Avatar : 200*400 max

Partagez
 

 Un entraînement Sombre [PV, Reverse Song]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Blood.D.Skaz
Blood.D.Skaz
Dark Pledge

Messages : 45

• Votre personnage •
Race: Dragon ado
Niveau: 9
Expérience:
Un entraînement Sombre [PV, Reverse Song] Left_bar_bleue40/90Un entraînement Sombre [PV, Reverse Song] Empty_bar_bleue  (40/90)

Un entraînement Sombre [PV, Reverse Song] Empty
MessageSujet: Un entraînement Sombre [PV, Reverse Song]   Un entraînement Sombre [PV, Reverse Song] EmptySam 3 Oct - 15:29

Tout commença à Scorched Valley, une terre où tout ce qu'on voit n'est que ronces, herbes brûlées et un ciel aussi sombre que l'ombre elle-même. Cet endroit reflétait le malheur et la mort, cela me rappelais un peu mon ancien chez moi, un endroit vide, rempli de solitude et de désespoir. Les aiguillons de cette forêt de ronces me firent un bel accueil en me laissant quelques coupures sur mon corps.

Je me demandais bien pourquoi Reverse Song m'avais demandé de venir si tard la nuit, dans un tel endroit, pour un entraînement « intensif a la nécromancie » comme elle l'a clairement précisé. Il est vrai que mes talent en nécromancie sont assez médiocre, mais je ressors très bien avec jusqu'ici, ce n’était pas la peine de me gâcher un si bon repas pour ça.

Bref, j'avais accepté sa proposition et m'étais déjà rendu sur les lieux, Tout ce qui me restait à faire était de me préparer à l'entraînement et de m'échauffer avant que madame arrive. J'ai retiré mon sweat à capuche et déployé ma faux, pour ensuite m'entraîner sur quelques rochers et arbres aux alentours.

J'ai continué mon échauffement jusqu'à l'arrivé de Reverse Song, qui avait plus d'une heure de retard.
Revenir en haut Aller en bas
Reverse Song
Reverse Song
Dark Pledge

Messages : 921
Age : 25

• Votre personnage •
Race: Licorne
Niveau: 29
Expérience:
Un entraînement Sombre [PV, Reverse Song] Left_bar_bleue179/380Un entraînement Sombre [PV, Reverse Song] Empty_bar_bleue  (179/380)

Un entraînement Sombre [PV, Reverse Song] Empty
MessageSujet: Re: Un entraînement Sombre [PV, Reverse Song]   Un entraînement Sombre [PV, Reverse Song] EmptySam 3 Oct - 20:46


Act III. Chapter I

Elle avait rangé son matériel d'alchimie le plus rapidement possible, toujours aux aguets que l'on puisse découvrir sa cachette. A vrai dire, elle n'avait sût trouver autre demeure et les ruines de l'ancien propriétaire étaient, pour l'instant, son seul repaire. Le doute, la crainte qu'à son retour tout ai disparu, pillé ou bien détruit, étaient devenus son quotidien, si bien qu'à de nombreuses reprises, des chiens de gardes à l'aspect de plus morbides montaient la garde de leurs crocs enragés. C'était devenu le piment de sa vie, l'activité du soir, et, mieux encore, son but secondaire -après le contrôle du monde-. Les longues heures de la nuit passées à lire le vieil ouvrage, à tester ses potions et effets sur divers cobayes -si ce n'est parfois sur Horazon lui-même, à son détriment cela va sans dire- ou même à étoffer ses connaissances et compter le peu d'argent que cela lui rapportait l'avait rendu presque sociable. Désormais abritée des vents et des pluies, des coups et des regards, son humeur s'était radicalement améliorée, et les rumeurs montantes du raid passé ne faisaient qu'améliorer les choses.

Certains approuvaient son statut, ses actions ; la trahison n'étant pas plus sienne que ne pouvait l'être celle de Sombra. D'autres la haïssaient, loyaux sujets du roi Déchu. Et la vague idée d'une nation qui se déchirait intérieurement ne pouvait pas être plus grande joie.

Cependant, seule réelle rebelle du Tyran, elle avait besoin de minions, de chair fraîche prête à l'épauler dans sa quête, ou plutôt, dans sa conquête. Ainsi, au-delà de ses ventes de drogues et autres boissons aux effets douteux, elle s'était mis en tête d'entraîner quelques recrues au fort potentiel. On ne pouvait gouverner sans aide, ne serais-ce qu'externe. Et si Celestia était une alliée temporaire, elle se devait de trouver quelqu'un de confiance, quelqu'un de puissant. Quelqu'un de manipulable et pourtant, certain de sa récompense à la fin de tous desseins.

Scaredy Cat, le bibliothécaire, avait été son favori, mais elle doutait qu'il accepte de se rebeller ainsi, lui si serviable auprès de Sa Majesté. Par conséquent, elle avait reporté son choix sur un jeune dragon, lui aussi nécromant. Et il ne fallait pas être génie pour savoir qu'avoir un puissant cracheur-de-feu comme allié était une des meilleures choses en ce monde.

Pressée par la goule, elle l'attela de son matériel alchimique rudement préparé, dont quelques baumes ayant, normalement, pour effet de réduire la sensation de brûlure ou de désinfecter les plaies, ainsi que de son almanach, si précieux trésor. Il était la base de son projet, et sa perte serait des plus catastrophiques.
Et c'est d'un pas soutenu que tout deux allèrent au loin, quittant le remous culturel de Brisk pour s'entrechoquer aux épines de Scrotched Valley.

Ce ne fut qu'après une bonne heure de chemin qu'ils atteignirent enfin les amonts du danger, contemplant, non sans effroi, les nombreuses épines qui attendaient leur chair. D'un pas traînant, le regard accusant le coup, Horazon, mort de son état, se plaça en bouclier devant la Nécromancienne, lui frayant un chemin tandis qu'il repoussait les lianes aiguisées.

- Navré du retard, les baumes n'étaient pas encore opérationnels.

Sortant de l'amas épineux, non sans grincer des dents, l'ancien Paladin se courba dans ce qui devait être une révérence envers le dragon, avant d'entreprendre de se retirer les aiguillons de son arrière-train.

- Bien.

Comme à son habitude, Reverse n'avait ni salué, ni excusé son manque de ponctualité, prenant celles de son acolyte comme acquis. Le port altier, le regard droit, elle s'avança vers le saurien, le jaugeant. C'était plutôt rare de voir un tel amas de muscles et d'écailles comme lanceur de sort. Quoique le dragon fut élancé et frêle pour sa race, il n'en restait pas moins résistant et fort au possible. Mais qu'importe. Ce n'était qu'une qualité de plus que la Nécromancienne appréciait au plus haut point.

- Avant de commencer, j'aimerais savoir ce dont tu es capable, ce que tu maîtrises, que ce soit en sort d'ombre ou bien en résurrection. Si tu préfères me montrer, plutôt que de parler, tu peux attaquer Horazon, ici présent, continua t'elle en l’indiquant du revers de la main.

L’intéressé sursauta brièvement, quelques épines encore plantées dans ses épaules, tandis qu'il regardait, surpris et probablement un peu effrayé, le tout désigné adversaire. Sa carrure massive avait fait de lui le meilleur des Paladins, mais sans armure, il ne savait s'il résisterait longtemps aux assauts répétés du reptilien. Alors, d'un geste hésitant, il se déshabilla de sa sacoche de cuir pour la déposer aux pattes de la femelle d’obsidienne, convaincu que la perte de cet objet, et des artefacts qu'elle renfermait, serait la pire des idées que ce monde pouvait concevoir.

- Ne t'inquiètes pas, il ne répliquera pas.

Le sourire amusé de la mage noire ne fut pour rassurer l'étalon, qui, malgré ses gémissements, se tint droit et prêt à encaisser n'importe quel coup. Après tout, elle pouvait le soigner. Il ne risquait pas grand chose. Et encore moins de mourir.

C'était un des meilleurs moyens pour jauger les capacités du jeunot. Son habilité à lancer des sorts, la rapidité pour les enchainer, mais aussi sa maitrise dans les nombreux domaines qu'offrait l'art obscur de cette magie, ou tout simplement son endurance, était la base d'un entrainement. De plus, savoir si sa force, ses griffes, ses crocs, sa queue ; ou même plus simplement son souffle et ses ailes, pour peu qu'il en possède, endémiques à son espèce l'accompagnait était un atout non négligeable. Elle pourrait, par la suite, non seulement décider de son potentiel utilité dans son projet, mais aussi des astuces et efforts à fournir pour qu'il ne cesse de s'améliorer. Après tout, même s'il ne rejoignait pas son combat, il n'en restait pas moins un soldat prêt à défendre sa nation.

Et le DarkPledge en avait bien besoin.


Spoiler:
 

_____________________________________________
Un entraînement Sombre [PV, Reverse Song] 1461887816-ka-samy-couple-en
Art by ka_samy on DA.

Autres:
 
Revenir en haut Aller en bas
Blood.D.Skaz
Blood.D.Skaz
Dark Pledge

Messages : 45

• Votre personnage •
Race: Dragon ado
Niveau: 9
Expérience:
Un entraînement Sombre [PV, Reverse Song] Left_bar_bleue40/90Un entraînement Sombre [PV, Reverse Song] Empty_bar_bleue  (40/90)

Un entraînement Sombre [PV, Reverse Song] Empty
MessageSujet: Re: Un entraînement Sombre [PV, Reverse Song]   Un entraînement Sombre [PV, Reverse Song] EmptyMer 7 Oct - 19:13

A son arrivée, Reverse ne s’était pas excusé pour son manque de ponctualité et ne ma même pas saluée. Cela m'avait rendu assez mécontent, mais au moins Horazon l'a fait. On peut dire que sont larbin a un minimum de respect, lui, au moins. Je fut impressionné de voir le nombre incalculable d'épines qu'il avait dans l'arrière train, et me demandait surtout, comment elles sont arrivés là. Bref, elle voulait que je lui présente les aptitudes que je maîtrisait actuellement. Apparemment, je devais le faire sur Horazon, et c'est ce que j'allais le faire.

D'un coup sec, j'ai déployé ma faux et concentré toute mon énergie négative dans celle-ci. Ma lame fut envahi par une lueur noire, venue du plus profond des abysse de mon âme, Je préparait mon invocation qui fit apparaître des chacals en pleine putréfaction et empestant la décomposition. Ces dernier tenait à peine debout, et leurs tripes traînait sur le sol.

Entièrement déprimé par cette médiocre et puéril invocation, je m’était mis en position fœtale avec ma capuche dans l'ombre, à côté d'un arbre aussi déprimé que moi et m’était dit :

- Je suis nul, ce vieux cadavre ne ma rien appris, à part une invocation pourri et un sort de malédiction. Il disait que j'avais un grand pouvoir caché en moi, et je me retrouve a déprimé dans un coin parce-que je suis médiocre.

- Suis-je vraiment si mauvais que ça?
Revenir en haut Aller en bas
Reverse Song
Reverse Song
Dark Pledge

Messages : 921
Age : 25

• Votre personnage •
Race: Licorne
Niveau: 29
Expérience:
Un entraînement Sombre [PV, Reverse Song] Left_bar_bleue179/380Un entraînement Sombre [PV, Reverse Song] Empty_bar_bleue  (179/380)

Un entraînement Sombre [PV, Reverse Song] Empty
MessageSujet: Re: Un entraînement Sombre [PV, Reverse Song]   Un entraînement Sombre [PV, Reverse Song] EmptyDim 11 Oct - 9:43




Il déploya rapidement sa faux, dont la lame brilla un bref instant sous le joug du soleil. De toute évidence, il s'agissait là d'une arme de bonne qualité, sans pour autant être transcendante au vue de sa forme et de son maintient. Cependant, il n'y avait nul doute quant à son maniement, et d'une aura aussi sombre que les abysses des Basses Fosses, elle s'imprégna, déversant toute sa haine dans les nervures du métal. Du sol émergea alors quelques chacals, dont la chair putréfiée tenait à peine sur les ossements, eux-mêmes incomplets. Certains n'avaient que le torse et la tête comme support, d'autres, au contraire, semblaient aptent au combat, avant qu'ils ne sombrent sous le poids de leurs propres organes.

L'odeur fit reculer Horazon, visiblement gêné du futur qu'il lui était réservé si la femelle relâchait son sort, tandis que cette dernière esquissait un bref rictus de dégoût. Ce n'était pas franchement brillant. C'était même pathétique. Incapable de ressusciter convenablement quelques animaux de moyen gabarit, il ne semblait pourtant pas insensible à son échec. Ce qui, en soit, était tout aussi déprimant. La défaite était un pas dans toutes éducations. Il ne fallait pas s'en faire une ennemie, ni une peur. Il fallait simplement en apprendre. Et recommencer. Encore et encore, jusqu’à enfin réussir. Mais de toute évidence, cette mentalité lui était unique.
Recroquevillé sous l'un des rares arbres de ronces de cette plaine infecte, il se plaignit, maugréant contre sa propre inefficacité.

- Je suis nul.

Elle aurait voulu acquiescer, mais à peine sa  bouche entre-ouverte qu'il continua son monologue, visiblement atterré au point d'oublier ses interlocuteurs.

- Ce vieux cadavre ne ma rien appris, à part une invocation pourri et un sort de malédiction.

D'un geste compatissant, l'ancien Paladin s'avança vers l'adolescent, tapotant de son sabot son épaule, chuchotant quelques brefs mots de réconforts, comme l’aurait fait un père à son jeune fils. De toute évidence, il n'avait pas perdu son éthique ou sa moral, quand bien même les tréfonds des Enfers l'avaient rejetés, crachant un noyau dur sur ce monde en espérant ne pas le retrouver avant quelques années, au grand damne de son corps lacéré.

Mais ce qui attira bien plus l'attention de la femelle d'obsidienne fut ses mots. Si son invocation était catastrophique, probablement de par sa trop grande ambition, elle ne savait le potentiel en sort, et notamment en malédictions, du jeunot. Après tout, il lui semblait que le Bibliothécaire des grandes instances était lui-même incapable de contrôler un mort, sans pour autant tomber dans l'oubli de par son potentiel en maniement de sorts. Peut-être, et elle l'espérait, était-ce la même chose ici-bas.

- Il disait que j'avais un grand pouvoir caché en moi, et je me retrouve a déprimé dans un coin parce-que je suis médiocre.

Un sourire satisfait brisa la moue dubitative de la Nécromancienne, qui s'approcha d'un pas décidé. Un fort potentiel, exactement comme ses songes l'avaient deviné. Par conséquent, un entraînement, ou plutôt, une démonstration, aurait été du plus bel effet pour remotiver le cœur chancelant du jeunot.

Suis-je vraiment si mauvais que ça?
- Non.

Sa voix avait craché le mot, coupant toute parole à qui aurait osé la prendre. Le regard inquisiteur, posé sur la veste encapuchonnée du reptile, elle soupira, s'essayant à ce que beaucoup aurait nommé la diplomatie.

- Tu n'es pas encore assez fort, assez entraîné, pour manipuler autant de cadavres. L'ambition, c'est bien, assura t'elle, se forçant à sourire, mais il faut avant maîtriser les bases.

Elle se recula, pour mieux le laisser se relever. Après tout, un dragon, même aussi jeune, était d'une taille considérable. Et si sa puissance magique ne suffisait pas, elle, de toute sa fougue et sa colère, était la meilleure des motivations pour la réussite. Après tout, n'avait t-elle pas entraîné la princesse elle-même pour sa classe de Chevalier ? Ne l'avait-elle pas humiliée lorsque cette dernière avait tenté une attaque des plus féroces en sa personne, alors même que celle-ci ne cherchait qu'à l'aider ?

-Essaies déjà avec un seul, continua t'elle, cherchant à éloigner ces noires pensées. Concentre toi sur chaque organe, chaque os, pour modéliser la perfection même que la Nature a pu nous offrir. Un nécromancien ne créé pas. Il reconstitue ce que la mort a défait.

Pour amener la démonstration à la parole, elle se retourna vers les corps en décomposition. D'un mouvement ample de corne, elle éleva à nouveau l'un des cadavres, qui geignit sous son propre poids. Chancelant, ce dernier, d'abord invoqué sans pattes arrières, fut restitué à sa plus belle valeur via les chairs de ses congénères, qui semblèrent se fusionner entre elles par un quelconque maléfice. En un bref instant, l'animal se tenait droit, fier, presque satisfait, comme l'aurait pu être un vivant de son état ; courant, jappant de cette nouvelle chance au plus grand déplaisir de l'étalon qui subissant les mordillements de contentement.

Un regard neutre croisa alors celui du saurien, et d'un sourire, elle leva le sabot vers la création. Si elle-même avait été capable de faire cela avec autant de rapidité, nul doute qu'il y arriverait. Peut-être pas maintenant. Peut-être pas demain. Mais, un jour, à force de conviction, il se forgerait à l'art obscur de la Nécromancie. C'était, après tout, la base de toute école.

- Patience, entraînement, motivation. C'est tout ce dont tu as besoin. Réessaies, et après, tu me montreras tes autres sorts.

Horazon déglutit, s'apprêtant au pire. Si les résurrections n'étaient pas son plus grand soucis, lui-même étant un fervent défenseur des droits des morts -pour peu qu'ils en aient-, les sorts d'ombre, de maladie, d'os ou tout simplement les malédictions étaient d'une souffrance non ignorée. Il résisterait. Comme il avait toujours résisté. Mais il agoniserait. Se plierait. S'acharnant sur son destin des plus pitoyables. Et cela recommencerait. Encore et encore. Jusqu'à ce que le dragon ou la licorne en décide.

Ce n'était pas une vie.
Et c'était certainement pour ça qu'il était déjà mort.


_____________________________________________
Un entraînement Sombre [PV, Reverse Song] 1461887816-ka-samy-couple-en
Art by ka_samy on DA.

Autres:
 
Revenir en haut Aller en bas
Blood.D.Skaz
Blood.D.Skaz
Dark Pledge

Messages : 45

• Votre personnage •
Race: Dragon ado
Niveau: 9
Expérience:
Un entraînement Sombre [PV, Reverse Song] Left_bar_bleue40/90Un entraînement Sombre [PV, Reverse Song] Empty_bar_bleue  (40/90)

Un entraînement Sombre [PV, Reverse Song] Empty
MessageSujet: Re: Un entraînement Sombre [PV, Reverse Song]   Un entraînement Sombre [PV, Reverse Song] EmptyMar 13 Oct - 21:19

Horazon, la personne sur laquelle je devais m'acharner s'est avancé vers moi et d'un geste compatissant, il me tapotait l'épaule avec son sabot et me chuchotait des mots qui mon quelque peu réconforter. Mais cela ne changea mon opinion de moi-même, je suis nul et je le resterai sûrement à jamais.

- N
on. Dit Reverse d'un ton maussade.

- Tu n'es pas encore assez fort, assez entraîné, pour manipuler autant de cadavre. L'ambition c'est bien, mais il faut avant maîtriser les bases.

Après ces mots qui m'ont redonné un peu de courage, je me suis relever et j'ai repris ma lame, pour ensuite me concentré à nouveau sur mon entraînement intensif.

- E
ssais déjà avec un seul, concentre toi sur chaque organes, chaque os, pour modéliser la perfection même que le nature a pu offrir. Dit-elle

Je me suis concentré de toute mes forces. Patience, entraînement, motivation. C'est tout ce dont j'avais besoin. je me suis concentré de plus en plus, encore et encore, la lueur noire revenue sur ma lame, mais je senti quelque chose bizarre. Cette lueur était plus intense que d'habitude, plus forte, la peur commença à s'emparer de moi. Des flammes noire se sont mis jaillirent de la lame et descendirent le long du manche, et s'empara de ma main, mon bras, elles atteignirent ma bouche et entra en moi.

Tout d'un coup un intense mal de crâne survenue, tellement intense que j'ai dû me mettre à genoux et cogner ma tête sur le sol pour que tout cela s'arrête, mais en vain, cette affreuse douleurs continua d'empirer, sans cesse. Une voix s'est mise à parler dans ma tête, elle répéta la même chose sans arrêt.

- Laisse-moi sortir, toi qui viens du désespoir lui-même, qui a contemplé, tromper et provoquer la mort elle-même. Laisse sortir la plus profonde de tes folies, celles qui ta permis de torturer les gens qui ont détruit ta famille et toi-même. Laisse sortir ta véritable nature. Laisse-moi sortir, laisse-moi sortir, laisse-moi sortir, …

Je n'arrivais plus à bouger mon corps, il se mit à bouger de lui-même, sans que je le veuille, je me suis mis à regarder Horazon avec les yeux grands ouverts et un air extrêmement souriant et heureux. Je faisais de mon mieux pour m'empêcher de marcher vers Horazon, mais je ne pouvais pas, tout en traînant ma faux, je m'avançais encore et encore.

- Je vais le démembrer, lui arracher les tripes, le faire souffrir comme on a fait souffrir ta famille. Et ensuite je passerais à la petite coquine à côté de toi. Met toi à l'aise et observe ce fabuleux spectacle qui sera le tien. Dit-il avec une voix de psychopathe.

Je ne pouvais m'arrêter, cette personne, cette folie me contrôlait entièrement. Alors de toute mes forces, je me suis concentré et je n'ai pu dire qu'une seule phrase a Reverse :

- Arrête-moi, je t'en supplie.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Reverse Song
Reverse Song
Dark Pledge

Messages : 921
Age : 25

• Votre personnage •
Race: Licorne
Niveau: 29
Expérience:
Un entraînement Sombre [PV, Reverse Song] Left_bar_bleue179/380Un entraînement Sombre [PV, Reverse Song] Empty_bar_bleue  (179/380)

Un entraînement Sombre [PV, Reverse Song] Empty
MessageSujet: Re: Un entraînement Sombre [PV, Reverse Song]   Un entraînement Sombre [PV, Reverse Song] EmptyMer 21 Oct - 23:21




Il se releva, visiblement remotivé dans sa quête de puissance. Et grand bien lui en fasse, car de la déception à la défaite, Reverse n'y voyait ni bonté ni pitié, balayant d'un revers ceux qui lui étaient inutiles comme s'il ne s'agissait que d'une poignée de bibelots brisés. Fermant les yeux, laissant place au silence et à la concentration, le dragon se positionna face à Horazon, préparant son attaque comme indiqué. Et tandis que la lueur noire enveloppa de nouveau l'arme ouvragée, la femelle, elle, recula, comme pour mieux admirer le spectacle.

A vrai dire, elle regrettait presque de n'avoir que quelques potions et baumes dans sa sacoche, qu'elle avait ramené vers elle par précaution. Les fioles n'étaient d'aucun secours contre l'ennui, ni même contre la faim, et si ses talents d'alchimistes semblaient s'agrandir au fur et à mesure de ses nuits blanches plongées dans l'ouvrage ancien, cela ne restait que d'une stature insuffisante à ses desseins. Probablement aurait-elle meilleur attrait, une fois en sa possession quelques skoomas et autres poudre d'ange qu'elle revendrait alors à prix d'or ; meilleur équipement, meilleurs ingrédients. Mais, pour le moment, elle se devait d'attendre, de patienter, de persévérer jusqu'à ce qu'enfin, le dur labeur lui sourit.

Horazon glapit, tel un dindon effrayé. D'un regard, sortant de ses pensées, elle jaugea la scène, sinistre. Les obscures flammes avaient dévorés le bras et le torse du dragon, avant de s'infiltrer en lui tel un tentacule de FurAffinity, la censure en plus parce qu'il faut pas déconner quand même, forum tout public. Les yeux écarquillé, tel un dément, il s'avança vers le cadavre, qui ne daigna bouger, probablement par politesse. Après tout, s'il désirait sombrer dans la folie pour le déchiqueter, qui était-il pour l'en empêcher ?

Mais, de toute évidence, cela n'était pas dans les desseins de la nécromancienne avertie. D'un geste de son écharpe enchantée, elle lui fit signe de montrer un peu plus de résistance, et d'offrir au jeunot un véritable combat, dans des conditions, certes, de sécurité, mais bien plus réalistes qu'un simple épouvantail de chair ne saurait donner.

Alors, soupirant face à cet ordre qu'il trouvait exagéré, il se positionna à son tour, pattes écartées, prêt à encaisser n'importe quel coup.

-Arrêtes-moi, je t'en supplie.

Les mots résonnèrent un bref instant dans le silence de la plaine, laissant une mine inquisitrice sur la figure d'ordinaire neutre de la femelle. Qu'elle l'arrête ? Ne pouvait-il donc pas contrôler sa puissance ? Ou était-ce encore l'un de ces délires d'adolescents prépubères tellement sombres que jouer les malades mentaux était une mode, quoique revêche, pour se donner un genre ? Bah. Qu'importe.

Les doigts noirs de son écharpe claquèrent, ordre qui fit frémir le Paladin, dont les yeux, soudainement vide de volonté, semblaient insuffler bien plus d'animosité que la colère du dragon. Et d'une contraction musculaire, il chargea son adversaire, enfonçant son crâne, durcit par l'analgésique morbide de sa condition, dans le poitrail écailleux, lui coupant alors le souffle.

Et avant même qu'il ne puisse réagir d'une quelconque façon à cette attaque -genre tomber, rouler à terre ou tenter une vaine réplique-, les serres d'obsidiennes le saisir, enveloppant ses doigts autour de ses bras et de son torse, le bloquant alors dans ses mouvements.

- Ooooookay, inspira t'elle. Tu veux un bon coup sur la tête pour te rafraîchir les idées, ou ça suffira ?

Le maintenant au-dessus du sol, elle darda son regard quoique blasé sur ce que ce qui se rapprochait plus d'un élève que d'un véritable collègue de savoir. Bon sang. Soit il n'arrivait pas à invoquer son pouvoir, soit celui-ci débordait de toute part pour le rendre incontrôlable -pour lui-même tout du moins-. C'était donc un véritable problème, pire encore que l'incapacité qu'il aurait pu posséder. Car si l'un se soignait à grands coups de patience et de savoir, l'autre n'avait que pour remède divers poisons que les médecins aimaient nommer médicaments.

Et dieu qu'un soldat sous morphine était inutile en combat.

_____________________________________________
Un entraînement Sombre [PV, Reverse Song] 1461887816-ka-samy-couple-en
Art by ka_samy on DA.

Autres:
 
Revenir en haut Aller en bas
Blood.D.Skaz
Blood.D.Skaz
Dark Pledge

Messages : 45

• Votre personnage •
Race: Dragon ado
Niveau: 9
Expérience:
Un entraînement Sombre [PV, Reverse Song] Left_bar_bleue40/90Un entraînement Sombre [PV, Reverse Song] Empty_bar_bleue  (40/90)

Un entraînement Sombre [PV, Reverse Song] Empty
MessageSujet: Re: Un entraînement Sombre [PV, Reverse Song]   Un entraînement Sombre [PV, Reverse Song] EmptyDim 25 Oct - 6:36

Je ne voyais plus rien, je savais que cette folie avait pris possession de moi, mais j’entendais tout ce qui se passait et sentait ma faux sur la paume de ma main. C’était les deux seuls sens qu’il me restait pour l’instant. Tout à coup, j’entendis un son, on aurait une sorte de claquement, à la suite de ce son, des bruits pas rapide se rapprochait de moi. Surement quelqu’un qui courait, mais qui ? Horazon ? Pourquoi courrait-t-il vers moi ?
Ce bruit s’arrêta et un choc extrêmement puissant survenue sur mon torse, qui me fit rouler sur le sol et coupa ma respiration. Ce coup qui me fut fatal me permis de reprendre le contrôle de mon corps ainsi que tous les sens que je n’avais plus. Après avoir repris connaissances, je n’eus le temps de réagir que Reverse enveloppait déjà ses serres d’obsidiennes autour de mes bras et de mon torse, me bloquant de tout mouvement possible et me maintenant au-dessus du sol.


-Ooooookay, dit reverse. Tu veux un bon coup sur la tête pour te rafraîchir les idées, ou sa suffira ?

Je vis son regard blasé me fixé, on pouvait voir qu’elle était déçue. Je devais réussir à contrôler mon énergie, du moins assez bien pour qu’il ne réapparaisse pas. Il fallait absolument que je m’améliore, et pour cela il fallait que je fasse beaucoup d’effort, et que je réussisse à contrôler ces pulsions meurtrières, que j’enferme au plus profond de moi cette folie qui ne m’attirera que problèmes et défaite.

-C’est bon, c’est moi, il est parti et ne reviendra pas. Tu peux me relâcher Horazon. Dis-je de ma voix habituelle pour qu’ils sachent que c’est bel et bien moi.

Une fois relâché de l’emprise d’Horazon, j’enlevais toute les poussières sur moi et ma veste. Ensuite je repris ma faux et je me plaçais a nouveau en position de combat et dit a Reverse.

-Excusez-moi, je n’ai pas l’habitude d’utiliser mes pouvoirs de nécromancie et je pense qu’une trop forte concentration d’énergie ait provoqué mon changement d’attitude, cela ne se reproduira plus, ne vous inquiétez pas. Même si je pense que vous ne vous inquiété pas vraiment…

J’espérais qu’après ce léger contretemps, ils voulaient toujours m’entrainer. Je pris donc un air plus sérieux pour montrer que j’étais motivé. Mes compétences en combats au corps à corps étaient bonnes, mais mon niveau de nécromancie était excessivement médiocre, et je me devais de l’améliorer.

-Et si on reprenait l’entrainement ? Il faut que je m’améliore considérablement en nécromancie. Voulez-vous toujours m’aider à devenir plus fort, même après ce léger contretemps ? dis-je en espérant qu’ils acceptent.

Cette personne, cette folie, elle reviendra tôt ou tard mais à ce moment-là je serais prêt. A l’accepté ou non …
Revenir en haut Aller en bas
Reverse Song
Reverse Song
Dark Pledge

Messages : 921
Age : 25

• Votre personnage •
Race: Licorne
Niveau: 29
Expérience:
Un entraînement Sombre [PV, Reverse Song] Left_bar_bleue179/380Un entraînement Sombre [PV, Reverse Song] Empty_bar_bleue  (179/380)

Un entraînement Sombre [PV, Reverse Song] Empty
MessageSujet: Re: Un entraînement Sombre [PV, Reverse Song]   Un entraînement Sombre [PV, Reverse Song] EmptyDim 1 Nov - 19:25




- C’est bon, c’est moi, il est parti et ne reviendra pas. Tu peux me relâcher...

Un regard dédaigneux jugea l'état du dragon, ainsi entravé. Était-ce une feinte de sa folie, cherchant à se libérer pour mieux attaquer ? Mais que pourrait-elle faire, face à la nécromante, si puissante, si agile, qu'elle l’abattrait de sa main noire ou de sa lance d'os, tranchant dans le vif du sujet sans prendre la peine d'attendre des excuses ou un retour à la normale. Pour peu que l'on nomme cela normale. Non. Il n'y avait rien à craindre du reptile, quand bien même il puisse s'entourer d'une aura de haine.

Elle n'avait rien a craindre. De personne. Ou presque.

Alors elle le déposa au sol, doucement, comme s'il s'agissait là d'un bibelot de porcelaine, avant de laisser les serres noires s'ouvrir et relâcher leur étreinte. Visiblement sans mal, il reprit sa faux, enleva la poussière et les quelques noirs résidus de sa veste, comme si rien n'avait jamais eu lieu. Comme si ce passage incertains entre les abysses de l'esprit était une chose commune. Une chose banale. Récurrente.

Dubitative sur l'état de santé de son minions, ne sachant s'il ferait un bon soldat sous la colère et l'instabilité, elle le laissa cependant reprendre sa posture de combat, appréciant sa fougue et son ardeur à l'effort. Au moins, il n'avait pas peur des bleus et encore moins des remontrances, quoique son premier échec fut difficile à avaler. Avait-il apprit, évolué, si vite ? Ou n'était-ce qu'une parade, un effort contre nature pour prouver sa valeur ?

Elle s'ébroua, essayant de remettre ses idées en place. Rien ne servait de poser trop de questions, la seule réponse possible était d'enter dans le gras du sujet, de combattre, d'analyser. De juger.

-Excusez-moi, commença t-il, je n’ai pas l’habitude d’utiliser mes pouvoirs de nécromancie et je pense qu’une trop forte concentration d’énergie ait provoqué mon changement d’attitude, cela ne se reproduira plus, ne vous inquiétez pas. Même si je pense que vous ne vous inquiété pas vraiment…

Petit sourire, tandis que la main noire lui fit signe de se taire. Pas besoin d'excuses. Ni elle, ni Horazon n'avait été blessé dans leur estime ou leur corps, et le seul réellement à plaindre était l'adolescent. Si sa folie était une normalité pour lui, un coup de bélier de la part d'un mort courroucé suivi d'un écrasement par la poigne de fer de la Nécromante était une autre affaire. Mais de toute évidence, il était de bonne constitution, et il fit mine que tout allait bien. C'était intéressant en soit. Au moins, il était résistant.

-Et si on reprenait l’entrainement ? Il faut que je m’améliore considérablement en nécromancie. Voulez-vous toujours m’aider à devenir plus fort, même après ce léger contretemps ?
- Bien entendu.

Ce fut ses seuls mots. Courts, froids. Comme s'il s'agissait là d'une évidence. Et pour seule preuve, et puisqu'il lui faisait face, et non à Horazon, elle crispa sa main noire comme une lourde menace. Il devait se tenir prêt, car elle rendrait les coups à la hauteur de ses efforts.

- Commences donc par quelques invocations. Une fera l'affaire, à ton niveau. Elle te servira te distraction, de chair à canon, pendant que tu maudiras ta cible, c'est-à-dire moi, pour l'affaiblir et lancer un sort d'ombre.

Pour exemple, au grand damne d'Horazon, elle lui fit signe de s'avancer et de se mettre en plis. D'un geste simple du sabot, un autre poney s'éveilla de la terre, d'une pâleur incommensurable, bavant et roulant des orbites comme tout bons zombis qui se respectaient. Et si l'étalon détestait cette image des morts qu'on pouvait avoir d'eux, de lui, il lui fit face comme d'un véritable ennemi. Il encaissa sans mal la charge et la morsure, débitant de sa force physique naturelle son dos, immobilisant alors le défunt. Hélas, déjà, il sentit la raideur de ses muscles l'essouffler, l'air lui manquer, la lourdeur de sa propre masse le peser. Maudit, certainement en agilité au vu des symptômes, il ne put esquiver le trait d'ombre qui le frappa de plein fouet au torse, l'envoyant rouler plus loin dans un épais nuage de poussière.

- Tu vois ? Commenta la femelle. Simple, mais efficace pour ton niveau.

Elle remua sa croupe comme un chat s'apprêtant à se jeter sur sa cible, lovant sa tête entre ses épaules.

- A toi maintenant. Montres moi ce que tu sais faire.

Elle stopperait sans mal son zombi, le claquant au sol de sa main noire. Quant à la malédiction, elle la supporterait le temps d'encaisser, de parer son sortilège. L'important n'était pas, après tout, de la toucher ou de l'abattre, chose impossible tant il était novice en la matière. Mais d'assimiler. De mettre en pratique. Et tandis qu'Horazon se relevait, confus, elle attendit, impatiente.

___


Mais rien ne vint. Simplement le silence d'une tension presque palpable, de l'hésitation du trop jeune dragon, comme hébété de démontrer ses propres capacités. Lentement, elle se détendit, relevant le buste, le regard circonspect de celle qui veut rugir sa colère mais qui préfère la latence de l'ignorance comme arme. Et quand enfin sa voix s'éleva dans l’atmosphère glaciale, elle fut empreinte de toute sa déception.

- Quand tu seras prêt. Quand tu auras compris les bases de la nécromancie...

Elle perdait son temps. Alors, d'un bloc, elle se retourna, ordonnant d'un chuchotement à Horazon de, je cite "se grouiller le cul bordel de merde" pour faire de la marée de ronces un chemin potable pour la pauvre mortelle qu'elle était.

_____________________________________________
Un entraînement Sombre [PV, Reverse Song] 1461887816-ka-samy-couple-en
Art by ka_samy on DA.

Autres:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Un entraînement Sombre [PV, Reverse Song] Empty
MessageSujet: Re: Un entraînement Sombre [PV, Reverse Song]   Un entraînement Sombre [PV, Reverse Song] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Un entraînement Sombre [PV, Reverse Song]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entraînement d'une petite Eisei.
» Entraînement d'Ookami avec Doufi.
» entraînement de Nara Hyuga
» Entraînement Kageru
» Entraînement d'Alucard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Monde :: Terres Sombres :: Scorched Valley-
Sauter vers: