Avatar : 200*400 max

Partagez | 
 

 La Déesse de la Nuit.. Vous tombez bien [PV : Princesse Luna]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar


MessageSujet: La Déesse de la Nuit.. Vous tombez bien [PV : Princesse Luna]   Dim 19 Juil - 23:16



Une Ville.. de Nuit

Concordia.. la cité des Lunaristes et étant par la même la ville où la nuit est éternelle et vous accompagnera partout, autant lors des moments où il faut travailler qu'au moment où on doit se reposer.. enfin, où on peut se reposer mais clairement, au vu des périodes qu'on traverse, c'est risqué ce que je fais.
Venir à Concordia est une chose banale, tout du moins à l'époque où la paix était encore d'actualité, mais aujourd'hui pour moi qui ait pour Nation le Solar Empire, c'est bien plus compliqué je dirai car si je me souviens des histoires de mon enfance, les soeurs Alicornes ont eu des différents et je suis sûr que ça risque de revenir dans le tableau de guerre aujourd'hui.. si ce n'est déjà le cas par ailleurs.
Mais bon, je suis assez timbré de mon côté pour poursuivre mes contrats partout, chaque pays étant pour moi en droit à avoir un Garde du Corps vagabondant un peu partout pour aider diverses personnes. Après, ma réputation en tant que Red Guardian ne s'étend pas partout mais clairement, je sais que certains Lunaristes me connaissent et que je suis loin d'être clairement un enfant de leur nation mais je dois juste faire avec et.. avaler la pilule si quelqu'un passe pour m'écraser.

Après, la question qu'on est en droit de se poser, c'est pourquoi je suis venu ici ? Eh bien, bonne question, de base je peux trouver autant de contrat chez les Solaristes qu'ici et là-bas je risque rien mais, je me sentirai mal de ne pas aider des personnes ici juste pour des raisons aussi ridicules que ma sécurité et puis.. plus concrètement, je veux me faire une idée claire de la politique des autres Nations.
Je veux savoir si c'est digne de confiance, si le peuple ne meurt pas de faim, qu'ils vivent bien que ce soit à la capitale ou non et si la guerre est clairement un enjeu que tous veulent relever.. je veux avoir l'avis de la Princesse, un point c'est tout.
C'est peut-être ridicule oui, et je veux bien l'admettre mais clairement je n'ai vu aucun dirigeant tout au long de ma vie.. il est vrai que j'aurais dû me faire un avis sur Célestia, c'est déjà plus simple, moins risqué et moins coûteux mais je suis Solariste depuis.. aussi loin que je m'en souvienne, et je sais que la manière de diriger de Déesse du Soleil est juste.. parfois ferme mais c'est pour la bonne cause, je ne l'ai juste pas vu et en prime je n'ai pas clairement son avis sur la guerre mais je sais aussi qu'au vu de la mentalité, le mouvement de guerre se fera.. plus ou moins brusquement..
J'ai besoin de savoir et clairement comment ça se passe ailleurs et le meilleur endroit qui me venait en tête était d'abord le Crystal Empire, mais j'ai préféré me tourner vers les Lunaristes en premier lieu.. d'une part car c'est techniquement la Nation qui est opposée à la mienne mais qui est pourtant assez proche.
Alors c'est décidé.. je trouverai un moyen d'avoir une audience avec Dame Luna, ou même juste d'avoir l'avis de certains membres du peuple.. je verrais bien.

Maintenant que je suis là et que j'ai terminé ma réflexion de dernière minute, que dois-je penser de Concordia ? Eh bien, ça n'a pas beaucoup changé depuis la dernière fois que je suis venu en dehors de certains endroits qu'il n'y avait pas comme de nouvelles bâtisses dans les rues que j'arpentais étant jeune avec mon père.
Le principe que la ville baigne dans la Nuit après m'échappe, je comprends que ça a un rapport avec la Princesse, mais maintenir une voûte éternelle ainsi c'est.. particulier mais je ne peux juger, je suis pas assez bien placé pour cela.
Le style des maisons ou des bâtiments en général est assez sympathique bien que déprimant par endroit, c'est lugubre mais ce qui apporte de la clarté est la lune et ses étoiles.. c'est assez reposant comme ville.
Mais, c'est sans doute pour ça.. la nuit accompagne peut-être juste l'architecture alors ? Hm.. Bref, je devrais arrêter de me prendre la tête avec ce genre de choses et me concentrer.

J'ai discuté avec quelques personnes mais, ça ne donnait rien de spécial, car malheureusement je peux pas tourner mes phrases assez facilement sans que je sois grillé.. car demander la politique ou même le point de vu sur la guerre à la capitale c'est montrer que je suis pas complètement au courant.. et autant chez Célestia c'est ferme et je sais qu'on gueule là-bas.. autant ici je n'en ai aucune idée et je finis toujours par m'excuser et passer mon chemin..

Il faut vraiment que je trouve un moyen de parler à quelqu'un qui tiltera pas forcément ou alors qui aura confiance mais.. c'est assez compliqué, surtout vu ma stature et mes quelques cicatrices, je suis pas le genre de gars de confiance dans la rue.
Je me retrouve maintenant sur une place.. et il y a pas mal de monde, une grande statue d'une alicorne dressée au milieu, mais je ne sais même pas quelle heure il est exactement.. l'heure du.. dîner ? Quand je suis arrivé ça devait être le début d'après-midi donc logiquement.. raah.. j'en sais rien, la perception du temps est assez absurde ici.
Je cherche donc du regard à droite à gauche.. je vois des soldats lunaristes qui regardent dans ma direction et chuchotent deux trois trucs.. et divers civils qui eux semblent ne pas trop faire attention.. je le sens mal.. encore.
J'ai tellement la poisse ces derniers temps que je suis sûr que ces gardes connaissent pas mal de tête et que la mienne.. ils l'ont jamais croisé et que donc ça va donner que je suis pour eux un visiteur, touriste ou autre.. et même si il y a deux trois personnes neutres dans tout Equestria.. je n'en suis pas une et je risque d'avoir des problèmes.

- Euuuuh... Regarde autour de lui, cherchant quelqu'un visiblement

Je cherche donc du regard quelqu'un à qui parler pour faire style que je suis une connaissance ou autre.. mais à qui parler ? Dans toute cette masse j'ai l'impression de ne pas être chez-moi.. ai-je fais le bon choix à venir ici ? Dans une telle ville à une telle période ?
Je suis peut-être dans le tort.. mais je me fixerai une idée claire sur chaque nation et je donnerai tout pour être le seul à trinquer s'il le faut.
©MangaMultiverse

Revenir en haut Aller en bas
Princesse Luna
avatar
Lunar Republic

Messages : 165
Age : 29

• Votre personnage •
Race: Alicorne
Niveau: 24
Expérience:
88/280  (88/280)

MessageSujet: Re: La Déesse de la Nuit.. Vous tombez bien [PV : Princesse Luna]   Lun 20 Juil - 16:49

PV : Break Out
La Déesse de la Nuit... Vous tombez bien





Une nuit magnifique, une fois encore. La lune rayonnait de toute sa splendeur, se reflétant sur les toits de Concordia. Les ombres donnaient à la cité gothique sa splendeur, et c'est donc avec un sourire ravi que Luna s'y aventurait. Son armure sombre reflétait la lumière douce de l'astre, la faisant briller légèrement. Relevant la tête pour fixer son ancienne prison, la jument laissa échapper un léger soupir, profitant des rayonnements de la lune et de son aura, comme se laissant porter par un rêve éveillé. Sa longue chevelure était emportée par un vent frais qui fit légèrement se dresser les cheveux sur la nuque du soldat qui l'accompagnait. Depuis quelques temps, Luna ne sortait plus sans être accompagnée, les menaces se faisant de plus en plus pesantes, elle préférait se tenir prête. De ce fait, le soldat transportait les armes de la Princesse en plus des siennes, mais ne se plaignait pas, fier de son rôle de porte bouclier. Quelque chose semblait le tourmenter, et il se mit donc à tousser doucement pour faire sortir la douce princesse de ses rêveries.

" Vous êtes vraiment sûre que c'est une bonne idée, votre Altesse? Les tensions auprès des autres nations se font de plus en plus fortes, et le danger rôde de plus en plus proche de Concordia... "

Sortant de sa douce torpeur, Luna cligna doucement les yeux, puis regarda son garde, avec un sourire aux lèvres. La lumière de la lune se reflétait sur son visage lui adoucissant les traits plus encore si cela fut possible.

" Justement, Soldat. La guerre gronde, et Concordia en fait les frais. Les habitants de la cité vont sûrement devoir faire face aux forces ennemies, et personne ne peut sortir indemne de ce genre de conflits. De ce fait, il est plus qu'important pour moi de rassurer les enfants de la nuit. Si je me mettait à me barricader dans le château entouré de gardes, ce serais équivalent à les abandonner. Continuons donc. "

S'avançant alors, suivie par un garde ragaillardis par son discours, Luna s'enfonça alors dans les rues de la ville. Les habitants de la cité étaient ravis de voir la Princesse parmi eux. Certains vinrent la saluer, ce qu'elle leur rendit avec un sourire, et des enfants lui offrir même un dessin de leur Princesse. Elle le prit avec elle, les remerciant tous d'un léger baiser sur le front avant qu'ils ne repartent en courant vers leurs parents, qui les regardaient avec fierté. La scène était touchante, et voir ainsi des familles unies lui faisait toujours un sentiment chaud qui lui emplissait la poitrine. Elle continue cependant, se rendant sur la place principale de la cité. Vérifiant l'heure auprès des horloges de la ville, elle savait qu'il lui restait un moment avec de retourner au palais. Malgré le plaisir que beaucoup d'habitants avaient à voir ainsi la princesse, elle avait également remarqué les différents soldats postés tout autour de la ville, et plus encore sur le chemin qu'elle empruntait. Elle savait que leur présence était nécessaire mais que l'augmentation des effectifs en patrouille faisant stresser les habitants, car il ne s'agissait plus désormais de simples gardiens de la paix, mais bien de soldats, s'attendant à une attaque imminente. Quelques habitants vinrent lui faire part de leurs inquiétude concernant la guerre, et Luna ne put pas vraiment les rassurer. Elle leur promit défendre elle-même la nation, et qu'elle ferait de son possible pour que le conflit s'arrête, mais elle savait qu'en disant cela elle ne disait qu'une demi vérité. Car pour que le conflit s'arrête au plus vite, il faudrait un vainqueur, puisque Chrysalis ou Sombra ne s'en remettraient plus jamais à un quelconque traité de paix.

La princesse continue alors son chemin, essayant tant bien que mal de calmer les inquiétudes des habitants les plus informés, tandis qu'elle tenait à prouver à son peuple qu'elle faisait de son mieux pour rester proche d'eux. La foule s'écartait sur son passage, la laissant toujours circuler parmi les rues qui semblaient pourtant sombre de la ville. Le passage s'ouvrit donc dans la foule sur ce poney qui ne semblait pas vraiment savoir où aller. Elle lui sourit doucement et s'avança, s'apprêtant à continuer son chemin à moins que celui-ci ne vienne lui parler.



_____________________________________________
Night Mare or  Nightmare

~ : Présentation : Fiche Technique : ~

ARCANA, Secrétaire Lunaire
~ : Présentation ~ Thème ~ Battle Theme : ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Déesse de la Nuit.. Vous tombez bien [PV : Princesse Luna]   Lun 20 Juil - 18:12



La Dame de la Nuit

Malheureusement, qu'est-ce que je pourrai bien faire là.. je suis bloqué et je peux voir qu'il y a les soldats qui approchent de moi et qui vont sans doute m'interpeller et si ça arrive.. je suis clairement foutu donc.. que quelque chose arrive ? S'il vous plaît ? N'ai-je pas été assez sage à vos yeux.. quiconque gère la chance que j'ai dans ma vie ? Malgré ma poisse.. croissante ?
Je ne sais pas si mes pensées ont été entendues, mais les quelques soldats.. enfin, les trois seulement mais bon, trois gardes sur la tronche on les sent passer.. donc oui, ils détournèrent le regard et semblèrent alors partir vers un point de la place où l'agitation se faisait plus importante.
En regardant l'endroit où ils allaient, j'ai pu voir que beaucoup de monde semblait s'accumuler à cet unique point.. je soufflais alors un grand coup.. mon coeur reprenant lentement un rythme normal... bon sang.. la peur de ma vie ! Enfin.. je pense.. mais bon, j'ai jamais été aussi soulagé que.. que quoi en plus ?
Oui, les gardes m'ont ignoré, wouhou mais.. hum.. il se passe quoi là-bas ? En me concentrant un peu, je pouvais voir le bout d'une tête mais ça bougeait trop pour que je puisse voir distinctement, j'apercevais surtout une corne assez sombre qui dépassait au dessus de tout le monde.

Hm.. C'est peut-être un noble qui a pour habitude de passer ici et que pas mal de monde peuvent connaître.. il ou elle tombe bien.. note à moi-même, embrasser la corne de la personne qui m'a sauvé la vie des gardes une fois qu'elle ne sera plus autant entourée.
Mais maintenant que faire.. je restais là, planté à ne rien faire et entendre diverses choses que je n'arrivais pas bien à capter vers la foule.. et je réfléchissais à ce que j'allais faire, par quoi et par où commencer et surtout comment j'allais m'y prendre.. mais aussi profonde que mes pensées peuvent être.. j'en suis sorti en entendant que ça bougeait.. des sons de sabots se rapprochant me forçant donc à me retourner à la réalité et à rouvrir les yeux.. et je fus tétanisé par ce que mes yeux m'ont offert aujourd'hui.

Une Dame de la Nuit aux mouvements simples et pourtant si délicats en plus d'être fiers, un corps fin et un pelage ne faisant qu'un avec la voûte étoilée, ses yeux émeraudes bleutés semblant être un point d'accroche au monde qui m'entoure.. à la réalité.. ai-je vraiment rouvert les yeux, ou suis-je en face d'une illusion ? Une illusion d'une jument nocturne ?
Je.. Je suis plus que perdu.. la crinière de cette personne n'étant pas colorée, mais semblant être.. éthérée, la nuit même si ce n'est des étoiles que je peux voir au travers de celle-ci.. mais je pouvais voir que son armure, bien qu'accompagnant sa grâce cachait clairement une partie de sa beauté.. je pense que c'est dû à la guerre mais.. ce qui me frappa et me fixa sur son identité déjà toute deviné était ses ailes.. elle n'avait pas seulement une corne ou une beauté inégalée.. elle a aussi des ailes..
Une Alicorne mais, pas n'importe laquelle.. l'Alicorne de la Nuit, Maîtresse absolue de tous les Lunaristes.. la Princesse Luna, soeur cadette de Célestia.

Aussi sombre que pouvait paraître la Princesse, le charisme qui l’imprègne force l'admiration et elle semble aussi claire qu'une nuit d'été.. sur toutes les apparences que je m'étais imaginé d'elle.. jamais je n'aurais cru.. avoir à faire à cela, je la voyais bien plus sombre et lugubre.. je m'attendais à une présence lourde mais au contraire sa présence est inspirante. Je suis déjà fixé sur une chose.. au vu de mon ressenti en la regardant.. et vu comme le peuple, les soldats et tous ceux présent la regarde.. elle semble être une étoile les guidant dans l'obscurité.
Lorsque son regard se posa sur moi et que ses lèvres me laissèrent un sourire.. j'avais presque l'impression de me sentir en sécurité.. mon malaise vis-à-vis de cet endroit qui n'est point chez moi ayant disparu.
Note à moi-même : embrasser sa corne... post-scriptum, en rêve qui sait ?

Elle passa son chemin tandis que je ressortis de ma rêverie une nouvelle fois.. j'étais la tache sombre dans le paysage à côté d'elle.. mon pelage opposé au sien, d'une couleur rouge, presque sang et mes yeux rubis semblant ne pouvoir que la refléter.
Je pouvais sentir mon coeur battre au point que ma poitrine allait se briser, le stresse ? Oui.. vraiment.. je pensais pouvoir lui parler normalement mais.. je suis en face d'un monde que je ne connais pas et des frontières que je n'ai pas franchies.. une certaine forme.. d'excitation je pense.. et j'adore cette impression.

Je m'avançais donc assez rapidement pour me retrouver en face d'elle, prenant mon courage entre mes sabots.. j'avais peur, peur de ne pas avoir les bons mots.. d'être peut-être découvert et aussi d'avoir mes espoirs sur mes réponses écrasées.. mais en face d'elle.. je n'avais pas le droit d'avoir peur, ce serait l'acte le plus irrespectueux de ma vie après désobéir à mon père.. et beaucoup savent que je lui ai désobéi.
Mon coeur bat à m'en faire mal mais je me tiens droit ; ma tête me hurle de partir mais je reste là ; mes lèvres refusent de s'ouvrir mais je me fiche de cela.. c'est mon âme et ma volonté qui parlera et qui fera bouger mon corps.. et pas l'inverse.
Je m'inclinais donc avec respect.. je sentais le regard lourd de certains soldats sur mon échine mais je peux supporter ce poids.. et au moment où je me suis redressé, j'entrouvris mes lèvres pour laisser ma voix l'atteindre.. une voix se voulant assurée et respectueuse.. sans pour autant être dénaturée, pas pour paraître familier mais pour pouvoir au moins donner un semblant de confort, le même qu'offre Luna par un regard.

- Votre Majesté, navré de vous déranger et de vous empêcher de poursuivre votre marche. Marque une légère pause

Je n'ai pas l'habitude de ça, mais je dois faire avec bien que j'arrive à percevoir de nouveaux chuchotements entre les gardes.. et comme je suis en présence de la personne que tout le monde regarde et que je suis le seul actuellement à parler à la Princesse, j'ai clairement une partie de l'attention sur moi aussi et je sais que je risque de me faire attraper mais.. qu'importe.
Je poursuivais donc de ma voix grave, m'appliquant légèrement plus que d'habitude pour ne pas mâcher mes mots par mégarde.

- Si je suis ici à vous parler, c'est parce que des questions me tourmentent et vous êtes l'une des seules personnes à pouvoir me répondre. Soutient le regard de Luna, la tête légèrement relevé, étant plus petit

Je sens que tout autour de moi, des gens se mettent à douter.. à se faire des idées parfois vraies et d'autres visiblement semblant être l'archétype de la personne à racontar mais que les autres vont croire.
Un terrestre, ni trop vieux ni trop âgé, approchant directement la Princesse et personne ne connait ce type justement et ayant pour seul attrait visible une musculature assez développée mais aussi des cicatrices, la plus récente visible étant à son épaule gauche.. tu m'étonnes qu'on doute, j'ai l'air d'un soldat ou combattant et j'en suis un.. je ne peux qu'être suspect.
Mais je reprenais juste mes dires..

- Accepteriez-vous de m'écouter ? Je refuse d'être un fardeau pour quiconque, et si je le deviens pour vous ou que mes questions vous dérangent.. je m'en irai.

Je ne courbais point l'échine, je gardais mon regard pointé vers le sien pour ne pas être irrespectueux.. tourner le regard.. être fuyant ou gêné.. ce n'est pas un mal mais.. je ne sais pas.. elle m'inspire tellement de chose.. alors autant lui paraître présent non pas en tant que sujet, mais qu'égal.. bien que je sais que j'aurai bien du mal à l'égaler.
©MangaMultiverse

Revenir en haut Aller en bas
Princesse Luna
avatar
Lunar Republic

Messages : 165
Age : 29

• Votre personnage •
Race: Alicorne
Niveau: 24
Expérience:
88/280  (88/280)

MessageSujet: Re: La Déesse de la Nuit.. Vous tombez bien [PV : Princesse Luna]   Mar 21 Juil - 2:25

PV : Break Out
La Déesse de la Nuit... Vous tombez bien





Luna avait repris doucement sa route lorsque le terrestre lui barra le chemin, ayant dût accélérer pour se retrouver face à la princesse de la nuit. Plusieurs personnes se mirent alors à concentrer leur regard sur cet étrange individu. Visiblement plus fort que la moyenne des citoyens, mais ayant semblé trop surpris de voir la gardienne de Concordia pour faire partie de la garde. La jument de la lune se stoppa alors devant lui, étant bien trop proche de cet étrange poney pour que cela ne plaise aux gardes. Son porte-bouclier fit même un pas en avant, mais c'est l'ouverture d'une large aile sombre qui le stoppa dans son élan. Luna ne dit mot, se contentant de regarder son interlocuteur. Elle l'observait, de bas en haut, et de haut en bas. Les cicatrices sur son corps étaient celle d'un combattant, elle en avait assez vu parmi ses soldats pour les reconnaitre, et au vu de celle sur son épaule il n'était pas un vétéran, mais participait à l'effort de guerre aujourd'hui encore. Oui, mais pour qui? Elle était persuadée que si les gardes le fixaient avec autant d'insistance et d'inquiétude c'était qu'il n'était pas l'un d'eux. Elle replia cependant son aile, souriant toujours alors que beaucoup des habitants de Concordia les épiaient du regard. Elle hocha doucement la tête, une fois seulement et se remit alors à marcher doucement.

" Bien sur. Suivez moi, nous allons parler en route. " Fit-elle simplement.

Le gardes entourant leur princesse ne furent pas vraiment réjouis de cette perspective, mais se plièrent à la volonté de Luna. Celle-ci ne dit plus un mot pendant près d'une minute, qui semblait s'étirer à mesure que Luna, son porte-bouclier, et l'inconnu s'avançaient dans les sombres ruelles de Concordia. Les étoiles qui perlaient dans le ciel produisant un halo de lumière constant, qui éclairait d'une faible lumière la ville nocturne. La cité de la nuit n'était pourtant pas une citée endormie, et plusieurs habitants croisèrent le chemin de l'étrange trio, les saluant avec toute la politesse due au rang de la jument. Elle se faisait un devoir de répondre à chaque salutation d'un sourire et d'un léger mouvement de la tête. Finalement, ils arrivèrent à l'une des différentes places de la ville, donnant sur une large bâtisse munie de tours, où trônait au sommet de la plus haute une horloge, seul moyen de connaitre la course du temps dans l'obscure cité. Levant la tête pour en observer la splendeur, la dirigeante des Lunariste sourit doucement.


" Bien, je vous écoute. Quelles sont vos questions? " Lança-t-elle simplement avant de redescendre son regard vers le terrestre.

Il n'y avait aucun signe de colère ou de jugement dans le doux regard de l'alicorne. Elle attendait, patiente, les questions de ce personnage carmin. Ses yeux d'émeraude bleuté fixant les rubis qui lui faisait face, sans pour autant chercher à rendre ce contact insoutenable. Le garde semblait prêt à tout, figé et prêt à offrir à la souveraine sa lame noire et son bouclier si les choses tournaient mal. Ce dernier, sur le dos du batpony, était large et couvrait le dos complet de son porteur, représentant le symbole de la Lunar Republic sur sa majeure partie. Les rayons des étoiles faisaient se refléter l'armure sombre de la dirigeante, et un trait de lumière tombait sur le joyau incrusté sur le torse de l'armure. La larme de lune étincelait, comme sublimée par la nuit.

Malgré l'absence de directives, quelques soldats étaient postés ça et là autour d'eux, surveillant la sécurité de la princesse. Certains étaient postés sur les toits à l'architecture gothique, se camouflant dans l'ombre offerte par les décorations qui les ornaient. D'autres gardaient leurs distances, préférant l'obscurité des ruelles plus sombre pour se maintenir prêt à tout. C'est lorsque Luna balaya les rues du regard, que beaucoup comprirent que leur rôle était avant tout de protéger les citoyens, car cette fois c'était un léger agacement qui se lisait dans le regard de la Déesse de la Nuit. La majorité d'entre eux disparurent alors, retournant vérifier la sécurité des enfant de la nuit qu'abritait la ville, car après tout, leur princesse saurait surement gérer la situation quoi qu'il arrive. Des habitants vinrent même croiser le chemin de la princesse alors que la question semblait tarder. Peut-être le départ des soldats allait rendre ce jeune homme plus loquace.



_____________________________________________
Night Mare or  Nightmare

~ : Présentation : Fiche Technique : ~

ARCANA, Secrétaire Lunaire
~ : Présentation ~ Thème ~ Battle Theme : ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Déesse de la Nuit.. Vous tombez bien [PV : Princesse Luna]   Mar 21 Juil - 17:04



Bon.. Parlons.

Je restais donc là.. attendant une réponse.. celle-ci arrivait et n'était pas si longue à attendre mais pourtant.. ces quelques secondes semblaient si longues.. le temps ralentissait autour de moi et une boule au ventre se formait.. j'avais une certaine peur au niveau de sa réaction ou de ce qu'elle allait dire.
Après tout.. il serait énorme qu'elle accepte, et j'en serais ravi.. car ça prouverais au moins qu'en partie elle a confiance en moi.. pas forcément une confiance aveugle ou absolue non mais.. si elle refuse, cela montrera qu'elle n'a, ou bien pas de temps ou bien pas confiance à mes dires ou en ma personne.
Je ne pus retenir un sourire, léger mais tout de même visible sur mon visage lorsqu'elle accepta de me parler.. tout ce qui s'est passé autour de moi à ce moment-là n'a pas eu lieu à mes yeux.. le fait qu'elle stoppa un garde ou autre.. j'étais pris dans mes pensées tumultueuses.. car en plus de penser à ce que j'ai dis précédemment, je me disais : quelles questions lui poser ?
Plusieurs me viennent en tête, mais j'ai l'impression que ce ne seront pas de bonnes questions.. des pertes de temps.. et plus je réfléchis.. plus de nouvelles questions me viennent mais n'ayant rien à voir avec les précédentes et les sujets que je veux traiter.

Et alors que je restais pensif.. j'étais au côté de la Princesse, marchant dans les rues à ses côtés.. je n'entendais rien d'autre que mes pensées.. les battements de mon coeur de plus en plus lourds, celui-ci me donnant l'impression de faire vibrer mes tympans.. mes sabots et ceux de la Princesse ainsi que d'un de ses soldats accompagnant presque le rythme.. tout était là pour m'oppresser.. alors je me laissai un instant divaguer.. loin, très loin.. pour me calmer.. ne pas m'énerver pour rien et redevenir le Gardien que tout le monde connait.. je me dois d'être humble.. pas le droit à l'erreur et cela en toutes circonstances.
Ma conscience qui avait donc quitté mon corps y retourna brusquement.. au moment où je regardais pour voir où nous étions.. je vis une place.. une horloge.. des tours, et la Princesse me fixant dans les yeux.. attendant sans doute mes questions.

Je regardais alors brièvement autour de moi.. je percevais quelques Gardes mais à peine quelques instants après, ils repartirent tous au fur et à mesure.. sauf celui qui accompagnait toujours la Princesse, je l'ai clairement remarqué en retournant mon regard vers celle-ci.. Luna patientant et attendant une réponse de ma part.. là vint alors une question.. dois-je me montrer honnête et décliner mon identité ? Je peux toujours donner mon nom, bien entendu j'allais le faire.. mais dire que je suis un Solariste.. ?
Je ne sais pas son point de vue encore justement, autant sur la guerre, le Solar Empire et les autres Nations donc, si jamais sa vision des choses diverge complètement du mien et que je finis en tant que prisonnier.. le fait que je sois un Solariste risque de faire peut-être des tensions entre nos Nations.. et par ma faute.
J'ai beau n'être qu'un simple mercenaire donc.. aussi important qu'un citoyen dans l'effort de guerre sans me montrer offensant.. on peut toujours jouer là-dessus pour faire éclater des conflits.. mais une telle personne.. pourrait-elle faire une chose pareille ? Je l'ignore.. mais une chose est sûre.. je me suis fait une idée de son apparence et j'ai été plus que surpris.. alors j'espère qu'elle me surprendra encore.
J'hochais donc la tête, me tenant face à elle, droit et serein tandis que mon regard restait le même.. respectueux, attentif.. mais aussi un regard interlocuteur, perplexe et curieux.

- Je préfère me présenter avant toutes choses... Fait un signe léger de la tête
Je suis Break Out, jeune mercenaire mais surtout Garde du Corps bien que je divague de mes préoccupations par ces temps.. de troubles.

Je croisais donc mes pattes avant, mes oreilles se mouvant doucement lorsqu'un courant d'air frais passe et je devenais alors à partir de là un peu plus sérieux.. le ton de ma voix restant le même, mais le léger stresse qui l'animait a disparu lorsque le sujet principal me venait en tête.. la guerre.

- J'ai plusieurs questions, sur la guerre oui, et je pense que je ne suis pas le seul à vous parler de cela.. mais ce n'est pas pour savoir comment cela se passe ou autre.. Frotte légèrement son menton
Je sais que les Nations ont décidées donc de laisser libre cours à un phénomène détesté du grand nombre qu'est le combat de masse.. aussi nommé Guerre.. mais j'aimerais savoir ce que vous en pensez. Êtes-vous pour cela ? Pour une telle chose qui entraînera le malheur partout où les armes seront apportées ?

Je marchais alors légèrement.. accompagnant mes paroles par des mouvements de mon sabot droit tandis que je fais de simple va et vient sur place de manière latérale, je continuais de parler.. mes pensées étant retranscrite dans mes paroles.

- Je ne suis pas le genre de personne à dire "la Guerre c'est le mal" ou autre.. vous vous en douterez à mon apparence.. mais c'est loin d'être un bien pour autant.
La guerre ne meurt jamais.. c'est une politique mais ici j'émets des doutes sur le fait que cette politique soit nécessaire à cette échelle.
Toutes les nations sont ennemies alors qu'il y a peu une paix les unissaient aussi fragiles soient-elles.. mais est-ce que tous doivent subir le jeu titanesque de nos dirigeants ?
Marque une pause
J'ai une certaine confiance que je n'avais pas auparavant en vous et envers certains dirigeants.. et je sais qu'il y en a d'autres qui sont bien plus malsains.. mais je fais confiance en votre jugement et vos choix, de plus je ne suis pas là pour juger.
Tout cela pour quoi.. pour une question simple..
Fronce légèrement les sourcils.. montrant alors d'un geste du sabot ce qui l'entoure.. désignant donc la cité
Êtes-vous pour la guerre ?

Je plongeais donc mon regard dans celui de Luna, mon regard était le même.. respectueux, attentif.. mais aussi un regard interlocuteur, perplexe et curieux.. mais pourtant on peut aussi y voir une profondeur dans le regard que j'ai que moi-même je ne capte pas.. mon regard brûle.. est ardent.
Si je me retourne la question.. suis-je pour la guerre ? Je ne sais même pas ce que je pourrai répondre je pense.. je sais juste que je veux que le moins de monde possible souffre.
©MangaMultiverse

Revenir en haut Aller en bas
Princesse Luna
avatar
Lunar Republic

Messages : 165
Age : 29

• Votre personnage •
Race: Alicorne
Niveau: 24
Expérience:
88/280  (88/280)

MessageSujet: Re: La Déesse de la Nuit.. Vous tombez bien [PV : Princesse Luna]   Ven 24 Juil - 10:57

PV : Break Out
La Déesse de la Nuit... Vous tombez bien






Arriva finalement le temps des questions. Luna resta immobile, attendant la toute fin du questionnement du jeune mercenaire. Son porte-bouclier se tenait toujours à ses côtés, et ni lui ni la princesse ne semblaient vraiment choqués par ces interrogations. C’étaient des questions somme toute assez répandues dans la Lunar Republic. Après un petit moment durant lequel la dame noire toisa le Solariste de sa haute stature, son sourire disparut pour donner à la princesse une expression neutre. Elle regardait la vie de sa cité, quelques habitants qui n’avaient pas remarqué la personne qui se tenait à quelques mètres d’eux. Son regard fixait ce groupe de personne dont la vie simple suivait son cours.

" Pensez-vous qu’une mère veuille voir ses enfants mourir sur le champs-de-bataille ? J’abhorre la guerre autant que vous, je pense… mais malheureusement je ne puis m’y soustraire. Cependant, il est clair que cette guerre est inévitable. La guerre nous rattrape, et il nous faut aller de l’avant ou périr. J’aimerais rester neutre, mais comment pourrais-je protéger les enfants qui jouent dans cette ville ? Qui empêchera ces tours de s’effondrer ? Toutes les autre nations s’arment et se renforcent, et si nous ne sommes pas préparés à les affronter, alors tous ici mourront sous leurs coups. Car malgré l’amour que je porte à ma sœur ainée, le roi Sombra et la reine Chrysalis ne reculeront devant rien pour faire d’Equestria leur royaume. Alors nous avons deux choix. Frapper les premiers, ou attendre qu’ils viennent raser la nation. Célestia et Cadance ont longtemps espéré que la paix revienne, mais il faut être réaliste. La paix ne viendra pas d’elle-même. Il va falloir la prendre. "


Sur ces mots, la princesse donna un coup de sabot au sol qui fit sursauter le soldat à ses côtés. Celui-ci rougissait de sa surprise, mais détourna un instant le regard afin de dissimuler sa gêne. Luna le regarda et eut un petit rire discret qui brisa la tension ambiante. Après tout, malgré ses obligations, elle restait une personne. En tant que princesse, elle avait beaucoup à gagner avec cette guerre, mais en tant que Luna, elle avait tant à perdre. Plus le conflit durerait, et plus les pertes seraient lourdes. Luna ne voulait pas voir ses soldats mourir, mais pire encore elle ne voulait pas envisager la perte de Pandore, ou même celle de Célestia, quand bien même celle-ci était le leader d’une des nations leur faisant opposition.

L’alicorne reprit alors sa marche, cheminant à travers les coursives en compagnie de Break Out et du soldat. Alors que tous trois se déplaçaient dans les artères de la ville, le soldat semblait se demander où la dirigeante pouvait bien les mener. Elle continua cependant son récit, s’amusant du regard interloqué des habitants qui ne s’attendaient pas à croiser la Déesse de la Nuit aussi loin de la rue principale.


" Mais dites-moi, Break Out. Avez-vous une famille ? Des proches ? Votre travail de mercenaire implique que votre vie soit en danger permanent, n’est-ce pas ? Que feriez-vous si votre famille était en danger ? Tenteriez-vous d’éliminer la menace qui pèse sur leur tête, ou seriez-vous dans l’attente d’une attaque qui risquerait de les voir tous ? Ou peut-être baisseriez-vous les armes aux devants des dangers en espérant la pitié de votre ennemi ? Mon rôle est celui d’une mère de famille. Cette ville, cette nation, et l’intégralité des habitants de la Lunar Republic sont mes enfants. Et je ne compte pas baisser les armes devant ce qui nous attend. "

La princesse lunaire pensait chaque mot prononcé. Et cette balade n’était en rien anodine. Luna s’imprégnait de la ville. De sa vie, de son cœur. Elle pouvait voir les habitants vivre, parler, échanger, se disputer. Cette vision de ceux qu’elle devait protéger amplifiait sa détermination. Elle sentait sa poitrine battre à tout rompre pour ces gens qu’elle avait sous sa protection. Elle voulait défendre ceux qui lui avaient accordés leur confiance. Accélérant son pas, Luna se laissait aller à vagabonder gaiement. Elle profitait d'un moment de liberté dans cette guerre. Sous cette nuit étoilée, dans ces ruelles sans importance, la princesse pouvait faire face au vrai visage de son peuple, mais son garde finit cependant par la rappeler à l’ordre.

" Votre Majesté ! Nous ne devrions pas rester ici, qui plus est avec un inconnu. Je vous supplie de bien vouloir regagner l’artère principale. "

L’alicorne se stoppa alors dans sa course à travers la cité, laissant échapper un petit soupir. Elle semblait être un enfant à qui l’on avait demandé de rentrer se coucher. Elle acquiesça et tous trois retournèrent en direction des zones plus ouvertes qui permettraient une meilleure protection de la Dame de la nuit. Même si tous la considérait puissante, nul n’était à l’abri d’un assassinat, et Luna se résignait souvent à limiter ses mouvements dans la ville pour ne pas créer d’ouverture. Luna se rendait compte qu’elle n’avait pas laissé beaucoup de temps de parole à Break, et lui lança un doux sourire qui semblait éclaircir la nuit qui les enveloppait. Sa crinière éthérée volait doucement derrière elles, et sa démarche était redevenue plus calme, et plus cérémonieuse. Elle semblait s’être calmée de ses envies d’évasion éphémères. Maintenant elle attendait sa réaction. Elle voulait voir ce qu'il pensait de ses réponses, qui pour elle étaient sincères. Le garde, quand à lui, soupirait doucement. Il était assez nerveux à l'idée de n'avoir aucun support si quelque chose tournait mal, et voilà qu'il devait en plus rappeler la princesse à l'ordre. Il n'avait vraiment pas envie d'être réprimandé pour avoir mal parlé à la dirigeante de Concordia.


_____________________________________________
Night Mare or  Nightmare

~ : Présentation : Fiche Technique : ~

ARCANA, Secrétaire Lunaire
~ : Présentation ~ Thème ~ Battle Theme : ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Déesse de la Nuit.. Vous tombez bien [PV : Princesse Luna]   Ven 24 Juil - 12:36



Sincère.. Elle est Sincère

Après avoir posé donc cette unique question en fin de compte.. j'ai pu avoir une réponse mais en prime une réponse sur deux choses.. d'une part son avis sur la guerre, oui, mais aussi sa vision du peuple qui était quelque part une chose que j'avais aussi besoin de savoir mais je n'aurais peut-être pas pensé à lui demander de moi-même.
Sa réponse quant à elle était vraiment une réponse que je peux qualifier de "normale".. tout du moins au départ.. j'aurais pu demander à quelqu'un d'autres, on m'aurait sans doute répondu la même chose.. mais elle mentionnait le Roi Sombra et la Reine Chrysalis.
La façon dont elle parla d'eux me donnait l'impression -ou presque- que c'est de leur faute principalement si tout le monde ne délaissait pas la guerre.. je sais que la plupart des nations se préparent mais tous semblent voir le Dark Pledge ou encore le Changeling Swarm et surtout leur dirigeant comme des vrais problèmes. Mon père me disait toujours qu'il ne fallait pas leur faire confiance et que c'est à cause principalement d'eux que l'a paix ne pourrait pas tenir éternellement.
Enfin, là n'est pas le sujet principal.. elle ne veut pas la guerre mais elle ne veut pas rester à patienter.. elle est prise elle-même dans le conflit mais.. je sais pas, quelque chose me chiffonne dans sa réponse.. j'ai l'impression que ce n'est pas complètement ce que j'attendais.

Je poursuivais simplement ma marche à ses côtés, repensant donc à sa réponse tandis qu'elle me posa elle-même une question.. et c'est là que j'ai pu clairement remarquer sa vision du peuple.
Elle avait déjà laissé entendre précédemment, mais elle le confirma cette fois-ci, elle voit son peuple comme une famille et arrive se dire "Mère" de tous ici.. c'est quelque part, je l'avoue une réponse que je peux accepter et une partie de ce que j'attendais. Mais maintenant.. elle m'a elle-même questionné.. alors je restais pensif.. en pensant d'une part à sa question et d'une autre part à sa réponse.
La guerre est-elle vraiment inévitable ? Peut-on rien faire pour tout arrêter ? Nous pourrions peut-être trouver quelque chose pour dissuader tout le monde.. une arme si puissante.. et que celle-ci sera utilisée comme outil de pression empêchant alors des conflits directs d'éclater.. user de la menace : "Si vous vous battez, j'userai de cette arme contre l'assaillant" mais.. comment faire une telle arme ? Ou même la trouver ? Hm..

Lorsque mes yeux retournèrent vers Luna, je ne pouvais cacher un léger sourire en la voyant gambadé gaiement ainsi.. mais mon sourire s'effaça lorsque le garde lui demanda d'arrêter et je laissa un soupir discret s'échapper de mes lèvres.
Je jetai un regard réprobateur vers le garde.. même si je comprenais, je n'ai clairement pas envie de la voir se faire enfermer dans un cocon.. déjà qu'elle s'équipe d'une armure.. mais je ne sais pas.. elle semble par moment hors de la guerre.. mais on lui laisse même pas le temps de l'oublier qu'elle est rappelée à l'ordre.. je trouve ça assez lourd personnellement mais.. elle a l'air d'être une personne des plus adorables en dehors de ce conflit.

Lorsqu'elle revint vers nous, elle m'a regardé avec un sourire des plus apaisants, et je ne lui ai pas encore répondu alors autant que je le fasse maintenant que je le peux.
Je le regarde donc dans les yeux avec le même sourire léger que précédemment.

- Votre réponse me va Princesse, et votre vision des choses aussi bien que j'ai l'impression que quelque chose.. Marque une légère pause .. manque à votre réponse, mais je ne saurai vous dire quoi exactement. Rit doucement en se frottant l'arrière de la tête avec gêne
Après, j'accepte votre réponse et c'est à mon tour de répondre je pense.
Si ma famille était en danger.. j’accourrai pour les sauver et les aider bien évidemment et me connaissant.. je ne laisserai aucune pitié transparaître enfin..
A son oreille gauche qui se remue doucement .. tout dépendra de la situation.
Après, je sais que j'accourrai, famille ou non, si je peux aider quelqu'un c'est clairement la principale chose qui me préoccupe.


Je m'inclinais donc respectueusement en gage de ma sincère gratitude.. me redressant donc en gardant un sourire léger.

- Je pense savoir ce que j'ai à faire maintenant.. je ne pensais pas faire ça de suite mais.. autant me fixer. Regarde le ciel nocturne
J'irai voir le Changeling Swarm ou même le Dark Pledge.. je trouverai un moyen de voir Chrysalis et Sombra.. après tout dépendra de comment ils seront mais.. Rabaisse son regard vers Luna, un regard laissant apercevoir une pointe de détermination quelque peu étouffée, souriant toujours
.. je tenterai de les mettre hors course s'ils sont de si gros problèmes que ça et cela qu'importe que leur force soit supérieur à la mienne.. Regarde son sabot droit en le redressant .. je forcerai mon corps à se surpasser s'il le faut.

Ma voix n'avait pas flanché, mon regard non plus et clairement tout ce que je disais ici n'était autre que la vérité.. j'irai les voir.. je me fixerai enfin sur s'ils sont des monstres comme tout le monde me l'a rabâché.. et je ferai tout pour réussir à les vaincre.. seul ou non.. j'arrêterai la guerre par la force de mes sabots.. non.. par la force de ma volonté ! De ce en quoi je crois et que j'ai toujours cru.
Elle pourra me traiter de cingler, me dire à quel point ils sont ignobles.. puissants.. qu'ils pourront me balayer, me torturer.. sur le coup.. ça me terrifie pas.
Je sais qu'après, une fois face au problème.. je me dirai que je n'aurai pas dû faire cela mais.. je ne reculerai devant rien pour faire un pas de plus vers la paix.
©MangaMultiverse

Revenir en haut Aller en bas
Princesse Luna
avatar
Lunar Republic

Messages : 165
Age : 29

• Votre personnage •
Race: Alicorne
Niveau: 24
Expérience:
88/280  (88/280)

MessageSujet: Re: La Déesse de la Nuit.. Vous tombez bien [PV : Princesse Luna]   Ven 24 Juil - 18:24

PV : Break Out
La Déesse de la Nuit... Vous tombez bien






Il y avait effectivement une partie de cette question qu'elle préférait éluder. Une partie de la guerre à laquelle elle ne voulait pas faire face. Son regard se perdit dans le vague quelques instants, avançant vers la rue principale. La pire situation à laquelle elle pourrait faire face. Que se passerait-il si lors d'une bataille, elle devait lever son arme contre Celestia? Serait-elle en mesure de la blesser, voire pire. Pourrait-elle vraiment attenter à la vie de son ainée. Le coeur de Luna se mit à battre à tout rompre. De sombre pensées traversaient son esprit, la mettant une nouvelle fois devant ce choix auquel elle ne parvenait pas à apporter une réponse. Cette gentillesse qu'elle reprochait à Celestia, serait-elle capable de passer outre pour apporter cette paix qu'elle souhaite. Ce n'est que lorsque ses sabots résonnèrent sur le sol pavé de la grande rue qu'elle revint à elle sous le regard inquiet du garde. Elle regarda rapidement autour d'elle. Plusieurs habitants de la cité s'inclinèrent à sa vue, et plusieurs soldats de la ville semblaient rassurés de la voir reparaitre. La dame de la nuit rendit à tous un sourire entendu puis dût faire face à un nouveau flot de passants venant la saluer. Luna prit le temps de répondre à chacun, faisant de son mieux pour être la plus proche de son peuple possible. Finalement, lorsque les habitants retournèrent à leurs activités, Luna laissa échapper un petit soupir. Son garde, lui, semblait se débattre pour maintenir un équilibre entre son propre équipement et celui qu'il transportait pour la Princesse. Profitant de ce petit moment de faiblesse de son porte-bouclier, Luna se tourna vers Break en souriant.

" Vous êtes jeune. Vous avez un certain charme. Vous ne devriez pas chercher à porter le fardeau du monde sur vos épaules. Vous avez votre vie devant vous, ne la gâchez pas en l'écourtant. Le Roi sombre, tout comme la Reine de l'essaim ne sont pas des personnes que vous pouvez affronter. Mais je ne vous retiendrais pas. "

Avant que son acolyte ne finisse de se récupérer de s'être fait bousculer par la foule, Luna déposa un simple et unique baiser sur le front du mercenaire. Le terrestre pouvait sentir la chaleur émanant de la Déesse de la Nuit malgré sa froide armure. Le baiser ne dura même pas une seconde, mais le soldat regrettait d'avoir baissé sa garde. Il dut faire le tour pour pouvoir comprendre ce que la dirigeante venait de faire, mais ne parvint pas à saisir l'instant. Il ne vit que la princesse souriante devant cet étranger, et il dévisagea celle-ci, se demandant bien ce que les deux venaient de faire.

La Princesse se tourna alors vers la rue ouverte, faisant quelques pas avec toujours un léger sourire sur les lèvres. Elle restait cependant digne, marchant droite et avec une certaine prestance qui, associée à l'armure, donnait un coté cérémoniel à sa démarche. Son soldat la suivit alors rapidement, abandonnant le Solariste derrière eux, malgré que plusieurs regards se tournaient vers lui, certains se demandant ce que la princesse avait bien pu lui chuchoter. Se retournant légèrement pour le regarder par dessus son épaule, elle lui lança alors.


" Si vous n'avez rien de plus à me demander, je vais vous laisser. Je pense que vous n'avez plus besoin de moi il me semble. "

Elle se remit alors en route en direction du palais, ce qui semblait soulager le soldat l'accompagnant. La dame noire releva la tête vers la lune qui rayonnait dans le ciel. Il lui allait maintenant falloir retourner à ses obligations et attendre un moment avant de pouvoir profiter de nouveau de sa lueur protectrice. Elle retournerais bientôt au froid de son bureau à préparer la défense de la nation. Son regard se durcit alors que son pas se faisait plus sûr en direction des autres soldats qui l'attendait plus haut dans la rue. Quoi qu'il arrive, cette nation ne devait pas tomber. Se promettant de mettre tout en oeuvre pour cela, Luna s'attendait aux pires sacrifices. Elle devrait peut-être combattre Celestia, Cadance et Twilight Sparkle. Peut-être devrait-elle blesser gravement des amis. Mais les citoyens de la Lunar Republic étaient sa priorité. Rien ne devait leur arriver. Quel qu'en soit le prix.

_____________________________________________
Night Mare or  Nightmare

~ : Présentation : Fiche Technique : ~

ARCANA, Secrétaire Lunaire
~ : Présentation ~ Thème ~ Battle Theme : ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Déesse de la Nuit.. Vous tombez bien [PV : Princesse Luna]   Ven 24 Juil - 19:34



Une prochaine fois.. qui sait ?

La Princesse était temporairement perdue dans son esprit.. et j'ignore à quoi elle pensait pour offrir un tel visage à ma vue mais qui suis-je pour aller lui demander et pour fouiller son esprit ou sa vie privée ? Nous souffrirons tous à cause de la guerre si ce n'est pas déjà le cas.
J'étais légèrement inquiet tout de même de la voir ainsi et je voulais savoir ce qui n'allait pas.. faire quelque chose mais.. je n'avais aucun droit pour aller faire une telle chose alors je me contentais d'attendre.. et elle avait fini à un moment donné par reprendre ses esprits.
Je suivais toujours le rythme sinon et au vu de comme nous étions partis, je craignais déjà d'être obligé de partir de cette cité, mais au moins j'avais pu faire une magnifique rencontre à Concordia.. bien que cela ait été plus rapide que je ne l'aurai pensé et il en va de même pour la discussion.. le peu de temps passé avec elle a pu au moins m'ouvrir les yeux sur quelques bricoles.

Je souriais en voyant comme tout le monde était heureux de voir la Princesses, et je n'avais aucune honte à me dire que j'aimerais qu'un jour prochain quand tout sera terminé et que la Grande Guerre d'Equestria ne sera plus que du passé.. je reviendrai pour voir comment aura évolué cet endroit et surtout pour voir comment Luna aura évolué entre-temps.
Elle avait fini à un moment donné par se tourner vers moi.. et ce qu'elle disait quelque part me réconforta et semblait m'apporter un certain plaisir.. après tout elle n'avait pas tort, bien au contraire.. mais malheureusement.. c'est mal me connaître, il ne suffit pas juste d'un simple avertissement pour m'empêcher de faire un objectif que je me suis fixé.. mais.. il faut bien l'avouer.. ce léger baiser qu'elle me laissa sur mon front me donna un frisson qui me fit hérisser mes poils, ma queue se mettant à s'agiter tandis qu'après ce frisson et le courant qui m'a parcouru, une sorte de chaleur intérieure.. je ne savais pas comment le dire mais.. je...

Bon sang, si j'avais des amis vers lesquels me vanter de cela je l'aurai faits mais malheureusement.. la plupart se fichent de cela et de plus il n'irait pas me croire.. par contre ils me feront la morale après coup sûr : "Pourquoi t'es allé à Concordia ?! T'es cinglé ?! Tu veux crever ou bien ?!".
Oui, mes amis vont croire en mes conneries mais pas en mes hauts faits.. je sais pas comment le prendre mais bon ! C'est une partie de moi alors ça ne me dérange pas plus que cela..
Mais cet instant, je le garderai en mémoire et qui sait ? Peut-être qu'il m'aidera dans les moments difficiles ? Entre me dire que j'ai un "certain charme" et m'offrir cela.. si je connaissais la Princesse peut-être que ça aurait un sens mais avant de me faire des idées et mille milliers d'idées foireuses.. je vais arrêter de penser comme ça un instant.
J'ai vu le garde par contre se demander ce qu'il a raté.. je me suis contenté de lui faire un sourire moqueur sans m'en rendre compte.. et faire un léger mouvement de sourcil pour faire : "Alors.. ? Tu sais pas ce que tu rates toi, hein ?".. Héhé..
... Bref !! Faut vraiment que j'arrête d'être comme ça.

Au final, elle allait disposer.. je présumais que donc ce baiser signifiait au revoir et clairement.. je me voyais mal poursuivre une conversation au vu de comment cela venait de se passer.. quoique.. si je pouvais avoir un autre de.. bref.
Je me contentais donc de faire un signe de tête avec respect, souriant doucement tandis que je la regardais s'en aller.. laissant s'échapper un murmure.

- Au revoir.. et à bientôt, Déesse. Se retourne avant de repartir vers les portes de la cité

Je pouvais alors m'en aller le coeur léger et une idée claire en tête tandis que je réfléchissais un peu à ce que j'allais clairement faire.. je me disais que tout d'abord, je me devais de retourner à Solar, histoire de me poser tranquillement et de voir si jamais j'ai quelque chose que je peux faire là-bas, c'est tout de même ma Nation.
Après.. héhé.. une nouvelle nation attend mon arrivée.. et malheureusement je doute que cela se passe de la même manière qu'avec Luna. Je me demande si le Roi Sombra trouvera aussi que j'ai.. du charme ?
Enfin.. j'étais obligé de sortir violemment de mes pensées car.. maintenant que Luna n'était plus présente pour maintenir une certaine sécurité.. quelques gardes à droite à gauche venaient vers moi.. pas des masses mais tout de même et j'étais plus très loin de la sortie..
Hm.. je me devais de les attendre pour savoir ce qu'il voulait.. bien entendu me questionner sur ce que j'ai pu faire avec Luna pour ceux qui ont vu que j'étais avec elle, pour les autres savoir qui je suis.. mais ce devoir n'étant qu'optionnel.. je parti au grand galop au travers des portes de la cité.. m'en allant au plus vite et au plus loin..
Au revoir Concordia, Cité de la Nuit.. et rebonjour le Soleil de Midi ! Tu ne m'avais pas spécialement manqué.. mais bon !
©MangaMultiverse

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: La Déesse de la Nuit.. Vous tombez bien [PV : Princesse Luna]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Déesse de la Nuit.. Vous tombez bien [PV : Princesse Luna]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nyx, Déesse de la Nuit.
» ╚Nyx ~ Déesse de la Nuit╔
» Votre perso ? Descrivez-le ! Vous etes bien avec lui ?
» Connaissez-vous bien les films Disney... Test...
» Rêve ou réalité ? [Hestia]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Monde :: Terres Lunaristes :: Concordia-
Sauter vers: