Avatar : 200*400 max

Partagez
 

 [Quête] Coup de Grisou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Midnight Blossom
Midnight Blossom
Changeling Swarm

Messages : 36
Age : 30

• Votre personnage •
Race: Batpony
Niveau: 11
Expérience:
[Quête] Coup de Grisou Left_bar_bleue73/110[Quête] Coup de Grisou Empty_bar_bleue  (73/110)

[Quête] Coup de Grisou Empty
MessageSujet: [Quête] Coup de Grisou   [Quête] Coup de Grisou EmptyLun 28 Mar - 14:46

Coup de Grisou
[Quête] Coup de Grisou Midnightpost
[Quête Solo]


Midnight ne pensait pas retourner à Ottapaw si tôt. Ou du moins pas remettre les pattes dans un lieu comme celui-ci. La nouvelle s'était assez rapidement répandue comme quoi une mine avait été la victime d'un très violent coup de grisou des suites du cataclysme qui avait ravagé Equestria. Midnight n'avait pas eu envie de rejoindre les terres Lunaristes, mais lorsqu'elle apprit la position de la mine, elle changea d'avis. Ce lieu pourri, elle y avait vécu les pires heures de sa vie. Elle avait vécu un enfer répété et humiliant. Mais elle savait également que certains y étaient probablement toujours. Cette seule pensée avait décidé la Batpony à rejoindre la nation qui l'avait vue naitre, afin de chercher à sauver ceux qui pouvaient l'être.

Les groupe de sauvetage était composé de civils, principalement. Beaucoup d'entre eux n'étaient jamais descendus dans les mines par le passés, et ne savaient pas ce qu'ils allaient y trouver. Cependant la situation d'urgence ne permettait pas de se contenter de mineurs confirmés. Il fallait faire vite. Ce n'est que lorsque l'un des commanditaires s'avança. Midnight se trouvait dans un petit trio, qui était encadré, le temps de recevoir les instructions de sécurités, par un mineur professionnel. Un Earth Pony marron avec une pioche en guise de marque de beauté. Il regardait le trio avec un air fatigué. Il semblait qu'il n'avait pas beaucoup dormi depuis le tremblement de terre, probablement avait-il fait parti des équipes de secours depuis lors.


" Bon... On a besoin de quelqu'un pour diriger le groupe. L'un d'entre vous est-il déjà descendu dans une mine par le passé? Je vais descendre dans le puits numéro 1, donc il me faut un chef d'équipe pour le numéro 2. "

Midnight s'avança alors, le regard sévère. La Batpony sentait alors la peur qui commençait à lui serrer les entrailles. Mais elle passa alors à coté de l'instructeur et se saisit des équipements.

" J'étais là dessous il n'y a pas si longtemps. Je m'occuperais de faire avancer l'équipe. Mais je préviens d'une chose. Je compte pas prendre de risques inutiles. Si vous me collez des gens dans les pattes qui savent pas comment se comporter là dessous. Donc si je vous demande de vous arrêter, vous le faites. C'est dangereux là dessous, surtout après une explosion. "

Le Terrestre soupira, se rendant à l'évidence. Cette jeune présomptueuse mentait peut-être, mais elle semblait la seule qui savait de quoi elle parlait. Il ordonna donc aux deux autres volontaires de suivre ses ordres. Le Crystal pony lança alors un regard interrogateur à la licorne qui acquiesça. Tous écoutèrent alors tout de même les recommandations du mineur avant de se mettre en direction du puits numéro 2. Il ne fallut que peu de temps pour rejoindre les lieux, et le groupe s'engouffra alors dans les boyaux de la terre.

Comme elle s'y attendait, un violent sentiment de dégout envahit alors la jeune Batpony, mais elle n'était pas la seule. Avec de simples voiles sur le visage pour seul moyen de filtrer quelque peu la poussière en suspension dans l'air, le groupe subissait la terrible odeur de la mort. L'odeur du sang se mêlait à celle des cendres. Heureusement, les corps n'avaient pas encore commencé à se décomposer, évitant au groupe de violents haut le coeur. Le grand Crystal pony se tourna donc vers Midnight.


" Vous pensez qu'il y a encore des gens en vie? Je veux dire... regardez autour de vous... les corps sont méconnaissables... "

" Faut pas désespérer. " Interrompit alors la jeune licorne " Si on remonte quelques personnes, ce sera déjà pas mal... Dites, Mademoiselle... vous avez vraiment de l'expérience par ici? "

Midnight soupira, marchant devant les deux autres.

" J'étais dans une des grottes que vous voyez devant vous... plus exactement dans une caverne supposée être condamnée. C'est justement parce qu'elle était supposée être fermée que j'espère y retrouver des gens... Avec un peu de chance leur tunnel ne s'est pas écroulé. Mais il est fort possible qu'ils soient coincés... Alors on va faire attention. "

Le trio continua alors vers les tunnels que Midnight connaissait. Elle n'avait pas l'habitude d'entrer et sortir de ces lieux, et qui plus est, un éboulement avait fait s'écrouler une bonne partie de la caverne. C'était donc de l'exploration plus habituelle qui attendait le petit groupe. S'éclairant grâce à la corne de la licorne, ils évitaient de potentiels nouveaux coups de grisou. Midnight, étant une Batpony, était en avant du groupe, profitant de ses facultés de batpony pour avancer malgré la faible luminosité que lui procurait la magie.

Des corps, et encore des corps. Le spectacle que leur offrait ces cavernes n'avait rien d'agréable. L'atmosphère était suffocante, et après une bonne demi-heure de recherches, la licorne commençait à se sentir mal. Elle était plus frêle que ne l'était Midnight, et le Crystal pony étant de forte corpulence, alors elle était la plus affectée. Le Cristal restait derrière elle afin de la retenir si elle venait à défaillir. Il avait également à porté une petite lanterne de mineur, qui devait ne servir qu'en cas d'urgence afin d'éviter les coups de grisou. C'est alors que Midnight se retrouva devant le tunnel,autrefois faussement condamné. Les planches de bois avaient cédés, et de nombreux gravas bouchaient l'entrée. Après avoir indiqué qu'il s'agissait de l'endroit, la Batpony se mit à déblayer des pierres, aidée par le Cristal qui jouait de sa force pour bouger les rochers le plus imposants. Le hasard de la chute des rochers avait empêché toute tentative de creuser depuis l'intérieur, car cela aurait provoqué la chute de nombreux éboulis sur les malheureux qui auraient tenté de rejoindre la sortie. Tandis qu'ils parvenaient enfin à entrevoir l'intérieur du passage, de l'autre coté les mouvements n'étaient pas passés inaperçus. Des gémissements se faisaient entendre, ce qui donna du baume au coeur de la petite troupe de sauveteurs.

L'excavation continua pendant près d'une heure, jusqu'à ce qu'un trou soit assez large pour qu'une personne puisse passer. Midnight sourit alors, se tournant vers ses deux comparses.


" Je vais voir si je trouve des survivants à l'intérieur. Si j'ai besoin d'aide je vous ferais signe. Essayez de les réceptionner. " Alors que le Crystal s'apprêtait à se plaindre, elle enchaina. " Si jamais un nouvel éboulement venait à se produire à l'intérieur, on risque de tous y passer. Moins on sera là dedans, moins il y aura de risque. Et puis j'ai besoin que tu garde un oeil sur la demoiselle. Elle a pas l'air bien depuis un moment. " En effet, la licorne semblait avoir du mal à respirer à cause de la poussière. Elle n'était pas réellement en état de se faufiler dans des boyaux étroits. Elle avait presque plus besoin de soins que d'autre chose.

C'est donc sur ces mots que Midnight disparut dans le petit passage dégagé par le groupe. La grotte était sombre, mais les yeux de la Batpony aidaient tant qu'une petite source de lumière émanait de derrière elle. Les espoirs de la jeune demoiselle s'estompèrent rapidement. Un gros éboulement avait tué les travailleurs forcés qui se trouvaient à l'intérieur. Elle eut même la mauvais surprise de reconnaitre certains d'entre eux. Elle pensait que les Changelings les avaient libérés durant leur raid, quelques temps plus tôt. Peut-être avaient-ils été rattrapés par les esclavagistes durant la reconstruction. Il était difficile de se cacher convenablement lorsque l'on a nulle part où aller. Mais alors qu'elle pensait que cette expédition s'était soldée par un échec les plus total, l'un d'entre eux remua légèrement. Elle se précipita sur lui et remarqua la raison de son immobilité. Le batpony mâle avait un lourd rocher lui broyant littéralement une des pattes arrières, et dans la position qu'il avait, il lui était impossible de la retirer. Midnight le secoua doucement, afin de le faire se réveiller d'avantage. Il tenta alors d'ouvrir les lèvres, mais Midnight l'interrompit.


" Ne parle pas, espèce d'imbécile. Garde tes forces. Je vais bouger le rocher qui te bloque... ça va faire mal, mais tire ta patte, rampe, fais ce que tu veux, mais bouge. On va te sortir de là si tu coopère. "

Le batpony blessé acquiesça et se prépara. Midnight utilisa alors toute sa force afin de soulever le rocher de quelques centimètres. C'était cependant assez pour que le mâle extirpe sa patte à demi broyée dans un râle de douleur. Il s'écroula sur le sol par la suite, ayant utilisé toutes les forces qu'il lui restait pour bouger. Laissant la roche retomber sur le sol, Midnight se saisit de lui et le traina en direction de la sortie qu'elle et ses compagnons avaient créés. Une fois arrivée, elle apostropha le Crystal Pony, afin qu'il vienne récupérer le blessé.

" Je vous envoie un survivant. Il doit être mort de soif alors ménagez le. Moi je vais voir s'il reste quelqu'un plus loin. Donnez moi la lampe, parce que je m'éloigne trop de vous et je n'y vois plus rien. "

Par la suite, Midnight aida l'estropié à se faufiler dans le trou qui le menait à la liberté et la sécurité. Ou tout du moins à un peu plus de sécurité que précédemment. Il avait beaucoup de mal à avancer, mais lorsque le Crystal lui saisit les pattes, il fut tracté hors du petit tunnel et rejoignit ses sauveteurs. Le costaud en profita même pour donner à la batpony la lampe qu'il avait au préalable allumée, afin d'éviter toute mauvaise surprise lors de son allumage dans une grotte risquée. Midnight s'en saisit, remerciant rapidement son partenaire temporaire avant de s'avancer plus loin dans son ancienne prison de pierre. Les éboulements avaient rendu la circulation difficile, faisant remercier à la batpony sa fine stature. Elle parvint à s'introduire plus en profondeur, parmis les cadavres d'anciens travailleurs réduit à l'esclavage par une bande de Diamond Dogs cupides. C'est alors qu'elle le voyait. L'endroit qui fut sa maison pendant presque tout son enfermement. Lui remontèrent alors à l'esprit des nuits entières, forcée à satisfaire les pulsions et désires des gardes. Elle était frappée, humiliée, maltraitée. Il était difficile pour elle de se remettre ceci en tête, car cela heurtait sa fierté à chaque fois. Elle gardait cependant une once d'honneur à être parvenue à garder son fort caractère malgré tout les sévices qu'elle avait subie. Et puis elle ressentit un électrochoc. En pénétrant dans ce qui était autrefois une large salle, remplie de sièges dépareillés, il n'y avait plus que roche et poussière. Les meubles étaient écrasés sous les gravas, mais beaucoup des tissus et draperies recouvraient encore le sol des lieux. Quelques coussins avaient survécus par miracle, mais le mur auquel elle avait été enchainée s'était écroulé. Tout était flou dans sa tête. La lanterne n'offrait pas un éclairage claire et de nombreuses ombres ne permettaient pas de tout distinguer. En tout cas, c'était le bout du tunnel. Il n'y avait plus moyen d'avancer d'avantage. Elle savait que ces lieux étaient clos, et vu leur état il lui semblait impossible que quiconque puisse aller plus profondément. Ainsi allait-elle faire demi-tour lorsqu'une toux se fit entendre.

" S-Sortez... nous... de là... "

Midnight se figea. Ses yeux s'écarquillèrent lorsqu'elle reconnut la voix qui venait d'appeler à l'aide. Elle se tourna donc sur un tas de pierre. Visiblement la lumière produit par la lampe avait signalé la présence de la batpony sur les lieux. Elle fit donc quelques pas vers les voix. Son regard devint soudainement froid, cruel et un sourire presque sadique illumina son visage tandis qu'elle regardait le piège de rocs qui se trouvait devant elle.

" Pitié... Qui que vous soyez... faites nous sortir de là... On est bloqués et- " " Oh. Quelle douce ironie. "

La voix de la batpony était doucereuse, mielleuse et froide. Il semblerait que de l'autre coté des pierres on ait aussi reconnu cette voix, parce que les piégés se turent un instant.

" Qu'il est étrange que vous soyez prisonniers de ces lieux, n'est-ce pas? Vous qui m'y avez enfermés pendant... je ne sait combien de temps. Mais vous avez du vous rendre compte comme le temps passe lentement... Lorsqu'il s'agit de la seule chambre que vous puissiez voir... ce sentiment... d'attendre que quelqu'un vienne vous libérer. Vous sortir de là... Et que la seule personne qui vient à vous. La seule personne que vous croisez... ne compte pas vous libérer. "

Cette voix qui suppliait. Midnight la reconnaissait. Elle avait été sa seule distraction pendant si longtemps. Sa seule compagne... quand bien même elle appartenait à la pire personne qui soit. Il s'agissait du chef du groupe d'exploitation. Celui qui dirigeait ce groupe de Diamond Dogs. Vu qu'il parlait au pluriel, il était probable qu'il ait avec lui une autre esclave pour servir ses fantasme malsains... ou peut-être était-ce un ou plusieurs de ses gros bras? Ces brutes sans cervelles qui s'amusaient à frapper la Batpony pendant leur temps libre, avec la bénédiction de leur supérieur... parce qu'après tout...

" ...C'est à cela que je sert, non? Combien de fois l'avez vous répété? Combien de fois cette excuse vous a-t-elle permis de justifier les sévices dont vous m'affligiez? "

Ce sentiment était... grisant. Elle se sentait si forte. Si supérieur à eux. Ces bourreaux qui lui avaient fait vivre l'enfer. Elle avait enfin le pouvoir de le leur faire payer. Oh, si elle le pouvait, elle les aurait fait souffrir. Elle leur aurait fait subir tout les supplices qui lui passeraient par la tête. Mais là... elle n'en n'avait ni le temps, ni les moyens. Elle était cependant capable d'une chose. Une chose horrible, mais qui allait lui faire tellement plaisir.

" M-Midnight... C'est ça? E-écoute... Je regrette ce que je t'ai fait subir... je... je t'en supplie... "

" C'est fou... malgré le temps que j'ai passé dans cette foutu pièce... je n'ai jamais supplié. Pas une seule fois. J'ai su rester digne... et surtout... contrairement à vous... Moi j'avais déjà compris que supplier ne servirait à rien. "

Depuis qu'elle parlait, Midnight regardait autour d'elle. Elle savait que ce lieu servait aussi de réserve pour certains matériaux qui ne pouvaient pas être laissé en possession d'esclaves. C'est alors qu'une caisse éclatée sous des gravas attira son attention. Dans celle-ci se trouvait ce qu'elle cherchait. Plusieurs bâtons de dynamites, dont beaucoup n'était hors d'atteinte dans les décombres. Mais elle pouvait accéder à assez d'entre eux pour faire ce qu'elle voulait. Elle en prit quelques uns et les lia ensemble. Il ne fallait pas non plus risquer de perdre la vie dans cette affaire. Elle se baissa alors, saisissant quelques reste de draperie qu'elle positionna sur le sol, comme un tapis rouge menant au festival des explosions. Elle sourit alors et posa la lanterne d'un coté du tapis, puis les explosifs de l'autre coté, la mèche contre le tissu. Elle posa alors une seconde bande de tapisserie au sol, cette fois liée à rien. Puis elle en saisit le bout et y mit le feu grâce à la lanterne. Elle le posa au sol, loin de la dynamite tandis que le Diamond Dog continuait sa supplique. Midnight, elle, souriait. Elle constatait la vitesse à laquelle brûlait le tissu, et s'il allait se consumer jusqu'au bout. C'est avec délectation qu'elle constata qu'effectivement le tissu brûlait, et qu'il n'aurait aucun mal à parvenir aux mèches des dynamites.

" Vous savez... Il parait que la vengeance... ne laisse qu'un sentiment de vide. Mais je vais vous faire une confidence... J'ai trouvé quelqu'un. Une personne... pour qui je suis prête à donner ma vie. Et je le ferais avec le sourire, si elle me disait que ça la rendrait heureuse ou fière. Donc... ce vide que la vengeance va me laisser. Je compte bien le combler. Auprès de la grande Reine Chrysalis. Alors... je vais faire table rase de mon passé. Afin de me présenter à elle, nettoyée des impuretés telles que vous. Maintenant... Je vais vous laisser à votre désespoir. Profitez de vos derniers instants. Respirez une dernière fois. Et dites vous bien que moi je vivrais. Et que vous serez oubliés. "

Sur ces mots, la Batpony mit le feu au premier morceau de tapisserie qu'elle avait installé, celui lié à la dynamite. Elle se dirigea alors vers la sortie, laissant derrière elle la lanterne pour se donner un excuse. Elle se précipita alors hors des lieux, ignorant les supplications de ses bourreaux, incapable de hurler à cause de la poussière, la soif et la fatigue. Elle se précipita vers la sortie, retrouvant rapidement le trou salvateur. A peine eut-elle le temps de s'en extraire qu'elle regarda les autres, ses talents d'actrices s'ajoutant à l'adrénaline de la fuite rendait ses explications crédible.

" Attention, ça va exploser! Vite, on évacue avant de finir sous les gravas! "

Les trois autres semblaient interloqués, mais tous savaient que le moment n'était pas à la réflexion. De toute façon, le Crystal avait constaté une dégradation de l'état de la Licorne. C'était donc l'occasion parfaite pour s'enfuir au plus vite. Prenant le blessé sur son dos, il se rua à la suite de Midnight qui avait déjà emprunté le chemin par lequel ils étaient arrivés si profondément dans les ténèbres. Quelques instants plus tard, une explosion retentit. Elle fut violente, et en plus de soulever un véritable brouillard de poussière dans les conduits, suivis de la fragilisations de certains rochers sur les parois des tunnels. Sentant le souffle arriver, Midnight plongea sur la licorne, la plaquant au sol afin de la couvrir de son corps tandis que des pierres de petites tailles volaient aux alentours. Le Crystal protégea le batpony blessé se trouvant avec lui jusqu'à ce que le souffle soit passé. Il fut suivi d'un tremblement dans les tunnels, mais le groupe ne s'attarda pas, et reprit alors la route, éclairé par la corne de la licorne. Le sol semblait trembler légèrement, à cause de l'explosion, et il ne fallait en aucun cas rester en arrière. Enjambant rochers et cadavres, le groupe continua sa fuite en direction de la sortie tandis que certains pans de murs se brisant derrière eux. La fuite se termina alors pas l'éboulement d'une partie de la grotte qu'ils avaient déjà parcouru, soulevant une nouvelle fois une grande dose de poussière qui fit tousser l'équipe à en cracher leurs poumons. Malgré les tissus sur leurs museaux, ils n'étaient pas véritablement protégés, et leur santé en serait affecté pendant les quelques mois qui suivraient. Le cas le plus inquiétant était la licorne, qui avait de plus en plus de mal à respirer. Le groupe décida donc de sortir, puisque le nouvel éboulement avait de toute façon bouché le tunnel. Il leur fallut encore une vingtaine de minutes avant de parvenir à la sortie. Leur course les avaient approchés à grands pas, mais le chemin leur parut véritablement long.

Finalement, la lumière du soleil vint caresser leurs corps couverts de poussière. Ce n'est qu'une fois sortis que Midnight remarqua que la patte du batpony qui avait été sauvé était bandée, probablement grâce à ses deux partenaires tandis qu'elle achevait de rayer cet endroit de son coeur. Relevant la tête, elle voyait les soins s'approcher d'eux pour s'occuper de l'esclave et de la licorne. Midnight soupira, époussetant son corps tandis que le Crystal pony accompagnait les deux autres auprès des soigneurs. Alors que le soleil touchait finalement sa fourrure, un sourire se dessinait sur ses lèvres. Elle se sentait bien. Elle était finalement libérée d'un poids, et n'avait plus l'impression de laisser derrière elle une vengeance inachevée. Désormais, seule sa reine lui emplissait l'esprit. Elle avait encore un but dans la vie, et il était devenu plus clair désormais. Sa reine serait désormais sa seule préoccupation. Alors que tous se ruaient toujours sur les blessés, Midnight se dirigea vers les portes de la ville. Elle laissa derrière elle les quelques équipements de minage, le laissant tomber au sol alors qu'elle quittait la ville.

Revenir en haut Aller en bas
 
[Quête] Coup de Grisou
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ricardo Seitenfus claims coup against Préval was suggested
» Coup de gueule
» [Terminé] Coup foireux [Brooke]
» Noah n'a pas perdu son coup droit légendaire...
» Golf : Le coup du siècle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Monde :: Terres Lunaristes :: Ottapaw-
Sauter vers: