Avatar : 200*400 max

Partagez | 
 

 "Never let the shadows of yesterday dim the light of tomorrow" [PV : Shadow Lie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar


MessageSujet: "Never let the shadows of yesterday dim the light of tomorrow" [PV : Shadow Lie]   Sam 24 Jan - 14:17

UC
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: "Never let the shadows of yesterday dim the light of tomorrow" [PV : Shadow Lie]   Sam 24 Jan - 18:54

RAAAAAAAAAAAAAH !

Je tape d'un geste rageur dans un gros cailloux. Mais c'est pas vrai ! Comment est-ce que ça a put arriver ! ... Bon ok, je sais très bien comment c'est arrivé. Je m'explique:
Il y a de cela trois jours, j'ai reçut une lettre d'un ami me disant qu'il avait un petit truc de magie a me montrer. Ce type là est un Nécromancien avec comme fâcheuse habitude de dîner avec les morts (qui, a mon plus grand dégoût, finissent souvent dans son assiette). Bref, toujours est-il qu'il voulait me montrer un de ses derniers tours. Je n'étais absolument pas enthousiaste a la base, jusqu'au moment où j'ai appris que ce tour visait a me mettre en liaison avec un puissant sorcier mort depuis longtemps. Ce sorcier, a la consternation de toute la communauté des pratiquants de magie, n'a jamais écrit le moindre grimoire. Il mémorisait tout, sauf que lorsqu'il est mort, impossible de remettre la main sur ses sorts et rituels. Quand j'ai appris qu'il était possible que j'accède a ces secrets, j'ai sauté au plafond tellement fort que j'y ais fait un trou.

J'étais donc en train de me rendre chez lui, quand je me suis perdu. Fichue ville ! Et impossible de trouver âme qui vive dans ce trou paumé. Avec un soupir désespéré, je me laisse tomber sur le trottoir. Au dessus de moi, les étoiles semblent se moquer de moi, et la lune ressemble de plus en plus au regard goguenard que n'importe qui me connaissant un minimum pourrait me lancer. Décidant qu'il valait mieux marcher que mourir de froid en faisant un duel de regards avec le ciel, je déambule aléatoirement sans savoir comment m'orienter.

Soudain, un son. Des bruits de pas. J'aperçois une silhouette blanche. Un vivant ! (surprenant dans cet endroit). Je m'approche et dit:

-Hey !

Mon interlocuteur et possible sauveur s'enfuis en courant, disparaissant de mon champs de vision aussi vite qu'il est apparu.

- Hé !

Et merde. Je l'ai perdu. Je fais demi tour et repart, découragé. Autour de moi, le vent froid souffle plus fort et me balance un nuage de poussière au visage. A mes oreilles, la mélodie du vent ressemble a des plaintes. Des murmures. De la tristesse sonore, en somme, comme si des fantômes peuplaient chaque centimètres carrés de l'endroit, comme si toute la tristesse et le désespoir d'Equestria se rassemblaient ici. Je vais être franc, ça ne me fais ni chaud ni froid. Mais on en vient a reconsidérer les légendes qui circulent a propos de cette ville. D'ailleurs, si ça ce trouve, la silhouette blanche que j'avais aperçu n'était qu'un spectre, une âme en peine, un vestige d'un temps révolu.

Dans l'obscure étreinte de cette froide nuit, je ricane. Mon pauvre Shad, tu délire complètement pour penser des trucs comme ça. Soudain, une voix outrepasse les murmures du vents. Je sursaute et pointe ma canne, brillant d'une lumière violette, dans la direction de la voix. C'est la silhouette blanche. Surpris, je baisse mon arme:

-Oh. Bonsoir. Je me suis juste perdu en vérité, je recherche un endroit.

Je la dévisage. Une beau poney... non, une pelle jument. Et une pégase en plus. Une pégase tellement albinos que j'ai l'impression qu'elle brille dans le noir. Marrant. La seule nuance de couleur sur son corps, ce sont ses yeux, mais eux même semble couvert de blanc. Intéressant.

-Et vous ? Que faites vous dehors par une nuit pareille ?

J'errais dans le noir et le froid avec comme compagnon que les murmures du vent depuis suffisamment longtemps pour avoir envie de faire la conversation. Je voulais échauffer mes neurones pour l'autre Nécromancien: hors de question de négocier les précieuses infos a la clef sans un entraînement au préalable.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: "Never let the shadows of yesterday dim the light of tomorrow" [PV : Shadow Lie]   Mar 27 Jan - 1:15


-Oh. Bonsoir. Je me suis juste perdu en vérité, je recherche un endroit.

La pégase soupira, elle avait l'impression d'avoir un jeune poulain perdu dans sa mère. Pire que ça même. Elle étire ses ailes et avance silencieuse sur ses grandes jambes. Elle se sent grande par rapport à ce jeune poney. Elle le fixe intensément, il ne semble pas mentir, elle se décontracte aussitôt, moins nerveuse. Mais pourquoi n'est-il pas passé par le chemin qui mène à la prochaine ville, car elle était sure que c'est là bas qu'il allait. Elle remarque alors sa Cutie Mark, deux cartes à jouer ? Que signifie t-elle donc ? Rien d'important. Mais un pouvoir étrange se dégage de lui, du même genre qu'elle. Un Mage ? De plus il lui semblait avoir aperçus de la lumière violette au bout de sa canne ? Ou alors ce n'était qu'un illusion ? Ce doit être ça. D'un mouvement de l'aile elle lui montre le chemin à suivre si il voulait arriver vers la ville. Elle se retourne et recommence son douloureux chemin vers un monde plus beau, ou le mot douleur n'existe pas. Sans prêter attention au poney qui était encore là, sans aucun regard en arrière. Les sabots trainant, laissant derrière eux un sillon de sable fin.  

-Et vous ? Que faites vous dehors par une nuit pareille ?

Un question qui n'aurait surement pas de réponse, aucune. Elle ne parlerait pas avec un inconnu qui plus est ne semble pas être Lunariste. Elle ne se retourne pas et replonge dans ses pensées les plus obscures. Mais que faisait-elle là ? Cette question trônait dans sa tête, pourtant elle même ne semble pas avoir de raison particulière. Elle serre les dents, comme si un douloureux souvenir remontait en elle. «Tes parents sont morts car il ne t'aimaient pas ! Il te trouvait moche, ils se sont tués car ils avaient peur de toi ! » Ces mots elle s'en souvient comme si c'était hier que l'on lui avait dit. Tant de haine dans ces paroles pleines de colère. Elle n'avait pas comprit pourquoi sa propre famille lui reprochait sa naissance. Elle a apprit que la sœur de sa mère était amoureuse de son père lorsque ses parents se sont mariés. Pourtant elle répond d'un voix presque inaudible.

«- Je ne cherche rien. Je ne vais nul part, j’attends que la mort elle ne vienne me chercher. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: "Never let the shadows of yesterday dim the light of tomorrow" [PV : Shadow Lie]   Sam 31 Jan - 15:03

Un bon argument a sortir a une agence de tourisme, assurément.

-Hum. Certes. C'est... particulier comme raison d'être ici.

Je fronce le nez. Ce n'est pas une odeur... ni même une vision... encore moins un son. C'est une sensation. Un très léger scintillement au moindre de ses mouvements, un murmure quand je la regarde, un parfin indécelable... Elle dégage de la magie. Une magie légèrement différente de la mienne, mais elle n'est a n'en pas douter pratiquante des Arts Arcaniques.

-Eh bien, ce fut un plaisir de vous rencontrer, magicienne, mais je ne pense pas être en mesure de faire quoi que ce soit pour vous aider.

Alors que je fais demi-tour, avec dans l'idée de m'éloigner, une petite idée germe dans mon esprit. Je fais volte face aussi sec, avant qu'elle ne s'éloigne trop.

-A moins que...

Téléportation rapide. Un peu inutile, mais amusant. En un clin d’œil, je traverse l'espace qui nous sépare, et plonge mon regard dans le sien.

-Peut-être pas, en fait. Dîtes moi, pourquoi semblez-vous si déprimée, pourquoi avez-vous l'air si... blessée ?

Je fais un pas en arrière, sans pour autant la quitter du regard. C'est marrant de faire ce genre de chose, mais je doute qu'elle raconte sa vie a un inconnu. Bah. Je la forcerais a se confier, ça ne posera normalement pas plus de problème que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: "Never let the shadows of yesterday dim the light of tomorrow" [PV : Shadow Lie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Never let the shadows of yesterday dim the light of tomorrow" [PV : Shadow Lie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Never let the shadows of yesterday, dim the light of tomorrow.
» [Fini] Wonho ═ Yesterday's just a memory, tomorrow is never what it's supposed to be.
» From yesterday ▬ Elias & Raf
» eyleen ceallacháin ; half in the shadows, half burned in flames
» The Real Michel Martelly

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Monde :: Terres Neutres :: Suffering Lands-
Sauter vers: