Avatar : 200*400 max

Partagez | 
 

 La lettre [PV: Shade & Roi Sombra]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Princesse Luna
avatar
Lunar Republic

Messages : 165
Age : 28

• Votre personnage •
Race: Alicorne
Niveau: 24
Expérience:
88/280  (88/280)

MessageSujet: La lettre [PV: Shade & Roi Sombra]   Dim 26 Juil - 16:11

PV: Shade / Roi Sombra
Mauvais destinataire






Le jour était levé depuis peu. Le soleil rayonnait et les plaines baignaient dans une doute chaleur. Le lieu était relativement désert avec pour seule présence notable la flore ambiante qui n'avait jamais eu de réel concurrent, le lieu étant trop peu exploitable pour qu'une quelconque nation ne s'y installe. Ce coin de verdure était cependant un petit coin de paradis pour les herboristes et le cueilleurs de champignons en tout genre qui profitaient de l'absence de civilisation. Les quelques forêts entourant la zone offraient une bonne diversité de plantes, allant des curatives aux venimeuses, et le lieu n'était donc pas complêtement sans dangers.

C'est dans cet environnement quasi-paradisiaque qu'une dame en armure peinait à circuler. Le manque de pavage, ainsi que la nature environnante ne permettaient pas vraiment un trajet agréable pour qui était armé pour la guerre, et c'était dans cette optique que cette personne était équipée. En effet, une lourde armure recouvrait en grande majorité le corps à la fourrure sombre et pourvu d'ailes, elles aussi protégées des coups. Entre celles-ci se trouvait une épée dans son fourreau, mais dont seuls le pommeau et la garde dépassaient d'un large bouclier sur lequel l'emblème de la Lunar Republic était représenté, prenant toute la largeur de la protection. L'armure, quant à elle, montait le long du cou pour finalement laisser place à un casque qui laissait sortir la corne bleue de son propriétaire qui irradiait d'une aura bleue étincelante, ainsi qu'une crinière longue et étoilée qui jurait avec le jour naissant. Ce casque descendait sur un visage grave et des yeux emplis de colère. Elle souffla des naseaux alors qu'elle se frayait un chemin en suivant un plan qui flottait devant elle grâce à sa magie, le papier était enveloppé d'une lueur bleue, la même qui éclairait sa corne, et était accompagné d'une autre feuille qui avait convaincu Luna de se déplacer en personne en plus de l'avoir mis hors d'elle. Elle se revoyait encore ouvrir la lettre destinée à sa fille Pandore...

Seule dans son bureau, elle recevait comme toujours le courrier de sa fille en priorité, vérifiant toujours de qui provenait les lettres que Pandore recevait avant de les lui rendre, ne les lisant que si elle considérait cela nécessaire, ce qui était le cas ici. Elle fut estomaquée de tenir devant elle une enveloppe expédiée du Dark Pledge d'après les sceaux qui l'ornaient. Utilisant sa magie pour ouvrir la lettre avec le plus de délicatesse possible afin de pouvoir la refermer au besoin, Luna parvint à extraire une lettre ainsi qu'un plan. Les mots de cette lettre résonnaient encore dans la tête de la dirigeante.


~ A ma très chère amie Pandore ~

Je t'envoie cette lettre car je n'en peux plus d'attendre de te revoir. Mon père comme ta mère sont en train de préparer une guerre plus violente que ce que nous avons vécu jusqu'alors, mais je crois savoir comment nous pourrions l'arrêter, cependant je ne peux pas t'en parler dans cette lettre. Je te donne donc rendez-vous dans les Green Grasslands. Essaye de ne pas ébruiter cette affaire, ta mère ne le comprendrait pas et chercherait à t'arrêter. De ce fait, ne préviens pas les gardes, ils l'avertiraient. Viens seule en suivant le plan que je t'envoie, il te mènera au lieu du rendez-vous. Je t'attendrai aux premières lueurs du jour indiqué sur la carte ci-jointe.

~ Ton amie. Shade. ~

Cela avait choqué la princesse de la nuit, mais l'avait également fait sortir de ses gonds. Se reportant à la date signalée sur la carte comme indiqué dans la lettre, elle monta rapidement un petit groupe de soldats puis quitta Concordia sans donner d'explications.

C'est un bruit de chute qui sortit Luna de sa rêverie, la faisant se retourner rapidement. Deux soldats se tenaient derrière elle, une licorne femelle qui aidait un terrestre à se relever, celui-ci s'étant pris les pattes dans une lourde racine qu'il n'avait pas vu et époussetait maintenant la poussière de sa fourrure grise clair. La dame de la nuit laissa échapper un long soupir de désapprobation.


" Ne pouvez-vous pas accélérer le pas? Nous aurions déjà dû arriver au lieu de rendez-vous. Je ne veux pas la laisser s'en sortir comme ça... "

Les deux soldats acquiescèrent et se regardèrent un petit moment alors que la princesse se retournait pour reprendre la route. Personne ne savait vraiment ce que contenait cette lettre que la princesse lunaire possédait, et certains pensaient qu'il s'agissait d'une lettre de menaces proférées à l'encontre de Pandore qui avait mis la dame noire hors d'elle. Le terrestre se redressa finalement, réajusta sa lance et se remit en route pendant que la licorne s'assurait de n'avoir perdu aucune de ses flèches. Les deux soldats suivirent alors leur déesse durant une demi-heure jusqu'à finalement être rejoints par deux autres poneys portant eux aussi des armures à l'effigie de la lune. Un Batpony qui visiblement avait du mal à gérer le soleil naissant, et qui ajustaient les dagues sanglées sur lui pour s'assurer qu'elles étaient prêtes à l'usage, et une jeune pégase qui portait une étoile du matin sur son dos avec un bouclier. Sa fourrure bleue clair lui permettait de se cacher facilement en plein ciel en temps normal. Les deux avaient été envoyés par Luna pour ouvrir la marche, et les rejoignaient maintenant pour accompagner celle-ci lors de la rencontre.

Luna balaya ses soldats du regard, s'assurant que tous étaient prêts au combat. Elle fit resserrer son armure au batpony qui s'excusa en la réajustant sur son pelage noir profond, puis tous les cinq sortirent des quelques arbres et buissons par lesquels ils étaient arrivés pour entrer dans la grande plaine. Mis à part quelques arbres çà et là, il n'y avait pas de véritable cachettes, et leur retard ne leur permettait pas de se cacher de toute façon. Ils allaient devoir faire face à Shade. D'ailleurs, Luna pouvait déjà apercevoir quelques personnes sur le lieu que la carte indiquait. Marchant devant Luna, les fourrures grises et beige, respectivement du terrestre et de la licorne, cachaient légèrement la princesse avec la distance.




_____________________________________________
Night Mare or  Nightmare

~ : Présentation : Fiche Technique : ~

ARCANA, Secrétaire Lunaire
~ : Présentation ~ Thème ~ Battle Theme : ~
Revenir en haut Aller en bas
Shade
avatar
Dark Pledge

Messages : 860
Age : 26

• Votre personnage •
Race: Licorne
Niveau: 26
Expérience:
94/320  (94/320)

MessageSujet: Re: La lettre [PV: Shade & Roi Sombra]   Dim 26 Juil - 19:42

Bruit de bâillement
Fais-je en m'étirant dans mon lit, il est seulement 9h00 du matin quand je décide enfin de me réveillé de cette douce nuit revigorante. J'ai envie que d'une chose, me rendormir et retourné au doux pays des rêves. Je soupire longuement quand j'entend qu'on frappe à ma porte, c'est sur maintenant il m'est impossible de reprendre le sommeil, j'autorise alors le personne à rentrée et comme attendu il s'agit d'une servante m'apportant mon petit déjeuner, après m'avoir dit les politesses, elle me pose mon plateau devant moi en me chuchotant qu'une lettre venant d'une certaine nation m'étant adressé, était arrivé ce matin au château et qu'elle est caché sous ma serviette.

Je sourit grandement à cette nouvelle, en effet à mon retour de Sunlight Hot Spring, j'ai demandé à Léo d'organisé ce qu'il faut pour faire parvenir mes lettres à Pandore et d'intercepté celles pouvant venir de sa part, avant que mon père ou une autre personne ne la voit et la lise. Je ne veux pas que mon père apprenne mon amitié avec la fille de princesse Luna comme cela, si il doit l'apprendre sa sera par ma bouche et rien d'autre. Je congédie rapidement la servante lui disant que je le rappellerais si j'ai besoin d'elle.

Et dès qu'elle est sortie, je soulève ma serviette, attrape la lettre que j'ouvre vivement. A l'intérieur je trouve une lettre accompagné d'un plan, cela veux dire qu'elle souhaite qu'on se voit, Pandore a même déjà tout prévu, mais maintenant je dois lire sa lettre pour connaitre la raison de cette envie de se voir, même si n'importe quelle raison me va tant que je peux la voir, je commence alors à lire cette lettre qui dit  :

~ A ma très chère amie Shade ~

Je t'envoie cette lettre car je n'en peux plus d'attendre de te revoir. Ma mère comme ton père sont entrain de préparer une guerre plus violente que ce que nous avons vécu jusqu'alors, mais je crois savoir comment nous pourrions l'arrêter, cependant je ne peux pas t'en parler dans cette lettre. Je te donne donc rendez-vous dans les Green Grasslands. Essaye de ne pas ébruiter cette affaire, ton père ne le comprendrait pas et chercherait à t'arrêter. De ce fait, ne préviens pas les gardes, ils l'avertiraient. Viens seule en suivant le plan que je t'envoie, il te mènera au lieu du rendez-vous. Je t'attendrai aux premières lueurs du jour indiqué sur la carte ci-jointe.

~ Ton amie. Pandore. ~


Sa ressemble bien à Pandore de vouloir résoudre les conflits de nos parents et d'arrêter cette guerre, je me demande quel est cette idée, cela m'intrigue, mais bon sa sera surtout l'occasion de se revoir et de passer un autre bon moment ensemble avec elle.
Il y a quand même un chose qui me chiffonne, elle dit de ne pas prévenir les gardes de peur qu'ils préviennent mon père ensuite, elle sait pourtant que si je dois en parlé se serai qu'à Léo qui m’accompagnerai alors, même si ce dernier est occupé ailleurs pour une mission importante.

En parlant de cela, je dois choisir une personne pour m'accompagné, j'ai quand même promis à mon père de ne jamais quitté le royaume toute seule, j'aurai bien demandé à Abygaël de venir, mais elle est partie en voyage récupéré des trésors.
Et bien je vais devoir prendre un garde normal, je ne lui dirais pas la véritable raison de mon voyage avant notre destination afin d'être sur qu'il ne vende pas la mèche.
J'ai même déjà quelqu'un en tête, le griffon qui m'a accompagné à Filly Delphia, Irish King, Léo m'a toujours dit qu'il est quelqu'un de confiance. C'est décidé, il sera mon escorte pour ce voyage, j'engloutis rapidement mon repas et sonne la servante.

Je sort alors de mon lit avec un sourire jusqu'aux oreilles à l'idée de revoir mon amie Pandore et commence moi-même à préparé mon sac en attendant la servante qui ne devrais pas tardé. Dans mon sac j'y glisse : la carte du lieu de rendez-vous, la lettre, des affaires de rechange, vu qu'on va mettre la journée pour attendre notre destination je dois prévoir de quoi me changé. Voilà qu'on frappe la porte, il s'agit de la servante qui je presse d'entrée et à peine à telle mis un pied dans la pièce que je lui ordonne de :
- de finir de préparé mon sac pour mon voyage
- de préparer plusieurs collation pour au moins trois personnes, je prendrais mon prochain petit déjeuner en compagnie de Pandore et je suis sur quel n'aura pas penser à se prendre de quoi manger.
- ma cape de voyage
- et de faire prépare un carrosse léger pouvant être tiré par un griffon.

Cette dernière me regarde avec des yeux de merlan frit, la bouche ouverte jusqu'à ce que je la rappel à l'ordre d'un coup de sabot sonore sur le sol avec un regard froid, histoire de lui faire comprendre qu'elle doit faire vite pour ne pas me faire attendre.

Pendant ce temps, je descend au petit trot vers la salle des gardes afin de trouvé le fameux griffon qui va m'accompagné. Et j'ai de la chance parce que je le trouve dès mon arrivé, je le désigne du sabot et lui dit d'un voix clair et net qui impose l'ordre et accepte aucun refus :

- Tu m'accompagne à Green Grasslands, prépare toi, nous partons dans environ 1h.


Le griffon se met au garde à vous et répond un "OUI PRINCESSE" sonore avant de courir se préparé. Au moins il n'a pas cherché à savoir le pourquoi du comment. Maintenant je m'en vais voir mon père afin de le prévenir, il doit être dans son bureau normalement, mais quand j'y arrive, je retrouve la porte ouverte, signe qu'il n'est pas là.
Un garde passe alors par là, je lui demande si il sait où se trouve mon père, il me répond que le roi est sortie et ne reviendra pas avant un moment. Cela m'arrange limite qu'il ne soit pas, je n'aurai pas à inventer une excuse pour partir.

J'écrit un mot sur un parchemin que je laisse en évidence sur son bureau, dedans j'ai seulement marqué que je doit me rendre à Green Grasslands pour aller y chercher quelque chose et que je serais de retour demain dans la soirée. Evidemment je lui dit aussi avec qui je m'en vais, histoire de la rassuré un minimum.
Une bonne chose de faites, je rend ensuite à l'armurerie récupéré mon épée, mon poignard et ma dague, même si je vais rejoindre une amie, rien ne me dit qu'on risque pas de rencontré des personnes mal attentionnée en cours de chemin et cela rassura encore un peu plus mon père si on lui dit que je suis partie avec armes.

Cela fait maintenant une heure que je court dans tous le château pour préparé mon départ, laissant des ordres aux gardes pour savoir quoi faire durant mon absence en attendant le retour de mon père ou le mien. Heureusement il n'y a aucune affaire en cours sur la château ou dans le royaume, je peux donc partir l'esprit léger, je dit quand même aux gardes que si finalement il y a un problème qu'ils ne peuvent pas gérer, d'aller voir Cat pour qu'il les aide et d'envoyer un pégase avertir mon père, si ils savent où il se trouve, ou à moi au pire.

Bon, maintenant direction Green Grasslands et Pandore, je monte dans le carrosse, où se trouve déjà mes affaires et les collations et indique au griffon que nous pouvons partir.
Le voyage se passa sans problème, même la météo a été clémente avec nous, c'est donc en fin de soirée que nous arrivons dans un village près de notre lieu de rendez-vous, nous cachons le carrosse dans le bois avant de se dirigé vers l'auberge du village, pour ne pas être reconnu, je fais en sorte de bien mettre ma cape sur mon corps et ma capuche sur la tête.

Nous passons comme une lettre à la poste auprès de l'aubergiste qui, en faites, n'a pas vraiment fait attention à nous, tant qu'on paye et qu'on ne cause pas d'ennuies, j'ai l'impression qu'il s'en fiche royalement de qui on est. Nous passons un nuit calme et tranquille, malgré l’excitation de revoir Pandore, cela fait tellement longtemps depuis le SPA à Sunlight Hot Spring, j'ai tant de chose à lui raconté, en particulier de ma rencontre avec Abygaël qui est devenu une bonne amie.

Je me demande ce que va être sa réaction quand je vais lui dire qu'il s'agit d'un dragon, bien je suppose, je suis même sur qu'elle va vouloir devenir aussi son amie.
Le lendemain matin avant les première lueur du jour, le griffon et moi partons de l'auberge pour nous dirigé vers le lieu de rendez-vous fixé par Pandore, la veille j'ai quand même prévenu mon garde de la raison réel qui nous a fait venir ici et bizarrement il a bien réagis, il était même ravie de savoir que nous étions amies.
Il doit faire partie des gens qui désapprouve cette guerre et voir que les enfants des dirigeants s'entende bien doit le réjouir au plus au point. Il a même promis de ne rien dire à mon père, cela me fait au moins un allier de plus pour mes rendez-vous avec Pandore.

Le chemin vers le point de rendez-vous fut rapide et sans trop de problème car mon compagnon de route a prit mes armes et une partie de mes affaires avec lui afin de les amené en volant. Au passage, c'était aussi pour vérifier si l'endroit est sur, c'est donc sur place que je le retrouve. Le soleil commence à se lever sur la plaine qui va nous servir de lieu de rencontre avec Pandore, je décide alors de préparé le petit-déjeuner, il n'y a rien de chaud, mais cela sera quand bon entre les jus de fruit et les petit sandwichs.

A moi de rendre l'appareil, vu que c'est elle qui m'a invité à son repas lors de notre première et seule rencontre. Le soleil est maintenant bien lever et Pandore n'est toujours pas arrivé, j'espère que son retard n'est dû à rien de grave, mais je suis mauvaise langue, car voilà que deux gardes lunariens arrivent de l'autre côté de la plaine, comme d'habitude elle est accompagné par une belle escorte.

Je me lève toute souriante à l'idée de revoir mon amie et hurle gaiement à son attention :

- Bonjour Pandore, j'espère que tu as faim, j'ai apporté de quoi prendre un bon petit-déjeuner, tout es froid donc ce n'est pas grave si tu es arrivé en retard, j'espère par contre que cela n'est du à rien de grave.


Je commence alors à trottiné en sautillant gaiement vers elle quand je stoppe des quartes fers. Que ne fut pas ma stupeur de voir la princesse Luna derrière les gardes au lieu de Pandore, en armure et armé, je n'ai pas fait attention aux armes des gardes vu que la dernière fois il était aussi armé et je trouvais cela normal en faites. Mais là ce n'est pas pareil et le griffon la bien compris à ma réaction car le voilà déjà à mes côtés avec mes armes.

Je n'aurais jamais cru Luna capable de me tendre un piège en utilisant le nom de sa fille et surtout comment a-t-elle appris que nous étions devenu si proche sa fille et moi, surement les gardes qui l'accompagné la dernière fois, j'aurais du m'en douté.
Je suis hors de moi et tellement déçu de ne pas voir Pandore, que des larmes coulent le long de ma joue, larmes que je ravale immédiatement avant de les faire disparaître d'un revers du sabot.

Je met mes armes sur moi, me fait la plus grande et menaçante possible et hurle d'une voix rageuse, colérique et déterminée à la princesse de lune :

- Tu es tombé bien bas chère princesse, utilisé le nom de ta fille pour tendre un piège, je ne savais pas capable de cela, même en temps de guerre. Si tu voulais me tuer, tu aurais du le faire quand j'étais ta prisonnière, sache que je sais me défendre et si dois tombé, tu tombera avec moi et ton peuple succomberas à la colère du Roi Sombra.


je regarde rapidement le griffon, qui c'est mit position de défense, avec une expression de colère et de dégoût sur son visage, lui aussi est déçu d'un tel comportement surtout qu'il pensait voir une lumière dans l'amitié qui unie Pandore et moi. Une lumière qui va être tuer dans l’œuf par la mère d'une des deux princesses et déclencher la guerre par la même occasion.

Je met à mon tour en position de défense alors que la rage et la colère chassent toutes les pensées heureuse de mon esprit à l'idée de revoir Pandore et jure de ne pas laissé partir la princesse Luna sans un souvenirs de ma part sur sa personne.

_____________________________________________
Montage créé avec bloggif
Sombra est le maître de tous !
Ma tenue de soirée, créer par Pandore:
 

Revenir en haut Aller en bas
Princesse Luna
avatar
Lunar Republic

Messages : 165
Age : 28

• Votre personnage •
Race: Alicorne
Niveau: 24
Expérience:
88/280  (88/280)

MessageSujet: Re: La lettre [PV: Shade & Roi Sombra]   Lun 27 Juil - 18:03

PV: Shade / Roi Sombra
Deux lettres?






Alors que Luna avançait, la voix de la jeune princesse se fit entendre qui confirma ses craintes. Shade attendait effectivement Pandore, et de plus elle n'était pas seule, contrairement à ce que disait la lettre. Avec ses deux soldats devant elle, la Princesse de la nuit s'était bien attendue à ne pas être reconnue de suite, même si elle dépassait lesdits soldats, vu que Pandore était plus grande que la moyenne. Finalement lorsque la petite princesse comprit enfin son erreur, ce fut un flot de violence verbale qui l'accueillit. Une fois que les deux groupes face à face, une certaine tension s'installa. Luna fixa Shade pendant près d'une minute sans dire le moindre mot avant que ne vienne flotter devant la pouliche blanche la lettre qu'elle avait soi-disant écrit.

" J'aimerais que tu m'explique la raison de cette lettre. Laisse moi deviner? C'est ton père, n'est-ce pas? Il t'a demandé de capturer Pandore pour te venger de ton emprisonnement, il y a quelques mois de cela? Et bien manque de chance, ton plan est tombé à l'eau, ma petite. Tu es bien naïve si tu crois que je ne protège pas ma fille. Et ne me dis pas que tu es trop honnête pour essayer de la tromper... Rose. "

Luna ne souriait pas, montrant à Shade ce qu'elle pensait être la preuve de son mensonge et de sa tentative d'enlèvement. Lui laissant le temps de la lire, elle regarda le soldat se trouvant à ses cotés. Celui-ci semblait nerveux au fait de se trouver face à la Dame des rêves, mais aussi assez énervé. Peut-être en avait-il personnellement après la Lunar Republic. Luna se tourna alors de nouveau vers la petite demoiselle, se redressant et préparant alors ses armes.

" Mais si c'est ma vie que tu veux... alors je serais au regret de la défendre chèrement. Tu ne fera pas tomber la Princesse de la Lunar Republic sans un combat digne de moi. Montre moi donc si ton père t'as aussi appris sa maitrise des armes ou si tu comptais sur la gentillesse de ma fille pour l'assassiner froidement. "

Le regard de Luna était froid comme la glace alors qu'elle sortait l'épée à la lame noire de son fourreau. Son bouclier flotta pour venir se fixer devant elle pendant que la dame à la robe bleue prenait une position défensive. La licorne et le terrestre prirent alors les armes, sachant parfaitement que leur rôle serait de tenir le griffon à distance du combat de leur dirigeante. Personne ne tenait à prendre un mauvais coup lorsque Luna engageait un combat, et Luna se battait mieux seule car la peur de toucher un des enfants de la nuit lui nouait l'estomac lors de combats prolongés. Le terrestre saisit sa lance, tandis que la licorne armait son arc et commençait déjà à prendre un peu de recul, se sachant moins utile au corps à corps.

Derrière elle, la pégase et le batpony semblaient observer les alentours, ne pouvant pas servir de bouclier à leur princesse. La pégase sembla remarquer quelque chose et s'avança doucement en direction de quelques fourrés. La regardant s'éloigner d'un air inquiet, le Batpony se saisit de ses dagues, entendant les différents combattants se préparer au combat tout autour de lui, et malgré sa fatigue apparente il tentait de paraitre le plus alerte possible. L'ambiance devenait de plus en plus pesante à chaque secondes, Luna et sa garde se tenant prêts à devoir combattre, même si leur avantage du nombre pesait en leur faveur. Tous savaient que les griffons étaient de très bons combattants, aussi rapide que forts, et personne ne connaissait la force de la fille du Roi Sombra. Ajoutant à cela l'absence de guérisseur dans leur groupe, cette équipe avait vraiment été formée dans la précipitation pour éviter que Pandore n'apprenne la raison du départ de sa mère.



_____________________________________________
Night Mare or  Nightmare

~ : Présentation : Fiche Technique : ~

ARCANA, Secrétaire Lunaire
~ : Présentation ~ Thème ~ Battle Theme : ~
Revenir en haut Aller en bas
Shade
avatar
Dark Pledge

Messages : 860
Age : 26

• Votre personnage •
Race: Licorne
Niveau: 26
Expérience:
94/320  (94/320)

MessageSujet: Re: La lettre [PV: Shade & Roi Sombra]   Lun 27 Juil - 23:40

Alors que je suis sur mes gardes et près à en découdre avec la rage qui me fait bouillir les veines, la Princesse Luna s'avance de quelques pas dans la plaine et lâche un bout de papier qui vole dans ma direction en me demandant des explications à propos d'une lettre, lettre qui serait une idée de mon père pour que je capture Pandore afin de ma venger de mon emprisonnement lors de ma petite escapade à Van Hoovers. Ville que je voudrais bien finir de visiter, même si je sais que cela est impossible dans le contexte actuel.

Ensuite elle me dit que je suis bien naïve d'avoir penser qu'elle ne protège pas sa fille adorée et d'avoir voulu la trompé par un tel stratagème. La princesse de la lune n’esquisse aucun sourire durant son discours alors qu'elle observe Irish qui semble évalué la situation et déploie ses ailes protectrice au dessus de moi.
Alors que moi,pendant ce temps là, je ne comprend plus rien sur le moment et mille questions se précipite dans ma tête, si le bout de papier qui vient de voler devant mes yeux et sensé être une lettre que j'ai envoyé à Pandore lui demandant de venir ici, cela veux dire qu'il y a anguille sous roche, surtout que la Princesse Luna ne semble pas savoir que Pandore et moi, nous nous sommes rencontré à Sunlight Hot Spring.

Les questions se bousculent dans ma tête, car je n'ai envoyé aucunes lettres à sa fille et encore moins une lui demandant de me rejoindre ici, étant donné que j'ai moi-même reçu une lettre de sa part me demandant de la rejoindre en ce lieu.
Pendant ma réflexion, la princesse Luna continua son discours qui répond à mes menaces d'il y a quelques instants, elle accepte mon invitation au combat pour savoir ce que mon père m'a appris pour me défendre sur un champs de bataille, Luna me demande même si je voulais plus simplement profité de la gentillesse de sa fille pour l'assassiné froidement.

Mais mes menace n'ont plus vraiment lieu d'être pour l'instant, car si Pandore, je veux dire Luna et moi avons reçu toutes les deux une lettre de la part de l'autre, nous disant de venir ici et qu'aucune de nous en est l'auteur. Je continue de cogité sur les différentes possibilité pendant que la princesse de la lune, qui a un regard froid sur moi, s'arme de son épée et de son bouclier et se met en position d'attaque, comportement imité par ses soldats sauf un qui s'éloigne quelque peu du rang, mais je n'y fait pas vraiment attention.

Surtout que je veux d'abord éclaircir un point avec la reine de la nuit, je ne suis jamais contre un combat surtout contre une personne que n'apprécie guère et dont je voudrais faire taire sa voix à tout jamais. Mais j'ai trop de questions en tête, des questions sans réponse et qui mérite d'être éclaircie. je décide donc, toujours sur mes gardes, de les lui posait de façon clair, net avec d'une voix sincère et interrogative :

- Princesse Luna, tu dit que j'ai envoyé une lettre à ta fille pour lui tendre un piège ici même, alors que cela n'est pas le cas du tout, par contre j'ai moi-même reçu une lettre de la part de ta fille me disant qu'elle aurait un moyen de mettre fin à cette guerre et qu'elle souhaitait me voir en me donnant rendez-vous à cet endroit au première lueur du jour, je sort mon propre exemplaire que je lance à la princesse Luna,
Si cela n'est pas elle l'auteur de cette missive et que tu ne l'es pas non plus, peux-tu me dire qui est le véritable auteur ?


Je la regarde dans yeux en posant cette question en espérant que finalement elle en est bien l'auteur, car j'ai peur que cela soi un traquenard tendu à mon attention et à celle de Pandore. Pour quel raison, je l'ignore et cela me préoccupe au plus au point, je dit rapidement à Irish de prendre de la auteur et de surveillé tout mouvement suspect, en dehors de ceux des lunaristes.
J'ai un mauvais pressentiment sur la situation actuelle et me met à regardé frénétiquement les alentours en sortant mon épée de son fourreau, je me fiche de savoir comment va prendre mon geste Luna, car si j'ai raison, elle sera le cadet de mes soucis.

Et j'ai à peine fini de penser cela qu'un cri se fait retentir dans la plaine, en effet la pégase, qui c'était éloigné du groupe, vient de se faire sauvagement attaqué par un terrestre armé de poignards. Suivie de plusieurs autres personnes de toutes horizons qui sort de divers endroit de la forêt, chose confirmé par Irish qui me hurle qu'il nous est impossible de fuir parce que nous sommes cerné de toutes parts.

Je me met alors dos à Luna , qui sera la dernière à m'attaqué et marche à reculons vers le centre de la plaine, je pense qu'au bout d'un moment je serais rejointe par cette dernière, les assassins vont forcément la forcé à me rejoindre un minimum.
Irish, toujours en l'air, me préviens qu'il y a environ dix personnes de présent maintenant sur la plaine à découvert, j'espère que c'est tout, sinon nous allons être rapidement submerger par le nombre.

Bon, avant d'engager le combat autant demander à ses gredins lâche la raison de se piège, je hurle donc avec ma voix pleine de hargne, de colère, qui est revenu et d'autorité ma question :

- Que cherchez-vous à faire dans ce geste absurde qui va vous menez à la mort ? J'exige une réponse immédiatement.


Mais je n’obtient comme réponse qu'un ricanement de fou furieux ayant soif de sang. Peut-être que leurs but est d'accéléré les manœuvres de guerres en la nation de la lune et la nation des ténèbres, après tout à la base c'est Pandore qui devait être avec moi et non la princesse Luna, ils veulent surement nous tuer et faire porté le chapeau de notre meurtre au pays adverse. J'applaudis l'idée digne du Dark Plege ou de Discord, mais il utiliserait un moyen plus subtile et moins radical pour cela.
Cependant Pandore est l'une des rares personne, qui ne fait pas partie de ma nation, que je refuse de voir tuer par de simple assoiffé de sang, surtout si on veux me supprimé au passage.

C'est donc chargé à bloque que je vais tuer ses idiots qui ose en vouloir à ma personne et à celle de Pandore en nous piégeant de la sorte, à cause d'eux je ne pourrais plus faire confiance aux lettres que je peux recevoir d'elle sans une prépensionné.
Venez bande d'inconscient, essayer le tranchant de mon épée. Je reste donc en position de combat, fixant chaque ennemie d'un regard noir, attendant que l'un d'eux bouge dans ma direction.

_____________________________________________
Montage créé avec bloggif
Sombra est le maître de tous !
Ma tenue de soirée, créer par Pandore:
 

Revenir en haut Aller en bas
Princesse Luna
avatar
Lunar Republic

Messages : 165
Age : 28

• Votre personnage •
Race: Alicorne
Niveau: 24
Expérience:
88/280  (88/280)

MessageSujet: Re: La lettre [PV: Shade & Roi Sombra]   Mer 29 Juil - 0:35

PV: Shade / Roi Sombra
Embuscade






Alors que Luna utilisait sa magie pour saisir au vol la lettre reçue par Shade, elle fit signe à ses deux soldats en première ligne de garder Shade bien en vue. Elle se mit alors à lire frénétiquement la missive, et quelque chose lui saute assez rapidement au visage: l'écriture. Elle était plus riche, plus soutenue. Les traits étaient stylisés et joliment écrit afin de faire ressortir une sorte de noblesse de cette façon d'écrire. Il ne s'agissait en rien de l'écriture de Pandore, mais elle avait visiblement été écrite pour y faire croire. C'est alors qu'un cri retentis, détournant l'attention de la Dame de la nuit vers la pauvre pégase qui était partie explorer les lieux pour les sécuriser. Celle-ci était en effet tombée sur une sorte de chausse-trappe duquel sortirent plusieurs personnes, l'une d'elle se jetant sur elle avec une dague, la plaquant au sol pour l'exécuter violemment afin de ne pas lui laisser le temps de saisir son arme. La pauvre n'eut que le temps de pousser un dernier hurlement avant qu'un coup de lame ne mette fin à ses jours.

La chausse-trappe n'était visiblement pas la seule, et très rapidement ce fut une dizaine de poneys qui entouraient le petit groupe. La fausse lettre fut alors lâchée, emportée par une rafale de vent. Celle-ci passa entre la terrestre et la licorne qui se tournaient vers les nouveaux arrivants, se glissa sous les pattes de la fille de Sombra pour finalement être emportée par un courant d'air ascendant et montant vers le griffon avant que la rafale ne la fasse virevolter en direction de la petite escouade qui encerclait les deux princesses et leurs protecteurs. Parmi les assaillants, on pouvait voir tout les types de poneys. L'un d'entre eux, restant visiblement en arrière et qui avait ri si ouvertement à la question de Shade semblait plus disposé à parler avec ses camarades qu'avec ses -proies-. Alors qu'il éclatait d'un rire gras, il regarda ses cibles d'un oeil bleu électrique tandis que l'autre était orné d'une magnifique cicatrice et était blanchi par une forte cécité.


" Et bien, quel chasse mes amis. Le boss nous avait promis du sang bleu, bah on a du plus pur que prévu. Alors n'hésitez pas et saignez ces larves jusqu'à ce que vos armes aient le goût du sang imprégné à jamais! Que la fête commence! "

Les barbares de ce genre n'étaient pas vraiment du genre à écouter la voix de la raison. Luna savait donc déjà quelle serait la seule issue possible: la mort. Il allait falloir faire en sorte qu'il s'agisse de la leur et non de celle des Lunaristes présents ici. Elle se tourna alors pour former un cercle avec ses troupes, la licorne archère armant déjà une flèche tandis que les autres combattants, plus corps à corps, se préparaient à devoir la défendre une fois leurs ennemis arrivés au contact, chose qui ne tarda pas. Le premier ennemi à porté fut celui qui avait égorgé quelques instants plus tôt la jeune pégase, celui-ci riait fort, son poignard entre les dents, mais il se stoppa net lorsque Luna tourna son regard vers lui. Sa pupille sembla se rétrécir sur l'instant, mais il n'eut pas le temps de vraiment méditer sur ce changement qu'il dut se protéger du violent impact de la lame noire de la Princesse de la nuit sur son arme, la faisant voler dans les air. Il put cependant faire face au regard naturel de la dirigeante lorsque celle-ci se jeta en avant pour l'occire. Ailes déployées et crinière au vent, Luna se propulsa du plus rapide qu'elle put vers sa cible. Le terrestre eut tout juste le temps de sortir une seconde dague que la Princesse était déjà sur lui, le regard empli de haine pour le meurtre qu'il venait de commettre. Alors qu'elle s'apprêtait à lui trancher la patte d'un mouvement puissant, son regard capta un mouvement et dans un pur mouvement de réflexe elle fit un bond en arrière, évitant de justesse une lourde hache venue d'un des comparses de l'agresseur. Une licorne mâle portant une tenue de cuir et dont le sourire fier trahissait l'assurance. L'assaillant était grand et musclé, armée d'une hache de guerre qu'il remonta devant sa tête noire tandis que Luna poussa un léger grognement de colère. A mesure que le combat s'engageait autour d'elle avec les différents combattants en présence, elle se demandait si tout ceci n'était pas une machination de Sombra. Après tout rien ne garantissait qu'il ne s'agisse pas d'ombres venues tuer Pandore et couvrir Shade si les choses tournaient mal. Cependant, la dame noire avait de sérieux doutes concernant cela, Sombra ayant été jusqu'à céder une ville pour la retour de Shade ne l'aurait pas utilisée en appât dans une mission si risquée. Mais le retour à l'assaut de ses deux agresseurs la força à sortir de ses pensées pour les confronter. Même si elle savait se battre correctement, devoir jongler entre la vitesse des dagues et la puissance de la hache allait s'avérer plus complexe qu'un simple duel. Et tout cela sans compter les renforts éventuels que pourraient recevoir les forces ennemis, vu que leur nombre semblait lentement augmenter à mesure que le combat avançait. Luna n'avait cependant pas vraiment le temps d'y penser, et dut se projeter sur le coté à l'aide de ses ailes pour éviter un nouveau coup de hache donné à la verticale dans sa direction. Ce mouvement eut pour effet de la faire de rapprocher d'un coup de Shade, mais ses adversaires ne permettait pas à la Lunariste de détourner son attention.


_____________________________________________
Night Mare or  Nightmare

~ : Présentation : Fiche Technique : ~

ARCANA, Secrétaire Lunaire
~ : Présentation ~ Thème ~ Battle Theme : ~
Revenir en haut Aller en bas
Shade
avatar
Dark Pledge

Messages : 860
Age : 26

• Votre personnage •
Race: Licorne
Niveau: 26
Expérience:
94/320  (94/320)

MessageSujet: Re: La lettre [PV: Shade & Roi Sombra]   Jeu 30 Juil - 22:28

Après qu'il est fini son rire rauque et glacial, le poney qui semble être le chef de cet bande, ordonna notre mise à mort, demandant au passage que notre sang teinte cette plaine de rouge. Je souffle de rage par les naseaux car il commence à me chauffer les oreilles.
Une fois son ordre donné, ses sbires commencent à chargé sur moi et sur Luna, je suppose, Iris fonce sur un pégase qui bande son arc et fait en sorte de dévié la flèche vers le sol, quand à moi je pare le coup d'épée d'une licorne athlétique, le coup me fait reculer d'un pas sous le choc pour ensuite contre attaqué rapidement avec saut en avant, utilisant toute la longueur de mon épée pour l’atteindre. Je fais mouche car mon épée traverse en grand partie l'épaule droite de mon adversaire.

Cette dernier hurle de douleur et me donne un violent coup de sabot dans le ventre pour me faire reculé, j'esquive de justesse le mouvement, mais son objectif est atteint vu qu'elle me fait reculé, m'obligeant à retiré mon arme de son épaule. Par contre je fais un mouvement de la tête vers le haut afin de la faire sortie en déchiquetant un peu plus encore l'épaule touché.
Cette fois, la licorne hurle de rage est lance une nouvelle attaque encore plus violente que la dernière, au lieu de paré le coup avec mon épée, je me baisse et fonce vers elle pour lui afin de la prendre de vitesse, chose que je réussie lorsque ma lame rencontre la chaire tendre de son torse.

Mais je n'ai pas le temps de profité de sa mort prochaine qu'un de ses collègues, un zèbre, fait apparaître une boule de feu de la taille d'un ballon et la lance sur moi. Je ne peux pas l'esquivé en me déplaçant au vu de ma position, j'utilise alors la licorne empalé sur mon épée comme bouclier grâce à un mouvement colossale pour faire basculé son corps dans la bonne direction.
Le sort la touche de plein fouet, mais cela lui fait comme un électrochoc parce que dans un dernier élan d'énergie elle mord férocement l'épaule jusqu'au sang.
Pour m'en débarrasser je lui donne un violent coup de sabot au visage et reprend ma place initial, je regarde les dégâts qui se résume à l'empreinte d'une mâchoire qui commence à bleuir qui ne me semble pas douloureuse pour l'instant., j'ai eu de la chance, encore un peu et ma peau cédé sous ses dents.

Je recule encore d'un pas en regardant la corps à présent sans vie de la licorne et le zèbre qui à l'air de préparé un nouveau sort. La mort de l'un d'eux ne semble même pas les affecté plus que cela. Je sens à ce moment là une présence dans mon dos et jette immédiatement un œil derrière moi, il s'agit de la princesse Luna, finalement nous sommes enfin dos à dos même si j'aurais préféré ne jamais l'être. Je remet alors ma concentration sur le zèbre et dit à toute vitesse à cette dernière :

- Nous devrions nous rencontré de façon plus officiel la prochaine fois, sa sera plus agréable pour nous deux je pense. Sinon j'en ai eu un et toi ?


Si nous devons combattre dans le même camp, autant tenir un score, sa pimentera la chose, mais je n'ai pas le temps de faire plus d’humour car voilà déjà la deuxième boule de feu qui arrive. Même si cela me plairais que Luna se la prenne, je ne peux pas laisse cela se faire, je la pousse alors sur la côté afin de lui permettre de l'esquivé pendant que je galope vers son créateur à qui je donne un violent coup d'épée qu'il esquive facilement, mais dans un mouvement de balancier, je ramée mon épée sur lui et lui tranche par chance la gorge assez profondément pour touché la jugulaire qui laisse échappé un flot de sang sur ma personne.

Je secoue la tête afin de ma débarrassé du sang qui coule devant mes yeux, cela laisse le temps à un bison de ma foncé dessus, je le prend de plein fouet et me retrouve projeté à pluviers mètres. j'atterrit lourdement sur le sol, mais cela n'est rien comparé à la dernier fois que cela m'est arrivé, surtout que l'herbe amortit légèrement ma chute, en faite juste assez pour ne pas avoir les os brisé sous l'impact.

Je me relève en partie sonné et à temps pour esquivé la deuxième charge du bison qui fini sa course dans un arbre. Malheureusement pour moi cela ne le refroidit pas le moins du monde. Je le défie alors du regard de recommencé quand il se tourna et il le fit, cette fois je lui plante mon épée en travers du corps lors de mon esquive, mais pas suffisamment pour causé une blessure importante, surtout que je suis prit d'un vertige au même moment.
Sa première attaque m'a fait mal plus ce que je le pensais. Cela se confirme lorsque d'un filet de sang coule le long de ma tempe et sur ma joue. Punaise, je déteste être dans se genre de situation imprévu.

_____________________________________________
Montage créé avec bloggif
Sombra est le maître de tous !
Ma tenue de soirée, créer par Pandore:
 

Revenir en haut Aller en bas
Princesse Luna
avatar
Lunar Republic

Messages : 165
Age : 28

• Votre personnage •
Race: Alicorne
Niveau: 24
Expérience:
88/280  (88/280)

MessageSujet: Re: La lettre [PV: Shade & Roi Sombra]   Ven 31 Juil - 20:46

PV: Shade / Roi Sombra
Embuscade






Et cette petite effrontée qui prenait la peine de se moquer de Luna en tenant un compte des tués. Ce genre de jeu puéril n'avait pas vraiment sa place en temps de guerre, en particulier lorsque des vies entraient en jeu. C'est donc dans un soupire que Luna répondit.

" Ce n'est pas un jeu, petite princesse. Reste concentrée. "

Ce conseille s'appliquait aussi à la dirigeante, car rapidement elle dut se jeter vers l'avant afin de forcer le plus massif des combattants ennemis à l'attaquer. La licorne fit alors valser sa hache vers la dame de la nuit qui fit un bond par dessus celui-ci, aidée de ses ailes. Alors qu'elle passait au dessus, elle remarqua un défaut dans l'armure à la jointure du cou. Redonnant une impulsion avec ses ailes pour se jeter vers lui, Luna arma sa patte et enfonça la lame noire de son épée dans le cou de sa victime. Celui-ci étouffa un cri alors que dans sa course, Luna enfonçait son arme jusqu'à la garde en travers de sa gorge pour finalement prendre appui sur son dos, tenant fermement l'arme et faisant un bond en arrière afin de la dégager. Alors qu'elle atterrissait, le terrestre assassin avait déjà fait le tour de son camarade mortellement blessé, ne lui lançant pas le moindre regard de compassion, et lança une série d'assauts rapides. Forcée de se mettre en garde, la Lunariste ne put que subir les attaques répétées de son agresseur tandis qu'un nouvel adversaire se rajoutais à ce combat. Luna ne se rendit compte de sa présence que lorsqu'une flèche vint se ficher dans son épaule, tirée de côté.

Forcée d'agir pour ne pas se retrouver acculée, elle donna un coup de bouclier vers l'avant, faisant basculer le terrestre vers l'arrière. Elle lui tomba alors dessus, utilisant sa télékinésie pour retirer le projectile de son épaule, arrachant un morceau de chair au passage. Alors qu'un petit grognement de douleur s'échappait de la dirigeante, et qu'un sourire se dessinait sur son adversaire mis à terre, Luna apercevait du coin de l'oeil Shade se prendre une violente charge l'envoyant dans les airs. Bloquant son ennemi, elle plaqua la bordure de son bouclier sous la gorge de celui-ci, le faisant doucement suffoquer pendant qu'elle tournait son regard en direction de l'archer qui l'avait atteint. Celui-ci avait armé une nouvelle flèche qu'il destinait à la dame noire, mais fut interrompu par le batpony qui était venu accompagner la princesse, fondant sur sa proie depuis les airs deux dagues en mains pour lui transpercer le dos. C'est donc avec un léger sourire que Luna regardait le terrestre qui, du fait du manque d'oxygène, venait de cesser de se débattre.

Se redressant, Luna balaya le champs de bataille pour voir que seul le terrestre à la lance et le batpony étaient toujours en état de se battre, mais ce fut la vision de Shade chargée de nouveau par le bison qui l'avait percutée tantôt. Elle déploya alors ses ailes et se projeta vers la pouliche blanche qu'elle percuta de son épaule valide avant l'impact.


" Ne reste pas plantée là, bon sang! "

Dans cette batailles, elles étaient toutes deux alliées et devaient s'entraider. C'est donc Luna qui reçu la charge du bison, son bouclier en avant pour encaisser et les pattes encrées du mieux qu'elle put dans le sol. Le choc fut violent, mais l'alicorne resta droite, poussée en arrière par la ruade de son opposant jusqu'à finalement se retrouver plaquée contre un arbre. Dans un cri de rage, elle planta alors son arme dans la plaie ouverte par Shade un instant plus tôt. Elle força, cherchant à toucher les organes de la créature massive tandis que celle-ci tentait de la broyer contre l'arbre. Utilisant sa force appuyée de sa télékinésie, Luna luttait pour atteindre le coeur de la bête, qui finit par s'effondrer sous l'effort, ayant perdu trop de sang. La Déesse de la nuit tomba au sol en même temps que lui, son armure légèrement enfoncée et la compressant quelques peu alors qu'elle se relevait en chancelant.

Le combat n'était pas fini. Il restait encore plusieurs adversaires et les forces de la Jument de la lune commençaient à s'amenuiser. Elle retira alors son arme de la carcasse de son ennemi et donna un coup sec dans le vent, faisant voler le sang qui la recouvrait avant de se jeter à nouveau dans la bataille. Deux de ses compatriotes étaient encore en vie et avaient besoin de son aide.



_____________________________________________
Night Mare or  Nightmare

~ : Présentation : Fiche Technique : ~

ARCANA, Secrétaire Lunaire
~ : Présentation ~ Thème ~ Battle Theme : ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La lettre [PV: Shade & Roi Sombra]   Lun 3 Aoû - 20:06

Sombra se trouvait dans les terres neutres, dans les Green Grasslands plus précisément. Ce matin-là, comme tous les autres, il fut réveillé bien avant tous les habitants du château. Suite aux ennuis causés par Shade après son escapade en terre Lunaristes, il veillait à ce qu’aucune de ses correspondances ne soit un secret pour lui afin de savoir précisément ce qu’elle prévoyait, sans l’avoir informée de ce fait bien entendu.

Il ne manquerait plus que cela, que ce soit elle qui créé des ennuis et que ce soit à lui de justifier le fait qu’il doive prendre des mesures exceptionnelles pour réparer ses bêtises quand cela était possible, ou pour en préparer les conséquences. Cette fois cependant ce fut le coup de trop, quand il ouvrit un courrier qui visiblement était adressé à Shade par Pandore, la fille de la Princesse Luna.


Il doutait au fond de lui-même que si elles s’étaient liées d’amitié, Pandore prendrait le risque de lui écrire une lettre que n’importe qui d’autre pourrait lire, il refusait de croire que Luna n’ait pas enseignée à sa fille une notion de prudence aussi élémentaire. Il sentait, sans être vraiment capable de dire pourquoi, que quelque chose ne tournait pas rond dans cette histoire.


Afin que Shade ne se doute de rien, il fit convoquer l’une des servantes qu’il avait placées au service de sa fille adoptive et lui montra la lettre, qu’il avait pris soin de placer dans une nouvelle enveloppe en tous points identiques à celle d’origine. Il lui donna pour consigne de la placer sous la serviette qu’elle apporterait à Shade ce matin-là lors de son petit-déjeuner.


Il débuta sa journée en gouvernant, comme il le faisait d’ordinaire et, quand il vit Shade quitter le château, décida de la suivre. Il nomma pour régent, le temps de son absence, le commandant de son armée, second dans la hiérarchie officielle du Dark Pledge et son plus ancien compagnon d’armes. Il était l’une des rares personnes en qui il avait une entière confiance, et le seul dont il était certain que jamais il ne le trahirait.


Ainsi donc il avait discrètement suivi Shade et le griffon qui lui servait d’escorte jusqu’à son point de rendez-vous avec Pandore. Il avait reconnu Luna, et déduit que ceux qui se trouvaient à ses côtés constituaient sa garde rapprochée, à la place de Pandore.
Curieux d’entendre la réaction de Shade, il se garda d’intervenir à ce moment-là. Cette réaction le rassura et il entreprit d’écouter la suite, jusqu’à ce qu’enfin il comprenne le fin mot de l’histoire quand un rire qui se voulait rauque et glacial sonna à ses oreilles.

Il étudiait la tournure que prenait la situation, celle d’un combat où sa fille et la dirigeante Lunariste devraient mettre de côté leur différent pour lutter côte à côte, guettant le bon moment pour lui d’agir.
Il vit le bison qui prit Shade pour cible et faillit intervenir à ce moment-là, préparant ses cristaux, mais la Princesse de la nuit lui épargna cette peine en venant aider Shade après en avoir fini avec son adversaire. Il vit deux ennemis, tous deux des poneys terrestre, qui cherchaient à les prendre à revers.

Il grossit la taille de ses cristaux, leur donnant celle de deux dagues, et en envoya un dans la tête de chaque assaillant, qui s’effondrèrent au sol. Il intensifia son aura de ténèbres que Luna, tout comme Shade, ne manqueraient pas de reconnaitre et sortit des bois.


- Ce n’est pas un jeu ? Pourtant qu’est-ce qu’on se marre !
Dit-il un rictus amusé aux lèvres, avant de dégainer son épée et de l’entourer d’une gangue de magie d’arcane à l’état brut.


Les deux pégases du groupe ennemi lancèrent chacun une dague, et Sombra les arrêta par sa magie avant de les envoyer se planter dans l'arbre derrière lui. Une nouvelle dague fonça sur lui, cette fois lancé par la licorne du lot, et lui frôla dangereusement le cou. Furieux, il l'attrapa avec sa magie et l'envoya se planter dans le flanc gauche de ce sombre crétin.

Il laissait à la Princesse de la Nuit le soin de s’occuper du bison et prit place dos à dos avec elle et Shade, dardant sur cette dernière un regard sévère mais faisant signe qu’ils devraient en discuter en rentrant au palais. Il se trouvait à présent devant les cinq ennemis restant, et gardait à l’esprit que d’autres pouvaient très bien arriver.


- Alors messieurs … Qui sera le premier d’entre vous à se mesurer à moi ?

Les deux pégases qui se trouvaient à l’arrière garde prirent leur envol et foncèrent en piquet droit sur lui. Sombra projeta vers eux un rayon d’arcane pur destiné à fausser leur trajectoire, ce qui paya car ils s’écrasèrent littéralement devant ses sabots. Il ne leur laissa nullement le temps de se relever, plantant violemment son épée dans le crâne du premier et la retirant avant de décapiter le second d’un seul coup. Il planta son épée dans le sol, saisit la tête et l’envoya au pied des trois survivants.


- Alors, à qui le tour ? Vous avez ouvert le bal chers amis, vous n’allez quand même pas avoir la trivialité de laisser vos hôtes sans cavaliers …
Lança-t-il pour les provoquer.


Ce stratagème marcha au-delà de toute espérance, car la licorne et les deux terrestres se jetèrent droit sur lui. Il saisit son épée et transperça le cœur de la licorne d’un seul coup. Cela obligea les deux terrestres à reculer et à prendre la fuite. Profondément déçu, il fit jaillir de terre deux énormes cristaux sur lesquels ils furent littéralement empalés. Leur sang coulait sur la terre, s’y enfonçant et la maculant complètement. Il essuya son épée, la rangea dans son fourreau et fit face à la Princesse de la Lune.


- Et maintenant très chère ? J’apprécierais sincèrement connaitre le fin mot de ceci.
Dit-il en ramenant par magie les deux lettres devant eux. Sa question à Luna était sincère, et elle avait intérêt à faire preuve de la plus grande franchise en lui répondant. Il n’était certainement pas réputé pour sa patience, et il l’était encore moins pour sa magnanimité.

Il avait choisi d'expédier ce combat car Shade était en danger. Cette donnée en moins, il aurait vraiment pris le temps d'administrer une correction à ces amateurs qui avaient voulu jouer dans la cours des grands. Ils ne lui avaient pas vraiment laissé le choix.


_________________________________


1074 mots selon Word.
Revenir en haut Aller en bas
Shade
avatar
Dark Pledge

Messages : 860
Age : 26

• Votre personnage •
Race: Licorne
Niveau: 26
Expérience:
94/320  (94/320)

MessageSujet: Re: La lettre [PV: Shade & Roi Sombra]   Mer 12 Aoû - 17:12

Je darde mon regard furieux sur le bison qui charge à nouveau sur moi en essayant de faire taire la douleur qui me lance dans le crâne, je dois rester alerte et concentré sur le combat. Je prépare alors à attaqué à nouveau et levant mon épée face à moi, malgré la douleur, afin de faire mouche cette fois et mettre à terre mon ennemi pour de bon.
C'est alors que le princesse de la nuit me pousse avec un violent coup d'épaule, au point que je tombe par terre et prend la charge du bison de plein fouet avec son bouclier. Je n'y crois pas sur le moment, Luna est venue à mon secours.
Je sais que nous sommes actuellement dans le même bateau, mais de là, a venir me protéger au lieu d'aider ses hommes, j'en reste bouche bée sur le moment.

Mais je me ressaisie vite, car le combat et loin d'être fini et je ne veux surtout pas devoir quelque chose à cette dirigeante, encore moins ma vie. Je me relève alors et reprend mon arme avant de prendre quelques secondes pour évaluer la situation : nous avons réussi à avoir une bonne partie des ennemies présent sur la plaine, même si cela n'a pas été facile, ils restent deux des quatres gardes ayant accompagné la princesse de lune et pour ma part Irish vient de finir son duel aérien avec un pégase tenace, car qu'il n'en ressort pas indemne du tout au vu de la flèche planté dans son flanc.

Il reste encore trop d'ennemi présent et nous commençons tous à être à bout de souffle entre les efforts et les blessures, du coin de l’œil de remarque que le bison tombe enfin malgré ses efforts pour aplatir la dirigeante lunaire contre un arbre. Mais je ne fais plus attention à elle car voilà qu'Irish reprend place à mes côtés afin de m'aider à faire face à un nouvelle ennemi qui, lui, est en pleine forme. Il s'agit un autre griffon armé d'une rapière et protégé par une armure légère. Il doit être rapide au vu de son équipement et cela se confirme lorsque d'un bond il découpe l'aile gauche de mon garde qui hurle de douleur.

Je fais un saut sur le côté afin d'éviter un coup de patte qui m'est destiné, alors que mon griffon attrape avec fureur notre assaillant pour l’immobilisé. Je décide alors de faire sortie de leurs étuis ma dague et mon poignard que je plante grâce à ma magie dans le flanc de mon adversaire, mais cela ne semble pas lui faire le moindre effet malgré que mes armes soient enfoncé jusqu’à la garde dans sa chair, alors qu'il se débat violemment avec Irish en déplumant l'un et l'autre, je tient mon épée comme une lance et fait en sorte qu'elle aille rejoindre mes deux autres armes.
Je réussi mon coup, mais l'ennemi utilisa mon garde comme bouclier sur le moment, c'est donc lui qui fut transpercé par mon épée, ce dernier n'hurle pas de douleur pourtant, en faite il me regarde avec des yeux que je ne serais décrire car je ne l'ai jamais vu avant, avant d'attraper mon poignard toujours présent dans la chair de l'ennemi et le poignardé plusieurs fois dans un dernier élan de vie.

Les deux griffons tombent alors au sol, quasi-en même temps, sans vie, mais Irish a un léger sourire sur le visage, comme si il est heureux d'être mort de cette façon. Je ravale une boule présente dans ma gorge et récupère mes armes maculé de sang. C'est à ce moment que je ressens un aura familière, trop familière, celle de mon père, cela ce confirme par sa voix et son regard froid sur moi, il n'est pas content du tout et je vais encore avoir le droit à une discutions "importante" avec lui.
Mais pourquoi est-il là ? A-t-il vu mon mot et a décidé de venir ? Non il semble être là depuis longtemps, surveille-t-il alors mon courrier ? Je ne peux vraiment compté sur personne au château si c'est le cas.

Je me redresse alors et fait en sorte de paraître le plus en forme possible alors qu'il tue plus que facilement les personnes qui sont face à lui. A côté je me sens ridicule, après ses brefs combat, il se tourne vers nous et pose une question à la princesse Luna et à moi au sujet des lettres qui a récupéré. Je n'ose pas le regardé dans les yeux sur le moment, mais je me lance, autant tout lui dire, désoler Pandore, je pense que tu aurais aimé dire toi-même à ta mère pour notre relation.
Je me redresse, regarde dans les yeux mon père et lui répond d'une voix clair et sincère :

- J'ai reçu cette lettre hier matin en pensant qu'elle venait de Pandore, la fille de la princesse Luna dont je suis proche depuis mon séjour à Sunlight Hot Spring où je l'ai rencontré et on est finalement devenu amie après avoir passé du temps ensemble. Nous nous sommes rencontré après l'histoire de Van Hoovers, j'avoue qu'à la base je voulais me rapproché d'elle afin de me venger de Luna, mais finalement je me suis très bien entendu avec elle car nous avons énormément de point commun dans nos vies royal. Comme nous étions promis de ce revoir rapidement lorsque nous nous sommes quitté, je n'ai pas réfléchie à savoir si cela était un piège ou pas, surtout que la lettre ressemble bien à Pandore. Je reprend mon souffle et regarde la princesse Luna, je suppose que vous n'êtes pas au courant pour cette épisode vu vos paroles à votre arrivé, ne soyez donc pas sévère avec elle sur le sujet, nous ne voulions pas que vous soyez au courant tous les deux tant que la situation actuelle ne serais pas calmé.

Je n'ai pas le temps de dire plus car je suis attrapé par Irish, qui lacére les flancs au passage avec ses serres, je me demande bien ce qui se passe car il est sensé être mort. C'est alors que le rire démoniaque retentit encore une fois dans la plaine. Le chef de la bande de malfrat avance alors à découvert pendant que les morts autour de nous se lève, merde il est nécromancien, c'est pour cela que ses hommes s'en fiché de mourir car il peux les faire revenir d'outre tombe.
Je me débat afin de sortir de l'étreinte du zombie, mais rien y faire car cela fait l'effet inverse pendant qu'il recule vers son maître qui, une fois à ses côtés, m'attrape par la crinière, me dit que je ne vais pas mourir toute suite afin de pouvoir s'amuser un peu et hurle à destination de mon père et de la princesse Luna que la partie est fini.
A ses mots, tout les zombies fonce sur eux, du fait qu'il sont fraîchement mort, leurs corps ont encore une très bonne résistance au coup et je peux le confirmé car mes coups de sabots de donne rien vu qu'il ne ressente plus la douleur.

Je commence un peu à paniqué, la douleur à ma tête reprend de plus belle et les nouvelles blessures n’arrange rien à la situation. J'en ai vraiment marre de se genre de situation, pourquoi je suis toujours la princesse en détresse comme dans les livres pour enfants. Je soupire et reprend de plus belle mes agressions envers le griffon qui me retient, sans de véritable succès, surtout que le nécromancien tire régulièrement sur ma crinière pour que je cesse mes mouvements.

_____________________________________________
Montage créé avec bloggif
Sombra est le maître de tous !
Ma tenue de soirée, créer par Pandore:
 

Revenir en haut Aller en bas
Princesse Luna
avatar
Lunar Republic

Messages : 165
Age : 28

• Votre personnage •
Race: Alicorne
Niveau: 24
Expérience:
88/280  (88/280)

MessageSujet: Re: La lettre [PV: Shade & Roi Sombra]   Jeu 20 Aoû - 17:09

PV: Shade / Roi Sombra
La cri des morts






Quelle entrée théâtrale. Tout à fait digne du dirigeant des ténèbres. C'est donc avec un soupire presque soulagé que je le vois décimer les membres de l'opposition. Luna peut voir que celui-ci prend plaisir au massacre, tuer ses ennemis l'amuse et il est en train de passer un bon moment à les transformer en cadavres sanglants. C'est bien une chose que Luna ne partage pas. Tuer  n'est pas un jeu, et ne devrait jamais l'être. C'est la principale raison qui fait que Sombra et Luna ne pourront jamais s'entendre. Lui aime sa puissance, et montrer sa domination sur les autres par la force, quand bien même cela coûte la vie à tant de monde. Elle peut voir aussi que le massacre n'épargne pas le camps du Dark Pledge, car le gryphon accompagnant Shade gît à ses cotés, visiblement transpercé par la propre épée noire de la petite princesse.

Luna fit ensuite regrouper ses troupes, voyant arriver à ses cotés le Batpony et le Terrestre. La licorne gisait aux pieds du lancier, visiblement blessée, mais pas mortellement. Les deux soldats étaient en effet en train de l'empêcher de se vider de son sang, pansant du mieux possible ses plaies tandis que Shade commençait à expliquer les raisons de leur venue. Luna, elle, écoutait attentivement la jeune demoiselle, se promettant d'avoir une longue conversation avec Pandore une fois de retour à Concordia. L'enfant de la Lune allait passer au grill et se faire sévèrement réprimander pour avoir été imprudente à côtoyer Shade avec autant d’insouciance, malgré la demande de celle-ci de rester clémente envers la jeune licorne. Peu importe son amour pour elle, sa sécurité devait passer avant tout, et Luna se félicitait de filtrer ainsi le courrier de sa fille.

Shade termina alors son explication, mais ce fut contre son gré car c'était du au soudain mouvement de ce gryphon bien que Luna eut juré l'avoir vu rendre son dernier soupir quelques instants plus tôt. Ce cadavre ambulant n'ayant plus qu'une aile l'emmena vers le chef du groupe qui n'avait pas été éliminé lors de l'affrontement. Celui ci semblait fier de son coup, et releva de sa sombre magie plusieurs cadavres. Ce qui finit de mettre Luna hors d'elle fut la présence de la petite pégase en armure bleu nuit parmi les corps animés. Avançant au devant des zombis, elle poussa un grognement. Quel que soit les raisons de la présence de ces énergumènes, leur but fut clairement la vie de Pandore, et le récit de Shade le montrait bien. Dans la tête de la dirigeante, un puzzle se formait, clarifiant plusieurs points obscurs de cette opération. On avait tendu un piège pour tuer les deux petites princesses. Les raisons n'étaient pas claires, mais le résultat était le même. Ces bandits allaient payer pour ce qu'ils avaient tenté de faire.

Luna se jeta de nouveau à corps perdu dans la bataille, cette fois tailladant sans aucune forme de retenue tout ce qui se trouvait sur son passage. L'état de mort-vivants rendaient les mouvements des ennemis plus lents et plus prévisibles. Et c'était encore pire lorsqu'on en contrôlait un très grand nombre. Il fallait donc se rendre le plus mobile possible, et Luna avait un avantage sur les autres restés au sol sur ce point. Ouvrant grand ses ailes, elle se propulsa en l'air, rapidement suivie par plusieurs zombis aériens, dont la membre de sa garde. Dégainant arme et bouclier, Luna se préparait à un combat aérien dantesque. Elle entama avec un violent coup de bouclier qui envoya un pégase noir en arrière sur un gryphon, qui avait pourtant été terrassé par les efforts combinés de Shade et son garde. La dirigeante les poursuivi pour leur donner alors un violent coup de lame, les tranchant d'un seul coup. Alors que son arme et son armure se couvraient du sang encore frais de ses victimes, on pouvait voir briller le regarde de la combattante alicorne, sa pupille se rétractant légèrement sous la colère que le combat lui apportait. Ne perdant aucun instant, elle fit une vrille en arrière lui permettant d'esquiver une flèche tirée par un soldat au sol pour finalement se retrouver face à face avec la Lunariste décédée. Ses yeux redevinrent rond alors que la peine amplissait son cœur. Elle tandis son arme devant elle, la défiant du regard.


" Pas un pas de plus ! Ne me force pas à te faire du mal... je t'en prie ! "


Mais le nécromancien, qui se délectait de cet affrontement la fit s'avancer et s'empaler d'elle-même sur l'acier noir de l'épée. Et alors qu'elle levait son arme pour frapper la princesse de la nuit, Luna pouvait la voir murmurer ces quelques mots...
" Aidez... Moi... ". Sentant son cœur s'écraser dans sa poitrine, Luna voyait l'étoile du matin de son ancienne citoyenne s'abattre sur elle mais l'impact n'eut pas l'effet prévu. Le batpony de sa garde, seul autre membre de leur groupe à pouvoir voler, s'était interposé, et ce fut le bruit clair du craquement de plusieurs os de son torse qui firent sortir Luna de ce moment de faiblesse. Mettant ses sabots sur le torse de son agresseur, elle la projeta vers le sol d'une impulsion sèche, agrippant son arme pour la dégager de son torse. Elle fondit alors à sa suite, voyant le batpony chuter plus bas. Elle accéléra et d'un coup violent, décapita la pégase, mais ne ralentis pas sa course, pour finalement atteindre son sauveur et le saisir avant de se tourner en l'air, ralentissant le plus possible avant de s'écraser au sol, tenant le batpony blessé contre elle. Celui-ci releva difficilement la tête, souffrant de ses blessure, et vit alors une lourde larme couler sur la joue de la dame noire.

" Te voilà libre... pardonne ma faiblesse... " Murmura-t-elle.

Sur ces mots, le cadavre décapité de la pégase vint finir sa course au sol, cette fois inanimé. Son corps, déjà vide de sang, ne fit qu'une légère tache sur le lieu de l'impact. Luna avait toujours du mal à supporter de voir mourir les membres de la Lunar Republic. Et pourtant, c'était une chose nécessaire en tant de guerre. Il fallait se concentrer sur ceux qu'elle pouvait sauver. Elle savait cependant que la bataille était loin d'être terminée.



_____________________________________________
Night Mare or  Nightmare

~ : Présentation : Fiche Technique : ~

ARCANA, Secrétaire Lunaire
~ : Présentation ~ Thème ~ Battle Theme : ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La lettre [PV: Shade & Roi Sombra]   Ven 28 Aoû - 13:42

Sombra constata, avec un regret qu’il n’afficha pas mais qui était bien présent, la mort du griffon Irish King. Il devrait avoir une nouvelle discussion importante avec sa fille, et cette fois elle ne s’en sortirait pas avec une assignation à résidence et un garde-chiourme à son service.

Elle était la Princesse du Dark Pledge, il était plus que temps qu’elle raisonne ainsi et non plus comme l’enfant qu’elle aurait dû cesser d’être depuis bien longtemps. C’était en partie de sa faute, mais s’appesantir là-dessus ne leur permettrait en aucune façon de revenir en arrière. A partir du moment où ils rentreraient, il prendrait lui-même en charge son entrainement.


- Tu n’as pas réfléchi ? Tu es la Princesse du Dark Pledge, quand comprendras-tu que tu ne peux plus te permettre d’agir sans réfléchir ? Nous sommes en guerre, tu ne peux plus t’offrir le luxe de penser et d’agir comme une enfant, tu n’en es plus une. Dit-il sur le ton d’une colère froide. Il ne criait pas, il ne criait jamais, mais la colère s’entendait au ton de sa voix et se ressentait dans l’atmosphère qui était devenue véritablement glaciale.

Il entendit alors à nouveau retentir un rire qui se voulait démoniaque et se tourna vers celui dont il émanait, le meneur des malfrats à l’origine de cette histoire. Si les yeux de Sombra avait le pouvoir de tuer quelqu’un, celui-là serait d’ores et déjà raide mort pour le seul fait d’avoir osé s’en prendre à sa fille. Il comprit qu’ils avaient à faire à un nécromancien et resta parfaitement calme, analysant avec sang-froid la situation.

Il attira Shade à lui et la prit en otage, lançant à sa destination et à celle de la Princesse Luna que la partie venait de prendre fin. « Détrompe-toi mon gaillard, elle ne fait que commencer et moi, je n’ai pas fini de m’amuser avec toi. » Pensa-t-il avant de faire un signe de tête à la Princesse de la Nuit l’informant du fait qu’il allait s’occuper de lui, lui demandant pendant ce temps de s’occuper de ceux qu’il avait ramenés à la vie. Il dégaina à nouveau son épée et se mit en garde, guettant le meilleur moment pour agir.

Il vit la Princesse de la Lune préparer arme et bouclier, s’envolant pour livrer un combat aérien. Parfait, ainsi elle ne le gênerait pas au sol et il aurait le champ libre pour agir comme il l’entendait. Il fixa dans les yeux le nécromancien qui détenait Shade et fit un clin d’œil à cette dernière, signe de ne plus bouger afin qu’il puisse correctement viser son agresseur et ainsi la libérer de son emprise.

Il invoqua deux larges cristaux sombres qui allèrent chacun se planter dans l’une de ses épaules, le forçant à relâcher sa prise et libérer Shade. Cette dernière n’avait plus qu’à s’occuper du cadavre ambulant qu’était devenu son garde du corps, cela au moins elle devrait pouvoir le faire.

Lui s’occuperait seul du nécromancien, et lui ferait payer très cher le prix de sa folie. Deux zombies tentèrent de s'interposer, mais Sombra les transperça de toute part avec une multitude d'aiguilles de cristal, détruisant leur cerveau et donc les condamnant à rejoindre le royaume des morts qu'ils n'auraient jamais dû quitter.


Le chef de la bande profita de ce qu'il fit passer pour un moment de relâchement de sa part et se jeta sur lui tête baissée, fonçant en ligne droite. Une cible en mouvement était difficile à atteindre à partir du moment où ses mouvements étaient imprévisibles, quelqu'un qui fonçait droit sur son adversaire était complètement à découvert et constituait une cible facile. Sombra projeta sur lui un rayon d'arcane pur qui le toucha de plein fouet et le paralysa momentanément.

Il s'approcha de lui à grande vitesse et d'un balayage le retourna sur le sol, l’immobilisant totalement et le laissant ainsi tel un escargot que l’on aurait retourné sur sa coquille. Il fit apparaitre de nouveaux cristaux et les planta dans ses quatre pattes qu’il étendit, une patte avant à droite, l’autre à gauche et les deux antérieurs laissées perpendiculaires, il était littéralement crucifié au sol et ne pouvait plus bouger.


Sombra s’approcha de lui et, un rictus empli de sadisme sur le visage, commença à l’écorcher centimètre carré de peau par centimètre carré de peau. Il ne fut bientôt plus qu’un amas de chair à vif et hurlait de douleur, suppliant pour qu’on l’achève, mais là n’était pas l’intention du roi des terres sombres.

- Que j’abrège tes souffrances ? Mais non, je n’en ferais rien. Ton crime est d’une extrême gravité et ton châtiment doit-être exemplaire, de sorte à ce qu’il ne prenne à personne l’envie de suivre tes pas. Seuls les braves méritent qu’on abrège leurs souffrances. Toi tu n’es pas un brave, tu es un lâche : un misérable tas de viande blanche apeurée et rien de plus.

Il ne mâchait pas ses mots, comme jamais il ne l’avait fait et comme jamais il ne le ferait. Il continua de tourmenter sa victime, prenant à cela un plaisir sadique, le rabaissant plus bas que terre et lui faisant perdre toute l’estime qu’il pouvait avoir de lui-même.

Quand enfin il estima que cela avait assez duré, il planta son épée devant Shade. Il lui fit signe de la prendre, l’informant du regard qu’il lui laissait le privilège de s’arroger la vie de celui qui l’avait piégée. Ce serait là un premier pas qu’elle ferait vers la bonne direction : celle qui ferait d’elle plus tard, si le sort en voulait ainsi, la future reine du Dark Pledge.
________________________________

935 mots selon Word.
Revenir en haut Aller en bas
Shade
avatar
Dark Pledge

Messages : 860
Age : 26

• Votre personnage •
Race: Licorne
Niveau: 26
Expérience:
94/320  (94/320)

MessageSujet: Re: La lettre [PV: Shade & Roi Sombra]   Lun 31 Aoû - 13:51

Il me fait mal cette idiot à force de ma tiré dans la crinière, j'ai déjà suffisamment mal à la tête, je n'ai pas besoin qu'on en rajoute d'avantage. J'arrête donc de ma débattre pour que cette nouvelle douleur cesse immédiatement, je ne fais pas vraiment attention à ce qui se passe autour de moi car je réfléchie à un moyen de m'enfuir de cette situation, j'en ai vraiment marre de la situation, certes c'est ma faute si j'en suis là, mais quand même, je ne pensais pas que quelqu'un aller avoir l'idée de tendre un tel piège à des filles de dirigeants.

Je retient un soupire et regarde mon père qui me fait un clin d’œil, sur le moment je ne comprend pas bien le signe, mais voit plus clair ce qu'il attend de moi quand des cristaux apparaissent à ses côtés.
Je ne fige dans les pattes du griffon alors que le chef des malfrats me lâche après avoir reçu un cristal dans l'épaule avant de partir se battre contre mon père, en attendant je vais faire en sorte de me libérer des serres de se zombie. Mais comment faire ? Me débattre ne sert à rien, donc je dois le forcé à la lâché, en lui fessant mal ? Ses trucs ne ressentent pas la douleur, en lui coupant les serres alors ? Bonne idée, mais mon épée est bloqué par l'étreinte et mes autres armes ne pourront pas le coupé d'un seul coups et il risque de se défendre pour les empêcher de finir leurs œuvres.

Alors que je réfléchie, le griffon bouge à nouveau et s'enfonce dans la forêt où, après quelques minutes de marche, il me jette au sol comme une mal propre et commence à m'attaqué, je me défend comme je peux contre ses attaques à l'aide de mon épée maintenant libre de sortir de son fourreau. Il a surement reçu l'ordre de me tuer finalement, je continue donc, en position de défense, à dévier les attaques avant de passé à mon tour à l'attaque, je réussi à le touché à plusieurs reprises, mais le bougre se protège avec son ailles, qui fini en morceau sous le coup de mes attaques.

Mais voilà que ma tête me lance à nouveau au point que j'ai un vertige, le griffon en profite pour me donné un bon coup de griffe sur le visage et un coup de poing dans le ventre, je tombe à genoux sous l'effet des coups, avant de me rependre au bon moment, lorsque le zombie veux me donné un coup fatal, je redresse mon épée vers lui et le plante dans sa nuque avant de faire un mouvement pour lui coupé la tête qui roule au sol, tandis que son corps tombe dans un bruit sourd au sol.

Enfin fini avec cette épisode monstrueuse, je reprend mon souffle et commence à rejoindre la plaine quitté plutôt, je passe mon sabot sur mon visage et remarque qu'elle est tâché de rouge, j'espère que les blessures ne sont pas profondes ou importante, je ne veux pas de cicatrice à cette endroit là.
C'est donc sur cette pensé que j'avance dans la forêt, heureusement nous nous sommes pas trop éloigné, je la rejoint donc rapidement pour voir mon père entrain de dépecé le nécromancien, je les rejoint donc au moment où il supplie d'être achevée, mon père lui répond de façon assez cru ce qu'il pense de lui.

Peu de temps après, mon père dégaine son épée et la plante devant mes pattes et me fit signe de la prendre, m'informant qu'il me laisse le choix de vie ou de mort sur la personne qui en a voulu à ma vie, je prend l'épée et la plante dans le sol à côté de la tête du brigand, je ne peux pas le tuer, j'ai des questions à lui posé avant.
Je me retourne et me met dos à lui et à mon père avant de dire à mon père d'une voix qui se veux déterminée :

- Il n'est pas l'heure de sa mort, je veux savoir qui est derrière cette attaque car j'ai cru comprendre qu'il n'est pas le cerveau derrière cette affaire, je veux la tête de toutes la bande sinon ce genre de chose va se reproduire avec ou sans plan au préalable. Ramenons le au château car je ne pense pas qu'on obtiendra quelques choses de lui ici.


Je rejoint ensuite la princesse Luna, qui tient encore dans ses pattes le corps inerte de son garde, m’assoit à côté d'elle, une patte sur son épaule et lui dit d'une voix sincère et pleine d'excuse :

- Je suis désolé pour vos gardes et merci d'être venu à la place de Pandore, elle ne doit pas voir se genre d'horreur, pouvez-vous lui dire Bonjour de ma part, si vous le voulez bien entendu. Encore merci de m'avoir aidé durant se combat affreux.


Une fois ses mots dit, je me lève, mais je me lève trop vite et tombe par terre de suite à cause d'un vertige, je suis dans mes limites, mon corps refuse de bougé et ma tête me lance d'avantage, punaise, les coups que j'ai reçu on finalement raison de moi, j'essaie tant bien que mal de me relevé, mais toutes mes tentatives échoues, je ne peux pas me montré aussi faible devant mon père et la mère de mon amie, non je ne peux pas.

_____________________________________________
Montage créé avec bloggif
Sombra est le maître de tous !
Ma tenue de soirée, créer par Pandore:
 

Revenir en haut Aller en bas
Princesse Luna
avatar
Lunar Republic

Messages : 165
Age : 28

• Votre personnage •
Race: Alicorne
Niveau: 24
Expérience:
88/280  (88/280)

MessageSujet: Re: La lettre [PV: Shade & Roi Sombra]   Mar 13 Oct - 23:04

PV: Shade / Roi Sombra
Memento






La dame de la lune se releva en laissant à son garde le temps de se remettre de ses émotions. Elle avait le regard lourd et les yeux qui lui brûlaient. Elle s'avança vers le corps immobilisé du Nécromancien, mais aussi de Shade et son père. Elle n'adressa pas un seul regard au Pledgiens et se mit au dessus de la cause de ses soucis. Les deux autres semblaient avoir déjà établi le sort de l'assaillant, mais Luna elle-même avait son mot à dire. Une garde Lunariste avait perdu la vie dans cette embuscade. Pire encore, Luna avais été obligée de lui faire face pour mettre fin à son supplice. Son regard froid se posait sur son ennemi tandis que les deux soldats encore relativement valide, aidaient la licorne à avancer.

" J'ai aussi un avis à donner concernant celui-ci. A voir la volonté de ses hommes à mourir au combat, je doute qu'il ne parle... Il cherchera à se donner la mort dès que possible... Et il serait si facile de l'y aider... "

La princesse leva alors sa lame noire, qui ne reflétait que très peu la lumière du soleil. Elle avait envie de l'achever. D'exterminer cette raclure qui avais attenté à la vie de Pandore. Ce monstre ne méritait pas de respirer le même air que sa fille. Cependant la mort était un sort bien trop doux pour lui. Dans un mouvement qui contenait toute la force restante de la dirigeante, elle abatis sa lame sur la corne de la licorne à ses pieds. Le coup était puissant et précis, une estoc faite pour briser les os et qui d'un coup sec brisa ce qui faisait de ce poney un enchanteur si facilement. La magie de Luna saisit alors la pointe sectionnée, l'amenant devant son visage.

" Je n'ai pas pour habitude de prendre plaisir à faire souffrir autrui... j’abhorre les effusions de sang et cette guerre me rend malade. La mort d'un poney, quel qu'il soit, m'attriste et me déchire intérieurement... "

La dame noire faisait doucement tournoyer la corne tranchée devant elle, la regardant avec un regard froid et distant. Une sorte de haine froide semblait cependant rayonner autour d'elle, envoyant des ondes sombres à quiconque l'entourait. Ses propres gardes ne savaient pas vraiment que faire, et préféraient ne pas s'approcher. Même si Luna gardait le contrôle d'elle-même, on pourrait presque croire être face à Nightmare Moon tant cet estropié gisant devant elle semblait la dégouter. Elle stoppa finalement la rotation de l'objet, la pointe vers le bas, avant de le faire d'un descendre vers son propriétaire originel. Celui-ci ne semblait vraiment pas rassuré lorsque sa propre corne lui piqua l'épaule, appuyé contre l'os. Quelques secondes de silence semblèrent à tous une éternité lorsque Luna se cabra, et s’abattit de tout son poids sur la corne. Le bruit de l'ivoire traversant l'os fut rapidement couvert par le hurlement de douleur du nécromancien, dont toute la patte venait de perdre sa sensibilité. Lune reprit alors d'une voix sombre, mais terriblement calme.

" ... Mais Personne ne fait de mal à ma fille. Personne. "

La voix de la victime se brisa, entre Sombra et Luna il n'était plus désormais capable de crier. La jument de la lune se tourna alors vers le Roi et sa fille. Elle semblait s'être légèrement calmer, ou peut-être était-ce simplement qu'elle ne souhaitait déverses sa haine qu'envers celui qui gesticulait de douleur sous son sabot.

" Gardez le en vie. Faites en ce que bon vous semble, je m'en moque, mais je vous sait tout deux adepte de torture. Cette rencontre n'aura jamais eu lieu, et personne ne sera informé de ce qu'il s'est passé ici... Pas même Pandore. " Ajouta la dirigeante avec un léger regard vers Shade. " Nous avons tous des plaies à panser, alors ne nous attardons pas. Cette rencontre ne change rien aux politiques de nos pays respectifs et nos relations personnelles... si vous cherchez à nous attaquer durant notre départ nous n'hésiterons pas à répliquer. Est-ce clair? Maintenant nous devons vous laisser. Certains ici ont besoins de soins, et la Lunar Republic n'est pas la porte à coté. Je vous laisse faire votre oeuvre en ce qui -le- concerne. "

Sur ces mots, Luna relâcha la pression qu'elle exerçait sur la plaie du mage sombre. Elle recula vers ses soldats, ceux-ci ayant déjà récupérer la licorne et s'apprêtant à repartir. Luna et ses soldats gardaient un oeil sur les mouvements des Pledgiens, ne pouvant se permettre de tourner le dos au roi sombre malgré le sauvetage de sa fille. Après ce que Luna avait fait, c'était plus un juste retour des choses qu'un véritable acte de charité. Et puis Luna n'avait rien contre Shade en particulier, elles avaient même longuement discuté avant la guerre. Elle espérait donc pouvoir repartir sans savoir à subir de pertes plus lourdes. Leur avancé était lente, le Batpony servant d'appui à la licorne, tandis que le terrestre semblait transporter quelque chose auquel Luna ne fit que très peu attention sur le moment. Une fois qu'ils furent entrés dans les bois, ils purent relâcher leur vigilance. Ce n'est qu'alors que Luna vit la nappe sur le dos du terrestre. Le bout d'une aile de plume dépassait de ce drap rudimentaire, volé alors que la dirigeante faisait souffrir cet ennemi. Luna sentit alors son coeur se serrer. Elle aida le lancier à soutenir son fardeau. La haine qu'elle avait déversé sur son ennemi ne ferait pas revenir la pégase, et ne rendrait pas son départ plus supportable pour ses proches. Le soldat ne savait pas trop quoi dire. Il avait agi sur on coup de tête, et sans l'autorisation de sa dirigeante.

" Elle m'avait emmené chez ses parents pendant une perm'... Ils vivent à Concordia... Je sais qu'on rapatrie pas les corps d'habitude mais... j'voulais pas la laisser là bas... "

Luna ne savait pas quoi dire. Les champs de bataille ne permettaient pas en effet de faire rapatrier les corps des soldats tombés au combat. Mais elle était seule. Seule Lunariste au milieu d'un bain de sang. Et visiblement le terrestre semblait la connaitre. Luna n'avait pas vraiment le coeur à lui faire déposer le corps... mais...

" Concordia est encore loin... son corps ne supporterais pas le voyage... " Elle vit alors des larmes tomber du visage bas de son soldat. " Nous ferons une halte au premier village sur la route. Là-bas nous panserons nos plaies... et la feront embaumer. Puis nous la ramènerons à sa famille. Mais ne perdons pas de temps! "

La licorne et le batpony répondirent en coeur -Oui, Princesse-, cachant de leur voix unies les remerciements du terrestre pour son amie. Luna n'était pas une assoiffée de sang. Elle ne voulait pas le devenir. Cet accès de colère ne devait plus se reproduire, ou bien elle ne pourrait plus voir ses citoyens de la même manière. Elle n'était pas Sombra. Elle devait rester la protectrice du Lunar Empire. La mère de la nuit.

_____________________________________________
Night Mare or  Nightmare

~ : Présentation : Fiche Technique : ~

ARCANA, Secrétaire Lunaire
~ : Présentation ~ Thème ~ Battle Theme : ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La lettre [PV: Shade & Roi Sombra]   Mer 14 Oct - 9:44

Sombra avait déjà tué en bien des occasions, un nombre incalculable de fois il avait versé de son sang et avait fait couler à flots celui de ceux qui avaient eu la hardiesse, ou la folie, selon le point de vue adopté, de s’opposer à lui. Shade savait torturer, mais entre être capable de torturer et être capable de tuer il y avait une énorme différence.

Mais le réel pouvoir n’est pas de savoir quand il faut prendre une vie, mais quand il faut en épargner une. C’était là un test qu’il faisait passer à Shade, et elle avait dans sa réponse fait preuve de la sagesse qu’il attendait de sa part : ramener ce nécromancien chez eux et l’interroger, apprendre ce qu’il sait, et en finir avec lui en temps voulu.


Elle commençait enfin à raisonner comme une adulte et non plus comme une enfant. Elle était encore bien loin d’être comme elle devait l’être, mais elle avait indubitablement fait un pas dans la bonne direction. Le tout maintenant était qu’elle continue comme cela, qu’elle poursuive sur cette voie, et ainsi à terme, elle serait apte à prendre sa suite à la tête du Dark Pledge.

Il voyait bien que le combat qu’elle venait de mener l’avait éprouvée, mais il ne lui viendrait pas en aide cette fois. Elle reviendrait au Dark Pledge debout sur ses pattes, ou elle n’y reviendrait pas. Il était temps, plus que temps même, pour elle de prouver sa véritable force.

Car les pledgiens ne respectent que la force à l’état pur. Ils ne pourront jamais la respecter, et encore moins lui obéir, si auparavant elle ne leur a pas apporté la preuve de sa force et de sa détermination. Elle devait encore faire ses preuves, mais il ne doute pas que le moment venu elle serait prête. Il croyait en elle et il croirait en elle jusqu’à la fin : parce que tel était le devoir d’un père : croire en son enfant et lui faire confiance.

Mais la Princesse de la Nuit ne semblait pas décidée à s’arrêter là. Sombra l’écouta, et ce qu’elle disait était parfaitement sensé. Elle brisa la corne du nécromancien et la fit doucement tournoyer devant elle avant de la diriger vers son propriétaire initial. Elle se cabra et s’abattit de tout son poids sur la corne plantée dans l’épaule du malfaiteur. Cette manœuvre arracha au manant un hurlement de douleur qui prit aux oreilles de Sombra l’air d’une douce mélodie.

Bien qu’il soit d’accord avec tous les mots prononcés par Luna, il ne lui  répondit pas verbalement et se contenta de la saluer du regard quand il comprit qu’elle allait partir et qu’elle en avait fini pour sa part avec ce fou qui avait osé tenter de s’en prendre à sa fille. Ainsi partit la Princesse de la Nuit avec ce qu’il restait de son escorte. Il était temps à présent pour Shade et pour lui de reprendre la route pour rentrer chez eux.

Il traina derrière lui ce qu’il restait du nécromancien, s’affairant simplement à ce qu’il ne meurt pas durant le voyage car ils étaient loin d’en avoir fini avec lui. Il fit signe à Shade de le suivre sans discuter et surtout sans poser de questions.


Il récupéra son épée et la rengaina dans son fourreau après l’avoir nettoyée comme il se devait afin qu’elle ne perde rien de son tranchant. Lorsqu’ils furent de retour dans les Badlands, il laissa Shade s’occuper du sort de leur prisonnier et alla reprendre place dans la salle du trône.

En cette journée il ne se passa rien d’autre d’inhabituel, et le soir venu Sombra retourna au sommeil qui en s’interrompant la nuit dernière l’avait séparé de sa bien-aimée San. Si dans le monde des vivants elle n’était plus, elle était toujours bien présente dans ses rêves et là il pouvait toujours la voir et lui parler.

Il ne pourrait jamais la perdre totalement, il ne pourrait jamais l’oublier, et il ne pourrait jamais en avoir une autre qu’elle. San était morte, et son cœur était mort avec elle. Il n’était plus aujourd’hui qu’une enveloppe charnelle qui attendait son heure. La vie l’avait quitté depuis bien longtemps. A cette pensé son esprit s’envola loin de ce triste monde, allant rejoindre l’esprit de celle qu’il aimait dans les limbes et allant passer une nouvelle nuit à ses côtés.

_______________________________


729 mots selon Word.



[Fin du RP en ce qui me concerne. Shade, je te laisse le soin de le clôturer.]
Revenir en haut Aller en bas
Shade
avatar
Dark Pledge

Messages : 860
Age : 26

• Votre personnage •
Race: Licorne
Niveau: 26
Expérience:
94/320  (94/320)

MessageSujet: Re: La lettre [PV: Shade & Roi Sombra]   Mer 14 Oct - 17:22

Je reste au sol le temps de reprendre un peu mes esprits et observe Luna qui semble avoir refait surface maintenant qu'elle a fini de pleuré son garde tombé au combat. Cela me fait pensé à Irish que j'ai tué deux fois dans la même journée, mais je ne peux pas le pleuré, c'est interdit pour moi, si je pleure pour tous ceux qui tombe au combat, les larmes ne cesseront jamais de coulé sur mes joues.

Luna se dirige vers le nécromancien et commence à déversé sa colère froid sur lui, entre les regards noir, ses paroles glacials, laissant dire qu'elle a son mot à dire sur le sort qui doit attendre la personne qui a voulu attenté à la vie de fille adorée. Les coups de marteau dans ma tête m’empêchent de comprendre l'intégralité de ses propos, qui doivent être plus que sombre et emplie de noirceur.

C'est le hurlement de l'étalon qui me fait ravoir ma concentration sur la scène, et quand je vois la corne de ce dernier volais devant Luna, je remarque que la princesse peux être aussi cruelle et violente que son père. Il y a aussi son aura qui me fait comprendre que la princesse lunaire est hors d'elle, limite Nightmare Moon n'est pas loin derrière cette froideur et cette noirceur. Je me demande si Pandore à hériter d'une partie de cette noirceur, mais qui doit être caché profondément en elle, je suis même sur qu'un jour, cette partie ténébreuse va monter au grand jour et explosé tout ce qu'il va avoir autour d'elle à ce moment là. Et je pense que cette guerre va finir par les montré au grand jour, en faite, cela me chagrine un peu, notre relation peux changer radicalement se jour là et finir dans un duel qui brisera notre frêle amitié.

Je chasse ces sombres pensées loin de mon esprit, je suis habituer aux ténèbres avec mon père et les gens qui m'entoure, mais c'est rare que je pense à faire sombré dans les ténèbres une personne que j'apprécie. Encore plus quand cette personne est aussi douce, gentille et pure que Pandore, surement que je veux que les personnes soit aussi triste et seule au fond d'eux même que moi.

Un autre hurlement retentit dans la plaine, mais cette fois, la voix du nécromancien se casse durant son complainte qui semble ravir les oreilles des deux dirigeants, moi, je ne peux pas en profité, chaque son me vrille le crâne au point que je me retiens de me bouché les oreilles, afin de ne pas faire pensé que les cries de souffrances et de douleurs me sont insupportable. Luna, maintenant qu'elle a fini de donner son mot au sujet de ce qu'il peux advenir de prisonnier, nous fait comprendre que cette "incident" n'a jamais eu lieu et que personne n'en sera jamais rien et surtout pas Pandore, laissant clairement comprendre que cette partie met destinée.

C'est donc sur ses mots, que la princesse nous quitte avec une petite menace sur une possible attaque de notre part, mais je ne sais pas pour mon père, mais moi je n'ai pas l’intention de tenté la plus simple des attaques, je ne suis pas état du tout.
Comme ma tête tourne moins, je tente à nouveau de me levé, chose que je fais avec succès et rejoint mon père qui semble sur le départ, au vu du fait qu'il nettoie son épée et prépare pour le voyage le prisonnier. Je range donc rapidement les affaires encore intact parmi toutes celles que j'avais apporté, glisse tant bien que mal le sac sur ma croupe et part à la suite de mon père pour Bads Lands et le château.

Le voyage de retour me parut extrêmement long et surtout en silence, un silence pesant, mon père a semblé content de ma réaction sur la plaine, mais cela n'a en rien apaisé sa colère. Une fois arrivé, mon père retourne à ses occupations pendant que moi je demande à ce qu'on mette le prisonnier en prison et qu'un docteur aille le voir, afin de le maintenir en vie le temps que je sois prête pour son interrogatoire. Je me rend moi-même à l'infirmerie pour y recevoir quelques soins et fait demander le supérieur de Irish pour lui apprendre la mauvaise nouvelle et aussi s'avoir si ce dernier à de la famille.

Mon père ma fait comprendre que je dois prendre la responsabilité de sa mort, donc je dois annoncer moi-même sa mort à sa famille et à ses amies proches, surtout, je veux leur donné une des plumes du griffon, la seule qui n'était pas taché de sang ou coupé en morceau, je ne compte pas leurs dires où se trouve le corps, je ne veux pas qu'il soit vu dans l'état dans lequel je l'ai laissé. Sa sépulture ne recouvrera aucun corps, mais il y aura droit quand-même.

Je vais faire tout cela demain, ce sera mon programme de la journée avec à la fin, l'interrogatoire du nécromancien suivi de sa mise à mort, les corbeaux semblent affamé en ce moment, j'espère qu'il sera à leurs goût.

Fin de ce rp

_____________________________________________
Montage créé avec bloggif
Sombra est le maître de tous !
Ma tenue de soirée, créer par Pandore:
 

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: La lettre [PV: Shade & Roi Sombra]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La lettre [PV: Shade & Roi Sombra]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lettre ouverte au President en rapport avec l'UCREF
» Lettre de George Sand à Musset.
» LA LETTRE DES SENATEURS AU PREMIER MINISTRE
» Lettre ouverte de la famille de François R. Marcello, enlevé le 12 janvier.
» La lettre du Président Aristide ici au forum Haïti.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Monde :: Terres Neutres :: Green Grasslands-
Sauter vers: