Avatar : 200*400 max

Partagez | 
 

 All hail the Swarm [PV Chrysalis]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tempo
avatar

Messages : 139
Age : 20

• Votre personnage •
Race: Zèbre
Niveau: 20
Expérience:
132/200  (132/200)

MessageSujet: All hail the Swarm [PV Chrysalis]   Mar 21 Avr - 22:34

Tramplevania, une ville au nom impressionnant, symbolique de la puissance de la ruche.  Celle-ci fascinait Tempo, malgré ses allures malsaines. L'enthousiasme l'enivrait à l'idée de découvrir l'endroit où avait vécu son amour. Chaque détail le captivait, toute sa curiosité naturelle se focalisait sur la commune. La lumière tamisée qui ne se diffusait que timidement dans la caverne lui rappelait sa forêt natale avec son feuillage dense couvrant presque totalement le ciel à certains endroits.

*Quelle architecture ! Cette ville est magnifique !*

Il n'y a bien que Tempo pour admirer "l'architecture" de la ville souterraine. Il décelait du charme en ces petites maisons qui se ressemblaient toutes, avec leurs multiples fenêtres d'où s'échappaient des halos de lumière mordorée. Il la trouvait plus belle encore que The Breach où il était passé précédemment. Il y avait demandé une audience avec la reine Chrysalis, ce à quoi on lui avait répondu qu'elle se trouvait actuellement dans l'ancienne ruche mère, non sans un regard sarcastique plein de condescendance... "Qu'est ce qu'un petit zèbre comme lui pouvait espérer de leur reine ? Et cette odeur... On dirait qu'il transporte un mort..." Néanmoins, s'il n'avait pas semblé si frêle et inoffensif, si ridicule personnage dans cette fourmilière, qui au moindre faux pas était prête à l'attaquer, que serait il advenu de lui ?  Heureusement, son passage avait été de courte durée.

C'est avec des étoiles dans les yeux que Tempo continuait sa traversée de Tramplevania. Même les changelings le séduisait. Son sens de l'esthétisme s'avère relativement douteux, puisqu'il les trouvait d'une beauté saisissante. Aucun d'eux n'égalait celle de Strange Star, sa bien-aimée qui l'accompagnait, enfermée dans la boîte à l'odeur de cadavre... Mais tout de même ! Leur forme irrégulière et leurs yeux d'insectes leur donnaient une certaine allure ! Beaucoup volaient, tous semblaient affairés. Ceci dit, les créatures prenaient tout de même le temps de montrer leurs crocs de chauve-souris à Tempo s'il les fixait un peu trop... Qu'importe, il considérait déjà ces changelings comme ses frères. Après tout, il venait demander d'intégrer la ruche, de rejoindre Changeling Swarm. Jamais il n'aurait osé émettre un jugement négatif sur sa future famille.

Était-ce du courage ou de la naïveté ? Du sang-froid ou de la bêtise ? La peur n'a jamais su saisir de sa glaciale étreinte le jeune zèbre. Il percevait tout de même l'atmosphère oppressante et l'agressivité des étranges passants, ce qui le poussait à se faire le plus discret possible.. Cependant,  la discrétion devient un concept tout relatif lorsqu'on est un zèbre se baladant dans une ville pleine de changelings avec une charrette contenant un cadavre nauséabond. Il rasait les murs et préférait emprunter les petites rues. Cette fois au moins, il ne devait pas éviter les gardes, il n'y en avait pratiquement pas, contrairement à The Breach qui paraissait bien mieux défendue.

Voir autant de monde lui faisait du bien. Vraiment. A la Faille, il s'était senti tout petit et ce surplus de changelings lui semblait plutôt étouffant après ce voyage en solitaire. Mais ici, Tempo se sentait mieux. La ville était moins labyrinthique et peuplée et le choc était passé. Il revivait. Ainsi, c'est souriant qu'il se présenta à l'endroit qui dominait la ville, la bâtisse qui serait la plus susceptible d'être là où se trouve la reine. Il s'adressa au garde avec ce sourire bienveillant et un regard confiant :

Bonjour, serait-il éventuellement possible d'obtenir une audience auprès de sa majesté ?
Revenir en haut Aller en bas
Reine Chrysalis
avatar
Changeling Swarm

Messages : 870
Age : 24

• Votre personnage •
Race: Changeling
Niveau: 34
Expérience:
215/480  (215/480)

MessageSujet: Re: All hail the Swarm [PV Chrysalis]   Jeu 23 Avr - 22:26

Tramplevania, quelques jours seulement après le raid de Gryphus. J'étais encore dans mon lit quand un garde vient a frapper a la porte de ma chambre d'hotel. Par chambre d'hotel, j'entends bien sur ancien palais royal, qui a la demande de quelques entrepreneurs changelings qui m'ont offert une bonne somme, ont décidés de redécorer celui-ci et d'y faire venir les quelques touristes afin qu'ils puissent profiter d'une chambre a prix soit disant démocratique dotée de tout le confort qu'un membre royal changeling aurais droit.

Bien sur, j'avais le droit a venir quand je le désirais, seule mon ancienne chambre n'ayant pas été touchée. Il est parfois drôle de revenir par ici et de voir toutes les affaires de mon enfance qui sont enfouis en secret dans cette chambre. Quand je regarde ou nous en sommes maintenant, je me dis vraiment qu'on pouvais s'amuser avec un rien dans le temps. Aujourd'hui, la jeunesse ne sait que s'ennuyer alors qu'ils ont beaucoup plus a faire que nous. Lamentable parfois quand j'y réfléchis.

Toujours est-il que vous vous demandez surement ce que je peux faire a Tramplevania ces jours-ci alors que je devrais être en train de m'occuper de Gryphus ou de mes affaires a la brèche ?

Rien de bien grand a vrai dire, je suis venu me reposer. Les quelques jours passés au par-avant ont été excessivement fatigants et frustrants pour certains, n'ayant même pas eu le temps de me remettre de ma blessure au torse et dans le dos, que je devais déja me remettre a toute la paperasse et a la direction du peuple. Le temps de me faire soigner par quelques chamans, mettre un bandage et hop, la reine repartais pour son boulot.

Vie fatiguante. Je ne m'en plains pas, loin du compte. Mais rendez vous compte de ce que c'est, d'avoir une des plaques de votre armure vous rentrant dans le corps après avoir combattu vaillamment un autre dirigeant de nation, pour quelques heures après votre victoire, devoir vous mettre de suite a des papiers d'admission et mettre en place les nouvelles défenses de la ville. C'est juste un immense foutoir.

Enfin soit, toujours est-il que le garde qui vint a frapper a ma porte entra avec un petit chariot sur le quel était posé un petit plateau qui comportais différents plats et couverts, il déposa le plateau sur ma table de nuit avant de me saluer et de repartir me laissant a mon aise prendre un petit dejeuné bien mérité.

Thés et gateaux pour ce petit repas-ci, quelque chose de leger mais délicieux afin de commencer parfaitement une journée. Mon petit déjeuné prit a peu prêt une bonne heure alors que pendant ce temps, je m'adonnais a tout type de tâche qu'une femme a besoin pour se rendre présentable.

Une fois l'heure passée, c'est a ce moment que le garde revint frapper trois petits coups a ma porte, demandant alors si une personne souhaitant audiance avec moi-même pouvais monter a l'étage ou si je devais le rejoindre quelque part.

Regardant mon garde d'un air encore légèrement fatigué, je lui fit signe simplement qu'il pouvais monter ici et de préparer a nouveau un peu de thé pour cet invité. Ne sachant pas ce qu'il désire, j'allais bientôt le savoir, préparant alors la table et deux chaises pour pouvoir discuter paisiblement.

Je n'attendais pas actuellement d'assassin, mettant mes armes de coté, même si cela est fort risqué de ma part, je n'en avais rien a faire sur ce point la.

L'invité arriva après quelques minutes et frappa donc trois coups léger a ma porte. Je lui pria d'entrer donc, ne sachant pas du tout a qui j'allais avoir a faire.

_____________________________________________
Thème de combat

My Innermost Apocalypse

Enmity of the Dark Lord
Revenir en haut Aller en bas
http://equestrianations.forumgratuit.be
Tempo
avatar

Messages : 139
Age : 20

• Votre personnage •
Race: Zèbre
Niveau: 20
Expérience:
132/200  (132/200)

MessageSujet: Re: All hail the Swarm [PV Chrysalis]   Ven 24 Avr - 16:09

Suite à sa demande d'audience, le garde partit s'enquérir auprès de la reine. Pendant ce temps, Tempo observa un peu les environs. L'ambiance y était tout de même étonnante, cela ressemblait plus à un lieu de détente qu'à l'ancien siège du pouvoir. Il vit deux couples de changelings passer, ils semblaient être d'une haute classe sociale au vu de la diligence dont les gardes faisaient preuve à leur égard. Une armée de cuisinier allaient et venaient autour du bâtiment, or il doutait fortement que la reine en ai besoin d'une multitude dans un palais où elle ne séjourne à priori que peu souvent.

Sa majesté a accepté d'accéder à votre requête, elle vous invite à monter dans sa chambre, veuillez avant cela vous déposséder de toute arme

Tempo lui confia sa rapière, mais garda son djembé. Ce n'est pas qu'il pensait à mal, à ensorceler la reine ou quoi que ce soit, il était bien incapable d'une pensée aussi malveillante vis à vis d'elle. Mais jamais Tempo ne se séparait de son instrument. Le problème, ce fut sa charrette. Il leur demanda où il pourrait la garer, ce à quoi le garde répondit qu'il s'occupait de la mettre en lieu sûr. Tempo n'osa pas insisté, ce qui ne l'empêchait pas de s'inquiéter.

*Et s'il ne la mettait pas vraiment en lieu sûr ? Et s'il fouillait et trouvait Strange Star, il pourrait penser que c'est moi qui l'ai tué ?*

De toute manière, puisqu'il ne pouvait rien y faire, Tempo chassa ces mauvaises pensées et suivi un garde. L'intérieur était somptueux, mais il devina qu'il s'agissait d'un hôtel en voyant un petit bureau d'accueil avec un jeu de clefs pour chaque chambre. Il monta les escaliers jusqu'à atteindre la chambre de la reine. Une fois devant la porte, il frappa délicatement trois coups légers. La reine Chrysalis l'invita à entrer.

Pour tout dire, il ne s'attendait pas à ça. Elle était là, belle et imposante, qui l'attendait devant une tasse de thé. Tempo a toujours pensé que certains possédaient une véritable aura et il y a toujours été très sensible. Presque toujours cela passe par la fascination chez lui. Mais là, c'était différent, Chrysalis lui inspirait surtout un profond respect. Même alors qu'elle semblait épuisée et l'attendait sagement avec du thé dans sa chambre, sans rien pour se défendre. Ce cadre propice à la paix et à la discussion était probablement ce qu'il pouvait espérer de mieux.

Tempo s'inclina devant la reine comme il se doit, comme il l'aurait fait pour l'une des princesses, ignorant s'il s'agissait d'une convention qui était de mise chez les changelings. Invité à s'asseoir devant une tasse de thé pour discuter paisiblement, il commença à lui expliquer la raison de sa visite.

Je réponds au nom de Tempo, j'ai vécu jusqu'à ce jour dans les Whitetail Woods et j'étais fidèle à la princesse Célestia. Je suis venu à vous pour vous soumettre humblement deux requêtes, en espérant ne pas vous ennuyer.  La première concerne Strange Star, une espionne changeling sous vos ordres. Celle-ci a été assassiné par ma mère qui ne supportait pas que je puisse avoir une relation proche avec une changeling, ni mon désir de partir à ses côtés. Je suis profondément désolé de la tournure des événements. J'ai conscience de ma part de responsabilité en tout ceci. Je souhaitais vous remettre le corps afin qu'elle puisse avoir un enterrement décent parmi les siens, mais que cet assassinat soit soumis à votre justice.

Tempo parlait calmement, avec une voix posée. Il maîtrisait parfaitement le rythme de son discours et ne s'affolait pas face à la reine, bien qu'elle lui faisait grande impression. Lorsqu'il évoqua Strange Star, il fit de son mieux pour ne pas laisser perler l'émotion dans sa voix, mais ses grands yeux trahissaient sa tristesse ainsi que sa culpabilité.

La seconde requête que je voulais vous soumettre est mon désir de rejoindre vos rangs. Je souhaitais déjà les rejoindre avant la disparition de Strange Star; ma décision ne c'est que renforcé. Ma place n'est plus auprès des solaristes qui ne m'ont finalement rien apporté. Je suis prêt à servir l'essaim et à me rendre utile de quelque manière que ce soit. Strange Star me disait que je possédais des pouvoirs magiques lorsque je joue du djembé. Sinon, je sais à peu près me battre et j'ai déjà manié une rapière.

Il ne savait pas très bien à quoi s'attendre de la part de la reine ni ce qui pourrait l'intéresser. Le thé n'avait pas été touché par ses sabots, il était un peu trop absorbé par ce qu'il devait expliquer à la reine et s'inquiétait de ce qu'elle pourrait lui répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Reine Chrysalis
avatar
Changeling Swarm

Messages : 870
Age : 24

• Votre personnage •
Race: Changeling
Niveau: 34
Expérience:
215/480  (215/480)

MessageSujet: Re: All hail the Swarm [PV Chrysalis]   Mar 12 Mai - 17:29

C'est alors un zèbre qui rentra. Encore un nouveau conseillé tel l'étais Silent Weaver ? Je doute, celui-ci a l'air de bien venir pour affaires. Je le regardais, entrant d'un air un peu méfiant, non pas dans le sens de peur, mais j'aurais plus de timidité sans doute ? Il m'imposa une révérence sur la quel je fit signe qu'il n'étais pas la peine, même si il est toujours appréciable de voir cela, ce qui m'afficha un léger sourire, je n'étais pas réellement aussi dure que tous le disent, surtout si il s'agit d'une visite diplomatique.

Poussant doucement la seconde tasse présente sur la table prêt d'une chaise déjà légèrement tirée, c'est de cette manière que je l'invita a venir s’asseoir a table avec moi, poussant aussi la petite assiette remplie de quelques petits gâteaux sablés que j'appréciais tant, j'affichais large sourire, lui disant que j'étais prête a l'écouter mais surtout qu'il devais aller droit au but car je n'aime pas les gens qui tournent autour du pot.

Écoutant donc ce qu'il avais a me dire, son réçit fut dans un sens, légèrement troublant. Le résumé s'établissais surtout dans le fait qu'il provenais des contrées solaristes et fréquentais une de mes anciennes espionnes apparemment maintenant décédée dont il voulais un enterrement en nos terres afin de respecter plus ou moins les dernières volontés de celle-ci. Noble de sa part, je dois l'avouer. Mais sa mère donc l'aurais tuée ? Et que veux t'il que j'y fasse.. ? Il ne va pas aimer la justice Changeling si je dois vraiment ordonner certaines choses. Nous verrons bien par la suite sa seconde requête.

Ayant un regard déja plus sérieux sur la situation, cet être ne tournais effectivement pas autour du pot, parlant en toute franchise de cette espionne morte, il n'hésitais pas un seul instant sur tout ce qu'il avait a dire. Je buvais quelques gorgées de thé, tout en écoutant cette histoire, mais mon regard se fronçais peu a peu. Non pas d’énervement, mais plus de frustration ? Non plus. Je ne saurais dire vraiment ce que mon regard voulais dire actuellement. Je gardais simplement mon silence, en lui faisant signe de continuer pour sa seconde requête.

Celle-ci ne fut guerre surprenante en tenant compte de la première déjà citée. Il souhaitais simplement rejoindre nos rangs. Après tout, j'ai toujours besoin de force armées, je ne refuserais jamais un nouvel arrivant.

Posant alors ma tasse, je me décida a prendre parole, soufflant un grand coup par les naseaux, je souriais légèrement et d'une voix rassurante, mais confiante afin de lui redonner moral, je m'adressa a lui.

~ " Bois donc un peu de thé, cela te ferras du bien, tu sembles fortement perturbé et celui-ci pourras te détendre un peu. "

Le regardant faire alors, je repris parole de suite d'un ton plus sérieux de voix.

~ " Rapport a ta première requête, nous organiserons donc l'enterrement ce soir, avec la garde et les espions présent afin de lui rendre un dernier hommage. Sa famille va être prévenue aussi. Nous ferrons cela vers vingt heures. Le temps que tout soit organisé. "

Prenant alors regard plus hésitant, voulant poser question qui dérangera, il faut qu'il soit au courent des règles d'ici.

~ " Niveau justice, tu sais que pour avoir tué un espion changeling, c'est simplement la mort qui attends pour frapper ? Si tu désires réellement que la justice changeling soit rendue, j'enverrais Miasma se charger d'elle. Etant ta propre mère, c'est un lourd fardeau a porter. Et je ne veux de troupe qui sont désordonnés pour cause d'un problème de moral interne. Donc sur ce point , je veux bien passer, c'est a toi de décider de son sort. "

Je laissais un silence suite a cette petite annonce, analysant si il semblais perturbé ou non. Reprenant parole de suite après avoir regardé son visage afin d'en voir les traits changeants de réflexion.

~ " Par la suite, si tu désires rejoindre nos rangs, il n'y a pas de soucis. Nous avons il y a peu, pour te dire, participé a une grande bataille contre les solaristes dont nous sommes sortit vainqueurs, nous avons réussi a prendre d'assaut la ville de Gryphus, la capitale gryphonne. Qui pour nous est une très belle position stratégique. Si tu veux rejoindre nos rangs, il n'y a que très peu a savoir. Tu dois participer a tout appel que je fait a la guerre. Il y a possibilité d'être excepté mais cela sera rare. Aussi, si tu nous accorde donc ton aide, tu serras affiliée a mon armée personnelle. Tu bénéficiera donc de ses privilèges qui sont une maison pour toi dans la capitale ainsi que livraisons de vivre chaque semaines. Par contre, si une seule fois, il y a trahison de ta part, sache que tu auras le droit au même sort que les autres. Une affiche de prime sur ta tête ainsi que les assassins du royaume aux trousses. Est-tu parfaitement en accord avec cela ? "

Tapant du sabot a quelques reprises afin de souligner certains point tel que la prime et les assassins, j'attendais sa réponse avant de pouvoir passer a quelques questions légèrement plus sérieuse. Reprenant gorgée dans ma tasse, je le regardais droit dans les yeux, presque d'une manière a vouloir percer son âme afin d'y voir plus loin ce qu'il pouvais cacher ou vraiment vouloir.

_____________________________________________
Thème de combat

My Innermost Apocalypse

Enmity of the Dark Lord
Revenir en haut Aller en bas
http://equestrianations.forumgratuit.be
Tempo
avatar

Messages : 139
Age : 20

• Votre personnage •
Race: Zèbre
Niveau: 20
Expérience:
132/200  (132/200)

MessageSujet: Re: All hail the Swarm [PV Chrysalis]   Jeu 14 Mai - 11:42

Finalement, Tempo n'aurait pas dû s'inquiéter. La réaction de la reine fut bienveillante, elle ne s'énerva pas, elle n'insista pas sur la responsabilité du zèbre dans la mort de Strange Star, elle ne l'avait pas coupé tout du long et c'est avec un léger sourire qu'elle s'adressa à lui. Mais c'est surtout son invitation à boire un peu de thé qui démontrait cette bienveillance. Chrysalis n'était peut-être pas aussi terrible qu'on le laissait entendre. Elle semblait cacher un cœur de mère protectrice. Tous les membres de la ruche étaient ses enfants. Le problème étant que toute créature extérieure devenait un potentiel danger pour sa progéniture et donc un ennemi.

Par ces quelques mots, elle prenait sous son aile le jeune zèbre. Elle l'adoptait. Ses paroles en elle même détendirent un peu Tempo et le libéra de cette appréhension qu'il avait ressentie à la fin de son petit discours. Il but quelques gorgées de thé. Sentir cette chaleur couler dans sa gorge lui mit du baume au cœur, même si le thé refroidissait déjà un peu. Tempo n'avait jamais mis de mot sur son état moral. Il fut un peu surpris  lorsque la reine formula ce dernier, "perturbé", cela en devenait évident ainsi prononcé, là où c'était embrouillé dans tête.

Sa majesté possédait probablement de nombres qualités, mais l'une d'elle était indéniable : C'était une changeling d'action. Aucune hésitation, tout était déjà fixé, dans la journée l'enterrement serait organisé. Tempo en était sincèrement heureux, un véritable poids en moins pesait sur ses épaules. Cet enterrement était devenu le but de sa vie depuis son départ des Whitetails Woods. Un grand nombre de raisons avait entraîné cela, un peu de son amour, un peu de sa culpabilité, un peu de sa tristesse... Il était dur de dire ce qui primait. Le seul petit problème venait du fait que s'il allait à l'enterrement, il rencontrerait la famille de l'espionne. Espionne morte par sa faute. Enfin bref, pour l'instant, Tempo n'avait pas encore réalisé cela. Tout ce que le jeune zèbre voyait, c'était le côté officiel, la garde viendrait, ses collègues viendraient, la reine elle même avait décidé de comment cela s'organiserait. L'enterrement était à la hauteur de Strange Star, mais aussi à la hauteur de la confiance et la fidélité que cette dernière vouait à sa faction.

Une étrange lueur passa dans le regard de la reine. Serait-ce de l'hésitation ? Probablement, puisqu'elle aborda la question de la justice changeling, question peu aisée à résoudre... Là encore, elle laissa échapper un indice sur sa façon de considérer Tempo. Il aurait donc rejoint les "troupes"... Mais le barde ne fit pas attention à cela. Ce qu'il remarqua, c'était qu'elle lui laissait le choix. Le jeune zèbre avait espéré qu'elle choisisse pour lui, mais d'une certaine manière, il lui était reconnaissant de cette sollicitude.

Une colère terrifiante, meurtrière, l'envahissait quand il pensait à sa mère. Mais il n'arrivait pas à la détester. Un crime pouvait il rester impuni pour Tempo ? Probablement. La notion de justice a toujours été floue pour lui. Il pensait que tuer un meurtrier ressemblait plus à une forme de vengeance que de justice. On venge le mort. La véritable question n'était pas de savoir si Tempo voulait que sa mère soit soumise à la justice, mais plutôt s'il souhaitait se venger. Puisque Chrysalis lui laissait le choix, il porterait l'entière responsabilité de cette vengeance, il en serait le seul acteur. Ce n'était pas la vengeance des changelings sur une solariste pour avoir tué leur sœur, mais celle de Tempo sur sa mère pour avoir tué son amour... Cela serait donc immoral, il commettrait un meurtre à son tour. Sa mère avait souhaité elle aussi se venger, Strange Star lui volait son fils et elle ne pouvait supporter cela... Il hésitait, partagé entre sa colère et son amour, Son envie de vengeance et l'immoralité de cet acte. Le silence que laissait la reine commençait à devenir pesant... Une vague de tristesse envahit Tempo. Il ressentit le gouffre que laisse derrière elle la mort, qu'il ressentirait s'il laissait la justice changeling s'abattre. Puis il eut une pensée pour sa sœur. Serait elle en mesure d'affronter cela ? A son âge ? Non, il ne pouvait pas lui faire subir ça pour une simple revanche personnelle. Sa décision était prise, sa sœur passait avant tout, il n'y avait plus d'hésitation à avoir.

La dirigeante montra sur ces dernières paroles qu'elle savait aussi être dure et à quel point la ruche était exigeante. Ainsi, elle acceptait que Tempo rejoigne leur rang. Après les indices qu'elle avait parsemés, cela ne semble guère étonnant, mais le zèbre se sentit tout de même soulagé et heureux de cette annonce. Les menaces de la reine ne lui faisaient pas peur. Un sentiment de fierté et de fidélité émanait de lui, il était fier de pouvoir rejoindre Changeling Swarm, mais aussi d'intégrer l'armée personnelle de cette reine qui l'impressionnait tant. Un moment historique se déroulait pour lui en ce moment même, toute sa vie allait changer. La changeling bu une gorgée de sa tasse de thé et se mit à le regarder dans les yeux. Ce contact visuel surpris Tempo, mais il soutint son regard de manière assurée, voulant lui exprimer toute la fidélité dont il était capable et à quel point il prenait au sérieux ce changement de faction. Son cœur battait la chamade.

C'est ça le problème avec Tempo. Il croit toujours en ses idées sur le moment, sa volonté lui semble inébranlable. Était-ce vraiment le cas ? Probablement que non,  il pouvait se révéler si rapide à prendre une décision. En une nuit, il avait choisi de partir de chez sa mère et trahir les solaristes afin de suivre son amour. Tempo suit ce qu'il pense être juste. Peut être ne trahira t-il jamais la ruche après tout, il lui faudrait une excellente raison de faire cela. Mais je doute que sa volonté soit inébranlable, sa liberté primera toujours sur son devoir de fidélité. Mais ici, sa liberté résidait justement dans le fait de pouvoir prêter allégeance à cette faction qu'il aimait déjà.

Oui, je comprends ces règles et je jure que je resterais fidèle à Changeling Swarm.

Sa parole ne valait pas grand chose et ce n'était pas ce que lui avait demandé la reine, mais c'était spontané, bien qu'un peu enfantin. Tempo voulait revenir sur deux points également, mais il marqua une légère pause avant, afin de laisser durer un peu ce moment qu'il trouvait relativement solennel.

Pour ma mère... Je ne suis finalement pas sûr de souhaiter la remettre entre les mains de la justice. Je vous remercie de cette faveur.

C'était un peu maladroit, il ne souhaitait pas exposer ses raisons à la reine, de plus cela l'aurait probablement ennuyé. Il ne savait pas comment prendre cette clémence, ni comment l'en remercier. Ce simple mot lui semblait un peu faible, alors il lui lança un sourire plein de reconnaissance. C'était difficile à interpréter. Etait-ce par réelle gentillesse ou seulement pour être sûr d'avoir les meilleures troupes ? En tout cas, cela ne changeait rien à ce sentiment de reconnaissance qu'avait Tempo.

Si je puis vous être utile en quoi que ce soit, surtout après l'attaque de Gryphus, je ferais au mieux pour vous aider. Je souhaitais également vous demander en quoi consistera exactement mon rôle au sein de votre armée personnelle ?

Evidemment, Tempo avait eu vent de l'attaque sur Gryphus, tout le monde ne parlait que de ça en terre changeling. Il lui suffisait d'avoir une oreille qui traîne. En tout cas, cela démontrait bien la puissance de cette faction. Par contre, il craignait de ne pas être à la hauteur du poste qu'elle voulait lui attribuer. Lui, dans son armée personnelle ? Qui n'est ni un féroce guerrier, ni un puissant mage ? Comme il le lui avait indiqué, il savait se battre, mais il avait peur de la décevoir en n'ayant pas les qualifications suffisantes.
Revenir en haut Aller en bas
Reine Chrysalis
avatar
Changeling Swarm

Messages : 870
Age : 24

• Votre personnage •
Race: Changeling
Niveau: 34
Expérience:
215/480  (215/480)

MessageSujet: Re: All hail the Swarm [PV Chrysalis]   Lun 18 Mai - 1:57

Le fait que ce jeunot refuse de mettre sa propre mère aux sabots de la grande justice Changeling ne m'étonnes guerre. Je me demande réellement si il sait dans quoi il s'embarque en voulant entrer dans mon armée, car après tout, nous ne sommes pas des tendres, il faudra parfois savoir tuer des innocents si je le demande, ou du moins, voir les innocents se faire tuer. Serras t'il vraiment prêt sur le moment ? Je n'ai pas besoin de peureux dans mon armée. Nous verront vraiment sur le moment.

Le petit me signala de suite qu'il serais disponible pour n'importe quoi dont j'avais besoin. Après tout, nous allons peut-être lui faire passer un petit test alors ? S'en suivit dans ses paroles une demande sur son but au sein de mon armée. J'avais plus ou moins déja une réponse a peu prêt préparée quand il me parla de son pouvoir spécial.

Raclant alors légèrement ma gorge après avoir fini d'avaler mon biscuit que je fit passer avec un peu de thé, je pris parole dans un ton explicatif sur le sujet.

~ " Très simple. D'après ce que j'ai pu remarquer de tes explications, tu es ce que l'on appel un barde, quelqu'un qui pars la musique, va renforcer ses alliés voir même soigner parfois si il le désires. Ta place sera donc auprès des troupes afin de les revigorer au combat si besoin ou de me soigner quand je te le demanderais. Ta place est bien plus précieuse que tu ne peux le croire, même si tu ne te bats pas, avoir quelqu'un en retraite qui nous aide dans ce genre de moment est très utile. "

Voyant alors que le jeune zèbre semblais avoir fini de m'écouter, avec un léger sourire, je me leva de table poussant ma chaise dans un leger soupire. Eloignant alors ma tasse du rebord de table avec un brin de magie tout en regardant Tempo avec un léger sourire, je lui fit un petit signe de tête pour lui préciser qu'il n'avais pas a se lever non plus, car j'allais simplement revenir. Prennant alors parole après avoir toussé un petit coup.

~ " Je vais chercher mon chambellan, tu peux visiter si tu le désires mais ne fouille pas mes affaires, c'est tout ce que je demande. "

Me dirigeant alors vers la porte, passant celle-ci et la fermant en la claquant légèrement, je laissais le zèbre, seul dans la chambre afin qu'il puisse y voir un peu le confort et les architectures internes changelings. Je n'avais pas vraiment peur qu'il fouille malgré que toutes mes affaires se trouvais dans cette pièce, autant ma grande armure de chitine que mes deux armes favorites, une hache d'obsidienne et un long fauchard parfaitement affûté. Il y avait aussi quelques commodes ou l'on pouvais y trouver des vêtements de luxe ou encore même quelques affaires un peu plus privées dont je ne citerais pas l'usage. La chambre était une grande pièce assez claire malgré les murs sombres, quelques candélabres en guise de décoration qui pendant la nuit servent a illuminer les quelques peintures sur les murs. Il y avais aussi un grand lit a baldaquin noir sur le lit, avec des rideaux légèrement transparent d'un vert fluorescent, plus ou moins accordés aux même couleurs que moi. Le noir pour ra peller mon corps, ma carapace et le vert, pour y rappeler mes yeux.

A cette pièce était liée une petite salle de bain assez modeste, dans un style fortement ancien, mais possédant tout de même le confort d'une salle de bain actuelle, une grande baignoire et toutes les commanditées dont une salle de bain devais posséder. La particularité de cette salle de bain par contre est son grand miroir, qui prends tout un pan de mur. Un miroir géant si l'on veux.

Enfin bon, pour revenir de mon coté, j'était en train de descendre les marches du grand escalier dont ils avaient déplié un tapis rouge a ma venur sur une allure normal, appelant alors l'un des gardes un peu plus gradés qui se trouvais dans l'endroit, je lui annonça la nouvelle d'aller prévenir l'un de mes conseiller de préparer un enterrement pour une personne au soir, donnant les détails de ce qui était désiré et sur la personne, je cita le nom avec tout ce qui était recommandé, c'est a dire, prévenir la famille et d'organiser l'enterrement de suite avec cérémonie et tout le reste, précisant aussi au garde qu'il pouvais dire au conseiller de pouvoir se servir dans le trésor royal pour payer la somme qu'il devras afin d'organiser tout cela. Il était même pas dépassé encore les dix heures au royaume donc cela ne devrais pas encore poser trop de soucis pour l'organisation.

Par la suite, ce fut mon chambellan que j'appela qui lui semblais être occupé dans un coin discutant de certaines modalités rapport a l'ancien palais royal. D'après ce que je pouvais savoir, il y aurais certaines pièces cachées qui ont été découverte et donc les personnes qui gèrent actuellement le lieux souhaiterais les ré-aménager en sorte de musée ou je ne sais quoi afin d'y faire une petite attraction touristique pour attirer un peu plus de monde.

Je me mis alors a lui expliquer toute la situation, le nouveau venu, l'histoire du meurtre de l'espionne changeling fait par sa mère, la réponse a la justice, et tout ce qui a été dis dans ma chambre. Remontant alors ses petites lunettes, il me proposa alors de lui faire passer un petit test psychologique en plus de lui faire remplir les papiers pour l'inscription a l'armée changeling, chose que j'acceptais rapidement. Mon chambellan me sert aussi de conseiller de temps a autres, mais c'est aussi un très bon scribe, prenant note a la moindre reprise si je lui demande !
Attrapant alors les documents et remontant dans la chambre en rigolant avec lui en parlant du beau temps, j'entre-ouvrit la porte afin d'y laisser passer en premier mon acolyte qui tendais déja les documents au zèbre tout en lui souhaitant la bienvenue.

~ " Voila. Ces documents que celui-ci vous tends sont les documents a remplir afin d'obtenir votre passe pour la ville. Il y a plusieurs questions personnelles et d'autres d'ordre psychologique, comme une sorte de petit test. Rien d'important, c'est simplement pour notre registre. Aussi, le document précise ce que vous risquez en intégrant mon armée. "

Ce contrat était vraiment des plus banales, partant des infos personnelles comme l'age, le nom, la raison de la venue, quelques descriptifs pour les colis de nourriture sur ce qu'il désirais et autres informations sans importances, les questions du test par contre ressortait d'un tout autre registre, demandant sur certaines questions quels délit ont déja été commis, si la personne serais capable de commettre un meurtre de sang froid, si il avais édja vu une explosion dans une foule civile, ce genre de questions aussi a cas de conscience bien dérangeants dans le style de faire le choix entre sauver un enfant innocent ou alors 2 soldats blessés de la guerre. Ce genre de questions tout de même un peu dérangeantes.

Alors que le scribe tendis donc le dit-document, je me remis a table, observant Tempo qui se mit a répondre a la chose avec le necessaire d'encre et de plume que lui avais fournis mon chambellan. Baillant un petit coup avant de replonger le sabot dans le bol a biscuit qui était maintenant bientôt vide, je regarda Tempo qui semblais un peu recevoir trop d'informations d'un coup.

~ " Si tu as des questions, n'hésite surtout pas. "

_____________________________________________
Thème de combat

My Innermost Apocalypse

Enmity of the Dark Lord
Revenir en haut Aller en bas
http://equestrianations.forumgratuit.be
Tempo
avatar

Messages : 139
Age : 20

• Votre personnage •
Race: Zèbre
Niveau: 20
Expérience:
132/200  (132/200)

MessageSujet: Re: All hail the Swarm [PV Chrysalis]   Jeu 21 Mai - 0:15

La réponse de la reine satisfaisait Tempo. Cela le rassurait sur son utilité au sein de cette armée. Il se sentait tout à fait en mesure d'exécuter ce que lui demandait la dirigeante de Changeling Swarm. Il était heureux d'avoir trouvé sa place et que celle-ci soit réellement utile, qu'il puisse aider au mieux. De plus, cela signifie qu'il ne sera pas au cœur de la bataille mais restera un soutien, ce qui lui allait bien, dans la mesure où il n'aurait probablement pas le talent pour survivre à une mêlée. Ce que Tempo ignorait, c'est qu'une bataille, ce n'est pas si simple que ça. Etre un soutien pour ses alliés et non un grand guerrier ne lui garanti absolument pas d'avoir de meilleures chances de survie. Ni même de ne pas être au cœur de la bataille. Le jeune zèbre comprenait il à quoi ressemblait réellement une bataille ? Le foutoir que c'est, les cadavres partout, qu'on ne distingue même plus les ennemis des alliés, qu'il y a au moins autant d'innocents tués que de poneys armés... Probablement pas, encore bercé d'illusions, il n'était tout simplement pas en mesure d'imaginer cela. Mais je pense qu'il saura s'adapter rapidement. Tempo n'est pas quelqu'un de mou, il réfléchit vite et surtout il évolue vite. Mais cela risque d'être très dur d'affronter la réalité en face.

La reine Chrysalis se leva en faisant signe à Tempo qu'elle reviendrait bientôt, puis rajouta quelques précisions. Une fois qu'elle fut sortie, il se mit tout de même sur ses pattes pour pouvoir visiter un peu. Ce qui capta tout de suite son attention, ce fut la grande armure de chitine et les deux armes. Il aurait pensé facilement que la changeling était une mage, mais ceci attestait plutôt de ses talents de guerrière. Les connaissances en armes et armures du barde étaient fortement limitées, mais il n'en avait pas besoin pour deviner qu'elles étaient de qualité.

La pièce dans son ensemble était particulièrement bien pensée. Elle ressemblait à la dirigeante, Tempo pensa que cette dernière devait probablement s'y sentir bien. Les couleurs s'accordaient à elle, ce qui la mettait en valeur, mais le tout restait très sobre. On comprenait aisément qu'il ne s'agissait pas de la chambre de n'importe qui, plusieurs marques d'un certain luxe le démontrait avec notamment les candélabres ou le lit à baldaquin. Cependant, on ne tombait pas dans le fastueux. De la même manière, la chambre restait lumineuse malgré les tons sombres. Tempo voyait Chrysalis un peu de cette manière, malgré ses tons sombres qui couvraient son corps et son âme, une certaine luminosité se dégageait d'elle. Une fois qu'il avait fait le tour de la chambre, il rentra dans la salle de bain. Son style ancien paraissait particulièrement élégant au zèbre. Mais ce qui attrape directement le regard, c'est le miroir. Un grand miroir, un vraiment très grand miroir. Tempo s'observa un instant, réflexe que tout le monde a je suppose. Il arrangea un peu la façon dont était disposée sa crinière. Puis d'un coup, il commença à s'interroger sur l'utilité d'un miroir si grand.

*Pourquoi la reine a t-elle besoin d'un si grand miroir ? Peut être qu'elle s'en sert pour s'entraîner à se transformer ?*

Tempo commença à imaginer la changeling devant son miroir en train de prendre de multiples visages. Ainsi, elle pouvait vérifier si sa transformation était parfaite et s'observer sous toutes ses coutures. Est-ce que les changelings doivent apprendre à se transformer ? Car dans ce cas, c'est peut être face à ce miroir qu'elle a appris à se servir de son pouvoir. Cela le rendait un peu émouvant pour le zèbre. Enfin, peut être qu'il avait juste trop d'imagination et que la dirigeante l'avait placé là car elle trouvait ça sympa, c'est tout.

Quittant la pièce, le barde retourna s'asseoir, il ne souhaitait pas être retrouvé en train de se mirer. Ne sachant pas très bien que faire de ses deux sabots, il se resservit un peu de thé, pensant qu'il y était probablement autorisé. Patiemment, le zèbre attendit, laissant son esprit dériver sur des choses et d'autres. La reine finit par revenir, accompagnée par un changeling qui lui souhaita la bienvenue. Tempo le remercia d'un signe de tête avec un grand sourire. Il prit les documents puis commença à y répondre dès qu'il eut le nécessaire d'encre. Les premières feuilles n'étaient que des questions bateaux, mais la deuxième... Ce fut bien plus dur pour Tempo d'y répondre.


Avez vous déjà été en prison ? Oui [] Non [X]

Avez vous déjà finit ivre mort ? Oui [] Non [X]

Vous êtes vous déjà drogué ?  Oui [] Non [X]

Avez vous déjà été interné en asile psychiatrique ? Oui [] Non [X]

Avez vous déjà commis un délit ? Oui [] Non [X]

Etes vous capable de commettre un meurtre de sang froid ? Oui [] Non [X]

Serez vous capable de commettre un meurtre par vengeance ? Oui [X] Non []

Avez vous déjà arraché un membre à quelqu'un ? Oui [] Non [X]

Avez vous déjà vu ou déjà pratiqué la torture sur un civil ? Oui [] Non [X]

Avez vous déjà déclenché un incendie ? Oui [] Non [X]

Avez vous déjà vu une explosion dans une foule civile ? Oui [] Non [X]

Etes vous un manipulateur ? Oui [] Non [X]

Etes vous aisément manipulable ? Oui [X] Non []

Avez vous déjà ressenti du plaisir à faire du mal à autrui ? Oui [] Non [X]

Cherchez vous à toujours devenir plus puissant ? Oui [] Non [X]

Avez vous déjà vu un nécromancien ressusciter un cadavre ? Oui [] Non [X]

Est-ce que la nécromancie vous dérange ?  Oui [] Non [X]

Etes vous pour ou contre la guerre ? Pour [X] Contre []

Préfereriez vous sauver un enfant innocent ou deux soldats blessés de la guerre ? Un enfant innocent [] Deux soldats blessés à la guerre [X] Aucun des deux []

Vaut il mieux sauver trois civils gravement malades ou un garde sanguinaire ? Les malades [] Le garde [X] Aucun des deux []

Vaut il mieux tenter de sauver le plus grand nombre de poneys, au prix de la vie des plus faibles, ou tenter de sauver tout le monde avec le risque qu'il n'y ai aucun survivant ? Le plus grand nombre [X] Tout le monde malgré le risque []

Choisiriez vous de sauver votre famille ou toute une classe de poulains ? Votre famille [] Les poulains [X]

Si vous trouvez un ennemi sur nos terres, préféreriez vous le tuer ou le capturer ? Le tuer [] Le capturer [X]

De quoi avez vous le plus peur ? De la mort

Etes vous capable de mourir pour Changeling Swarm ? Oui [] Non []



Certaines lui posèrent plus soucis que d'autres. "Etes vous capable de commettre un meurtre par vengeance ?" ... Tempo venait de prouver à l'instant que non, mais si sa sœur n'était pas concernée et qu'il ne s'agissait pas de sa mère ? L'aurait il fait ? Sans doute. La seconde question à le faire hésiter fut "Etes vous pour ou contre la guerre ?". Le jeune zèbre ne s'était jamais posé la question. La guerre était là, on devait faire avec, rien de plus. D'un côté, il n'était pas réellement pour la guerre. Les massacres, c'était pas trop son truc. Mais d'un autre côté, comment aurait il pu en être autrement ? Tempo comprenait les raisons de cette guerre, il comprenait que les dirigeants ne veuillent pas donner une partie de leur royaume à une inconnue. Celestia et Cadance n'avaient pas le droit de les y obliger. Etre contre la guerre signifierait être d'accord pour que chacun donne un bout de terre à Twilight Sparkle. Or, Tempo n'y croyait pas et ne lui faisait pas plus confiance que Chrysalis ou Sombra. C'est pourquoi, il répondit "oui", il n'était pas pour la guerre en général, mais pour cette guerre, car la paix signifiait l'acceptation, ce qui en aurait lésé plus d'un, au profit de l'élève de Celestia et de la belle sœur de Cadance. Cela ne lui semblait pas juste, pas équitable. Tempo se trompait à mes yeux. Pour lui, la guerre semblait inévitable après la proposition de la princesse solariste, qui sonnait comme une obligation, une tentative d'entraver à la liberté des autres, malgré ses bonnes intentions. Mais je pense qu'il s'agissait plus d'une proposition qui avait rendu furieux les autres dirigeants, ils auraient pu refuser sans pour autant rompre le pacte. Mais Tempo ne l'entendait pas de cette oreille.

Pour les cas de conscience, ce fut plutôt rigolo aussi. Il sembla un peu désarçonné, les questions précédentes déjà l'avaient surprises, mais celles ci encore plus. Non mais sérieusement, pourquoi noterait on dans un registre si un poney a déjà vu une explosion dans une foule civile ? C'était évident, ça n'allait jamais finir dans un registre, c'était juste pour avoir des informations sur le caractère de Tempo. Mais naïvement, le barde cru la reine, il trouva ça bizarre évidemment, mais il ne s'imagina pas une seconde qu'elle pu lui mentir. Le jeune zèbre vouait déjà une confiance absolue à sa majesté. Espérons qu'il ne tombe pas de trop haut un jour... Bref, je m'égare. On en était aux cas de conscience. L'enfant innocent ou les deux soldats blessés fut facile. Un contre deux, il vaut mieux sauver le plus grand nombre. Ce n'est pas parce qu'il s'agit de soldats ayant fait la guerre qu'ils ne méritaient pas la vie. Par contre, les trois civils gravement malades contre un garde sanguinaire... D'un côté, ces trois malades mourront bientôt, les sauver ne vaut donc pas vraiment le coup, mais de l'autre ils sont plus nombreux et il s'agit tout de même d'un garde sanguinaire... Combien d'innocents tuera t-il dans sa vie ? En même temps, il a aussi le droit à la sienne, peut être ne fera t-il pas tant de mal que ça... Va pour le garde. Le dernier cas de conscience fut le plus simple, Tempo n'était pas un utopiste. Naïf, surement, mais pas utopiste. Le plus important était de sauver tous ceux qu'on pouvait sauver, pas de tenter des folies. Pour les poulains contre sa famille, le choix fut rapide également. Evidemment, Tempo tenait à sa famille, ou du moins à sa sœur, mais toute une classe de poulain primait forcément dessus, cela lui semblait tomber sous le sens.

Les deux dernières questions étaient de vraies colles par contre. De quoi avait il le plus peur... C'est après un certain temps de réflexion qu'il répondit "de la mort". La mort l'effrayait terriblement, avec tout son aspect définitif. Il l'avait déjà affronté plusieurs fois, il saurait probablement l'affronter à nouveau, mais cela ne l'empêchait pas de la redouter. Concernant sa propre mort, il préférait ne pas y penser, le plus possible. C'est sans doute pour ça que la nécromancie ne le dérangeait pas. Cela rendait la mort un peu moins définitive, un peu moins terrible. Il ne voyait pas le côté profanation de cadavre, ou encore contre nature qu'il y avait derrière cette notion. Par contre, la question finale... Tempo ne savait tout simplement pas y répondre.

*Mourir pour Changeling Swarm ? Cela implique que je me sacrifie au cours d'une bataille s'il le faut... C'est ce qu'on attend de moi dans l'armée j'imagine. Mais il est probable que je m'enfuis plutôt en courant en cas de trop grand danger... En même temps, c'est pas sûr, je prendrais mes responsabilités, c'est moi qui ai choisi d'intégrer cette faction. Je dois donc la défendre, corps et âme... Mais cela signifierait aussi mourir prématurément...*

La voix de la reine Chrysalis le sorti de ses pensées. Enfin, de toute manière il commençait à avoir du mal à réfléchir après cette série de questions, cela faisait beaucoup pour lui. Il avait bien une interrogation...

Suis je obligé de répondre à la dernière question ?
Revenir en haut Aller en bas
Reine Chrysalis
avatar
Changeling Swarm

Messages : 870
Age : 24

• Votre personnage •
Race: Changeling
Niveau: 34
Expérience:
215/480  (215/480)

MessageSujet: Re: All hail the Swarm [PV Chrysalis]   Ven 3 Juil - 14:12

Tempo ne semblais pas vraiment a avoir de mal a répondre a toutes les questions du test, d'après ce que je pouvais voir par dessus son épaule, regardant avec sourire aux lèvres ses réponses au fur et a mesure, il avança a son rythme, cochant les diverses cases qui s'offraient a lui, pour le moment il semblait avoir un bon esprit de compagnie voir même de ruche, dans un certain sens, prêt a sacrifier le plus dur choix pour prendre le plus utile. Mais après ceci n'est qu'un morceau de papier, le ferrais t'il réellement sur un champ de bataille ? La chose resterais a être prouvée, je ne peux rien encore dire pour le moment.

Seul au cœur de l'action nous pourrons le savoir, si il résistera ou si il mourra. Les braves restent tandis alors que les plus peureux restent derrière et finissent au final par simplement être abandonné, tel est la fatalité du sort de la petite troupe. Et si vous êtes laissé derrière, vous pouvez être concidéré comme mort, tout bonnement.

La mort, d'ailleurs, comme un peu a tous était le thème de la dernière question qui semblais le faire hésiter plus que tout, celle-ci évoquant justement si le désigné était prêt a mourir pour ma nation.
Cette question en aura bien sur fait hésiter plus d'un voulant se joindre a moi, la plupart des personnes ne réalisant jamais ce que vraiment s'enroler dans une armée veux dire, plus qu'une simple visite de courtoisie dans certains pays, c'est aussi la mort, la désolation, les cris de douleurs, la poudre, les explosions, le sang, l'agonie. C'est vraiment plus que ce que la plupart veulent croire.

C'est une vue de pure désolation, rien de plus. Apocalyptique. Il n'y a pas d'autre mots. Mais c'est par cette vision que nous sommes obligés de passer avant de pouvoir espérer entrer dans une ère de paix.

Toujours est t'il que Tempo restait la, impassible durant plusieurs minutes, me raclant alors la gorge afin d'essayer de le réveiller après deux petits minutes, aucune réaction ne se fit de sa part. Le laissant encore alors réfléchir, je regardais mon scribe, stoique a son habitude, attendant simplement que ce document soit remplis et redescendis mon visage sur la feuille alors qu'il semblais vraiment plongé dans la réflexion.

~ " La mort est quelque chose que nous craignons tous. Ne t'en prends pas a toi même, nous ne demandons jamais de sacrifices, qu'il soit utile ou non. La chose n'est encore jamais arrivée. "

Par la suite, le zèbre semblais avoir repris ses ésprits, me regardant et me demandant alors gentillement si la derniere question était une obligation de réponse. Soufflant alors, regardant la feuille, je ne dis rien et la lévita avec quelque peu de magie, la pliant alors et la tendant a mon scribe.

Mon regard ne donnais aucune expression mauvaise, bien au contraire, souriante, voir même soutenante sur la chose, c'est avec un sourire que je repris parole par la suite.

~ " Mettez ceci sous scellé et rangez donc cette lettre s'il vous plait. Merci beaucoup. "

Le notaire partant alors de la pièce sans dire mot, emportant la lettre avec lui, ferma la porte doucement sans claquer celle-ci. A peine le petit déclic de la porte entendu, je souffla un grand coup, expliquant alors les diverses choses que peuvent avoir ici mes troupes.

Rations. Logement. Place dans l'armée. Aide aux revenus. Aide aux familles.
Tout ce que nous offrons dans la capitale afin que l'armée s'y porte au mieux, c'est l’avantage d'être enrôlé.
Certes, certains n'aimaient pas les avantages que cela présentais, suscitant des cas de jalousies, mais je sais comment diriger ma propre nation depuis le plus jeune age, j'ai rendu les terres changelings plus hautes et noble que n'importe qui l'aurais fait.

Je sais que je suis une bonne dirigeante.

Plusieurs heures passèrent alors pour la discutions et les explications, je le fit aussi escorter afin de lui montrer la ville, les lieux a connaitre, mais aussi les quartiers privés, le château. En attendant l’enterrement en préparation, il n'y avais que cela a faire, évitant tout de même pour le moment le cimetière.
C'est par cet endroit que je terminerais. Simplement.

_____________________________________________
Thème de combat

My Innermost Apocalypse

Enmity of the Dark Lord
Revenir en haut Aller en bas
http://equestrianations.forumgratuit.be
Tempo
avatar

Messages : 139
Age : 20

• Votre personnage •
Race: Zèbre
Niveau: 20
Expérience:
132/200  (132/200)

MessageSujet: Re: All hail the Swarm [PV Chrysalis]   Mar 28 Juil - 16:23

La Reine Chrysalis répondit à la question du jeune zèbre par un geste. Elle fit léviter la feuille, la plia et la tendit au scribe qui avait attendu patiemment pendant qu'il réfléchissait aux questions. Tempo réalisa alors le temps qu'il avait mis pour répondre et qu'il avait obligé la dirigeante à patienter un petit moment. Sans compter ce scribe, stoïque, qui n'avait pas manifesté le moindre signe d'impatience. Le barde était reconnaissant à sa Majesté de lui avoir épargné cette ultime question qui lui posait tant de problèmes. Elle souriait et son regard lui semblait plutôt gentil, peut-être même un peu attendrit, il ne savait pas. Il aurait voulu y voir de l'attendrissement, un côté maternel que laisserait entre-apercevoir cette guerrière.

Le changeling obéit à l'ordre qui lui avait été donné et partit sans un mot, en toute tranquillité. Oui, c'est cela, une atmosphère paisible régna en maître lors de cette entrevue. Cela fit oublier à l'ancien solariste les dilemmes qu'il venait de subir juste avant. Comme si cela n'avait pas existé, que tous ces tourments appartenaient à un passé lointain. Tempo a toujours eu une notion étrange du temps. On dit souvent que le temps peut sembler long ou passer à une vitesse folle, mais pour le barde, c'était plus compliqué que cela encore. D'un côté, il avait une très bonne notion du temps et de son écoulement, on pourrait même dire qu'il avait l'impression de le maîtriser sans aucun problème. Mais à sa manière, il maîtrise aussi la façon dont il s'écoule pour lui. Enfin bref, je m'égare, une fois de plus...

Pendant que je me perds tous seul
, la Reine Chrysalis expliquait à Tempo encore quelques détails. Tous les avantages dont il jouissait ainsi étonnait le jeune zèbre. Après tout, il n'était qu'un traitre solariste avec quelques dons en magie, rien de plus. Qu'en était il des autres membres de l'armée ? Etaient ils tous aussi bien traités que lui ? Ou avait-il un traitement de faveur uniquement pour s'assurer de sa fidélité ? Tempo ne se posa pas toutes ces questions, mais il aurait dû ! Non, le barde se demanda simplement s'il méritait vraiment tout cela. Il avait fait tuer une des leurs après tout. Mais cela l'arrangeait bien, il faut dire ce qui est. Actuellement, il n'avait plus de chez-lui, plus de situation stable, il n'aurait pas su comment subsister sans cette proposition de la reine. Il n'était pas vraiment sûr non plus de mériter toute l'attention qu'elle lui portait et tout le temps qu'elle dépensa pour lui.

Escorté de deux changelings qui suivaient les directives de leur reine, il patienta avant l'enterrement en découvrant un peu la ville. Ils lui montrèrent les lieux à connaître de la cité, mais très vite l'adolescent fut totalement perdu. Il aurait dû prendre des points de repères, mais après tout ce temps de discussion, il n'en a pas eu la présence d'esprit. Mais il regardait chaque endroit avec admiration, des étoiles dans les yeux, trouvant décidément Tramplevania magnifique. Puis ensuite, il fut entraîné vers les quartiers privés et le château. Tempo fait déjà assez jeune, mais là on aurait vraiment dit un gosse. Il restait béat et ouvrait ses grands yeux bleus. Lui qui n'avait jamais connu que sa forêt natale et les villages alentour...

L'escorte finit par signaler au jeune zèbre qu'il était temps de se mettre en route. Ces deux changelings montraient une certaine délicatesse envers l'adolescent, probablement attendris par son comportement. Un zeppelin avait été dépêché spécialement pour l'enterrement. C'était la première fois que Tempo montait dans l'un d'entre eux. Bien que de petite taille, le véhicule restait très impressionnant. L'énorme coque était semblable à celle d'un bateau, au détail près que ce bateau là volait ! Malgré la destination funeste de son voyage, la beauté resplendissante de l'engin ne pouvait échapper à personne. Il fut le premier à monter à bord, mais ne prit guerre le temps de s'attarder à comprendre toute cette complexe machinerie. Non, il préféra demander à s'enfermer dans sa cabine.

Ses problèmes étaient de retour. Finit l'insouciance de cette journée, il restait encore l'enterrement. Enterrement qu'il avait tant désiré pour celle qu'il aimait, pour lui offrir une sépulture décente parmis les siens. Enterrement qu'il redoutait à présent. La tristesse aurait dû l'envahir à cet instant, mais ce ne fut étrangement pas le sentiment dominant. Enfin, étrangement. Cela faisait maintenant un moment que Strange Star était morte, il avait eu le temps de se faire à l'idée. Non, là ce qu'il ressentait, c'était la honte et la culpabilité. Une unique phrase résonnait en boucle dans sa tête :

*Elle est morte par ma faute*

Unique phrase parasitée par une autre pensée, une crainte, celle du regard des autres. Ils savaient qu'elle était morte par son entière faute. Ou du moins, s'ils ne le savaient pas, ils l'apprendraient vite. Et comment affronter la famille de celle qu'il avait aimé ? Comment leur dire ? Comment leur dire que leur fille est morte par sa faute ? Qu'elle s'est acoquinée avec l'ennemie et que cela lui a coûté la vie ? Comment dire à quel point il regrette ? Mais il allait bien falloir leur expliquer la situation...

Il changea d'avis. Ce n'était pas un peureux. Ce genre de problèmes, quand ils sont là, il faut les résoudre, c'est tout. Ainsi, il ressortit au bout de quelques minutes, mais ne décolla pas les deux changelings venus l'escorter. Ils faisaient le voyage avec lui, histoire que tout se passe bien, mais ne venait pas à l'enterrement. Cela permettait également d'avoir quelques poneys restant garder le zeppelin pendant ce temps. Le jeune zèbre regrettait déjà sa décision, mais c'était trop tard, elle était prise. Peut-être leur avait on dit dans quelles circonstances était morte la changeling en leur annonçant la funeste nouvelle ?

Ainsi, Tempo resta sur le pont en discutant avec ses deux acolytes, attendant que les espions et la famille arrive. Il était très tendu, son coeur totalement affolé dans sa poitrine battait la chamade. Les changelings montaient à bord, le regardant d'un oeil circonspect. Ils se demandaient probablement ce qu'un zèbre faisait là  Un silence s'installa rapidement. Ce zeppelin avait de plus en plus l'allure d'un navire fantôme.

Lorsque le jeune zèbre aperçu ce changeling roux, il n'eut aucun doute. Il ne pouvait qu'être de la famille de sa bien-aimée. Surement son frère. Hésitant, il s'approcha de lui et demanda avec politesse s'il était de la famille de Strange Star, tout en offrant ses condoléances. L'endeuillé opina du chef. Prenant une voix douce, Tempo déclara :

J'étais là, si vous le souhaitez, je peux vous expliquer ce qui s'est passé...

La tête baissée, son interlocuteur jeta un regard plein de tristesse, mélangé à une certaine résignation, un certain dédain même pour ce jeune idiot venant l'aborder ainsi. Pour lui donner des informations si futiles à ses yeux.

Cela n'a pas d'importance. Elle est morte "dans l'exercice du devoir". Je savais que ça arriverait. Comme avec nos parents. C'est la guerre après tout.

Le ton froid et détaché surprit Tempo, mais il n'était pas dupe. Le chagrin était masqué derrière les mots. Un détail, mais pas des moindres, le frappait : Ce changeling était seul. Désespérément seul, il n'avait plus personne maintenant. Plus de parents, plus de soeur. Il lui avait pris le dernier membre de sa famille. Et le frère de Strange Star l'acceptait, avec résignation.

Je ne vais pas vous embêter plus longtemps, mais si vous changez d'avis... Je m'appelle Tempo et je vais bientôt m'installer à The Breach... Je suis vraiment désolé.

La voix du barde s'était presque brisée lors de cette dernière phrase. Le changeling à la crinière rousse s'éloigna, sans lui accorder le moindre mot. Voyons le bon côté des choses, Tempo n'aura pas à subir son courroux. Finalement, le zèbre retourna à sa cabine, regardant les airs par le hublot, laissant ses pensées moroses divaguer... Il eut tout le trajet pour penser à ce fantôme, sur le même zeppelin que lui, qui allait devoir continuer à mener sa vie comme ça. Pour penser à Strange Star, pour regretter le passé. Pour songer à un futur hypothétique, où il aurait rencontré ce frère dans d'autres circonstances. Le temps, qu'il croyait maîtriser, qu'il sentait s'écouler à travers son corps, qu'il avait toujours considéré comme un précieux allié... Voilà qu'aujourd'hui, il en devenait effrayant. Jamais Tempo ne pourra modifier le passé. Ainsi, le jeune zèbre déprima un peu tout le trajet. Heureusement, le zeppelin finit par s'arrêter et ses passagers descendirent pour se rendre à l'enterrement. La Reine Chrysalis devait probablement être déjà arrivé songea Tempo. La présence de cette dirigeante qui avait été si douce avec lui, qui ne l'avait pas rejeté malgré le meurtre commis par sa faute, ça le rassurait un peu.


Le frère:
 

_____________________________________________



Dessin de Holy Slay

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: All hail the Swarm [PV Chrysalis]   

Revenir en haut Aller en bas
 
All hail the Swarm [PV Chrysalis]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hail Mary Pass !
» Chrysalis Sayra (Poufsouffle)
» HAIL CAESAR
» [RU XY] Le voile gelé éphémère - Hail
» Hail Caesar

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Monde :: Terres Changelings :: Tramplevania-
Sauter vers: