Avatar : 200*400 max

Partagez | 
 

 Les fantômes du passé (ft Zenith)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Steam Gold
avatar
Solar Empire

Messages : 326
Age : 24

• Votre personnage •
Race: Pégase
Niveau: 27
Expérience:
125/340  (125/340)

MessageSujet: Les fantômes du passé (ft Zenith)   Dim 1 Mar - 22:32

L'enfer sur Terre. Tel est l'image de ce bâtiment industriel dans un incendie dont sa chaleur était de plomb, dominé par l'odeur du souffre calciné et de métal en en fusion qui avait envahis le rez-de-chaussé de cet endroit en perdissions. A travers les grandes flammes, des silhouettes de fonderies, de grosse machine et une immense épave d'un dirigeable étaient visibles.

Je courrais à travers la passerelle surélevé en acier afin de sortir de cet ignoble enfer plus vite que je pouvais. Mais à peine à un iota de cette sortie, un long et immense bras griffu mécanique est parvenu à me capturer pour m'éloigner de la sortie. Je me débattais tant que je pouvais mais les doigts de ce bras me resserrait comme un étaux, bloquant le moindre mouvement de ma part. Mais ce bras d'or et d'acier m'emmena face à une créature qui m'effraya rien qu'en la regardant.

"Goldie... ma tendre enfant... te voilà enfin !"

Mon père... ou ce qu'il en reste, avait son corps fusionné avec ce dirigeable que je détestais tant. Ses bras et ses jambes n'y sont plus, complètement enfoncé dans la proue. Seul son corps calciné et sa tête à moitié envahis par l'acier qui a durcit était visible. Mon père n'était plus le cruel poney terrestre rouille à crinière argenté que j'haïssais tant. Il était devenu l'horreur absolu.

"Essais-tu de me fuir, Goldie ?" dit ce monstre en me regardant de ses yeux constitués de flammes rougeoyante. "Tu ne pourra jamais fuir ton destin ! Jamais !"

Après ces mots, la main mécanique, avec son doigt, détruit ma prothèse ailière puis, sous mes yeux horrifiés, le devant de la coque du dirigeable se mit à se fendre en deux comme une immense bouche avec des dents pointus, dont l'intérieur était remplis de flammes. Suite à ça, cette main me fit tomber dans cette bouche embrasée. Je tombe vers les entrailles de la bête sans aucun moyen de m'y échapper.

C'est au moment ou j'étais à deux sabots de me faire dévorer que je me réveillais en sursaut. Assis sur mon lit, je respirais fortement, les yeux terrifiés, la sueur coulant le long de mon corps tremblant et le cœur battant à 100 à l'heure. C'était le plus horrible cauchemar que j'ai fais de toute ma vie.
***

Au petit matin, j'arrivais dans mon atelier en peignoir brun, la crinière beaucoup plus en vrac que d'habitude, le visage marqué par la fatigue en voyant mes cernes et mes yeux sanguinolents. J'avais du mal à retrouver le sommeil après cet affreux cauchemar. J'utilisais la machine à café de l'atelier que j'avais fais moi-même pour boire cette boisson en espérant que cela me réveillerait.

Avec la fatigue, j'oubliais de voir si Zenith, mon apprentie, était présente, ce qui est surement le cas vu que je lui avais donnée le double des clés de la boutique et de l'atelier. Mais je contentais de rester près de la machine et boire beaucoup de café pour être en forme au travail.

_____________________________________________

Mon OC:
 


Ma Cutie Mark:
 
Revenir en haut Aller en bas
Zenith Dawnblade
avatar
Solar Empire

Messages : 444
Age : 28

• Votre personnage •
Race: Licorne
Niveau: 27
Expérience:
283/240  (283/240)

MessageSujet: Re: Les fantômes du passé (ft Zenith)   Lun 2 Mar - 18:12



Les fantômes du passé


Réparations

Depuis que je travaillais dans la forge de Steam Gold, j'avais emménagé dans une petite maison de Ponyville, confortable et en centre-ville. J'avais failli me disputer avec Mère pour ne pas avoir de gouvernante chez moi. Pas que le service ne me déplut, mais je considérais qu'à une époque de sa vie, tout noble devait expérimenter la vie autonome. Père avait bien du le faire pendant son service militaire, et Mère durant son stage au Concordia. Et c'est ainsi que je menais ma petite vie entre la forge ou je passais toute ma journée, et cette maison.

Ce matin j'étais venue assez tôt au travail, beaucoup de réparations et de commandes nous attendais. Ainsi c'était pendant que je démontais méthodiquement un grille-pain, grâce au tournevis qui pour une fois ne siégeait pas dans ma bouche, que j'entendis des bruits de pas dans l'entrée. À cette heure-ci du matin, cela ne pouvait être que ma jeune mentor. Que je saluais avec le sourire depuis l'atelier.

Dès notre rencontre, elle m'avait demandé de la tutoyer pour instaurer une relation d'égalité, mais par taquinerie, je m'amusais à la vouvoyer à chaque fois que je lui parlais. Cependant, quand je me rendis compte qu'elle ne répondait pas, une légère inquiétude filtra dans mon esprit. Le pas que j'avais entendu était bien le sien, et il ne semblait pas irrégulier, ce qui aurait trahi un problème physique... Non, elle n'avait juste pas répondu, et la machine à café s’enclencha. Curieux encore, elle en prenait rarement le matin, c'était plutôt le soir, alors qu'elle voulait travailler tard.

Replaçant mon tournevis maintenant froid entre mes dents, je m'avançais hors de l'atelier à la rencontre de la pégase. Surprise, je constatais qu'elle affichait un air sombre que je ne lui avait encore jamais vu, face à la tasse qui se remplissait du liquide marron. Retirant mon tournevis et le replaçant dans ma sacoche, je m'approchait lentement, au rythme du souffle de la forge allumée, et lui demandai d'un air inquiet:

"Qu'y a-t-il Steam, vous n'allez pas bien?"



_____________________________________________
Zenith parle en #99ccff ~

Journal | Présentation | Demande de RPs | PNJs | Fiche Technique


Revenir en haut Aller en bas
Steam Gold
avatar
Solar Empire

Messages : 326
Age : 24

• Votre personnage •
Race: Pégase
Niveau: 27
Expérience:
125/340  (125/340)

MessageSujet: Re: Les fantômes du passé (ft Zenith)   Mar 3 Mar - 20:03

"Qu'y a-t-il Steam, vous n'allez pas bien?"

Ces mots me faisait sursauter. Par la suite, je regardais vers l'origine de cette voix : Zénith qui était arrivé tôt dans la boutique, l'air inquiète. Je lui faisais un sourire visiblement forcé par la suite, tentant d'éviter de parler de cet horrible cauchemar.

"Oh ! Bonjour Zénith ! Désolée, je ne t'avais pas remarqué ! J'ai... juste passé une mauvaise nuit !"

Après avoir pris une bonne gorgé de café, j'avançais en zigzag à cause de ma vue troublée par la fatigue  vers la table de travail, regardant le grille-pain que mon assistante était en train de réparer en espérant que cela changera mes idées.

"Oh ! Bon travail sur le dirig... euh... je veux dire le dirig... Oups ! Je voulais dire le grille-pain !"

Je tapais mon front avec tact du fait que j'avais faillis de dire "dirigeable" sans le vouloir. Foutu cauchemar ! Même réveillée, je n'ai pas la conscience tranquille.

Je voulais changer les idées en travaillant sur cette machine à pop-corn dernier cri. Mais à cause de la fatigue, je peinais à trouver la bonne clé à molette pour resserrer certains boulons dont je les serrais involontairement mal à cause de ma vue trouble, puis en testant la machine, elle se mit à exploser à plein nez, devenant ainsi noir de centre.

_____________________________________________

Mon OC:
 


Ma Cutie Mark:
 
Revenir en haut Aller en bas
Zenith Dawnblade
avatar
Solar Empire

Messages : 444
Age : 28

• Votre personnage •
Race: Licorne
Niveau: 27
Expérience:
283/240  (283/240)

MessageSujet: Re: Les fantômes du passé (ft Zenith)   Mar 3 Mar - 20:35


Les fantômes du passé


Inquiétude

Au simple son de ma voix, Steam fit un sursaut tel que j'eu l'impression de l'avoir vraiment prise par surprise. Soit elle ne s'attendait pas à ce que je soit présente, soit elle était égarée dans ses pensées, je ne voyais pas d'autre solution. Et puisqu'elle savait pertinemment que j'avais les clefs, et ce depuis plusieurs semaines, la seconde solution était évidente. Mais être écartée de la réalité à ce point était inquiétant, surtout quand son travail consistait à manipuler avec précision des objets à caractère potentiellement explosif ou inflammable.

Son excuse sonnait faux. Non, pas faux... plutôt incomplète. Je ne la connaissais guère depuis longtemps mais de l'idée que je me faisais de la pégase, un simple nuit incomplète n'allait pas la mettre dans cet état. Elle était dans un état proche d'une loque, incapable de marcher droit, les yeux dans le vague... Je la regardai, immobile, s'avancer vers le plan de travail où gisait le grille-pain désossé.

"Diri-"? Lapsus révélateur probablement, mais je n'avais aucune idée de la suite du mot. Sans doute un rapport avec cette nuit. Et probablement pas un nom propre, auquel cas c'est sans doute en voulant dire mon nom que sa langue aurait fourché. Elle frappa son visage de son sabot. Un lapsus révélateur donc, et probablement important au vu de l'expression de son visage.

Elle se détourna, semblant reprendre peu à peu ses esprit et marcha d'un pas plus ou moins équilibré en direction d'une carcasse qui commençait à prendre forme depuis quelques jours. Je ne savais toujours pas de quoi il s'agissait, mais je me contentai de retourner à mon grille-pain en gardant un œil inquiet sur la jument qui peinait à trouver ses outils.

Puis une détonation survint du plan de travail de Steam. Inquiète, j’accourrai aussi vite que me le permettait ma maudite jambe et regardai ce qu'il s'était passé. Apparemment, mon inquiétude était justifiée, Steam n'était définitivement pas en état de travailler. Je doutais fortement que le but principal de cette machine soit de sauter ainsi, surtout en plein conception. Je pris un chiffon sur mon sabot et décrassai le visage de la pégase avec soin. Je l’empêchais de se relever, ce qui fut facile puisqu'elle n'arrivait pas à mettre beaucoup de force dans son effort, et je lui demandai d'une voix inquiète mais néanmoins autoritaire:

"Steam, je ne t'ai jamais vu dans un tel état de fatigue, dis-moi ce qu'il t'es arrivé!"

J'avais volontairement laissé tomber le vouvoiement, l'heure ne me semblait plus vraiment à la plaisanterie. Cette fois, j'avais usé de mon autorité d'aîné sur l'ingénieur, en ignorant la hiérarchie entre nous. Je posai mon museau sur son front. Il semblait chaud, mais pas suffisamment pour couvrir une maladie assez grave pour impliquer ces symptômes. Je reportai mon regard sur ses yeux, la fixant avec un air sévère pour qu'elle m'explique enfin son problème.


_____________________________________________
Zenith parle en #99ccff ~

Journal | Présentation | Demande de RPs | PNJs | Fiche Technique


Revenir en haut Aller en bas
Steam Gold
avatar
Solar Empire

Messages : 326
Age : 24

• Votre personnage •
Race: Pégase
Niveau: 27
Expérience:
125/340  (125/340)

MessageSujet: Re: Les fantômes du passé (ft Zenith)   Mer 4 Mar - 17:22

Zenith décrassait mon visage pleine de suie, mais bien que je n'ai plus la force de me relever avec la fatigue, elle m'empêchait de me relever. Et vu le regard sévère de ma collègue de travail, je crais que j'ai l'idée de la raison de son acte.

"Steam, je ne t'ai jamais vu dans un tel état de fatigue, dis-moi ce qu'il t'es arrivé!"

Je m'en doutais qu'elle allait dire ça. Dans ce cas, il est inutile de lui dissimuler ça, chose que je craignais depuis que je vis dans le Solar Empire. Mais un jour ou l'autre, cela va finir par se savoir, même si cette découverte avais eu lieu à cause de ce foutu cauchemar. Peut-être que la princesse Luna as voulut créer ce rêve à partir de mes souvenirs pour me faire forcer à avouer mon passer, qui sait.

"J'ai... fais un horrible rêve cette nuit."

Mes paroles avait un ton triste, plein de regret mais sincère. Être très fatigué le matin à cause d'un mauvais rêve était ridicule dit comme ça, mais ce rêve avait fait resurgir ce que je voulais oublier de mon passé. Mais il est trop tard pour éviter de lui en dire plus car elle voulait le savoir.

"Avant que je dise la suite, promet moi de garder secret cette conversation et de m'écouter calmement. Dès que je te le dis, tu auras le loisir de dire ce que t'en pense."

Il y aurait de grandes chances pour moi qu'elle me donnera des gifles après avoir écouté mon histoire, mais rien est écrit dans le marbre.

_____________________________________________

Mon OC:
 


Ma Cutie Mark:
 
Revenir en haut Aller en bas
Zenith Dawnblade
avatar
Solar Empire

Messages : 444
Age : 28

• Votre personnage •
Race: Licorne
Niveau: 27
Expérience:
283/240  (283/240)

MessageSujet: Re: Les fantômes du passé (ft Zenith)   Mer 4 Mar - 21:47


Les fantômes du passé


Décision

"J'ai... fais un horrible rêve cette nuit."

Pendant une seconde, je cru qu'elle allait esquiver le sujet ou détourner la conversation, mais non. Son expression, son regard... même le pire fabulateur aurait eut un visage moins coupable, moins défait. Alors je me tus et la laissai poursuivre en silence.

"Avant que je dise la suite, promet moi de garder secret cette conversation et de m'écouter calmement. Dès que je te le dis, tu auras le loisir de dire ce que t'en pense."

Je fermai les yeux quelques instants pour réfléchir aux implications de cette demande. Apparemment, ce qu'elle souhaitais me révéler était d'une grande importance, pour elle comme pour ceux à qui je pourrais le dire. Quelque chose de probablement grave au vu de l'état dans lequel cela la laissait. Je rouvris les yeux et lui dis avec grand sérieux:

"Je ne suis guère sure de pouvoir promettre un silence absolu selon ce que tu me diras. Je ne pourrais pas mentir à l'Empire Solariste, donc si tes révélations peuvent directement mettre ce pays en danger, il vaudrait mieux que tu ne me dises rien, pour ne pas m'obliger à te dénoncer."

Je me rendis compte que mon regard était devenu bien plus dur que nécessaire pour ma remarque, et je l'adoucis. La pégase était visiblement ébranlée, la choquer ainsi n'était certainement pas une bonne manière de faire. Un fin sourire que je voulais apaisant décora mes lèvres, et je lui dis en m'allongeant à son côté:

"Mais s'il s'agit uniquement de réflexions personnelles, de souvenirs, d’appréhensions ou de quoi que ce soit d'autre, je t'écouterais en silence et sans te juger. Je t'apprécie, Steam, et je ne désire que ton bien. Je ne dirais rien à personne, si tel est ton souhait."


_____________________________________________
Zenith parle en #99ccff ~

Journal | Présentation | Demande de RPs | PNJs | Fiche Technique


Revenir en haut Aller en bas
Steam Gold
avatar
Solar Empire

Messages : 326
Age : 24

• Votre personnage •
Race: Pégase
Niveau: 27
Expérience:
125/340  (125/340)

MessageSujet: Re: Les fantômes du passé (ft Zenith)   Sam 7 Mar - 15:13

"Je ne suis guère sure de pouvoir promettre un silence absolu selon ce que tu me diras. Je ne pourrais pas mentir à l'Empire Solariste, donc si tes révélations peuvent directement mettre ce pays en danger, il vaudrait mieux que tu ne me dises rien, pour ne pas m'obliger à te dénoncer." dis Zenith d'un ton sérieux après un petit moment de réflexion. "Mais s'il s'agit uniquement de réflexions personnelles, de souvenirs, d’appréhensions ou de quoi que ce soit d'autre, je t'écouterais en silence et sans te juger. Je t'apprécie, Steam, et je ne désire que ton bien. Je ne dirais rien à personne, si tel est ton souhait."

Même si le fait de garder secret mes dires dépendait si cela pourrait mettre en danger le Solar Empire ou non, je pouvais faire confiance à mon assistante. J'étais dans l'obligation de dire cela.

"Vu que c'est un rêve lié à mes souvenirs que j'essayais de mettre aux oubliettes en vains, avant de parler de ce rêve, vaut mieux commencer par le commencement."

Je prenais une longue inspiration avant de commencer à parler de mon histoire, une histoire qui a permis de regretter de ne pas naître dans cet empire.

"Je suis née d'une haute famille du Dark Pledge. Mon père est le directeur d'une usine industrielle spécialisé en arme de guerre nommé la Gear Industry. Mais..."

Mon visage s'assombrit de nouveau.

"...J'haïssais cette vie au sein de cette famille. J'haïssais l'entreprise de mon père. Mais il voulait que je prenne la succession en tant que directrice de cette fichue usine. Un destin forcé..."

Après mes mots, je regardais ma cutie mark, rappelant l'origine du commencement de mes cauchemars.

"Après l'obtention de ma Cutie Mark à l'âge de six ans après avoir fabriqué mes propres jouets mécaniques inoffensifs, c'est la que le drame à cette époque très discret est arrivé. Mon père m'avais demander de créer un dirigeable pour soit disant faciliter le commerce entre les nations. J'avais crus aux paroles de mon père par la naïveté d'enfance car un dirigeable n'était pour moi pas une arme mais juste un moyen de transport. C'était un dirigeable résistant à toute épreuve avec un moteur capable de faire le tour du monde sans répit, avec une trappe à l'avant de la coque et en dessous de la coque pour faciliter la sortie des marchandises. Une belle invention qui le jour de sa fin de conception est devenu un ignoble monstre d'acier. J'avais 13 ans à cette époque"

Je serrais les dents, retenant à peine mes larmes. Le dirigeable était pour moi une créature qui n'aurait jamais dû être construit et que sa naïveté avait empêcher d'avorter ce projet.

"J'avais découvert vérité sur l'intention de mon père avec ce dirigeable : l'utiliser pour y mettre de puissants missiles destiné à mettre Canterlot à feux et à sang afin que la guerre entre le Solar Empire et Dark Pledge ai eu lieu, tout ça pour le profit que mon père pourrait gagner grâce à ça. Il... avait abusé ma naïveté et de mon talent pour sa soif de profit ! Il..."

Mes larmes coulaient le long de mes joues. Mon père m'avait abusé pour son profit, et moi... j'étais impuissante durant ces sept années de conception de cette abomination.

Après avoir pleuré un coup, mon visage devenait de nouveau sombre.

"Cet étalon... était trop influent au sein de Dark Pledge. Il aurait été lavé facilement de tous soupçons, quelque sois ses actes ignobles. Je n'avais pas le choix : je devais détruire le monstre que j'ai crée. Je devais empêcher cette guerre insensé. C'est ce que j'ai fais..."

Je regardais mes sabots, le sourire à moité satisfait. Même si j'avais fais un acte de trahison envers ma nation natale, cet événement m'avait marqué au fer rouge jusqu'à la fin de mes jours. Le début de ma grande descente aux enfers.

"J'ai détruis mon monstre et mis en cendre les plans de cette chose. L'explosion de cette machine a provoqué la destruction progressive de l'usine la Gear Industry. Mais lors de cette destruction, mon père avait attrapé une de mes ailes pour m'empêcher de m'enfuir afin de m'utiliser de nouveaux pour recréer ce dirigeable. Il... me disait que je ne pourrais jamais fuir mon destin..."

Une boule était dans ma gorge. Je ne voulais pas parler de ce détail mais je n'avais pas le choix. Je devrais dire cela à Zenith. Il faut qu'elle sache mon acte passé même si c'est difficile à supporter.

"Je... j'ai sacrifié mon aile pour me délivrer de son emprise puis je... je l'ai... tué... en poussant... dans le fer en fusion... Je... je n'avais pas eu le choix... S'il était encore en vie... il... il..."

Je me mettais de nouveau en larme, terrorisé par la seule fois ou j'avais tuée quelqu'un. Je savais que ce n'était pas le meilleur moyen de finir cette tentative de déclaration de guerre, mais à cette époque, c'était la seule solution que je puisse faire. J'ai été à la fois envahis par ce sentiment de vengeance et le désir de sauver la paix qui avait été autrefois conclue par les six nation. Je n'avais pas eu le choix pour cette acte.

_____________________________________________

Mon OC:
 


Ma Cutie Mark:
 
Revenir en haut Aller en bas
Zenith Dawnblade
avatar
Solar Empire

Messages : 444
Age : 28

• Votre personnage •
Race: Licorne
Niveau: 27
Expérience:
283/240  (283/240)

MessageSujet: Re: Les fantômes du passé (ft Zenith)   Sam 7 Mar - 16:42


Les fantômes du passé


Confession

J'écoutais la jeune pégase en silence. Elle racontait son histoire comme une psalmodie, ses larmes coulaient et je ne savais que faire à part caresser doucement sa crinière, comme si cela pouvait la calmer. Son flux de parole s’interrompait régulièrement pour laisser passer un sanglot, et la voir dans un tel état me nouait la gorge. Je considérais donc son récit en réfléchissant intérieurement, resituant les causes de certains de ses traits de personnalité.

J'avais d'abord été surprise d'apprendre ses origines, je n'imaginais pas qu'un poney si doux et excentrique puisse voir le jour à Dark Pledge. Dans mon inconscient, seuls des individus mauvais voire cruels pouvaient y survivre. Et puis imaginer qu'elle ait pu être élevée dans une industrie d'armes était aussi perturbant, mais cela avait sans doute un lien avec sa haine du commerce militaire. Son destin aurait pu être très confortable, mais elle n'avait visiblement pas la personnalité pour, tout simplement. Je tiquai légèrement au terme de "destin forcé". Naître dans une famille noble me mettait aussi dans une telle situation, je n'avais pas un très large choix d'avenir, même si j'avais bien plus de libertés que la plupart des jeunes juments de ma caste.

Le cas du dirigeable avait du être une terrible désillusion pour l'enfant. Une légère déception pinça mon cœur. Vu ce qu'elle avait vécu, je doute largement que Steam n'accepte un jour de refaire les plans de ce dirigeable, même (voire surtout) si on lui dit que ce n'est pas pour des raisons belliqueuses. Elle sera sans doute trop traumatisée pour croire qui que ce soit, mais une telle perle de technologie devait être incroyable à étudier.

Je fronçai un peu les sourcils en voyant l'expression de Steam devenir étrange, elle semblait complètement envahie par ses souvenirs. J'avais cessé de caresser sa crinière, vu son absence de réaction, et je me contentais d'écouter ses paroles. Mes dents se serrèrent en imaginant la scène que devait visualiser la pégase pour la raconter ainsi. Je ne pouvais imaginer un père aussi cruel envers son enfant. Elle fit une pause avant de reprendre d'un ton rauque, presque dans un chuchotement. Je me demandais si elle-même s'en rendait compte du timbre actuel de sa voix.

Ses révélations étaient visiblement vraiment douloureuses, mais au moins, elle m'apprirent pourquoi il lui manquait une aile. Et puis surtout, je fus choquée à l'idée que Steam puisse être une meurtrière parricide. À 13 ans, elle a vu son père mourir et a toujours été convaincue que c'était de sa faute. Je n'ose pas imaginer le genre d'expérience que cela peut être pour un poney aussi jeune. À voir son air tremblant, j'imaginais que c'était autant son cauchemar que ses souvenirs qu'elle venait de raconter.

En y repensant avec un peu de recul, je me souvenais bien d'une telle histoire d'il y a quelques années, une usine du Dark Pledge qui avait intégralement brûlé, emportant le dirigeant et ses héritiers potentiels. Pourtant Steam disait qu'elle était destinée à succéder à son père, alors que l'histoire ne parlait pas de survivants...

Était-ce pour cela qu'elle était à Ponyville? Elle avait fuit sa nation d'origine, fuit sa famille, passant pour morte? Cela avait du être d'une difficulté extrême de survivre ainsi. Je laissai un silence s'installer, uniquement entrecoupé des sanglot de la jeune forgeuse. Je ne savais pas vraiment que dire dans ce genre de situation. En y pensant, en tuant son père, Steam avant sans doute évité une guerre destructrice, elle ne voudrait sans doute jamais en voir. Mais j'avais peur que ce genre de vœu soit irréalisable dans le monde actuel. Les tensions étaient trop fortes pour assurer une paix durable. Ça allait éclater un jour ou l'autre, et il n'y aura pas beaucoup d'autres choix que de se battre pour son pays ou même pour sa vie.

Les sanglots de Steam s'étaient un peu adoucis. J'hésitais à poser la question qui m'occupait l'esprit, de peur de lui rappeler d'autres mauvais souvenirs, mais elle devait avoir besoin de se confesser, et chaque souvenir difficile en moins serait bénéfique pour la pégase. Je tournai la tête vers la porte d'entrée de la forge. Elle risquait de rester fermée encore un moment. Je reportai mon regard sur la crinière brune de la jument et lui murmurai doucement:

"Mais... ta mère n'est pas partie avec toi...?"



_____________________________________________
Zenith parle en #99ccff ~

Journal | Présentation | Demande de RPs | PNJs | Fiche Technique


Revenir en haut Aller en bas
Steam Gold
avatar
Solar Empire

Messages : 326
Age : 24

• Votre personnage •
Race: Pégase
Niveau: 27
Expérience:
125/340  (125/340)

MessageSujet: Re: Les fantômes du passé (ft Zenith)   Sam 7 Mar - 17:28

Zenith avait l'air d'être compréhensive avec mon histoire. Moi qui attendais à une réaction haineuse à cause de la relation entre les solaristes et les darkistes comme je l'étais, au contraire, elle se contentait de caresser ma crinière pour me réconforter comme ferait une bonne amie.

Puis, après avoir regardé l'entrée de la forge, elle s'était mis à me murmurer une question dont je ne me douterais jamais qu'on me la pose un jour.

"Mais... ta mère n'est pas partie avec toi...?"

Il est vrai que dans mon histoire, je ne parlais pas du tout d'elle, ce qui me laissa un goût amère quand on parle à son sujet.

"Ma mère ? Cette harpie qui admirait plus que tout le roi Sombra et les idéaux de mon pères ? Celle qui me harcèle à chaque fois que je ne me comporte pas comme un vrai noble ? Celle qui ne ressent aucun amour maternelle et qui me crie dessus à chaque fois que je dis ma propre opinion ? Jamais de la vie. Mon père était un monstre cruel et sans pitié, alors ma snobinarde mère, jamais je ne l’emmènerais avec moi !"

Je détestais ma mère aussi bien que j'haïssais mon père. A eux deux, je regrettais de ne pas naître dans une autre famille en dehors de Dark Pledge.

"Cette harpie avare devrait être officiellement la seule survivante de ce ma soit disante famille. Elle était partie à Bad Land ce jour là. Normalement, elle ne devrait pas être au courant de mes actes et du fait que je sois encore en vie. En fait, tout Dark Pledge ignore ce qu'il c'était passé à la Gear Industry, ni de l'existance de l'unique survivant et coupable, et ils ignorent encore que je suis là sous un autre nom que celle que m'ont donnés mes fichus parents."

La version officielle de l'affaire Gear Industry à cause du manque d'élément de cette histoire dû à l'explosion de l'usine m'avait sauvé la mise. Il ne restait plus rien d'officiellement vivant pour celle que les darkistes nommaient "Goldie Gear". Officiellement, je suis morte à Dark Pledge, dans cette ignoble usine après une défaillance de ce dirigeable qui a explosé.

_____________________________________________

Mon OC:
 


Ma Cutie Mark:
 
Revenir en haut Aller en bas
Zenith Dawnblade
avatar
Solar Empire

Messages : 444
Age : 28

• Votre personnage •
Race: Licorne
Niveau: 27
Expérience:
283/240  (283/240)

MessageSujet: Re: Les fantômes du passé (ft Zenith)   Sam 7 Mar - 19:21


Les fantômes du passé


Détente

Alors elle détestait sa mère autant qu'elle haïssait son père. Il est vrai qu'à entendre parler de leur personnalité et de leurs actes, il était difficile de les apprécier, mais être à ce point différent de sa famille malgré son éducation et son environnement... C'était assez improbable à entendre. J'imagine qu'elle avait du se débrouiller avec ses talents ici, peut-être que quelqu'un l'avait prise sous son aile... J'avais tout de même du mal à imaginer que l'on puisse être aussi distant envers ceux qui nous avaient donné la vie.

Et puis, j'avais été surprise que sa mère veuille qu'elle agisse comme une noble. Faisait-elle vraiment parti de la noblesse darkiste? Au delà du fait que ses manières soient assez populaires, ce qui aurait pu se justifier par sa fuite à un jeune âge, j'étais surprise qu'une enfant de haute caste n'admire pas sa nation. Encore une fois, je ne prétendais pas que les points de vues étaient génétiques, mais qu'un jeune soit assez clairvoyant et altruiste pour se rendre compte du mal qui règne dans son pays, et ce du haut de son rang, était assez remarquable. Moi-même, à partir du moment où j'eus gagné en autonomie, ma vision du monde fut moins tranchée entre "le bien" et "le mal", je me rendais compte que l'univers était bien plus complexe que je ne le pensais. Mais malgré tout, cela m'avait pris du temps, et mon avis était toujours catégorique sur certains points, je ne m'imaginais pas un instant trahir ma famille ainsi.

Je soufflai un peu après toutes les révélations que venait de m'offrir Steam. Je ne pensai pas avoir un passé aussi éprouvant pour la rassurer, pour lui dire que je comprenais ce qu'elle pouvait ressentir... Je me contentai ne me relever difficilement, les membres engourdis par mon immobilité. Je récupérai deux tasses de thé et mis un bouilloire à chauffer. Steam semblait avoir mal dormi, mais les sentiments qui l'envahissaient à ces souvenir avait d'avantage besoin d'une boisson relaxante qu'excitante, de mon point de vue. Tandis que l'eau commençait doucement à chauffer à côté de la forge, je me réinstalla face à la pégase qui s'était un peu redressée. Toujours en tentant de garder un air calme pour la détendre, je poursuivis la conversation:

"Si tu me racontes tout ça j'imagine que c'est car cela t'es revenu cette nuit, n'est-ce pas? Tu sais, je crois aux théories affirmant que ce qui se passe dans nos rêves découlent de nos préoccupations. Quelque chose a du te rappeler ta famille, tu penses savoir quoi?"


_____________________________________________
Zenith parle en #99ccff ~

Journal | Présentation | Demande de RPs | PNJs | Fiche Technique


Revenir en haut Aller en bas
Steam Gold
avatar
Solar Empire

Messages : 326
Age : 24

• Votre personnage •
Race: Pégase
Niveau: 27
Expérience:
125/340  (125/340)

MessageSujet: Re: Les fantômes du passé (ft Zenith)   Mer 11 Mar - 7:18

Après avoir parlé de mon passé à Zenith, cette dernière s'était mis à me préparer du thé en faisant chauffer la bouilloire fait main et en ramenant deux tasses pendant de je me mettais tant bien que mal à la position assise. Puis, ma collègue se mettait de nouveau en face de moi pour reprendre la conversation.

"Si tu me racontes tout ça j'imagine que c'est car cela t'es revenu cette nuit, n'est-ce pas? Tu sais, je crois aux théories affirmant que ce qui se passe dans nos rêves découlent de nos préoccupations. Quelque chose a du te rappeler ta famille, tu penses savoir quoi?"

Maintenant que j'y pense, je me souvenais de deux moments possibles associés à ces préoccupations, me rappelant que ma tentative d'éviter une guerre était une chose vaine et impossible à arrêter.

"Avec la situation actuelle, j'ai l'impression que mon acte passé à été vain. La fin du pacte de non agression risque de provoquer des guerres inévitables et de plus en plus de gens veulent des armes pour affronter nos ennemis alors qu'il n'y a pas encore de conflit direct. Mais..."

Je fis un soupir, la mine plus attristé que jamais par rapports à la suite de mes paroles.

"... j'ai l'impression que personne s'en soucie des risques de représailles si l'empire ou ses alliés prenait l'initiative d'assaut."

Je levais ma tête en l'air, le regard perdu dans mes pensées, entrant dans mes vieux souvenir de mon ancienne vie de darkiste.

"J'ignore comment est la reine Chrysalis à part dans les discutions de la part des autres au sujet de sa sournoiserie, mais si les représailles venait du roi Sombra... il n'hésitera pas à mettre à feux et à sang des cités entières et prendre les survivants pour en faire des esclave comme il l'avait fait dans les histoires sombres de l'Empire Cristallin. Rien qu'en voyant les armes que confectionnait mon père, s'attaquer à Dark Pledge est du suicide."

En effet, Dark Pledge à toujours été réputé pour la dangerosité de ses guerrier sous les ordres de ce roi obscur. Même au sein de cette nation régis la loi du plus fort, faisant endurcir ses habitants d'une morale cruelle et malfaisante. Le fais que j'étais enfermé dans le manoir familiale ou dans les ateliers de cette usine m'a permis de survivre à cet environnement hostile. Mais malgré que je sois une darkiste, j'avais l'impression que je ne suis pas faite pour être au sein de cette maudite nation.

_____________________________________________

Mon OC:
 


Ma Cutie Mark:
 
Revenir en haut Aller en bas
Zenith Dawnblade
avatar
Solar Empire

Messages : 444
Age : 28

• Votre personnage •
Race: Licorne
Niveau: 27
Expérience:
283/240  (283/240)

MessageSujet: Re: Les fantômes du passé (ft Zenith)   Jeu 12 Mar - 23:15


Les fantômes du passé


Les temps changent

Je pouvais imaginer la détresse qu'elle devait ressentir. Enfin, je ne pouvais qu'imaginer, surtout. Après avoir tué son père, détruit son oeuvre de peur qu'elle ne sème la guerre, elle se rendait soudain compte qu'elle n'avait fait que repousser l'inévitable. Cela devait vraiment la faire souffrir, psychologiquement, elle semblait vraiment empathique, imaginant toutes les implications, les destructions que ça créerait. Je ne me sentais guère aussi sensible qu'elle. Bien sûr, je comprenais que la guerre n'était pas une bonne chose, que chaque mort était regrettable...

Mais peut-être à cause de mon éducation, j'y étais moins sensible, plus pragmatique à propos de ça. Quand tu pouvais voir toute la toile relationnelle que représentait la politique en Equestria, sa fragilité, toute la langue de bois, les mensonges de politesse qui sévissaient d'un côté ou de l'autre... On finissait immanquablement par être un peu désabusé. Après tout, quand la diplomatie est infrutueuse, la guerre est une autre forme de communication, même si c'est triste à dire. Et dans cette univers dans lequel certaines factions étaient agressives, et ne souhaitaient que s'étendre à cause de leur population prolifique, discuter calmement était d'autant plus complexe.

Sa vision d'une guerre contre Dark Pledge faisait cependant particulièrement froid dans le dos. S'il était vrai qu'ils étaient aussi puissants, il devrait être important de les espionner pour récupérer des informations à propos de leur armement. Perdre l'un de leurs principaux fournisseurs avait quand même du être un certain coup dur pour cette nation. Du moins j'espérais. Mais une population qui triait naturellement ses habitants pour ne garder que les plus forts et cruels ne devait pas être une joie à affronter. Au moins, ils devaient suffisamment s'appuyer sur leur force brute pour mettre de côté la stratégie. J'allai chercher le thé et fis léviter une tasse jusqu'à la pégase, en en prenant une pour moi-même. Lui indiquant de boire, je décidai d'aborder un sujet que je savais sensible, nos points de vue sur ce point étant divergents. Mais peut-être que dans la présente situation, j'arriverai à lui expliquer ma vision des choses.

"Steam, tu sais que je conçois des armes, même si je ne fabrique que celles qui peuvent me servir personnellement, et que conformément à ta règle, je n'en vends pas. Cependant, de ce que tu me dis, tu peux comprendre que la vente d'arme ne peut être esquivée ainsi, surtout dans l'époque actuelle. Bien sûr, vendre des armes à des particuliers n'est pas forcément une bonne idée, et je sais que tu accepterais de fournir l'armée au besoin, mais... On ne peut se contenter de ça, tu l'as dis toi-même, Dark Pledge est très puissant militairement, et sa victoire ne nous laisserait que des victimes asservies. Il faut être prêtes à fabriquer un armement puissant et efficace. Quitte à tuer plus d'adversaire, je le sais, mais il faut que tu saches que tous les soldats qui perdent la vie ainsi impliquent des civils épargnés.

Je sais que c'est une conversation que tu ne veux pas tenir, et que tu aurais de nombreux contre arguments. Je ne veux pas profiter de ta fatigue, et si tu prenais une décision à chaud à propos de la forge, je te promets que je vérifierai que tu es sûre de toi avant de te suivre. Mais voila, les temps changent, et il faut nous y préparer, ne penses-tu pas?"


_____________________________________________
Zenith parle en #99ccff ~

Journal | Présentation | Demande de RPs | PNJs | Fiche Technique


Revenir en haut Aller en bas
Steam Gold
avatar
Solar Empire

Messages : 326
Age : 24

• Votre personnage •
Race: Pégase
Niveau: 27
Expérience:
125/340  (125/340)

MessageSujet: Re: Les fantômes du passé (ft Zenith)   Mar 17 Mar - 18:18

Je sirotais le thé en silence après avoir entendus les mots de Zenith par rapport au fait qu'un jour ou l'autre, nous n'aurons pas le choix de faire des armes pour le bien de notre nation et pour ces citoyens.

Elle avait raison... Même si c'est dur à avaler, c'est une réalité que je ne saurais éviter, même si j'aurais préférée trouver un moyen plus pacifique, ce qui est plutôt utopique. Mais ce que j'ai vécus était un fardeau trop lourd à porter pour accepter complètement cette idée de devoir créer des armes même pour le bien du peuple du Solar Empire.

Je ne pourrais jamais fuir mon destin... Ces mots prennent malheureusement tout son sens à cause de cette tension entre les nations. Mais pour le moment, je devais m'adapter à mon tour avec ce contexte comme les autres. On ne sait jamais si nos ennemis décidèrent de passer à l'attaque contre ce vaste empire qu'est ma maison définitive.

"C'est vrai, Zenith. Même si je ne voulais pas en arriver là, je crains que la crise ne me laisse plus le choix désormais... mais je préfère d'abord me contenter de créer des moyens de défenses en cas de sièges. On dit que la meilleure attaque, c'est la défense."

Même avec mes paroles à moitié confiant, je craignais un probable jour où mon ancienne patrie voudrait se mettre à l'offensive contre cette nation. Mais si je jour arrive, je n'ai pas d'autre choix d'affronter mon "passé" pour sauver le Solar Empire.
Spoiler:
 

_____________________________________________

Mon OC:
 


Ma Cutie Mark:
 
Revenir en haut Aller en bas
Zenith Dawnblade
avatar
Solar Empire

Messages : 444
Age : 28

• Votre personnage •
Race: Licorne
Niveau: 27
Expérience:
283/240  (283/240)

MessageSujet: Re: Les fantômes du passé (ft Zenith)   Mar 17 Mar - 19:42


Les fantômes du passé


Relève-toi

J'avais d'abord craint un refus net de la part de la pégase, mais elle semblait malgré tout consciente des risques et des conséquences, et elle semblait les accepter. Je lui offris un sourire confiant, espérant calmer ses dernières craintes. Je finis de boire mon thé dans le silence qui s'installa, et je me levai pour le poser sur la table, à côté de la théière. Je revins m'installer face à Steam, la regardant finir doucement son propre thé et lui dis:

"Sincèrement, je ne connais pas tous les détails de ton passé, et libre à toi de me les confier si tu t'en sens le besoin. Souviens-toi juste que le Solar Empire n'a rien à voir avec Dark Pledge. Ici, le bien passe avant le reste, et la Princesse Célestia est une bonne dirigeante, soucieuse de son peuple, tu n'as plus besoin d'avoir peur de tes ténèbres. Je pense que tu les as laissé là-bas en venant à Ponyville, car même si je ne te connais que depuis peu, tu es pour moi une Forgeuse talentueuse et une amie remarquable."

Un sourire plus large éclaira mon visage quand je poursuivis ma tirade, sur un ton moins solennel, avec une petite caricature de révérence:

"Par contre Madame, il est bientôt neuf heures, et il me semble que les clients doivent s'impatienter. Donc finissez votre breuvage, et venez m'aider à ouvrir la boutique. J'espère que vous n'avez pas oublié de jeter un œil au réveil du petit Spitter Shine!"

Et avec un dernier regard amusé, je la laissai finir sa tasse et fis quelques pas vers la porte, pour l'ouvrir et indiquer que la Forge était ouverte. Et même si Steam ne se sentais pas en état de travailler, je pourrais bien m'occuper des commandes de la journée!

Et puis elle semblait vraiment avoir besoin de repos. Si elle préférait ne pas trop travailler, tant mieux, ça lui fera du bien. Il était toujours étrange de partager ainsi ce genre de conversations avec une amie de courte date. On apprend des choses que l'on imaginait pas, et cela permet d'avoir un nouveau regard sur l'autre, en bien ou en mal. Pour ma part, avec toute l'histoire, j'aurais des difficultés à ne pas la regarder avec tendresse. Le plus grand mal qu'elle avait fait n'était pas contre ses parents, ou contre une quelconque nation, c'était contre elle-même, pour s'être blessée physiquement et mentalement, et être ainsi secouée de remord, sans pouvoir l'avouer à qui que ce soit. J'espérais au moins l'avoir soulagée d'un fardeau.



HRP:
 

_____________________________________________
Zenith parle en #99ccff ~

Journal | Présentation | Demande de RPs | PNJs | Fiche Technique


Revenir en haut Aller en bas
Steam Gold
avatar
Solar Empire

Messages : 326
Age : 24

• Votre personnage •
Race: Pégase
Niveau: 27
Expérience:
125/340  (125/340)

MessageSujet: Re: Les fantômes du passé (ft Zenith)   Jeu 26 Mar - 7:24

"Sincèrement, je ne connais pas tous les détails de ton passé, et libre à toi de me les confier si tu t'en sens le besoin. Souviens-toi juste que le Solar Empire n'a rien à voir avec Dark Pledge. Ici, le bien passe avant le reste, et la Princesse Célestia est une bonne dirigeante, soucieuse de son peuple, tu n'as plus besoin d'avoir peur de tes ténèbres. Je pense que tu les as laissé là-bas en venant à Ponyville, car même si je ne te connais que depuis peu, tu es pour moi une Forgeuse talentueuse et une amie remarquable."

Les mots de Zenith me fit sourire. En effet, le Solar Empire a toujours été un endroit aussi chaleureux que l'astre que représente la princesse Celestia. Son atmosphère est largement moins oppressante et hostile que Dark Pledge. J'avais ressentis cette différence depuis mon arrivé sur ces terres baignées par le soleil lors de mon exil suite à mon acte. Je n'ai jamais regrettée mon choix de vivre dans cette nation, mon chez moi définitif.

"Par contre Madame, il est bientôt neuf heures, et il me semble que les clients doivent s'impatienter. Donc finissez votre breuvage, et venez m'aider à ouvrir la boutique. J'espère que vous n'avez pas oublié de jeter un œil au réveil du petit Spitter Shine!"

Après ces mots dis d'un air amusée, mon assistante et amie partait ouvrir la boutique. Par la suite, je buvais sereinement le thé avec le sourire léger avant d'aller vers ma table de travail pour voir ce fameux réveil, l'esprit dorénavant un peu plus léger après avoir parlé de mon lourd passé avec Zenith.

Soudain, je regardais mon assistante d'un air souriant avant de continuer mon travail.

"Zenith... merci pour tout."
Spoiler:
 

_____________________________________________

Mon OC:
 


Ma Cutie Mark:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Les fantômes du passé (ft Zenith)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les fantômes du passé (ft Zenith)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand les fantômes du passé reviennent vous hanter.
» Les fantômes du passé [PV Eänlys Diansìn]
» Hortense ♣ Fantôme du passé [TERMINE]
» Les fantômes du passé [Terminé]
» Les fantômes du passé... [Pv Sonja - Peter]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Monde :: Terres Solaristes :: Canterlot-
Sauter vers: