Avatar : 200*400 max

Partagez | 
 

 Une arrivée mouvementée [PV Princesse Cadance et autres si inspirés]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar


MessageSujet: Une arrivée mouvementée [PV Princesse Cadance et autres si inspirés]   Lun 18 Mai - 20:39

Painful is the Destiny ...



Une jument portant un stetson et tirant une lourde charrette débordant de matériaux de toute sorte arriva en gare. L'empire de Cristal était demeuré inchangé. Le haut château où résidait Cadance surplombait une ville magnifique qui brillait en tout point. Rien de commun avec les terres solaires auxquelles AppleJack était habituée. Tous les poneys brillaient comme s'ils venaient d'être lavés et lustrés. Leurs coiffures étaient toutes différentes, dignes des meilleurs travaux de Rarity. Ses yeux s'embuèrent un instant puis elle secoua la tête, honteuse.

*Du nerf, fermière. On est pas là pour pleurer.*

Mais il y aurait eu de quoi. La jument s'arrêta un instant pour observer le contenu de sa charrette. Des photos de famille, des centaines de bouts de bois empilés, dont certains légèrement brûlés, un énorme sac de graines et une caisse pleine de pommes rouges. Ces fruits doux et sucrés lui portèrent un goût amer dans la bouche.

C'était un matin comme les autres. Paisible, calme, comme tous les matins l'étaient à Ponyville récemment. AppleJack ouvrit ses yeux bien avant que le coq n'entame son chant habituel. Elle brossa rapidement sa crinière et se saisit d'un élastique rouge qui se perdait parmi des centaines d'autres identiques. Après avoir ramené le tout en une queue épaisse, elle s'empara de son chapeau, un stetson qu'elle avait depuis toute petite. Son objet fétiche, qu'elle portait le plus souvent possible et qui la caractérisait avec brio.  La jument poussa un « YEEEEHHHAA » sonore pour réveiller la ferme, et bientôt, toute sa famille était massée autour d'elle, au garde à vous. AppleJack regarda sa petite sœur, Apple Bloom, avec fierté.

- Apple Bloom, aujourd'hui, tu vas m'aider avec les pommes. Granny, Big Mac, vous savez ce que vous avez à faire. En avant, les Apple !                                                                          
La jument s'empara de plusieurs seaux en bois vieilli, et en donna quelques uns à sa petite sœur. Les deux fermières se mirent en route. AppleJack était heureuse que la pouliche ait annulé son rendez-vous avec les Chercheuses de Talent afin de l'aider à la ferme ce jour-là. Elle appréciait ce geste, et les moments qu'elle partageait avec sa sœur était uniques. Alors que les juments avançaient vers le champ de pommier, la cadette eut une mauvaise impression. Pourtant tout allait bien. Le ciel était dégagé, il n'y avait pas un souffle d'air et on sentait une légère odeur de brûlé. C'était habituel … Sauf pour l'odeur de brûlé.
AppleJack fut soudain très attentive aux bruits environnants. Tout était très silencieux, mais elle demeurait sur ses gardes. Voyant que sa grande sœur s'était arrêtée, Apple Bloom s’inquiéta :

- Quelque chose ne va pas, AppleJack ?

C'est à cet instant qu'un cri de guerre retentit. Il semblait lointain, mais assez proche pour venir du centre de Ponyville. La jument jeta ses seaux et poussa Apple Bloom en direction de la ferme. Sa sœur semblait comprendre que quelque chose clochait car elle se mit à galoper plus vite.
Les cris se rapprochaient dangereusement, et AppleJack était prête à se battre si besoin – elle avait des pattes arrières puissantes – mais elle se devait de mettre Apple Bloom en sécurité avant toute autre chose.
Lorsqu'elle arriva en vue de la ferme, la jument comprit que ce n'était pas le lieu le plus sûr. De la fumée s'élevait à l'horizon, et une masse grouillante de soldats ennemis apparut. AppleJack ne chercha même pas à savoir de qui il s'agissait. Elle voulait avant tout assurer la sécurité de sa famille, surtout en ce qui concernait Apple Bloom et Granny Smith, les plus vulnérables.
Elle cria aux autres de la rejoindre. Granny portait avec elle des photos et Big Mac avait un seau de pommes.

- Bonne initiative. Si c'est une guerre, nous aurons besoin de vivres.

Les Apple s'élancèrent au grand galop vers les montagnes lointaines et se réfugièrent un peu plus loin, au sein d'un rocher que Big Macintosh avait découvert peu auparavant. AppleJack jugea sa famille, saine et sauve, puis cria à la cantonade.

- Je vais voir si mes amies ont besoin d'aide à Ponyville. Je serai prudente.

Elle ne leur laissa pas le temps de placer un mot. AppleJack s’élança avec fougue en direction de Ponyville.
Un léger détail l'étonna cependant : les cris s'étaient tus. Ne présageant rien de bon, la jument accéléra l'allure mais freina net au bout de quelques mètres. Elle venait d'arriver à la hauteur de la ferme de la Douce Pomme … Et il n'y avait plus de ferme.
Tout était carbonisé, déchiqueté, ou avait fondu. La jument retira son chapeau et le posa contre son cœur. Puis elle fit une chose très inhabituelle : elle pleura.

Plus tard, elle apprit que ce qu'elle avait considéré comme une guerre était en fait une attaque qui avait été facilement repoussée par la Princesse Céléstia et ses soldats.
Mais elle avait perdu la ferme, ainsi que ce pour quoi elle se réveillait tous les jours de bonne humeur.
Twilight avait proposé de l'accueillir mais elle avait refusé. Une idée avait germé dans sa tête. Ayant perdu son business à Ponyville, AppleJack décida de partir reconstruire la ferme ailleurs. Elle ne pouvait plus regarder ces champs dévastés, observer la ferme carbonisée, tant d'années de travail réduites en fumée …
Sa famille refusa net. Granny voulait se reconstruire dans sa ville natale, pas partir explorer le monde. AppleJack comprenait, mais ne changea pas d'avis. Elle leur fit cependant promettre d'y réfléchir pendant qu'elle irait s'installer ailleurs. Ses meilleures amies, Rarity, Rainbow Dash, Fluttershy, Pinkie Pie et Twilight Sparkle, furent choquées et usèrent de tous les arguments possibles pour la faire rester, bien qu'ils partageaient son chagrin. Mais AppleJack avait pris sa décision.
Ainsi, Twilight lui conseilla d'aller retrouver la Princesse Cadance, qui possédait des terres fertiles près de son royaume. La fermière approuva, car toutes ces guerres et ces attaques la fatiguaient et elle souhaitait retrouver la paix et une relative sécurité. Elle espérait revenir souvent à Ponyville pour voir ses amies et Twilight avait promis de lui rendre un petite visite une fois installée.

Alors, AppleJack retourna à la ferme de la Douce Pomme pour récupérer le bois encore utilisable. Les dégâts épouvantables lui soulevaient le coeur, mais elle n'avait pas le choix.
Big Mac lui donna un seau de pomme et Granny lui laissa les photos familiales. Les trois Apple allaient être hébergés chez Twilight, qui avait chaleureusement proposé son aide.

Le cœur brisé en mille morceaux, AppleJack se mit en route et prit le train en direction de l'empire de Cristal. Twilight lui avait promis de contacter la Princesse cadance pour la prévenir avant son arrivée.
Ce train si grand, si vide ...


Les souvenirs d'AppleJack furent interrompus quand elle se heurta à un objet dur et lisse. Elle se massa le crâne, un peu sonnée, puis fut étonnée de constater qu'elle avait atteint le château de Cristal, de manière assez violente.
Elle observa le cœur de cristal, à sa place respective, qui tournoyait en tout sens.
Puis elle aperçut Cadance, au pied des escaliers qui lui faisaient face.
Revenir en haut Aller en bas
 
Une arrivée mouvementée [PV Princesse Cadance et autres si inspirés]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée mouvementée et compagnie inattendue
» Arrivée mouvementée
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Monde :: Terres Dangeureuses :: Ruines du Crystal Empire-
Sauter vers: