Avatar : 200*400 max

Partagez | 
 

 De la joie à la Taverne [ft Supernova]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Steam Gold
avatar
Solar Empire

Messages : 326
Age : 25

• Votre personnage •
Race: Pégase
Niveau: 27
Expérience:
125/340  (125/340)

MessageSujet: De la joie à la Taverne [ft Supernova]   Dim 29 Mar - 18:29

Pendant que Zenith s'absentait pour rendre visite à la princesse Celestia pour des raisons officielles, je partais faire une réparation sur commande dans un lieu dont je ne pensais pas y aller un jour : Concordia.

Je n'ai jamais mis les pieds dans une ville lunariste mais heureusement que mon client m'attendait à la gare pour me guider vers la machine que je devais réparer qui s’avérait être une magnifique chaudière dont je donnais à cœur-joie de la bichonner sans problème.

Une fois mon travaille terminé, je sortais ma montre à gousset dissimuler dans mon foulard. Vu l'heure qu'il était, pourquoi ne pas profiter du reste de l'après-midi pour boire un coup dans une taverne ? Travailler sur une chaudière me donnait soif.

Par la suite, je partais à la recherche de la taverne la plus proche en demandant mon chemin à un passant qui connaissait la ville, ce qui n'a pas été long vu que je parvenais à trouver mon bonheur.

Je rentrais dans cette taverne pleine de vie, cherchant une place pour m'y installer. Par chance, il y a des places libres sur le comptoir. Je m'installais rapidement sur ce siège de comptoir vraiment confortable, puis je patientais jusqu'à ce qu'un barcolt arrive pour me demander ce que je voulais.

"Je prendrais une citronnade, s'il vous plais."

Ayant entendus mes dires au moment ou le barcoalt préparait ma commande, quelques batpony qui sont pas très loin se moquaient de moi rien que par le fait que je prenais une citronnade. Je ne vois pas en quoi c'est ridicule de ne pas prendre de l'alcool. Je n'aime pas ça et je n'ai pas encore l'âge requis pour en boire. Enfin... c'est vrais que j'ai l'air d'être un peu plus adulte du fait que j'ai un boulot, mais quand même !

Puis, le barcoalt arriva avec ma petite bouteille décapsulée de citronnade en verre accompagné d'un verre avec des glaçons et une paille. Du coup, je remplissais mon verre de cette boisson avant de le siroter à la paille.

_____________________________________________

Mon OC:
 


Ma Cutie Mark:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: De la joie à la Taverne [ft Supernova]   Lun 30 Mar - 0:40

Pressant le pas, SuperNova soupira encore une fois. Enfin, il venait de finir sa journée, ou tout du moins ce qui pouvait ressembler à une journée de travail, qui commence en plein milieu de la nuit et se termine en plein après-midi. Un autre garde était venu le remplacer à son poste, pour surveiller dieu seul sait quoi. La journée avait été longue, tout ça parce que le Batpony avait été stationné au même endroit du début à la fin, à dévisager le mur d’en face. Rien ne s’était passé. Pas un seul poney n’avait emprunté le couloir, pas un seul bruit autre que la respiration de Nova ne s’était fait entendre. L’ennui, dans le plus pur et le plus simple appareil. Oui, le Lunariste était plus que content de pouvoir enfin bouger.
Sortant du château de Concordia, le garde n’attendit pas un instant et alla dans la taverne ou il avait fixé rendez-vous avec des amis, gardes eux aussi. Par un grand hasard, le petit groupe de quatre avait les mêmes horaires aujourd’hui, et tous s’était donné rendez-vous dans une taverne non loin du château. Entrant dans le bar, Nova chercha un court instant son petit groupe du regard avant de le trouver, non loin du comptoir. Il ne se fit pas prier et alla directement s’installer avant d’enlever son casque et de le poser sur la table. Le garde portait toujours son armure de garde, au même titre que les autres à la table.

- Je vous dis les gars, trouver de quoi faire passer le temps, c’est tout un art.

Quelques petites remarques commencèrent à se faire entendre de la part de ses collègues, mais le garde n’en fit rien. Pour une fois, c’était lui qui avait eu une journée plus ou moins pourrie, tandis que d’autres fois, c’était eux. Tout dépendait de qui devait faire quoi et surtout ou il devait le faire. Garder un couloir vide ou personne ne passe et où il ne se passe strictement rien du tout, c’était certainement pas le plus excitant.
Sans perdre plus de temps que ça, le garde lunaire se commanda une chope de cidre. A peine fut-elle servi qu’il ne tarda pas à s’en prendre une bonne gorgée, appréciant la fraicheur du breuvage. Il entendit quelqu’un commander une boisson sans alcool au comptoir, ayant pour effet de faire réagir sa table. Malheureusement, ce petit monde se moquait de celle qui venait de prendre une citronnade. Le Batpony sourit intérieurement avant de s’adresser à ses amis.

- Quoi, y a rien de mal à prendre du non alcoolisé que je sache, vous faites quoi vous en plein service ?

- En plein service on ne boit pas, tu devrais donc le savoir.

Riant un peu, Nova secoua la tête. Bien sûr qu’il ne buvait pas en plein service, mais par là il fallait entendre ne rien prendre d’alcoolisé. En revanche, en ce qui concernait les softs, même en plein service, cela ne les dérangeait pas de s’en prendre un à l’occasion. Un des collègues du garde s’approcha et commença à lui parler suffisamment bas pour que seul le groupe l’entende.

- Maintenant, toi qui viens de prendre sa défense. Pourquoi tu n’irais pas lui parler ? Je suis sûr que ça peut être marrant.

- C’est un pari ?

Le garde leva un sourcil en posant la question.

- J’y avais pas pensé, mais maintenant que tu me le dit... Allez, je parie que t’en est pas capable.

Prenant deux grosses gorgées du cidre qu’il avait commandé, SuperNova regarda son collègue droit dans les yeux. Il n’avait pas besoin de lui dire quoi que ce soit pour donner sa réponse aux autres. Et bien évidemment eux-mêmes savaient qu’il n’allait pas refuser.

- C’est très mal me connaître.

- Prouves-le alors.

Ce fut ce que le garde attendait. Terminant d’une traite sa chope de cidre, il se retourna et ne tarda pas à trouver celle qui avait commandé sa citronnade. C’était une pégase jaune avec une crinière et une queue brune, mais quelque chose clochait, pour dire la chose ainsi. Une de ses ailes était étrange, comme si elle n’était pas naturelle. Il marqua ce détail dans un coin de sa tête. Il s’agissait sans doute d’une prothèse, aussi le garde n’allait pas aborder le sujet n’importe comment. S’approchant de la jument, le garde tâcha de ne pas l’effrayer.

- C’est pas commun de voir quelqu’un prendre une boisson non alcoolisé... Après je ne dis rien, c’est loin d’être interdit. Maintenant je crois que mes amis là-bas n’ont pas été des plus discrets en entendant ça.
Revenir en haut Aller en bas
Steam Gold
avatar
Solar Empire

Messages : 326
Age : 25

• Votre personnage •
Race: Pégase
Niveau: 27
Expérience:
125/340  (125/340)

MessageSujet: Re: De la joie à la Taverne [ft Supernova]   Lun 30 Mar - 7:06

Au moment où je buvais ma citronnade, un batpony bleu nuit à crinière azure et bleue foncée s'approcha de moi pour une raison qui m'échappe. Peut-être est-ce pour faire une remarque sur le fait que je ne prenais pas d'alcool.

"C’est pas commun de voir quelqu’un prendre une boisson non alcoolisé... Après je ne dis rien, c’est loin d’être interdit. Maintenant je crois que mes amis là-bas n’ont pas été des plus discrets en entendant ça."

Je m'en doutais qu'il ferait cette remarque... Enfin bref... Il est toujours malpoli de ne pas discuter avec quelqu'un qui commence à entamer une conversation.

"Disons que je n'aime pas boire de l'alcool et que rien que le fait d'en boire pourrait m'empêcher de travailler correctement et perdre ma précision si tu veux tout savoir."

En effet, en tant que mécanicienne, avec les idées reçus sur l'alcool par rapport à l'état de sobriété, cette boisson est inadapté avec mon travail qui nécessite une très grande précision et de très grands soins, ce qui pourrait être gênant.

"Après tout, je venais de réparer une chaudière d'un client. Une boisson fraîche est idéale après avoir travailler sur une machine comme ça."

Je disais ça avec le sourire au coin envers mon interlocuteur qui risque surement de ce demander quel est mon métier pour dire de telle chose.

_____________________________________________

Mon OC:
 


Ma Cutie Mark:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: De la joie à la Taverne [ft Supernova]   Lun 30 Mar - 14:37

Ce n’était peut-être pas la meilleure approche que le garde lunaire avait choisi, mais c’était toujours mieux que les habituelles conneries que certains sont capables de sortir. Et puis visiblement, la pégase n’était pas en train de l’ignorer puisqu’elle prit la peine de lui répondre. Elle n’aimait pas boire de l’alcoolisé ? Chacun ses goûts, même s’il y avait autre chose. Rien que le fait d’en boire pouvait lui faire perdre sa précision au travail.
Voilà une information qui était intéressante. La jument pouvait perdre sa précision au travail en buvant de l’alcool. Réfléchissant un court instant, le Lunariste en déduisit qu’elle faisait un travail physique. Le tout était encore de savoir lequel... Sans vraiment attendre, la jument donna une partie de réponse au Batpony : elle venait de travailler sur la chaudière d’un client, c’est d’ailleurs ce qui l’avait incitée à prendre une boisson fraîche.
En entendant cela, SuperNova réfléchit un très court moment. Elle avait travaillée sur une chaudière, ça voulait dire qu’elle était réparatrice ou mécanicienne, voir un tout autre métier qui collait de près ou de loin à cette branche. Cela pouvait aussi dire que la prothèse qu’elle avait qui lui servait d’aile pouvait très bien être de sa facture. Après tout, il suffisait d’avoir les outils, les matériaux ainsi que la connaissance et la patience pour en réaliser une...

- Attends, tu as réparée une chaudière ? Je peux partir du principe que t’est une mécanicienne ou quelque chose dans ces eaux la ?

S’installant à côté de la pégase, Nova ne daigna même pas regarder derrière lui pour voir la tête de ses collègues. Il pouvait très bien se les imaginer, complètement dépité, ce qui le fit un peu sourire. Et même s’il n’arrivait pas à savoir ce qu’ils se disaient, le garde s’en fichait royalement. Tournant la tête en direction de la jument jaune, le garde se rappela d’un truc.

- Au fait, moi c’est SuperNova. Maintenant rien ne t’empêche de m’appeler Nova, c’est pas un problème pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Steam Gold
avatar
Solar Empire

Messages : 326
Age : 25

• Votre personnage •
Race: Pégase
Niveau: 27
Expérience:
125/340  (125/340)

MessageSujet: Re: De la joie à la Taverne [ft Supernova]   Lun 30 Mar - 18:20

Attends, tu as réparée une chaudière ? Je peux partir du principe que t’est une mécanicienne ou quelque chose dans ces eaux la ?

Après les mots de l'étalon bleu qui s'est décider à intaller à côté de moi pour en savoir plus à mon sujet, je lui faisait un grand sourire, lui montrant qu'il était dans la bonne voie pour deviner les choses par rapport à mes dires.

"Effectivement. Je suis une mécanicienne. Voire même une inventrice ou innovatrice si un jour vous verrez mon bazars dans mon atelier à Ponyville."

Je disais mes mots avec fierté car mon travail était tout un art à part entière dont je vouais tout mon amour et mon attention sur la moindre machine, quitte à me faire traiter de grosse excentrique de la mécanique. Comme quoi c'est un bonheur d'avoir de l'or dans les sabot comme je disais souvent.

"Au fait, moi c’est SuperNova. Maintenant rien ne t’empêche de m’appeler Nova, c’est pas un problème pour moi."

SuperNova ? Rien que de nom, je sentais le probable caractère explosif du batpony, ce qui me faisait sourire de nouveau.

"Enchantée. Moi, c'est Steam Gold. Mais vous pouvez m’appeler Steam. Ça ne mange pas de pain."

Ps:
 

_____________________________________________

Mon OC:
 


Ma Cutie Mark:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: De la joie à la Taverne [ft Supernova]   Mer 1 Avr - 11:23

Gardant son léger sourire, le garde lunaire fut à peine surpris lorsqu’il entendit la jument confirmer ce qu’il pensait. Elle était bien une mécanicienne, allant même jusqu’à pousser en se disant inventrice, ou innovatrice selon les envies. Elle venait de Ponyville ? Cherchant un peu dans sa mémoire, le Lunariste se rendit compte que si elle était là-bas, alors elle faisait sans doute partie des Solaristes. Voilà une merveilleuse occasion d'essayer de soutirer une information par ci ou par la. Le tout serait de rester discret pour qu'elle ne s'en doute pas...
Mais quelque chose d’autre avait marqué le Batpony. Quand la pégase avait parlée de son métier ou même de son atelier, il était très facile d’entendre qu’elle en était fière. Inutile de chercher bien loin pour s’imaginer que ce n’était pas un petit atelier , ou bien qu’elle n’aimait pas son travail. Et puis, si elle avait terminée à Concordia, c’est qu’elle devait être suffisamment connue pour ceux qui avaient besoin d’elle.
Se présentant à son tour, la jeune jument s’appelait Steam Gold. En entendant cela, le Batpony ne put s’empêcher de retenir un commentaire, ne réalisant que par après ce qu’il venait de dire.

- Miss Gold hein ? On peut pas dire que ça ne colles pas avec le physique au moins. Euh... Je  veux dire... Rah, je ferais mieux de me taire des fois !

Soupirant un bon coup, Nova se gratta doucement l’arrière de la tête. La journée avait été longue, et le fait de n’avoir rien fait d’autre que de rester sur place lui avait doucement tapé sur le système. Sans compter que de ne rien faire, c’est épuisant, aussi surprenant que cela puisse paraître. Du coup, sous le coup de la fatigue ou de quoi que ce soit d’autre, il réfléchissait moins à ce qu’il disait, voir même pas du tout dans le cas présent. C'était pas comme ça qu'il allait réussir à gratter une quelconque information sur l'Empire !

- Désolé, longue journée pour faire court... Enfin bon. J’ose espérer que c’est pas grave ?

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Steam Gold
avatar
Solar Empire

Messages : 326
Age : 25

• Votre personnage •
Race: Pégase
Niveau: 27
Expérience:
125/340  (125/340)

MessageSujet: Re: De la joie à la Taverne [ft Supernova]   Sam 4 Avr - 9:30

"Miss Gold hein ? On peut pas dire que ça ne colles pas avec le physique au moins. Euh... Je  veux dire... Rah, je ferais mieux de me taire des fois !"

La réaction du batpony me faisait sourire, trahissant mon envie de rire. Mais question nom qui colle avec mon physique, il a tout à fait raison en vue de mon pelage jauge ou des composantes de mon aile qui contenait de l'or.

Mais au vue de la réaction de mon interlocuteur, je sentais qu'il avait peur de ma réaction en disant cela, ce qui était loin d'être le cas. De toute façon, ce n'était pas la première fois qu'on me faisait cette remarque par rapport à mon nom comme on me faisait la remarque sur mon aile mécanique. J'étais habituée à cela depuis longtemps.

"Désolé, longue journée pour faire court... Enfin bon. J’ose espérer que c’est pas grave ?"

Des paroles de l'étalon, mon sourire devenait de nouveau serein, tout en tapant son dos pour le rassurer.

"Ne vous inquiétez pas. Ce n'est pas la première fois que j'entend cette remarque."

Après ces mots, je mis de nouveau à siroter paisiblement ma citronnade avant de reprendre de nouveau la parole.

"Et vous ? Vous faites quoi de vos longues journées ?"
Spoiler:
 

_____________________________________________

Mon OC:
 


Ma Cutie Mark:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: De la joie à la Taverne [ft Supernova]   Dim 5 Avr - 20:17

Le garde Lunariste ne put s’empêcher de lâcher un petit soupir. Steam avait déjà entendu cette remarque, sans doute plus d’une fois, et elle n’avait pas hésité à le faire savoir, ce qui rassura un peu le Batpony. La jeune jument était même allée jusqu’à doucement tapoter le dos de SuperNova pour ajouter le geste à la parole, malgré le fait que le garde était encore en armure. Après tout il n’avait pas fait de détour pour enlever son armure, préférant aller directement dans ce bar.

- Voilà que me rassure quand même un peu. Pendant un instant j’ai eu peur d’avoir dit quelque chose qu’il ne fallait pas.

Du coin de l’œil, le garde pouvait voir qu’elle continuait à boire sa boisson. Un très court instant, il se demanda s’il n’allait pas commander quelque chose lui aussi, avant de dégager cette idée. C’était peut-être pas une des meilleures idées. Après tout, elle n’avait pas l’air dangereuse, mais elle n’en restait pas moins une Solariste et donc une ennemie. Et puis, si le Batpony voulait essayer de soutirer une quelconque information un tant soit peu utile, mieux valait éviter d’être alcoolisé. Les bourdes peuvent vite arriver, il y avait eu la preuve par l’exemple juste quelques instants auparavant.

- Ce que je fais de mes longues journées ? Pour ne pas te mentir, je suis dans la garde lunaire, mais je pense que mon armure aurait pu te donner la réponse si tu avais pris le temps de me regarder un minimum... Et pour ma défense, les journées ne sont généralement plus intéressantes que ça.

Sans révéler ce qu’il faisait de ces journées, Nova ne pouvait néanmoins s’empêcher de se demander de quoi demain serait fait. Après tout, il y avait assez régulièrement des changements de postes, afin que tous les gardes sachent ce qu’il fallait faire, peu importe l’endroit. Et c’était sans compter sur les entraînements et autres sessions du genre, qui leurs permettaient de rester au niveau et surtout, à être prêts à se battre si besoin il y avait. Car rappelons le, la guerre faisait rage ici-bas.

- Par contre, une petite chose. Arrête de me vouvoyer, ça m’arrangerais...

Esquissant un léger sourire, le garde n’eut pas réellement le temps de vouloir pousser sa phrase un peu plus loin que quelqu’un lui poussa quelque chose sur le crane en se marrant. Levant brusquement la tête, SuperNova fut étonné de se retrouver avec son casque sur la tête, même s’il était mal mis. Regardant derrière lui, il vit que ses amis avaient quittés la table et étaient en train de sortir. A l’entrée de l’enseigne, quand ils virent que le Lunariste les regardaient, il rigolèrent un peu avant de lui faire signe qu’ils s’en allaient. Soupirant un peu, le garde enleva son casque avant de le poser devant lui sur le comptoir. Au moins, ils lui avait ramené son casque, chose qui était relativement rare...

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Steam Gold
avatar
Solar Empire

Messages : 326
Age : 25

• Votre personnage •
Race: Pégase
Niveau: 27
Expérience:
125/340  (125/340)

MessageSujet: Re: De la joie à la Taverne [ft Supernova]   Mar 28 Avr - 20:35

Un garde lunaire, dit-il ? Il est vrai que j'aurais pu remarquer cela plus tôt avec son armure dont il est vêtu, mais ça m'arrivait rarement de ne pas remarquer des détails aussi gros que ça. Quelle maladresse de ma part. Je finissais par faire un sourire gêné face à cette situation.

Puis le soldat voulais que j'arrête de le vouvoyer. Une autorisation au tutoiement était une preuve que mon interlocuteur ne voulait pas me considérer comme une étrangère... enfin... de mon point de vue.

"Désolée ! J'avais l'habitude de vouvoyer à cause de mon travail. Mais si tu insiste au tutoiement"

Je faisais par la suite un rire gênée, tout en frottant mon sabot derrière la tête. Nova regardait les batponys qui se moquait de moi tout à l'heure qui étaient en train de partir. Surement ses collègues de boulots.

"Tu te fais de drôles de copains, dit-donc" disais-je d'un ton légèrement moqueuse."
Spoiler:
 

_____________________________________________

Mon OC:
 


Ma Cutie Mark:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: De la joie à la Taverne [ft Supernova]   Ven 1 Mai - 0:55

Elle était visiblement un peu gênée. Apparemment, elle n’avait pas remarqué le "léger détail" que représentait l’armure du garde, pourtant plus que visible. Pour une mécanicienne, c’était pas vraiment le genre de choses qui pardonnaient, bien au contraire. Si elle était aussi attentive en travaillant, alors elle n’allait pas faire beaucoup de réparations. En revanche, question remarque, elle n’hésitait pas à la faire entendre.

- Hey, ils en ont pas l’air mais au fond ils sont pas aussi idiots que ça. C’est juste qu’on sorts tous d’une journée de travail. Sans compter leurs caractères respectifs, cela va sans dire. Mais au fond, ça reste des amis et je sais que si jamais j’ai besoin d’un coup de patte quelconque, je peux compter sur eux... Et j’en ferais tout autant.

SuperNova regarda la jument droit dans les yeux. Il était des plus sérieux et inutile de chercher bien loin pour s’en rendre compte. Ils le savaient très bien, et aucun n’oserait en profiter, ou tout du moins c’est ce que le Lunariste pensait. Secouant un peu la tête, il se sorti ces pensées de la tête. Inutile de s’éterniser la dessus après tout. Se tournant franchement vers la jument, il commençait à réfléchir sur un moyen de lui soutirer un petit quelque chose qui soit un minimum utile... Peut-être qu’une visite de la ville lui délierait un peu la langue ?

- Je suppose que tu ne vas quand même pas rester ici jusqu’à l’heure de ton retour, alors si je peux me permettre de te proposer de te faire un tour de la ville...

Comme pour donner un peu de poids à sa question, le Batpony chercha un court instant avant de sortir de quoi payer la consommation de la pégase et de le poser sur le comptoir. Voilà qui devrait aussi lui donner un petit peu d’aide pour obtenir une quelconque information...

- C’est pour moi, inutile de te tracasser...
Revenir en haut Aller en bas
Steam Gold
avatar
Solar Empire

Messages : 326
Age : 25

• Votre personnage •
Race: Pégase
Niveau: 27
Expérience:
125/340  (125/340)

MessageSujet: Re: De la joie à la Taverne [ft Supernova]   Mar 5 Mai - 12:01

Nova me parlait de ses amis et de la raison de leurs comportements de taquins. Par la suite, je me mis à rire gentiment.

"Ça explique tout. Mais au moins, ils ne sont pas méchants. C'est déjà ça."

Mon interlocuteur me fixa pour une raison qui m'échappe. A-t-il d'yeux que pour moi, par curiosité sur un détail quelconque ou une forme de méfiance ? Mais en tout cas, ses réactions pourrait me faire poser des questions sur son intention.

"Je suppose que tu ne vas quand même pas rester ici jusqu’à l’heure de ton retour, alors si je peux me permettre de te proposer de te faire un tour de la ville..."

"Oh ! Pourquoi pas." disais-je en sortant ma montre à gousset caché sous mon foulard pour vérifier l'heure. "De toute façon, j'ai largement le temps d'y faire un tour avant l'arrivé du prochain train pour Ponyville."

Alors que j'allais payer ma boisson, le batpony semblait régler cela à ma place à ma grande surprise. Un comportement digne d'un gentleman.

"C’est pour moi, inutile de te tracasser..."

Je riais à cause des dires du soldat. Sacré Nova.

Après avoir payé l'addition, je sortais de la taverne avec le batpony, désireuse de visiter cette magnifique ville avant de partir. Peut-être ai-je le temps d'acheter un petit souvenir pour Zenith.

_____________________________________________

Mon OC:
 


Ma Cutie Mark:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: De la joie à la Taverne [ft Supernova]   Ven 8 Mai - 18:58

La jument Solariste sortit une montre de son écharpe et vérifia l’heure avant de confirmer, ajoutant qu’elle avait encore un moment avant de devoir prendre le train. Voilà qui était quelque chose de relativement intéressant pour SuperNova puisqu’ainsi il disposait de plus de temps avec la jeune ingénieure. Et donc par la même logique, il pouvait récupérer plus d’informations. Pour le moment, les choses se présentaient bien pour le Batpony...
Steam commença à rire lorsqu’elle vit que le Batpony lui payait sa consommation. Il la regarda un court instant, légèrement surpris de la réaction de cette dernière. Est-ce qu’il venait de faire ou de dire quelque chose de drôle ? Pourtant ce n’était en rien son intention à la base, bien au contraire. Le garde secoue doucement la tête avant de récupérer son casque et de sortir de la taverne, accompagné de la jeune jument. Une seule question se posait encore...

- Si tu as une envie particulière, fais le savoir. Ce sera toujours mieux que d’essayer de visiter à l’aveugle.

Nova n’avait pas de préférence à proprement parler, il se contenterai en fait de faire office de guide sur le coup. Tout en ne perdant pas sa recherche de vue. L’occasion était juste parfaite, même si le potentiel âge de la Solariste pouvait être un défaut. Après tout, elle avait l’air relativement jeune, peut-être à peine majeure. Et le fait qu’elle soit ingénieure pouvait aussi jouer en la défaveur du Batpony, mais cela ne l’empêcherai pas d’essayer, quitte à ne rien obtenir. Au moins il ne pourrait pas dire qu’il n’avait pas essayé.

- Peut-être commencer par aller dans une boutique de souvenirs, je ne sais pas ?

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Steam Gold
avatar
Solar Empire

Messages : 326
Age : 25

• Votre personnage •
Race: Pégase
Niveau: 27
Expérience:
125/340  (125/340)

MessageSujet: Re: De la joie à la Taverne [ft Supernova]   Ven 15 Mai - 10:13

Nova me demandait si j'ai envie d'aller dans un endroit en particulier avant de me proposer de commencer par aller dans une boutique de souvenir. J'avais tellement l'impression qu'il lisait dans mes pensées avec cette proposition que je me marrais intérieurement suite à cela, dont le seul truc visible était mon visage amusée.

"C'est justement ce que je pensais faire ! Je voulais acheter un petit souvenir pour une amie et collègue de travail. Si tu connait une bonne boutique, je te suis."

Je suivais mon "guide", qui de son statut de soldat est un guide idéal en entrant à l'idée qu'il connaissait Concordia comme sa poche. Je pensais même qu'après avoir acheter un souvenir pour Zenith, j'irais voir des lieux qui vaux le coup d'être regarder telle une touriste qui souhaite prendre plein la vue.

"Nova ? Tu connais aussi deux-trois endroits à voir dans cette ville ? Juste pour voir la beauté de cette endroit si tu vois ce que je veux dire."

Spoiler:
 

_____________________________________________

Mon OC:
 


Ma Cutie Mark:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: De la joie à la Taverne [ft Supernova]   Ven 15 Mai - 14:55

Évidemment qu’elle allait vouloir passer par une boutique de souvenirs, surtout si c’était pour une de ces connaissances. Elle ne pensait pas qu’à elle, ce qui était un bon point. Mais c’était aussi quelque chose que le garde allait garder en tête, ça pourrait toujours lui servir. Mais assez parler de ça. Hochant la tête, il fit signe à la jument de le suivre alors qu’il commençait à se diriger dans une des rues marchandes de la ville. Mieux valait éviter les plus fréquentées, surtout que les boutiques de souvenirs ne se trouvaient pas exclusivement la bas. Certaines étaient à peine plus loin et proposaient les mêmes choses que les autres, parfois même plus.

- Ma foi, je crois qu’il y a un dirigeable qui fait faire le tour de la ville. La vue est pas trop mal vu de là-haut, si jamais ça t’intéresse.

Voir la ville de haut, c’était un autre spectacle que de l’admirer sur la terre ferme. On pouvait ainsi apprécier la grandeur de la cité, sans oublier que la nuit permanente rendait la chose plus belle, puisque Concordia était ainsi illuminée de milliers de points, trahissant les emplacements des éclairages publics. Et surtout, cela permettait d’admirer le château de la ville sous un autre angle, ce qui le rendait plus majestueux.

- Après, si ça t’intéresse pas, il doit bien y avoir l’un ou l’autre truc qui pourrait t’intéresser, que ce soit un musée ou autre chose... En attendant, je vais te laisser faire ta course au souvenir, qu’en penses-tu ?

Pointant un sabot en direction d’un magasin de souvenirs, il indiqua ainsi à la jument Solariste qu’elle n’avait qu’à y aller. L’établissement en lui-même n’était pas très grand, mais disposait d’un petit choix d’articles, que ce soit des boules à neiges représentant la ville, des petits porte-clés, ou même des figurines de cristal. Chose qui le différenciait un peu de la concurrence : il proposait des petites reproductions en bois de certains animaux, ou même de poneys. Parfois, une miniature de la citadelle se glissait dans le lot et avec un peu de chance, même la Princesse Luna n’y échappait pas. Rien de bien surprenant si ce n’est le fait que c’était le vendeur qui les faisait lui-même...
Revenir en haut Aller en bas
Steam Gold
avatar
Solar Empire

Messages : 326
Age : 25

• Votre personnage •
Race: Pégase
Niveau: 27
Expérience:
125/340  (125/340)

MessageSujet: Re: De la joie à la Taverne [ft Supernova]   Dim 17 Mai - 11:53

Je suivais Nova qui m'emmena dans une des rues marchandes afin que je puisse y faire mes achats. Mais en chemin, mon guide m'a parlé de la possibilité de voir la ville en dirigeable. Rien qu'en entendant le mot "dirigeable", des frissons parcourait le long de mon corps, me rappelant de mauvais souvenirs à cause de mon sombre passé que je voulais oublier.

"Oh ! Un tour en dirigeable ? Ce sera avec plaisir !" disais-je en tentant de dissimuler mes frissons tant bien que mal.

J'aurais pu choisir les autres propositions du soldat batpony avec le musée ou autre chose, mais observer la ville nocturne vu du ciel doit être merveilleux. Reste plus qu'à entrer dans ma conscience fragile que ce n'est qu'un inoffensif dirigeable touristique. Juste... un inoffensif petit dirigeable de rien du tout qui ne ferait pas de mal à une mouche.

Puis, nous arrivons dans une petite boutique de souvenir. Je regardais les souvenirs proposés qui sont divers et variés. Je réfléchissais pour savoir quoi prendre pour Zenith. Mais mes regards étaient attirés par ses sculptures de bois en forme d'animaux, joliment sculpté au moindre détail près. Après réflexion, je choisissais le cerf en bois que je prenais avant de passer à la caisse pour le payer, tout en demandant au vendeur de l'emballer dans un papier cadeau.

Après cet achat, je rejoignais Nova avec hâte.
"Me revoilà. Maintenant, on vas au dirigeable." disait-je tout en me répétant encore une fois que ce dirigeable est touristique en plus de ne plus y penser quand je regarderais la belle vue sur place.

_____________________________________________

Mon OC:
 


Ma Cutie Mark:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: De la joie à la Taverne [ft Supernova]   Lun 18 Mai - 1:21

Finalement, Steam avait optée pour le tour en dirigeable, ce qui arrangeait le garde lunaire. De cette façon, une fois que l’engin aurait quitté le sol, la jument ne pourrait pas partir, ce qui voulait dire qu’elle ne pouvait pas se soustraire aux questions du Lunariste. A la boutique, le garde laissa la jument seule, préférant ne pas y aller et resta à l’extérieur, attendant tranquillement le retour de la Solariste. Les quelques passants qui passaient ne le regardait même pas et le peu qui levait les yeux dans sa direction ne furent même pas surpris de le voir ici.
Steam ressortis rapidement de l’enseigne avec apparemment une petite boite emballée dans du papier cadeau. Elle rejoignit le Batpony avant de lui dire qu’ils pouvaient aller au dirigeable. Hochant la tête, il commença à se diriger vers une des places non loin des limites de la ville. C’était l’endroit où le dirigeable décollait, car il était situé dans un quartier ou il était moins dangereux pour lui de commencer et de finir sa ronde, profitant du fait d’être un peu plus éloigné du château et des pointes des autres bâtisses.
Il ne fallut que peu de temps au duo pour arriver sur ladite place, plus fréquentée que les rues que le garde avait emprunté. Cela dit, la foule n’était pas assez dense pour rendre la circulation impossible, et le quai pour embarquer à bord du dirigeable n’était vraiment qu’à quelques mètres de là. Nova fit signe à la jument de rester près de lui pour ne pas se perdre dans la foule avant de passer devant. Tous deux arrivèrent sur l’embarcadère, qui était plus une plateforme de bois surélevée pour éviter de poser la machine au sol. Un des employés lança un petit coup d’œil nerveux au garde, cherchant à savoir si quelque chose n’allait pas et fut vite rassuré lorsque le Batpony lui indiqua d’un signe de la patte que tout allait bien.
Les deux poneys montèrent dans le dirigeable après un très court temps d’attente dans la file. Allant à l’avant de la machine, le Lunariste profita de la place libre pour s’installer devant une des grandes vitres qui offrait une vue sur l’extérieur. Le bois de l’embarcadère en l’occurrence, mais pour un appareil à quai, c’était un peu normal.

- Au moins on a de bonnes places... Plus qu’à attendre qu’il décolle, mais si jamais quelque chose ne va pas, tu me le dit...
Revenir en haut Aller en bas
Steam Gold
avatar
Solar Empire

Messages : 326
Age : 25

• Votre personnage •
Race: Pégase
Niveau: 27
Expérience:
125/340  (125/340)

MessageSujet: Re: De la joie à la Taverne [ft Supernova]   Mar 19 Mai - 16:52

Nova m'emmena dans un quartier bien fréquenté par la population. Je restais près de lui pour ne pas le perdre parmi la foule. Mais mes yeux était fixé sur le fameux dirigeable touristique. Même s'il est plus petit que ce maudit dirigeable que j'avais fabriqué et détruit de mes propres sabots, je parvenais à frissonner en cachette face à ce véhicule volant. Il était déjà... bien... grand...

Je donnais un grand coup de sabot sur ma tête pendant que le batpony regardait son chemin afin de ne plus y penser. Je me répétais encore une fois que ce n'est juste qu'un dirigeable touristique. Et je ferais en sorte que cette vision d'horreur que j'ai envers les dirigeables ne gâchera pas cette balade céleste. Ce n'est pas un souvenir sordide qui m’empêchera d'apprécier ce séjour à Concordia.

L'attente pour monter sur le dirigeable n'a pas été trop long à notre grand bonheur, dont je découvre enfin l'intérieur de la "bête mécanique pour touriste". En plus de cela on parvenait à trouver une place idéale pour avoir une belle vue une fois que l'engin décollera.

"Ne t'en fais pas pour moi. Ce n'est pas tous les jours que je regarde les paysages à bord d'un dirigeable. J'ai plus connue les balades en montgolfière aux alentours de Ponyville quand j'y pense. Déjà que je ne vais pas souvent en dehors de ma ville hors de mon travail."


Spoiler:
 

_____________________________________________

Mon OC:
 


Ma Cutie Mark:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: De la joie à la Taverne [ft Supernova]   Mer 20 Mai - 10:19

Le garde lunaire sourit un peu en regardant par la vitre un petit moment. Avec ce que Steam venait de dire, il n'était pas impossible de croire que la jument passait son temps a travailler. Pourtant, elle ne semblait pas être accro à ça, ou alors elle cachait bien son jeu. Le Batpony secoua un peu la tête pour penser à autre chose.

- C'est pas la même chose du tout. Mais euh... Dis-moi, t'est au moins déjà montée dans un dirigeable avant ?

Il regardait la jument, cherchant un élément de réponse avant de fixer ce qui, à la lumière du dirigeable, ressemblait vraiment a une fausse aile.  Pourtant, l'autre aile de la pégase était une vraie. Elle avait donc perdue sa deuxième aile, mais une question resta sans réponse pour le Lunariste. Pouvait-elle voler avec ?
Il n'eut pas vraiment le temps de s'en soucier davantage que la porte d'entrée du dirigeable se ferma tandis que l'appareil commençait à se mouvoir. Les autres poneys présents a bord commençaient à s'approcher des fenêtres et SuperNova fut assez content de voir qu'il y avait peu de monde qui s'approchait de lui et de Steam. Au fond c'était pas plus mal, la visite n'en serais que plus calme et donc agréable. Sans un bruit ou presque, l'engin s'élevait doucement du sol.

- On devrait être a la bonne hauteur d'ici peu de temps... En attendant si je peux me permettre de te demander pour ton aile ? A moins bien sur que tu ne veuille pas en parler.

Nova avait posé sa question presque du bout des lèvres en restant prudent. Il ne voulait pas froisser la jument Solariste et surtout pas créer de scène pendant le vol...

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Steam Gold
avatar
Solar Empire

Messages : 326
Age : 25

• Votre personnage •
Race: Pégase
Niveau: 27
Expérience:
125/340  (125/340)

MessageSujet: Re: De la joie à la Taverne [ft Supernova]   Jeu 21 Mai - 23:11

Nova me demandais si j'étais déjà monté dans un dirigeable. Je décidais de lui répondre à sa question sans donner trop de détail sur ma vie d'ancienne darkiste dont je préférais oublier pour toujours.

"Je n'ai jamais volée dans un dirigeable. C'est ma première fois. J'aurais bien pu monter dans celui de Canterlot mais je suis souvent débordée par le travail."

Puis, je regardais dans la grande fenêtre, montrant la belle vue sur la capitale de la Lunar Republic. Les grands bâtiments gothiques tels que des beffrois dépassaient des étendues de toits des maisons, les rues éclairées formèrent des lignes lumineuses qui se dessinaient dans toute cette ville sombre. Je voyais même le palais de la princesse Lune. La ville de la nuit éternelle est encore plus belle que ce que disent les voyageurs qui parlaient de ce lieu.

Cependant, une chose inévitable est arrivé : le batpony me posait une question par rapport à mon aile mécanique. Je refusais de dire les détails de la perte de mon aile mais je devais lui répondre de manière imagée comme je faisais d'habitude avec d'autres personnes qui m'ont posé cette question.

"Mon aile... Je l'ai coupée pour m'échapper à un monstre cruel. C'était la seule chose que je pouvais faire."

J'évitais de trop parler de mon passé par crainte que quelqu'un me dénonce à la pincesse Celestia à cause de mes origines darkistes, et qu'elle me bannie de l'empire par la suite. Je voulais éviter ce genre de scénario le plus longtemps possible.

_____________________________________________

Mon OC:
 


Ma Cutie Mark:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: De la joie à la Taverne [ft Supernova]   Sam 23 Mai - 15:28

Steam n'était jamais montée dans un dirigeable, c'était ce que pensait SuperNova. Qui plus est, la jument était fréquemment débordée de travail, ce qui bien évidemment n'arrangeait en rien la chose. Du coup, le Batpony venait de lui offrir son premier vol en dirigeable. Il ne put réprimer un sourire. Pour lui aussi, c'était son premier dirigeable, mais il n'en dirait rien.
Regardant a nouveau par la grande vitre de l'engin, le garde admira encore une fois la beauté de la capitale. L'architecture gothique des bâtisses rendait incroyablement bien avec le fait que la cité était dans une perpétuelle nuit. Les rues étaient clairement visibles avec toutes les lumières de Concordia, découpant la ville en multiples quartiers tout en donnant l'impression que quelqu'un s'était amusé à dessiner quelque chose. Mais ce n'était pas tout. Le clou du spectacle, le château de la Princesse de la nuit, s se détachait très clairement du lot. Il montait plus haut que les autres bâtiments et à sa base ainsi qu'en son sein, l'activité était clairement visible, que ce soit des gardes ou des domestiques. La vie dans le palais ne s'arrêtait jamais, c'était un ballet constant de poneys, accomplissant leurs tâches afin de satisfaire la régente lunaire.
Le garde Lunariste fronça un peu les sourcils. Steam s'était coupée elle même son elle, renonçant ainsi à cette partie d'elle même ? Elle avait bien évidemment une justification pour tout ça, mais Nova sentait que ce n'était pas toute la vérité. Après tout, un monstre ne se contenterais pas uniquement de l'aile, il chercherait à dévorer le poney en entier.

- Je me demande bien quel monstre ça pouvait être, pour que tu en viennes à cette extrémité... Enfin, c'est du passé non ? Revenons plutôt sur le présent... Comment trouves tu la vue ?

Le garde jeta un rapide coup d'oeil aux alentours. Tout les poneys présents dans le dirigeable étaient maintenant aux vitres, profitant du paysage sans se soucier des autres. Ils ne faisaient même pas gaffe au fait qu'un garde soit dans le lot. Intérieurement, le Lunariste sourit.

- Je me posais une question... Est ce que tu as déjà fait de l'armement ? Pour ton pays ou qui que ce soit... Juste une curiosité en passant.
Revenir en haut Aller en bas
Steam Gold
avatar
Solar Empire

Messages : 326
Age : 25

• Votre personnage •
Race: Pégase
Niveau: 27
Expérience:
125/340  (125/340)

MessageSujet: Re: De la joie à la Taverne [ft Supernova]   Sam 23 Mai - 16:46

Nous contemplons la vue sur Concordia, qui à cause de sa nuit éternelle, montrant sa beauté particulière qui fait du charme à cette capitale nocturne.

Mais pendant ce temps, Nova se demandait quel monstre m'a fait perdre mon aile au grand complet, mais il semble changer de conversation en me demandant comment est la vue. Enfin une question vraiment facile à répondre depuis le début de cette ballade.

"Cette vue est magnifique. Ce n'est pas tous les jours que je vois ça. Je pense même que Canterlot ne peut pas rivaliser avec Concordia sur le panorama."

De disais ces mots avec un sourire joyeux, finalement non-mécontente de ce tour en dirigeable. Mais ce sourire s’interrompt quand je repensais aux questionnements de mon accompagnateur sur mon aile, dont je la regardais d'un air triste.

"Au sujet de mon aile... Le monstre m'avait attrapée sur une bonne partie de l'aile. Je n'avais pas d'autre choix. Mais tu as raison. C'est du passé. De toute façon, ce monstre n'est plus de ce monde car le fait que j'ai coupé mon aile l'ai fait tombé d'une hauteur dont il n'a aucune chance de survivre."

Même si mes paroles étaient abstraites mais véridique. Mon monstrueux père ne peux pas survivre à un plongeon dans du métal en fusion. C'était ma seule échappatoire pour quitter cet enfer que j'ai vécue.

Puis, une nouvelle question sortait de la bouche du batpony, à savoir si j'avais fais des armes. Mon visage s'assombrit à cause de mon passé et de ma résolution depuis la destruction de l'usine familiale.

"Je déteste faire des armes. Je suis plutôt pacifiste. Mais je pense qu'un jour, à cause de la situation actuelle, je me retrouve obligée de faire des armes. Mais..."

Un lourd silence était provoqué par une boule dans la gorge quand je tentais d'éviter de pleurer à cause de cela.

"... Je ne veux pas que ce moment arrive. Je n'ai jamais voulus vivre dans une situation en crise. Je ne voulais pas de ça..."

De ces mots, mes sabots étaient fixés sur chaque côtés de ma tête, mon corps tremblotant rien qu'avec l'idée qu'une guerre est inévitable. Pour moi, la destruction de cette maudite usine d'armement et le meurtre de son père pour sauver des innocents était vaine.

_____________________________________________

Mon OC:
 


Ma Cutie Mark:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: De la joie à la Taverne [ft Supernova]   Lun 25 Mai - 14:29

Finalement, il semblerait que l'instinct de survie de Steam lui ait permis de perdre son aile plutôt que la vie dans une chute avec ce qui en voulait à sa vie. C'était encore le meilleur choix même si la perspective était très loin d'être joyeuse, le garde ne pouvait certainement pas le nier.
Le visage de la pégase s'assombrit d'un coup à la mention d'un quelconque armement, ce qui surpris légèrement le garde qui ne s'attendait pas à une telle réaction. La Solariste était une pacifiste certes, mais le problème ne venait probablement pas de la. Elle laissa planer un moment de silence, qui sur le coup paru bien pesant et bien lourd, que le Lunariste ne brisa pas, préférant attendre. Finalement, la jument commença à se lamenter à propos de la situation actuelle entre autre. Elle termina sa tirade avec les pattes sur sa tête, ce qui inquiéta un peu le Batpony.
Ce dernier ne perdit que quelques courtes secondes avant de poser ses pattes sur celles de la jeune jument. Elle tremblait. Il y avait définitivement plus derrière tout ça que la simple question de pacifisme et Nova n'allait pas pousser la chose, il préférait éviter de la voir craquer. Il se colla doucement à elle en tenant ses sabots et en les descendant afin de les enlever de la tête de Steam.

- Hey, calmes-toi, c'est bon, oublie tout ça. Je n'ai rien dit, tout va bien...

SuperNova lui murmurait à l'oreille en essayant d'être le plus rassurant possible. Pendant ce temps, l'engin continuait son tour de la ville, revenant doucement dans l'autre sens. Il ne resterait en l'air que très peu de temps, le garde devait au moins calmer la Solariste d'ici là. Entendant une remarque de la part d'un des autres usagers, Nova lui envoya un regard noir afin de lui faire comprendre qu'il devait se taire.

- Tout va bien Steam, relax...
Revenir en haut Aller en bas
Steam Gold
avatar
Solar Empire

Messages : 326
Age : 25

• Votre personnage •
Race: Pégase
Niveau: 27
Expérience:
125/340  (125/340)

MessageSujet: Re: De la joie à la Taverne [ft Supernova]   Lun 25 Mai - 15:31

Nova, me voyant dans mon état, se mettait à poser son sabot sur la mienne momentanément, tout en me disant des mots rassurants à l'oreille. De ce geste, je me sentais un peu mieux, surement par la sincérité des paroles du batpony. Puis, je regardais mon interlocuteur dans les yeux, le visage rouge de gêne.

"Je... je suis désolée de t'avoir inquiété à cause de mon attitude. Je ne voulais que ça se finissent comme ça. Je suis sincèrement désolée."

Après mes mots, je frottais derrière ma tête, toujours rougissante. C'était la première fois qu'un étalon me faisait ça. Même si ce n'était que pour me rassurer et me calmer, personne ne m'avais fais ce genre d'approche. Bon ! Il fallait que je me calme. Je devais éviter les conclusions trop hâtives. Ce n'était pas du tout mon genre de penser cela comme ça. Je ne faisais pas partie des juments qui ne pense à la romance.


Spoiler:
 

_____________________________________________

Mon OC:
 


Ma Cutie Mark:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet: Re: De la joie à la Taverne [ft Supernova]   Mar 26 Mai - 12:05

Il ne fallut pas très longtemps pour que Steam se reprenne et arrête d’angoisser. Elle se mit à regarder le garde droit dans les yeux en étant rouge comme pas deux tandis qu’elle s’excusait pour avoir inquiété le Lunariste. Il la regarda encore un court moment avant de se détacher d’elle et de reposer les pattes par terre. Il en secoua une bien rapidement cela dit, comme pour signifier à la jument que ce n’était pas sa faute.

- C’est rien, c’est moi qui ai lancé le sujet après tout, donc c’est pas vraiment à toi de t’excuser. Mieux vaut oublier toute cette histoire non ?

Reposant sa patte sur le sol du dirigeable, SuperNova regarda encore un moment par la vitre de l’engin, qui commençait à légèrement descendre en altitude. La balade allait toucher à sa fin. La machine volante s’immobilisa et les portes ne s’ouvrirent que peu de temps après, mais le garde lunaire ne bougea pas, préférant attendre que toute la foule ait évacué l’appareil plutôt que de devoir jouer des coudes. Quelques minutes plus tard, il passa devant la Solariste et sortit le premier de l’engin avant de s’arrêter devant l’embarcadère.

- Bon, je présume qu’il ne te reste plus beaucoup de temps, je pense suffisamment pour ne pas rater ton train ? Si c’est le cas je vais au moins te raccompagner jusqu’à la gare, pour me faire pardonner de la frayeur d’avant.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Steam Gold
avatar
Solar Empire

Messages : 326
Age : 25

• Votre personnage •
Race: Pégase
Niveau: 27
Expérience:
125/340  (125/340)

MessageSujet: Re: De la joie à la Taverne [ft Supernova]   Mar 26 Mai - 21:41

Oublier cette histoire. C'est vrai que c'est la meilleure chose à faire avant que mes mauvais souvenirs d'enfance refasse surface. Même si oublier ce chapitre de ma vie, je devais le faire pour ne pas devenir maboul et me considérer définitivement comme une solariste de pure souche et mener facilement une vie normale sans subir la pression de la Goldie Gear que j'étais.

"Tu... tu as raison. Mais je te pardonne. C'est normal d'être curieux d'après tout."

En effet, ce n'était pas la première fois qu'on me fait des remarques sur mon aile. Ma réponse était résumé de la même manière qu'au moment où j'ai répondue à cette question à Nova tout en reniant qui était le monstre en question et ma détestable origine. Mais ça restera le passé.

Puis, en regardant la vitre, je constatais que le dirigeable a finit de faire son tour. C'était la fin de notre ballade céleste à bord de ce véhicule. Je n'avais même pas vue le temps passé avec cette discussion. Au moins, j'ai appréciée la vue sur Concordia. C'est ce qui compte. Le dirigeable descendait vers l'embarcadaire avant d'ouvrir la porte pour que les passagers, nous y compris, sortent pour libérer la place aux autres usagers.

"Bon, je présume qu’il ne te reste plus beaucoup de temps, je pense suffisamment pour ne pas rater ton train ?"

Je regardais vite fait ma montre à gousset. Il avait raison. Je devais me dépêcher pour ne pas louper mon train pour Ponyville au risque d'attendre demain matin pour le prochain train.

Si c’est le cas je vais au moins te raccompagner jusqu’à la gare, pour me faire pardonner de la frayeur d’avant."


"Oh ! Merci beaucoup Nova. Je te suis dans ce cas."

Nova me guidait vers la gare de la ville, où le train était arrivé sur le quai. Je payais mon billet pour prendre la locomotive en destination pour Ponyville avant d'aller sur le quai, regardant pour la dernière fois le batpony.

"Bon. C'est ici que nos chemins se séparent. C'était un plaisir de te rencontrer."

Je lui souriais avant de serrer la patte de Nova. Puis, j'entendais le train souffler, signalant qu'il allait bientôt partir.

"Mais peut-être qu'on se reverra un autre jour."

De ces mots, j'entrais dans le wagon, m'installant ainsi sur un des sièges du côté vitre. J'ouvrais la fenêtre pour le saluer du sabot une dernière fois. Le train commençait à partir, voyant le quai s'éloigner progressivement de ma ligne de mire.

Mon séjour à Concordia s'était finalement bien passé. Bien que je ne m'attendais pas à rencontrer un sympathique soldat et au fait que je visite la ville, ça change de mes voyages pour le travail. Mais j'espère que j'aurai une autre occasion de revoir Nova.

Spoiler:
 

_____________________________________________

Mon OC:
 


Ma Cutie Mark:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: De la joie à la Taverne [ft Supernova]   

Revenir en haut Aller en bas
 
De la joie à la Taverne [ft Supernova]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Taverne du Nain Joyeux
» Joie Ineffable
» La Taverne
» Duel en duo...pour la joie des foules.
» Un bagarre à la taverne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Monde :: Terres Lunaristes :: Concordia-
Sauter vers: