Avatar : 200*400 max

Partagez | 
 

 IT'S TACO TUESDAY ... NO, ALL DAYS !! [100%]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sonata Dusk
avatar
Eternal Chaos

Messages : 70
Age : 26

• Votre personnage •
Race: Terrestre
Niveau: 12
Expérience:
51/120  (51/120)

MessageSujet: IT'S TACO TUESDAY ... NO, ALL DAYS !! [100%]   Dim 5 Avr - 0:09

© Arrogant Mischief sur Never Utopia
SONATA DUSK

       « NOW, YOU'RE UNDER MY SPELL ... OUR SPELL, YEAH !! »


       
۞ NOM : Sonata Dusk.
۞ SURNOM : Sona ou Taco.
۞ AGE : Avancé.
۞ SEXE : Femelle.
۞ RACE : Sirène, ponifiée.
۞ CUTIE MARK : Image.
۞ TALENT : Le chant et la danse.
۞ CLASSE : Barde.
۞ ARMES : Ses sabots, sa voix, sa magie.
۞ FACTION : Eternal Chaos.
۞ ALIGNEMENT : Neutre.

       

• L'apparence est importante •
La belle se veut douée d’une petitesse respectable. En effet, la jument est souvent dépassée d’une tête. Si bien qu’elle parait bien jeune, pour son âge avancé. A vrai dire, elle-même l’a oublié, et se croit éternelle. Il se dégage d’ailleurs d’elle, un air d’insouciance et d’innocence. Sa gestuelle et ses égards, confortent cette idée. Du reste, elle se révèle maladroite avec ses mots.

De sa trogne angélique, se dégagent bien des merveilles. D’une part, ces prunelles à la robe framboisée ; pétillantes et douces. Elles renvoient à ce sourire, impérissable, qui trône à ses lèvres. A vrai dire, Sonata est assez émotive et l’intégralité de son être, traduit vivement son ressenti. Son corps s’exprime donc bien mieux qu’elle. Fort heureusement, sa voix mélodieuse écarte bien vite le ridicule, de ce que sa belle bouche débite d’ordinaire. Il lui arrive d’être pipelette.

Le joyau de la donzelle, est sa chevelure. Elle l’attache en queue de cheval, montante ; ce qui rattrape sa petitesse. On la verra rarement relâchée. Sa teinte alterne entre azur et bleu saphir. Avec son crin, elle atteint une troisième nuance, d’un ciel pâle. Même sa marque de beauté n’est si captivante. Ce cœur foudroyé par une note de musique, renvoie à son talent, le chant. Mais elle excelle également en danse; il lui arrive donc d’être gracieuse. Elle a le rythme dans la peau.

De même que l’élégance est parfois au rendez-vous, elle sait se vêtir pour ces occasions spéciales. Jadis humanisée, la belle a fait refaire cet ensemble. Tout comme son cher pendentif, autrefois source de ses pouvoirs. Une époque révolue, qu’elle chérie encore, avec ces effets personnels. Mais la simple vue de ce bijoux n’effraie personne, pas plus que la voir brandir un micro n’importe où.

• Un caractère unique •
Au premier abord, Sonata semble bien sotte, avec ses airs niais et sa réflexion effarante. Mais la nature ne l’a doté d’un intellect formidable. Quoiqu’elle est bien capable de se jouer d’autrui, et pire encore, de le manipuler. Mais elle est bien trop franche, et ne réfléchit guère plus que cela. En de rares occasions pourtant, un semblant de génie s’éveille ; la rendant bien incroyable.

Fort heureusement, la jument ne s’avance pas souvent en perfidie. Elle se complet assez en sa simplicité. Il lui plairait seul, de vivre de sa voix ; aux côtés de ses ainées. Car elle dépend de la fratrie. Certes elle se chamaille souvent avec Aria, mais elle l’aime tout de même. La solitude l’effraie, aussi demeure-t-elle servile. A vrai dire, elle n’y songe guère et flâne à son habitude.

Elle affiche donc cet air pétillant, enjoué d’un sourire impérissable. Même changée en poney, Sonata se veut pimpante. Sa nature de sirène le veut, et elle s’aima à vivre ainsi en d’autres lieux. Ainsi désire-t-elle la renommée, et l’adoration de miles fans. A son sens, il est out naturel, qu’on l’adule et désire. L’influence de ses ainées transparait, elle tente au mieux d’être à leur image.

Nul n’ignore qu’elle ogresse elle est. En effet, la belle semble vivre pour grailler, inlassablement, ces mets qu’elle adore. Parmi la ribambelle de victuailles, qu’elle dévore sans vergogne, ci et là ; se démarque le taco. Qui la connait parlera d’une véritable addiction, déguisée sous une certaine passion. Mais elle ferait tout, pour en savourer une simple bouchée ; et la moralité n’a lieu d’être dans ces instants. A l’image d’une nature sombre en éveil.

Sa morale est assez discutable, car elle n’y comprend bigre rien. Sonata revêt donc divers masques, de l’ange au démon. Et lorsque le désir s’opère, où qu’on lui intime, elle apparait changée. Là, rien ne l’effraie plus, pas même le plus grand péril. Elle y gagnerait presque en sagacité.  Pour un taco, ou la pérennité de ses sœurs, elle se mue en guerrière. Sa voix est son arme première, elle en sait abuser et s’en fiche éperdument. Seule lui importe, sa satisfaction personnelle.

Et cet égoïsme rimerait presque avec égocentrisme. Il lui arrive donc, d’accorder du crédit à l’autrui. Selon ses humeurs, qu’il lui intime, elle pourrait lui paraitre agréable ou odieuse. Il lui arrive parfois, de s’imaginer être Adagio, et de s’essayer à la ruse et autres diaboliques exactions qu’elle pourrait commettre. Mais elle n’est foncièrement infâme, pas plus qu’elle serait bonne si seule. Sonata est un être passionné et curieux, qui ne se préoccupe de grand-chose, et fait ce qui lui chante.

Derrière cette trogne d’indifférence aux âmes en peine, se cache un vrai cynisme. Il lui plait fort d’accabler ces gens, de profiter d’eux et d’en rire. Que trop rêveuse, la belle n’accorde le moindre crédit à l’information. Tout cela la dépasse et l’ennui. Son rôle n’est celui du penseur, mais bien du soutien. Elle se laisse portant bercer par les ragots et commérages, des bourgs qui l’amusent et distraient. Chaque jour elle profite de son existence et rien ne saurait l’arrêter, à sa pensée.

• De la naissance à aujourd'hui •
Il était une fois, la fable des sirènes. La belle vint au monde bien loin des terres equestriennes. L’océan l’avait enfanté, et lui offrit des sœurs. Ces créatures répondaient au nom d’Adagio, Aria et Sonata. Ensemble elles s’épanouirent dans l’oisiveté. A vrai dire, hormis jouer et sillonner le royaume marin, il n’y avait grand-chose à faire. La belle bleue se comput en cette petite vie, simple et paisible. Elle n’avait la moindre ambition, ni rêve, et dépendait de la fratrie qu’elle suivait comme son ombre. Sa curiosité et bêtise édifia celles qui la guidaient, plus par devoir qu’amour. Mais au fond, toutes tenaient à l’autre ; car de leur unité dépendait leur survie et santé mentale. Aussi ses ainées ne l’abandonnèrent à une cruelle solitude, qu’elles n’auraient supportée. Sonata apportait un peu de gaité et d’animation à leur vie. Du reste, elle s’aimait à taquiner ces belles. Mais un jour, tout bascula. La sirène reçue visite, de la part d’un navire.  Elle sembla médusée, et en même temps, émoustillée.

Le commandant du vaisseau, avança un discours de paix, bien que l’hideuse bleue l’effrayait. Elle ne comprit un traitre mot mais enjoua l’entente. L’explorateur désira en savoir plus, sur elle et son environnement. Sans doute son chant mélodieux l’eut captivé. Elle ignorait alors la magie à l’œuvre, et tandis qu’elle berçait les âmes des marins, la plus grande, Adagio, découvrit cette scène. Elle su de quoi il retournait. Alors elle surgit des eaux, la dernière gagna le rocher chantant. Et le trio envoûta l’équipage. Puis la fille d’or, manda le savoir des terres. Elle avait l’art et la manière, de manipuler et parvenir à ses fins. Sans doute voulait-elle quitter son domaine, et se faire obéir d’une peuplade. A vrai dire, il ne déplut pas à la bleutée, d’avoir du public étranger. Il fut entendu, que l’étalon narrerait cette aventure à son peuple. Equestria approfondirait ses connaissances maritimes, et les sirènes pourraient visiter ce royaume lointain. Sonata était des plus excitée. Elle devint plus agaçante.

Au fil du temps, d’autres gens virent à leur rencontre. Tous plus sots les uns que les autres. Leur chant les fit esclaves de leur volonté. Si bien qu’un jour, ces adorées du monde, gagnèrent le continent. Là elles voyagèrent par monts et par vaux, au possible. En effet, leur physionomie ne leur permit de se mouvoir à terre. Alors elles empruntèrent la voie des flots. Sonata se lança à la conquête des cités portuaires, des baies et plages ; où sa beauté et voix charmaient les poney. Bientôt elles se découvrirent une soif de pouvoir. Sans doute l’orgueil dut à leur don, les amena à désirer bien plus. Ce monde s’offrait à eux. Dans leur sillage naissaient les partisans de leur règne. Les autorités en place, n’aimèrent cela. Et l’harmonie doucement imposée, se déchira. Celestia ne voulait plus des sirènes, elle les voulait chasser. Hélas pour elle, la trinité refusa cela, et guerroya. Là elles apprirent que toute émotions négatives, pouvaient les nourrir et renforcer. Elle y prit goût.

La puissance des ondines écrasa la résistance, partout. Equestria allait sombrer dans le chaos, la terreur et la désolation. L’alicorne royale elle-même, redoutait cela. Aussi envoya-t-on le plus grand mage de l’histoire,  Tourbillon-Etoile le barbu.  A lui seul, il défit les sirènes et les bannit du royaume, du monde même. Ainsi revint la paix, et naquit la légende de Sonata et compagnie. Après quoi, le temps passa, et l’oubli englouti cette histoire. Les trois sœurs déchantèrent, en leur nouvelle terre d’asile. Là, pullulaient des êtres sans fourrure, ni sabots, ni nageoires. Dépaysée et affaiblies, la fratrie cria vengeance. Mais Sonata sembla amusée, à l’idée de découvrir ce nouveau monde. Elle peina pourtant à s’acclimater à ces nouvelles règles ; dont l’usage de son corps. Avoir des jambes et des doigts, fut un grand choc, comme celui de ressembler à ces hominidés inférieurs. Mais elle s’y fit, elle n’était seule dans l’adversité. Elles se fondirent dans la masse, et perdurèrent.

Sonata se découvrit alors, une passion folle envers la nourriture terrestre. Sa gourmandise n’arrangea rien. Et elle ne songea plus qu’à se délecter chaque jour un peu plus, de ces fameux tacos. Certes il y avait encore, les émotions néfastes pour les satisfaire, mais elle leur préféra bien plus, ce simple met. Avec leur pouvoir, leur revenant peu à peu, et l’absence de menace, elles retrouvèrent fierté et sourire. Mais un jour, la magie apparue dans ce monde. Adagio la désirait, afin de régner sur l’humanité. Sonata aimait bien l’idée, et elle contribua à l’aventure. Ainsi leurs manigances frappèrent une certaine communauté. Là elles se firent obéir et aimée. Nul ne jurait plus que par elles. Sauf une bande d’irréductibles, préservée du sort. Les sirènes mirent alors tout en œuvre, afin de semer la discorde chez ces filles, et ainsi absorber plus de puissance. Elles y parvinrent, avec le concours de leurs esclaves. Puis elles lancèrent la phase finale de leur plan, la domination brutale.

Mais alors qu’elles étaient toutes puissantes, et transformées, le bien triompha. A nouveau déchut, humiliées et rejetées, elles se terrèrent dans l’ombre. Un beau jour, à la faveur d’une pleine lune, la fratrie traversa le portail, vers Equestria. Ceci fait en douce, elles s’essayèrent à l’évasion du château de Celestia. Hélas, ne savant où aller et ayant alerté la garde, elles furent prisonnières. Le trio plaida sa cause, fit peine à voir et a entendre. Le discours enrobé de mensonge, leur obtint la liberté. Nul doute que leur condition d’êtres dépouillés de tout pouvoir, n’en faisait plus de menace. Humiliées de plus belles, elles filèrent sur les sentiers, en quête d’un refuge où avoir la paix. Fort heureusement pour elles, la multitude ignorait tout ; de leur nature à leurs pensées. Ses ainées rêvèrent dès lors de vengeance. Sonata préférait ne plus avoir d’ennuis. Elle avait déjà perdu sa sublime enveloppe marine, et ses capacités innées. Mais elle n’était seule, ce qui la consola.

Le temps passant, la fratrie apprit les rêgles du monde terrestre. Equestria semblait régie par la volonté de diverses entités. Ces dernières, possédaient royaumes, peuples et cultures diverses. Il lui donc ardu de choisir où aller. Sonata se serait plus chez Luna ou Cadence, mais elle n’avait son mot à dire. Deux voix contre une, et les voilà parties vers Discord.  A l’instar des impitoyables monarques, Sombra et Chrysalis, il n’était guère exigent. Elles ne lui éveillèrent d’intérêt, pour les laisser en paix. Le domaine de Silverline et son archipel, leur rappela leurs débuts. Sonata sut s’y apaiser. Elles y élirent domicile et écoulèrent des jours paisibles. Près de deux décennies s’écoulèrent, alors que chacune retrouvait grandeur et notoriété. La belle bleue devint barde, puisque réserviste et personnage de second plan. Elle assista ses sœurs, les soutenant envers et contre tout. L’adversité les rendit fortes, pour de simples poney. Il ne fallait plus vivre la débâcle, la misère.

Un beau jour, celle qui les fit déchues, fut médiatisée. Elle se retrouva au cœur d’une tension alléchante. Et le prétexte d’être dépouillé de sa patrie, amena les tyrans à briser le pacte de paix entre les nations. La guerre était aux portes, et la fratrie en saurait tirer partie. Elles ne pouvaient rêver mieux, afin de feindre l’allégeance au roi Discord, tout en semant le chaos à leur tour. Sonata redoutait le pire, mais on la conforta dans l’idée, qu’ensemble elles seraient invincibles. Mais elle avait grand peur, pour ses ainées, d’apparence si fortes. Aussi redoubla-t-elle d’effort en son initiation. A côté de quoi, elle devint populaire, par sa sottise et chant. Sa belle voix était de retour, de même que son pendentif, bien que simple catalyseur de magie. Elle disposait également d’un micro, en guide d’instrument second, afin de prévenir la perte de son précieux. Chaque jour la rapprochait de sa grandeur d’antan, de son ancienne vit sur les flots, de ses jours heureux.

       
۞ PRÉNOM OU PSEUDO : Dan
۞ AGE DU JOUEUR : 23 ans (je crois)

۞ COMMENT AVEZ-VOUS CONNU EQUESTRIA NATIONS ? Top-sites, votez !!
۞ DES AMELIORATIONS ? Oui, j'exige une Aria :3
۞ DOUBLE COMPTES : Trixie Lulamoon ~
۞ CODE DU REGLEMENT : Crabé par Rev'
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: IT'S TACO TUESDAY ... NO, ALL DAYS !! [100%]   Dim 5 Avr - 3:38

Bienvenuuuue <3
Revenir en haut Aller en bas
Reverse Song
avatar
Dark Pledge

Messages : 921
Age : 23

• Votre personnage •
Race: Licorne
Niveau: 29
Expérience:
179/380  (179/380)

MessageSujet: Re: IT'S TACO TUESDAY ... NO, ALL DAYS !! [100%]   Dim 5 Avr - 6:27

Re-bienvenue ici \o/
Bleh, j'aime beaucoup la présentation et le style, quelques fautes par-ci, mais rien de bien méchant. En tant que barde, il te faut un catalyseur (son collier je suppose ?) alors n'oublies pas de l'indiquer dans ta fiche. Ce sera plus clair pour tous.

Pour moi, ça mérite un niveau 10. Mais attendons l'avis de mes comparses~

_____________________________________________

Art by ka_samy on DA.

Autres:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mad Melloré
avatar
Eternal Chaos

Messages : 337
Age : 21

• Votre personnage •
Race: Saddle Arabian
Niveau: 18
Expérience:
129/180  (129/180)

MessageSujet: Re: IT'S TACO TUESDAY ... NO, ALL DAYS !! [100%]   Dim 5 Avr - 6:55

AHHHH SONATTAAAAAA -fan boy-
Coupine, enfin quelqu'un pour foutre la merde tout partout!

Bah un petit manque d'extravagance dans l'écriture qui irait bien avec Sonata je trouve, mais tu te rattraperas surement dans tes rps, sinon, il n'y a pas grand chose à redire.

Si je ne te mets pas 10, je ne mets 10 à personne je crois ^^

Donc tu est bien validé niveau 10 (ca fait beaucoup 10 ca? Bon au moins, y en a pas 10)

_____________________________________________

OC From Mad Munchkin
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: IT'S TACO TUESDAY ... NO, ALL DAYS !! [100%]   

Revenir en haut Aller en bas
 
IT'S TACO TUESDAY ... NO, ALL DAYS !! [100%]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» It's Taco Tuesday [pv Derpy]
» Retro Taco Show.
» Rétro Taco Show 2011.
» 06. Sunday, Monday, Happy Days. || with Chris Lorentz
» Well it´s been days now And you change your mind again ... feat Amber Helheim

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Avant Propos :: Présentation :: Présentations Validées :: Chaotiques-
Sauter vers: