Avatar : 200*400 max

Partagez | 
 

 [Quête] A voleur, voleur et demi - Solo - [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar


MessageSujet: [Quête] A voleur, voleur et demi - Solo - [Terminé]   Dim 28 Juin - 14:28

La vieille dame m’adressa la parole, après avoir longuement discuté du contrat :
« J’espère que cela ne vous dérange pas, jeune griffon, je ne veux pas vous attirer des ennuis avec mes histoires, mais… si vous le faites, je vous payerai grassement et je vous devrai une reconnaissance éternelle.
Hum… très bien, lui répondis-je, j’accepte volontiers votre demande. Avez-vous des informations le concernant, pour me donner une idée d’à qui m’attendre et surtout d’où chercher.
Il me demandait, souvent, de lui envoyer des lettres à… à… attendez que je me souvienne… une ville remplie de dragons…
Pretuskria
Oui, c’est cela ! Il habite là-bas… Oh ! Vous allez facilement le reconnaître, il s’agit d’un pégase, le seul portant sous l’une des ses ailes un gros sac de papier. Je ne sais pas de quoi il s’agit, mais…
Il ne m’en faut pas plus, merci de vos renseignements, je veillerai à ce que vos tourments concernant votre bail cessent…
Oh ! M… Merci, jeune homme !
Madame, dis-je en me penchant vers elle pour la saluer avant de partir remplir ma mission. »

Arrivé à Pretuskria dans la nuit, les lumières de la ville illuminées, les grandes allées et, étonnamment, beaucoup de dragons continuaient leurs travail. En regardant l’horloge la plus proche, les aiguilles m’indiquèrent l’heure tardive qui m’annonça de trouver, le plus vite, un hébergement. Je me dirigeai, alors, vers une auberge qui me donna rapidement une chambre pour quelques piécettes et un beau regard envers la directrice. Le lendemain était signe du départ de ma mission, je n’avais pas trop le temps de vagabonder dans les ruelles de la ville qui, pour tout dire, m’étaient totalement inconnues. Je pris alors mon petit-déjeuner dans le hall de l’auberge puis, alors que je ne faisais pas attention à mon environnement, un dragon s’assit à ma table :
« Alors, que fait un pigeon comme toi dans la ville des dragons… hum ? »
Je levai alors ma tête et aperçus une jolie dragonne de couleur pourpre, aux yeux bleus claires, qui me fixait du regard.
« Eh bien… je suis ici pour mon travail.
Ton travail ? Et… quel genre de travail, hum ?
Eh bien, c’est quelque chose d’assez compliqué à expliquer, mais je règle des problèmes qui surviennent lors de disputes et/ou de désaccords entre deux personnes.
Oh, je vois… Un conseil : si tu ne veux pas t’attirer d’ennuis ici, reste discret et tout ira bien.
Hum, est-ce une menace ?
Pas vraiment, un conseil d’ami, si je puis dire… »
Elle se leva alors vers la porte de l'auberge.
« Et à qui ai-je l’honneur, lui demandai-je ?
Cela n’a que très peu d’importance, tu le sauras le jour où tu en auras réellement besoin, comme moi j’aurai besoin de savoir le tien.»
Puis elle disparut.

Je finis alors ma tasse et me dirigeai alors vers l’extérieur. Un soleil blafard m’agressa alors le visage, je me précipitai donc vers un stand de vêtements pour me procurer un chapeau (style cowboy, noir, assez long). Après avoir soulagé mes yeux de la luminosité, je me retournai vers le marchand pour avoir plus d’informations concernant ma cible. Celui-ci m’indiqua alors une vitrine à quelques pattes d’ici, et m’informa que le pégase qui se trouvait à l’intérieur n’était pas souvent présent. Je le remerciai donc pour m’avoir fourni ces informations et je pris la direction du bâtiment en question. Un bâtiment fort intéressant au niveau architectural, qui proposait nombre de détails. Je me permis donc de rentrer dans le magasin et j’aperçus, dans un premier temps, un tas immense de papiers en tous genres sur lequel plans, inscriptions et chiffres étaient inscrits. Je me dirigeai donc vers un petit bureau et sonnai à la petite cloche mise à disposition des clients. Un pégase bleu, portant sous son aile droite nombre de papiers, s’approcha de moi et m’adressa la parole :
« Bonjour monsieur, que puis-je pour vous ?
Bonjour à vous, je recherche des informations concernant des plans de maisons…
Oh ! Mais vous êtes tombé à la bonne adresse ! J’ai énormément de plans en tous genres qui ne demandent qu’à être utilisés. D’ailleurs, vous avez une idée ?
J’ai entendu dire qu’un logement allait se libérer car une dame n’avait pas les moyens de payer. Vous avez des chiffres concernant le prix de ce terrain ?
Oh… je vois que Monsieur s’intéresse beaucoup à l’immobilier. J’ai exactement cela dans mes cartons, mais il me semble que la personne en question n’est pas encore partie. Je ne peux donc pas vous fournir d’informations concernant le terrain. Je m’en excuse.
Très bien, je me contenterai de cela, merci beaucoup et bonne journée. »
Je me dirigeai donc vers la sortie en faisant un signe de la patte à mon interlocuteur. C’était bel et bien ma cible. Maintenant, il fallait être patient. D’après ce que je sais, l’entrepreneur a l’habitude de beaucoup sortir pour son travail, point positif, mais le hic, c’est que son magasin se situait en plein milieu d’un carrefour. De quoi être facilement visible. Je me mis alors en quête de trouver une porte arrière me permettant d’être à l’abri des regards. Après quelques minutes de recherche, j’aperçus enfin l’arrière-boutique. Alors que j’allais pénétrer dans le petit chemin, je fis un pas de côté, assez rapide, lorsque je vis le pégase sortir par la porte arrière de sa boutique. Celui-ci mit alors ses affaires en place et prit son envol. Je repris mon chemin et, par bonheur, l’entrepreneur n’avait pas complètement fermé la porte. Quelle aubaine !  

Alors que je pénétrai dans la boutique, j’entendis et sentis une autre présence dans la pièce. Mauvais signe. Apparemment, une autre personne était sur le coup. Je me dirigeai donc vers la source du bruit et je vis un dragon, vêtu de noir, en train de fouiller dans le bureau du pégase. Je décidai donc de m’approcher de l’individu, de sortir mes lames et de le prendre par derrière, sans pour autant la tuer. Je lui présentai une de mes lames sous la gorge et, de l’autre patte, levai la capuche du voleur. C’est alors que, sous ma lame, se trouvait la dragonne qui m’avait adressé la parole le matin même :
« Comme on se retrouve… Lézard
Le pigeon, je savais bien que tu n’étais pas là pour faire des affaires, qui engagerait un assassin pour dérober un bail sans importance ?
Tu es donc toi aussi sur le coup, à ce que je vois. Qui t’a proposé cela ?
L’entrepreneur lui-même.
Le… le pégase ? Pourquoi, quel était son objectif ?
Mon but était de le voler pour pouvoir placer le bail en question dans ta chambre à l’auberge. Il savait que ce bail allait ruiner la vieille dame et qu’il, avec le peu d’argent qu’il lui restait, allait engager un voleur. Mais je ne savais pas que c’était un assassin, son objectif était donc de le tuer ?
Hum… assez discuté, donne-moi ce bail et je te laisse la vie sauve.
Tu tuerais donc une innocente ? Vraiment ? »
Je fis alors une petite entaille au niveau de la joue de la dragonne.
« Je n’ai pas le temps de discuter, donne-moi ce bail sinon tu risques d’y rester ! »
Elle plaça alors le bail en question sous ma vue et leva les pattes en guise de soumission.
« Eva.
Quoi ?
Je m’appelle Eva.
Très bien Eva, j’espère que l’on se reverra un de ses jours.
Et toi ? Beau griffon… Tu m’entends ? »

Le départ de Pretuskria fut assez simple et sans encombre. Je rejoignis alors ma destination et, sur le chemin du retour, pris le temps de méditer à mes actions passées. Arrivé devant la vieille dame, je lui remis donc le bail en question, qu’elle s’empressa de mettre au feu. Elle m’invita alors à prendre le dîner avec elle, mais je refusai poliment. Mon travail n’était pas de sympathiser avec mes clients, mais bel et bien d’avoir une paye et d’avoir mené à bien mon job. La dame me remit alors quelques petites pièces en guise de remerciement et me donna, pour mes futures aventures, un petit morceau de gâteau. Je la saluai d’un mouvement bref de mon chapeau et repris le chemin à la recherche de nouvelles quêtes.[/color][/color]
Revenir en haut Aller en bas
 
[Quête] A voleur, voleur et demi - Solo - [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Quête] A voleur, voleur et demi - Solo - [Terminé]
» (solo) Voleur un jour, volera toujours. (Terminé)
» Arrivé a Jadielle...Mouillé...(Solo) [TERMINÉ]
» Le voleur du Lac (quête terminée)
» Voleur... VOLEUR ! [pv Karl]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Monde :: Terres Sombres :: Pretuskria-
Sauter vers: