Avatar : 200*400 max

Partagez | 
 

 [Raid Solariste] Pour La Lumière!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Steam Gold
avatar
Solar Empire

Messages : 326
Age : 24

• Votre personnage •
Race: Pégase
Niveau: 27
Expérience:
125/340  (125/340)

MessageSujet: Re: [Raid Solariste] Pour La Lumière!   Jeu 20 Aoû - 8:22

J’avais piégée Shade en la menaçant avec mon arc, dominant ainsi la situation du combat. Mais ce moment a été de courte durée car après m’avoir révélé son histoire de sang solariste, ce qui expliquait la raison de l’absence de prudence à la ruse pledgienne, elle commençait à donner un coup de pattes à mon arc, faisant tomber ma flèche sur le coup. Par la suite, elle s’acharnait sur moi en me donnant quelques coups vers moi. Mais ses coups étaient pour moi esquivable car elle était ralentie par mes épices. Suite à cela, malgré ma douleur musculaire, j’esquivais ses attaques sans problème. Cependant, ayant trop mal à une de mes pattes arrières pour esquiver correctement, je m’étais obligée de parer son attaque avec mon arc. C’était une erreur de ma part car j’entendais mon arme se fissurer. Me heureusement, les dégâts étaient minimes mais que je devais faire plus attention au risque de la casser en deux.

Mais après cette attaque, la princesse décidait encore une fois de se battre en retraite dans la maison que j’avais trouée par l’explosion, probablement pour trouver un moyen d’apaiser sa souffrance causé par l’épice et trouver un moyen pour me battre. Pour moi, essayer de trouver une stratégie devrais être chaud à cause de son état, mais pour calmer les brûlures piquantes, ça aurait été stupide de sa part qu’elle boit de l’eau car contrairement aux idées reçut, l’eau empirait l’effet du piment, voire encore plus pire dans le cas du piment oiseau qui est réputé pour être le plus fort de son espèce.

Pendant ce temps, je préparais mon arc pour être prêt à tirer à son retour, tout en étant prudent à l’idée qu’elle risque de jeter un autre truc en pleine poire. Mais c’était justement le cas car je voyais un couteau bien aiguisé foncer vers moi. Mais sa vitesse étant trop rapide à esquiver cela, j’utilisais finalement mon aile mécanique, le dévoilant ainsi à l’ennemie, pour me protéger. Mais cet acte était de justesse car ce projectile était coincé entre les plumes métalliques de mes ailes à ma grande joie.

Après cela, la licorne blanche, étant équipée pour éviter une nouvelle attaque de grenade épicée, fonçait vers moi avant de me tourner autour d’un pas encore plus hésitant et ralentie par son état. Cela me donnait une opportunité de décocher ma flèche au moment où elle passe devant moi tout en gardant une grande inspiration pour oublier mes légères douleurs musculaires. Mais le projectile finit par toucher non loin de son cœur, la faisant reculer par cette attaque en criant de douleurs. A cette occasion en or, je dégoupillais une nouvelle grenade pour la balancer pour la faire exploser derrière elle, la faisant subir encore plus de dommages collatéraux. Mais au même moment, mes douleurs s’empiraient pour une raison inconnue. Mais fort heureusement, la jument était à terre, une partie de son armure brisé et son dos noircit par l’explosion. Mais je sortais de sous ma cape une clé à molette dont je m’étais servie pour la confection de la bombe, m’approchant d’elle le visage dégoulinant de sueur par ma souffrance. Après cela, je lui donner deux gros coups sur sa tête de toutes mes force pour l’assommer net afin qu’elle ne se relève pas de sitôt.

Puis je m’asseyais à terre, respirant fortement après cet effort que j’avais fait pour affronter la fille de Sombra en personne. C’était un exploit en soit. Mais après cette pause, je déchirais une partie de ma cape pour que je puisse ligoter ses sabots après avoir planté fortement des flèches à ses pattes pour l’emprisonner, puis je retirais la flèche avant de la bander avec un autre morceau de tissus noirs pour éviter qu’elle perde trop de sang. En même temps, je regardais ma montre à gousset, pile à l’heure où mes bombes projettent des confettis sur l’équipe de déminage. Finalement, mes bombes factices m’avaient bien aidé pour éloigner les gardes.

Au même moment, j’entendais la voix de Derpy résonner dans la maison amoché, semblant parler de services postaux à quelqu’un. Elle ne pouvait pas mieux tomber.

« Derpy ! J’ai besoin de ton aide de toute urgence ! J’ai besoin de toi pour porter celle qui t’a déplumé au camp. Ne t’inquiète pas, elle est dans les vapes pour un long moment ! »

Résumé:
 

_____________________________________________

Mon OC:
 


Ma Cutie Mark:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shade
avatar
Dark Pledge

Messages : 860
Age : 25

• Votre personnage •
Race: Licorne
Niveau: 26
Expérience:
94/320  (94/320)

MessageSujet: Re: [Raid Solariste] Pour La Lumière!   Jeu 20 Aoû - 16:27

Alors que je continue mes attaques et ma danse, mon ennemi arme son arc et tire une flèche qui m'atteint au niveau du cœur. Je lâche mon épée immédiatement et regarde le projectile enfoncé dans ma chair alors que mon pelage immaculé se part de rouge. Je recule de quelques pas pour m'éloigné, par réflexe, de la responsable de ma blessure.
Cette dernière lance une grenade dans mon dos qui explose, me brûlant le dos et me projetant en avant, enfonçant d'avantage la flèche dans ma chair causant d'avantage de dégâts interne.

Je suis maintenant au sol, je ne peux plus bouger car les différents douleurs m'en empêche, entre celui de mon dos qui semble être en feu, les voies respiratoires qui me font souffrir à chaque respiration et cette flèche qui semble drainer toute ma force vital. Mon esprit est encore là, mais je n'arrive plus à parlé ou à bougé, je ne peux que voir la suite des événements.
Elle sortit de son sac un clé à molette et m'asséna avec un coup à tête ce qui fini de me perdre dans l'inconscience.

Mais je ressent quand même tout, mon ennemi me plante des flèches dans les pattes avant de les ligotés, causant ainsi d'avantage de blessures et une nouvelle perte de sang. Ensuite je sens qu'on me retire la flèche planté dans la poitrine et qu'on bande la blessure, surement pour éviter une importante perte de sang, mais les dégâts subit son important et surtout interne. Je sens que mes poumons sont atteints car je commence à suffoqué parce qu'ils se remplissent de sang, je tousse par réflexe de survie pour essayer de chassé le liquide, mais en vain.

La vie s'échappe de mon corps un peu plus à chaque battement de cœur. Les regrets commencent à envahir mon être, je n'ai pas fait honneur à ma nation à mon rang de princesse et à mon père, de plus je meurt pitoyablement laissant mon adversaire quasi indemne. Je sens que des larmes coules sur mon visage, je part s'en avoir dit en revoir à personne, je part dans la poussière, la crasse et le sang.

Adieu mes amis :  Cat, Abygaël, Rebellious et Pandore, pardon de partir aussi tôt. Adieu Père, pardon de pas avoir été à la hauteur de vous, je ne suis pas digne d'être ta fille. Je part l'âme tourmenté et triste alors que mon corps sombre dans les ténèbres de mon inconscience.

hors rp:
 

_____________________________________________
Montage créé avec bloggif
Sombra est le maître de tous !
Ma tenue de soirée, créer par Pandore:
 

Revenir en haut Aller en bas
Reverse Song
avatar
Dark Pledge

Messages : 921
Age : 23

• Votre personnage •
Race: Licorne
Niveau: 29
Expérience:
179/380  (179/380)

MessageSujet: Re: [Raid Solariste] Pour La Lumière!   Jeu 20 Aoû - 17:18

SUITE A DE NOUVELLES DISSIDENCES
LE RAID EST A NOUVEAU CLOS.

Il rouvrira plus tard, quand tout sera réglé.

Prochain posteur : Reverse Song.

_____________________________________________

Art by ka_samy on DA.

Autres:
 
Revenir en haut Aller en bas
Reverse Song
avatar
Dark Pledge

Messages : 921
Age : 23

• Votre personnage •
Race: Licorne
Niveau: 29
Expérience:
179/380  (179/380)

MessageSujet: Re: [Raid Solariste] Pour La Lumière!   Ven 28 Aoû - 18:56

RÉOUVERTURE SUITE AUX RÉGLAGES DES QUELQUES SOUCIS POSES.

_____________________________________________

Art by ka_samy on DA.

Autres:
 
Revenir en haut Aller en bas
Reverse Song
avatar
Dark Pledge

Messages : 921
Age : 23

• Votre personnage •
Race: Licorne
Niveau: 29
Expérience:
179/380  (179/380)

MessageSujet: Re: [Raid Solariste] Pour La Lumière!   Dim 30 Aoû - 2:49




Le sol tremblait de ce combat de titans, les nues elles-mêmes rugissant du tonnerre sous les roulements intempestifs des sabots et des griffes. La guerre, aussi étrange soit elle, semblait donner de l'ordre dans un chaos insensé. Troupes après troupes, toutes tombaient, flèches et lances de fer, épées et magie de feu, comme des vers prêts à retourner à la terre qui les avaient vu naitre. Et dans ce pandémonium, centrant l'attention d'une partie qui se voulait des plus neutres en ces sombres temps, un cercle, une arène peut-être, calme, sereine, où se querellaient les dirigeants non sans vociférations. C'était étrange. Bien que le combat battait son plein dans la rage et la souffrance, il semblait y régner une certaine complaisance, comme si, enfin, le monde avait compris que les pions, les innocents et les esseulés n'avaient que faire de cette politique de sang.

Du discours de la reine, elle n'en fit rien. Car de ses pensées, il n'y avait plus d'écoulements tranquilles, battues par les émotions et l'adrénaline. La nécromancienne, haïssait choisir lorsque son cœur prenait le dessus sur son esprit, quand sa vie ne semblait n'être plus qu'un fil sombre dans les méandres. Alors elle attendit, réfléchissant du mieux qu'elle put aux côtés de sa supposée ennemie, soudainement en paix le temps que le sort en décide.

Brisk. La cité portuaire. La ville des arts et des métiers. L'emblème même d'un marché florissant dans la noirceur d'un pays en déroute. A bien des reprises, cette demeure des uns et des autres avait sauvé l'économie du Dark Pledge, et sa renommée si laxiste, était, à vrai dire, un véritable fléau aux ambitions de la pouliche. Si les races et les âges n'avaient que faire dans ses plans, la paresse et l'accablante félicité de ses habitants n'avaient don que de l’exaspérer. Choisir d'offrir à sa Majesté des glas Brisk était, par conséquent, un poids morbide, un coup violent porté dans les entrailles de la nation. Mais, d'un autre côté, cette leçon, quand Reverse reprendrait la cité -et elle la reprendrait, elle n'avait pas de doutes la dessus-, serait un meilleur atout. Travaillez, soyez utile, où les ennemis vous prendront.

Pourtant, elle n'était pas certaine que le DarkPledge se relève de cette trahison. De toute évidence, le regard qu'avait porté Sombra sur son corps d'éphèbe n'en disant que trop : il s'en contre-fichait. Une plaie, en soit ; car si la volonté du roi n'était pas de défendre sa cité, elle aurait bien dû mal à rassembler ses pions, quand bien même la colère les alimenterait au sein. Et si certains pouvaient y voir une prise de contrôle des plus rapides de la part de la bougresse, elle, n'y voyait qu'un fléau de plus sur ses plans. A quoi bon régner sur un terrain stérile, sur un royaume que son précédent roi n'aura défendu de ses caprices enfantins ? Quoique le mot régner fusse fort pour ses ambitions, il n'y avait de doute que détrôner Sombra pour contrôler une véritable armée d'abrutis scandant les ténèbres aurait été un plaisir.

Mais qu'importe.
Du coin de l’œil, elle scruta les explosions non loin. De ce que les rats couinaient, il y avait là deux adversaires, quatre si l'on comptait les soutiens, qui s'acharnaient à défense leurs ambitions de par l'épée et les bombes. Fait plus intéressant, l'un des combattants n'était autre que la princesse des ombres, ce qui, en soit, expliquait que sa voix n'horripilait plus les oreilles de la mage. Par conséquent, une partie du deal était en œuvre. Quant à l'autre...

Son regard se porta alors sur la licorne de blanc et de roux, visiblement nerveuse.

Sa reine adorée venait de la vendre a l'ennemi, sans aucun scrupule. Probablement était-ce un coup à son égo, à l'image même qu'avait l'ingénieure de son idole couronnée. Déception, colère, tristesse aussi ; était-ce ce qu'elle ressentait ? Ou bien n'y avait il qu'un blanc, celui de l'incompréhension, qui emplissait son être ?

Nouvelle explosion.
Les rats détalèrent de plus belle avant qu'un bâtiment ne s'écroule, fuyant la mort comme si la guerre les en protégerait. D'un regard, d'un appel, la nécromancienne usa de son don de compréhension, une chose des plus ironiques tant sa nature noire était obtus. Un pégase à l'aile de métal hurlaient les vermines. Un pégase ficelant comme un sac de farine la licorne de noir et de blanc tant aimée du roi.

La princesse était tombée. Parfait.
D'un geste lent, l'écharpe-griffe saisit délicatement la gorge de sa nouvelle proie, l'empêchant de bouger sans pour autant la blesser. Il était primordial qu'elle soit intacte. Après tout, on n'abimait pas les cadeaux qu'on recevait, n'est-ce pas ?

- Sombra !

La voix rugissante de la nécromancienne tenta de couvrir les attaques et les bombardements que la guerre déférait.

- Votre fille est tombée.

Léger sourire. Peut-être cela allait-il le pousser à redoubler d’effort ? Qui sait. L'âme d'un père voyant son enfant dévoré par l'ennemi était certainement la plus redoutable des armes. D'un léger mouvement de corne, dont l'aura bleuâtre jura affreusement avec le pelage de la femelle, elle fit plier genoux à la licorne blanche de par sa malédiction. Ainsi entravée dans ses mouvements, elle ne serait que plus facile à ligoter. Nouveau sort, nouvelles paroles, et ce qui s'apparenter à d'immenses côtes sortit de terre, s'imbriquant les unes dans les autres telle une immense mâchoire, enfermant alors dans un cocon calcique la licorne rousse. Seules la tête, la nuque et la queue dépassaient du coquillage, laissant une prise à l'écharpe qui n'avait eu de cesse de tenir son nouveau jouet.

- Je suppose que je peux emmener ceci avec moi désormais. Je reviendrais une fois le combat finit, continua t'elle d'un sourire ; histoire de discuter de la suite du marché...

Brisk était une cité magnifique. Économique. Politique. En tout point parfaite. Detrot n'était rien en comparaison.

Par conséquent, sa perte affaiblirait le royaume.
Et donc, indirectement, la poigne de fer de Sombra.


Spoiler:
 

_____________________________________________

Art by ka_samy on DA.

Autres:
 
Revenir en haut Aller en bas
Zenith Dawnblade
avatar
Solar Empire

Messages : 444
Age : 28

• Votre personnage •
Race: Licorne
Niveau: 27
Expérience:
283/240  (283/240)

MessageSujet: Re: [Raid Solariste] Pour La Lumière!   Dim 30 Aoû - 13:32


[Raid Solariste]

Pour La Lumière!



My Loyalty for the Sun

Malgré ma tenue droite et fière, je fatiguais. Malgré mon visage neutre et attentif, j'étais anxieuse. Présenter une apparence différente de la réalité était un exercice auquel chaque noble se devait d'être rompu, et ma condition physique ne m'épargnait pas ce devoir. Ainsi, je tentais d'ignorer l'épuisement mental qui me guettait, tandis que je me forçais à analyser mon environnement, à ne point me laisser prendre par surprise par quoi que ce fut.

Le combat des dirigeants avait le don de m'impressionner. La grâce, la stratégie et la puissance de l'Alicorne de Lumière, face à la force, l'obstination et la rage du Roi des Ombres. Pour ma part, l'issue du combat était évidente, ma Reine ne pouvait pas perdre. Elle le piégeait, le harcelait et lui, licorne maudite et déjà blessée, fonçait tête baissée dans son jeu. Et durant tout ce temps, je serrais mes dents pour empêcher mes doutes de déferler, d'investir mon esprit, de me détourner de mon objectif: servir ma Nation.

Tandis qu'une énième détonation secouait la cité, je vis que l'attention de la Nécromancienne était détournée, fixant quelque chose vers le sol. Quelque chose que je ne voyais point. Puis son écharpe s'anima et se leva lentement, tel un bras de marionnette dont un fil tirait vers le ciel. À cette vue, tout mon corps se tendit, mon regard observant celui de la Pledgienne. Elle ne semblait pas vouloir faire un coup en traître, elle aurait été bien plus rapide. De plus, je ne doutais guère de son talent à noter mes pics d'inattention, pour me mettre efficacement hors d'état de nuire. Alors quoi? Les sang battait à mes tempes, et ma respiration était courte, j'avais la sensation que les brouhahas belliqueux qui nous entouraient s'atténuaient pour laisser place à un sifflement dans mes tympans.

Mon cœur rata presque un battement quand le vêtement animé s'appliqua sur ma gorge, dans une zone découverte par mon armure. Une faiblesse évidente mais qui était difficile à exploiter en combat, puisque je comptait sur la distance et mes notions de Nécromancie pour me protéger. Mais ainsi, moi immobile, il s'agissait d'un prise idéale.

Mon esprit me hurlait de fuir, de me battre, de la détruire, de la désintégrer, de la brûler, de la mordre, de survivre. Mais je fis taire cet instinct primal, regardant sans baisser la tête cet étau qui se contentait d'instaurer sa supériorité sur mon corps sans le détruire. Sa position m'empêchait de respirer aussi profondément que je ne l'aurais souhaité, instillant cette crainte de l'étouffement à toutes les autres tensions qui me prenaient au fur et à mesure que les instants s'écoulaient.

Mon oreille tressaillit tandis que la voix forte de la sombre licorne appelait son Roi, lui annonçant la perte de la Princesse. Souhaitait-elle l'enrager, le pousser à vaincre Dame Célestia par la force du désespoir? Où comptait-elle le désarçonner, le surprendre pour offrir à la Princesse une voix royale de quelques instants jusqu'à la victoire. Impossible de déchiffrer ce que cette Arcaniste souhaitait, mais quelqu'un allait forcément en souffrir. Et je ne pris guère de temps à deviner ce que faisait cette écharpe avec ma vie entre ses doigts. Une part du marché ayant été remplie, il était temps d'en exécuter une autre. Il s'agissait d'une promesse de sa Majesté, et je devais me soumettre. Déglutissant légèrement, je me résolus à me laisser faire.

Je sentis l'insidieuse magie sombre investir mes muscles, reconnaissant un sort de niveau moyen que j'avais entrevue dans un grimoire. Mi par douleur, mi par amertume, je grimaçai en regrettant que le-dit grimoire n'ait nulle-part évoqué de méthode pour amoindrir la souffrance engendrée, à défaut d'y échapper. Mes muscles se tendirent et se tordirent, échappant à mon contrôle ou me forçant à plier mes pattes, les plaquant contre mon corps. Je n'eu guère à "tenir" cette position pour un long moment, puisque des entrailles du sol jaillirent des ossements courbés qui s'encastrèrent autour de moi, telle une mâchoire enfermant sa proie.

Tandis que mon corps entier se faisait entraver par les soins de la femelle, mon regard se releva en direction de la Princesse du Jour. Je n'avais pas la force de crier quelque chose, et je ne savais quels genre d'implications cela aurait, donc je me contentai d'un regard. Un regard dénué au possible de peur, de supplication, un regard calme malgré l'épuisement, un regard dénué de résignation. Un regard pour demander à son Altesse de ne pas faire l'erreur de surestimer ma valeur.

Si la fille de Sombra avait suffisamment d'importance politique pour être échangée contre une ville ou un territoire, ce n'était pas mon cas. J'étais certes une noble, mais l'héritière d'une famille militaires, non de politiques, ou de commerciaux. Pour moi, si me sacrifier au combat n'était pas un objectif en soit, cela ne demeurait point un problème. Mon honneur serait bien plus profondément touché si la Jument du Jour offrait pour moi plusieurs Solaristes innocents à la domination Pledgienne, même temporairement, que si l'on me libérait ou m’exécutait par manque d'intérêt. Cet échange n'allait pas dresser ma Famille contre la Royauté, pas dans la mesure où elle offrait une telle victoire à son altesse Célestia.

J'eus une pensée pour Steam, espérant qu'elle ne ferait pas de folie, avant que celle qui m'emmenait ne se détourne pour s'éloigner du conflit, par les toits pour éviter les rues minées. La fatigue et la magie d'ombre m'empêchaient de réfléchir correctement. Je n'avais aucune idée de ce qui allait m'attendre au Dark Pledge.


HRP:
 

_____________________________________________
Zenith parle en #99ccff ~

Journal | Présentation | Demande de RPs | PNJs | Fiche Technique


Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Raid Solariste] Pour La Lumière!   Mar 1 Sep - 16:33

La fumée se dissipait après la réussite du plan solariste. Les troupes pledgiennes s'étaient pourtant arrêtées à distance raisonnable, les archers tirant vers l'une des deux formations approchant, pourtant il fallait croire qu'ils s'étaient trouvés encore trop proche, n'évitant pas ainsi l'explosion ainsi que les murs de terre. Ce faisant, l'éboulement leur était tombé dessus. Heureusement, la plupart des mages avaient eu le temps d'ériger des barrières magiques...pas assez, cependant, bon nombre des soldats se trouvaient blessés ou tout simplement écrasés. C'était horrible, à en retourner l'estomac, un massacre...il y avait à croire que le Dark Pledge n'était pas la seule nation à recourir à toute stratégie possible.

Les troupes solaristes s'approchaient, la fumée se dissipait. Et un mage spécialiste dans les forces de l'air eut une idée pour le moins ingénieuse. Le mot passa très vite entre les magiciens de cette école. Et alors, juste au moment où les survivants commençaient à se révéler, les mages s'unirent pour lancer deux bourrasques d'une rare violence. Celles-ci, de par leur force, soulevèrent les pierres autour d'eux, en brisèrent certaines, et les propulsèrent vers leur gauche et leur droite. Les roches qui avaient été contre eux au départ se transformèrent en pluie mortelle pour leurs ennemis. Peut-être réussiraient-ils à en arrêter certaines, de la même manière qu'ils avaient réussi à se sauver, mais eux aussi allaient probablement avoir des pertes. Une fois cette action faite, les survivants, qui se trouvaient être moitié moins que quand ils étaient arrivés, se replièrent, les combattants à l'avant marchant à reculons et protégeant les archers et les mages qui continuaient de tirer en ne se concentrant sur une seule des moitié, celle de gauche, les harcelant après la chute de pierre. Ils reculaient de manière défensive, il n'était plus temps de penser à attaquer, il fallait simplement s'éloigner de ces maudites murailles.

Pendant ce temps, en ville, les troupes pledgiennes commençaient à repousser l'assaillant dans les ruelles. Là où ce n'était qu'une partie des troupes solaristes, leur plus grande partie se trouvant en dehors, entrain de s'occuper de leurs renforts, eux avaient gardé la plupart de leurs troupes. C'est ainsi que, par une supériorité numérique, les troupes solaristes à l'intérieur de la ville se trouvaient être en difficulté, acculées par endroits. Sur les murailles, bien que les dragons avaient été défaits, une grande partie des troupes ennemies s'y trouvant devaient être en mauvais état. Pris par surprise, l'attaque des pégases avaient évité le pire, mais pas empêché le carnage. Le chaos était toujours des plus vifs...bien que certains des soldats de la sombre nation restés à l'arrière de la ville commençaient à converger vers ce qui se trouvait en dessous des ruelles.

------------

La pégase sembla avoir un instant d'absence. Peut-être ne s'attendait-elle pas à ce qu'il réponde ainsi? Ou qu'il ne sache pas ce qu'était un recommandé? A ce moment, une explosion le sortit de cette discussion perturbante. Oubliant un instant la pégase il jeta un oeil au contrebas. Son coeur sursauta, ses yeux se rétrécirent alors qu'il regardait avec horreur ce qui se déroulait dans la ruelle. Shade...comment était-ce arrivé? Une pégase beige à l'aile mécanique s'était dirigée vers elle et venait de la frapper à la tête. Ce coup n'était pas assez violent pour provoquer un traumatisme. Mais c'était cette flèche, dans le torse, qui provoqua chez lui un haut le coeur. D'après la position, si la flèche était assez longue, elle pouvait avoir touché un organe, peut-être le poumon. Et ce n'était pas tout...

...Non, ce n'était pas tout. La pégase, loin d'être satisfaite d'avoir rendue la princesse inconsciente procéda à enfoncer des flèches dans les sabots de la licorne sans défense. A chaque flèche encastrée sauvagement dans une de ses pattes, le coeur du poney de cristal tressaillait. Les larmes montaient à ses yeux, de voir une telle sauvagerie...où était la lumière qui devait prétendument se trouver dans cette nation adverse?! Était-ce là le meilleur d'Equestria, des personnes enfonçant des flèches dans les pattes d'ennemis inconscient, les blessant d'autant plus?!


Quelque chose changea. Quelque chose se brisa à l'intérieur de lui même. Quelques chaînes devinrent plus lestes, alors même que sa mâchoire se serrait sous le coup d'une vive émotion. Sa robe qui était jusqu'à ce moment terne sembla s'assombrir, alors même qu'elle prenait tout de même un éclat sombre. Un feu immense commençait à consumer son esprit, son être entier, face à la souffrance d'une personne qu'il connaissait. De quelqu'un avec qui il avait partagé des moments de sa vie. Comment...comment osaient-ils? La guerre était sans pitié, mais là où il ne pouvait que pleurer face aux agissements des Pledgiens, car là était leur nature, la férocité, la barbarie de cette seule solariste venait d'écraser l'espoir qu'il portait.

...Car si c'était cela, les forces de la lumière, il préférait ne jamais s'y trouver. Ce n'était pas la lumière, c'était un rayon concentré, argent, une force qui purge, non qui sauve. Là où les ténèbres étouffent et tuent, leur prétendue lumière brûlait tout autant, tuant sur son passage. Une morbide mascarade. Et pour ce qu'ils faisaient...ce que cette pégase faisait. Il allait les tuer. Tous! Leur faire goûter à leur propre remède, les laisser se tordre de douleur en les observant, grimaçant. C'était tout ce qu'il méritait! C'était tout ce qu'il ferait! Qu'elle laisse Shade tranquille...qu'elle laisse...son amie...TRANQUILLE!

Soudainement, le jeune nécromancien tira son catalyseur et se mit à incanter en sifflant entre sa mâchoire serrée. Quelque chose mourrait. Mais qu'était-ce donc, ces faibles pleurs dans un coin de son esprit? Qu'avait-il pensé, au juste? Comment avait-il pu penser cela? Le pensait-il vraiment? Une douleur intense lui transperçait le torse, là même où un symbole noir comme de la suie paraissait, mais il s'en fichait. Son regard se portait vers la pégase, qui semblait appeler quelqu'un. Mais cela aussi il s'en fichait. Sa garde était baissée. Elle ne pouvait bouger qu'avec difficulté avec la douleur qui était infligée à ses muscles.

Démarrant au galop, face à lui sortirent des tuiles des éclats blancs, des ossements divers qui s'accrochèrent entre eux. Rapidement, glissant devant lui sur les tuiles du toit, une sorte de plaque composées de ces restes magiques. Sans attendre, il bondit dessus, et se concentra sur son atterrissage, alors même qu'il tombait depuis le rebord. Là, juste là, il donna un léger coup pour orienter son surf de fortune. Vers quelqu'un, vers la pégase. Sa grenade avait laissé une légère fumée...et il fila au travers. Arrivant par surprise, il vit la forme de la pégase avant qu'il n'y ait le choc.

Perdant l'équilibre, se trouvant propulser plus loin de par la rencontre avec sa cible...ou le sol, il ne savait pas trop, il glissa, se prit quelques pierres et gravats. Tous ses muscles geignaient de cette action folle, mais il tenta de l'ignorer au mieux. De par ses connaissances, il savait que c'était peut être des bleus, et un ou deux os des côtés qui avaient peut être prit. Cela ne l'empêcha pas de se relever pour se tourner vers son point de chute. Avec les douleurs musculaires qu'il avait infligé à cette ennemie, et du fait qu'elle avait été sûrement épuisée par la princesse pledgienne, il y avait peu de chance pour qu'elle ait évité son attaque surprise. Et si il l'avait touché, son poids, doublé de la force de la chute avait peut-être causé des dégâts, si ce n'est l'avoir envoyé dans le pays du sommeil, au mieux.

Toujours est-il qu'il se redressa, pour vérifier la réussite ou non de son plan. Pointant son catalyseur vers son point de chute, il laissa aller toute sa colère...et pourtant. Des larmes perlaient sous ses yeux, tranchant avec la grimace de peine et rage mêlée qu'il possédait, et ce teint sombre et inquiétant qu'il avait désormais.  Son manteau gris en semblait presque fantomatique et ses yeux tels des lames accompagnèrent ses mots, qu'il cracha face à lui, forts d'un courroux qu'il n'aurait soupçonné posséder, les hurlant presque afin de détendre ses nerfs crispés et son coeur battant plus fort qu'un tambour de guerre...il était presque quelqu'un d'autre.

-Eloignez-vous de la princesse Shade! ...Éloignez vous d'elle, monstre!

Le catalyseur tendu devant lui, il préparait déjà une attaque. Ce n'était plus le moment de réfléchir. Enfin, il était temps d'agir...et de se laisser emporter par la tempête de démence et de violence qu'était cette guerre. La princesse était blessée, peut-être même au bord de la mort. La sauver, c'était cela qu'il désirait. La force qui allait le guider jusqu'à que tous ses os soient brisés. Jusqu'à ce que son esprit soit battu. Malgré la sombre pensée qui l'avait traversé avant, il s'était trouvé un objectif plus noble, afin de masquer l'horrifiante pulsion qui tentait de le charmer, la folie qui tentait de le noyer. Car la mort...la mort était quelque chose qu'il connaissait, et, si il avait été quelqu'un d'autre, une chose dont il se serait fait un plaisir d'apporter à cette pégase abominable.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Raid Solariste] Pour La Lumière!   Mer 2 Sep - 15:49





___Son coup avait fait mouche, voilà au moins une bonne nouvelle, Sombra était déjà exténué par les différents coups qu’il avait reçu, alors que la princesse du soleil, elle était encore fraîche, n’ayant porté que quelques attaques pour le moment et ces sorts étaient loin de faire partit de son éventail de sortilèges puissants. Après tout elle n’avait aucune envie de les utiliser dans l’instant, elle ne voulait pas faire plus de dégâts à cette ville qui avait déjà souffert, d’autant plus qu’elle aurait pu blesser des civils, pour l’instant, elle préférait centrer ses attaques sur son adversaires. Restant à terre, elle fut toutefois surprise de la fougue avec laquelle le roi adverse se releva et la chargea. Saisissant son sceptre, la princesse en fit sortir la lame et s’appliqua à parer puis écarter les coups de son adversaire, s’envolant lorsque ses derniers se faisaient trop menaçants. Dans l’état actuel des choses, dans un combat rapproché, il n’avait pas la moindre chance de gagner, alors pourquoi s’évertuait il ainsi à l’attaquer.


___Récoltant quelques bénignes coupures, la dirigeante fit de son mieux pour repousser son adversaire qui ne semblait pas avoir la moindre envie de s’arrêter. Peu importait, cela la fatiguait, mais pas autant que lui qui était déjà blessé, qu’il se fatigue, et alors elle pourrait le cueillir comme une fleur. C’est alors, sans prévenir que l’adversaire stoppa ses attaques prenant du recul devant une Celestia impassible. Son masque de douceur s’était mué en masque de sévérité. Son regard était puissant et sa posture imposait le respect, grande et droite, elle ne comptait pas là impressionner son adversaire, mais elle se devait de se battre dignement, elle le devait pour la gloire de la lumière, pour Equestria pour tous ses sujets. Elle se devait de se battre avec honneur et apporter la victoire à son camp.




___A quelques mètres l’un de l’autre, les deux dirigeants se regardaient, se jaugeaient, essayant d’estimer les points faibles et fatigues de leur adversaire. Une ambiance lourde et silencieuse s’installait sur cette place. Tournant légèrement l’un autour de l’autre, prêt à sauter sur la moindre occasion d’attaquer. Toutefois Sombra n’était pas connu pour sa patience, et ce fut lui le premier qui rompit cet instant de trêves. Sa corne se chargea d’une énergie sombre qu’il propulsa en un rayon sur Célestia qui prit son envol pour esquiver, déployant ses longues ailes blanches, elle prit de l’altitude évitant les rayons un à un avec plus ou moins de mal, mais toujours avec grâce, un tonneau par ci, un looping par là cette scène avait tout d’un ballet aérien, un ballet mortel certes, mais non dénuée d’une certaine beauté, mais aussi d’une certaine fatalité. Les ténèbres affrontant la lumière qu’elles jugent faible, et la lumière tendant à éradiquer cette chose qu’elle ne comprend pas la considérant dangereuse et corruptrice. L’histoire même du monde aurait pu tenir dans ce ballet.


___Continuant à esquiver y mettant toute sa concentration, elle comprenait ce qu’il essayer de faire, la fatiguer physiquement alors qu’il se fatiguait magiquement afin de l’attaquer au corps à corps par la suite. Toutefois, elle n’était pas dupe et ne se laisserait pas avoir aussi facilement. Prenant garde à ce qu’aucun toit, aucune maison ne lui tombe dessus, elle fit briller sa corne et perdit de l’altitude, se posant au sol un instant elle tira en ligne 5 flèches lumineuses d’un petit diamètre, mais plus rapide que la plupart de ses attaques, elle les tira selon un angle montant pour qu’il ne les esquive pas en sautant. A peine avait elle tiré, que la princesse reprenait de l’altitude, faisant à nouveau briller sa corne et prenant un air déterminé.








___Perdant de la vitesse, Celestia semblait commencer à se fatiguer alors que la lumière au bout de sa corne prenait en ampleur. Elle prit cet air, celui de celle qui veut arrêter cette mascarade et s’arrêta comme prête à envoyer son attaque, mais dans un éclat lumineux, une des attaques de Sombra la frappa de plein fouet, la lumière de sa corne disparaissant à se même moment, l’attaque avait très certainement fait relâcher sa concentration à la princesse qui fut envoyer valser à travers la porte d’une maison ou elle s’écrasa littéralement contre le mur. La dirigeante semblait sonnée et tant bien que mal se remit sur ses pattes, elle semblait vaciller. Au dessus d’elle, il n’y avait pas de toit et la maison, un ancien magasin apparemment remplit d’objets sous couvertures – pour les protéger de la poussière- s’était déjà effondrée dans le sol, les fondations détruites.


___Toutefois, de ce qu’elle en voyait, la princesse comprenait fort bien qu’il s’agissait de ce genre de maison en béton comme on en fait plus. Le genre que même une colère divine ne pourrait réduire en poussière. Elle ne pourrait tomber plus bas et aucun toit ne pourrait lui tomber sur la tête, pour ce qui était des murs, ils étaient trop épais et trop robustes pour être détruit pas une simple attaque, du moins pas par des attaques comme les siennes ou celles de Sombra. Haletante, elle semblait hors de souffle et gravement blessée, elle ne prit même pas la peine de faire briller sa corne d’un autre sort, toutefois elle s’écarta du chemin pour ne pas recevoir une attaque passant par la porte par mégardes et fit bien attention à ce qu’aucune attaque ne lui tombe sur le coin du nez par le toit.


___Ici elle serait au calme un instant. Si Sombra comptait l’épuiser physiquement pour pouvoir venir l’attaquer au corps à corps il semblait avoir bien fait et n’aurait très certainement pas une chance pareil avant un moment. Vacillante haletante, elle n’avait pas encore eut le temps de se soigner, s’il attendait trop longtemps il perdrait cette avantage certains et c’est surement ce que Célestia espérait, ici elle pourrait se reposer afin de pouvoir se relancer dans la bataille de toutes ses forces.


___Pliée en deux elle couvrait ce qui devait être sa blessure le temps de recouvrer assez d’énergie pour la soigner. Cependant, un détail auquel elle pensait, était qu’il puisse fuir pour aller sauver sa fille, mais ca elle ne le laisserait pas faire, si il lui tournait le dos ne serait ce qu’un instant, elle mobiliserait tout ce qui lui restait d’énergie afin de l’achever d’une colère divine. Il s’agissait d’un combat, s’il fuyait, il n’était pas digne de sa réputation et n’était pas plus dangereux que Cadance. Fronçant les sourcils comme préoccupée par son état, la princesse se demandait quelle serait la prochaine action de ce roi démoniaque, en tout cas. S’il ne venait pas sur le champ, elle ne le laisserait pas faire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Raid Solariste] Pour La Lumière!   Jeu 3 Sep - 6:35

Ce dont Sombra se contrefichait n’était pas de perdre une cité, encore moins une cité de l’importance de Brisks, mais des méthodes qu’emploieraient les Pledgiens pour conserver leurs cités et n’en céder aucune aux envahisseurs, pas même Détrot qu’ils étaient là en train de défendre ou encore la Cité Interdite, bien qu’à sa connaissance personne n’y vive.

Lorsqu’il entendit Reverse Song dire que sa fille était tombée, son sang ne fit qu’un tour dans ses veines mais il ne réagit pas ouvertement à cette nouvelle. Il ne pouvait se permettre d’offrir une telle prise à Célestia et à sa traitresse de nécromancienne. Il se dit qu’il se trouverait au moins une personne à Detrot qui irait aider Shade et recentra toute son attention sur son combat contre la Princesse du Soleil.

La jument d’obsidienne referma sa prise sur la licorne blanche à la crinière rouge que Célestia lui avait pratiquement livrée sur un plateau d’argent. C’était une tactique que lui à la rigueur aurait pu envisager, après tout n’était-il pas le roi Sombra ? La licorne au cœur plus sombre que la nuit ? Qu’il soit prêt à sacrifier l’un des siens pour arriver à ses fins n’aurait rien de bien surprenant.

Que tel soit également le cas de celle qui venait sur ses terres en prétendant y apporter la lumière et la justice, prétendument aux abonnés absents elle aussi, puisse déployer un tel stratagème pour remporter la victoire montrait clairement que derrière ses plus beaux discours et malgré toutes ses rodomontades, elle ne valait finalement pas mieux que lui.

Elle n’était à partir de là pas plus légitime à diriger une nation qu’il ne l’était lui-même, et une telle manœuvre de sa part était assez risquée pour elle car il était probable que plusieurs combattants de son armée se rebiffent en apprenant ça et décident de cesser le combat, voire même de se retirer, parce qu’ils ne souhaiteraient pas cautionner les agissements d’une telle dirigeante.

Il en faudrait bien plus que la perte d’une cité, s’agisse-t-il de Brisks quand bien même ce serait un dur revers pour le Dark Pledge, pour affaiblir la poigne de fer qu’il avait sur la gestion des affaires du royaume. Quiconque tenterait de profiter de la situation pour prendre le pouvoir serait châtié plus sévèrement encore qu’il ne l’aurait été en temps normal : car à situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles.

Sombra n’était pas dupe, il était parfaitement conscient que son ennemie avait encore bien des forces et surtout bien des sorts redoutables en réserve. Mais si lui ne devait pas commettre l’erreur de la sous-estimer, l’inverse était tout aussi vrai.

Malgré ce que les apparences pouvaient laisser à penser, il n’avait pas dit son dernier mot et lui aussi avait encore de la ressource. Contrairement à Célestia, agir avec « honneur » et « faire le bien » n’était pas au centre de ses préoccupations : seule comptait à ses yeux la victoire finale et peu importait la manière de l’obtenir. De l’avis de Sombra, la fin justifie les moyens.

Si la dirigeante solariste put pendant un temps éviter ses assauts faisant appel à la magie, il était clair pour le roi des terres sombres qu’elle ne pourrait pas tenir ce rythme indéfiniment et que si lui se fatiguait, il en était de même pour elle et elle avait intérêt à ne baisser sa garde à aucun moment, car il ne manquerait pas une occasion de lui faire mordre la poussière.

Il vit briller sa corne quand elle perdit de l’altitude et, sur ses gardes, dressa son épée devant lui pour détourner la première des cinq flèches de lumière. Le choc le força à lâcher son arme et à reculer. Il fut momentanément désorienté mais ne tarda pas à se ressaisir, il ne pouvait s’offrir le luxe de laisser à Célestia une telle fenêtre de tir.

Il effectua une roulade sur le côté et se releva avec une grimace de douleur, ramenant à lui son épée de cristal par la lévitation et l’enveloppant à nouveau d’une gangue de ténèbres. Il la vit reprendre de l’altitude et faire à nouveau briller sa corne, prenant un air déterminé qui censément devrait l’intimider, mais n’en fit rien car il se tenait toujours là, droit devant elle et la défiant du regard.

Enfin, l’une de ses attaques la frappa de plein fouet et fit disparaitre la lumière de sa corne. Elle fut assez violemment projetée à travers la porte d’une maison ou il ne put voir précisément où elle termina sa course. Il préparait d’ores et déjà la suite de ses actions, car il ne lui laisserait pas un instant de répit et il lui laisserait encore moins le temps de se remettre de ce coup-là.

Attaquer par la porte aurait été une manœuvre bien trop évidente et facile à éviter, il se hissa sur toutes les prises qu’il pouvait trouver et atteignit bientôt le toit d’où il la surplomberait complètement. Il n’était pas dupe et savait qu’elle l’attendrait là, c’était pourquoi avant de débuter son ascension il avait lancé quelques traits de sombre magie d’arcane vers la porte pour que ce soit là que la Princesse du Soleil focalise son attention.

Lorsqu’il arriva sur le toit, le temps qu’il repère précisément son ennemie, il préparait à nouveau de la sombre magie au bout de sa corne. A l’instant où il l’aurait localisée il l’attaquerait, sans lui laisser le temps de se ressaisir et encore moins celui de panser ses blessures. Sur un champ de bataille le seul centre d’attention devait être son adversaire, et rien d’autre.

Le seul fait de laisser de telles ouvertures à celui ou celle que l’on affrontait était un risque qu’à la rigueur un débutant pouvait commettre l’erreur de prendre : mais pas quelqu’un qui avait une telle connaissance de l’art du combat que Sombra.

Il devait harceler Célestia d’attaques incessantes et la fatiguer autant que possible, jouer sur ses nerfs afin de la pousser à faire des erreurs dont il pourrait tirer profit. Lors qu’enfin il la repéra, il projeta juste à côté d’elle un rayon d’arcane pur et immédiatement enchaina sur une nouvelle attaque de ce type, tout en conservant une distance de sécurité entre elle et lui.

Il ne pouvait pas exclure l’hypothèse qu’il s’agisse d’un piège et qu’elle fasse semblant d’être sévèrement blessée pour l’inciter à prendre confiance en lui et ainsi le pousser lui-même à commettre des erreurs, le faire tomber dans le même piège qu’il lui destinait.

____________________________

1079 mots selon Word.
Revenir en haut Aller en bas
Steam Gold
avatar
Solar Empire

Messages : 326
Age : 24

• Votre personnage •
Race: Pégase
Niveau: 27
Expérience:
125/340  (125/340)

MessageSujet: Re: [Raid Solariste] Pour La Lumière!   Jeu 3 Sep - 22:18

Je regardais la princesse Shade, inconsciente et respirant faiblement comme si elle était agonisante à cause de ses blessures. J’étais allée un peu fort sur ce coup. Je devais l’amener à la princesse Celestia le plus rapidement possible pour la soigner. Ma souveraine refuserait que ma prisonnière meure avant qu’elle lui fasse sa sentence ô combien mérité. Le temps m’était compté pour garder ma prisonnière en vie.

Derpy, se trouvant non loin de moi, devrait être en mesure de m’aider à transporter cette jument dans nos campements, ne pouvant pas le faire seule à cause de mes douleurs musculaire. Et après tout, je l’ai vengé. Elle devrait venir vers moi avec un sourire satisfait en voyant celle qui l’avait torturée dans son état impuissant.

Je pensais qu’elle allait venir. Mais au lieu de ça, quelqu’un d’autre était venu à a place. Une personne qui était loin d’être un allié. C’était un poney cristallin à la fourrure sombre, fonçant dangereusement vers moi sur une plaque blanche, son regard marqué par une haine sans limite. Je devais fuir. Je sautais pour éviter l’attaque malgré mes douleurs musculaires et le fais que je portais ma prisonnière sur mon épaule. Mais l’atterrissage de mon adversaire avait brisé mon aile mécanique, écrasé par le poids de la chute. Je tombais la tête la première par la suite. J’avais des égratignures sur mon front et mes côtes droites qui me faisaient mal. Tout c’était passé si vite durant ce laps de temps. Mais je me relevais avec difficulté, regardant ce poney cristallin qui avait un visage colérique malgré ses larmes qui coulait sous ses yeux.

Il voulait sauver la princesse Shade, tout en me traitant de monstre. Même le fort éclat de son catalyseur qui montrait qu’il préparait à se mettre à l’offensive était une parfaite preuve de sa motivation. Mais cette menace ne m’effrayait pas. J’étais physiquement neutre, mais au fond, je savais qu’il faisait cela pour une cause juste malgré les crimes de la licorne blanche.

« J’ai eu la même réaction que vous en voyant les souffrances de mon amie que votre princesse a provoqué. Si elle n’avait pas commis cet acte, rien de tout cela ne lui serait arrivé. Mais malgré son crime, tu continu à l’aider ? Pfeuh ! Vous, les pledgiens, vous avez toujours accepté les crimes sans le moindre remords. Vous êtes vraiment les dignes sujets de ce monstre qu’est le roi Sombra. »

Après mes mots, je pris Shade, toujours inconsciente, entre mes sabots. Puis, je mettais le couteau que j’avais récupéré lors de cet affrontement sous sa gorge, regardant mon nouvel adversaire d’un air menaçant.

« Attaque-moi si tu veux. Mais si tu tiens tant à la vie de ta princesse, je te le déconseille grandement. Et vu son état, elle ne va pas survivre à des blessures supplémentaire. Donc, je te laisse le choix : m’affronter quitte à sacrifier la vie de ta princesse ou de te tenir tranquille pour que je l’épargne. Sa vie ou sa mort. C’est à toi de décider. »

_____________________________________________

Mon OC:
 


Ma Cutie Mark:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Raid Solariste] Pour La Lumière!   Dim 6 Sep - 20:54

Au final il n'était pas parvenu à mettre cet adversaire au tapis. Bien plus résistant qu'il ne le pensait et cela semblait se confirmer quand la pégase se mit à parler. Son esprit était à vif, ses sens exacerbés alors même que dans le lointain se faisait entendre d'inlassables bruits de lames s'entrechoquant et de cris guerriers. C'était la guerre, il était au milieu, et pourtant il écouta avec attention ce que lui dit celle qui devait être son ennemie. Et ainsi il apprit qu'il y avait raison à cette violence, que tout ceci n'arrivait pas simplement pour leur simple "Lumière" perçant les ténèbres. Non, Shade avait torturée son amie, et c'était cela la cause. La violence, la souffrance...et à cela répondait une violence et une souffrance égale.

Critiquant les pledgiens, accusant de continuer à vouloir la protéger alors qu'elle avait commit un crime. Dans ses yeux, il pouvait voir un peu de dédain, de la méprise. Pourquoi vouloir sauver quelqu'un de mauvais? Tout simplement...la réponse était la plus simple des choses, quelque chose qui pouvait se retrouver partout, même au fin fond des ténèbres. La princesse était son amie. Et jamais il ne la laisserait tomber.


Cette simple pensée le traversa. Si la pégase était si violente envers Shade, c'était parce que elle même avait fait souffrir son amie. Au final, tous deux allaient se battre pour la même chose. C'était stupide, profondément stupide. Pourquoi se battre quand on pensait de la même manière? Ce n'était en réalité pas si simple, et il voyait enfin le sombre horizon du Dark Pledge. Le crime, la méchanceté, la violence. En réalité, tout ceci ne leur tombait pas dessus par hasard. A tout rouage précédait un autre. A toute conséquence, une cause. Les pledgiens étaient violents et maléfiques, donc il était normal qu'à ceci réponde la force des agressés.

Pourtant il y avait là quelque chose qui ne collait pas. Quelque chose qui n'allait pas. La justice, était-ce vraiment de retourner la violence vers l'agresseur? Cette justice de lumière, abattant une épée sur son adversaire était-elle vraiment une justice? Bien qu'ils ne soient pas aussi violents qu'eux, les solaristes n'avaient pas hésité à recourir à des explosions, sans considérer l'éventualité que des soldats pledgiens soient à côté. La guerre...était-elle une véritable justice?

Soudain, l'ennemie saisit la princesse et lui plaça un couteau sous la gorge, ce qui le sortit de son hésitation et renforça sa détermination. Elle utilisait Shade comme bouclier, comme otage. Alors c'était ça, une solariste? Quelqu'un prêt à tuer un ennemi afin de réussir sa mission? Pour un peu, il se serait presque crû face à une pledgienne, mais cela ne pouvait pas être le cas. Quel pledgien se retournerait contre...non, il devait se taire. Ses hésitations devenaient embêtantes. Reprenant ses esprits, enfin, il analysa la situation.

Ce qui le frappa d'abord, c'était le fait que son amie était ligotée, et avec des flèches transperçant ses pattes. Si jamais la pégase adverse ne considérait pas sa vie, alors elle n'aurait jamais prit la peine de la ficeler comme ça...quoi que. Il était possible qu'elle soit une prise optionnelle et que sa vie pouvait être sacrifiée. Mais c'était une princesse! Se dévoila a lui le bandage de fortune sur le torse de la licorne blanche. Quel ennemi prendrait la peine de soigner son adversaire si il ne considérait pas sa vie précieuse?

...Du bluff.
La pégase bluffait totalement, malgré son air décidé.

Vite, il fallait qu'il agisse vite. La pégase facteur a qui il avait parlé pouvait être une ennemie, et a un contre deux, il n'avait aucune chance. Rapidement, il se mit à réfléchir. Toutes les possibilités...renforcer la maladie, attaquer de front, tenter de raisonner...tenter de parler. Parler. Pouvait-il vraiment tenter de raisonner cette pégase qui avait l'air décidée? Qu'ils puissent tous deux repartir de leur côté sans encombre? Improbable. C'était la guerre. Malheureusement, c'était la guerre. Il n'y avait pas de possibilité de discuter, pas maintenant. Et puis, elle avait soignée Shade, elle devait peut-être avoir une mission et si tel était le cas, elle ne la lâcherait pas sur sa vie. Un plan germa, un plan risqué mais un plan tout de même. Il espérait juste qu'il allait fonctionner.

Tout d'abord il laissa planer un moment où il ne fit rien. Puis, il lâcha doucement son catalyseur qui commençait à retomber vers son cou. Cette action allait détendre l'espace d'un instant la pégase, sûrement, qui allait penser qu'il préférait être prudent. Mais la prudence...sa peur...toutes ses craintes n'étaient plus, au milieu de cet océan de démence, de violence. La peur était étouffée par les lames, les pensées de guerre. Rien ne perçait plus sa sombre carapace. Mais il avait décidé une chose. Oui, il ne tuerait pas. Jamais. La mort n'était pas la réponse à la souffrance. Et c'est sur sa vie, en plein milieu de cette bataille, qu'il jura que jamais personne ne mourrait de son propre sabot. Plus jamais il ne préparerait de tactique. Plus jamais il ne participerait à l'extermination de quelqu'un. Tant qu'il pourrait sauver...il sauverait. Tant que la vie pouvait être préservée, il la préserverait.

Et sur cette pensée, subitement, il déplia ses pattes arrières, baissa la tête pour saisir son catalyseur et lancer son sort, tandis qu'il partait en galopant en direction de la pégase. Face à lui parût un trait d'ombre qui le masqua à la vue de son adversaire. La dangereuse magie filait droit vers la princesse, comme si il ne se souciait pas de sa vie. Mais, au dernier moment, alors que l'ombre allait faire mouche, il décala le trait d'ombre qui partit vers le haut. La pégase, avec sa prisonnière, ne pouvait pas bouger correctement sans la lâcher, a cause de ses douleurs musculaires, ce qui fait que soit elle l'avait lâchée pour esquiver, soit elle avait tentée autre chose. Dans tous les cas, quand le trait d'ombre dévia, il bondit sur le côté, ayant suivit son sort de près. Son bond l'amena juste à côté de la pégase...s'attendait-elle à cela? Peut-être pas. D'habitude, les mages ont tendance à rester à distance. Ils attaquent de loin, car leurs capacités physiques ne sont pas très développées.

Qu'il soit à côté d'elle devait être une surprise. Qu'il se soit révélé après son trait, si tant et si bien qu'elle ne l'avait pas regardée s'envoler, devait en être une autre. Ainsi il était certains d'avoir l'effet de surprise de son côté. C'est ainsi qu'il prit appui sur ses pattes avant...et qu'il décocha un violent coup de sabot arrière vers la pégase. L'avait-il touché? Son corps n'arrivait plus à lui faire parvenir l'information, mais il avait une autre chose urgente à faire. N'attendant pas autre chose, il bondit en avant pour attraper un morceau de tuile calciné. En levant la tête, il aperçu le facteur fou et c'est en criant qu'il lança la tuile en l'air, parlant d'un air très sérieux :

-Facteur! Un colis recommandé pour Arcadia, destiné au grand maître du chaos Discord! De la part d'un simple bibliothécaire, s'il vous plaît!

Son plan avait une chance de marcher. Si la pégase avait bel et bien perdu l'esprit et se pensait être facteur en plein milieu d'une guerre, elle ne pourrait peut-être pas résister à l'appel d'une livraison. Livraison qui lui promettrait par ailleurs de s'enfuir loin de ce chaos monstrueux, de cette violence incroyable. La tuile tourna sur elle même...et des pattes grises l'attrapèrent. La pégase aux yeux biaisés sembla lui faire un sourire et un signe du sabot, avant de disparaître en passant au dessus des toits.

...C'était réussi. Désormais il n'y avait plus que lui et la pégase. Et il espérait ne pas être obligé de l'affronter. Pour son bien, car lui ne s'arrêterait pas. Shade était son amie, quelqu'un qui lui était cher. Malgré tous ses crimes, quels qu'ils soient, il ne pouvait la laisser entre les sabots de personnes...d'ennemis qui avaient fait preuve d'une grande violence à son encontre. Ce n'était pas pour lui une justice. Ainsi, il se retourna, le sabot prêt à brandir son catalyseur, bien que cette fois, toute trace de colère avait disparue de son visage. La tristesse traçait des sillons, et ses yeux jaunes semblaient s'éteindre doucement. D'une voix calme, à l'adresse de la pégase si elle était encore consciente et prêt à se battre, il déclara prenant garde à ses mots :

-Vous vous battez pour une amie...je fais de même. Malgré tous ses crimes, vous venez la chercher avec force et violence. Vous lui plantez des flèches...dans les pattes, pour qu'elle se débatte encore moins, alors qu'elle est inconsciente. Vous la blessez alors qu'elle à terre...et allez vous prétendre que ce n'est que justice? Votre justice est-elle entièrement basée sur la violence?

Serrant son catalyseur, il observait la direction dans laquelle il avait vu la pégase pour la dernière fois. La princesse gisait à terre, elle semblait inconsciente, et en piteux état. Sur ses gardes, le jeune nécromancien continua, son visage emplit d'espoir et sa voix sûre et assurée ne faisait qu'accentuer ses propos :

-S'il vous plaît, ne me forcez pas à vous combattre. Je cherche a sauver mon amie, tout comme vous cherchez à venger la vôtre...mais votre vengeance mérite-t-elle que vous vous abaissiez à faire souffrir? Je tente de comprendre. Je sais qu'il n'y a pas de véritable justice au Dark Pledge. Mais...est-ce que cela valait vraiment tant de chagrin? Tant de sang versé, d'un côté comme de l'autre? J'ai crû comprendre que vous considériez notre nation comme étant abjecte...vous avez peut-être raison. Mais si vous réagissez ainsi, n'êtes vous pas aussi abjects que nous?

Peut-être était-ce une cause perdue. Peut-être parlait-il à un mur. Toujours était-il que son esprit travaillait. Oui, sa nation était peut-être une nation où le "mal" était plus fort que le "bien". Mais sa nation était une nation de liberté...de bien trop grande liberté. Alors que la leur semblait représenter l'ordre. Le "bien"...le "mal"...au final, est-ce que la discussion était possible? C'était fort peu probable. Pourtant, dans le lointain, il pouvait imaginer...voir un horizon merveilleux. Un horizon où la guerre n'était plus. Un horizon où la liberté totale ne signifiait pas la victoire du mal. Où le fort aidait le faible à le devenir. Où les différents se réglaient selon une justice commune.

...Le petit imbécile. Si seulement cela pouvait être si simple. Pourtant il ne pouvait s'empêcher de s'accrocher à cet espoir. A ce stupide espoir. Et cette vision si naïve d'un monde en paix. Monde qui avait existé, sûrement, autrefois. En un temps que tous avaient oubliés au profit de...au profit de tout ceci. De ces guerres. De ces crimes. De ces vengeances. Tout ceci. C'était triste. Finalement, il espérait au moins pouvoir parler avec son ennemie. Peut-être sa vision changerait-elle...mais il n'allait pas laisser tomber Shade. Jamais. Sa loyauté dépassait ses idéaux. C'est ainsi qu'il se tenait, serrant dans son sabot son catalyseur, le regard attentif et les sens aux aguets. Prêt à répondre à une éventuelle riposte. Car c'était la guerre. Et les mots, en pleine guerre, peinait à avoir de la force.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Raid Solariste] Pour La Lumière!   Lun 7 Sep - 21:16




___Revenons quelques minutes en arrière, car  il est vrai que les précédents événements manquent de substances, de pensées et ce volontairement. Que pensait Célestia, qu’avait elle derrière la tête en agissante de la sorte, je vous laisse le découvrir.

___Plus tôt lors du raid, la princesse n’avait pas quitté la pièce, prenant le soin d’inspecter chaque habitation à sa convenance, lui laissant le temps d’établir une stratégie. Elle n’était pas comme ce roi imbu de sa personne qui avait perdu tant d’énergie pour essayer de l’attirer quelques part, elle n’avait fait qu’attendre et préparer son piège jusqu’à ce qu’il se renferme sur son adversaire. En fouillant les diverses bâtisses, la princesse était tombée sur quelque chose de pertinent, d’intéressant même. Un ancien magasin de miroirs dont l’enseigne s’était fait la malle il y a bien des années de cela. Chaque miroir était recouvert d’un tissu les recouvrant et ayant pour but de les protéger de la poussière.


___Cela ne vous rappelle rien ? Oui parfaitement, il s’agit bien du commerce dans lequel se trouvait la Princesse actuellement et ou elle avait voulu attiré son adversaire. Là était son but depuis les touts débuts de cette attaque. Pourquoi donc me diriez-vous ? C’est simple pourtant, le principe d’un miroir est de réfléchir la lumière. Tous ses sorts ne se réfléchissent pas ainsi, mais il en est un et un seul uniquement qui peut rebondir de miroir en miroir pouvant ainsi laisser place à des stratégies plus complexes. Toutefois, il manque encore quelques explications au pourquoi du comment et surtout à ce qu’il se passe actuellement, la princesse semble être en mauvaise posture, le sort de Sombra l’a pourtant frappé de plein fouet et elle semble blessé, vacillante et à bout de force après la course poursuite qui avait eu lieu.


___Cependant, y croyez-vous vraiment ? L’idée vous a-t-elle véritablement traversé l’esprit ? Si c’est le cas, remballez vos mauvaises langues. Car voici ce qui s’est vraiment passé.


___Célestia volait pour esquiver les traits de son adversaire qui était providentiels et propices au bluff. La seule chose qu’elle cherchait à faire était de s’aligner avec la porte de la bâtisse au miroir. L’air qu’elle avait prit, cet air belligérant de la personne prête à attaquer, n’était autre qu’un jeu d’acteur qu’elle avait su parfaire après des années à la régence d’un royaume, le sort qu’elle avait préparé de sa corne était un bouclier de lumière, qu’elle activa au dernier moment. Esquivant jusqu’à trouver une ouverture nécessaire pour perdre de l’altitude et s’aligner entre Sombra et la porte de cette brave demeure, activant son sort juste au moment de l’impact il disparu presque aussitôt relâchant un éclat lumineux pouvant laisser paraître qu’elle avait relâcher la concentration de son sort, le choc la fit reculer dans les airs jusque dans la bâtisse ou elle du tout de même défoncer la porte de son corps et profita du fracas provoquer pour discrètement freiner sa chute de ses ailes. S’écroulant à terre.


___De cette manière elle n’avait presque pas le moindre dommage physique. Feignant la fatigue et la douleur la guerrière se releva, tremblante et haletante cachant de sa patte le fait qu’elle n’ait aucune blessure. Son but était maintenant d’attirer Sombra dans la demeure il voulait la prendre au corps à corps apparemment, quoi de mieux qu’une cible blessée pour se faire. Restant au maximum dans le personnage, elle poussait quelques râle de douleur du à ses mouvements et faisait mine de rassembler ses esprits. Tout est dans l’apparence lorsqu’on bluff, son adversaire ne doit se douter de rien jusqu’au moment fatidique, et ce dernier approchait à grand pas.





___Deux traits d’ombre fonçait droit vers elle. C’était le signal, l’intérieur de la bâtisse ainsi caché à la vu de son adversaire, elle pouvait se déplacer à son aise. Passant sur la porte à sa gauche menant à l’arrière boutique le sort brisa en milliers d’éclats le gros miroir derrière elle, ce qui était à son avantage, encore plus de surface réfléchissante disséminés à travers la pièce. De plus, le sort d’ombre avait soufflé toutes les couvertures révélant les miroirs. Emportant avec elle un miroir de l’arrière boutique elle l’accrocha à la porte se trouvant sur son flanc gauche, la sortie du propriétaire. De cette manière, le grand gaillard ne pourrait pas sortir par là. Prenant la porte, l’alicorne prit de l’altitude pour apercevoir de l’autre coté du toit Sombra finissant son escalade, en un éclair elle perdit en altitude et se lança un enchantement de silence.


___Ce dernier ne durait que quelques secondes, elle en avait déjà eut l’usage lors de son infiltration à Pretruskria. Ainsi aucun son n’émanait d’elle, alors que le roi adverse se penchait au dessus du toit détruit pour voir ce qu’il en était et si son adversaire était finit, la valkyrie fonça à toute vitesse dans le dos de son ennemi le poussant en contrebas. Elle savait qu’il s’agissait de lui et pas d’une quelconque ombre car elle l’avait observé tout du long. Peu à peu son piège se renfermait sur son adversaire. Il se retrouvait désormais dans la pièce ou la jument se trouvait quelques instants auparavant. La chute de quelques mètres devrait déjà lui causer quelques dommages étant donné qu’il n’était pas au mieux de sa forme physique, mais il n’était pas au bout de ses peines, tout ceci ne faisait que commencer.


______Sans mot dire, elle tira alors 5 flèches d’un petit diamètre droit sur un miroir et presque aussitôt les flèches se mirent à rebondir de part et d’autre de la pièce, elle répéta ce sort en direction de l’arrière boutique, ou le schéma se répéta.  Il pourrait esquiver ses flèches un petit instant, mais plus il attendrait avant de sortir, et plus elles allaient gagner en vitesse, briser les miroirs ne serviraient à rien car les éclats ne feraient que disperser les flèches encore plus. De plus, la princesse lors de son inspection au préalable avant sa rencontre avec Sombra, avait bien prit soin de retirer toutes possibilités d’escalade vers le toit de l’intérieur. Les murs comme il a déjà été noté étaient trop épais et trop solide pour être détruits par elle ou par Sombra . Pour finir il ne restait donc qu’un échappatoire la porte d’entrée. Toutefois elle n’en avait pas finit à son adversaire, elle n’allait pas le laisser s’en sortir à si bon compte. Se déplaçant pour ne pas se prendre un sort de rage du roi Pledgiens, elle se mit à hauteur de toit, afin de tenir à l’œil s’il sortait par là. Et au dessus de la porte afin de ne pas se faire avoir par un sort de prévention.


___La porte arrière n’était pas une solution envisageable à l’inverse de la porte d’entrée parce qu’un miroir y était directement accrochés et les faisceaux de lumières qu’elle avait lancé dans l’arrière boutique convergeaient tous vers la porte, même s’il faisait tombé le miroir, les faisceaux continueraient leurs allez et retour permanent.  Chargeant alors sa corne, elle se préparait à lancer sur son adversaire une colère divine, le plus puissants de ses sorts ainsi qu’à esquiver toute attaque réflexe de ce dernier. Etant presque indemne une attaque simple ne devrait pas lui poser beaucoup de soucis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Raid Solariste] Pour La Lumière!   Mar 8 Sep - 16:23

Sombra était sûr de lui, certes, mais pour autant il ne sous-estimait pas son adversaire et gardait à l’esprit qu’il faisait peut-être exactement ce qu’elle voulait qu’il fasse. A ses yeux dans un combat il n’y a pas d’honneur à  avoir parce que seule compte la victoire et peu importe comment on l’obtient.

Mais n’était-ce pas là précisément ce qui était censé différencier les solaristes des pledgiens ? Quelle différence y aurait-il entre Célestia et lui, pourquoi ses soldats continueraient à la suivre, si en fin de compte elle venait les châtier mais en le faisant, apportait la preuve qu’en définitive elle n’était pas meilleure que lui ? Voilà des questions qui ne manquaient pas d’intérêt.


Mais laissant là cette plaisante réflexion, Sombra se reconcentra totalement sur Célestia et avança avec prudence vers le bord du toit, tout en lançant sporadiquement des sorts  sur la position de son ennemie, jusqu’à ce qu’il remarque son absence et, n’entendant plus un son, se retourne par réflexe et constata trop tard qu’elle s’était glissée derrière lui.

Incapable dans sa surprise de se concentrer suffisamment pour lui lancer un sort lorsqu’elle le projeta en contrebas, il eut néanmoins le temps d’envoyer un coup de sabot dans sa direction avant de perdre appui et de chuter, il ne put donc voir s’il l’avait touchée.

Il tomba en grognant de douleur et se releva dans une pièce remplie de miroir. Sachant que son ennemie pouvait envoyer des rayons de lumière, ce qu’elle entendait faire devenait clair à ses yeux. Mais si elle pensait qu’il allait se laisser faire bien gentiment, elle se fichait complètement le sabot dans l’œil.

Il fit émerger autour de lui plusieurs cristaux sombres qui renverraient vers les miroirs les sorts de lumière que Célestia ne manquerait pas de lui envoyer et les ferait ricocher entre ses cristaux et les miroirs, au moins pour un temps. Il ne devait pour autant pas rester là car, dans son état, il ne pourrait tenir cette position bien longtemps.

Lorsque Célestia lança son attaque et que les flèches de lumière commencèrent à rebondir de partout aux quatre coins de la pièce, il se baissa pour éviter un faisceau qui passerait à travers sa défense. Entendant le bruit à l’arrière-boutique il excluait totalement de sortir par là, mais il était conscient que Célestia, dont il sentait toujours la présence sur le toit, préparait sans doute une nouvelle attaque et qu’il ne pouvait se permettre d’arriver directement face à elle.

Il sortit tel un boulet de canon, se protégeant des sorts de Célestia par deux plaques de cristal qu'il faisait léviter derrière lui avec sa magie, serrant les dents à cause de ses blessures.

Si Célestia avait été aussi gravement blessée qu’elle avait voulu le lui faire croire, elle aurait eu bien du mal à enchainer autant d’actions si précises. Il en déduisait donc qu’elle avait fait semblant d’être blessé et qu’il avait été tellement sûr de lui qu’il y avait cru. Il pesta en silence contre lui-même pour avoir fait preuve de tant d’assurance et fila se mettre à couvert derrière le bâtiment situé en face de la boutique.


Il profita de ce bref sursis pour reprendre quelques forces, retira un morceau de ferraille apparent de la bâtisse et le chauffa à blanc avec sa magie de feu pour cautériser ses plaies les plus gênantes, serrant les dents pour ne pas hurler à cause de la douleur que provoquait un tel traitement. C’était loin d’être la meilleure médecine au monde, mais en l’état actuel des choses il ne pouvait rien faire d’autre, et il ne pouvait certainement pas se permettre d’affronter une Célestia en pleine forme en étant ainsi amoindri.


Il avait perdu son épée lors de sa sortie en catastrophe de la boutique et à présent ne pouvait plus compter que sur sa magie et ses sabots. Il sortit en se laissant tomber par l’arrière de la boutique et se réceptionna avec quelques difficultés avant de regarder subrepticement où se trouvait Célestia pour voir sous quel angle il pourrait l’attaquer.

Il se tenait sur ses gardes en préparant plusieurs lames cristallines qu’il pourrait projeter sur elle si elle venait à le débusquer. Il restait constamment en mouvement, passant de ruelle en ruelle et évitant les combats autant que possible afin de garder ses forces pour Célestia. Silencieux et rapide, comme une ombre il se faisait.

Il disséminait de ses cristaux un peu partout, en les dissimulant soit sur le terrain soit sur les corps de ceux qui étaient tombés ou  à côtés de ceux qui agonisaient, comptant à ce que le bon cœur de Célestia la pousse à s’arrêter pour les soigner. Il les orientait vers les cieux parce qu’il savait qu’elle ne manquerait pas d’user de son avantage pour le chercher depuis les hauteurs. Il devait en priorité s’attaquer à ses ailes, et là serait la cible exclusive de ses prochaines attaques.

Il ne l’attaquait pas plus ouvertement parce qu’il fallait qu’il fasse durer ce combat le plus longtemps possible, qu’elle focalise son attention sur lui et non sur Shade, qui tant qu’elle s’occupait exclusivement de lui pouvait encore être extradée de la ville si, comme l’avait dit Reverse Song, elle était tombée. Si le prix pour qu’elle soit en sécurité était qu’il soit capturé, il le paierait.

Cette damnée Célestia pourrait lui faire ce qu’elle veut, il l’encaisserait en se disant qu’au moins il avait épargné à sa fille de subir le même traitement. Celui qu’il était jadis n’en aurait sans doute rien eu à faire, mais tout le monde pouvait changer avec le temps.

Les princesses et les rois n’y faisaient pas exception : on change avec le temps, ou on meurt avant d’avoir pu changer et s’ouvrir à de nouveaux horizons. C’était cette perspective qui lui semblait la plus triste.

_________________________

968 mots selon Word.
Revenir en haut Aller en bas
Steam Gold
avatar
Solar Empire

Messages : 326
Age : 24

• Votre personnage •
Race: Pégase
Niveau: 27
Expérience:
125/340  (125/340)

MessageSujet: Re: [Raid Solariste] Pour La Lumière!   Mer 9 Sep - 17:12

Après un long regard entre moi, mettant le couteau sous la gorge de la princesse, et du poney cristallin qui voulait sauver sa princesse, mon adversaire descendait finalement son catalyseur lentement vers le sol. Un signe qu’il se rendait pour ne pas que je tue cette vipère ? Non ! Cela aurait été trop facile. Etant méfiante, je sentais un coup fourré derrière tout ça car je devinais qu’il n’abandonnerait pas mon otage.

Et mes pensées se confirmaient au moment où l’étalon reprit rapidement son arme, invoquant un trait d’ombre vers Shade et moi. Pourquoi utiliser une telle attaque qui risque de mettre en danger le bourreau de mon amie ? En fait, à ma grande surprise, cette ombre était une couverture car je sentais à me gauche deux coups de sabots, me faisant tomber vers l’avant, toujours collée à la licorne blanche qui amortissait involontairement ma chute inattendue.

Mais ce n’était qu’après un petit moment de silence après avoir entendu les dires de mon adversaire par rapport à notre justification de nos actes que je me mettais à rire de manière inattendue pour lui. C’était l’ironie du sort qui m’était présenté devant moi.

« Tu voulais faire tout ce que tu pouvais pour sauver cette progéniture d’un monstre en me donnant de vulgaires coups de pieds et quelques ruses ? Tu es bien un pledgiens de pure souche contrairement à elle si je me trompe pas sur ses dires. »

Je soulignais effectivement les paroles de la princesse par rapport à son sang de solariste dont elle reniait, comme je l’ai fait pour ma nature d’ex-pledgienne. Le jeu des coïncidences était carrément omniprésent sur mes deux adversaires.

« Mais il faut que vous sachiez que je n’ai jamais toujours été comme vous me voyez actuellement. Je fais même partie de ceux qui réfutaient l’idée de la fin du pacte de non-agression. Mais le fait que Dark-Pledge ne tolérait jamais la paix et que ce pays sombre constamment dans une désolation décadente chaque jour sans aucune amélioration pour mettre à terme à cela me procure un sentiment de haine envers vous. Et c’est cette nouvelle par rapport à ce que Shade violente sans aucun scrupule ma maladroite mais gentille et innocente amie qui a été la goutte d’eau qui faisait déborder le vase. »

Je me relevais regardant d’un air sombre le poney cristallin, gardant ma haine pour mon ancienne patrie pour des raisons justifiées pour ma part.

« Je dis ça en connaissance de causes car entre le temps de félicité et aujourd’hui, rien à changer. Vous n’apprenez jamais les conséquences de vos actes. Ce qui nous différencie de vous et moi, c’est que j’ai appris de mes erreurs, comme pour la bataille de Gryphus où je n’ai pas réussis à sauver des vies. J’ai corrigé cette erreur en mettant hors de nuire cette psychopathe. »

Je faisais un long silence, rageant mon couteau dans une poche de ma cape en cherchant secrètement une de mes grenades.

« Cette fille sera jugée pour crime de déclenchement de guerre par Celestia, celle qui était également outrée de son agissement envers Derpy. Et ce ne sera pas toi qui empêchera l’inévitable ! »

De mes mots, je balançais au sol ma grenade pimentée au sol, explosant sur le coup de manière où mon adversaire ne s’attendait pour subir les effets de brûlures. Une masse de brume rougeoyante pouvait m’aider à le déstabiliser, le temps de préparer mon arc malgré mes douleurs musculaire en faisant tomber la princesse. Rapidement je décochais une flèche sur son épaule droite. Avec ce problème d’articulation, la blessure était moins profonde mais cela me laissait un avantage lors de cet affront. Cependant, ce combat tournerait mal, la seule solution est de fuir par mes moyens du bord tout en gardant Shade avec moi.

_____________________________________________

Mon OC:
 


Ma Cutie Mark:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Raid Solariste] Pour La Lumière!   Jeu 10 Sep - 17:12

Le rire soudain de la pégase après qu'il eut tenté d'ouvrir la discussion avec elle le surprit. C'était un rire qu'il aurait put entendre dans la bouche d'un pledgien, de quelqu'un qui rit de la situation tout simplement parce qu'il la trouvait étrangement déplaisante. Ou bien était-ce vraiment cela? Elle sembla lui craché au visage alors qu'elle pensait qu'il était un pledgien. Ce a quoi il répliqua dans un simple murmure incertain :

-En réalité je suis cristallin...

Mais ce n'était pas tout. La princesse n'était pas pledgienne? Qu'est-ce qu'elle voulait signifier, par rapport à ses dires? Y'avait-il quelque chose qu'il ignorait de son amie? Mais il n'était pas temps de réfléchir à des paroles. Le regard bleu brûlant de haine se posa sur lui. Tout au fond de lui même, il essayait de comprendre. De se mettre à la place de celle qui se dressait à présent devant lui avec un inébranlable désir de vaincre. La guerre, la rébellion, la violence changeait les personnes. Puis vinrent les explications, et il écouta attentivement ce que lui déclara la solariste. Ce qu'elle expliqua alors était la vérité. Oui, le Dark Pledge était une sombre nation. La plupart de ses habitants n'étaient pas fréquentables. Entre les voleurs, les tueurs, les fous, et le reste, tous plus désolés les uns que les autres. Pour la plupart l'espoir n'existait plus. Pour d'autres la joie n'était plus qu'un lointain souvenir alors que la vie n'était qu'un combat constant pour sa propre survie.

Pourtant...pourtant il n'y avait pas que du mal au Dark Pledge. Il l'avait apprit d'une façon rude, de la part de quelqu'un qui méprise la faiblesse. Une puissante nécromancienne au regard embrasé par un sentiment étrange. Ce qu'il avait découvert cette soirée là, alors qu'une écharpe magique était entrain de l'étouffer...c'était la force du Dark Pledge. Oui, ce qu'il s'y passait était horrible. Mais pourtant, chaque jour, cette situation des plus désolantes forçait les habitants à se dépasser. A jouer de ruse, de force, de volonté afin de vivre un jour de plus. Bien sûr cela était mauvais...mais pourtant, là était leur force. Chaque jour, ils devenaient un peu plus fort, un peu plus décidé. Pour un jour, peut-être...

...voir les ténèbres grandir? Ou voir surgir des ténèbres une lumière égalant celle du soleil?

Toujours était-il que la pégase continua sur sa lancée. "Les" accusant de ne pas apprendre de leurs erreurs. Faisait-elle référence à l'état dans lequel se trouvait la nation? Pourtant il n'y avait pas que du mauvais à cela...certes, il serait préférable de le changer mais! Elle avait corrigé sa propre erreur en mettant hors d'état de nuire Shade. Pourquoi n'avaient-ils pas tenter de discuter? Sombra était réputé pour être quelqu'un de ténébreux et sans pitié, mais Scaredy le voyait autrement. Peut-être était-il sombre, mais il n'était pas bête. Il pouvait voir une guerre qui pouvait être éviter, et il était certain qu'il aurait préféré éviter une guerre soudaine. Shade aurait peut-être été punit pour avoir été aussi peu subtile ou très indélicate ou bête ou il ne savait quoi encore! Cette guerre aurait put être évité, il le sentait...alors comment ce faisait-il qu'il se trouvait là, à présent, face à elle? Quelque chose clochait. Mais avant qu'il n'eut le temps d'ouvrir la bouche elle le coupa.

Lui hurlant les dernières phrases, ses yeux captèrent un mouvement particulier, mais il ne parvint pas à déterminer ce dont il retournait. Lui qui avait pensé avoir réussi à ouvrir la discussion, qui s'était détendu en espérant qu'elle accepterait de discuter avec lui fut accueillit par une grenade. Rapidement, son esprit se mit en branle. Parmi toutes les possibilités, il y en avait deux : Faire mal, déstabiliser. Par logique, une grenade en cette ruelle bloquée des deux côtés pouvait être dangereux pour elle comme pour sa prisonnière. Ce faisant, cette grenade ne pouvait signifier qu'une chose. Alors qu'elle explosait, il prit rapidement son manteau afin de protéger son museau au mieux, le mordant afin de le maintenir en place.

Sa vision devint rouge et des larmes coulèrent, alors que le nuage de piment lui brûlait les yeux. Ainsi avaient disparue la possibilité de discuter. Lui qui avait espéré que la lumière brillerait de façon douce et clémente n'était accueillit que par un rayon brûlant et inaccessible. Vraisemblablement, la lumière n'était pas ce qu'il pensait. Ce ne serait pas lui qui empêcherait l'inévitable, non. Mais Shade était quelqu'un qui lui était cher. Ses crimes seraient punis, mais pas à leur manière! Pas entre leurs sabots! Si ils cherchaient la justice, la guerre n'en était pas une, c'était loin d'en être une!

Sa volonté se trouvait renforcée par l'action de la pégase. Quelqu'un qui n'avait recourt qu'à la violence sans chercher à discuter avec un ennemi ne pouvait pas être quelqu'un...non, il ne devait pas juger comme cela. La colère devait brouiller ses sens. C'était normal et naturel. Rah! Ne pas penser à ça maintenant, c'était la guerre! La peur lui tordait l'estomac mais il n'était pas temps de perdre sabot. C'était à lui de faire de son mieux pour sauver la princesse des griffes de cette violence. Forçant ses paupières à s'ouvrir il eut le temps de voir un trait partir en sa direction. Avec son manteau couvrant son museau, il arriva à se décaler assez pour éviter que la flèche ne se plante dans son épaule, en plus du fait qu'elle devait avoir moins de force, à cause des douleurs provoquées chez son adversaire. Cependant, celle-ci lui traça une blessure nette et droite, et la douleur suivit rapidement...mais c'était maintenant à lui de jouer.


Bien qu'il se trouvait déstabilisé et que sa vision n'était pas tout à fait correcte, il déduisit que le nuage de piment ne devrait pas durer très longtemps. Tout cette masse allait se figer et doucement retomber, ce qui fait que voir serait moins pénible dans peu de temps. La pégase venait de tirer, bon. Dressant son catalyseur, il se concentra. Un crâne...les ossements...tibia,mandibule, vertèbres thoraciques, phalange, carpe, radis, côtés. Rapidement, dans un sombre éclat, un squelette de poney prit forme entre lui et la pégase. Ceci le désignait directement comme un nécromancien. Et cette action était celle de l'invocation.

...Si tant et si bien qu'il était un nécromancien normal. En réalité, le squelette se figea et d'un nouveau geste de son catalyseur, les os prirent de la vitesse. Tous fonçaient directement sur la pégase, et certains sur les côtés. Cette masse était dangereuse, cependant il faisait en sorte que les os pouvant percer la peau se trouvaient vers le bas, au niveau des pattes. Le reste, contondant, se trouvait droit sur elle. Le but de cette manœuvre était de l’assommer et, à défaut, de la blesser suffisamment pour qu'il puisse terminer ce combat. Avec les douleurs musculaires qu'elle possédait, et son aile brisée, elle ne pouvait s'envoler, ni véritablement esquiver l'attaque. Sans compter l'effet de surprise dû au bluff de l'invocation.

Cependant il sentait sa magie vaciller. Ce combat serait terminé au plus vite, d'un côté comme de l'autre. Mais il ne laisserait pas tomber celle qu'il considérait comme son amie. Pas après ce qu'il avait vu. Lui qui avait tout fait pour ne pas tuer ni véritablement blesser...alors que de l'autre côté on ne se gênait pas, c'était trop hypocrite à son goût. Suivant cette attaque, il commença à courir vers la licorne blanche...et soudainement, s'arrêta à mi-chemin pour brandir son catalyseur. Rapidement, de longs tibias à l'embout tranchant sortirent du sol pour entourer la princesse. Placés proches les uns à côté des autres, il était difficile de se glisser entre eux, et dangereux de sauter par dessus, au risque de s'empaler. Reprenant position, le jeune nécromancien commençait à regagner doucement sa vision brouillée par les larmes. La prochaine attaque viendrait d'une flèche, ou d'une grenade, ou d'un coup direct. Ainsi, il prépara un sort...prêt à affronter son adversaire malgré ses doutes et le désespoir de n'avoir pu éviter de blesser la pégase.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Raid Solariste] Pour La Lumière!   Jeu 10 Sep - 18:57



___Le combat n’arrivait pas encore à sa fin, décidément pour un roi oisif s’étant ramolli avec les années il avait encore plus de réserve qu’il n’en laissait présager, mais une telle défense, de tels cristaux c’était encore de l’énergie dépenser, des cristaux aussi résistants et aussi grands devaient être une perte en énergie monstrueuse, du moins l’espérait elle. Si elle ne l’avait pas réellement blessé lors de cette attaque, elle lui avait fait ériger des défenses importantes et elle en connaissait maintenant un peu plus sur ses capacités actuelles ce qui était un bon point pour en finir avec le combat actuel. Célestia profita de ce moment de calme pour elle afin de souffler un instant et de faire le vide dans son esprit, elle devait se calmer et ne pas se laisser gagner par la rage, par la fièvre de la guerre, elle devait faire en sorte que sa nation soit fière de leur dirigeante, elle devait être aussi droite que le soleil qui ne punit que lorsqu’il le faut, elle ne devait pas se laisser submerger par l’ivresse de la bataille, par cette épaisse brume qui recouvre l’esprit et le bon sens qui fait perdre logique et contenance.


___Elle devait rester elle-même, Célestia, la dirigeante du Solar Empire, l’ancienne régente d’Equestria toute entière. La guerrière se devait d’être forte, de combattre, ce sentiment qui noircit son cœur et voulait le rendre impur, car lorsqu’il fuirait, elle pourrait le réduire en cendre, ne laisser de lui plus qu’un tas de cendres. Elle avait le choix, la possibilité d’éradiquer les ténèbres une bonne fois pour toute, elle en avait le pouvoir, la possibilité, la vie d’un être aussi abjecte entre les mains,  le bannissement des ténèbres de ce monde, sa colère divine était à même de faire subir ceci à son adversaire.


___Toutefois qui était-elle pour juger de la vie d’un être, aussi abjecte soit-il ? Qui était-elle pour condamner cet homme, le connaissait-elle seulement ? Avait-elle réellement fait sa connaissance, parlée avec lui, découvert qui elle était pour juger qu’il était mauvais ? Mais ce pouvoir, cette puissance au creux de son sabot, au bout de sa corne. Il était tentant, il était si beau, si chaleureux ce pouvoir interdit, mais qui était-elle ? La valkyrie avait beau se répéter la question, elle ne pouvait se sortir de la tête cette possibilité, cette idée persistante, cette idée se transformant en choix, elle n’avait plus qu’à passer à l’acte, personne ne le pleurerait. Personne… Voici la réflexion qui fit basculer le choix de la princesse, Sombra, ce roi adverse, cette incarnation des ténèbres, à part sa fille, il n’avait personne, quelle tristesse que la solitude, quelle douleur ! Il était un être souffrant et l’inquisitrice le comprenait, tout en se remémorant son objectif, sa quête. Elle devait purifier les ténèbres, non pas les détruire. Elle se devait de comprendre cet être de douleur afin de l’aider, de le sauver de cette fausse étreinte, le ramener vers la lumière, la douce lumière, celle qui inondait son cœur à présent. De ce questionnement, elle en ressortait grandit, pas au bout de ses doutes, cependant il s’agissait pour sur d’un pas de plus vers la lumière au bout de ce long chemin que l’on nommait la vie.


___Qu’était-elle si elle se permettait de rendre ainsi la sentence ? Elle ne valait pas mieux que ces êtres qu’elle combattait, elle avait déjà commis trop d’erreur ces derniers temps, Rowdy, le jeune Vollantes… Elle ne pouvait décevoir à nouveau, elle devait ressortir de cette épreuve le buste haut. Ravalant les larmes qui coulaient le long de ses yeux, elle vit son adversaire filer, queue entre les jambes, barricader derrière ses cristaux noirs et elle ne trouva plus la force de l’attaquer, stoppant l’incantation de son sort et permettant à l’énergie qu’elle avait rassemblée de circuler à nouveau librement dans son corps.






___Elle ne serait pas comme tous ces abjectes personnages, elle valait mieux qu’eux, elle valait mieux que ce Sombra et elle le montrerait à la face du monde, elle montrerait à tous que la princesse du soleil, n’est pas la plus puissante physiquement, mais qu’elle a du cœur, un cœur intègre. Toutefois cette réflexion remettait aussi en question toute l’action qu’elle venait de mener, mais ce n’était pas le moment de douter, chaque seconde pourrait sauver des vies. Elle se devait de rester ferme sur ses choix tout en sachant lorsqu’elle se trompe et parfois, continuer d’avançant, même en se fourvoyant, pour le bien du plus grand nombre, il est là un équilibre dur à maîtriser.  L’inquisitrice laissa donc son adversaire partir, considérant cela comme une fuite, elle n’allait pas s’amuser à le suivre, c’est ce qu’il voulait depuis le début apparemment, il voulait l’attirer quelques part, et ce n’est certainement pas ce qu’elle ferait. Ce qui était certain c’est qu’aucun clerc ne serait en mesure de le soigner maintenant et dans son état, elle pourrait parfaitement continuer son combat plus tard, pour l’instant il y avait plus important à faire, notamment stopper les combats. Si Sombra fuyait ainsi le combat, n’importe qui pourrait considérer cet acte comme un abandon de sa part et donc une victoire de la part de la princesse qui pourrait alors prendre la ville de Brisk et déclarer la fin des combats. Elle devait vite retrouver Reverse Song afin qu’elle prenne part au scellement de ce pacte mutuel.



Prenant de l’altitude, contemplant la destruction de là haut, elle ne perdit pas des yeux Sombra et assigna aux capitaines de son escouade ailé de faire en sorte qu’on le garde à l’œil discrètement alors qu’elle rejoindrait Reverse Song. Balayant la ville et ses alentours des yeux, l’alicorne localisa finalement la jument noire ainsi que Zénith, mais autre chose vint la frapper, un plus loin, dans une ruelle un combat entre la jeune et courageuse Steam Gold et un illustre inconnu, mais surtout, plus important que tout, la Princesse Shade inconsciente. C’était donc elle qui l’avait mit hors jeu, décidément cette forgeuse était pleine de ressources. Elle l’avait déjà étonné par sa capacité à suivre les ordres sans poser de questions lors de leur mission à Pretruskria, mais là, elle était fière d’elle.


___Elle vit une explosion relâchant une sorte de poussière rouge, puis une couche d’os recouvrant la princesse. Célestia se devait absolument de mettre Shade à l’abri de son coté et ne pouvait laisser Steam ainsi dans la panade. Descendant en piqué, elle surplomba le combat de ses grandes ailes et sa corne illuminée, balayant le piment oiseau sur la pièce, elle s’adressa au sauveur de princesse ici présent d’une voix grave et embuée d’autorité :


-Je ne sais pas qui tu es, mais la Princesse Shade est ma prisonnière, nous avons un accord moi et ta nation incluant sa capture, c’est elle qui a déclenché cette bataille, c’est elle qui s’est attaquée aux divers royaumes et elle doit en payer le prix, elle a vu maintenant les conséquences de ses actes, et devra purger une peine de services communs dans chaque nation ou elle a causé du tord.


___Joignant la parole à l’acte, la clerc posant sa patte sur les os protégeant Shade, elle y laissa une marque de lumière.


-Ca ne sert plus à rien de vous battre, d’ici quelques minutes les combats seront stoppés et ce carnage arrété, d'ici quelques minutes je serais de retour pour que nous en discutions...Ce n’était pas ce que je voulais.


___Cette dernière phrase avait été prononcée avec moins de vigueur et un certain regret perlant dans sa voix plus pour elle qu’à l’attention des deux autres, alors que son teint semblait s’être assombrit par cette boule qui naquit dans son ventre.






___S’envolant rapidement à nouveau, plus maussade que jamais, la princesse rejoignit Reverse Song.


-Et bien, ce n’est pas très poli de fausser ainsi compagnie.


___La princesse sourit à l’attention de son interlocutrice afin qu’elle comprenne que cette phrase était plutôt prononcé sous le ton de la rigolade que du reproche, puis continua.


-Votre roi a fuit le combat. Ce qui me concède la victoire…


Célestia continua ainsi expliquant la situation dans les détails à sa nouvelle alliée


___S’envolant à nouveau vers la ville, il n’y avait plus qu’à faire une annonce à tout le monde en coopération avec Reverse Song de manière à ce que les combats cessent.


___Du bout de la corne, la princesse émit un puissant flash lumineux qui aveugla tout le monde un court instant et lui coûta pas mal d’énergie, mais surtout pour attirer l’attention de tous les combattants, un court instant, tous les regards étaient tournés vers elle, alors que Reverse Song ne devrait pas tarder . Alors qu’elle se mit à parler, sa voix semblait lointaine, comme si la princesse semblait pensive ou différente.


-Plegiens, Solaristes ! Faites cessés ce bain de sang inutile ! En ce jour, votre roi à fuit et me concède donc la victoire, mais je n’ai jamais voulu un tel bain de sang. Pas une telle barbarie. Vous, sous les ordres de votre roi avez lancez les offensives les plus mortelles, brulant par le feu, faisant bien plus de mort que nécessaire. Toutefois je suis prête à vous pardonner à tous, comme le soleil pardonne à la lune. Detrot restera un territoire Pledgiens, tandis que Brisk sera rattaché au Solar Empire. De plus la princesse Shade se devra de faire un séjour à Canterlot afin d’apprendre les conséquences de ses actes. Il me semble que ce raid a été une leçon pour chacun d’entre nous et – alors que les larmes montaient aux yeux de la princesse, elle laissa la parole à Reverse qui ne devrait plus tarder maintenant- pour conclure cette bataille d’une violence sans nom, je laisse la jeune nécromancienne Reverse Song, parler pour votre roi fuyant.




[HRP]:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Raid Solariste] Pour La Lumière!   Ven 11 Sep - 12:10

Célestia n’avait décidément pas d’égal lorsqu’il s’agissait de le sous-estimer. Il pourrait s’en offusquer, mais il préférait tirer profit de ce fait pour faire tourner leur combat en sa faveur. Il perdait en énergie, certes, mais il gagnait du temps et elle se fatiguait. Il avait bien assez fait durer ce combat en longueur, il était plus que temps à présent de passer aux choses sérieuses.

Au fond, Sombra ne pouvait s’empêcher d’espérer que son ennemie serait assez folle pour lui donner la mort. Parce qu’à l’instant précis où elle s’arrogerait le droit de prendre sa vie, elle prouverait à la face du monde que non, elle n’était pas meilleure que lui. A partir de là, elle n’avait aucun droit et aucune légitimité à envahir le Dark Pledge avec son armée pour prendre une de ses villes, aucun droit de prétendre qu’elle agit pour la justice, car ce à quoi elle se livre là est une vengeance, une vendetta personnelle, ni plus ni moins.


Loin cependant de lui faire subir la terrible attaque dont il avait commencé à sentir l’intensité dans l’atmosphère, le flot d’énergie qui s’était jusque-là amassé autour d’elle se tarit et elle sembla changer de cible. Ses blessures traitées autant qu’il avait pu le faire, il se remit à la recherche de l’alicorne blanche afin d’en finir, de régler ses comptes avec elle une fois pour toutes.


Il finit par la retrouver, et il vit qu’elle n’était pas seule. Devant lui se trouvaient une pégase, une solariste certainement car il ne la reconnaissait pas. Il reconnut son bibliothécaire, Scaredy Cat, mais surtout, ce qui créa chez lui un choc profond : Shade inconsciente et à la merci de leurs ennemis.


Cela en fut trop pour lui et il projeta deux rayons de magie d’arcane sombre vers la pégase ennemie afin de détourner son attention de Shade, et de créer une ouverture pour le poney de cristal qui apparemment était venu à son secours. Il s’adressa ensuite à Célestia dès qu’elle eut fini de parler.


- Tu as un accord avec une traitresse qui ne représente certainement pas le Dark Pledge, Célestia. C’est elle qui a déclenchée cette bataille ? Non, c’est vous qui nous avez attaqué, ne viens pas maintenant essayer de justifier ce que tu as fait aujourd’hui en prétendant que tu viens rendre justice.


- Que tu l’ais voulu ou non, peu importe à présent. Tu as commencé cette bataille, donc nous allons la finir. Nous avons deux solutions. Soit tu ordonnes à tes troupes de se retirer séance tenante, et plus aucun mal ne sera fait à un seul des tiens, soit tu t’obstines dans ton erreur et je vais personnellement m’occuper de réduire ton armée à néant, le choix t’appartient à présent.


Joignant le geste à la parole, il se détourna d’elle et commença à déambuler de rues en rues, éliminant tous les solaristes qui avaient le malheur de croiser sa route. Il continuerait ainsi jusqu’à ce qu’elle ordonne à ses troupes de se retirer et qu’ils retournent vers leur maudite capitale la queue entre les pattes.


Il reprit la parole après que Célestia eut fini son pitoyable petit discours. Lui ne l’entendait pas du tout de cette oreille. Ni Détrot ni Brisks ne tomberaient sous la coupe des solaristes tant qu’il serait de ce monde, il ne le permettrait pas. Et elle n’emporterait pas Shade à Canterlot comme un vulgaire trophée.


Elle devait être châtiée pour avoir involontairement entrainée cette guerre, mais pas par leurs ennemis. C’était aux pledgiens eux-mêmes, et donc à lui, qu’il appartenait de décider de la sanction qu’elle recevrait. Mais il ne tolèrerait pas plus longtemps que Célestia se permette de dicter les règles du jeu comme elle le faisait durant la paix. Les temps avaient changé, et il était grand temps qu’elle le réalise.


- Ni Détrot ni Brisks ne passeront sous ton commandement, Célestia. Et tu vas laisser Shade ici car s’il appartient à quelqu’un de la punir pour ses actes, c’est à son peuple et à moi, pas à toi ou à n’importe lequel de tes minions.


- Le « roi fuyant » se tient pourtant là devant toi, et il s’exprimera directement. Je l’ai dit et je le répète, tu as pu voir que je ne plaisante pas : rappelle tes troupes et quittez nos terres, ou soyez détruits ici et maintenant. Le choix est tien, c’est à toi de décider quand cessera ce massacre, qui n’aurait jamais eu lieu si vous n’aviez pas eu la folie de nous attaquer aujourd’hui.


Il se tût, se préparant à la suite. Il ne doutait pas un instant que Célestia refuserait de partir comme ça, en respectant ses termes, car ce serait admettre qu’elle a commis une erreur en attaquant Détrot ainsi et pour les motifs qu’elle avait énoncés avant que la bataille ne commence.


Voici ce dont l’Histoire du Dark Pledge se souviendra : Célestia a lancé cet assaut, donc elle est d’autant plus responsable que lui de ce qu’il s’était passé en ce jour. Elle pouvait encore sauver les meubles en se retirant maintenant, sans insister plus longtemps, et laisser la justice du Dark Pledge punir ceux issus de ses rangs qui avaient commis des erreurs. Mais il n’appartenait certainement pas à des étrangers de les châtier, ils devaient être châtiés par ceux de leur nation, et personne d’autre.
_______________________________

894 mots selon Word.
Revenir en haut Aller en bas
Steam Gold
avatar
Solar Empire

Messages : 326
Age : 24

• Votre personnage •
Race: Pégase
Niveau: 27
Expérience:
125/340  (125/340)

MessageSujet: Re: [Raid Solariste] Pour La Lumière!   Sam 12 Sep - 12:06

L’Ex-cristallin, malgré cette brume rougeoyante et pimenté, parvenait à esquiver ma flèche, dont son passage lui laissait une douloureuse coupure sur son épaule. Il avait encore plein de ressources cet adversaire. Je devais éviter de le sous-estimer.

Soudain, il se mettait à invoquer un squelette de poney, prouvant que j’avais à faire à un nécromancien. Ce n’était pas la première fois que j’ai affronté ce genre de mage car j’avais déjà connue ça à Gryphus. Je devais redoubler de prudence face à lui. Je m’apprêtais à sortir une grenade pour détruire ce tas d’os mais ce dernier dispersait ses morceaux vers moi comme si c’était des projectiles, quoique très dispersé en distance grâce à la poudre picante. Voyant que les os qui fonçaient vers le bas semblaient être aussi tranchant qu’une lame de rasoir. Je n’avais pas d’autre choix de sauter de toutes mes forces, quitte à recevoir les autres projectiles, me laissant tous des coupures sur les côtes, les pattes et ma joue droite.

Par la suite, je tombais pas terres, soufflant fortement, la sueur dégoulinant sur mon front et le sang coulant sur mes petites coupures, je sentais bien que je ne pouvais pas tenir plus longtemps. Je voyais mon adversaire aller vers ma prisonnière, invoquant une barrière osseuse pointue autours d’elle pour la protéger. Etait-c le début de mon échec alors que cette capture était parfaite ? Tout cela n’aurait servi à rien comme à Gryphus ? Je voyais mon adversaire préparer son sort, voyant ainsi ma pitoyable fin…

… enfin… c’est ce que je croyais jusqu’à entendre une voix angélique qui m’était familière. Je voyais une lumière chaleureuse envahir la ruelle, balayant la brume rouge. Non, il n’y avait aucun doute possible. La princesse Celestia était venue me sauver. Comme elle disait, la bataille arrivait bientôt à son terme. Je pouvais deviner que mon adversaire n’était pas de cet avis.

Au moment où l’alicorne solaire quittait cet endroit, je souriais. Sa présence, la lumière purificatrice ses paroles et le son de sa voix m’a redonner espoir. Dos au bouclier osseux du nécromancien, malgré mes douleurs, je me relevais fièrement face à mon adversaire, prête à utiliser mes dernières forces pour conclure cet affront.

« Je… n’ai pas dit mon dernier mot. Hors de question d’abandonner cette bataille. Je ne tomberais pas avant la conclusion de cette confrontation provoqué par votre princesse. »

Après mes mots, je remarquais que même Sombra se mêlait de notre combat, me balançant deux rayons arcanique vers moi. Je n’avais pas s’autre choix de sauter de toutes mes forces vers le bout de la ruelle pour esquiver cet attaque, perdant complétement l’attention la barrière osseuse. Après cela, sans regarder mon adversaire qui je pense profiter de ce moment pour récupérer Shade, je lui laissais un moment de répit, attendant le bon moment pour l’attaquer de nouveau, tout en préparant secrètement mon arc.

_____________________________________________

Mon OC:
 


Ma Cutie Mark:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Raid Solariste] Pour La Lumière!   Dim 13 Sep - 12:52

Son action avait vraisemblablement fonctionné. Car il vit la pégase sauter de toutes ses forces pour éviter les os les plus dangereux. Malheureusement ceci ne parvint pas à l'assommer, puisqu'elle se retrouva au sol et en grande difficulté. Grimaçant en pensant à la douleur qu'elle pouvait ressentir à ce moment, il se prépara à faire en sorte qu'elle perde connaissance. Loin de vouloir la blesser encore plus ou de la faire souffrir pour rien, il souhaitait juste arrêter ce combat afin de sauver Shade et partir loin de tout ceci. Loin de cette souffrance, de cette violence et de ce chaos sans nom où bien des âmes avaient déjà péris, pour des désirs qui n'étaient bien souvent même pas les leurs. Le nuage rouge lui piquait encore les yeux et le gênait, ainsi il perdit du temps à essayer de viser et se concentrer...

Jusqu'à ce que le piment se fasse balayer par ce qui lui semblait être de la magie. Surprit, le poney de cristal releva les yeux. Ce qu'il vit l'écrasa sur place. Au dessus de lui, stationnant juste au dessus de sa tête, une immense forme ailée, imposante et presque incroyable. Une apparition inattendue. Celestia se tenait là, et sa voix porta jusqu'à lui, le secouant d'une manière étrange. Cette voix était embuée d'autorité et de volonté et son élan guerrier qu'il avait eu tant de mal à faire naître s'en trouvait balayé aussi simplement que le nuage de la pégase solariste. Les mots de l'alicorne blanche le stoppèrent dans ses réflexions.

Ainsi c'était vrai. Son amie était responsable d'une guerre? Elle devait payer le prix de ses erreurs? Un accord? Purger une peine? Mais ce n'était pas tout. Attentif à ses actions, il vit la licorne apposer...ses sabots sur un des os qu'il avait préalablement invoqué. Une marque? Il retint ce détail alors qu'elle continuait. La suite cependant le frappa bien plus que tous les autres mots qui lui avaient été destinés jusqu'à présent. "Ce n'était pas ce que je voulais". Et surtout, que les combats puissent s'arrêter dans quelques minutes. Que plus personne n'ait à souffrir de ces violences...que tout s'arrête.

Celestia partit, ayant d'autre chose à faire, et Scaredy Cat resta coi, fixant toujours le point où elle se trouvait. Calmé par cette présence inconnue, il réfléchissait. Devait-il toujours sauver Shade, même si elle se trouvait être l'origine de toute cette folie? Etait-il acceptable de continuer comme il le faisait alors même que tous considéraient le Dark Pledge comme responsable? Au fond, il n'avait pas envie de continuer. Pas envie de faire souffrir...pas envie de se battre. Se trouver ici, à ce moment, signifiait faire du mal à autrui, à des personnes qu'il ne connaissait pas mais qui étaient pourtant ses ennemis. C'était stupide. Se battre comme ça, pour...pour un autre. Pour son roi qu'il admire...ou admirait? En fait, il admirait le Roi pour son aura, pour les mots qu'il lui avait dit, pour le fait qu'il l'ait accepté. Mais en vérité...

...En vérité il détestait le Dark Pledge. Non, il le haïssait. Chaque jour, dans les rues, la seule règle était celle du plus fort. La seule façon de vivre ou plutôt de survivre était de tuer l'autre, ou se faire tuer. Bien que cela les renforçait tous, il ne pouvait nier le fait qu'observer tout ceci le faisait souffrir. Tout ceci était profondément bête, en son sens. Profondément inutile.

Mais soudain, Sombra parut, deux rayons visèrent la pégase qui ne put que reculer, éviter comme elle pouvait. Ceci le sortit de sa rêverie. Non, il devait continuer. Il ne pouvait pas reculer! Son roi était venu, il était là, devait-il le décevoir maintenant? Jouer le couard? Et Shade. Ces moments passés ensemble, la fois où ils avaient faillit perdre la vie dans les ruines? Est-ce que tout ceci n'était pas important? Se ressaisissant,  il s'approcha de Shade. Elle était importante. Son amie était importante.

Rapidement, il évalua la situation. Son ennemi était encore debout, et potentiellement dangereux. La marque apposée par Celestia lui était inconnue, car il n'avait pas étudié ce type de magie. Que pourrait penser une alicorne telle qu'elle? Que pouvait bien signifier cette marque? Éventuellement, il pouvait s'agir d'un sort en attente. Une téléportation? Ou plutôt...une barrière. Sûrement une barrière car elle avait signifiée son désir de revenir. Bien, donc il ne pourrait peut-être pas passer si une barrière avait été mit en place.

Une idée germa...peut-être que cela pouvait fonctionner mais cela allait lui coûter beaucoup de magie. Et dans tous les cas, peut-être devait-il attendre le retour de la princesse. "Discuter". Ce mot lui était si doux. Si agréable. Mais...mais non. Non, pas après ce qu'il avait vu. Shade ne devait pas tomber entre les sabots de...en fait il ne savait plus. Plus grand chose, non. Son esprit était tiré de deux côtés opposés et il ne pouvait qu'agir. Agir...et tenter de faire ce qu'il avait à faire, pour son amie,  pour son roi. Même si au fond de lui même, il aurait souhaité discuter avec celle qui, autrefois, dirigeait Equestria.

Tirant son catalyseur, il se concentra un instant. Puisant dans une grande partie de ses réserves magiques, il invoqua des os pointus et résistants, quatre pour être précis. Il se trouvait proche de Shade et de sa barrière d'os. Le sol de la ruelle avait été fragilisé par l'explosion initiale...mais cela allait être rude. D'un geste du sabot, les os s'abattirent face à lui, détruisant les dalles, et commençant à creuser dans le sol. L'opération consistait à faire un tunnel assez large pour Shade sous la barrière d'ossements. Cela allait être long, et coûteux en énergie et en temps. Cependant il ne savait pas comment contrer une barrière, surtout celle d'une alicorne. Et partant de cette supposition, il avait choisit la voie la plus compliquée, mais aussi celle qu'il pensait la plus prudente.

Malgré son oeuvre, ses sens étaient en alerte. Il savait qu'il risquait à tout moment de voir réapparaître la pégase. Celle-ci lui avait bien signifier qu'elle ne se laisserait pas abattre. Même si elle était proche de défaillir, elle restait un adversaire redoutable. Mais dés qu'elle paraîtrait, ce combat se terminerait...pour lui ou pour elle.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Raid Solariste] Pour La Lumière!   Dim 13 Sep - 14:36



___Sa voix était lointaine et rien de bien étonnant lorsqu’on sait que Célestia s’était posée plus loin, discrètement non loin de sa futur prisonnière. L’image qui apparaissait à tous n’était autre qu’un second mirage. Profitant du flash lumineux qu’elle avait utilisé tout à l’heure, elle s’était éloignée pour mettre en place ce sort. Regardant avec attention ce qui se passait en bas, elle vit le jeune Pledgiens s’en prendre à Steam puis l’arrivée impromptue du roi Sombra. Ce dernier était exactement là ou elle l’attendait, ce qui était un avantage considérable.


___Un frétillement dans son énergie magique lui fit comprendre que sa marque avait été activée, mais par qui ? Steam ne semblait pas s’être tourné vers cet endroit. Etait-ce donc Sombra, ou bien son acolyte ? Question qui avait son importance mais de laquelle elle ne tarderait pas à trouver réponse. La marque qu’elle avait apposé sur le bouclier d’os s’activait au simple regard, ce qui était dangereux certes, car elle-même aurait pu l’activer, ou bien même Steam, mais parfois pour la victoire il faut être joueur et prendre des risques. Une victoire sans risque est une victoire sans honneur dit-on. Sur son perchoir, Célestia observait la scène avec attention.


___Les combats à flanc de colline et dans la ville semblait s’être arrêtés par son discours, tout le monde était abasourdi, quelle bizarrerie. Quelle étrangeté, stoppé ainsi les combats ? Etait-ce donc un si grand mal ? Si le roi avait fuit pourquoi continuer à se battre, si la bataille était perdue. Observant cet état de fait, la princesse guerrière fut soulagée d’un poids, même si cette trêve ne durait que quelques minutes, au moins il s’agissait de quelques minutes qui épargneraient des centaines de vies. C’est alors qu’un acte la fit sortir de ses gonds, tout son calme s’évapora comme un brouillard qui vint assombrir son esprit. Sombra et son air si impérieux lui parlait, et tuait, des innocents sans le moindre remords, lui demandant de stopper le combat, sinon il ferait d’autres morts. Pour qui se prenait-il ? Ce roi de pacotille qui n’est même pas respecté des siens ? Comment osait-il lui parler ainsi dans cet état ? Il était blessé, épuisé et il osait encore jouer les gros bras, il ne payait rien pour attendre.


___Tentant de contenir sa rage, Tia resta en place. C’est alors et alors seulement qu’elle vit l’effet de sa marque, à coté de Sombra, le nécromancien s’immobilisa net. C’était donc lui qui avait activé le symbole. Pour clarifier les choses, il s’agit d’un symbole d’étourdissement, quiconque regarde cette marque reste et restera étourdis pour les deux prochaines minutes, ce qui était bien assez pour l’écarter de ce combat. Faisant signe au capitaine des Wonderbolts et elle parla à son oreille


-Je veux que vous enleviez le nécromancien qui est incapable de se mouvoir et d’agir là bas. Vous le sortirez de la ville et l’attacherez fermement, nous le libérerons à la fin des combats, où j’irai lui parler personnellement, je me suis bien fait comprendre ? Je couvre vos arrières.






___Les Wonderbolts étaient son escouade la plus rapide et pouvaient parfaitement écarter cet adversaire du combat en moins de deux minutes. L’ordre était à peine donné que les pégases partirent à une vitesse hallucinante, plongeant vers l’arène improvisée et enlevant le jeune Scaredy. Toutefois, avant même que Sombra ne puisse réagir la princesse Célestia lança un rayon lumineux droit sur son adversaire, faisant tomber le mirage par la même occasion. Pour ce qui était de sa marque, elle n’était plus, car la propriété de ces symboles est qu’ils sont éternels, jusqu’à l’activation. Dès lors, ils s’évanouissent en répandant leurs maux.


___C’est une magie assez puissante et gourmande étant donné qu’un symbole peut pomper jusqu’à quinze pourcent des réserves magiques de son utilisateur, toutefois son efficacité n’est plus à démontrer. Se posant au sol et lançant un sort de soin à Steam Gold afin de la lever de la malédiction posée sur elle et de la guérir de ses maux les plus importants. Regardant Sombra avec mépris et avec haine, l’alicorne s’adressa à la licorne maudite :


-Tu es bien impérieux Sombra pour quelqu’un en aussi mauvaise posture. Ceux qui jugeront ta fille, sont ceux à qui elle a causé du tord. Accepte ta défaite, tu n’as aucune chance et je consens à ta reddition. C’est effectivement à moi de décider quand cessera ce massacre qui n’a que trop duré et je vais enfin pouvoir y mettre un terme, je ne suis pas venu ici pour rien. Ces pauvres âmes ne se sont pas envolées pour rien. Ta fin est proche roi indigne et la lumière est là pour te juger.


___Joignant la parole aux actes, la corne de la guerrière s’illumina d’un rouge orangé rappelant le soleil et sa rage. Ce halo vint envelopper Sombra comme un présage. De cette manière, la princesse venait de le cibler de son sort de présage traumatisant. Un sort lui enlevant une bonne quantité d’énergie, mais lui en laissant encore plus qu’à Sombra, ce halo représentait un destin peu agréable pour son porteur étant donné que toutes les quatre attaques qu’il allait infliger, qu’elles soient physiques ou magiques, il subirait une décharge électrique de bonne puissance. Comme elle l’avait annoncé, la lumière était là pour le juger et son destin ne serait pas des plus attrayants.


___Prenant un peu d’altitude dans le même temps, la princesse restait sous ses gardes de quelconques cristaux ou autres sortant du sol ou étant projeté vers elle. Toutefois, elle avait un avantage de plus par rapport à tout à l’heure. Elles étaient deux, faisant signe à Steam qu’elle pouvait attaquer. Elle savait que l’union faisait la force et n’en avait pas honte. Elle avait largement emporté leur combat singulier et s’il est une chose que son élève lui avait rappelé, c’est que l’amitié était la plus puissante des magies et elle devait s’en souvenir par-dessus tout, elle n’ait pas seule, elle n’était plus seule. De nombreuses personnes comptaient sur elle et elle en ferait une force.
Revenir en haut Aller en bas
Steam Gold
avatar
Solar Empire

Messages : 326
Age : 24

• Votre personnage •
Race: Pégase
Niveau: 27
Expérience:
125/340  (125/340)

MessageSujet: Re: [Raid Solariste] Pour La Lumière!   Lun 14 Sep - 15:02

Alors que je préparais mon arme au moment, le nécromancien se trouvait proche de la barrière où se trouvait Shade en creusant le sol pour la récupérer avec une invocation de quatre colonnes osseuse. Enfin, c’est ce que je voyais vaguement car je ne devais pas voir ce qu’a surement laissé la princesse. Soudain, mon adversaire devenait étourdit, lui donnant l’incapacité de se battre. C’était bel et bien l’effet de la marque dont la princesse Celestia m’avait parlée lors de la réunion stratégique peu avant cette bataille. C’était une des magies de dernier recours au cas où le combat devenait critique.

Quand je me suis retourné avec une idée de profiter de l’étourdissement pour le blesser et l’assommer, les Wonderbolts étaient venus rapidement pour le capturer, l’emmenant ainsi dans nos camps en tant que prisonnier. L’un d’entre eux se mettait à côté de moi alors que je rangeais mon arme. Cette intervention m’avait économisé des forces. Au même moment, bizarrement, mes douleurs musculaires se sont dissipées comme par magie, à mon grand bonheur. Je devinais facilement que Celestia était celle qui m’avait ôtée cet handicap.

« - Mlle Gold. Vous n’avez rien ?

- Juste des égratignures, des douleurs musculaires devenus un lointain souvenir et une aile mécanique cassée. Rien de grave. Mais si un d’entre vous pouvait envoyer de l’aide pour détruire cet oursin en os, ça m’arrangerais car la princesse Shade se trouve dedans.

- Bien. Mais vous êtes encore en état de vous battre.


- Effectivement. Et je le serais jusqu’à la conclusion de cette bataille.»


Au moment où un des membres de cette escouade aérienne partait chercher de l’aide pour cette importante, je regardais en direction du combat entre Celestia et Sombra, ce dernier étant entouré d’une aura écarlate, le mettant ainsi dans une position fort désavantageuse. Au même moment, la dirigeante de l’Empire me regardait au loin, me faisant un signe que je connaissais parfaitement. C’était le moment que j’attendais depuis que je faisais partie des solaristes. Par la suite, je regardais de nouveau le Wonderbolt.

« Encore une chose. J’aurais besoin de vos ailes. »

Le pégase, comprenant où je voulais en venir, accepta ce service sans hésiter. Il m’attrapait avant de commencer à voler en direction de ce sombre dictateur. Durant ce vol, je sortais mon arme de dernier recours qui était une grenade un peu plus gros que les autres et contenant deux fois plus de poudre à canon. La grenade de l’Apothéose, tel est le nom de ce puissant explosif. Vu que c’était mon unique exemplaire, je n’avais pas le droit à l’erreur. Mon coéquipier volait plus rapidement possible vers le dessus de ma cible. Ce n’était qu’une fois à la bonne position que je dégoupillais l’arme avant de la larguer vers l’ennemi d’un air déterminé.

« A COUVERT, VOTRE ALTESSE ! »

Après cela, une fois « l’Apothéose » tombé au sabot de Sombra, la grosse explosion retentissait enfin, laissant une grosse fumée noir là où il se trouvait. Le membre de l’escouade aérienne me déposait à côté de la princesse, le visage satisfait après avoir fait ce coup au plus malsain des dirigeants d’Equestria. Mais je sortais mon arc au cas où l’explosion ne suffisait pas pour le faire tomber. Etait-ce la fin de ce combat ?

_____________________________________________

Mon OC:
 


Ma Cutie Mark:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Raid Solariste] Pour La Lumière!   Lun 14 Sep - 18:46

...

........Quelque chose.








...?


Il y avait là quelque chose qui clochait. Un temps de flottement, un moment de calme.

C'était agréable, mais il...n'était pas à sa place.

Où? Quand? ...Difficile. Tout semblait si lent, compliqué...calme. Trop calme.





C'était étrange. N'y avait-il pas quelque chose qu'il devait faire? Quelque chose d'important. Tout était noir, et son corps ne semblait plus être. Coincé entre la réalité et autre chose. Pas de rêve, pas vraiment. Rien que les ténèbres de l'inconscience. Inconscience...une autre conscience? Avait-il conscience? Peu à peu de petits points lumineux paraissaient. Doucement, tout reprenait vie, là où tout s'était arrêté. Délicatement, les sens revenaient, comme des inconnus entrant, ou plutôt rentrant chez eux après une longue absence.

Quelque chose d'important. Un désir, un objectif. Vite, il fallait qu'il se raccroche à quelque chose. Des souvenirs, une voix. Sauver? Qui souhaitait-il sauver? Sa propre personne...puis une autre. Rendre fier mais faire réfléchir. Changer, même si rien ne pouvait changer. Triste, la tristesse? Ou bien était-ce là simplement la sensation d'impuissance? Incapable. Ces critiques qu'il destinait à lui même, dans le recoin de son esprit. Incompétent, inutile, faible, moins que rien. De douloureux souvenirs, des mots peu agréables.

Des sons. Il y avait là des sons. Les souvenirs étaient forts, récents. Une guerre. Il se battait...pour...? Pour le Dark Pledge. Non. Pour son roi. Pour...pour quelque chose? Shade. Soudain, tout fut clair. La princesse du Dark Pledge qu'il devait sauver. Il était entrain de creuser un tunnel par précaution et puis les ténèbres. Que lui était-il arrivé? Des mots lui parvenaient, alors qu'il sentait ses pattes liées. Avait-il? Non...comment cela était-il advenu? Capturé? Quelqu'un indiquait qu'il avait terminé de lui lier les pattes, alors qu'une autre voix, plus proche, indiquait qu'il fallait retirer le catalyseur pour éviter qu'il ne soit dangereux. Pas de baguette...peut-être le collier? Il allait toucher son collier.

Capturé, il était capturé mais il était désormais conscient. Et ce souvenir, ce trésor accroché à son cou, personne ne pouvait y toucher. Personne ne devait y toucher. Personne. Quelque chose approchait. Scaredy Cat feignit d'être encore inconscient. Vite, il devait réfléchir. Dans cette situation, la surprise allait lui permettre d'agir. Peu importe comment il s'était retrouvé là, le plus important était d'agir au moment, ses questions viendraient après. Une patte se trouvait près de lui, prête à retirer son catalyseur. C'était le moment.

Ouvrant soudainement les yeux et la bouche il mordit avec force la patte du wonderbolt qui avait tenté de le rendre inoffensif. Peut-être était-ce parce qu'il semblait inconscient et attaché qu'ils s'étaient détendus? Peu importait, car il avait encore de la ressource. Le pégase recula en un bond en retenant un cri de douleur. Vite, il fit souffrir son cou presque au point d'endommager ses muscles pour saisir son catalyseur. La magie, la magie qui se cachait encore au fond de lui même. Il y en avait encore, vite. Brandissant avec sa mâchoire son catalyseur, son manteau gris commença à se transformer en ombre qui l'enveloppa complètement. Un nuage d'ombre bouillonnant avait prit la place du nécromancien, qui, caché à l'intérieur, continua de puiser dans sa magie.

De ce qu'il avait vu, il y avait...deux...trois, une derrière lui peut-être, d'après la voix. Ainsi, il constitua avec précipitation trois crânes. Ceux-ci sortirent du nuage d'ombre qui commençait à se dissiper. Filant dans l'air, les crânes vinrent frapper à la tête les trois wonderbolts qui l'avaient entouré avec force, alors qu'ils commençait à se remettre de cette attaque surprise. Le violent choc les rendit à leur tour inconscients, mais il ne devait pas se reposer. Usant d'un des crânes, il se concentra pour le reformer en une dague qui, d'un geste du catalyseur entre ses mâchoires, fila vers ses liens pour les couper net. Ainsi, il se redressa...

Et la situation lui parut dans toute sa gravité. Alertés par le bruit particulier, des soldats solaristes s'étaient tournés vers lui. Le camp? Il était dans le camp des solaristes, et il y avait là des soldats qui étaient probablement stationnés...c'était leur camp, c'était normal. Comment était-il arrivé là? Son regard bascula vers la ville, plus loin. Une forme blanche...et puis soudain une immense explosion. Ainsi la bataille continuait...mais il voyait aussi les renforts incapable d'avancer. La ville en plein chaos. Et il avait l'impression que la fin approchait.

...Ils allaient perdre?

Pourquoi. Pourquoi était-il là en ce cas? Prisonnier? Non, il ne pouvait pas l'accepter. Si Shade était prisonnière, qui pourrait alors la sauver si lui se trouvait dans la même situation? Il remarqua que les soldats solaristes l'avaient encerclé. Archers, guerriers, magiciens...ce n'était vraiment pas bon. Était-il capable de tenir face à tant d'ennemis? Ils semblaient se méfier de lui et le menaçaient de leurs armes. L'un d'entre eux, peut-être un haut gradé, lui conseilla de se rendre car aucun mal ne lui serait fait et qu'il pouvait éviter un affrontement inutile.

La proposition était alléchante. Mais il y avait quelque chose qu'il ne pouvait accepter. Non, il ne pouvait accepter de finir aussi piteusement. Lui qui avait eu tant de mal à s'endurcir au Dark Pledge, il devrait finir attaché, à attendre les décisions et les paroles d'un autre? Non. Il tenait à sa liberté. Si l'alicorne du soleil était honnête, alors elle souhaiterait encore lui parler. Peut-être était-ce la raison...le pourquoi il se trouvait à cet endroit. Mais l'idée de se trouver ainsi face à elle le rebutait, d'une certaine manière. C'était ridicule. Et puis...il fallait qu'il garde la tête haute. Si ils perdaient, au moins pourrait il avoir encore...pouvait-il avoir le cran de se dresser seul en face d'une telle personne?

Peut-être avait-il été contaminé par le Dark Pledge, au final, mais à la proposition du capitaine, il répondit par un sourire fatigué.

-Veuillez m'excuser, mais je ne peux accepter de me retrouver faible dans une telle situation. Laissez moi ainsi, surveillez moi si vous le souhaitez mais j'attendrais votre princesse, si c'est bien la raison de ma capture, ici, debout sur mes propres sabots, avec toute ma liberté d'agir et pas autrement.

La réponse se fit attendre. L'hésitation était palpable. Lui qui avait mit à terre trois wonderbolt par surprise pouvait sembler dangereux, en plein milieu de leur camp. Il y avait là une grande tension. Allait-il être obligé de combattre pour sa liberté? Tenant son catalyseur avec fermeté, il se préparait à affronter ce qu'il n'était pas capable d'affronter. Si jamais ils décidaient de ne pas le laisser libre, alors il montrerait qu'il n'était pas une cible facile...mais pas un ennemi non plus. Loin de vouloir les tuer, il comprenait qu'ils ne faisaient que suivre des ordres. Un but, eux aussi, et ils n'avaient pas à mourir pour avoir une position différente de la siennes.

-S'il vous plaît, je ne ferais rien qui pourrait vous nuire, cela ne servirait à rien dans la situation actuelle. Laissez moi libre d'agir et je n'agirais pas contre vous. Je souhaite juste savoir si ma princesse va bien et si elle est entre de bons sabots.

Cela était une grande probabilité. Si lui avait été capturé, alors qu'il tentait d'aider Shade, elle devait se trouver dans la même situation, et peut-être le même endroit que lui. Si la bataille était perdue, alors il fallait préférer la discussion. Il devait trouver un moyen de savoir ce qui allait advenir de la licorne blanche, et peut-être pourrait-il comprendre pourquoi certains solaristes avaient agit avec une telle violence, en particulier cette pégase à l'aile de métal. Mais cela ne pouvait marcher que si ces soldats acceptaient de ne pas l'affronter, ce qui semblait encore être incertain.

Au final, il avait été incapable de la sauver des solaristes, si tel était bien le cas. Il était encore trop faible. Encore...toujours. Mais il n'était pas temps de se morfondre sur ce fait. Si il ne pouvait plus la sauver, alors peut-être lui était-il encore possible de s'assurer que rien de grave ne lui arriverait. C'était encore la moindre des choses qu'il lui était possible de faire. Ainsi il se trouvait, entouré de ces nombreux solaristes, serrant fermement son catalyseur en attendant que la violence arrive...ou que le camp retrouve son calme. Droit et décidé il n'était pas prêt à s'incliner face aux solaristes...pas ainsi.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Raid Solariste] Pour La Lumière!   Lun 14 Sep - 21:34





___Tia faisait face, fièrement à son adversaire, branlant et entourer de cette aura rouge, victime de sa future et tragique destinée. Le dirigeant adverse n’en avait plus pour longtemps face à la Princesse et Steam Gold, il n’avait plus la moindre chance, à son signal, la pégase estropiée partit à l’assaut, alors que pour sa part, sa corne s’illuminait comme jamais, elle concentrait une grande quantité d’énergie, cinquante pourcent des réserves magiques qui lui étaient encore disponible. Prenant du recule en voyant la forgeuse dégoupiller une grenade qui semblait parfaitement mortelle, Tia récita à demi-voix l’incantation nécessaire à son sort.


-Par la lumière qui châtie les ténèbres, Ô soleil prête moi ta force, et dans une sublime tempête balaye ces ombres mortifères et leurs serviteurs.


___La lumière au bout de sa corne se mit à croitre alors qu’elle tendait son sceptre de chêne vers son adversaire. La grenade était presque arrivé à son but et alors qu’elle atteignait sa cible, dans une vague d’énergie la corne de la princesse perdit sa lueur et une zone circulaire de vingt mètres se mit à irradier de lumière autour de Sombra et que le sol s’embrasa de flammes sacrée. Les flammes blanches consumèrent toute forme de vie animale dans le périmètre étant donné qu’avec sa tempête divine, elle pouvait épargner les êtres végétaux s’il le voulait, mais pas les animaux et combiner avec l’explosion dantesque de la grenade de Steam, la Princesse ne donna pas cher de l’état de ce cher Sombra. Toutefois, le connaissant, il était encore en vie, ce n’était pas ca qui allait l’achever, il en fallait bien plus et c’est pour cela qu’elle n’avait pas retenu ses coups. Un loup n’est que plus dangereux lorsqu’il se sent acculé.


___Alors que l’explosion chauffait son corps et soufflait les débris alentours, la princesse se courba pour reprendre son souffle. Après une technique de cette envergure, il était normal qu’elle soit essoufflée. Elle crachota même un peu à cause de l’air devenant difficilement respirable. Cependant quelque chose allégeait sa conscience, au moins, il avait payé pour ses méfaits, il avait payé pour toutes les vies qu’il avait fauché inutilement au cours de ce raid.


___Après s’être reposée un instant en attendant que la poussière et la fumée se dissipe, la Princesse s’avança, découvrant un Sombra en piteux état. Usant de son statut de clerc pour savoir s’il était vraiment hors combat ou s’il s’agissait d’une nouvelle ruse, la Princesse parvint à la conclusion qu’il était donc effectivement hors combat. Cette attaque était donc terminée, évaporé avec ses combats et ses massacres. Saisissant avec peine l’horreur de la conséquence de ses actes, la guerrière se questionnait. Avait-elle fait le bon choix. Etait-ce la bonne solution ? Etait-ce seulement la bonne résolution ? Celle de ne plus attendre passivement et avec diplomatie pour une paix durable, mais de prendre les armes afin de recréer cette paix ? Profitant que personne ne soit dans le coin, la princesse s’adossa contre un mur, haletante, des flashs la frappèrent. Rowdy lui demandant d’être forte… Cet enfant mourant dans ses bras pour la sauver. Qu’était-elle ? Qu’est ce que le destin avait planifié pour elle ? Pourquoi cette machine infernale se jouait elle ainsi d’elle, jouant avec ses émotions, ses doutes, ses peurs. Pourquoi le sort avait il tout détruit ?


___Pourquoi avait-il soufflé tous ses efforts pour Equestria tel un château de carte. Ce qu’il devait se rire d’elle, ces forces supérieurs, le soleil, la lune, les ténèbres. Ils devaient tous se payer du bon temps à la tourmenter ainsi. Qu’avait elle fait ? Qu’avait elle fait à part créer un massacre ? Comment avait-elle put croire ne serait ce qu’un instant que dans le feu de la bataille, ses guerriers feraient attention à ne pas causer de morts inutiles. Après tout qu’est ce qu’une mort inutile lorsqu’on tient celle d’un adversaire entre ses mains, tel le couroux divin, prêt à frapper. Telle la faux prête à extirper l’âme du corps de ses adversaires. Comment avait elle put être aussi folle ? Pouvait-elle faire demi-tour ? Y avait-il seulement un autre chemin ? Un autre chemin que celui de la guerre et de la mort existait il ?


___Si elle devait en venir à être détestée, elle le ferait, mais elle le ferait pour le bien d’Equestria et des générations à venir, c’étaient eux qui reconstruiraient le monde, plus beau, encore plus resplendissant, et à ce moment, elle appartiendrait au passé. La considérerait-on comme une héroïne, ou comme un monstre assoiffée de sang ? Elle devait être forte, elle devait rebrousser chemin avant qu’il ne soit trop tard, si ce n’était pas déjà le cas. Ainsi, alors que l’odeur de la mort et des flammes faisaient bouillir son cœur de rage contre elle-même. Elle fondit en larme. Qu’avait elle fait.








___Après s’être repris, après avoir passé de longues minutes à pleurer les morts et à prier pour leurs âmes, la princesse se releva, digne. Son armure étincelante, brillait à travers l’épaisse brume de guerre alors que d’un rayon lumineux elle éclatait le dôme mortifère protégeant son maigre trophée, cette princesse trop imbue de sa personne pour se soucier des autres. Elle avait de nombreuses idée quand à ce qui était de la punir, mais pour l’instant, elle se devait de la ramener à son camp. Hissant la licorne au pelage blanc sur ses épaules, la princesse s’envola jusqu’au camp, faisant un crochet par le biais de Reverse Song


-Bien maintenant que cette attaque est finie et que ton roi est hors d’état de nuire, que dirais tu de me rejoindre une fois tes affaires terminées sur les plaines, en zone neutre, afin de bien mettre au clair les termes de notre accord ? Je t’y attendrai si tu acceptes cette rencontre bien entendu.


___D’un bond, l’alicorne au pelage aussi pur que la lumière se renvola. Avec son annonce précédente, les combats s’étaient effectivement arrêter, attendant la suite des évènements. Les deux armées virent une flèches blanche traverser les yeux jusqu’au camp ou elle déposa la princesse. Enlevant son armure et remettant sa couronne, la princesse balança des ordres à droite et à gauche.


-Je veux deux clercs qui s’occupe de la princesse plegdgienne, Steam, tu montes la garde, je veux que vous la soigner, mais pas assez pour qu’elle revienne à elle, je ne voudrais pas qu’elle s’échappe, prenez ses armes et équipez vous en, afin qu’elle ne remette pas les sabots dessus. – Faisant quelques pas pour finalement trouver la capitaine de ses Wonderbolts, la valkyrie s’enquit de l’état de son autre prisonnier – Ou est le nécromancien ? Il s’est à nouveau animé ?


-Affirmatif madame, nous l’avons détaché car il souhaitait rester digne et ne semblait plus en état de combattre votre honneur.


-Parfait j’ai quelques mots à lui dire, préparez moi des plumes et des parchemins, nous allons en avoir besoin pour sceller un accord.


-Oui Madame, bien madame.


___Tia se tourna alors vers le reste du camp.


-Quand à tous les clercs encore valide, je veux que vous arpentiez la ville, afin que vous retrouviez chaque blessé et les soignés, qu’ils soient alliés ou ennemi. Le seul que vous ne soignerez pas sera le roi Sombra, suis-je clair ?


___Ce fut l’effervescence alors qu’elle fit signe à un Wonderbolt de dire à Scaredy de la rejoindre dans sa tente ou elle se servit un verre. Débouchant une lourde bouteille en verre, le liquide doré coula lentement dans son verre. Après tout ce qu’elle avait vu, ces visions et ces cris qui la hantait, elle avait besoin de quelque chose lui donnant du baume au cœur, quelque chose lui permettant de surmonter tout ca encore un instant.






___Portant à ses lèvres le réceptacle, elle avala une petite gorgée de bourbon, alors que le nécromancien pénétrait dans la tente.


-Viens, entre, n’ais pas peur, je ne te veux aucun mal. Je sais que c’est un bien maigre remboursement pour le carnage qui a eut lieu et l’attaque dont tu as été la cible, mais  je pense que tu mérites quelques explications. Si j’ai attaqué Détrot, c’est car ton ami Shade a été mêlée a une attaque sur le territoire Crystallins et aurait accusé à injuste titre l’un de mes sujets comme étant responsable de l’incendie de Filly Delphy. La Princesse Cadance étant ma nièce, nous n’en restons pas moins assez distant depuis les récents évènements et une guerre à faillit éclater entre nos deux nations, mais soit, j’ai passé l’éponge. Cependant dans les jours qui ont suivit, ta princesse s’en est prit à une postière de ma faction, la torturant sans préavis. Tu comprends bien, que je ne peux pas laisser agir ainsi la fille d’un dirigeant adverse sans réagir pour ma part. Je ne voulais pas, que ce combat ne tourne en un massacre, j’avais pourtant donné des ordres stricts pour que mes guerriers ne demandant de ne tuer que si c’était nécessaire, mais quelle sotte je fus. – Buvant une gorgée dans son verre, le regard embuée de tristesse, elle sembla soudain frappé par quelque chose.- Mais excuse-moi, ou son mes bonnes manières, après cette bataille, tu voudrais quelque chose à boire peut être ? – Réagissant selon sa réponse, lui servant un verre ou non elle continua-  C’est pourquoi je veux que Shade soit rapatriée au Solar Empire afin qu’elle soit affectée à des travaux d’intérêts commun, qu’elle voit et comprenne le monde, qu’elle voit et comprenne qu’elle n’est pas au dessus des lois et des poneys et que malgré son rang, tout comme moi, elle n’a pas plus de droit à faire souffrir les autres . Si tu as des questions, je suis prête à y répondre et ne t’inquiète pas, je ne compte pas te faire prisonnier, tu es libre de partir quand bon te semble.


___Soutenant son regard de ses yeux mauves puissants, elle attendait ses questions et était prête à lui répondre. Ses facultés de clercs lui permettaient de voir que son aura n’était pas mauvaise et il semblait être proche de Shade et donc de la famille royale, voilà pourquoi elle tenait tant à lui expliquer ses actes. Ses yeux trahissaient une certaine innocence qui attendrissait et peinait celle qui leur avait fait voir la guerre.
Revenir en haut Aller en bas
Steam Gold
avatar
Solar Empire

Messages : 326
Age : 24

• Votre personnage •
Race: Pégase
Niveau: 27
Expérience:
125/340  (125/340)

MessageSujet: Re: [Raid Solariste] Pour La Lumière!   Mar 15 Sep - 17:03

Une fois la fumée noire dissipée, je voyais le roi Sombra à terre, dans un état qui montrait qu’il ne pouvait plus se battre. Personnellement, je ne m’attendais pas du tout à une telle explosion de la part de l’Apothéose, à moins que la princesse avait fait en sorte d décupler les effets. Après tout, Sombra n’était pas une licorne ordinaire. La princesse examinait avec sa magie pour voir si ce n’était pas un piège, mais effectivement, il était bel et bien hors combat.

J’allais me réjouir de cette victoire avec l’idée de faire tomber ce monstre ténébreux, mais ce moment a été rapidement brisé en voyant la souveraine triste, voire pleurer à ma grande surprise. Pourquoi pleurer alors que l’un de nos plus redoutables ennemis avait perdus cette bataille ? Pourquoi n’était-elle pas satisfaite de cette victoire ? Une preuve de pitié ? Envers les pledgiens, c’était étonnant de sa part. La peine de la perte des soldats à nos rangs ? Surement vu qu’elle avait de la compassion envers ses sujets. Je voulais poser ma patte sur son dos pour la réconforter, mais pour moi, c’était impossible pour deux raisons. D’une part, c’est une princesse, donc intouchable pour le commun des mortels. D’autre part, en tant que traîtresse pledgienne depuis quatre ans, ce genre de contact m’était pour moi prohibée. Je ne pouvais rien faire à part la regarder dans cet état.

Après ce moment, j’étais retournée aux camps. Un clerc soignait mes blessures que j’avais subies lors de cette bataille. L’un des gardes a eu la gentillesse de ramené mon aile mécanique qui était dans un piteux état, me facilitant sa future réparation. Soudain, je voyais Celestia avec la princesse Shade, toujours dans un état comateux suite à notre combat. Elle a donnée ordre à deux clercs de la soigner à minimum avant de me confier comme mission de surveiller notre prisonnière tout en équipant de ses armes. Je devais accepter cette importante mission. Une fois l’alicorne solaire, je faisais ce que je devais faire. Je prenais ses armes avec moi en plus de la dague que je lui avais pris, ne la quittant pas d’un fer pendant que les soigneurs faisaient leur boulot. Je m’étais vengée de Derpy mais sans comprendre pourquoi, j’avais perdu cette satisfaction. De plus, alors qu’on m’avait ordonné de la ramener vivante, j’ai failli la tuer. C’était comme si une partie de moi voulait la tuer comme je désirais tuer Sombra et ses horribles sujets. Mais au fond, je savais que cet acte n’était pas moral. Je n’ai jamais voulu voir Equestria en pleine guerre pour au final devenir un de ses participants, voire héroïne de guerre avec les exploits que j’ai fait à Detrot. Je pensais comprendre les larmes de la princesse Celestia. Elle non plus ne voulait pas que ce genre de chose arrive, mais il a fallu que l’ennemi fasse allumer la mèche de la bombe pour que ce moment arrive comme une inévitable explosion. Et moi dans tout ça, je n’étais qu’une traîtresse qui désirait voir ma nation natale réduite en cendre comme ils le méritaient.

Pourquoi étions-nous arrivé là ?

_____________________________________________

Mon OC:
 


Ma Cutie Mark:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: [Raid Solariste] Pour La Lumière!   Ven 18 Sep - 4:21

Finalement, l'ordre fut donné de le laisser comme tel mais de le surveiller de près. Soulagé, il put relâcher son catalyseur et finalement s'allonger au sol, plaçant ses pattes sous lui. Toute son adrénaline s'en allait à présent qu'il n'y avait que quelques gardes le fixant, faisant en sorte qu'il reste là où il était. Il vit d'autres wonderbolts s'occuper de leurs compagnons inconscients. Ces regards...il comprenait qu'ils devaient être énervé contre lui, mais pourtant il n'avait pas eu le choix. Si...il aurait put les tuer. Si il avait été un Dark Pledgien de sang, il se serait rebellé, il aurait peut-être tenté de fuir, de ne pas se laisser avoir. Peut-être même serait-il devenu fou et aurait affronté cette armée à lui tout seul.

...Quelle pensée bête. Au loin, le bruit de la guerre semblait avoir cessé. Comme après l'orage, l'air était chargé de tristesse, mais non plus de violence, alors que les fumées dansant au dessus de la ville témoignaient de la violence de l'affrontement qui avait eu lieu très peu de temps auparavant. Avaient-ils perdu? Gagné? La première option semblait la plus probable, si les solaristes n'étaient pas en fuite. Alors c'était finit...de cette manière. Une bataille à la violence monstrueuse, mais qui n'avait pas duré longtemps. Un éclat sombre au milieu de la vie de tous ses participants.

Il espérait que les soldats pledgiens s'étaient tous retrouvés, que eux aussi, comme les solaristes, s'aidaient les uns les autres. Mais il en doutait. Chacun pour soi. Les blessés devaient se débrouiller seuls. Les morts...sa mâchoire se serra. Tant de morts. D'un côté comme de l'autre. Pourquoi? Quelle était la raison de cette bataille? Il savait qu'il avait eu tort, à présent. Sans penser, en pensant seulement servir le sombre Roi, il avait indirectement causé la mort de certains solaristes. Cette simple pensée créa en lui une forte douleur, comme si il brûlait de l'intérieur. Qu'avait-il fait...? Comment avait-il put? Après la promesse...

Doucement, les larmes montèrent. Comme une vague à l'écume douloureuse parcourant son esprit et son corps. Silencieusement, allongé au milieu du camp ennemi, il n'y avait plus de raison de se battre, et la souffrance qu'il avait ressentit alors revint. Tout comme la peur. Peur de l'avenir, peur du présent. Qu'allait-il arriver? Que devait-il faire? Qu'est-ce que Sombra voudrait de lui...ou plutôt, que souhaitait-il? Que devait-il penser? Délicatement, les perles tombèrent une à une sur l'herbe et les plantes qui ne pouvaient savoir, ni ressentir toute la souffrance qui avait traversée la terre, en même temps que le sang. Il pleurait silencieusement, sa bêtise, et la souffrance causée par tous. Ce n'était pas pardonnable. Il n'était pas pardonnable. Ils n'étaient pas pardonnables.

Un temps passa, où les larmes séchèrent et les combattants revinrent. Quelqu'un vint le voir, c'était la capitaine des wonderbolt, qu'il avait blessé auparavant. Celle-ci ne semblait pas avoir une quelconque rancœur puisqu'elle lui indiqua tout simplement que la princesse Celestia souhaitait lui parler. Délicatement, comme une ombre, il se releva, hochant une fois la tête, avant de saluer la capitaine. Amie ou ennemie, il n'y avait plus d'importance, après la guerre. Pas pour lui. De la raison de cette guerre, il ne savait rien, il n'avait aucune raison de détester...tous les solaristes. En revanche, il ne pardonnerait pas à cette pégase d'avoir blessé inutilement la princesse, alors qu'elle se trouvait déjà dans un état déplorable. Cela...il ne pourrait pas le pardonner.

Quand il traversa le camp, il put voir ce qu'il y avait autour de lui. Des guerriers joyeux d'être victorieux. Des clercs soignant les blessés. Des personnes. De simple personnes, qui sortaient de l'enfer. La victoire entre leurs sabots. Mais là n'était pas sa place. Lui n'était pas victorieux. Pourtant, il ne pouvait s'empêcher de sourire en voyant toute cette joie. Sa robe s'était légèrement éclaircie, mais tout cela n'était pas suffisant. Leur armée devait être dans un état déplorable. Et leurs blessés...sans aucun soins.

Face à lui se dressait la tente de la princesse Celestia, dirigeant l'Empire Solaire. Pendant un moment il s'arrêta. Au final, celle qu'il allait voir n'était-elle pas en partie responsable de tout ceci? Plus important, c'était une princesse. Comment devait-il se tenir? Allait-elle avoir cette même aura, celle du roi qui l'avait écrasé en premier lieu? Peu pouvaient se vanter d'avoir rencontré de telles personnalités. Encore moins de pledgiens pouvaient dire avoir rencontré une telle dirigeante ennemie en personne. La peur lui noua l'estomac. Dans quoi allait-il se lancer? Il était imprudent de sa part d'entrer. Comment pouvait-il parler à quelqu'un comme elle? Quelqu'un si haut placé, contrairement à lui?

...Non. Il ne pouvait pas laisser tomber. Il ne pouvait pas fuir. Pas maintenant. Si la princesse désirait lui parler, peut-être...peut-être pourrait-il faire en sorte d'adoucir la punition réservée à Shade. Et peut-être découvrir pourquoi cette bataille avait eu lieu. Inspirant un moment, il se décida à pousser le tissu de la tente et à y pénétrer.

Ce qui le frappa tout d'abord, ce fut l'atmosphère étrange qu'il y avait. Ce n'était pas de la joie, c'était...il y avait quelque chose d'étrange. Ensuite, lui qui s'attendait à voir l'incarnation même du soleil purificateur fut accueillit par une alicorne blanche entrain de boire un verre d'une liqueur qui lui était inconnue. Lors de la bataille elle avait semblé ferme, intouchable, une sorte d'apparition vengeresse, malgré ses mots rassurants. Désormais elle semblait si calme, si étrangement...il ne parvenait pas à mettre le sabot dessus. L'aura qui émanait d'elle était semblable à celui de son roi, dans la mesure où il sentait qu'il était face à une personne qui se trouvait à un tout autre plan que le siens. Lui, un simple poney de cristal, un simple nécromancien.

La dirigeante l'invita à entrer, ne pas avoir peur. Pour lui, il n'y avait pas de raison d'avoir peur. Sa présence et son allure ne faisaient naître aucune peur en lui, rien qu'un peu de stress, de se trouver face à une telle personne. La même gêne qu'il éprouvait quand il se trouvait en face de son Roi. Suivirent ensuite des explications. Silencieux, il écouta l'alicorne parler avec attention, pourtant...pourtant il se sentait si vide. Vide à l'entendre, vide à réfléchir à cela. C'était comme si avant même qu'elle ne lui parle, il savait que ce qu'il allait entendre allait lui sembler bête. Incroyablement stupide. De savoir que la seule et unique raison de tout ceci était en réalité...

Des excuses. Des excuses? Après tout ceci? Oui, lui aussi avait ce désir en lui. Ce désir de s'excuser. D'expliquer et de parler, pour adoucir la douleur. Mais le Dark Pledge lui avait apprit une chose : Les excuses ne changent pas le passé. Rien ne peut changer ce qui est arrivé. Des mots ne ramènent pas les morts. Des excuses n'apaisent pas la souffrance, elles ne font que la masquer pendant un temps. Lui le savait parfaitement. Bien trop parfaitement. Et il apprenait petit à petit à vivre avec cette douleur. Accepter ses erreurs et aller de l'avant. Était-ce la pour une quelconque forme, que la princesse lui expliquait ainsi les choses? Ou bien était-elle réellement sincère? Il ne pouvait le dire.

...Toujours silencieux, il l'observait sans mots dire. Quand elle lui proposa à boire il secoua simplement la tête. Comment pouvait-il boire en un moment pareil? Et puis, il ne savait pas ce qu'elle lui proposait non plus. Était-ce un jus de fruit? Peut-être...mais il n'aimait pas tellement les jus de fruit, l'eau était une chose bien plus agréable pour lui. Enfin, la princesse solaire lui expliqua le traitement qu'elle réservait à son amie. Des travaux d'intérêt généraux? Lui démontrer qu'elle n'avait pas droit, pas plus qu'elle, à faire souffrir les autres?



Le regard ambré du jeune poney de cristal se plongea dans celui de l'alicorne majestueuse. Ce regard semblait honnête, puissant...non pas celui d'une mauvaise personne, loin de là. Cependant quelque chose bouillait tout au fond de son être. Dans une cage étroite et oublié, une bête grondait son mécontentement, de plus en plus fort, tordant peu à peu les chaînes qui la retenait. Tout ceci. Tous ces morts. Tout ce sang versé. Tout ça...c'était pour Shade? Pour elle seule? Une seule personne?!

Doucement, mais sûrement, comme un incendie qui dévorerait peu à peu une paisible forêt, la colère grimpait jusqu'à son esprit. Sa mâchoire se serra. Une part de lui souhaitait laisser libre court à cette colère, mais il savait aussi que cela ne servirait à rien. Des questions? Bien sûr qu'il en avait, nombreuses étaient ses questions. Mais pouvait-il parler librement en ces lieux? Tout ceci méritait-il qu'il soit honnête avec elle? Dans son regard, il y avait une flamme, sombre comme un ciel d'orage. De la colère, mais aussi de la peine, une grande tristesse. Et quand enfin le jeune cristallin se mit à parler, ce ne fut qu'un souffle craché entre ses dents serrées, des mots aux reflets acérés portés par sa douleur et la rage qu'il tentait de garder pour lui :

-Vous me dîtes que tout ceci n'était que pour une personne...une seule princesse aux agissements punissables...................êtes-vous sérieuse?

Ses yeux s'abaissèrent vers le sol, où il cherchait désespérément quelque chose. Une réponse, une aide. Mais il était seul à présent, seul face à celle qui était la cause de tout ceci. Seul face aux questions et son propre brasier qui menaçait de le consumer. Pourquoi? Tout cela était-il bien sérieux, finalement? Les tombes qui allaient s'élever au cimetière ne remplaceraient pas les morts. Pas les parents, les frères, les soeurs ou les amis. Après tout ceci il ne resterait rien. Rien que la peine, la souffrance, la douleur, la colère...et tout ceci engendrerait de nouveaux massacres.

Les Pledgiens n'étaient pas blanc comme neige, non. C'étaient des tueurs, des psychopathes, des voleurs, des gens mauvais. La plupart des solaristes étaient morts de leurs sabots, et, indirectement, des siens, lui qui avait participer à la souffrance d'inconnus, d'innocents, de personnes qu'il ne rencontrerait jamais. Et tout ça pour quoi? Pour bien se faire voir de son roi. Mais il savait une chose. Sombra n'aurait pas causé cette attaque. Le sombre Roi était craint, maléfique, capable de tuer pour se faire obéir. Mais il n'était pas bête. Une guerre, en un tel moment, n'aurait servit à rien.

C'était elle la cause, il se forçait à le croire. Il écartait la possibilité que Sombra ait aggravé la chose. Elle n'avait pas parlé de Sombra. Rien que Shade. La princesse aux actions déplorables était la seule raison de cette attaque. La seule raison de toute cette souffrance, de tous ces morts. C'était...répugnant, stupide, incompréhensible, démesuré. Et qu'était cette histoire avec la postière? De ce qu'il en avait entendu dire, elle avait mit le feu à un bâtiment. La torture de la princesse était peut-être de trop, mais sa victime n'était pas blanche dans cette affaire. Alors pourquoi...pourquoi n'avait-elle pas tenté la discussion? Pourquoi n'était-elle pas aller voir Sombra? Peut-être que son propre père aurait put lui faire comprendre ses erreurs, la punir lui même. Tout ceci...est-ce que tout ceci aurait put être évité? Il le pensait...et la colère, soudainement, s'extirpa de sa cage, brisant les barreaux et les chaines et rejoignant la peine qui engloutissait son coeur.

Sans pouvoir s'en empêcher, des larmes commencèrent à couler sur son visage. Et quand il releva ce dernier, la souffrance était présente, accompagnée d'un regard enflammé par une seule et unique question : "Pourquoi?". Avait-elle souffert, elle aussi? De la perte de ses propres citoyens? De personnes qu'elles ne connaissaient peut-être pas non plus. D'innocents dans cette histoire qui s'étaient battus pour elle? Elle avait dit que ce n'était pas ce qu'elle avait souhaité, ha! Bien sûr, que ça ne devait pas être ce qu'elle avait souhaité! Quand les mots se mirent à sortir, le murmure n'était plus. Seule était restée une voix, forte et pourtant vibrante d'émotion, tandis qu'il peinait à se contenir.

-Une seule personne?! Cette bataille pour ça?! Est-ce que cela était nécessaire? N'y avait-il pas d'autres options? Avez-vous au moins tenté de parler directement au père de la dite princesse? N'avez-vous seulement que tenté de voir si elle allait être punit?! Et la postière dont vous parlez a mit le feu à un bâtiment! Bien que la punition infligée par Shade soit disproportionnée, votre citoyenne n'est pas totalement innocente dans cette histoire!

La mâchoire de Scaredy se serra à nouveau, tandis qu'il soutenait le regard puissant de la princesse du soleil. Oui. Il espérait...elle lui avait dit...mais il espérait qu'elle avait souffert. Tout comme lui souffrait à la simple pensée de ce qu'il avait fait. De toutes ces morts...et pour ça. Simplement pour ça. Quelque chose qui, il le pensait, aurait put être évitée. Après cet éclat de colère, le calme commença peu à peu à revenir. Le brasier mourrait doucement, aussi vite qu'il était apparut. Ce n'était pas lui, mais il n'avait réussi à se contenir face à ça...quand il reprit, sa voix était marquée bien plus par la peine que par la remontrance, la colère. Pourtant, de froides larmes continuaient leur course sur son visage, alors même que sa robe et sa mane s'étaient ternies quand il avait commencé à parler. Elle ne présentait plus d'éclat, rien qu'une apparence froide.

-Je comprends que...les pledgiens ne sont pas ceux à qui on fait confiance. Mais si vous n'avez pas essayé autre chose, que vous apportiez la justice ou non, je trouve...que cela est dommage. Tant de morts, chez vous, comme chez nous, pour ça...c'est un gâchis. Les soldats de notre armée ont été sûrement plus meurtriers que vous, pendant cette bataille...moi même j'ai participé à la souffrance des vôtres, et je le regrette à présent. Pourtant dans cette bataille, je n'ai pas l'impression désormais qu'il y ait de véritable gagnant. Tout le monde à souffert...pour...pour...

A présent que la colère disparaissait il peinait à trouver ses mots. Doucement, il porta son sabot à son catalyseur pour le serrer, doucement. Inconscient, ou peut-être un peu naïf, il n'avait pas pensé à la possibilité que cela pouvait être prit pour un signe agressif. Mais au moment, il n'avait trouvé que le souvenir de son cher ami pour l'aider dans cette épreuve. Serrant ainsi la griffe de chat, il soupira, pour laisser aller la douleur, laissant la colère retourner dans sa cage pour y être enfermée à nouveau, grognant et insatisfaite. Relevant à nouveau la tête, son visage était encore marquée par la tristesse, mais son regard était plus calme, alors qu'un immense vide se faisait en lui.

-...pour quelque chose comme ça.

Le silence vint, alors que ses yeux dorés fixaient ceux de l'alicorne. Etait-elle gênée? Attristée par ses déclarations? Ou peut-être s'en fichait-elle. A vrai dire il ne savait pas. Il ne pouvait pas prétendre à savoir ce que ressentait une personne telle que Celestia, d'autant plus qu'il ne la connaissait pas. Cependant, il reprit, calmé après cet élan qui lui avait été nécessaire. Son regard cependant s'abaissa au sol, il ne pouvait plus tenir celui de la princesse. La peur reprenait le dessus et il se retrouvait à nouveau comme un simple...un moins que rien, un bibliothécaire en face d'une princesse. L'imbécile, il n'avait pas réussi à se contenir, c'est pourquoi il se fit soudain plus petit, regardant plus bas vers le sol, alors même qu'il s'affaissait, plus incertain dans ses propos tandis que sa voix était a nouveau plus douce, un simple murmure :

-Pardonnez-moi...c'est juste que...si tout ceci avait put être évité...je...enfin. On ne peut pas changer le passé. Vous pouvez ne pas me répondre, et je me permettrais de vous demander si je peux vous poser d'autres questions...si vous le souhaitez encore. Je comprendrais...

Désormais la vague était passée. La bête était en cage. Toutes ses émotions s'étaient calmées, aussi rapidement qu'elles s'étaient éveillées et avaient brûlé son esprit et son cœur. Après tout, il était un poney de cristal, chaque émotion était plus forte, plus importante, plus vive. Cette colère qui l'avait étreint était née de sa question. De savoir si tout ceci aurait put être évité ou pas. Si tout ce gâchis...si les morts pouvaient encore être vivant à présent. Et maintenant il s'était énervé en face d'une princesse, en étant un vaincu, lui, un simple poney comme lui. Au moment il se trouvait à la fois stupide et présomptueux...et il pourrait comprendre si il avait énervé la grande Celestia. Peut-être qu'il avait manqué sa chance de parler avec elle, simplement parce qu'il s'était laissé aller et qu'il avait été prit par une vague d'émotion qu'il avait retenu durant toute cette bataille. Cela serait...dommage, mais il l'aurait mérité, voilà pourquoi il se préparait à recevoir une réponse qui mettrait fin à leur discussion avant même qu'elle n'ait réellement commencée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [Raid Solariste] Pour La Lumière!   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Raid Solariste] Pour La Lumière!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Raid Solariste] Pour La Lumière!
» Un sourire démoniaque pour une lumière divine : Lakusas Dreyar
» Dieu a dit "Que la lumière soit!" Et la lumière fut. Mais comme je ne suis pas Dieu, il fait toujours noir dans ma chambre
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» SOS POUR NOUNOURS Border Collié (57) Sarrebourg

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Monde :: Terres Sombres :: Detrot-
Sauter vers: