Avatar : 200*400 max

Partagez
 

 [Camarde - Urgent] Comme un Vol de Dragons [PV Luna, Obscur Luck et Glacial Moon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Anonymous


[Camarde - Urgent] Comme un Vol de Dragons [PV Luna, Obscur Luck et Glacial Moon] Empty
MessageSujet: [Camarde - Urgent] Comme un Vol de Dragons [PV Luna, Obscur Luck et Glacial Moon]   [Camarde - Urgent] Comme un Vol de Dragons [PV Luna, Obscur Luck et Glacial Moon] EmptyMar 22 Mar - 2:15

L'alerte avait été donnée. Finalement, après tout ce qui avait été dit, Foal Mountain avait explosé. Et avait emporté, dans sa destruction, la Princesse Cadance, dirigeante du Crystal Affinity. Hélas, pas le temps de préparer quoi que ce soit. L'explosion du volcan endormi qu'était Foal Mountain avait fait bien plus de ravages qu'un simple éveil de volcan. Partout à travers Equestria, les répercussions se faisaient ressentir et personne n'était épargné. La Lunar Republic n'échappa pas à la règle...

L'alerte avait été donnée. Les Dragons sauvages des Drackenridge Mountains étaient partis. Sur leurs passages, ils semaient le chaos et la destruction. Et que se trouvait-il droit devant eux ? Ottapaw. La Capitale Diamond Dog. Assez récemment reprises aux Changeling Swarm, n'était certainement pas prête à faire face à un cataclysme draconique. En soit, personne ne l'était... Comme qui dirait l'autre :

- Dragon is coming.

- ...

- Quoi, c'est vrai pourtant !

L'alerte avait été donnée. Et depuis ce moment-là, c'était l'effervescence dans la tête du Capitaine de la Garde Lunaire. Ainsi que dans les casernes de Concordia. Le Batpony de la Garde avait, dès qu'il eut vent de l'information, directement ordonné qu'Ottapaw soit en état d'alerte. L'ordre fut vite retransmis et les soldats déjà sur place avaient déjà prévenu les habitants de la ville. Ils avaient pour ordre de rester chez eux et de se barricader, si possible. Si ça n'était cependant pas possible, ils fallait vite trouver refuge chez un ami, voisin, ou proche quelconque assez rapidement. Le palais, reconstruit depuis l'attaque Changeling, était bien évidemment ouvert à quiconque voulait s'y abriter. La Princesse de la Nuit y était et n'hésiterait certainement pas à les aider.

Et pendant ce temps, les renforts arrivaient de Concordia. Ils n'allaient d'ailleurs pas tarder à arriver à la ville, mieux valait être trop tôt à Ottapaw que trop tard... Certes, le Capitaine avait déjà ordonné à Obscur Luck, tout récemment devenu Sergent, de partir devant avec son escouade et de donner un coup de patte à tout le monde sur place. Que ce soit en évacuation ou préparation de la ville. Il devrait aussi être la à l'arrivée de Nova pour lui faire un rapport concernant l'état de la ville et de l'avancée des opérations. Tout ce qu'il fallait, c'était arriver sur place et retrouver Luna, avec la quinzaine d'homme qu'il avait emmené de Concordia avec lui, afin de disposer d'une force un peu plus conséquente en cas de besoin.

D'ailleurs, quand on parle de la ville ne question, on y arrivait... Nova vit la forme si particulière de la Cité Diamond Dog se dessiner devant lui. La ville, scindée en deux par le fleuve qui la parcourait, avait une toute autre allure que la dernière fois qu'il l'avais vue, en la fuyant alors qu'il aidait Luna à se sortir de la galère qu'était l'assaut de Chrysalis. Elle semblait déjà bien plus "entière" que cette fameuse soirée. Elle avait été visiblement reconstruite, il n'y restait absolument plus aucune trace, ou presque, de l'attaque du Swarm. La seule chose encore visible, c'était la faille juste devant le palais. Faille qui avait été, en toute vraisemblance, causée par Trixie. Il n'y avait pas à dire, cette Licorne en tenait une couche, tant au niveau de son caractère qu'au niveau de sa puissance...

Faisant un signe de la patte, le Gradé indiqua l'endroit ou ils devraient atterrir. Un endroit plat juste devant la muraille de pierre de la ville. Non loin d'une reconstruction où le Garde put se revoir, une énième fois, planter un assaillant Changeling et le laisser pour mort. S'il avait sut  que cette vision le hanterait encore aujourd'hui, peut-être y aurait-il pensé à deux fois avant qu'il ne soit trop tard ? *A quoi bon y penser, le mal est fait maintenant. Et puis, je ne cherchais qu'à me défendre...*

- Bon état d'esprit, tu vas pouvoir t'en débarrasser comme ça ! Peut-être que t'est sur le bon chemin pour la rédemption, qui sait ?

Le Capitaine prit une grande inspiration avant de toucher le sol de ses pattes. Il ne parvenait pas à savoir si son père était sérieux ou ironique, mais qu'importe ce que c'était, la remarque n'avait pas plu à SuperNova. Dès qu'il fut de retour sur le plancher des vaches, un Garde en faction à la porte de la ville, juste en face, fit un rapide signe de la patte avant de s'approcher en trottant des renforts. Il fit un rapide salut avant de prendre la parole, visiblement soulagé. C'était une Terrestre rose aux crins violets pastel.

- Capitaine, enfin vous voilà ! Pendant un instant, j'ai cru que je vous n'arriveriez pas...

- Et pourtant, qui l'eut cru hein ? Enfin, passons. Dîtes-moi que tout se passe bien et qu'il n'y a pas, ou très peu, de problèmes à signaler... Ça serait bien, une bonne nouvelle.

- Sur ce point, je ne pourrais malheureusement pas vous éclairer, Monsieur. Mais j'ai l'impression que tout à l'air de se passer assez aisément. Les civils sont forcément peu rassurés à l'idée d'une volée de Dragons en provenance des Drackenridge, mais je peux les comprendre.

- Et moi dont... Parfait ! On va pouvoir continuer alors. Peut-être même être prêt pour le moment où ils arriveront, qui sait ? Ça serait vraiment l'idéal. Soldat, je veux que vous emmeniez les Gardes que j'ai emmenés la où ils seront utiles ! Qu'importe que ce soit de la mise en sûreté de civils, de la barricade, ou que sais-je encore. S'ils peuvent aider, c'est le principal. le plus vite tout sera fait, le mieux ce sera.

- Oui mon Capitaine !

- Oh, encore une question. Est-ce que la Princesse est encore dans le palais de la Cité ? Et où est le Sergent Obscur Luck aussi, je doit encore entendre le rapport qu'il doit me faire sur la situation depuis son arrivée.

- Il me semble qu'ils sont tout deux au Palais, Monsieur. Je crois que le Sergent voulais faire le rapport en votre présence, ainsi qu'avec celle de la Princesse.


Oui, bien sûr. Obscur avait eu raison de faire comme ça. Ainsi, il ne se répéterait pas et tout le monde serait au courant. Ou tout du moins, ceux qui prenaient les décisions pouvaient le faire en toute connaissance de cause. D'un hochement de tête suivi d'un signe de patte, e Gradé indiqua à ses troupes qu'ils pouvaient suivre la Terrestre et faire ce qu'il fallait pour la ville. Tout le monde passa les portes et au moment de passer les portes, Nova hésita un court moment. Valait-il mieux laisser les portes ouvertes ? Non, mauvaise idée. Si les Dragons causaient un mouvement de panique et que les citoyens fuyaient Ottapaw, ils feraient des proies plus que faciles. Ils seraient à la merci des Dragons de passage et qui sait ce qu'ils en feraient ? Il était bien plus judicieux de fermer toutes les portes. Le Batpony interpella la Terrestre une dernière fois avant de la laisser tranquille, pour lui demander de fermer les lourdes portes en bois et de les verrouiller. Au cas où. Une fois que le bruit sourd des portes raisonna dans ce quartier de la ville, le Capitaine s'en détourna et fixa le palais un court instant avant de se mettre en route.

Pendant le moment ou la vile était sous l'occupation du Swarm, Chrysalis avait ordonnée la reconstruction de la ville. SuperNova devait bien l'admettre, les ouvriers Changeling avaient tout de même fait un bon boulot. Les maisons endommagés étaient comme neuves, les fortifications qui entouraient la ville aussi ne présentaient plus aucune trace, où presque, des combats. A mesure qu'il avançait, le Militaire pouvait aussi entre-apercevoir, par l'une ou l'autre fenêtre pas encore barricadée, quelques civils. Mais ces derniers étaient assez loin de se réjouir. Après tout, ils allaient bien devoir faire face à un passage de Dragon. Peut-être même à pire, qui sait ? Personne ne pouvait prédire comment allait se passer cette journée. Une seule chose était sûre : ils allaient voir une migration de Dragons Sauvages de leurs propres yeux... La perspective n'était pas aussi alléchante que ça au fond.

- Ça dépends, je suis sûr que les Dragons se lècheront les babines s'ils peuvent mettre la griffe, et les crocs, sur un peu de viande de poney ! Paraît que ça a bon goût...

- T'est immonde. Et après, tu te demandes pourquoi je ne te parles presque plus...

- Ah mais je sais pourquoi, rassures-toi. Parce que je suis dégueulasse. Que je tape assez souvent dans le vrai en ce qui te concerne, comme avec Luna par exemple. Et aussi parce que t'as pas vraiment envie qu'on te vois parler tout seul. Alors, j'ai bon ?


Nova ne donna pas de réponses, se contentant de grogner en accélérant un peu le pas. Évidemment qu'il avait tout bon, comme à son habitude... Et rien que le fait qu'il mentionne ce qui s'était passé avec la Princesse de la Lune avait suffit à embêter le Garde. Visiblement, jamais il ne parviendrait à avoir un moment tranquille, avec ce fantôme du passé qui le hante... Finalement, au bout de cinq petites minutes à insulter son père adoptif de tout les noms, le Lunariste arriva en vue de palais. Et passa le pont qui avait été fait pour permettre de traverser la crevasse. La Grande et Imposante Crevasse faite par Trixie. Puis, il se retrouva devant les portes du palais, grande ouverte pour l'occasion, puisqu'il servait de refuge aux habitants.

Le Garde entra dans le palais et fut assez surpris de voir que, mine de rien, il y avait pas mal des résidents qui étaient venus chercher refuge dans l'enceinte de la bâtisse. Peut-être n'avaient-ils pas perdus foi dans la Lunar Republic ? Où bien tout simplement, la présence de la Dirigeante Lunaire était plus réconfortante qu'une cave de maison, très probablement. Qui pouvait les blâmer pour ça ? Certainement pas Nova. Pas après le lendemain de l'assaut. S'excusant auprès des civils qu'il dérangeait en passant, le Militaire se fraya un chemin jusqu'à une salle gardée. La salle ou étaient très certainement Obscur et Luna. En le voyant arriver, les deux Gardes le saluèrent avant de lui ouvrir la porte et de le laisser rentrer, refermant derrière lui. Ce n'est qu'à ce moment-là qu'il put souffler un peu.

Nova s'approcha doucement de la table centrale de la pièce et enleva son casque en soupirant un peu. Puis il le posa à ses pattes. C'était une salle assez petite, qui était modestement composée d'une table ou était disposé un plan de la ville et des alentours. Pas de chaises autour, il y avait cependant l'un ou l'autre meuble ou bibliothèque. La salle en elle-même ne payait pas de mine, mais dans la précipitation, il n'y avait pas mieux. Et autour de la table, Obscur Luck arborant son nouveau grade, Night Guard la Major de la Cité, ainsi que Luna. Nova regarda rapidement tout le monde en hochant la tête vers chacun, pour les saluer un par un. L'Alicorne eut cependant droit à un petit sourire en plus, très léger pour que personne mis à part elle ne le voit cependant.

- Navré de vous couper en plein milieu et pour le léger retard, Concordia n'est pas aussi proche que ça... J'espère que je n'ai pas raté grand chose ? Si c'est le cas, je ne dis pas non à un rattrapage...
Revenir en haut Aller en bas
Obscur Luck
Obscur Luck
Lunar Republic

Messages : 112
Age : 24

• Votre personnage •
Race: Batpony
Niveau: 14
Expérience:
[Camarde - Urgent] Comme un Vol de Dragons [PV Luna, Obscur Luck et Glacial Moon] Left_bar_bleue44/140[Camarde - Urgent] Comme un Vol de Dragons [PV Luna, Obscur Luck et Glacial Moon] Empty_bar_bleue  (44/140)

[Camarde - Urgent] Comme un Vol de Dragons [PV Luna, Obscur Luck et Glacial Moon] Empty
MessageSujet: Re: [Camarde - Urgent] Comme un Vol de Dragons [PV Luna, Obscur Luck et Glacial Moon]   [Camarde - Urgent] Comme un Vol de Dragons [PV Luna, Obscur Luck et Glacial Moon] EmptyMer 30 Mar - 16:20

petit résumé:
 

Une migration de dragon sauvage, j'avais toujours rêvé de voir ça de mes propres yeux. Mais peut-être pas dans cette situation qui était pour le moins un peu chaotique. Il y'avait peu de temps que le volcan encore tout tranquille éclata telle une bombe surprise déversant alors sa coulée de lave et emplissant les cieux de tonne de rocher en fusion s'écrasant un peu partout dans la région… Par chance cela ne toucha pas directement la Lunar république. Mais cela ne dura pas longtemps… Peu de temps après, un vole de dragon parti de Drackenridge et allait voir ailleurs s’il y avait de meilleurs rochers pour se poser… Et pour une raison qui nous échappait tous, ils étaient partis droit sur Ottapaw… Ainsi débuta le branle-bas de combat de Concordia. Un messager fut alors dépêché afin de prévenir la cité de l'imminente "attaque" de dragon. Mais il ne fallait pas la cité sans aide… Nous venions à peine de la récupérer qu'elle subissait une nouvelle attaque. À croire que cette ville était la cible privilégiée de nos adversaires.

Mais bon, j'aurais très bien pu ne pas trop m'inquiéter de cette migration de dragon vu que j'étais à Concordia. Mais C'était sans compter sur la demande de Nova de me faire déployer avec mon escouade pour aider la ville. Lui-même allait nous rejoindre peu après afin de voir si tout se passait bien. J'étais alors en route avec mes tout nouveaux compagnons, je sentais la tension qu'éprouvaient certains. Ma petite troupe était à sa première vraie mission malgré les quelques semaines d'existence… Les patrouilles dans la capitale n'étaient pas vraiment une expérience capable de souder une escouade, et même malgré les diverses techniques pour les faire mieux se connaitre ce n'était pas encore ça… Il aurait fallu une petite mission qui sortait de l'ordinaire et pas une invasion de dragons qui menaçait de réduire une ville en cendre!

"Sergent! On arrive à Ottapaw! Encore 10 minutes et nous pourrons enfin aider la ville."


"Bien..! Nous irons directement au palais s'il est de nouveau debout. J'irai discuter avec la major afin de voir avec elle ce qu'il faut faire." Sur ses mots j'emboitais le pas avec mon équipe, j'étais un peu déçu d'avoir pris un peu plus de temps pour arriver. Mais j'avais pris des terrestres et des licornes, ceux-ci ne pouvaient pas se déplacer aussi vite que des ailés et nous avions dû faire avec… Heureusement nous étions partis à peine une heure après l'alerte. Les dragons n'allaient pas arriver de suite donc ce n'était pas le plus grave, mais chaque minute pouvait être importante. Il ne fallait pas que l'on perde une seule seconde une fois la ville atteinte. Ce qui prit un peu moins de temps que prévu, les portes gardées approchaient à grands pas.

"Halte! Que venez-vous faire!? "  hurla un jeune garde en apercevant notre groupe. Je fronçais un peu les sourcils vu l'étrange question qu'il venait de nous poser, nous étions équipés de nos armures de la garde et n'avions pas tellement la tête de voyageur de passage.

Alors que j'approchais gentiment du jeune garde  il fut alors rejoint par son camarade qui lui chuchotât quelques choses. Avant de les voir faire un salut protocolaire et bredouiller quelques choses alors que ses yeux se posaient sur mes épaulettes.

"Ex…excuser nous sergent, mon camarade vient juste de nous rejoindre et est un peu nerveux avec cette histoire de dragon…"
s'excusa maladroitement le plus vieux des gardes.

Je hochais alors la tête, "Ce n'est rien. Mais j'aimerais  savoir une chose…" Demandai-je sur un ton que je voulais légèrement rancunier faisant légèrement paniquer les deux gardes alors que derrière moi, mon escouade se retenait de sourire sachant à quoi s'attendre habitué à mon air faussement rancunier.

"Dites-moi… Où est votre major… J'ai besoin de la voir pour vous aider à préparer la cité."  
Lâchai-je en reprenant mon sourire habituel, soulagent au passage les deux soldats qui nous laissèrent passer.

"B-Bien sûr… Elle se trouve au palais dans son bureau!" répondirent à l'unisson les gardes visiblement heureux que tout se soit bien terminé.

"Bon on y va! Je n'ai pas envie de perdre du temps! " Lançai-je à haute vois pour que mon unité me suive alors que nous nous lancions au cœur de la capitale Diamond's dogs.

Les rues défilèrent rapidement au rythme de notre galop. Cette petite course au travers de ses rues à peine désertes remplies principalement de gardes et de civils cherchant un abri me rappela de très mauvais souvenirs, je me revoyais dans cette bataille chaotique. Chaque recoin avait été fortifié comme il le pouvait, mais cela suffirait-il pour tenir des dragons sauvages hors de la ville? J'avais un doute là-dessus. Mais je ne pouvais pas encore donner mon avis, je ne voyais que le sommet de l'installation d'Ottapaw et il fallait du temps pour mettre une ville sur le pied de guerre. Principalement, car elle venait d'être reconquise et que les soldats devaient avoir de la peine à s'y remettre. Cela était encore plus flagrant avec les divers groupes de soldats qui allait d'une rue à l'autre aidant les civiles à sécuriser leur bien tout juste remis sous la tutelle de notre belle nation, il aurait vraiment été dommage qu'à peine reconstruite la ville soit déjà réduite en cendres. Et surtout les nouvelles portes qui avaient dû être bien difficiles à remplacer.

"Encore un effort! On traverse la rivière et on arrivera au palais!" hurlai-je pour me faire entendre malgré l'agitation  qui se faisait grandissante à mesure que le palais se profilait à travers les habitations.

Malheureusement et malgré l'excellent travaille de reconstruction, la ville ne serait plus jamais la même. La pauvre cité était désormais éventrée par une profonde crevasse d'où étaient visibles quelques ponts permettant de relier les quelques galeries des souterrains. Au moins le cours d'eau avait été épargné par la bataille. C'était une très bonne nouvelle pour nous ça… La rivière était l'un des éléments les plus importants de la ville, elle l'alimentait en eau et nous serait très utile pour ce qui allait nous arriver dessus. Mais avant de commencer à essayer de toucher à l'organisation de la ville, j'allais devoir en discuter avec la major et je devais trouver vite des idées, car je ne m'étais pas vraiment attardé sur les détails en venant ici. Je fis alors une halte à l'entrée du palais alors que mon équipe m'imitait.

"Bon… reposez-vous un peu le temps que je retrouve la major… Je vous retrouverais et donnerais vos ordres dès que j'en saurai plus sur la situation." Dis-je en haletant alors que je fendais la petite foule qui s'était rassemblée devant les portes du palais.

Je ruminais un peu mes pensées en foulant le sol du palais, il avait été un peu détruit il y a peu, mais le revoir debout me donnait un peu d'espoir. D'ailleurs je n'étais pas le seul à avoir cette pointe d'espoir dans les yeux et ce simple constat me remplit d'une étrange volonté de ne pas les décevoir en les protégeant de toutes mes forces. Mais étrangement également une certaine fatigue, je lâchais un soupir alors que je traversais les couloirs. *Du calme… Tu as fait toute la route d'une traite avec tes soldats… Tu as bien le droit à une minute de répit.*

Retirant alors mon casque je laissais la tension retombée et me posa sur un siège qui trainait par là. Je me demandais ce que j'allais bien pouvoir faire ici. Tout semblait rouler à première vue, mais si on m'avait envoyé ici c'était pour aider. Mais que pouvait bien faire un groupe de dix poneys dans une ville tel qu'Ottapaw? Je savais que Nova allait nous rejoindre avec d'autre renfort, mais cela serait-il suffisant pour battre des dragons? Je ne devais pas me laisser perturber par le danger que représentaient les reptiles. Ils avaient beau être grands et puissants ils ne tiendraient pas fasse à notre force de frappe.

"Et bien sergent..? On me fait attendre?" lança une voix qui se trouvait juste à côté de moi me faisant sursauter. Je ne m'attendais pas vraiment à me faire aborder au milieu d'un couloir, et encore moi par une batpony aux yeux rouges.

De plus je dus me reprendre rapidement en me redressant et faisant un salut et baragouinant quelques excuses maladroites en comprenant que j'avais la major devant moi.

"Ho… Heu… oui pardon major Night… Je reprenais un peu mon souffle avant de venir vous voir…" J'étais un peu gêné devant cette batponie… Je n'étais pas des plus à l'aise avec et en plus il paraissait qu'elle avait tendance à être un peu trop sociable.

"Bon… Suit moi dans mon bureau, la princesse  est occupée à rassurer  la population. Je pense qu’ayant combattu ici tu arriveras à me dire ce à quoi on devrait faire attention."

J'étais un peu gêné de la suivre dans son bureau, qui plus est je n'avais pas vu grand-chose de la ville. J'allais avoir beaucoup de peine à lui faire part d'idée que j'aurais pu avoir. Mais je ne devais pas trop avoir peur d'elle, j'étais un tout jeune sergent à sa première mission d'envergure rien à voir avec elle qui devait connaitre la ville sur le bout de son sabot. Mais je devais arrêter de rêvasser, car la major était déjà partie en me fouettant limite le museau avec sa queue de sorte de me réveiller. Je pris alors vite fait mon paquetage, dont ma hallebarde, avant de rentrer dans son bureau.

La pièce était relativement grande et bien aménagée, au centre se trouvait un grand bureau ou était entassée de la paperasse. Cela me rappelait un peu celui du major de Concordia, mais à la différence qu'ici il y avait un autre bureau plus petit. Elle me fit m'installer devant son bureau alors qu'elle se posait en fasse de moi me fixant avec ses deux yeux rouges. Et malgré le fait que je n'avais pas de raison de la craindre, je ne pouvais m'empêcher de regarder la collection d'armes qui trônait sur ses murs… Et elle méritait sa réputation, en plus d'être relativement sociale elle était très douée dans le maniement de toutes les sortes d'armes. C'est pour cela que je voyais tout autant de lance que de hache lourde en passant par des armes de tir, j'étais un peu jaloux de sa capacité à pouvoir manier autant d'armes, mais j'étais certain qu'un jour je pourrais être à son niveau et exceller dans le maniement de toutes les sortes d'armes. Pourtant je ne savais toujours pas quoi faire ici en face d'elle légèrement mal à l'aise.

"Bien… Alors Obscur c'est ça? D'abord je te félicite pour ta promotion, ce n'est pas toute les nuits que l'on reçoit l'aide de la capitale."  Je ne pus que hocher la tête cherchant à comprendre où elle voulait en venir. "Mais bon… Je suppose que tu as surement quelques idées de ce qui pourrait être amélioré dans la défense de la ville, après tout tu as déjà dû voir des choses à améliorer en venant… sans oublier que tu étais là lors de l'invasion changeling."

Je ne m'attendais pas  vraiment à devoir faire part de mes idées si vite… Je pensais plutôt que cela serait à elle ou au capitaine de s'occuper de l'optimisation de la défense. Ou encore à la princesse, mais la major semblait intéressée par mon avis. Je n'avais pas trop intérêt à lui refuser de dire ne serai-ce que les plus infimes idées que j'aurais pu avoir. Mais franchement je n'avais pas beaucoup de support pour savoir quoi dire. J'avais beau avoir combattu ici, mais c'était contre une armée, la différence était que cette fois nous avions des dragons sur le dos. Je ne pensais pas vraiment que des portes ou des murailles pourraient nous être aussi utiles que contre une armée. Mais avec de la chance certaine, des stratégies de base nous sauveraient la mise.

Je pris alors une bonne vingtaine de minutes avec la major à débattre de possibilité que nous avions pour améliorer la ville, de nombreux sujets furent mis sur la table, mais heureusement cela ne nous prit pas plus de temps que ça. Car à peine d'accord sur ce qu'il fallait mettre en œuvre que nous devions l'écrire sur parchemin afin de distribuer les ordres. Cette fois ce fut au tour de mon escouade de s'activer, chacun reçut une missive qu'il devait apporter dans un secteur bien précis. Il fallait que tout le monde s'y mette et une fois l'ordre remis chacun d'eux allait rester avec les soldats jusqu'à l'arrivée des reptiles géants où il me rejoindrait afin de m'aider dans la bataille. Mais je devais également faire quelque chose, je partis donc avec la Major pour  aider à travers la ville comme je le pouvais, faisant des travaux aidant les soldats à s'approvisionner ou encore à guider des civiles à vers un abri digne de ce nom.

Mais avant de terminer les travaux, je dus retourner au Palais dans une salle qui permettrait de faire un rapport et également d'écouter les divers avis de la princesse et du capitaine. C'est ainsi que je me retrouvais dans une salle d'une taille acceptable équipée de quelques meubles et d'une petite table qui permettrait de posé différente chose telle qu'une carte de la cité et quelques pions qui devait servir à marqué les différentes unités et leur positionnement afin d'avoir une meilleure vue d'ensemble. Mais il fallait attendre tout le monde, car même s’il y avait beaucoup de choses à dire faire un monologue ne me serait pas vraiment utile tant qu'il n'y avait que moi et la major.
Et après quelques minutes d'attente, la porte s'ouvrit laissant apparaitre la princesse de la nuit, je fis alors une révérence afin de la saluer tout comme la major. Mais même si la princesse souhaitait avoir un maximum de détail je souhaitais attendre le capitaine qui selon moi ne devait pas être bien loin de la cité et devrait nous rejoindre immédiatement si l'ordre de le guider vers le palais avait été respecté. Je devais simplement d'occuper un peu la princesse en lui proposant à boire ou une collation en attendant le batpony qui arriva tant bien que mal en s'excusant du retard occasionné. Je ne pus que lui rendre son salut avant de prendre doucement la parole.

"Ce n'est rien capitaine, vous avez fait au plus vite comme nous tous." Lançai-je en préambule à l'occasion de tous.

"Je pense que nous pouvons dire que la situation est relativement délicate vu le danger qui approche à grands pas… mais fort heureusement j'ai vu avec la major Night que nous avons été relativement chanceux sur le fait que les dragons passent par cette ville à lieu d'une autre." Je laissais mes quelques paroles piquer un peu la curiosité de tout un chacun sauf peut-être Night avec qui nous avions discuté.

"En effet, les dragons vont probablement arriver par l'Est du fait qu'ils viennent de Drackenridge. Et le principal danger de ses créatures est le feu et justement Ottapaw est traversée par une rivière. Mais ça je pense que tout le monde le sait."

Je repris mon souffle peu habitué à faire des rapports oraux avant de reprendre d'un ton plus posé et d'aller à l'essentiel pour ne pas me mettre tout le monde à dos…

"Mais bon, dans notre situation tout se passe bien. Les civils sont barricadés chez eux et en cas de besoin de nombreuses galeries ont été rouvertes afin de les abriter au cas où leur refuge prendrait feu. Mais également de grands réservoirs d'eau ont été installés un peu partout sur les toits de la ville afin d'être détruits et d'inonder les bâtiments environnant si le feu venait à se propager… sans oublier que des escouades de soldats se tiennent proche de la rivière prêts à puiser de l'eau pour tenir le feu en respect à l'aide de mage." Continuai-je en laissant Night poser des pions sur la carte représentant lesdites escouades.

"Mais  encore je peux vous dire que cette fois nous sommes bien mieux préparés, je peux donc également vous dire que nous avons équipé nos soldats de l'intégralité du stock d'armes à distance et qu’à notre grand soulagement nous avons à notre disposition un grand nombre de balistes qui ont été installées sur les tours et les toits de la cité… Mais cette fois hors de question qu'elles ne servent à rien donc nous avons installé des sortes de toits permettant d'abriter les engins de siège… en espérant qu'ils tiennent plus qu'un jet de flamme.." Je ressue un petit coup de fatigue et fis une pause alors que la major reprenait la parole pour terminer mon rapport une fois qu'elle eut fini de poser les nombreuses balistes sur la carte.

"Et pour finir, nous avons érigé cette même protection dans les étroites ruelles et des barricades plus classique à travers les grandes rues afin d'abriter nos soldats au cas où des dragons souhaitaient se poser au milieu des bâtiments. Je pense que cela est un bon dispositif que nous avons mis en place… La seule chose qui me désole est de ne pas avoir pu prendre contact avec le chef de la croix écarlate locale afin de nous coordonner. Et il reste le tunnel d'évacuation à déblayer sur votre ordre princesse…" Conclua la Major en faisant une révérence alors qu'à mon tour je mettais les pions représentant les groupes de soldats en place attendant l'arrivée des dragons…

"Sinon on peut essayer de les soudoyer avec de l'or, mais je pense que ça ne fonctionnera pas…" lâchai-je pour rajouter une pointe d'humour. "Mais j'espère que vous avez d'autres idées, car on s'est surtout concentré sur l'aspect militaire faute de votre présence Capitaine… Mais si vous avez des ordres  nous somme prêts à les transmettre " lâchai-je en sortant un parchemin et une plume.

*J'espère vraiment que l'on à pas gaffé…* me dis-je pour moi-même craignant que nos initiatives soient mal perçues…

_____________________________________________
Je suis  un batpony dissident parfois


Mon OC Attention il est grand:
 
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Luna
Princesse Luna
Lunar Republic

Messages : 165
Age : 30

• Votre personnage •
Race: Alicorne
Niveau: 24
Expérience:
[Camarde - Urgent] Comme un Vol de Dragons [PV Luna, Obscur Luck et Glacial Moon] Left_bar_bleue88/280[Camarde - Urgent] Comme un Vol de Dragons [PV Luna, Obscur Luck et Glacial Moon] Empty_bar_bleue  (88/280)

[Camarde - Urgent] Comme un Vol de Dragons [PV Luna, Obscur Luck et Glacial Moon] Empty
MessageSujet: Re: [Camarde - Urgent] Comme un Vol de Dragons [PV Luna, Obscur Luck et Glacial Moon]   [Camarde - Urgent] Comme un Vol de Dragons [PV Luna, Obscur Luck et Glacial Moon] EmptyJeu 7 Avr - 0:18

Le ciel va nous tomber sur la tête
SuperNova, Obscur Luck, Glacial Moon



[Camarde - Urgent] Comme un Vol de Dragons [PV Luna, Obscur Luck et Glacial Moon] Lunapost2


La nouvelle l'avait choquée. Le Crystal Empire n'était plus qu'un tas de ruines, et dans ce chaos, sa nièce avait perdu la vie. Malgré tout, Luna faisait son possible afin de rester digne et de cacher l'impact que la nouvelle avait eu. Il était d'autant plus important de le cacher qu'elle était en délégation dans la ville d'Ottapaw depuis la reprise de la ville. C'était avant tout afin de montrer son attachement aux habitants, leur prouvant que malgré tout la princesse essayait, tant bien que mal, d'être présente pour ses citoyens. Cela faisait donc quelques temps qu'elle sillonnait les rues de la ville, en compagnie d'une garde très réduite qui lui avait été imposée contre son gré. Elle voulait se montrer proche de ses habitants, mais comme il était possible que des espions Changelings soient restés dans la ville sous forme camouflée, Blank Eye avait demandé à deux soldats de la suite à chaque sortie du palais, et cela même contre son gré. Elle avait fini par s'y plier lorsque même Arcana s'y était mise.

De ce fait, cela faisait quelques temps maintenant que la princesse aidait du mieux qu'elle le pouvait la cité. Elle travaillait également au dégagement du tunnel d'évacuation, ayant plusieurs jours durant, participé elle-même au déblaiement avec les ouvriers malgré les plaintes de ses soldats. Elle avait coupé court à leurs suppliques lorsqu'elle leur a rappelé qui était la Princesse, et qui devait suivre ses directives. Puis un jour, la nouvelle tomba. La Crystal Empire avait été rasé par l'explosion d'un volcan, pourtant endormi depuis bien avant le règne de la princesse de la nuit. D'aussi loin que remontaient les contes sur le Crystal Empire, il ne fut jamais question d'une quelconque activité de la part de cette montagne de feu. Et la nouvelle qui lui coupa réellement le souffle, fut le décès de la princesse Mi Amore Cadenza. Cadence avait périe dans les bras de son mari après avoir sauvé un maximum de rescapés.

Cette nouvelle avait chamboulé la dirigeante, même si elle ne devait pas montrer de signe de faiblesse aux yeux du public. Elle venait de perdre sa nièce, et ne pouvait même pas se laisser aller à la tristesse. Elle n'en avait pas le droit... ni le temps. Rapidement une nouvelle plus urgente leur arriva. Un vol de dragons sauvages, délogés par le cataclysme, se dirigeaient dans leur direction. Immédiatement, l'ordre de sécuriser les civils fut le premier que la dirigeante donna. Comme il fallait également armer des balistes, et autres armes de jet, elle permit d'alléger l'équipe de secours en allant elle-même superviser les barricades des diverses maisons, invitant les habitants ne pouvant se barricader convenablement à rejoindre le château. Heureusement, contrairement aux Changelings, cette fois il y avait possibilité de se préparer un minimum, vu que la surprise faisait partie de l'assaut des forces de la Reine Chrysalis.

Les préparatifs furent les plus prompt possible, mais une nouvelle chiffonnait la dirigeante. Malgré leurs efforts, le tunnel d'évacuation d'urgence dans le château n'était pas totalement sécurisé. Il était encore très encombré, et non consolidé, ce qui avait forcé la dirigeante à en interdire l'accès, ne voulant pas que celui-ci ne passe de chemin vers la libération à piège mortel pour les personnes qui chercheraient à s'y aventurer.

Une fois les habitants mis en sécurité du mieux qu'ils le purent, la Dame de la Nuit organisa les barricades au sein même de la ville. Elle fit installer dans divers endroit des réserves de flèches et de carreaux d'arbalètes, qu'elle mit sous clé. Les verrous devaient tous être ouvrable via la même clé, et une copie de celle-ci fut remise à chaque chef de bataillon, afin qu'ils puissent se ravitailler même en plein combat au sein des rues. Il était possible que les dragons ne se posent pas, et se contentent de survoler la ville, ou de la pilonner depuis les airs, mais il ne fallait prendre aucun risque. Les défenses de la ville avaient été heureusement réparées par les Changelings. On pouvait dire ce que l'on voulait sur la Reine Chrysalis, mais elle avait fait de son mieux pour que les habitants d'Ottapaw soient au même niveau que ses autres sujets, et avaient de ce fait eu le droit à des soins, et à la réparations de leurs habitations. Seul l'attaque de Trixie n'avait pas été totalement comblé, mais Luna avait ordonné que la terre sortie des mines pendant les excavations soit collectée et mise à la disposition des forces Lunaristes pour combler ce trou... projet qui fut stoppé à cause des lézards géants.

Alors que les barricades se montaient, un soldat vint trouver la princesse au sein des ruelles de la ville.


" Votre Majesté! On nous annonce l'arrivée du Sergent Obscur Luck, et l'arrivée prochaine du Capitaine SuperNova. Le sergent s'est déjà rendu au palais afin d'aider à la défense en compagnie de la major Night Guard. En ce qui concerne le Capitaine, il est toujours en chemin, mais ne devrait plus tarder à atteindre la ville. "

La dirigeante acquiesça doucement, souriant tendrement comme à son habitude. Ce mécanisme de défense lui donnait toujours l'air confiante, et seuls quelques personnes proches d'elle, telle que Pandore, savaient reconnaitre lorsque ce sourire était faux comme depuis la mort de sa nièce.

" Bien, soldat. En ce cas, accompagnez moi à mes quartiers. Il me faut m'équiper pour ce qui va suivre et j'aurais besoin d'une aide extérieure pour enfiler mon armure. Je suis navrée de vous mettre ainsi à contribution, mais j'ai déjà demandé aux domestiques du palais de se mettre en lieu sur. Il me faut donc demander votre concours. "

Alors que le soldat balbutiait son acceptation des ordres qu'il venait de recevoir, la Princesse se mit en route en direction de la place forte de la ville. Tout deux gardèrent une allure basse, afin que la combattante puisse juger de l'état des préparatifs dans les ruelles qu'elle traversait. Il était vrai que l'armure qu'elle portait en ce moment était rudimentaire, mais dans sa chambre l'attendait son armure de bataille. Une armure lourde, qui serait plus adaptée à soutenir les assauts d'un dragon. Elle préférait sacrifier les acrobaties aérienne temporairement, afin de maximiser sa défense. C'était une décision qui lui paraissait logique parce que quelle que soit l'armure qu'elle possédait, elle serait désavantagée en plein vol contre des dragons cracheurs de feu.

Arrivée dans ses appartements, la dirigeante ne perdit pas la moindre seconde et alla s'équiper, avec l'aide du soldat, de son armure de guerre. Son aide fut précieuse, car elle permis à l'Alicorne de s'équiper plus vite, mais également plus efficacement. Une fois son équipement défensif en place, le soldat se dirigea instinctivement vers l'épée et le bouclier de la princesse, son regard se perdant un instant au regard des quelques armes que la combattante possédait. Mais ce petit moment de songe fut plus long qu'il ne le pensait, car Luna passa à ses cotés, et se saisit d'une longue lance. Il lui semblait à ses yeux, que cette arme était plus adaptée au combat contre les draconides. Elle la plaça dans son dos, avant de remercier le militaire avec un sourire charmeur. Celui-ci rougit alors, reculant machinalement d'un pas avant de faire une révérence à la dirigeante. Elle le congédia alors, et il sortit de la salle rapidement, afin de cacher sa gène devant sa dirigeante. Luna, quand à elle, resta un instant en face de son miroir. Une nouvelle bataille dangereuse allait se produire ici, mais cette fois elle n'allait pas baisser les bras. Il était hors de question de céder la ville aux griffes des dragons. Il allait falloir défendre chèrement sa patrie, et prouver à la Lunar Republic que leur princesse était là pour eux. Prouver qu'elle était à la fois forte et vaillante. Et elle voulait également se le prouver à elle-même.

C'est sur cette pensée, que la Mère des Lunariste quitta la chambre pour se diriger d'un pas assuré vers la salle que Night Guard avait dédié au conseil d'urgence. Avec une démarche fière et sûre d'elle, la combattante passa devant les civils présents dans le château. Les réfugiés firent un couloir à leur princesse, afin que celle-ci puissent avancer sans soucis vers la salle du conseil. Elle ouvrit donc la porte pour y trouver Obscur Luck, qui lui semblait quelque part entre l'excitation et la peur. Il faut dire que la situation s'y prêtait, et il n'était pas difficile de s'imaginer la peur d'un tout jeune gradé dans une défense de cette ampleur. Le pauvre était dépassé par les évènements. Elle lui sourit donc doucement, lui faisant un petit signe de tête lorsqu'il se prosterna, l'invitant à se relever et à poursuivre ce qu'il était en train de faire. Il semblait cependant attendre quelque chose. Il profita de ces quelques instants de libre pour proposer un rafraichissement à l'Alicorne, qui déclina poliment, ayant elle-même l'estomac noué par le stress de ce qui était à venir.


" Peut-on commencer la réunion de l'état major? Je ne sait pas s'il est sage de prendre notre temps dans une situation telle que celle-ci. Il nous faut terminer les préparatifs au plus vite, et j'aimerais pour cela le rapport détaillé de l'établissement des défenses. "

Mais Obscur lui expliqua alors attendre le Capitaine SuperNova qui ne devait plus tarder. Il avait reçu l'ordre de faire son rapport à son arrivée, et donc il préférait ne pas avoir à reprendre en plein milieux du fait de son arrivée... Arrivée qui ne tarda pas, d'ailleurs. Le Capitaine ouvrit la porte quelques instants plus tard, en s'excusant du retard occasionné. Il fit un salut protocolaire aux deux autres, et un plus tendre envers la Princesse, qui fut fort heureusement suffisamment discret pour que nul autre qu'elle ne le remarque. Tous se tournèrent alors en direction du jeune sergent, qui commença son rapport des actions prises par lui et la Major. Celle-ci l'aida même à argumenter son discours en ajoutant quelques points qu'il avait omis. Puis ce fut au tour de Luna d'expliquer ce qu'elle avait fait. Elle se saisit de quelques jetons mis de cotés et les positionna à divers endroits de la carte de la ville, avant de redresser la tête. Elle avait placé des pions un peu partout dans la ville.

" Les lieux que je viens d'indiquer ici sont diverses caches d'armes qui ont été placées dans la ville. Nous y trouverons principalement des munitions pour les armes de jet, tels que des flèches et autres carreaux, mais également des boucliers ainsi que des lances. Il est évident qu'il est impossible de manier les deux avec précision, donc équipez vous d'un bouclier si vous souhaitez protéger, et d'une lance si vous attaquez. Inutile de dire que c'est uniquement si vous perdez vos armes durant les combats. " Elle prit alors quelque chose qu'elle posa sur la table. Il s'agissait de deux clés similaires en acier. " Ces clés ouvriront les verrous des caches d'armes. Il s'agit d'un modèle standard utilisé par la garde d'Ottapaw, le Major Night Guard en possède donc déjà une. J'ai également une clé sur moi. Gardez les sur vous, cela peut-être utile de se réarmer dans un moment d'accalmie. "

Elle offrit dont une clé à son Capitaine de la garde, ainsi qu'une seconde au jeune sergent fraichement promu. Elle se redressa ensuite, balayant le trio qui lui faisait face du regard.

" L'un de vous aurait-il une nouvelle suggestion à nous proposer pour défendre nos rues? Il faut faire vite, car il ne nous reste plus beaucoup de temps avant leur arrivée. Sinon, nous pouvons clore cet réunion d'état-major et retourner terminer les préparatifs. "

Le coeur de la dirigeante battait à tout rompre. Le moment fatidique approchait. Elle priait intérieurement pour n'avoir que peu de victimes à déplorer, et même pourquoi par aucune victime du tout... mais il ne fallait pas trop rêver. La réalité allait surement être bien plus violente et sanglante.


_____________________________________________
Night Mare or  Nightmare
[Camarde - Urgent] Comme un Vol de Dragons [PV Luna, Obscur Luck et Glacial Moon] Signature_Luna2
~ : Présentation : Fiche Technique : ~

ARCANA, Secrétaire Lunaire
~ : Présentation ~ Thème ~ Battle Theme : ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous


[Camarde - Urgent] Comme un Vol de Dragons [PV Luna, Obscur Luck et Glacial Moon] Empty
MessageSujet: Re: [Camarde - Urgent] Comme un Vol de Dragons [PV Luna, Obscur Luck et Glacial Moon]   [Camarde - Urgent] Comme un Vol de Dragons [PV Luna, Obscur Luck et Glacial Moon] EmptyDim 10 Avr - 20:38

Il y en avait qui aurait pu être choqué par cette nouvelle, serait tombé à genoux pour pleurer ou aurait hurlé à la montagne de leur rendre les défunts. Ils auraient peut-être pleuré pendant 2 jours, 2 semaines, 2 ans, toutes leurs vies, alors que d'autres n'auraient versé une larme que le temps de se reprendre. Un petit pour cent de la population. Celle qui ne laissait pas aller sa peine, celle qui la retenait et préférait la mettre au fond de son esprit. Je faisais partie de ces personnes, grand bien me fasse. Ou peut-être pas. Pleurer aidait à se défaire de ses démons et à faire un deuil de la personne que vous aimiez vraiment. Pleurer et se vider de ses larmes, oui, ça aidait.

Mais j'avais d'autres chat à fouetter. Comme, disons ... Manger des biscuits, terminer mon roman, terminer d'autre biscuit (un peu trop bon) et auss-

- GLACIAAAAAAAL !

Je sursautai vivement, l'air offusqué, en tournant ma tête vers celle de ma sœur qui dépassait de la porte. Elle semblait complètement paniquée et s'affairait à toutes sortes de tâches à la fois, sans autant m'accorder plusieurs coups d’œils plaintifs. J'attendis donc une suite à ce cri soudain, qui ne serait sûrement jamais venu si je n'avais pas pris la parole d'une voix ironique :

- Puis-je demander ce que me vaut ce cri qui m'a sûrement défoncé les oreilles ?

- OUIII !! DES DRAGONS, ÇA TE VA ?? PARCE QUE JE CROIS QU'ILS VONT TE LES MANGER, TES OREEEIILLLEEESSS !!

Je penchai ma tête sur le côté en haussant un sourcil, remuant mon oreille droite. Parlait-elle de la vague de dragons qui s'envolaient lentement vers Ottapaw et qui devait sûrement arriver bientôt à l'heure où je mangeais mes biscuits ? Sûrement. Est-ce que je comptais, par contre, aller me battre comme une gentille citoyenne ? Non. J'avais mieux à faire. TERMINER MON BISCUIT. Je lui souris donc d'un air innocent en murmurant :

- Oh alors, barricadons et enfermons-nous.

- QUUUUUUUUOI ?

J'haussai légèrement mon regard vers son visage, puis reculai en tirant la langue. Elle s'approchait à grands pas, le regard furieux et le visage transformé en tomate rouge. Je crois que je ne l'avais jamais vue aussi furieuse que ça jusqu'à ce jour ...

- J'ESPÈRE QUE JE N'AI RIEN ENTENDU. CAR TU VAS TE LEVER LE FESSIER ET FAIRE QUELQUE CHOSE POUR LE-..

Je remuai mes ailes d'un air maussade en bondissant par la fenêtre, prenant les quelques miettes de nourritures qui me restaient et laissant ma sœur en plan. Je n'avais pas envie d'endurer encore ses criardes et ses pleurnichardes toute la foutue journée.. Surtout que j'avais déjà entendu parler des dragons. Depuis à peu près deux heures. Et si vous vous posiez la question de : pourquoi j'étais encore dans ma chambre à manger ... Ce n'était pas que j'étais flemmarde, loin de là. J'attendais juste l'arrivée de SuperNova, qui devait, à cet instant même, se diriger vers un poste pour parler avec quelques personnes, d'après les informations que j'avais entendues. Si elles étaient bonnes.

Je continuai donc ma route dans les nuages, enfournant les dernières petites provisions de nourriture dans ma bouche déjà remplie. Disons que je ne regretterais pas d'avoir mangé après le combat, car je sentais qu'il n'allait pas être de tout repos... Des dragons, vous vous en rendez compte ? Les changeurs de forme moche comme un cul d'âne (les changelings, oui) puis après des gigantesques grosses bêtes qui aimaient souffler leurs feux partout et manger des poneys pour déjeuner ? Sympathique, cette ville. Alors que je me faisais cette réflexion dans la tête, un mouvement de plusieurs personnes dans une rue me fit violemment arrêter. C'était une quinzaine d'hommes qui marchait d'un air sérieux, à leur tête le fameuuuuuuuuux capitaine Don Juan que j'attendais ! Il venait tout juste de quitter une petite ponette rose, sa marche accompagné du bruit bruyant des portes qui se ferment. Je souris d'un air ironique en me laissant tomber sur un toit, fixant mon regard sur les choses qui devaient passablement aider Ottapaw à s'en sortir. Deux portes. Bon... Je secouai ma tête et mon regard absent eut tôt fait de repérer un SuperNova qui traversait le pont enjambant la crevasse, le visage froid et le corps crispé. La seule question qui me vint en tête fut : pourquoi n'utilisait-il pas ses ailes ? Un peu innocent, mais les miennes me permettaient déjà de le rattraper en quelques minutes.

Je n'eus pas grande difficulté en entrant dans le palais, les grandes portes fermées étant maintenant ouverte pour les habitants. Toute une histoire de porte, hein ... Je commençai donc à descendre d'un air concentré, me posant entre un grand poney brun et massif et une petite fille avec des petits crins frisés d'une belle couleur pastel. Je lui fis un petit signe en souriant, qu'elle me rendit en gloussant d'un rire digne d'une fillette de 4 ans. J'étais un peu désolé pour les habitants qui devaient vivre cela... Pauvre eux. Ils ne méritaient pas encore un deuxième assaut après celle des changelings. C'était horrible, et je le pensais vraiment. Les soldats auraient peut-être dû les évacuer dans d'autre villes avec sécurité maximale, non ? Ce n'était que mon humble avis.

Maiiiis : l'heure n'était pas à se plaindre ! L'heure était à suivre notre Don Juan ! Je bondis vivement à la suite du poney bleu, le voyant entrer dans une salle surveillée par deux gardes qui n'avaient pas très l'air de vouloir jouer à " laisse moi entrer car je le demande ". Je pris quand même une chance et, prenant mon air le plus sérieux, m'avançait vers les deux gros toutous de poche. Un pas, deux pas, trois pas...

BAM.

Je me retrouvai tôt fait sur le fessier, les yeux écarquillés par la surprise, fixant les deux gardes qui semblaient plutôt intrigués par mon comportement. Euh, comment m'étais-je retrouvé à terre ? Je pivotai légèrement pour me lever, puis retombai encore d'un bruit mat sur le sol froid. Il me fallut plusieurs minutes pour comprendre que je m'étais mis la patte dans mon chandail et que j'étais prise dans une sorte de casse-tête bizarre, et que, à chaque fois que j'essayais de me relever, ça ne faisais qu'empirer les choses. Je restai donc à terre, couchée devant les molosses, puis leurs souris d'un air franc :

- Ey les mecs. Il faudrait que j'aille dans cette salle car je suis l'invitée d'honneur du commandant SuperNova et de Luna. Vous me laissez bien entrer ? Le temps que je termine mes pompes. Hehe.

Un grand silence accueillit d'un bruit lent de métal me fit lentement grimacer et grincher des dents. Un des molosses avait passé son sabot sur son arme, me fusillant d'un regard pas très rassurant. Franchement...

- OOOOOOK ! Tout est ok ! Je blaguais. Je vais aller rejoindre ma famille et vous laisser organiser cette, euh, belle, organisation. Allez chow !

Je réussis par un miracle à me dépêtrer de ma position, puis ne réfléchis pas deux secondes : je bondis en secouant mes ailes et m'élevai hors de portée des deux soldats. Je contournai un peu les murs de la petite pièce en me basant sur les informations recueillies par mon plan B : une fenêtre. Une source quelconque m'avait informé que, si les personnes ne me laissaient pas entrer, je pouvais me glisser par une fenêtre plutôt étroite, mais praticable. C'est donc ce que je fis. Je la trouvai bien vite et grimaçai en voyant qu'elle mesurait à peu près la circonférence de ma tête, mais ne me décourageai pas aussi vite. Je m'arrêtai à une hauteur plutôt bonne, puis passai mon sabot sur la poussière qui m'empêchait de voir à l'intérieur. La première chose que j'aperçus fut, et oui, une table avec les informations du plan de la ville dessus. Ensuite, une bibliothèque (ou je ne sais quoi..) puis enfin : trois poneys. L'un était la princesse Luna, bien sûr, l'autre était SuperNova, mais le dernier était plutôt dans l'ombre et je n'arrivais pas à le repérer. On ne m'avait pas parlé, de celui-ci... Mais bon, pas grave. Je l'ai écoutais attentivement parler d'un air calme et serein, retenant toutes leurs propositions dans ma tête. J'eus de la difficulté à entendre les paroles de la dirigeante, donc je poussai un peu la fenêtre par mon sabot agile.

Je crois que c'est avec ce premier geste que, quelques secondes plus tard, je me retrouvai écachée en plein sur la table, des pillons me rentrant dans les côtes et la poussière tourbillonnant autour de mon corps. Je n'eus quelques secondes pour me décider sur ce que j'allais faire, car mon bruit allait sûrement alerter les deux molosses qui n'allaient pas hésiter à s'emparer de la pauvre Clacial Moon que j'étais. Je préférai donc bondir sur mes pattes et poser mon arrière-train sur la table, relevant mon regard bleu. Le premier que je rencontrai fut SuperNova, car ma tête se trouvait à environ.. Euh, deux centimètres de lui. Je posai donc mon sabot contre son visage et le poussai en souriant, puis lui dis d'un ton léger :

- Salut le tourteau, ça va bien ? Désolé de cette petite visite improvisée, mais les deux chienschiens n'ont pas voulus me laissé entrer alors j'ai du prendre des.. Euh.. C'est ça.

Je tournai donc ma tête derrière moi, et mon sourire se figea quelques secondes en voyant que mon derrière était posé vers le visage de la dirigeante. Bon.. Une médaille ? Je toussai donc bruyamment en lâchant le pauvre poney bleu qui devait encore avoir mon sabot dans son vissage, puis m'adressai à la dirigeante :

- Salut la tourtelle, désolé aussi de ce désagrément. J'vous juuuuure que j'ai pas voulu taper l'incruste comme ça, hein. Mais entre vous et moi - je me penchai vers elle d'un air malicieux - j'aurais peut-être du vous laisser seule avec Nono, hein hein ?

Je ricanai d'un ton de confidence et relevai ma tête, puis mon visage ironique se décomposa complètement en comprenant qu'ils étaient, oui, finalement trois. Mais ce n'était pas ce qui me dérangeait le plus. C'était que le poney qui me regardait d'un air je ne sais quoi, je le connaissais. Obscur Luck. Ma première réaction fut d'écarquiller mes yeux d'un air outré, puis je me maudis intérieurement de mon erreur.

- Ah. Ah oui merde, le nouveau major d'Ottapaw, c'est toi... Ça faisais longtemps. Je me levai debout et, dérapant plus que marchant, me dirigeai vers le poney. Je suis heureuse de te voir.

Je bondis près de lui et en profitai pour m'accrocher à sa veste pour éviter que je m'affale encore une fois, puis époussetai légèrement sa veste d'un air compatissant.

Ah et d'ailleurs, pourquoi personne ne parlait ? Oups. Je me mordillai légèrement la lèvre inférieure en me rendant compte que j'avais peut-être exagéré, mais je préférai ne pas m'appuyer sur cette pensée. Je choisis donc un nouvel incruste et répondit de but en blanc à la dirigeante :

- Je crois que pour défendre les rues, c'est un peu mort.  Si vous concentrez vos soldats à la défense de rue, ça ne servira un peu à rien, sans vouloir vous offenser. Surtout que ça ne serait pas très malin de les affronter en plein milieu d'une rue avec plein de maisons. Sauf si vus souhaitez les enterrer vivants. Plutôt chouette, non ? Mais bon, vous ne pouvez pas décider où les affronter, sauf si vous les attirez. Comment ? Ah bah ça alors j'en ai aucune idée, pour une fois.

Je repris mon souffle et clignai légèrement des yeux, me demandant si ma présence ici était vraiment utile. En fait, je n'avais vraiment rien à rajouter : ils avaient tout dit. Je remuai donc, un peu mal à l'aise, puis attendis avec un silence résigné qu'un garde vienne me chercher. Rohlala.. Rappelez-moi pourquoi je devais toujours foutre le bordel ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous


[Camarde - Urgent] Comme un Vol de Dragons [PV Luna, Obscur Luck et Glacial Moon] Empty
MessageSujet: Re: [Camarde - Urgent] Comme un Vol de Dragons [PV Luna, Obscur Luck et Glacial Moon]   [Camarde - Urgent] Comme un Vol de Dragons [PV Luna, Obscur Luck et Glacial Moon] EmptyMer 13 Avr - 15:48

Visiblement, le rapport n'avait pas encore commencé. Voilà qui était une bonne chose, enfin si on oubliait bien évidemment le temps qui pressait. Obscur Luck ne tarda heureusement pas à faire part de ce que tout le monde semblait attendre : son fameux rapport. Le Sergent commença tout d'abord par expliquer à tout le monde la situation actuelle, que ce soit l'arrivée des dragons ou bien la ville en elle-même. Ensuite, il aborda les précautions qui avaient été prises. De quoi maîtriser les potentiels feux, que ce soit à proximité de la rivière où bien plus loin. Puis, les équipements mis à dispositions. Toutes les armes à distances avaient été équipées, ce qui n'était pas une mauvaise chose en soit, surtout avec des dragons. Des balistes avaient aussi été préparées, ainsi qu'une protection bien qu'elle soit probablement minime. La Major continua et termina en indiquant que les ruelles avaient aussi été protégées, que ce soit par des barricades ou par des toits de fortune, histoire de pouvoir s'y planquer si le besoin se faisait ressentir. Seule la Croix Grenat locale ne donnait pas de nouvelles, ce qui était assez embêtant.

La Princesse continua en indiquant sur le plan, désormais envahit de petits pions, quelques endroits qui étaient des caches d'armes. Ce n'était pas bête. De cette façon, tomber à court de munitions ou encore perdre ses armes ne devenait rien d'autre qu'un problème, plutôt qu'un réel souci. Le Capitaine prit la clé que la Dirigeante lui tendit, s'assurant qu'elle ne le quitterait sous aucun prétexte. Rester armé était un luxe qu'il ne fallait pas perdre... Puis ce fut un tour de table pour avoir de potentielles suggestions.

Hélas, pas vraiment le temps de parler ou même d'y réfléchir. Un grand choc se fit entendre ainsi qu'un peu de poussière qui fut soulevée, avant de voir que, sur le plan, se trouvait une Batpony violette aux crins noirs et bleus foncés. Cette dernière releva assez vite la tête et tira une mine surprise en voyant qu'elle était presque à côté du visage de Nova. D'ailleurs, lui-même ne tirait pas une meilleure mine, ayant été totalement pris par surprise. Il se contenta de fixer la nouvelle arrivante alors qu'elle lui poussait la tête avant de dire que les deux Gardes ne voulaient pas la laisser rentrer. Quoi de plus normal en même temps ! Puis, elle se retourna et vit qu'elle avait, sous son postérieur, un royal trône qui n'était autre que le visage de Luna. Elle fut cela dit vite libérée avant que la nouvelle ne lui parle doucement, comme si elle lui confiait quelque chose. Personne, visiblement, n'avait entendu ce qu'elle avait dit...

Une fois tout cela terminé, la Batpony vit Obscur Luck. Et son visage se décomposa. Littéralement. Elle ne l'avait pas vu avant et à en croire la réaction qu'elle venait tout juste d'avoir, ils se connaissaient déjà tout les deux. Bonne ou mauvaise chose ? Pour le coup, seul le nouveau Sergent pouvait nous éclairer. Elle finit par descendre en s'accrochant à lui avant de donner son propre avis sur la situation, coupant court à ce long silence qui se faisait très certainement pesant pour elle. Attirer les dragons pour éviter d'avoir à les affronter dans la ville ? Si seulement elle savait comment faire, mais de toute façon, c'était déjà trop tard pour préparer une telle précaution.

- On va pas défendre les rues, mais plutôt les civils. Une maison, c'est facilement reconstruit. Une vie perdue, en revanche... Donc, avec l'accord de tout le monde, on demandera aux troupes présentes de tout faire pour garder les Dragons éloignés de la Cité. Bien évidemment, une petite partie restera dans l'enceinte d'Ottapaw, afin de prêter main forte aux habitants en cas de besoin et surtout pour aider à repousser un potentiel Dragon qui s'amuserait à entrer tout de même dans la ville. C'était tout de même une bonne remarque, demoiselle ... ?

Le Gradé demanda indirectement le nom à l'intruse de la réunion. C'est à ce moment-là que la porte fut ouverte d'un coup et qu'un des Gardes en faction entra sans même chercher à faire dans la dentelle.

- Les Dragons, on viens juste d'avoir l'information, mais ils viennent d'arriver en ville ! Apparemment, certains auraient déjà causés des dégâts à la ville et des habitants seraient piégés sous les décombres de leurs propres logements ! On signale aussi un Dragon qui s'est posé aux portes de la Cité, la Porte Est plus précisément et serait en train de faire son petit bonhomme de bazar là-bas !

- Ah, voilà que les choses sérieuses vont enfin pouvoir commencer ! Enfin ! Je commençais à doucement en avoir marre de toute cette paperasse et cette discussion à n'en plus finir. Sérieusement, c'est long et chiant. Même si l'arrivée de cette Batpony inconnue était assez sympa, je dois bien le reconnaître.

- Déjà ? Merde, ils sont en avance apparemment ! Très bien, va les prévenir que nous arrivons tout de suite ! On va pas laisser ces écailleux faire ce qu'ils leurs plait ici !

Le Garde fit un rapide salut avant de partir, sans même prendre la peine de refermer la porte. Nova se tourna à nouveau vers tout le monde avant de réfléchir un court instant. Puis, il pris la parole en remettant son casque.

- Obscur, va chercher ton escouade et va aider les habitants piégés. Oh, et vu que tu connais cette Batpony qui viens nous rendre une visite surprise, tu t'occuperas d'elle aussi. Si tu veux, je la place sous ton commandement, sait-on jamais, des fois qu'elle veuille se joindre à nous. Mais il faudra que tu l'équipes en conséquences dans ce cas, ne serait-ce que pour sa sécurité. Il se tourna ensuite vers la Princesse et la Major. Major Night Guard, faites ce que vous voulez, mais j'aurai une préférence pour que vous donniez un coup de patte aux les civils. Comme je vous l'ai dit, une vie perdue, ça ne se rachète pas, même si je me doute qu'il vous tarde d'en découdre avec nos attaquants. Avec la Princesse, nous allons aider les Gardes sur place et nous charger du Dragon de la Porte Est.

- Dis-donc, tu te permets tout. Certes, t'as le grade pour, mais même à la Princesse ? Ça va être quoi la vie conjugale après, je me le demande bien... Et puis, soyons francs, tu crois franchement que cette Batpony, qui semble connaître ta relation avec la Princesse, ne soit pas un boulet sur le champ de bataille ? Certes, elle s'occupe des civils avec ce cher Obscur, mais attention tout de même que les Dragons ne sont pas vraiment loin hein, étant donnés qu'ils ont put détruire quelques logements. Ils ne vont certainement pas se gêner pour recommencer et qu'importe ce qui se trouvera sur leurs chemins. Garde, civils, maisons, ou Batpony violette inconnue au bataillon. Pour eux, vous n'êtes rien d'autre que de la bouffe, tiens-toi le pour dit !

Une fois à nouveau prêt, SuperNova fit un rapide tour de l'assemblée du regard en posant sa patte sur le manche de son arme. Ce n'était pas la meilleure arme pour l'affrontement à venir... Peut-être devrait-il se trouver, lui aussi, une lance ? Cela lui simplifierait grandement la tâche, surtout face à un Dragon sauvage.

- Si qui que ce soit à quelque chose à y redire, c'est le moment, parce qu'il sera trop tard après. Alors profitez-en, tout les avis sont bons à prendre. Bien évidemment, si quelqu'un veux faire autre chose, il peux très bien me le signaler, mais je préfèrerais que cela reste ainsi... D'autant plus que ça risque de changer par la suite, selon comment la situation évolue.

Par la porte toujours ouverte, on pouvait voir, assez loin tout de même, qu'effectivement, les Dragons étaient là. Un peu de fumée noir s'élevait dans le ciel, signe que les flammes avaient déjà commencée à faire quelques ravages. De temps à autre, on pouvait apercevoir une silhouette ailée passer à proximité des remparts. Ce n'était que les Dragons de tête qui venaient d'arriver... Si la ville était déjà attaquée rien qu'avec ceux-là, qu'est-ce que ça serait quand le gros de la Nuée arriverait ? Mieux valait ne pas y penser... En attendant, dans le Palais, les premières voix se firent entendre, les habitants n'étaient pas du tout rassurés, certains étaient même apeurés. Mais ils ne bougeaient pas, ayant compris qu'ils étaient lus en sécurité ici qu'à l'extérieur. Il était temps de leurs montrer que la Lunar Republic ne les laisserait pas tomber une seconde fois !

HRP :
 
Revenir en haut Aller en bas
Obscur Luck
Obscur Luck
Lunar Republic

Messages : 112
Age : 24

• Votre personnage •
Race: Batpony
Niveau: 14
Expérience:
[Camarde - Urgent] Comme un Vol de Dragons [PV Luna, Obscur Luck et Glacial Moon] Left_bar_bleue44/140[Camarde - Urgent] Comme un Vol de Dragons [PV Luna, Obscur Luck et Glacial Moon] Empty_bar_bleue  (44/140)

[Camarde - Urgent] Comme un Vol de Dragons [PV Luna, Obscur Luck et Glacial Moon] Empty
MessageSujet: Re: [Camarde - Urgent] Comme un Vol de Dragons [PV Luna, Obscur Luck et Glacial Moon]   [Camarde - Urgent] Comme un Vol de Dragons [PV Luna, Obscur Luck et Glacial Moon] EmptyMar 26 Avr - 20:33

La réunion se passait bien, rien n'avait été à redire sur nos installations avec l'aide de la major. Ensuite Luna rajouta ses informations, je reçus alors la clef des caches d'armes. Elle me serait certainement utile à un moment ou un autre, mais j'espérais que non… J'avais déjà mon équipement et espérais qu'il ne me ferait pas faux bon. Sinon j'allais être vraiment dans une mauvaise posture! Et c'était une très mauvaise idée de se retrouver sans défense contre un dragon probablement affamé.

Et en parlant de mauvaise chose, un événement tout à fait inattendu se produisit, un cinquième invité se rajouta.  Je n'en crus pas alors me yeux! J'avais déjà vu cette étrange batpony qui venait s'incruster quelque part, mes jours de congé étaient déjà rare, mais encore plus ceux qui se passait mal!  D'ailleurs la surprise était réciproque, elle ne s'attendait pas vraiment à me voir ici. Mais tout ceci fut de courte durée, elle se reprit rapidement et semblait plus ou moins bien renseignée sur toutes les personnes présentes ici même… À peu prêt, car elle dit quand même quelques étrangetés comme le fait que j'étais le major de Concordia. J'aurais dû être flatté que l'on me voie si haut, mais ce n'était pas vraiment mon envie sur le moment. De plus le Major avec encore du temps devant lui avant que l'on ne soit obligé de lui trouver un successeur…

Elle se reprit un peu et parla avec le capitaine, et malgré ma fine ouïe je ne pus comprendre la moindre de ses paroles. Elle avait visiblement le chic pour être pleine de mystères. Mais je n'allais pas rester sans bougé déjà je voyais que la major n'avait pas trop appréciée d'être snobée et allait appeler la garde pour la faire sortir dans le plus bref délaie. Je me devais de faire quelques choses. Si possible rien d'idiot afin de lui évité quelques ennuis ave la justice.  Mais je n'étais pas le plus doué pour ce genre de situation, je devais la faire taire de manière imminente. Mais je ne pouvais pas vraiment agir comme ça et lui cloué le museau avec mes sabots ferrer… Cependant la vraie question était pour quoi ne pas la laissé faire sortir Glacial? Je sentais qu'elle allait nous être utile, enfin je disais ça, mais c'était un batpony comme les autres. Bien qu'elle était très douée avec ses dagues… Je l'avais déjà vu les manier.

Cherchant quelques choses à ma portée afin de distraire la major Night, je ne pus que sortir une friandise que j'avais mise de côté. C'est dans un petit soupir de dépits que je la mis droit dans le museau de ma supérieure la faisant taire en pleine phrase. Je ne pus que lâcher un léger sourire alors qu'elle me faisait face avec un air de reproche mélangé avec de l'étonnement et une pointe de bonheur, je sentais que j'allais le regretter dès que cette histoire sera terminée, mais sur le moment elle aurait autre chose à faire.

Cette simple action m'empêcha de profiter des idées que proposa Glacial, ma concentration avait été accaparée par mon intervention et sans que je le vis venir un garde débarqua dans la salle. Essoufflé par ce qui devait être un grand galop, il nous prévint que les dragons étaient arrivés. La situation ne pouvait pas être pire… Les dégâts avaient déjà commencé et un dragon s’était posé devant l'une des portes

"Faites chier! Ils ne pouvaient pas attendre une petite heure?"
Lâchais-je sèchement espèrent avec ceci détendre un peu l'ambiance.

Mais ce n'étais plus l'heure des blagues Nova reprit immédiatement le commandement sous le museau de la princesse en personne! Il voulait que j'aille aider les civils coincés dans les décombres avec mon escouade lui irait sans le moindre mal s'occuper du dragon avec l'aide de la princesse… Je fis une légère grimace sentant que j'aurais pu aider contre les dragons, j’étais équipé pour les combattre, mais je n'allais pas laisser de pauvre poney souffrir sans les aider, tous les autres gardes seraient également occupés par les dragons.

Je ruminais un peu mes pensées sachant très bien que je n'avais pas trop le choix avec un ordre direct, et puis je sentais très bien qu'un lézard ou deux allait bien venir faire les troubles fête dans la ville. Cela semblait malheureusement venir gros comme une maison et ceci droit dans mon museau.

"Bien capitaine. Je rassemble mes hommes et partons dès que nous sommes prêts." Je fis un léger sourire à Glacial qui me regardait. Je me demandais si cela lui faisait réellement plaisir de me revoir. La seule fois où nous nous étions rencontrés nous avions eu affaire à une catastrophe ambulante et un ours enragé… Mais elle me fit signe comme quoi elle allait me suivre.

"Glacial..? Je vais te montrer l'armurerie la plus proche. Histoire de te proposer un équipement qui te permettra de ne pas prendre trop cher pendent la bataille. Bien sûr je pense que l'on va éviter les affrontements directs avec les reptiles."

Sans en dire plus, je partis vers la sortie, faisant un rapide détour avec Glacial pour lui permettre de se servir d'un peu de matériel. Sans aucune honte je me permettais de l'observer d'un œil distrait au cas où elle n'arrivait pas mettre une pièce d'armure afin de pouvoir l'aider. Sans oublié qu'elle était pas mal quand même, mais ce n'étais pas trop le moment pour se reposé. D'abord les dragons et ensuite je discuterai un peu avec elle.

*elle en met du temps quand même…*
je me risquais un dernier coup d'œil et la vis enfin sortir.

"Bon… tu es prête on dirait, je pense que l'on peut aller sauver des vies maintenant!"


Je partis avec Glacial sur le parvis du Palais, jetant un regard derrière moi me demandant pourquoi elle était là. Il me semblait qu'elle m'avait dit habiter ici, mais pourquoi voulait-elle se battre? Je n'en savais rien et ne voulait pas risquer de la mettre en rogne en posant cette question. Seuls mes yeux trahissaient une part d'incertitude à son égard, mais celle-ci fut vite chassée quand nous arrivâmes devant mon escouade. Celle-ci m'attendait comme je l'avais demandé, chaque membre un peu sur les crans. Ils regardaient nerveusement tout autour d'eux, l'air inquiet. Il y avait de quoi depuis les cieux résonnants le hurlement des dragons d'où s'échappaient quelques cris de civile paniquée?

*ça ne va pas du tout… ils ne sont pas habitués a ce genre de situation…* me dis-je pour moi-même, car la situation ne semblait pas vraiment bonne. Je voyais pour certains les signes d'une peur panique montante.

Levant le ton, je m'éclaircis un peu la gorge avant de prendre une voix digne d'un général. Je me devais de remettre ma troupe dans le bon chemin.

"ALLER! Un peu de Nerf! Vous n’allez pas vous laisser impressionner par des feux d'artifice! Car oui pour nous ce ne sont que des petits effets! Nous sommes plus nombreux et bien mieux équipés! Alors on va aller faire notre devoir!"

Devant moi les soldats se regardaient les uns les autres, quelques sourires apparurent sur les visages tendus. J'avais bien choisi mes coéquipiers et savait comment leur remonter le moral.

"Bon t'as raison Lucky..! On doit faire quoi avec ces lézards?"
lança un jeune guerrier visiblement motivé.

"Hem... Sur ordre du capitaine Nova, nous allons aider les civiles et on s'occupera peut-être des dragons qui se poseront sur notre chemin… Mais avant tout, veuillez accueillir Glacial qui a nous rejoindre en tant que… Volontaire."

Je fis un regard sévère sur chaque membre pour leur faire comprendre à tous que la moindre remarque déplacée serait réprimandée. Je ne souhaitais pas avoir un mauvais retour  de sa part et encore moins que cela remonte vers mes supérieurs. J'avais beau déjà avoir reçut la réputation d'être un peu trop gentil avec mes soldats j'en avais déjà surpris plus d'un lorsqu'il manquait de respect à un de ses frères d'armes. Mais pour le moment nous avions d'autres choses à faire, les civiles n'allaient pas se sauver tous seules… Bien qu'ils faisaient de leur mieux pour éviter le danger.

"Bon tout le monte au galop! On va aller sauver les civiles!"

Sans dire un mot des plus nous nous élancions dans la cité malmenée,  j’étais horrifié par les dégâts que les dragons pouvaient causer en si peu de temps. Il ne s'était même pas posé et je ne savais même pas si c'était la vague principale de migration…  Nous ne pouvions que prier et espérer l'utilité de nos installations. Mais je ne pouvais pas m'empêcher de pensée à Nova et la princesse, ils allaient tous les deux faire face à un dragon qui devait s'amuser à observer la porte. Ils allaient faire face au danger sans broncher et pas forcément le mieux occupé contre ces créatures.

Je fis alors un salut à Night qui passa avec sa troupe à côté de nous. Elle aussi semblait motivée à défendre sa ville contre les monstres volants. Devinant légèrement son tempérament nul doute qu'elle serait là où l'on en aurait le plus besoin.

Spoiler:
 

_____________________________________________
Je suis  un batpony dissident parfois


Mon OC Attention il est grand:
 
Revenir en haut Aller en bas
Princesse Luna
Princesse Luna
Lunar Republic

Messages : 165
Age : 30

• Votre personnage •
Race: Alicorne
Niveau: 24
Expérience:
[Camarde - Urgent] Comme un Vol de Dragons [PV Luna, Obscur Luck et Glacial Moon] Left_bar_bleue88/280[Camarde - Urgent] Comme un Vol de Dragons [PV Luna, Obscur Luck et Glacial Moon] Empty_bar_bleue  (88/280)

[Camarde - Urgent] Comme un Vol de Dragons [PV Luna, Obscur Luck et Glacial Moon] Empty
MessageSujet: Re: [Camarde - Urgent] Comme un Vol de Dragons [PV Luna, Obscur Luck et Glacial Moon]   [Camarde - Urgent] Comme un Vol de Dragons [PV Luna, Obscur Luck et Glacial Moon] EmptyVen 6 Mai - 19:08

Le ciel va nous tomber sur la tête
SuperNova, Obscur Luck, Glacial Moon



[Camarde - Urgent] Comme un Vol de Dragons [PV Luna, Obscur Luck et Glacial Moon] Lunapost2


Tout semblait bien se passer, les préparatifs de chacun avaient été installés, les armes étaient prêtes, et SuperNova comme Obscur avaient tout deux prit leurs clé afin de disposer d'armes de secours en cas d'urgence. Tout le monde semblait emplis de bonne volonté, mais alors une intrus se glissa dans la salle dans une magnifique chute non contrôlée. N'ayant pas prévu une telle intervention, la princesse n'eut pas une seconde de réaction pour bouger, et se retrouva rapidement au sol, le visage écrasé par la douce texture d'un postérieur. Rougissant de honte et d'une légère colère. Finalement, elle fut libérée de ce derrière oppresseur, et se releva alors, le visage toujours rougeaud. Elle s'apprêtait à chasser cette jeune malotrue lorsque celle-ci s'adressa à elle, lui révélant la connaissance d'un lien entre elle et son subordonné SuperNova. La dirigeante resta bouche bée un instant, ne parvenant pas à comprendre comment une simple civile pouvait être au courant d'une telle information. Elle resta donc figée un instant, tentant de récapituler dans sa tête tout ce qu'il s'était passé le jour fatidique du réel commencement de leur relation. Elle revoyait dans tête le baiser que tout deux avaient échangés dans la salle d’hôpital, et un souvenir fugace d'un second baiser dans la chambre d’hôpital de la dirigeante. Alors elle eut une révélation. Ce second baiser avait eu lieu dans un endroit bien moins sécurisé que Sa chambre. Mais alors qu'elle continuait de fixer la jeune demoiselle, sa description lui fit d'un seul coup remonter un dossier en mémoire. Elle s'attarda un instant sur sa Cutie Mark pour vérifier ces informations et sourit doucement. Et bien que la connaissance de sa relation était tout de même dérangeante, le fait qu'il s'agisse d'une personne telle que Glacial était d'un seul coup moins surprenant. Car oui, la dirigeante de la Lunar Republic connaissait la demoiselle qui était assise sur son visage quelques instants plus tôt. Il s'agissait d'une Echo, un membre des services secrets Lunaristes. Il était aussi à savoir que la princesse avait pris connaissance des effectifs des Shadowbolts Obscurs, mais que ces informations étaient inconnus de tous, sauf des membres de cette branche obscure et de la princesse elle-même. Ainsi Nova lui même n'avait connaissance du rang de la demoiselle. Ce genre de précautions étaient faites pour que mêmes les hauts gradés ne puissent être au courant d'être surveillés par les Shadowbolts. Luna ne pensait pas qu'il était nécessaire de faire surveiller Nova, mais suite à la trahison d'un membre de la Lunar lors de l'affaire Black-Dark il était devenu évident que la surveillance de tout les membres de la Lunar Republic pourrait s'avérer utile, quand bien même les informations récoltées n'étaient récoltée que lorsque la situation l'éxigeait. Même si en y repensant, Nova était effectivement sujet à une surveillance, mais plus concernant sa famille que ses activités personnelles, chose que la princesse se refusait à avouer à son protégé.

Alors qu'elle s'apprêtait à lui parler, Nova qui lui avait écouté ce que la jeune demoiselle lui expliqua le but des défenses organisées dans les rues de la ville. Mais une fois son explication terminée, tout s'accéléra. Un garde entra en trombe, annonçant l'arrivée des dragons. SuperNova n'hésite pas une seule seconde, et donna des affectations à tout le monde, comprenant la princesse. Evidemment, Luna n'avait pas de raison d'obéir au gradé, étant elle-même la plus haute instance de la nation. Cependant elle se doutait que le soldat faisait cela non seulement pour profiter de la force de la combattante, mais également pour pouvoir protéger l'alicorne. C'était également une raison commune à Luna, puisque la princesse avait également l'intention de protéger le soldat. Mais alors que Luna s'élançait en direction de la porte Est, afin de combattre le dragon, la dirigeante se figea à coté de la jeune Batpony, et d'une voix basse lui confia quelques mots.


" Mademoiselle Glacial. Une fois cette crise terminée, il faudra que nous parlions toutes les deux... entres femmes. Alors tachez de ne pas mourir. " Luna parlait à voix basse, pour que seule la Batpony puisse l'entendre. Elle ne voulait pas que ce rendez-vous ne soit connu par qui que ce soit d'autre.

Et alors elle s'élança à la suite de SuperNova, emportant avec elle sa lance. Il fallait désormais passer à l'action. Traversant les couloirs, elle pouvait apercevoir les réfugiés qui avaient décidés de se diriger vers la château plutôt que de rester cloitrés chez eux. Ceux qui n'avaient pas de caves, ou qui considérait leurs maisons comme trop fragile pour supporter l'assaut des dragons. Parmi eux il y avait tant de jeunes poneys, des enfants, des femmes, et vieillards. Certains étalons avaient mis le sabot à la pate, s'étant associés aux soldats pour renforcer la ville, mais ceux-ci n'étaient toujours pas tous revenus, certains ayant continué à aider les soldats jusqu'au dernier moments, et avaient probablement été surpris par l'arrivée des dragons plus tôt que les prévisions. Luna espérait que ceux-ci étaient parvenus à trouver des lieux pour s'abriter. Mais alors qu'elle sortait du palais, elle passa devant un groupe de soldats attendant leur chef, probablement l'escouade d'Obscur, elle ne pouvait s'empêcher de les imaginer dans le feu de l'action. Ils ne semblaient pas particulièrement expérimentés, ni particulièrement entrainés, mais elle était alors heureuse de ne pas les avoir envoyés directement à la porte. Si quelqu'un devait prendre des risques, il fallait que ce soit elle. Après tout, elle était venue dans cette ville pour prouver qu'elle vivait pour défendre les gens de la Lunar Republic, et qu'Ottapaw méritait son affection et sa protection. Il fallait désormais qu'elle lie ses gestes à la parole. Il lui fallait mettre sa vie en jeu pour défendre la cité des Diamond Dogs. Et cette fois elle ne comptait pas les laisser tomber.

La combattante traversa la ville barricadée. Personne ne semblait encore occuper les rues. Les civils aidant aux barricades s'étaient probablement réfugiés dans les premières maisons les accueillant en leur sien. Luna espérait de tout son coeur qu'il n'y aurait parmi eux aucun blessé à déplorer. Après tout l'armée était là pour les défendre. Serrant les dents, et courant aux cotés de SuperNova qu'elle avait finalement rattrapé, ils s'avançaient tout deux en direction de la colonne de fumée. Et là le chaos commençait. Alors qu'ils arrivaient dans la zone, ils croisèrent des maisons endommagés. Des flammes léchaient le toit de l'une d'entre elle, comme le signe qu'un puissant souffle avait atteint ce point pourtant si éloigné de la porte Est. A mesure qu'ils se rapprochaient, les dommages se faisaient de plus en plus grands. Les maisons étaient noircies pas des jets de flamme et n'avaient heureusement pas toutes pris feu. Quelques gardes étaient déjà affairés à éteindre les débuts d'incendie, aidé par quelques civils qui avaient refusés de laisser leur ville aux mains des dragons. Des Diamond Dogs projetaient de la terre et du sable sur les flammes pour les étouffer, tandis que la dirigeante était prise d'une révélation.


" Quelle idiote je suis! " Lança-t-elle à SuperNova en pleine course " Nous aurions du demander aux pégases de préparer des nuages orageux au dessus de la ville. Une pluie battante aurait grandement diminué les risques d'incendie. Quelle gourde, je n'y avait pas songé! Cela aurait pu diminuer l'efficacité des combattants à distance, qui pourtant forment notre principale force de frappe... mais cela aurait diminué les dégâts des flammes... peut-être que nous aurions du prendre en compte cette option. "

C'est en se maudissant que la princesse continuait de se ruer en direction de la porte de la ville. Mais finalement autre chose lui emplit alors l'esprit. Un puissant rugissement venait de résonner dans les rues de la ville, faisant trembler les enseignes et voler fleurs et affiches. Le combat avait été engagé par les soldats, et les deux combattants devaient au plus vite rejoindre la porte pour leur prêter sabot fort. La princesse s'arma alors de son arme, se préparant à devoir entrer en conflit avec la créature mythique d'un moment à l'autre. Elle sentait son coeur battre à tout rompre, son souffle se faire court, et sa sueur commencer à couler. Elle était nerveuse, et c'était normal. Elle avait déjà eu une dame de compagnie dragon, mais elle n'avait jamais eu à faire face personnellement à un dragon adulte et en pleine furie. Elle avait peur pour sa vie, mais également peur pour celle de SuperNova ou des habitants de la cité. Et cette peur lui donnait des ailes. Elle allait devoir utiliser l'adrénaline que lui procurait cette terreur viscérale afin de combattre avec plus de rage et d'intensité.



Récap:
 

_____________________________________________
Night Mare or  Nightmare
[Camarde - Urgent] Comme un Vol de Dragons [PV Luna, Obscur Luck et Glacial Moon] Signature_Luna2
~ : Présentation : Fiche Technique : ~

ARCANA, Secrétaire Lunaire
~ : Présentation ~ Thème ~ Battle Theme : ~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous


[Camarde - Urgent] Comme un Vol de Dragons [PV Luna, Obscur Luck et Glacial Moon] Empty
MessageSujet: Re: [Camarde - Urgent] Comme un Vol de Dragons [PV Luna, Obscur Luck et Glacial Moon]   [Camarde - Urgent] Comme un Vol de Dragons [PV Luna, Obscur Luck et Glacial Moon] EmptySam 28 Mai - 19:24

J'écoutai distraitement leurs paroles en tournant un regard curieux autour de moi, observant la petite pièce dans laquelle nous étions pris tous ensemble. Petite était bien le mot que l'on pouvait employer pour la définir... D'ailleurs, les réunions haut gradées sur la défense d'une ville n'auraient pas dû se passer dans une grande pièce spacieuse et pleine de joyaux ? Ça n'aurait pas été un peu mieux.. Bon. Je disais cela et je ne disais rien, hein.. S'ils voulaient la faire dans une pièce qui puait le moisi et nous envahissait les naseaux de poussières, c'était leurs choix. ( D'ailleurs, j-je.. Il n'y avait pas un grain qui était entrée ? A-a-a.. TCHOUM ) Je secouai ma tête pour me sortir de mes idées bizarres de poussières et d'éternuement, puis me concentrai vers les autres. Qu'est-ce que c'était long leurs réunions.. Ne pouvions pas aller botter le cul des dragons une fois pour toutes ? À la minute même où je me disais ça, un garde arriva à toute allure en hurlant qu'un dragon s'était posé devant les portes, ce qui causa un remue-ménage à l'intérieur de la pièce. Je baissa légèrement mes yeux vers mes hanches, vérifiant si mes dagues s'y trouvaient toujours, puis hochai la tête. Je ne pourrais pas tuer un dragon en la plantant dans ses écailles, mais si l'occasion se présentait, je pourrai les planter dans leurs yeux. Il y avait de quoi dire, j'étais prête.

Alors que je me retournai vers mes charmants camarades, je faillis avoir une crise cardiaque en voyant Luna à quelques centimètres de moi. Je remuai mes oreilles en entendant sa phrase, puis hochai légèrement la tête en esquissant un sourire malin. Une discussions entre femme ? Et bien et bien ! Il ne fallait pas que je meure dans ce cas-là.. Ça promettais d'être intéressant. Mais bon ! Avant, je devais me battre hein.. Ou sauver les civiles.. Euh, attendez, il fallait que je fasse quoi déjà ? Je tournai ma tête à droite et à gauche, et ne trouvai aucune autre option que de suivre ce gai luron qui se nommait Obscur Luck. Je lui fis un léger signe en pensant à la fois où nous avons combattu un ours enragé ensemble. Et maintenant, nous allions faire la même chose mais avec des dragons.. Ça alors, nous étions destinés à nous marrer ensemble on dirait bien ! Je saluai Nova et Luna qui s'en allait avec un sourire plein de sous-entendu, juste avant de suivre le batpony en dehors.

Lorsqu'il me parla de l'armurerie, je hochai légèrement ma tête en le suivant. Il fallait bien que je me couvre pour ne pas mourir dès la première seconde, n'est-ce pas ? Il s'arrêta devant la pièce où nous devions nous rendre, puis j'écarquillai les yeux d'un air frustré en voyant les immenses armures qui trônaient là-dedans. J'allais m'enfarger sur moi-même si j'enfilais un truc comme ça ! Il fallait que je trouve quelque chose de nettement mieux. Mais en même temps, je n'avais pas tout le temps du monde pour fouiller.. Dilemme. Je me murmurai donc à moi-même en farfouillant dans le tas d'armures :

Bon, merde, je prends quoi..

Je ne pouvais définitivement pas prendre une armure en acier. Si les dragons me soufflaient dessus, le liquide allait couler et j'allais probablement cuire vivante.. En plus, c'était bien trop lourd. Il me fallait quelque chose pour que je puisse fuir les flammes, ou encore mieux, me protéger d'elles. Je repérai une légère armure de cuire dans un coin, qui couvrait une partie du corps en laissant un espace pour les ailes et pour la tête. Ça, c'était parfait ! Je me trouvai aussi des espèces de cache-sabot, puis les enfilai avec un peu de mal, stressant de plus en plus. Une fois que le tout fut prêt, je sortis en voletant de cette pièce, le regard un peu dérangé en entendant la phrase d'Obscur. Dans quoi m'étais-je embarqué.. Moi, sauver des vies, alors que j'arrivais à peine à sauver mon pauvre petit fessier grillé ? J'esquissai quand même un sourire un peu faux en retombant auprès de lui, puis lui répondit en affirmative :

Youpi, allons se faire gri-.. Sauver des vies !!

Je poussai un rire nerveux alors que nous sortions sur le parvis, remarquant en même temps son regard indécis qui se posait sur moi. Que pensait-il ? Que j'étais une niaise qui ne comprenait pas la situation ? Que je prenais tout cela pour un jeu ? J'arrêtai donc tout de suite de rire et détournai le regard, posant plutôt celui-ci sur l'escouade qui nous attendait devant. Je baissai légèrement ma tête vers les guerriers qui me dévisageaient quand Obscur me présenta, puis lui glissa un mot dans l'oreille.

J'te paris que je tue un dragon avant toi ricanai-je en me détournant de lui.

Je m'élevai dans les airs en poussant un rire franc, puis les suivis de haut en jetant des coups d’œil dans les environs. Valais mieux s'attendre à tout. Je n'avais pas envie de finir en vieux bouillon de chair... Alors que j'observai l'escouade en bas de moi, je me remis un peu en cause. Pourquoi étais-je venu ici ? Pour aider la ville, pour ma sœur ? Alors que je me posai cette question qui me taraudait depuis le début, un puissant rugissement fit résonner les rues de la ville, avançant vers nous comme une gigantesque rafale de vent. Je regardai un pot de fleurs s'éclater au sol dans une explosion brutale, entendit des verres exploser dans la cuisine des maisons fermées et des affiches voler comme des oiseaux dans le ciel. Je clignai doucement de mes yeux inquiets, puis m'élevai plus haut dans le ciel pour apercevoir le gigantesque monstre qui se prônait devant la porte comme si c'était déjà celle de sa ville. Une sueur froide me glissa le long du dos en remarquant à quel point il était gros, même de cette distance-là. Je fermai mes yeux une demi-seconde, dans l'espoir de me ressaisir, puis me laissai chuter vers Obscur Luck en ouvrant mes ailes d'un coup pour me laisser tomber près de lui. Je lui fis un signe de tête affirmatif , avant de murmurer en esquissant un sourire ironique :

On a déjà survécu à un ours enragé par l'éclair et à un mage complètement pété. Considéreront-nous cette situation comme facile..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous


[Camarde - Urgent] Comme un Vol de Dragons [PV Luna, Obscur Luck et Glacial Moon] Empty
MessageSujet: Re: [Camarde - Urgent] Comme un Vol de Dragons [PV Luna, Obscur Luck et Glacial Moon]   [Camarde - Urgent] Comme un Vol de Dragons [PV Luna, Obscur Luck et Glacial Moon] EmptyLun 8 Aoû - 18:02

Le choix des combattants avait été stratégique, bien sûr. Éloigner les "plus faibles" du gros de l'attaque en allant s'occuper de l'évacuation des civils piégés tout en faisant en sorte que les "plus forts" les protègent, eux ainsi que la ville. Mais ce n'était pas que ça qui avait motivé le Capitaine à demander à ce que la Princesse de la Nuit l'accompagne. C'était aussi pour la protéger, elle. Et il était plus que certain qu'elle le savait, elle aussi. Une chose était sûre, c'était qu'il n'y avait pas de temps à perdre ! Puisque tout le monde avait dit son mot sur la chose et fait chacun ses remarques à qui il le souhait, il ne restait plus qu'une chose à faire : se mettre en place !

Nova s'élança en dehors de la salle, Luna ne tarda pas derrière lui à quelques secondes d'écart. Quant à Obscur et Glacial, ils allèrent visiblement tout deux à l'armurerie de la ville. La Batpony allait donc être de la partie... Sous le commandement d'Obscur, c'était donc à ce dernier de faire attention à elle, mais étant donné qu'il la connaissait, ça allait être plus simple pour lui que pour d'autre. Les deux poneys en charge de la défense déboulèrent dans la grande salle où les réfugiés étaient présents et la situation ne semblait pas s'être calmée pour eux. Même s'ils semblaient rassurés de voir qu'ils n'étaient pas délaissés, loin de là. La vue même de la Princesse, prête à combattre, avait suffit à rassurer l'une ou l'autre personne et les enfants avaient presque oubliés les Dragons. Quoi de plus normal, ils voyaient la Princesse de la Lune en personne, prête à les protéger. Et à côté de ceux-là, il y avait les poneys que rien ne semblait rassurer, pour une quelconque raison. Souvent, c'était parce qu'un proche ne revenait pas...

- Mais bien évidemment, tu vas pas les laisser tomber, hein ? Tu vas trouver les proches disparus ou introuvables et les sauver du grand méchant Dragon et tout se finira bien. Pah, qu'est-ce que ça peux être guimauve ! Tu me donnerais presque envie de vomir ! Tu sais très bien que ça ne se passera pas comme ça, il y a très probablement déjà des blessés, voir pire, des morts ! Inutile de te voiler la face !

*... Arrêtes de porter la poisse, fantôme à la noix.*

- C'est pas une question de porter la poisse ou pas, c'est une question de logique. C'est une attaque de Dragon sauvage, t'as déjà vu les bestioles que c'est ces machins la ? Tu peux être sûr et certain qu'il va y avoir des blessés et très probablement des morts aussi. Alors arrête de croire que tout le monde sera sauf, c'est une illusion !

SuperNova grogna alors qu'il galopait à toute vitesse dans la ville, l'Alicorne sur ses talons, armes déjà prête pour la rencontre avec l'être écailleux. Il n'avait même pas fait attention au petit groupe de soldats qui semblait attendre quelqu'un, sans doute l'escouade d'Obscur Luck puisqu'il avait eu le droit d'en avoir une sous ses ordres. Au moins, il avait pensé à ramener ses hommes ici, ce qui n'était pas une mauvaise chose du tout. On ne peux pas dire non à une dizaine de paire de pattes supplémentaire. Même si ça risquait de faire beaucoup pour aider les civils, tout d'un coup...

Le Batpony chargea dans la ville, fortifiée pour l'occasion de toute part possible, tout ceci dans le simple but de minimiser au possible les dégâts. Ici et la, on pouvait apercevoir les fameuses plateformes avec les réserves d'eau pour éteindre rapidement les incendies. Même éloigné des portes, les précautions avaient été prises pour que les feux soient éteints. Des barricades étaient aussi présentes un peu partout, pour servir de protection, de couverture, de cachette ou qu'importe. Tant que ça permettait de protéger les civils ou les combattants, ne serait-ce qu'un minimum... Étant le peu de temps dont ils disposaient, c'était bien tout ce qui avait put être fait, si l'on voulait pouvoir "sécuriser" un peu toute la ville...

Hélas, Ottapaw était déjà touchée. La majeure partie de la ville n'avait encore subit, mais une fois dans la partie endommagée, c'était une autre histoire... Un toit enflammé, quelques maisons un peu noircies par les flammes... Et à mesure que les deux poneys se rapprochaient de la porte Est, ça ne faisait que s'empirer. Des débuts d'incendies, des Gardes et des Mages en train de s'affairer pour éviter que cela ne devienne plus grave et qui profitaient de l'aide de certains civils, assez courageux ou fous pour braver le danger. C'est la que Luna, qui avait rattrapé son léger retard avec le Gradé, pris la parole. Demander aux Pégases un ciel orageux par avance ? C'est vrai que les incendies auraient été diminués en grande partie, mais pour sacrifier notre efficacité à distance ? Si les archers se retrouvaient moins efficace, les Dragons pourraient faire plus de dégâts à la ville, mais avec la pluie, les dégâts auraient été réduits. Sans la pluie, les défenses sont plus efficaces et pourront repousser les écailleux plus facilement, mais les dégâts s'en retrouverait, en toute logique, plus conséquent... Nova secoua doucement la tête en continuant sa route aux côtés de Luna.

- Disons que les deux options se valent, à vrai dire. Avec la pluie des Pégases, les défenses auraient été moins efficaces et donc le Dragon serait resté plus longtemps. Ses dégâts auraient bien sûr été réduits, grâce à la pluie, mais comme il sera la plus longtemps, ça n'aurait pas trop changé. Dans notre situation, sans la pluie donc, les défenses sont plus efficaces et pourront s'occuper des Dragons plus rapidement. Certes, les dégâts seront plus conséquent, mais étant donné qu'il restera moins longtemps, il en causera moins. Comme dit, les deux cas de figures se valent. Maintenant, si ça ne tenait qu'à moi, je préfèrerais voir les Dragons partir d'ici au plus vite...

C'était encore, aux yeux du Capitaine, la perspective la plus intéressante. De cette façon, la bataille se terminerait plus rapidement. Et donc la reconstruction et tout ce qui s'en suit pourra prendre place plus tôt. Le plus tôt la ville s'en remettrait, le mieux ce sera.

- Et pour ça, tu te dit que plus de dégâts ça vaudrait le coup, donc plus de blessés et/ou morts ? Tu t'en fiches un peu du moral des gens en fait, hein ? Tu pourrais faire un bon tyran, le genre qui dit se soucier du peuple alors que derrière, tu fais ce qui les impactent le plus en justifiant ça logiquement par le fait que tu veux que le carnage qui les touchent dure moins longtemps. Mouais... Tu tiendrais pas longtemps quand même.

Le Batpony de la Garde retint un grognement suite aux remarques de son père décédé, notamment pour que Luna ne l'entende pas. Elle aurait probablement put lui demander quelque chose, où bien se poser l'une ou l'autre question. C'était pas vraiment le moment pour ça, il y avait déjà une attaque de Dragon sur le feu... En parlant de la fameuse attaque d'ailleurs, les deux défenseurs continuèrent de se ruer dans la cité, malgré le puissant cri de Dragon qui se fit entendre...

- Merde, ça a déjà commencé ! On doit se dépêcher, ils vont avoir besoin de renfort !

Au même moment, la Princesse dégaina son arme. En voyant cela, le Capitaine eut un petit sourire avant de dégainer lui aussi son arme. Il lui tardait d'en découdre avec le fameux Dragon, même s'il savait qu'il allait très probablement y rester s'il ne faisait pas attention... C'était probablement pour ça que le Garde trouait la chose aussi... excitante ? Oui, c'était bien le mot. Il avait hâte de se retrouver face à la créature, il risquerait sa vie à chaque moment certes, mais l'expérience devait être incomparable... Et pourtant, la nervosité et le stress était tout de même présent. Il verrait des personnes tomber face au Dragon. Lui-même pourrait y rester... Luna pourrait se faire avoir par la créature, elle aussi... *Oh que non, plutôt moi qu'elle, hors de question qu'elle se prenne quoi que ce soit !*

- Huh, tu crèverais pour ses beaux yeux... C'est presque romantique, si ça impliquait pas ta propre mort ! Puis, réfléchis un peu mon crétin. Si tu meurs, qui sera le plus triste ? Certainement pas moi. Mais Luna ? Elle a déjà un fiancé dans le coma, penses-tu vraiment qu'elle vivrait bien cette deuxième perte ? Je pense pas, mais pas du tout. Après, à toi de voir si tu veux lui infliger ça ou pas, mais j'éviterais si j'étais toi.

Pas besoin d'être un génie pour savoir que Matgar disait vrai. Luna ne tiendrait pas le coup si elle devait perdre le Capitaine. Et il s'en rendait compte... Mais lui-même ne tiendrais pas la perte de l'Alicorne non plus...

- Alors, dilemme, pas vrai ? Tu vas faire quoi, si tu dois choisir, hein ? Te sacrifier j'imagine, sauf que tu lui infligera une tristesse immense pour ça. D'où mon avertissement : fais gaffe ! C'est pas pour moi que je le dit, pour une fois que je pense aux autres depuis que je suis avec toi...

Le Capitaine grogna en secouant la tête pour essayer de faire sortir son père adoptif de sa tête, ce qu'il réussit à fai-

- Et je te parle dans ta tête ! Je parle dans ta tête ! Je parle dans ta tê-

Même le fantôme du paternel de SuperNova se fit couper en pleine phrase par un rugissement de Dragon qui s'était sûrement fait entendre dans toute la ville. Sauf que celui-ci était bien plus proche que le précédent. Plus que quelques mètres et enfin, les deux Lunaristes pourraient combattre la créature. Et effectivement, quelques secondes plus tard et ils arrivèrent dans une grande rue menant à la porte. Ici, les dégâts étaient encore plus considérables que dans le reste de la ville. Maisons noircies dont une en flamme, l'incendie était en train d'être maîtrisé par une petite équipe. Le sol était fissuré en plusieurs endroits, souvent sous les pattes du Dragon. Et le Dragon... Parlons-en, de cette puissante créature. Dragon rouge, il semblait être un peu jeune, mais ce la ne l'empêchait clairement pas d'être dangereux. Griffes aiguisées et tranchantes à souhaits, les crocs étaient pareil. De quoi couper les armures et la chair comme s'il ne s'agissait que de beurre. Les écailles luisantes, bien que quelques flèches étaient parsemées ici et là, faisant couler un peu de sang et maculant le sol en dessous de lui. Et cette aura de puissance et de peur mêlés... Quelques soldats lui faisait face, mais ils n'arrivaient pas à le contenir et cela se voyait. Trois Gardes étaient à l'écart de l'affrontement, salement blessés.

- Ne viens pas dire que je t'avais pas prévenu !

Nova se sentait ridiculement petit et faible, comparé à la créature. Elle pouvait le tuer d'un simple coup de patte. Si la créature le voulait, elle pouvait décimer une bonne partie de la ville avant de se faire neutraliser et personne n'en réchapperai. Le Capitaine déglutit en voyant la bestiole. Il commençait à avoir un peu peur. Inutile de le cacher, tout le monde semblait éprouver la même chose... Prenant une grande inspiration, il regarde Luna quelques secondes avant de se concentrer à nouveau sur la créature. *J'ai peut-être peur, mais je vais utiliser cette peur contre toi mon coco ! Je ne vais pas rester la à rien faire, on a abandonné la ville une fois. Pas une deuxième !*

- Bon... C'est le moment... Chuchota t'il à la Princesse avant de lever la voix pour s'adresser aux autres Gardes présents, en train d'affronter la bestiole. Il est temps de montrer à tous que nous sommes la pour les défendre ! Reprenez-vous et ensemble, nous allons nous occuper de cette saleté, nous allons prouver aux citoyens d'Ottapaw que nous sommes bel et bien de retour pour eux !

Levant son arme au ciel, le Batpony chargea en direction du Dragon en criant. Il ne regarda pas derrière lui mais il savait que Luna n'étais pas restée sans rien faire. Le Dragon hurla en réponse et continua son carnage de plus belle. Un jet de flammes fila droit sur une maison, heureusement vide. Une volée de flèches vola et planta la créature en plusieurs endroits, lui arrachant un autre cri de colère. Un coup de queue fit voler les trois pauvres Gardes qui se trouvaient derrière lui. Nova arriva au contact à ce moment-là.

- Coup de patte ! Gauche ! Va à droite !

Écoutant les directives de son fantôme, le Capitaine fit rapidement une roulade vers la droite, évitant de peu une patte du Dragon qui s'écrasa sur le sol. Un petit peu plus tard et il ne s'en serait pas ressorti indemne. Profitant de l'occasion, SuperNova donna un grand coup de lame, la plantant allègrement dans la patte de l'écailleux, qui lâcha un grognement de douleur avant de fixer le Garde. Deux autres Gardes profitèrent de l'ouverture et plantèrent leurs lances dans les flancs du Dragon, qui prit une grande inspiration.

- Feu ! Vole ! Hurla le paternel fantomatique.

Ni une ni deux, le Gradé déploya ses ailes avant de décoller rapidement, le jet de flammes le frôlant de peu.

- Chaud chaud chaud chaud chaud !

- T'as perdu quelques poils là, fais gaffe !

Le Capitaine Lunaire prit un petit peu d'altitude pour ne pas rester devant le visage du Dragon. C'était pas vraiment le meilleur endroit au monde. Surtout que son père adoptif avait raison, il devait faire attention, le jet de flammes n'était vraiment pas passé loin. Cela dit, son intervention semblait avoir redonné un peu de poil de la bête aux quelques autres Gardes qui étaient présent et encore en état de combattre. Deux archers, postés non loin, se mirent à tirer sur les ailes du Dragon sans la moindre retenue. Une des deux ailes se fit trouer en plusieurs endroits, mais l'autre aile était elle toujours quasiment intacte. Mais c'était suffisant. Avec une aile percée, il serait impossible au Dragon de s'envoler, l'affrontement se terminerait donc sur la terre et nulle part ailleurs, à moins qu'il ne décide de rebrousser chemin et de détruire la porte.

- Il en serait capable, tu t'en doutes bien. Si tu veux l'empêcher de partir, il va falloir qu'il meure.

La volée de flèches fit à nouveau hurler le dragon de rage, forçant Nova à se couvrir les oreilles le temps que le cri passe. L'attention de l'écailleux était portée sur les archers, mais ne pouvant pas voler, il s'en détourna rapidement pour donner un coup de patte sur son côté, envoyant deux Garde voler contre les bâtiments, armure et chair entaillée , le sang commençant doucement à couler sur le sol.

- Hey, gros crétin de Dragon, je suis la, laisses-les tranquille ! C'est moi ton casse-croûte !

- Mais t'est complètement con ou débile ? Espèce d'inconscient, tu vas l'avoir au cul maintenant, bien joué !


N'ayant absolument pas apprécié la remarque du Capitaine, la créature tourna la tête d'un coup et sauta, gueule grande ouverte.

- Il va te bouffer, pauvre con ! Un côté, plonge !

Le Garde fonça vers la gauche, plongeant en piqué au dernier moment, ne se faisant qu'attraper quelques crins mais rien de plus. Mais le Dragon en avait encore à revendre, il envoya un coup de patte descendant vers Nova, qui l'évita in extremis en se reculant de justesse, le courant d'air de la patte lui fouettant le visage. Sans attendre, le Capitaine planta à nouveau sa lame dans la patte du Dragon à deux reprises avant de faire un bond en arrière, évitant une volée de flèches destinée au Dragon. Mais ce dernier ne lâcha pas le Batpony des yeux.

- Ton idée de casse-croûte le tente, pauvre idiot ! Tu aurais mieux fait de te taire !

Un des Gardes précédemment blessé se releva et envoya sa lance vers le Dragon. L'arme se planta dans son flanc mais la créature n'en avait que faire. Elle donna cependant un gros coup de queue vers celui qui venait de le blesser, le plaquant contre le mur et détruisant ce dernier au passage, projetant le Garde à l'intérieur de la bâtisse. Une autre grande inspiration se fit entendre, signe qu'une gerbe de flammes allait s'abattre de la bouche du Dragon.

- Attention, feu ! Hurla le Capitaine à l'attention de tout le monde.

- Attention, Princesse ! Hurla le fantôme à l'attention de Nova.

SuperNova déploya ses ailes et vit à ce moment-là que la Princesse risquait de se prendre les flammes. Sans même réfléchir, il fonça droit sur elle, s'interposant entre la créature et Luna. Dos à la créature, il entendit la créature souffler dans sa direction alors qu'il écarta les pattes pour couvrir le plus d'espace possible en serrant les dents...

- Mais ! ... Crétin d'imbécile ! Elle peux voler, elle aurait très bien put échapper au souffle, sans aucun soucis même ! Si elle réagit pas tu vas vite devenir le casse-croûte que tu as promis à cette saloperie ! Sérieux, bouge de là !

Sauf que Nova ne l'écouta pas. Il ne fit rien et attendit la suite, prêt à se faire griller s'il pouvait empêcher sa Princesse de l'être.

- Pauvre con !

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


[Camarde - Urgent] Comme un Vol de Dragons [PV Luna, Obscur Luck et Glacial Moon] Empty
MessageSujet: Re: [Camarde - Urgent] Comme un Vol de Dragons [PV Luna, Obscur Luck et Glacial Moon]   [Camarde - Urgent] Comme un Vol de Dragons [PV Luna, Obscur Luck et Glacial Moon] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Camarde - Urgent] Comme un Vol de Dragons [PV Luna, Obscur Luck et Glacial Moon]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» c'est dans des moments comme ça qu'on voudrait être tout petit # winthrop (fini)
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» S o f i a ▬ L'Italie est comme un artichaut qu'il faut manger feuille à feuille.
» ๑ Alfie of Surrey ~ "Sage comme une image ? Mon oeil !" ๑

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Monde :: Terres Lunaristes :: Ottapaw-
Sauter vers: