Avatar : 200*400 max

Partagez | 
 

 [RP Solo] Je suis père ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar


MessageSujet: [RP Solo] Je suis père ?   Sam 8 Aoû - 20:42

Partie 1 : Un visiteur inattendu

Dans la forêt de conifère au pied de Crystal Mountain, au moment où le soleil se trouvait hypothétiquement au zénith, la pluie se déversait fortement. Cette région devenait moche à cause de la grisaille de ce temps car les montagnes perdaient son aspect cristallin à cause du manque de lumière. Mais bon… ce genre de météo était inévitable et j’avais longtemps accepté cela.

Cependant, cela ne m’empêchait de prendre un bon festin dans ma cabane aux côté de mon cher coq  Kuromaru. Le ramen cuisait parfaitement dans la petite marmite en cuivre qui était suspendu au-dessus du foyer par un crochet. L’odeur émanant de ce récipient était fort agréable pour mes narines sensibles, me donnant déjà l’eau à la bouche. Après une bonne attente, je servais ce fabuleux met dans deux bols en mettant une quantité raisonnable de bouillon au miso, et les légumes qui accompagnaient les nouilles. Après avoir donné le petit bol à mon compagnon, je prenais mes baguettes à l’aide de ma télékinésie.

« Rien de tel qu’un bon ramen pour oublier cette pluie, n’est-ce pas Kuro ? »

« Côt Côt ! »
dit-il en hochant la tête de haut en bas.

« Content que tu sois d’accord avec moi. Bon. Itadakimasu ! »

Alors qu’on allait commencer à manger, on entendait soudainement quelqu’un toquer à notre porte. Une visite pour moi inattendu car je me demandais qui serait assez fou pour aller dans cette forêt avec un temps pareil. Quelqu’un qui a du mal à retrouver son chemin ? Des curieux ? Ou… de belles juments qui savent où j’habite ? Personnellement, je préférais la dernière option. Fu fu fu ♥

Désireux de connaitre mon interlocuteur ou mon admiratrice, j’avançais vers la porte d’entrée, la faisant ainsi coulisser vers la droite. Mais constatant que je ne voyais personne, je regardais de droite à gauche jusqu’à baisser ma tête en constatant que le visiteur était de petite taille. La taille d’un poulain plus précisément. Le petit était entièrement recouvert d’une grande cape à capuchon noir, m’empêchant de voir à qui j’avais à faire. Mais malgré sa capuche qui cache son visage dans l’ombre, une petite corne noire biscornue dépassait de ce vêtement, concluant donc que le petit était un changeling. Etait-ce un espion venant de Changeling Swarm ? Si c’était le cas, je n’étais pas en mesure de l’affronter car je refusais de faire du mal à des enfants… sauf si ce bonhomme était en faîte un nain. Mais je me méfiais quand-même de ce « gamin »

Soudain, mon mystérieux interlocuteur décidait enfin de parler avec une adorable voix de petite pouliche innocente et timide.

« Bonjour… euh… Je suis bien chez Kabuto Kin… l’ermite de Crystal Mountain ? »

« En personne. Pourquoi ?  Vous me voulez quoi ? »
Demandais-je d’un air suspicieux.

La fillette retirait sa capuche, révélant son doux visage, ou plutôt sa bouille adorable. Elle avait une longue crinière azure avec des mèches aussi dorée que ma propre chevelure et elle me regardait d’un air stupéfait avec ses grands yeux saphirs. Mais après un petit moment de silence, le visage de la gamine devenait souriante et, sans m’y attendre, sautait joyeusement vers moi pour me prendre tendrement autour de mon cou, me faisant tomber par la suite. Mon visage était figé par la surprise lié à cet acte, même si je sentais la tête de la petite changeling en train de frotter mon cou en riant de bonheur.

« Oh ! Papa ! Je suis tellement heureuse de te rencontrer. »

« P… papa ? »
disais-je avec un ton incompréhensif par les dires de la petite fille.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [RP Solo] Je suis père ?   Jeu 8 Oct - 23:18

Partie 2 : Papa ?

La mystérieuse changeling était installé près du foyer pour se réchauffer, dévêtue de sa cape trempée par la pluie. Je lui avais donné un bol de ramen en pensant qu’elle avait fait un long voyage pour me retrouver. La petite appréciait énormément ce plat, le mangeant avec plaisir. Mais Kuromaru et moi, on était encore sous le choc à cause de ses dires. Moi ? Père ? C’était une chose dont je ne m’attendais pas du tout. Moi qui pensais qu’il m’est impossible de faire des enfants du moment que je fréquentais uniquement des juments non-changeling. Et encore, je n’avais aucun souvenir que j’ai passé une nuit avec des dames de la même espèce que moi… à moins que… Je devais lui poser la question pour avoir le cœur net et vérifier la véracité de ses propos. Mais… par où commencer ?

Je frottais mon sabot derrière la tête avec un air gêné, regardant la petite en train de manger. Pour moi, demander cela sans la brusquer n’était pas une chose facile, mais je devais le faire, mais il y a des chances qu’il y aurait des larmes lors de la conversation.

« Hum… je voulais te poser une question… euh… c’est quoi ton nom déjà ? »

« Kobaruto. Mais tu peux m’appeler Ruto. C’est plus facile. »

« Ah… joli nom. Bon… je disais donc que… euh… Ce n’est pas que je mets en doute notre lien de parenté… mais… euh… comment dire… je voudrais savoir qui est ta mère pour… vérifier… si tu es bel et bien ma fille. Enfin, ne le prend pas mal. »


La petite Ruto voyait ma détresse pour ma tentative de dire les choses sans la rendre triste, mais elle répondait quand même à ma question.

« Ah oui ! C’est vrai. Je suis au courant de votre réputation que vous avez aimé plusieurs juments quand j’ai demandé à des gens de passages pour vous retrouver. Mais pour répondre à votre question, ma maman s’appelle Umbra. »

« Umbra ? Umbra… Umbra… Son nom de famille est Nicht par hasard ? »

« Bien sûr. »

« Et… euh… c’est une… changeling ? »

« Bien sûr. Sinon, elle n’aurait pas était ma maman. »


Umbra Nicht. J’avais connu cette belle jument à Aurora onze ans auparavant. Une ravissante pégase blanche à crinière azure et aux yeux saphir. Je me souvenais même que la nuit qu’on avait passé ensemble était fantastique, comme si j’étais vraiment tombé amoureux d’elle. C’était la jument la plus douce et la plus exquise que j’avais rencontré. Donc elle était en réalité une changeling ? Mais pourquoi m’avoir caché cela ? Et pourquoi elle ne m’avait pas cherchée pour annoncer le fait que j’étais père ?

« Juste une question : comment elle va ta maman ? Je dis ça car ça fait 11 ans que je ne l’ai pas vu et je me suis dit que ça me ferait aucun mal de lui rendre visite. »

De mes mots, Kobaruto baissait sa tête avec une mine triste, me donnant une idée qu’il lui est arrivé quelque chose.

« C’est… la sorcière mangeuse d’enfant… ces gardes l’ont capturés pour qu’elle puisse la dévorer… »

« La sorcière mangeuse d’enfant ? Mais de qui parles-tu ? »

« La reine Chrysalis ! Ma mère m’a raconté qu’elle dévorait des enfants et même des parents. »


Manger des enfants ? Je me souvenais des dires de Lonewolf du cas où elle riait de la mort de jeunes changelings malgré que ce soit une perte de ses sujets, mais au point de dire qu’elle dévorait des enfants, cela signifiait que Chrysalis était d’une cruauté sans limite, aussi bien avec ses ennemis qu’avec son propre peuple.

« Et… pourquoi voulait-elle dévorer ta maman ? » demandais-je d’un ton inquiet.

« Un… un garde lui disait qu’elle a trahie Changeling Swarm pour avoir une relation avec toi en te qualifiant de traitre. »

« Quoi ? »


Un traitre ? Moi ? Je n’avais jamais vu le jour à Changeling Swarm. Et je n’avais jamais mis les sabots là-bas.  Alors pourquoi me considérer comme un traitre alors que je n’ai jamais été un des citoyens de la rei…

Soudain, une petite idée m’était venue pour trouver une hypothétique réponse à mes questions, mais je devais malheureusement encore cuisiner la petite en espérant que ce soit la dernière avant de la laisser tranquille.

« Et… ta maman faisait quoi comme travail ? »

« Elle… elle était espionne aux ordres de Chrysalis avant ma naissance. »


Tout s’éclairait, mais pas en ma faveur. Cette nuit que je pensais si extraordinaire était en fait pas du tout sincère ? Umbra était juste là pour rapporter des informations à l’ennemi ? Je refusais d’y croire en entendant ça. Mais en y pensant, peut-être qu’elle était finalement tombée amoureuse de moi au point d’élever et de protéger ma progéniture. C’était surement le cas rien qu’au fait qu’elle a avoué mon existence à Ruto et qu’elle l’a envoyée chez moi depuis son arrestation. De plus, je ne pouvais pas lui en vouloir pour ses intentions.

Puis, je regardais de nouveau ma fille, pleurant au sujet du sort de sa mère. Mais ayant de la peine pour elle comme pour ma tendre Umbra, je la prenais dans mes bras, posant sa tête contre mon épaule tout en caressant sa crinière pour la consoler. Ses petites pattounes étaient posés sur mon torse, sa tête frottant tendrement mon cou et son visage commençant à sourire malgré la présence de larmes. En la regardant, je ne pouvais m’empêcher de penser qu’elle était tellement mignonne. Difficile d’être insensible face à elle. En fait, bien que je fusse au départ stupéfaits d’apprendre que je suis père, j’étais au final très heureux de l’être, surtout d’une pouliche adorable. Et après tout, je n’étais pas un salaud qui abandonne un enfant à son triste sort.

« Ne pleure plus, Ruto-chan. Je suis là maintenant. Avec moi, aucun méchant changeling ou autres vilain ne pourra te faire d mal. Je te le promets. »

« C’est vrai ? »

« Oui. Après tout, un père protège sa fille non ? »


La petite, souriante jusqu’aux oreilles après avoir séchée ses larmes, sautait à mon coups, me câlinant tendrement par la suite. D’un visage souriant, je serrais ma fille dans mes bras, voulant rattraper mon retard en ce qui concerne mon rôle de père. Kuromaru, quant à lui, se mettait entre elle et moi car il ne voulait pas être laissé en plan. La petite se mettait à rire joyeusement de l’apparition du coq noir avant de le caresser avec tendresse. J’étais heureux de voir ça.

Au départ un changeling célibataire malgré ses conquêtes cumulées en pensant mourir sans laisser de descendance, me voilà père de manière inattendue mais qui était pour moi une des meilleures choses qui puisse arriver dans ma vie. Cela ne me rajeunit pas, mais peu importe, car du moment que c’est agréable, pourquoi s’en plaindre ?
Revenir en haut Aller en bas
 
[RP Solo] Je suis père ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [FINI] Ley, je suis ton père... [Leyla]
» "Je suis ton père" [PV Moi]
» (F /ksenia Solo) Eww perv'! T'es au courant que j'suis ta soeur? Non bah ok maintenant tu le sais!
» Noob, je suis un noooob!
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Monde :: Terres Neutres :: Crystal Mountains-
Sauter vers: