère néanmoins qu'elle ne me considère pas comme faisant parti de cette armée, car la loyauté n'est pas ce qui me convient le plus dans cet endroit. J’obéis à celui qui offre le plus, c'est tout. Je ne fait pas parti des siens, mais étrangement, cette formulation me rappela...Bloody Sand.


Immédiatement après avoir penser à ce nom, un éclair de douleur me frappe le crâne, et je dû mettre mon sabot à ma tête pour tenter de ne pas endurer trop la douleur. Il faut que je prenne la poudre d’escampette, et vite avant de faire une crise. J'eut néanmoins un petit sourire, elle est plus sympathique, elle souris. Cela me fit lui sourire aussi, malgrès la petite grimace de douleur que je venais de faire.

Elle se mis à reculer pour rentrer, mais cette fois-ci, il était hors de question que je m'en aille comme un voleur. J'eut un sourire et dit avec douceur :

-Chrysalis, j'avoue que je vous avez mal juger la première fois, et je m'excuse d'être parti rapidement. Vous avez l'air d'une personne sympathique derrière un masque assez dur...J'imagine qu'il en faut pour être un bon chef. En tout cas, je tient à vous dire que, malgrès le fait que je ne soit pas un changelin, je respecte,voire admire la façon dont vous menez vos hommes. Dans cette ruche, vous êtes tous unis, de la reine jusqu'au plus jeune des changelins, et cela est une chose admirable qu'on ne peut pas voir tout les jours...M'enfin, j'imagine que n'en étant pas un, je suis mal placé pour parler. Ah, et...j'éviterai les terres des lunaristes un moment si j'étais vous, je les ai mis un peu à cran. Prendre un garde en otage n'as pas été ma meilleur idée.

Je m'incline en guise de respect, mes ressentiments abandonnés pour le moment, et me mit à reculer vers la sortis, avant de penser à quelque chose :

-Ah et...Si l'envie vous prend, ce sera au plaisir de vous revoir. Autrement que pour le boulot je veux dire.

Être traité comme une reine à longueur de temps n'est pas forcement une chose facile, car elle aura toujours quelque chose qui l'écartera du peuple. Mais moi, je ne la considère pas comme ma Reine, mais j'avoue qu'en elle, je me mit à éprouver une sorte de sympathie. Je fit un dernier signe de tête respectueux et m'envola pour retourner chez moi, ne faisant pas de gestes trop brusque, pour éviter de morfler à cause de mes ailes récemment réparées.
Revenir en haut Aller en bas
Reine Chrysalis
avatar
Changeling Swarm

Messages : 870
Age : 25

• Votre personnage •
Race: Changeling
Niveau: 34
Expérience:
215/480  (215/480)

MessageSujet: Re: Le Deal. Partie seconde. [Tida Night]   Dim 25 Jan - 21:06

Après quelques échanges de politesse le pégase noir avais l'air d'avoir une sorte de problème a la tête ou quelque chose se la tenant avec le sabot et grimaçant diversement il semblait comme ne plus en état de parler, toujours est-il qu'il est partit assez rapidement après m'avoir remercié et s'envolant alors avec un peu de maladresse dans son vol.

Parfait. Nous pouvons maintenant mettre mon plan a exécution, il va se rendre compte très rapidement que traiter une reine de manière indifférente comme si j'étais son amie de toujours ne se fait pas parmis les changelings et que m'insulter était encore moins une bonne solution. Son geste d'essuyer des soit-disant postillons et de la jouer cool avec moi ne prendra pas, il est peut-être bon pour aller prendre un papier dans une bibliothèque mais rien ne m'empècheras de lui faire vivre un enfer a partir de maintenant.

Fessant signe aux gardes de rentrer, de suite prenant un air beaucoup plus machiavélique de d'habitude, j’appelle l'un de mes fidèles conseillers a qui je tendis la lettre alors couvertes de quelques gouttes de sang. Un changeling arriva, alors, quelques minutes après alors que je me dirigea vers ma salle d’audience privée et convia le changeling a prendre note d'une lettre que j'allais envoyer a quelqu'un.

D'un ton sec, mais assuré, je pris le changeling en haute vois et lui dit alors tout en tendant le papier Lunariste a celui-ci.

~ " Copie moi ce document-ci s'il te plait et ne fait aucune tache dessus. J'ai besoin d'une copie très rapidement. Par la suite, tu écriras une lettre avec ce que je te citerais. "

Le scribe commençant alors a copier le document officiel s'attela au boulot le plus rapidement possible gratant un parchemin avec sa plume recouverte de quelques goutes d'encre. Après 2 heures d'écriture le scribe avait terminé, me faisant signe de voir.

Le document est parfaitement copier et maintenant, je peux mettre en place ce que je prévoyais depuis le début pour ce petit squatteur.
D'une voix forte et rigolant de plaisir, je lui dicta alors la lettre.

~ " Chère Princesse Luna.
Je vous adresse cette lettre pour vous prévenir qu'un pégase noir, du nom de Tida Night, se serais présenté a mes portes avec un document dans sa sacoche. Après m'avoir expliqué qu'il souhaitais rejoindre mes rangs, son attitude m'ayant beaucoup déplu, je ne souhaite pas qu'il nous rejoigne. Aussi, je vous renvoie ce papier car je ne souhaite pas jouer aux petites mesquineries avec vous, comme vous pouvez tout de même le savoir, j'ai mes propres règles que je respecte et le fair-play en fait partit.

Aussi dans le cas ou vous souhaiteriez trouver cette individu, il se loge dans les Firelight Woods plus ou moins au milieu de la foret dans une sorte de cabanon en bois. Comme vous le savez qui est un de mes territoires il s'est permit de s'y installer sans permissions.

Aussi je vous propose, que mes gardes vous laisse libre passage afin que vous puissiez cueillir ce squatteur hors de mes terres, je pense que dans votre prison il y sera mieux logis.

En preuve de toute bonne volontée, voici le papier volé ci-joint.
Bien a vous et merci d'avance.

Reine Chrysalis.
"

Lui faisant signe alors de fermer la lettre et d'y imposer le cachet royal, tout en ayant joint a l'intérieur le document officiel, je l'envoya au plus rapidement alors pour Concordia afin qu'il y délivre ce message dans les plus brefs délais.

Tida Night. Tu as voulu jouer avec une reine changelings... ?
Voyons voir comment alors te débrouilles-tu.

Seul mon rire raisonnait maintenant dans la pièce après avoir envoyé ce garde au plus rapidement dans les terres Lunaristes.

_____________________________________________
Thème de combat

My Innermost Apocalypse

Enmity of the Dark Lord
Revenir en haut Aller en bas
http://equestrianations.forumgratuit.be
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Le Deal. Partie seconde. [Tida Night]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Deal. Partie seconde. [Tida Night]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Wednesday Night Raw # 60
» Partie de plaisir
» L'heraldique des blasons - Partie 1
» Recherche au Deal
» Habs vs Bruins (partie 6)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Monde :: Terres Changelings :: The Breach-
Sauter vers: