Avatar : 200*400 max

Partagez | 
 

 Quand son appelle est plus fort que la raison (PV Nagatsuki)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar


MessageSujet: Quand son appelle est plus fort que la raison (PV Nagatsuki)   Mer 17 Juin - 10:57

Abygaël avait réussi à plus ou moins être intégrée dans sa nouvelle nation dirigée par Sombra. Elle espérait a présent pouvoirs demandé un tout petit service a son amie Shade affine de pouvoirs cachée dans le palais de son père ce qu'elle pourrait récupérer durant ces voyages. Oui, car malgré la guerre, rien ne pouvait empêcher une dragonne de voyager librement sur le continent en se moquant éperdument de toutes ces histoires de conflits et d'autres choses concernant majoritairement les poneys.

Laissant son ami au soin de Léo son griffon garde du corps pour cette journée si, la jeune dragonne avait entreprit le long voyage depuis les Bads Lands jusqu’à une de ces anciennes cachettes à l'époque ou la paix régnait encore. De très longs heurs de marche la séparaient de son objectif, mais rien n'arrête une dragonne déterminée a récupérer ce qui lui revient de droit. Heureusement, dans les grande land très peux peupler, elle n'eut aucun souci pour traverser jusqu’à son objectif là ou tout allait devenir dangereux.

Abygaël avait fait un grand crochet, pour éviter de rentrer dans le territoire des Solariste par la grande porte. Elle était certes provocante et peut respectueuse des frontières , mais pas stupides, se fut donc en entrant dans la forêt d'ever free par la partie la plus sauvage de celle-ci, mais surtout se trouvant dans des terres plus ou moins neutres, que la jeune dragonne rentrât dans cette forêt maudite, du moins pour les poneys.

Pour une dragonne même de son gabarit, la forêt n'était pas si dangereuse que ça, c'était surtout une épreuve psychologique avec tout les bruit inquiétant et les mouvements dans la pénombre, mais la jeune Abygaël avait un grand contrôle de sois. C'était donc une promenade de santé d'explorer à nouveau cette forêt sombre et mystérieuse, enfin tant que la jeune dragonne prenait garde aux odeurs et aux traces laisser un peu partout pour éviter le territoire d'autre dragons, mais adultes ceux-ci et de croisé des créatures un peu trop féroces comme une manticore. Dans l'ensemble Abygaël, eux assez de chance et de bon sens commun pour éviter le gros des rencontres dans la forêt.

Bien évidemment une créature de cette taille finit toujours par attirer le regard de certain être, mais nous passeront sous silence la rencontre violente que la jeune dragonne dut avoir avec un Tymber-wolf, mais au final c'était plus de l'intimidation que réellement du combat et une fois que le loup boisée comprit que seul il ne pouvait pas vaincre la jeune dragonne il prit la fuite, surement partie cherché du renfort, mais Abygaël serait déjà loin à ce moment là.

Enfin son objectif était en vue, une petite clairière isolée, un endroit de calme et de pseudo-paix dans une forêt si dangereuse, la jeune dragonne avait choisit cet endroit, car sa relative tranquillité et le sentiment de paix qu'elle donnait. Tournant dans cette clairière si bien connue de la jeune dragonne pour y avoir trouvé refuge de longue année, elle prit le temps de retrouver ces repères, regardés avec nostalgie les marques de griffes qu'elle avait fait pour se repérer et respirant a plein poumons ces odeurs qui lui avait tant manquée dans une zone aussi désertique que les territoires du roi Sombra.

Après un moment, que la dragonne ne sut quantifier, Abygaël revient donc a elle, et surtout sur le sujet qui lui avait fait parcourir tant de chemins jusqu'ici. Concentré a sa tache la jeune fille baissât sa garde entièrement obnubilé par son avarice, entièrement absorbée par la fête que bientôt, elle allait récupérer quelque une des pièces et pierres précieuses qu'elle avait amassées avant la guerre. Concentré a sa tache la jeune fille baissât sa garde entièrement obnubilé par son avarice, entièrement absorbée par la fête que bientôt, elle allait récupérer quelque une des pièces et pierres précieuses qu'elle avait amassées avant la guerre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Quand son appelle est plus fort que la raison (PV Nagatsuki)   Lun 29 Juin - 23:26

Je m'étais levé tôt ce matin. Aujourd'hui, j'allais explorer un peu plus la forêt, m'y enfoncer plus profondément. Revisiter les lieux que je n'avais que rarement vus. J'espère que je trouverais de nouvelles choses à étudier, peux être de nouvelles fleurs, de nouveaux insectes ou mieux, de nouveaux animaux. Ces derniers temps, les découvertes se faisaient de plus en plus rares. Il faut dire que ça fait presque 3 ans que je vis ici, donc bon, j'ai dû étudier une grande partie de la forêt.

Après m'être levé, j'ai donc pris un petit déjeuner composé de fraises sauvages de la forêt. Très sucrées, très bonnes. Contrairement à ce qu'on pourrait trouver en ville. Je pris ensuite de quoi noter mes futures découvertes et quelques bocaux vides pour d'éventuels prélèvements. J'ouvris ensuite ma grotte avec ma magie peinant un peu à déplacer le gros rocher. Mais bon, au fil du temps il y avait de l'amélioration quand même. Je sortis ensuite de chez moi. Prenant soin de refermer ma grotte et je me mis en route dans la forêt.

Il me fallut une dizaine de minutes seulement pour arriver dans les parties les plus denses de la forêt. Je m'y enfonçai sans crainte. De toute façon, je savais me déplacer de façon à ce que les animaux ne me dérangent pas et que je ne les dérange pas. Sur mon passage, j'avais trouvé juste une fleur. Elle était fluorescente de la couleur cyan. Je ne l'avais jamais vue avant et j'avais décidé de la cueillir pour l'étudier au calme, chez moi.

Au bout d'un certain temps, ça devait faire dix, voire vingt minutes que j'explorais cette partie de la forêt, je voyais des rayons de soleil puissants qui traversait la végétation. Ce qui était étonnant dans cette partie de la forêt qui ne laissait pas passer grand-chose. Je m'approchai me doutant que c'était une clairière.

Au passage du dernier buisson je constatais qu'effectivement, c'était bien une clairière. Ce qui était très étonnant dans cette partie de la forêt. Elle était magnifique, un endroit idéal pour méditer.

Mais d'un coup, ce que je vis me figea littéralement sur place. Une dragonne était là, juste en face de moi. Elle semblait pensive. Son esprit était ailleurs. Pas étonnant, vu l'endroit. Elle ne semblait pas m'avoir vu et heureusement d'ailleurs. Mais cela me fit paniquer. Cette rencontre soudaine et inattendue noua mon estomac. Je me mis à reculer de peur, tout tremblant. J'avais des sueurs froides. Je ne saurais sa réaction si elle me voyait.

C'est ainsi que je me mis à reculer dans le but de me cacher derrière le buisson que je venais de dépasser et de l'observer. C'était la première fois que je trouvais un dragon dans la forêt. Je n'allais pas laisser passer l'occasion de l'étudier. Mais malheureusement, préoccuper par la dragonne et la panique qu'elle avait provoquée en moi, je mis la patte sur une ronce, ne faisant pas attention. L'horrible douleur inattendue me fit hurler. J'ai senti l'épine se planter dans l'un de mes coussinets plantaires. J'ai levé immédiatement le sabot, mais l'épine était déjà bien plantée et je dus la retirer avec ma magie.

Pendant ce temps, un groupe d'oiseaux effrayé par ma présence et mon cri soudains s'envolèrent de l'arbre qui se trouvait non loin de moi. Révélant ma position.

Mon attention se porta à nouveau sur la dragonne qui était très probablement alerté par ma présence. J'étais figé, je ne pouvais plus bouger, la peur m'en empêchait. Je tremblais des sabots à la tête et j'avais des sueurs froides. Mes dents grinçaient les uns contre les autres.

Je ne savais pas quoi faire à part la regarder et rester figé. De toute façon, fuir ne servirait à rien. Elle pourrait me rattraper même au-dessus des arbres et je risquerais d'alerter toute la forêt si ce n'est pas déjà fait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Quand son appelle est plus fort que la raison (PV Nagatsuki)   Mer 8 Juil - 12:42

Abygaël finit par atteindre l'objet de sa convoitise, enterré la a portée de griffe quelque objet précieux qui ne risquait rien à être ensevelie sous terre. Collier d'or aux pierres d’opale irisé, pièces d'or, pierres précieuses polies, joyaux sertis sur divers bijoux. De magnifiques bijoux et pièces d'or de collections pour le commun des poneys, mais pour Abygaël cela représentait que le début, juste une infime partie de ce qu'elle devait récupérer, de tout son butin amassé a travers le continent loin à l'abri des regards. Retrouvé, chaque fragment de sa vie passé à amasser son butin allait être long et difficile, maintenant qu'elle savait ou le cacher et avoir de l'aide a protégé son trésor d'autres dragons.

Mais alors que l'éclat envoûtant des richesses commençait à ensorceler la jeune dragonne, un bruit raisonnant se fit entendre, un hurlement de douleur équin venant de pas si loin que ça. Se redressant de toute son imposante hauteur de dragonne adolescente, Abygaël entendit et vue une volée d'oiseaux venant d'une direction, visiblement ce qui s'était blessé était par là. Instinctivement, elle se tourna vers les buissons et émit un grondement sonore, avant de se stopper et de secouer la tête rapidement. Le jeune reptile n'était pas comme tous ces congénères écervelés et agressif en tout temps, elle pouvait et se devait de se contrôler, elle valait mieux que ça !

Abygaël prit quelque seconde pour respirer profondément et reprendre le déçut sur son instinct animal, puis se racla la gorge à plusieurs reprises affin de l’éclaircir, tout ceci affin qu'elle puisse enfin dire d'une voix claire et parfaitement posée.

" Je sais que vous êtes là, vous pouvez sortir, je ne vous ferais pas de mal. "

Comme le cri de douleur était équin, Abygaël se savait en présent d'un poney surement et de se fait plus en sûreté que si un autre dragon l'épiait. Ne voulant pas de problème, elle espérait s'en tirer juste avec une discutions rapide, peut-être devoir faire peur a quelqu'un pour repartir aussi tôt, pas questions de laisser trop longtemps son trésor en extérieur, il fallait le ramener en lieu sûr.

Mais malheureusement, même avec ces yeux et son odorat de dragons, Abygaël ne pouvait voir qui se cachait parmi les buissons de la forêt, et cette incertitude ne fit que la mettre en garde, qui sais, peut-être un soldat des solariste ou pire encore venait de la prendre en embuscade et alors qu’elle commençait doucement à s'inquiéter et à se faire une psychose, naturellement, elle ferma les poings prête à se défendre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Quand son appelle est plus fort que la raison (PV Nagatsuki)   Jeu 9 Juil - 0:19

Elle s'était redresser dans ma direction. majestueuse et me regarde bien que je sois derrière un buisson. Lorsque sa voix magnifique de dragonne s'éleva, j’eus un frisson de peur. Comme si sa voix avait résonné dans tout mon corps. Cela m'effrayait au plus au point et je tremble de partout, tenant à peine sur mes pattes.
Maintenant qu'elle m'avait repéré, il n'y avait plus de raison de ce cacher. Je m'avance alors dans la clairière, la tête basse, les oreilles basses, la regardant en levant les yeux avec une triste mine.

"Excusez-moi... Je vous ai dérangé... C'est heu... la première fois que je vois quelqu'un comme vous ici."

C'est vrais que je n'avais jamais vu de dragons dans le coin. On peut dire que c'est plutôt inhabituel.

Je la regardais, c'était une magnifique dragonne. Elle n'avait pas d'ailes en revanche, c'était plutôt étonnant.
Malgré ma peur la curiosité me pousse à avancer, pour me stopper à seulement quelques mètres d'elle. De toute façon, elle ne contait pas me faire de mal et au pire je savais me défendre un minimum.

C'est ainsi que je vis plusieurs pierres précieuses briller d’arrière elle. Alors, elle est là pour cacher ou déterrer un trésors. J'avais entendu parler que les dragons raffolaient de se genre de choses. Mais la raison de sa venu est maintenant plus claire pour moi.

L'espace d'un instant mon regard croisa le sien. Ses pupilles en oeil de chat me firent frissonner. Ils sont néanmoins magnifiques avec cette iris violette. La forme de ses yeux est belle elle aussi. Cela donne l'impression qu'elle vous fixe tout le temps.
Mais l'expression de son visage ne semblait pas présager un fond d'énervement ni d'une quelconque méchanceté.
J'essayais donc de me calmer. Mes pattes tremblaient moins mais mon ventre est toujours aussi serrer. Au contraire, la dragonne semble complétement détendu, dresser, fier.

Ne voulant pas l'énerver, paraitre hostile ou quoi que ce soit. Je décide de me présenter.

heu... je m'appel Nagatsuki Deliana, je vis ici et vous ?"

Mon regard croisa le sien de nouveau lorsque je me présentais. Avant que mes yeux redescendent sur son torse, trop intimidé par son regard.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Quand son appelle est plus fort que la raison (PV Nagatsuki)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand son appelle est plus fort que la raison (PV Nagatsuki)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand les sentiments prennent le pas sur la raison [Armando, Véronica] [12/03/42]
» Quand deux personnes sont faites pour être ensemble, quand leur amour est vraiment fort, rien ne peut les séparer! ll Donovan #6
» Quand le vent souffle trop fort...
» Quand l'amour est plus fort que tout - Caroline Forbes
» Quand on s’appelle Preston, on va pas courir dans les bois. Avec un nom pareil il va se faire casser la gueule par un écureuil ! ☆ Dixie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Monde :: Terres Solaristes :: Canterlot-
Sauter vers: