Avatar : 200*400 max

Partagez | 
 

 Les deux lunes [PV: Luna]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar


MessageSujet: Les deux lunes [PV: Luna]   Jeu 21 Mai - 0:58

Telle une ombre, je la chasse, je l'espionne et ainsi, le prédateur à collecter bien des informations. Agréables moyens d'arriver à mes fins, une chasse trop courte ne saurait affûter mes sens, le plaisir de détruire sa proie peu à peu est la plus délectable des sensations. Pour tout début, je me dois de Saper les fondations de son amour-propre, les deux membres de son personnel qui sont à la fois les plus fragiles et les plus importants pour elle. Une jument de bonne compagnie et un garde. Si pour la première mes actions sont déjà toutes réfléchies, tourner le loyal chien protecteur en crapule va être plus corsé, plus amusant cela dit aussi. J'imagine déjà la vue au grand doux de son visage marqué par la tristesse de ses séparations. Que la chasse est bonne ! Que l'ombre est douce en cette capitale sous le voile de ténèbres aussi bien étrangères qu'intérieures.

Sweet Obsidian, jument de compagnie, ma première victime et mon premier trophée sur la longue et tumultueuse route conduisant la fille de la lune vers la destruction de tout ce qui fait d'elle ce qu'elle est. J'aborde les tenues de ses misérables faibles que l'on nomme courtisans... Néanmoins, c'est un bien faible compromis à faire face à mon plus grand des loisirs. Alors que je joue de mensonges et faux sourire, restant le plus possible dans l'ombre, ma toile se tisse à grand renfort de mensonges, désinformations et de contrefaçons.

Ah ! La joie de voir arriver toutes ces petites intentions droites vers ma victime du moment comme autant de coups de surins ! J'exalte de la voir craquer, de penser que celle qui est sa maîtresse est la plus ignoble des choses et dans l'ombre de son séjour que j'ai envahie par subterfuge, trop concentrer sur une lettre de démission emplie de haine elle ne me sent pas l'observer. Qui prendrait ombrage à un simple marchand de tissus venus apporter une commande, détournée par la jument pour s'assurer une fois de plus que sa protégée ne fasse pas encore une horrible erreur de goût. Et la douce d'obsidienne pus constater avec dégout que j'ai réuni exprès pour elle les tissus et les accessoires les plus horribles et suintant des couleurs les plus dangereuses pour la vue d'une personne ayant un minimum de bon goût.

Une fois avec colère le dernier coup de plume placer pour une signature de la personne en face de moi. Je lui demande si je peux prendre congé. Sentant son hésitation quant à faire ce geste, oublier celle qu'elle apprécie malgré ses frasques, je jette de l'huile sur le feu en parlant d'une autre livraison à faire. L'effet est fulgurant et j'ai bien du mal à cacher, le sourire créer par le divertissement que j'observe alors qu'elle me met dehors, claque sa porte et va porter sa lettre de renonciation. J’en profite pour subtiliser un bibelot en guise de trophée. Le premier pilier tombe ma chère Pandore et cela ne sera point le dernier ma chère victime, que tes larmes de tristesse scellent ce premier mouvement d'une valse qui s'achèvera que par la mort.


C'est le petit matin, une fois une toilette d'usage fait et que j'ai choisi ma tenue, je me rends compte qu'il y a comme un vide. Ciel ! Depuis pouliche jamais au grand jamais Sweet Obsidian n'a été en retard et même-ci le cadran m'indique qu'elle n'a que quelques petites minutes en marge de son délai habituel, cela suffit déjà à grandement m'inquiéter. Je commence à la chercher, c'est alors qu'une scène choquante se déroule, comme une pièce de théâtre vivante du plus mauvais goût, sous mes yeux. Cela fut si fulgurant que je n'ai point réussi à souffler mot, elle est arrivée comme une furie, ma lancer des noms d'oiseaux que je n'aurais jamais cru lui voir soutenir et me jeter littéralement sa lettre de démission au museau.

J'ai vu la frustration, l'agacement sur son visage, mais aussi la tristesse et comme si elle ressentait une certaine forme de trahison. Pourtant, je n'ai su réagir à cet appel au secours qu'elle me faisait, je suis resté statique, comme un poney lambda face à une catastrophe qui l'observe par une certaine curiosité morbide au lieu de fuir. Les jambes flageolantes, les crins en désordre je suis un garde qui vient m'avertir que ma mère m'attend pour notre discussion.

Ainsi je vais la rejoindre dans ses appartements privés, elle m'observe, je fais de même. Une fois la porte refermée dernière nous il ne faut pas plus d'un instant, cours moment qui m'a fallu pour courir me blottir contre elle, avant de fondre en larmes. Sweet Obsidian n’est pas seulement une domestique, c'était avant Shade la seule chose qui ressemble de près ou de loin à une amitié dans ce lieu. Une personne que je côtoie depuis que je suis jeune, que j'admirai et que j'ai toujours écouté. La voir partir, surtout dans ces circonstances ma brisée le cœur. J'ai à peine osé parcourir le contenu de sa lettre de démission, surtout en voyant que des termes aussi crus la jonché autant que le fut son discours.

"Pourquoi maman ? Pourquoi ?!"

Je n'ai jamais autant ressemblé à une pouliche fragile et innocente ses dernières années, comme si j'avais régressé en une petite matinée. Et encore, je n'ai pas encore dû lui exprimer les derniers évènements qui m’ont frappées, la tentative d'enlèvement, mon amitié avec Shade qui c'est soldée par un abus d'alcool en publique... Cette discussion va assurément être animée, et je sais pertinemment qu'il est inutile de mentir. Elle sait certainement déjà tout cela et si ce n'est pas le cas, jamais je n’oserai soustraire la vérité de nos échanges.
Revenir en haut Aller en bas
 
Les deux lunes [PV: Luna]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Deux lunes et un moineau [pv: Kurasa]
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Deux âmes perdues sur les falaises. [Nagate SEUL]
» Luna Scamander [ACCEPTEE] ~ Auror
» LUNA X GRIFFON FEMELLE 1 - 2 ANS (34) ADOPTEE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Monde :: Terres Lunaristes :: Concordia-
Sauter vers: