Avatar : 200*400 max

Partagez | 
 

 Promenons nous au conseil pendant que ma mère y est [PV Célestia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
avatar


MessageSujet: Promenons nous au conseil pendant que ma mère y est [PV Célestia]   Ven 23 Oct - 21:29



Promenons nous au conseil pendant que ma mère y est

C'pas une option, j'dois voir ma mère. J'en ai marre d'ses bobardises, j'en ai marre aussi qu'elle m'cause pas. J'en ai marre qu'elle m'ignore.

Houston ! Où est ma vieille ?!

Voilà c'que j'lui ai gueulé, lui postillonnant à la tronche, mais il a commencé à m'faire la morale sur mon langage, alors j'me suis barrée dans ma chambre. J'ai du barda à déposer et à prendre, puis j'file choper ma mère. Ma piaule, c'pas bien compliqué, c'est une pièce rectangulaire. Forme manquant clairement d'fantaisie, comme la plupart des pièces d'ce foutu château. J'claque la porte derrière moi, arrivant direct au milieu du truc avec juste en face mon pieu. Il fut un temps, c'était un lit à baldaquin des plus classiques, noir comme l'jais. Lorsque j'fus puni p'dant une s'maine dans ma chambre, j'ai fait une gigantesque broderie pour égayer un peu l'truc ! J'ai découpé des p'tites formes de poney dans l'tissu qui retombait sur les barres du lit, pis j'ai fait un p'tit paquet d'broderie sur tout le haut. C'te tissu d'bonne facture s'prêtait pas mal au point d'croix, j'en ai profité pour y faire une danse macabre, avec encore des squelettes, mais dansant cette fois, avec des bouteilles à la patte ou la clope au bec, l'tout seulement en blanc pour r'sortir dans l'sombre. Mes amants trouvent ça un peu flippant, mais j'm'en tape, c'est quand même sacrément cool. Pis bon, en vrai, j'dors pas toujours dans mon lit, j'aime bien m'foutre d'sous aussi, ou sortir un p'tit matelas pour m'poser près d'la f'nêtre.

Sur la droite du pieu, ya ma platine avec mes disques. En fait, c'est l'seul coin à peu prêt correct, parce qu'j'veux pas les niquer, ya des trucs rares et pis j'y tiens. Bon, ya quand même un tas d'trucs qui tapissent l'sol, comme dans toute la piaule en fait. Ya pas mal de matos, des tissus et fringues, des bombes, des peintures pour à peu près n'importe quelle surface, du maquillage (même si yen a aussi dans ma salle d'bain), d'quoi faire mes colos, des bijoux, d'la bouffe aussi, pis des bouquins même. Pas des bouquins comme lit mon "frangin", avec des mots savants pour flatter l'bobo moyen, pis des trucs à dormir debout, nan des bouquins pratiques, qui t'apprennent des vrais trucs. Bref, ça fait un bail qu'ma vieille a renoncé à envoyer des gens nettoyer tout ça.

L'tatouage, par contre, c'est sérieux, du coup c'pas dans l'même coin et c'est précisement là où j'me dirige. Ouai, c'est grand comme piaule. J'ai une grande armoire, juste à ma droite, avec plein d'tiroirs. Ya différentes encres, aiguilles, machines, rasoirs, bref tout le tintouin. J'balance mes souvenirs d'Petuskria, d'la peinture pour écailles d'dragons, pis deux/trois trucs rares qu'j'ai trouvé au marché là-bas. Ah merde, ya mes bouteilles aussi. Demi-tour sur la gauche, côté graffitis zarbis, où j'range ma bibine dans mon armoire à fringues, des fois qu'y'en ai un qui ai la bonne idée d'fouiller. Mon armoire, c'moi qui l'ai réarrangé aussi au niveau d'sa gueule, mais j'ai eu b'soin du coup d'main d'un pro pour la monter. Grosso merdo, à la base c'est un truc tout mignon, tout rose en bois, mais j'ai fait plaque d'metal circulaires coulissantes avec des pics au bout pour les portes. Pis bon, j'l'ai pas gardé rose, j'l'ai passé à la bombe. Donc, j'pose la piccole et j'm'occupe d'changer mon matos d'tatoo. Okay, ça a l'air un peu lugubre comme ça, mais c'plutôt accueillant en vrai, ya des collages, des posters ou des tags partout, jusqu'au plafond et ça déborde d'couleurs. Ma chambre, l'est un peu comme moi, faut fouiller un peu avant d'trouver les coins vierges.

Bon. Où. Es. Ma. Foutue. Mère. C'pas tout ça, mais là ça d'vient sérieux. Elle balance des raids, et même pas j'suis au courant. Elle va mettre en danger sa vie pour des conneries, à cause d'une dispute entre dirigeants. Pis j'la croyais pour la paix en plus ? Elle pourrait au moins m'envoyer une lettre, c'pas la mort quoi. Nan, rien de rien. Ok, c'pas t'jours évident d'savoir là où faut la poster, mais j'suis sûre qu'elle s'en tape. Bon, ya plus de Houston. J'sais qu'ma mère est au palais, c'est un garde qui m'l'a dit. Où qu'elle peut bien être ? J'me balade un peu partout, cherchant aux endroits où elle pourrait être fourrée. Quand j'vois les gardes royaux d'vant la salle des conseils, ça m'semble juste évident.

Elle est en salle des conseils donc... Ca s'trouve, elle prépare encore un truc sans m'le dire. Pis j'vais m'gêner tiens, rien à foutre d'son conseil. J'suis sa fille, je suis un peu plus importante que ces conneries d'guerre et d'royaume. Pis si j'attends après elle, elle aura jamais une s'conde à m'consacrer, alors merde. Faut juste qu'je passe d'vant eux. Le truc, c'est qu'y commencent à m'connaîtrent, c'pas la première fois qu'j'interviens dans un conseil super important d'la mort qui tue. M'enfin, j'suis la fifille à 'Tia. Ya pas plus intouchable qu'moi. C'est Hype Wings qui m'cause en m'voyant. L'est sympa lui, c'le seul avec qui j'm'entends un peu, les autres. Pis yen a qui sont carrément flippant. Bref, l'pégase m'joue son numéro d'charme, comme d'hab, pis y m'dit qu'je peux pas rentrer, ya un truc super important et tout. Pas grave, j'le bobardise, lui faisant les yeux doux en disant qu'c'est ma mère qui m'a dit d'venir. De tout', j'lui laisse pas trop l'temps d'réagir et 'pousse les impressionnantes portes  d'la salle. Tous les r'gards s'tournent vers moi, mais j'en ai rien à foutre. Je n'ai d'yeux que pour elle, l'alicorne blanche adulée de tous, à la grâce inimitable, à la beauté solaire et aux yeux cernés qui me fait face.

Salut m'man, ça fait un bail !

J'lui balance ça avec l'sourire, l'air d'rien, restant campée d'vant les portes. Pis j'rajoute en effaçant c'te niaiserie sur ma gueule, totalement en pétard, parce que faut pas dec' non plus :

Faudrait qu'on cause un peu, c'pas comme si t'avais risqué ta vie sans même m'en dire un mot.

Code by Wiise sur Never-Utopia


 
Revenir en haut Aller en bas
 
Promenons nous au conseil pendant que ma mère y est [PV Célestia]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Promenons nous dans les bois , pendant que le loup n'y est pas ~PV Yû
» Promenons-nous dans le parc pendant que le lapin n'y ais pas... Oh wait...
» Promenons-nous dans les bois. [Emeric]
» Promenons-nous dans les bois, tant que la nuit n'est pas là.... oups, trop tard ! || Neil J. Smith
» Promenons-nous dans les bois... [Privé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Monde :: Terres Solaristes :: Canterlot-
Sauter vers: