Avatar : 200*400 max

Partagez | 
 

 Rencontre entre morts. -Solo-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Red Wine
avatar
Changeling Swarm

Messages : 131

• Votre personnage •
Race: Changeling
Niveau: 15
Expérience:
67/150  (67/150)

MessageSujet: Rencontre entre morts. -Solo-   Dim 29 Nov - 16:28




« Attendez ici, il est occupé. Ça ne devrait pas trop prendre de temps. », murmura la changeling rose en s'éloignant d'un pas rapide.

Red posa sa croupe sur un coussin, cachant sa nervosité derrière un masque impassible. La brèche. Un endroit qu'il n'avait pas visité depuis de nombreuses années, se répugnant à y revenir. Le changeling aurait aimé que son interlocuteur le rejoigne à sa boutique, mais il avait refusé, pour des raisons obscures. Le sommelier avait hésité longtemps, se disant qu'il pourrait trouver un nécromancien plus intéressant proche de chez lui. Seulement on disait beaucoup de bien - et de mal, mais c'était une bonne chose - de ce changeling. Il n'était pas le plus doué au combat, mais ses connaissances sur le sujet étaient impressionnantes. Il lui arrivait de construire des petites classes pour déverser son savoir sur des têtes vides, beaucoup disant qu'il était un professeur de première qualité. Cet érudit n'acceptait pas d'élèves à part d'habitude et c'était lui qui décidait quand il ouvrait ses connaissances aux autres. Néanmoins il avait accepté de voir Red. Pour quelle raison ? Lui même ne le savait pas. Le nécromancien avait fini par se convaincre de se déplacer pour le rencontrer, y voyant là une chance qui ne se présenterait pas deux fois. Le sommelier se sentait mal à l'aise proche des autorités royales, mais ce ne serait que pour une journée ou deux, ensuite il retournerait à Tramplevania, en courant. Red laissa son regard vagabonder dans la pièce, pensif. Le bureau du changeling jaune avait été difficile à trouver, il était enfoncé dans un quartier mal famé, sa maison débouchant sous terre. Il était très bien caché et le sommelier se doutait un peu pourquoi. Son fournisseur de cadavres lui avait précisé qu'il en commandait des fois lui-aussi, pour ses expériences. Le nécromancien n'eut pas le temps de réfléchir au sujet plus longtemps, le principal intéressé entrait enfin dans la pièce.

« Monsieur Wine ? Je suis Vekpos, enchanté. Venez avec moi, nous discuterons mieux dans mon bureau. », dit-il sans sourire et sans chaleur, ce qui plu tout de suite à Red.

Le sommelier se releva et trotta pour le rejoindre, passant sa porte. Il ouvrit grand les yeux en voyant le dit 'bureau' : c'était plutôt une sorte de laboratoire, avec un cadavre travaillant à classer des livres dans une grande étagère. Il y avait une table d'opération, des jarres avec des organes, un tableau noir remplis de notes... le sommelier sourit, rassuré par l'aspect de la pièce. Le malaise qu'il ressentait depuis qu'il avait posé son sabot dans la brèche se calmait un peu, son esprit se concentrant uniquement sur son interlocuteur. Celui-ci alla s'asseoir devant un bureau en bois, lui pointant du sabot une place en face de lui. Red alla donc s'installer après avoir regardé le mort de plus près, celui-ci travaillant sans accorder d'attention à ce qui se passait autour. Les deux changelings se jugeaient du regard, tous deux arborant un visage neutre et froid. Puis d'un coup, Vekpos éclata de rire. Le nécromancien sursauta, le contemplant d'un air déstabilisé. Le rire était limite mécanique, comme s'il tentait d'imiter quelqu'un.

« Vous êtes exactement comme on me l'a décrit. Ne vous inquiétez pas, pas besoin de faire la comédie avec moi. Vous et moi, on se ressemble. », déclara t-il en reprenant un air sérieux.

Que voulait-il dire par là ? Red mit quelque secondes à comprendre, un large rictus étirant ses lèvres. Il posa ses sabots sur le bureau, chacun prenant ses aises. Décidément, le sommelier avait bien fait de fermer sa boutique le temps de visiter la brèche.

« Je vois. Vous avez un côté sociopathe ? », demanda t-il le plus naturellement du monde.
- On pourrait dire ça. C'est pour cela que j'ai accepté de vous voir. Je suis certain que nous pourrions... arriver à un arrangement, tous les deux. »

Moment de silence. Le changeling rouge s'installa confortablement sur son coussin, se disant que cette conversation risquait de durer un certain moment. Chacun prenait ses aises, l'autre insecte s'allumant un cigare, soufflant la fumée noire vers le haut avant de reprendre la parole.

« Commençons donc par vous, Wine. Que puis-je faire pour vous ?
- J'ai un petit soucis de cadavre.
- Vraiment ? Quel genre ? »
, demanda t-il, le regard brillant.
- J'ai fais récupérer un mort particulier et après un long travail de reconstruction, j'ai tenté de le ramener à la vie. Seulement...  », commença t-il en cherchant ses mots, grimaçant en y repensant.
- Je vois. Pas un simple zombi, j'imagine ?
- Je souhaitais lui offrir son âme. »
, déclara le sommelier, se frottant une tempe d'un sabot.
- Hum.

Red ne rajoutera rien de plus, laissant son regard se promener sur les étagères derrière son interlocuteur. Sa collection de livres sur le sujet était impressionnante et le sommelier gardait certains titres au fond de son crâne, se promettant d'aller faire un tour en librairie avant de repartir. Il n'osait pas reprendre la parole, malgré les toussotements qui lui roulaient dans la gorge quand il respirait la fumée du cigare. Vekpos prenait son temps, bien que le nécromancien était presque certain qu'il avait déjà la réponse en tête. Lui-même s'en doutait, mais il avait tout de même tenu à rencontrer quelqu'un pour discuter sur le sujet, peut-être qu'il apprendrait de nouvelles choses.

« J'imagine que vous savez déjà qu'un tel mort demande une quantité d'énergie assez importante, seul ceux avec un niveau élevé réussissent à rendre presque vivante une carcasse. J'imagine que vous ne vous entraînez pas ?
- Pas vraiment. Je m'en sers pour mes... chasses, mais c'est tout. »
, murmura t-il en repensant à sa dernière aventure dans les marais.
- Ce ne sera pas assez. Si vous voulez vraiment ramener ce mort du purgatoire, il va falloir pratiquer activement. Mais cela j'imagine que vous l'aviez déjà deviné, alors pourquoi venir ? », demanda le professeur en souriant faussement.

Et ils discutèrent encore. Longtemps. Le changeling rouge ne pouvait s'empêcher de ressentir un certain malaise avec le temps qui passait : son hôte semblait en connaitre un peu trop à son sujet. Est-ce qu'il l'avait fait surveiller sans qu'il ne le remarque ? Peut-être. Le sommelier ne comprenait pas cet étrange intérêt, mais il voyait de nombreuses ressemblances entre lui et le jaune. Il ne mangeait pas ses victimes, mais il ne ressentait aucun scrupule à tuer et n'accordait pas trop d'importance à la royauté en place. Ils étaient libres de liens et aussi froids et stériles que des outils de chirurgien. C'était rassurant et étrange à la fois. Red ne savait pas quel mot mettre sur cette coïncidence. À moins que cela n'en était pas une ? Après avoir discuté sur de nombreux sujets, son hôte écrasa son cigare dans son cendrier et se releva.

« Comme vous le savez probablement, je n'accepte pas de voir n'importe qui. C'est notre fournisseur commun qui m'a donné des informations sur vous et après cette discussion, je pense que je peux vous faire confiance. Voyez-vous, je ne suis pas seulement professeur et chercheur à temps perdu, je participe aussi activement dans une organisation particulière. Je suis chargé de trouver de nouveaux membres selon certains critères et je pense que vous auriez à gagner d'essayer de vous y faire connaitre. Croyez moi, on ne s'ennuie pas là-bas. », dit-il avec un sourire en coin.

Voilà qui était soudain. Le sommelier resta stoïque, réfléchissant à ce qu'il venait de dire. Red allait demander de lui donner plus de détails sur l'organisation en question, mais Vekpos lui répondit que ce n'était pas possible. Le nécromancien devait d'abord montrer qu'il valait la peine, ensuite il lui en parlerait plus en détail, lui répétant encore que cela valait vraiment le détour. L'insecte rouge n'aimait pas trop l'idée d'être testé de la sorte, mais rien ne l'obligeait à accepter quoi que ce soit ensuite. Le changeling jaune avait accepté de lui partager ses connaissances et de combattre à ses côtés pour voir ce qu'il valait, lui précisant qu'il n'était pas son seul 'élève'. Tous ceux qu'il prenait sous son aile avaient, d'après lui, les compétences pour rejoindre son organisation. Il préparait des membres de qualité, en d'autres mots.

« Je suis plus du genre solitaire... », murmura t-il, pensif.
- N'ayez pas d'inquiétude là-dessus. Nous préférons travailler dans l'ombre. Qu'en pensez vous, donc ? Je vous apprendrais tout ce que je sais, en échange vous devrez au moins rencontrez les autres. Je ne vous le proposerais pas si je croyais que cela ne vous intéresserait pas. »

Que faire ? Le sommelier resta fermé sur lui-même quelque minutes, l'autre insecte ne le dérangeant pas, patient. Il rêvait de pouvoir étendre son art noir le plus possible et surtout, il voulait voir Light se remettre debout. Après tout ce travail, il n'allait quand même pas abandonner maintenant. Il n'hésiterait pas à faire faux-bond à son hôte si cela n'allait plus dans son sens et il était certain que Vekpos en était conscient. Prenant sa décision, il releva son sabot, déclarant d'une voix froide.

« Soit. J'accepte. »

Et ils se serrèrent le sabot.

_____________________________________________
Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre entre morts. -Solo-
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entre-temps. [Solo]
» Revenir d'entre les morts
» La famille c'est sacré... enfin il parait [Solo/Ouvert]
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Monde :: Terres Changelings :: The Breach-
Sauter vers: